Actu revendicative


Une mobilisation réussie


Les actions syndicales organisées à l'occasion de la Semaine bleue par les syndicats de retraités sont nombreuses, réussies et positives.

Face au discours officiel qui se veut rassurant dans la prise en charge des pensionnés les plus âgés, les syndicats de retraités réussissent, dans l’unité, à mettre en exergue les difficultés quotidiennes des retraités. Le message gouvernemental est contrarié par la forte mobilisation des équipes syndicales de retraités durant la très officielle Semaine bleue du 16 au 21 octobre 2006. Action efficace puisque Philippe Bas, ministre délégué à la Sécurité sociale et aux Personnes âgées, annonce le 19 octobre qu’une conférence sur les retraites se tiendra au cours du premier trimestre 2007. C’est une des dispositions obtenues par la CFDT et intégrées dans la loi Fillon de 2003 sur les retraites.

Un peu plus de 80 rassemblements, des défilés, des distributions de tracts, des interventions auprès des décideurs locaux ont lieu sur tout le territoire. À chaque fois, les retraités avec leurs syndicats réclament, entre autres, la revalorisation des retraites et un accès possible pour tous à des maisons de retraite de qualité. Bon nombre de retraités sont gravement pénalisés par la dérive des coûts de l’énergie, du logement, de l’accès aux soins et des services liés à la perte d’autonomie. Les retraités sont inquiets. Cette inquiétude grandissante touche toutes les catégories de pensionnés qu’ils soient jeunes ou moins jeunes.

Un nouveau coup de pouce au Smic est justement accordé pour les salariés aux bas salaires en juillet 2006. Les retraités ayant les pensions les plus basses sont oubliés. C’est une profonde injustice. Injustice croissante car si rien n’est fait atteindre en 2008 au moins les 85% du Smic net, comme le prévoit la loi d’août 2003, deviendra de plus en plus compliqué. L’indexation du minimum de pension sur l’évolution du Smic n’est-elle pas la solution la plus plausible pour arriver à cet objectif avant d’atteindre les 100% du Smic net ?

Maintenant nous devons veiller à ce que le rendez-vous annoncé par le ministre se concrétise. Grâce à la mobilisation réussie, cette rencontre sera l’occasion, pour la CFDT Retraités, de demander une meilleure répartition des fruits de la croissance et des mesures réduisant les inégalités.

Michel Devacht, secrétaire général de la CFDT Retraités