Notre activité


Nouvelle-Aquitaine, une région plus vaste que l’Autriche


Depuis le 1er janvier 2016, l’Aquitaine, le Limousin et le Poitou-Charentes sont réunis en une même collectivité, la Nouvelle-Aquitaine, qui regroupe douze départements.

Sommaire du dossier
- Bienvenue en Nouvelle-Aquitaine aux délégués des 95 syndicats CFDT Retraités
- Nouvelle-Aquitaine, une région plus vaste que l’Autriche
- Les acteurs de la nouvelle CFDT Retraités Nouvelle-Aquitaine
- À la découverte de Bordeaux
- En Gironde, 30 retraités mandatés dans les CCAS
- La CFDT Retraités Pau s’investit dans sa « Ville amie des aînés »
- La CFDT innove dans les territoires de la Nouvelle-Aquitaine
- « La CFDT Retraités en phase avec l’interprofessionnel »

On remonte ainsi le temps puisqu’au XIIe siècle, au temps des Plantagenêts et d’Aliénor d’Aquitaine, les deux duchés d’Aquitaine et de Gascogne réunis, avec leurs trois villes principales (Limoges, Poitiers, Bordeaux), préfiguraient à peu près cette nouvelle région de 84 000 km2, la plus vaste des nouvelles régions françaises.

Avec environ six millions d’habitants, la Nouvelle-Aquitaine est la quatrième région la plus peuplée de France, derrière l’Île-de-France, l’Auvergne-Rhône-Alpes et les Hauts-de-France. Ses 181 000 étudiants sont accueillis dans cinq universités (Bordeaux, La Rochelle, Limoges, Pau et Poitiers) et dix-huit écoles supérieures.

Ses atouts

Agriculture. C’est la première région agricole de France avec 2,8 millions d’hectares de forêts, 85 000 exploitations agricoles et 180 000 emplois si on inclut l’agroalimentaire et le secteur viticole qui occupe 20 % de la surface viticole française avec quelques-unes des plus prestigieuses appellations, sans oublier l’élevage, la pêche, ou l’ostréiculture.

lndustrie. La région possède une industrie particulièrement dynamique pouvant s’appuyer sur des filières d’excellence comme l’aéronautique et l’aérospatial, le bâtiment, la céramique, la chimie, les éco-industries, le numérique (campus de l’image à Angoulême). Il faut aussi évoquer le thermalisme avec notamment Dax ou La Roche-Posay.

Infrastructures. Ce sont quatre ports de commerce, dix aéroports dont sept internationaux (Bergerac, Biarritz, Bordeaux, La Rochelle, Limoges, Pau et Poitiers), un réseau ferroviaire dont la LGV qui relie Paris à Bordeaux depuis 2016.

Tourisme. 720 km de littoral, pour les amateurs de sports nautiques, mais aussi les Pyrénées qui accueillent randonneurs ou skieurs ; les parcs naturels comme le Marais poitevin, le bassin d’Arcachon ou encore la dune du Pilat ; son patrimoine avec de nombreux monuments historiques tels que l’abbaye de Saint-Savin, le village de Saint-Émilion, les sites préhistoriques de la Vallée de la Vézère, des équipements comme le Futuroscope à côté de Poitiers, la Cité de l’Océan à Biarritz ou encore le Centre de la mémoire d’Oradour ?sur ?Glane, mais aussi des métiers d’art comme la tapisserie d’Aubusson ou la porcelaine de Limoges.