Actu revendicative


Val-d’Oise : Comprendre l’exclusion pour mieux la combattre


« La pauvreté s'écrit au pluriel, tant ses visages sont différents. Il nous reste à habiter et à vivre ensemble autrement. »

Quatre-vingts personnes ont participé, le 22 novembre 2010 à la maison des syndicats de Cergy, à la rencontre organisée par la CFDT Retraités du Val-d’Oise, avec pour ambition de comprendre l’exclusion pour mieux la combattre. Pauvretés monétaires, fragilités familiales, isolement, difficultés d’accéder au travail, au logement, à la culture, aux transports, à la formation professionnelle, situations complexes des sans-papiers et des migrants..

Deux grands témoins, Jacques Rastoul, ex-secrétaire confédéral CFDT en charge du dossier inclusion, et Patrick Boulte, vice-président de « Solidarités nouvelles face au chômage », membre d’Alerte, ont dressé un portrait complet des multiples facettes des situations d’exclusion, de leurs causes, de leurs conséquences.

Des acteurs départementaux d’ATD-Quart-Monde, du Secours Catholique, des Restos du Cœur ont témoigné de leurs engagements, de leurs pratiques, de leurs combats, toujours à poursuivre, auprès des personnes en difficultés, mais aussi des élus et de l’opinion.

Une présence qui sait aussi évoluer à l’exemple d’ATD. « Aide à Toute Détresse » du Père Joseph est aujourd’hui devenu « Tous Agir pour la Dignité ». Une cause où personne n’est de trop, en tout cas pas le syndicalisme des retraités, ni le syndicalisme CFDT.

De gauche à droite : Jean-Paul Hottois, Patrick Boulte et Jacques Rastoul.