Actu de nos droits


Varier les huiles


Les huiles végétales sont des lipides qui contiennent des acides gras indispensables au bon fonctionnement de votre corps. Les omégas 3 participent au développement du cerveau et du système nerveux mais aussi au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire.

Les omégas 6 sont particulièrement utiles pour la santé, la beauté de la peau et participent à la diminution du mauvais cholestérol dans le sang. Chaque huile à sa personnalité gustative et permet d’exalter le goût des aliments qu’elle agrémente.

Quelques huiles en exemples.

L’huile de tournesol respecte et rehausse la saveur des aliments. Dans les plats, en cuisson ou vinaigrette, elle transmet son équilibre nutritionnel et gustatif. Classique par excellence, elle s’utilise tant en assaisonnement qu’en cuisson et de l’entrée au dessert.

L’huile d’olive offre une grande garantie de goût en fonction de la maturité du fruit, vert ou mûr, et de son type de pression (privilégiez la pression à froid). Elle s’apprécie surtout dans les salades, les pâtes (à la place du beurre) et dans quelques plats cuisinés.

Les huiles ISO 4, de plus en plus disponibles dans les magasins, rien ne vous empêche de la faire vous-même en les mélangeant selon votre goût. Une huile à proscrire, l’huile de palme.

Vrai ou faux

Certaines huiles sont plus grasses que d’autres ?
Faux, toutes les huiles apportent 100% de lipides indispensables à votre corps.

L’huile fait grossir ? Vrai et faux. Tout est question de quantité. Deux cuillères à soupe d’huiles variées par jour apportent à votre corps les éléments indispensables, au-delà, ce sont des calories en trop.

Les huiles se ressemblent toutes ? Faux. Faites la différence de fruité entre l’huile d’olive et l’huile de tournesol. Nous n’avons pas cité les huiles de colza, de maïs, de pépins de raisins, de noix, autant de goûts subtils différents qui ne feront qu’agrémenter vos papilles.