Foire aux questions


Veuve d’un ancien combattant


Sylvette

Je voudrais souligner l’intérêt de la carte d’ancien combattant pour une veuve. Les veuves non remariées de conjoints décédés remplissant ces conditions au titre d’appelés ou de rappelés peuvent demander la délivrance d’une attestation de veuve d’ancien combattant.

Notre réponse

Cette attestation donne droit à une demi-part supplémentaire pour le calcul de l’impôt sur le revenu. En effet, l’article 195 du code général des impôts stipule que, par dérogation, certaines contribuables bénéficient encore de 1, 5 part. Sont concernés ceux qui « sont âgés de plus de 75 ans et titulaires de la carte du combattant ou d’une pension servie en vertu des dispositions du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de guerre ; cette disposition est également applicable aux veuves, âgées de plus de 75 ans, des personnes mentionnées ci-dessus. »

Dans le précis de fiscalité de la direction générale des impôts, il est écrit que pour les veuves de combattant « la demi-part est accordée également si elles sont en possession d’une attestation établissant que leur époux pouvait prétendre à la qualité de combattant ».

Si vous n’avez pas la carte de combattant, c’est l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (Onac) qui délivrera l’attestation. Il faut ensuite la joindre à sa déclaration de revenus.

Le forum de cet article est clôturé.