Notre dossier Europe


Agenda européen 2014, jour par jour


Vous vous intéressez à l'Europe ? Suivez chaque mois l'actualité européenne mise à jour par son auteur, Jean-Pierre Moussy. Les évènements sont présentés en ordre chronologique inverse. Mise à jour pour décembre 2014 le 5 janvier 2015. Ce document reste une référence permanente aux faits passés que l'on recherche.

Décembre 2014

En gras les évènements plus importants du mois.

Date Évènement
29 décembre Grèce : les députés du Parlement grec : la « Vouli »-refusent d’élire le candidat du gouvernement à la présidence de la République ce qui entraîne la dissolution de l’Assemblée : le FMI et le président de la Commission européenne s’inquiètent de cette situation car le parti Syriza (classé habituellement dans « la gauche radicale ») est placé en tête des intentions de vote. Si celui-ci est hostile aux politiques d’austérité de la « troïka », il ne propose pas, à l’inverse de l’extrême droite en France, de sortir de l’UE, ou de la zone euro. À suivre.
27 décembre Suède : un accord historique de « non-agression » entre les formations politiques de la droite et la gauche vise à isoler le pouvoir de nuisance parlementaire de l’extrême droite (« Les démocrates de Suède » S.D).
18 décembre Le Conseil européen approuve « le plan d’investissement Juncker » de 315 milliards : cependant, à ce jour, aucune contribution des États n’est annoncée.
16 décembre La Commission européenne présente son plan de travail 2015 : elle veut se concentrer seulement sur une vingtaine de projets afin de redonner de la lisibilité à ce que fait l’UE.
15 décembre Belgique : grève générale contre le plan d’austérité (portant sur les retraites, les salaires) du gouvernement conservateur dirigé par le libéral francophone Charles Michel.

Allemagne : manifestation hebdomadaire du mouvement Pediga (mouvement des patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident) avec cette fois plus de 15 000 personnes (200 lors du 1er rassemblement le 20 octobre).
13 décembre Le Parlement européen (et son service de recherche EPRS) publie une étude (44 pages) sur « le coût de la non-Europe dans une UEM incomplète ».
12 décembre Interview dans Le Monde de M. Vestager (Danoise – Parti social libéral) : commissaire européenne à la concurrence sur l’affaire « LuxLeaks » et les enquêtes sur les aides d’État concernant les entreprises Apple, Amazon, Fiat, Starbucks.

Italie : grève générale à l’appel des syndicats opposés à la suppression de l’article 18 du code du travail qui permet à un salarié licencié sans « juste cause » de demander sa réintégration en justice.
2 décembre Accord historique des (20) pays européens membres de l’Agence spatiale européenne (ESA) pour réaliser le lancement d’Ariane 6 en 2020.
1er décembre Présidence de l’Union européenne : Donald Tusk (ancien Premier ministre conservateur de Pologne de 2007 à 2013) prend la tête du Conseil européen.

Novembre 2014

Date Évènement
30 novembre Interview un peu surprenante du président du Conseil européen Herman Van Rompuy (qui va céder sa place le 1er décembre) : « Nous avons sous-estimé les dégâts profonds que la crise a fait dans l’inconscient collectif des européens ».

Moldavie : les partis « pro-européens » devancent les partis « pro-russes » aux élections législatives.
29 novembre Interview du nouveau président de la Commission européenne dans huit médias européens dont Le Monde sur la situation budgétaire de la France (et de l’Italie) : « Nous attendons l’exécution définitive des comptes publics et les prévisions économiques du dernier trimestre 2014 pour rendre un avis ». Sur le plan d’investissement de 315 milliards : « nous avons pris l’argent disponible : celle des garanties du budget européen à hauteur de 16 milliards et un apport à hauteur de 5 milliards de la BEI » ; concernant les révélations du « Lux Leaks » : « le pays du profit doit être le pays de la taxation ».
Le commissaire Pierre Moscovici va préparer une directive sur « l’échange automatique d’information sur les « taxs rulings ».
28 novembre Royaume-Uni : le Premier ministre durcit ses exigences à l’égard de l’UE concernant l’immigration. À suivre.

Le taux d’inflation de la zone euro (Eurostat) est estimé à 0,3% en novembre 2014.

La Commission européenne dans son avis sur les budgets 2015 des États membres considère que les projets budgétaires de cinq États membres sont « conformes » : Allemagne, Irlande, Luxembourg, Pays-Bas et Slovaquie.
Les budgets de quatre États sont considérés comme « globalement conformes » : Estonie, Lettonie, Slovénie et Finlande. Tandis que les projets budgétaires de sept États membres ne respectent pas les obligations du « pacte de stabilité et de croissance » : Belgique, Espagne, France, Italie, Malte, Autriche et Portugal.
La France, l’Italie et la Belgique bénéficient d’un sursis de trois mois afin de rééquilibrer leur déficit et ou dette publique.
27 novembre Remise du rapport Pisani-Ferry / Enderlein aux ministres de l’Économie des deux pays sur les réformes à entreprendre dans chacun des deux pays.
26 novembre Remise du « prix Sakharov pour la liberté de pensée » du Parlement européen à Denis Mukwege chirurgien gynécologue congolais qui a ouvert un centre soins dans le Sud-Kivu (région de la République démocratique du Congo) où il a soigné plus de 40 000 femmes et petites filles victimes de violences sexuelles.

Le président de la Commission européenne : J-Claude Juncker détaille devant le Parlement le « plan d’investissement » de 315 milliards.
25 novembre Le pape François intervient devant le Parlement européen.

Dans une interview au journal Le Monde, le ministre des Finances de Pologne, Mateusz Szczurek, plaide pour un plan « Juncker » de 700 milliards : qui dit mieux !
21 novembre Portugal : l’ancien Premier ministre portugais (2005/2011) José Socrates est arrêté aux motifs de fraude, blanchiment de capitaux et corruption.
16 novembre Roumanie : Klaus Johannis (Parti national libéral, membre du forum des allemands de Roumanie) remporte, avec 54% des voix, l’élection présidentielle.
14 novembre Conjoncture économique : selon Eurostat au 3e trimestre 2014 le PIB a augmenté de 0,2% dans la zone euro et de 0,3% dans l’UE par rapport au trimestre précédent. Parmi les États membres la France enregistre une croissance de 0,3% ; l’Allemagne de 0,1% ; l’Espagne de 0,5% ; l’Italie recule de 0,1%.L’inflation est à 0,4% en octobre 2014 dans la zone euro et à 0,5% dans l’UE.
13 novembre Le Parlement européen adopte l’accord d’association entre l’UE et la Moldavie.
12 novembre Royaume-Uni : fin septembre le taux de chômage s’est stabilisé à 6%.

« Lux Leaks » : une semaine après la publication de cette enquête le président de la Commission européenne répond devant le Parlement européen aux critiques suscitées par sa responsabilité dans les accords fiscaux passés entre des multinationales et l’administration fiscale alors qu’il était Premier ministre du Luxembourg. À cette occasion il souligne la volonté politique de la Commission de relancer le dossier de l’harmonisation de l’assiette de l’IS au plan européen. Il annonce par ailleurs avoir chargé le « commissaire aux affaires économiques et la fiscalité » P. Moscovici de préparer une directive permettant l’échange automatique d’informations entre les 28 États membres.

Spatial : atterrissage historique de la sonde européenne Philae sur la comète Tchourioumov-Guerassimenko après plus de 10 ans de voyage interplanétaire.
11 novembre La Cour de justice européenne rappelle dans une décision « l’interdiction du tourisme social dans l’UE ». Les États membres de l’UE ne sont pas obligés d’accorder des prestations sociales à des citoyens d’autres États membres ne se rendant sur leur territoire que dans le but de bénéficier de l’aide sociale.
8 novembre Interview de Jürgen Habermas, philosophe allemand dans Le Monde : « Le couple franco-allemand, par une initiative commune, est seul en mesure de faire sortir l’UE de l’ornière ».
7 novembre Budget européen : Londres obtient un délai de 2 ans pour régler la contribution supplémentaire de 2,1 milliards consécutive aux nouvelles modalités de calcul du PIB.
6 novembre Allemagne : le ministre des Finances annonce 10 milliards d’euros d’investissement pour les années 2016-2018. Il s’agit là d’un premier pas mais encore loin des souhaits du gouvernement français.

Interview dans 6 journaux européens de Frederica Mogherini - nouvelle haute représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité - sur la Russie / l’Ukraine, les sanctions économiques, l’immigration.
5 novembre La Cour des comptes européenne publie son rapport annuel sur le budget de l’UE.

Helmut Kohl publie « Par souci d’Europe » (Éditions Droemer) dans lequel il revient sur la crise ukrainienne, les conditions de l’accueil de la Grèce dans la zone euro, le non-respect du pacte de stabilité par la France et l’Allemagne en 2003.
4 novembre Selon un rapport d’Eurostat portant sur « le risque de pauvreté ou d’exclusion sociale dans l’UE » en 2013, 122,6 millions de personnes ont été menacées de pauvreté ou d’exclusion sociale soit près d’une personne sur quatre.

Les prévisions économiques d’automne de la Commission européenne sont moroses : 1,3% pour l’UE à 28 ; 0,8% pour la zone euro. Pour 2015 : 1,5% pour les 28 et 1,1% pour la zone euro. De telles prévisions ne vont pas faciliter l’examen des budgets nationaux.
3 novembre Italie : selon l’Institut national de statistiques, l’économie italienne devrait se contracter de 0,3% en 2014. Si cela se confirme en 2014 l’Italie connaitra alors sa 3e année de récession consécutive.
2 novembre Ukraine : organisation d’un scrutin à la légitimité très discutable dans « la république de Donetsk » (pro-russe).
1er novembre Entrée en fonction de la nouvelle Commission européenne présidée par J-C. Juncker.

Octobre 2014

Date Évènement
31 octobre Indicateurs (Eurostat) : le taux de chômage en Europe pour septembre est de 11,5% dans la zone euro et de 10,1% dans l’UE à 28. Concernant l’inflation : elle est de 0,4% dans la zone euro (0,3% en septembre).
27 octobre Procédures budgétaires : après des négociations avec la Commission européenne l’Italie trouve 4,5 milliards d’économies supplémentaires et la France 3,6 milliards afin de répondre aux exigences communautaires concernant l’amélioration du déficit structurel.
26 octobre Résultats des « stress tests bancaires » : la BCE fait part de ses résultats menés auprès des 130 plus grosses banques. 25 banques ont échoué mais en réalité elles ne sont plus que 13 (12 ayant déjà procédé aux ajustements nécessaires) dont : 4 italiennes, 2 grecques, 2 slovènes, 1 autrichienne, 1 irlandaise, 1 chypriote et 1 française.

Ces tests sont globalement satisfaisants pour les banques françaises mais beaucoup moins pour les banques italiennes et même pour certaines banques régionales allemandes. Il reste que ces tests pour sérieux qu’ils soient sont parfois critiqués car : ils ne prennent pas en compte les risques de déflation ; parce qu’ils ne disent rien sur les « banques systémiques » ou encore parce que les références retenues (dites de « Bâle 2 ») sont sujettes à caution avec la prise en compte des « risques pondérés » par les établissements eux-mêmes.
24 octobre L’UE se fixe – après ceux adoptés en 2009 – de nouveaux objectifs de réduction des gaz à effet de serre : 40% d’ici à 2030 par rapport à 1990 ; concernant les énergies renouvelables : 27% - idem en ce qui concerne les économies d’énergie.

Budget de l’UE : Bruxelles réclame une rallonge de 2,1 milliards au Royaume-Uni ce à la suite d’une modification de calcul du PIB convenu entre les 28 au sein d’Eurostat. Londres refuse de payer : à suivre !
23 octobre Selon Eurostat la dette publique est en hausse à : 92,7% du PIB dans la zone euro et à 87% dans l’UE à 28 au 2e trimestre 2014.
22 octobre Le Parlement européen approuve, après quelques ajustements, la composition de la Commission européenne par 423 voix pour sur 699 votants.
16/17 octobre Tenue du 10e sommet Asie-Europe et intégration de deux nouveaux membres : la Croatie et le Kazakhstan.
16 octobre Parlement européen : le groupe « Europe de la liberté et de la démocratie directe » (EFDD) formé après les élections de mai 2014 est dissous suite au départ d’I. Grigue (députée Lettone).

Inflation dans la zone euro : 0,3% en septembre (selon Eurostat) et 0,4% pour l’ensemble de l’UE.
15 octobre Commission européenne : après la démission d’A. Bratusek (vice-présidente désignée) et la désignation de Mme V. Bucc par le gouvernement slovène le Conseil européen adopte une nouvelle liste de personnalités pour devenir membres de la Commission.

Les ministres des Finances des États membres de la zone euro viennent de transmettre à la Commission européenne leurs plans budgétaires respectifs pour 2015.
14 octobre Politique monétaire : la Cour de justice européenne commence les audiences sur la saisine de plaignants (issus de la CSU allemande) à propos de l’action de la BCE dont ils contestent la légitimité à intervenir par dans le rachat éventuel de titres de dettes souveraines.

Paris et Berlin ont demandé à deux économistes : J Pisani-Ferry et H. Enderlein de faire d’ici mi-novembre des propositions qui permettraient aux deux pays de contribuer à une croissance plus forte en Europe.

Les 28 ministres de l’Économie et des Finances adoptent de nouvelles mesures de lutte contre la fraude et l’évasion fiscale.
13 octobre Espagne : la Catalogne renonce finalement à organiser un référendum sur l’indépendance en novembre.
12 octobre Élections en Bosnie-Herzégovine : les partis nationalistes sont en tête de ces élections.
10 octobre Le président de l’Euro-groupe : J. Dijsselboem (ministre des Finances néerlandais) sonne la charge de Washington (réunion du FMI) contre le budget de la France.
L’agence de notation « Standard & Poor’s » maintient la note de la France mais cette fois avec une perspective négative.
9 octobre Allemagne : les quatre instituts de conjoncture, chargés de conseiller le gouvernement, révisent à la baisse leurs prévisions de conjoncture pour 2014 et pour 2015.
La Commission européenne publie le mandat de négociation concernant les négociations commerciales transatlantiques (TTIP).
8 octobre Sommet européen pour l’emploi des jeunes (à Milan) : 4 millions 989 000 jeunes de moins de 25 ans sont au chômage dans l’UE dont 3 332 000 dans la zone euro.
Les pays les plus touchés par le chômage des jeunes sont : l’Espagne (53,7%), la Grèce (51,5%), l’Italie (44,2%). La Commission européenne a déjà débloqué une enveloppe de 6 milliards mais jusqu’à présent - de façon surprenante - seuls l’Italie et la France ont déposé des projets.

La Commission européenne présente son paquet « élargissement » qui présente les progrès accomplis pour chaque pays candidat : pays des Balkans occidentaux et Turquie.

Belgique : après 135 jours de négociation il semble qu’un accord pour la formation d’un gouvernement soit acquis entre trois formations politiques : le « Mouvement réformateur libéral francophone » (dirigé par Charles Michel futur Premier ministre), les « chrétiens démocrates » et les séparatistes de la NVA. La présence de ses derniers est étonnante puisqu’ils souhaitent la fin du pays !

Commission européenne : la candidature d’Alenka Bratusek (Slovénie) candidate au poste de vice-présidente de la Commission en charge de l’énergie est sèchement rejetée par la commission compétente du Parlement européen.

Italie : le gouvernement obtient la confiance du Sénat pour la réforme du marché du travail (Jobs Act) : projet auquel une partie de la gauche dont le syndicat CGIL sont opposés.
6 octobre Grèce : selon l’avant- projet de budget la Grèce prévoit une croissance de 2,9% en 2015.

Visite de Manuel Valls au Royaume-Uni qui devant un parterre d’hommes d’affaires à la City déclare à nouveau sa flamme aux entreprises. Il a également plaidé pour le maintien du Royaume-Uni dans l’UE.

Parlement européen : les auditions des futurs commissaires se poursuivent : la candidature du Hongrois Tibor Vavracsics (ancien ministre de la Justice de V. Orban) pour le poste de « commissaire à l’éducation, la culture et la citoyenneté » est rejetée.
5 octobre Bulgarie : le GERB (parti de droite) dirigé par l’ancien Premier ministre Boïko Borissov arrive en tête des élections législatives. À signaler que la participation à ces élections n’a pas dépassé 45% (taux de participation le plus faible depuis la chute du communisme en 1989).
3 octobre TTIP (négociations commerciales UE/USA) : le 7e round de négociations vient de se terminer aux USA. Le négociateur américain lors d’une conférence de presse déclare que les services publics tels que la santé, l’éducation sont exclus de ces négociations.
2 octobre La Cour européenne des droits de l’Homme condamne la France qui interdit le droit d’association dans les armées.

Suède : Le parlement suédois valide la nomination de Stefan Löfven (social-démocrate) comme Premier ministre.
1er octobre Parlement européen : les auditions des futurs commissaires européens se déroulent (du 29/9 au 7/10) devant les commissions compétentes du PE. Plusieurs d’entre eux ont, pour diverses raisons, des difficultés : les commissaires pressentis de l’Espagne, de la Hongrie, de la France, du Royaume-Uni.

Septembre 2014

Date Évènement
27 Septembre Le gouvernement catalan lance la convocation officielle -contestée par Madrid- pour un référendum d’indépendance prévu pour le 9 novembre.
22/23 Septembre Le premier ministre Manuel VALLS effectue une visite officielle en Allemagne
20/21 Septembre 16e édition des Journées européennes du patrimoine organisées dans plus de 50 pays à travers l’Europe.
19 Septembre Eurostat publie son rapport : « L’UE dans le monde » avec des données comparées sur le PIB, la population, l’espérance de vie …
18 Septembre Ecosse : le référendum sur l’indépendance du pays donne lieu à une forte mobilisation avec 84,6% de participation ; 55,3% se prononcent contre et 44,7% pour.

Politique monétaire : la BCE annonce avoir prêté 82,6 milliards à 255 banques européennes dans le cadre d’un nouveau programme de prêts ciblés à long terme (TLTRO)
17 Septembre Selon Eurostat le taux d’inflation annuel de la zone euro est resté stable en août à 0,4% (inchangé par rapport à juillet). Dans l’UE le taux est à 0,5% !

Bizarrement la présidence italienne repousse une 3e fois à la fin de l’année le sommet sur l’emploi prévu jusqu’alors le 8 octobre
16 Septembre Les Parlements européen et ukrainien ratifient l’accord d’association UE-Ukraine.
15 Septembre Inégalités en Europe : « Le Monde » publie l’essentiel d’une étude menée par la fondation allemande BERTELSMANN qui compare les performances de 28 pays européens dans six domaines : prévention de la pauvreté ; éducation ; marché du travail ; santé ; égalité intergénérationnelle et cohésion sociale à partir de 35 critères. Les performances de la France sont moyennes : bonnes en ce qui concerne les personnes âgées menacées d’expulsion ; très mauvaises en ce qui concerne l’influence de l’origine sociale sur la réussite scolaire. Globalement la France se situe au 12ème rang (derrière la Suède, la Finlande, le Danemark, les Pays-Bas, l’Allemagne…)
14 Septembre Suède : courte victoire des sociaux -démocrates aux élections législatives ; élections marquées par une poussée de l’extrême droite (parti des « démocrates suédois ») qui se place en 3e position.

Allemagne : des élections régionales se sont tenues dans deux Länder : le Brandebourg et la Thuringe : ces élections sont remportées par les sociaux-démocrates dans le Brandebourg et par la CDU dans le Thuringe. Dans ces deux régions on observe une percée de l’AfD (conservateurs eurosceptiques).
12 Septembre L’accord de libre-échange entre l’Ukraine et l’UE n’entrera pas en vigueur avant fin 2015 : ce report provisoire est présenté comme un geste d’apaisement vis-à-vis de Moscou ( ?)
11 Septembre Paris et Bonn préparent la réunion de l’euro-groupe du 12 (SAPIN-SCHÄUBLE) avec comme objectif de relancer l’investissement dans l’UE.

Ecosse : une page assez alarmiste dans « Le Monde » au cas où le référendum du 18 septembre sur l’indépendance du pays serait positif.
10 Septembre Le Président de la Commission Européenne publie la liste du collège des commissaires qu’il propose : à signaler particulièrement : 7 vice-présidents dont F. TIMMERMANS (1er Vice-Président) ; 5 ex ministres ou 1er ministres ; 9 Femmes sur 28 commissaires. Parmi les Commissaires sont chargés du :
- Marché intérieur : E.BIEKOWSKA (Pologne) ;
- Emploi et Affaires Sociales : M. THYSSEN (Belgique) ;
- Économie et Affaires Monétaires : P.MOSCOVICI (France) ;
- Commerce : C. MALMSTRÖM (Suède) ;
- Concurrence : M. VESTAGER (Danemark) ;
- Services financiers : J. HILL. (Grande-Bretagne)
8 Septembre Slovénie : accord de coalition pour former un gouvernement dirigé par le 1er ministre (juriste) : Miro CERAR.
4 Septembre La BCE prend de nouvelles mesures de politique monétaire afin de favoriser notamment la relance du crédit aux PME : baisse de son taux directeur de 0,15% à 0,05% ; le taux des dépôts va passer de -0,10 à 0,20 (autre mesure incitative à destination des banques) ; lancement en octobre d’un programme d’achat d’ABS (asset backed securities) : titres adossés à des créances pour les PME.
2 Septembre Le Conseil Européen adopte le projet de budget de l’UE pour 2015 soit 140 milliards d’euros en crédits de paiements (=1% du revenu national brut de l’UE) ; 145,08 en crédits d’engagements (=1,04% du RNB de l’UE).
1er Septembre Rencontre HOLLANDE - DRAGHI avant la réunion mensuelle de la BCE.

Août 2014

Date Évènement
29 août Selon Eurostat le taux de chômage s’établit à 11,5% en juillet 2014 dans la zone euro (11,9% en juillet 2013).
14 août Selon Eurostat la croissance de la zone euro a été nulle au second trimestre (-0,2% en Allemagne et en Italie)

Interview de Jens WEIDMANN (patron de la Bundesbank) (toujours un tantinet donneur de leçons à l’égard de la France) : « Paris devrait exercer son leadership en donnant le bon exemple notamment en matière budgétaire ».
10 août Turquie : première élection au suffrage universel direct en Turquie : Recep TAYYIP ERDOGAN est élu au 1er tour avec 51,7% des suffrages.
6 août Italie : le PIB recule de 0,2% au 2e trimestre.
3 août 2014 Le 3 août 1914 l’Allemagne déclare la guerre à la France : les présidents français et allemand se retrouvent en Alsace – sur le site de l’HARTMANNSWILLERKOPF (Vieil Armand) au sommet des Vosges pour commémorer cet évènement.

Le Conseil européen, après la désignation de Jean-Claude JUNCKER (à la tête de la Commission européenne), de Martin SCHULZ (au Parlement européen) continue la désignation de ses responsables : Donald TUSK (démocrate-chrétien polonais à la présidence du Conseil européen) et Frédérica MOGHERINI (du mouvement démocrate italien) comme responsable de la diplomatie européenne.

Juillet 2014

Date Évènement
31 juillet Selon Eurostat l’inflation est tombée à 0,4% dans la zone euro en juillet.

Allemagne : déclaration tout à fait inhabituelle du banquier central qui, compte tenu de la faible inflation, préconise d’augmenter les salaires.
30 juillet La Commission européenne décide de nouvelles sanctions économiques contre la Russie qui vise huit responsables et 3 entreprises russes : la Banque commerciale nationale russe ; la compagnie aérienne DOBROLIOT (filiale d’AEROFLOT) et ALMAZ–ANTEI : le consortium qui fabrique et commercialise les systèmes de défense aérienne.
29 juillet Le président de la République propose Pierre MOSCOVICI comme commissaire européen.
19 juillet Interview dans Le Monde de Wolfgang SCHÄUBLE – ministre allemand des Finances- : « sans une politique budgétaire sérieuse on ne peut pas générer de la croissance durable » … « nous devons améliorer la gouvernance de la zone euro avec une meilleure participation du Parlement européen et de la Commission ».
18 juillet Portugal : la banque Espirito Santo dépose son bilan : ce qui provoque une onde choc dans le secteur financier du pays.
16 juillet Commission européenne : les 28 ne parviennent pas à se mettre d’accord concernant la responsabilité de la diplomatie européenne, la présidence du Conseil européen et la présidence de l’euro-groupe. Un nouveau rendez-vous aura lieu le 30 août.

La BCE publie un rapport annuel sur le rôle international de l’euro.
15 juillet Le Parlement européen avalise la candidature de Jean-Claude JUNKER (PPE) à la tête de la Commission par 422 voix pour, 250 contre, 47 abstentions et 10 nuls.
Il a explicité son programme en mettant l’accent sur le développement d’investissements de 300 milliards pour stimuler la croissance et l’emploi ; son intention de rendre la « troïka » plus démocratique ; l’utilisation de marges de flexibilité à l’intérieur du pacte de stabilité ; des avancées à réaliser en ce qui concerne « l’Union européenne de l’énergie ».

Le Conseil européen est parvenu à un accord sur le projet de budget de l’Union pour 2015.
13/14 juillet Selon le journal Le Monde les pays européens se préparent à affronter une crise du gaz cet hiver compte tenu de la crise russo-ukrainienne. D’ailleurs Gazprom ne fournit plus de gaz à l’Ukraine depuis le 16 juin.
14 juillet Le Conseil européen adopte le « Mécanisme de résolution unique des défaillances bancaires »

Le Parlement européen approuve un rapport sur l’adoption de l’euro par la Lituanie au 1er janvier 2015.

Bernadette SÉGOL, secrétaire générale de la Confédération européenne des syndicats, adresse au nouveau président de la Commission européenne les demandes de son organisation syndicale.
11 juillet Chômage des jeunes : la Commission adopte le programme opérationnel concernant la mise en œuvre pour l’emploi des jeunes en Italie : avec ce programme l’Italie va mobiliser 1,5 milliard provenant de différentes sources dont 1,1 du budget européen.

Ukraine : en raison de la gravité de la situation dans l’Est de l’Ukraine le Conseil européen étend la liste des personnes faisant l’objet de sanctions ciblées pour avoir commis des actes compromettant l’intégrité territoriale, la souveraineté et l’indépendance de l’Ukraine. Selon la BCE le nombre d’agences bancaires dans l’UE a reculé en 2013 : 198 744 contre 217 699 en 2012.
10 juillet Allemagne-USA : après les écoutes du portable d’Angela Merkel, révélées par l’hebdomadaire Der Spiegel sur la base des documents fournis par Edward Swoden, par la NASA voilà que l’espionnage américain se poursuit et conduit le gouvernement allemand (pourtant fidèle allié des USA) à expulser le chef des services secrets américains en Allemagne : pendant ce temps le président américain est d’une discrétion exemplaire sur le sujet.

Portugal : la situation de la banque Esperanto Santo (BES) introduit des doutes sur sa solidité. Sa cotation est d’ailleurs suspendue pendant une journée. Des tensions se produisent alors également sur les bourses de Madrid et d’Athènes.

Bulgarie : la 4e banque bulgare : Corporate commercial bank (CCB) va être fermée et ses actifs transférés vers sa filiale Crédit Agricole Bulgaria qui sera nationalisée.
10 juillet D’après Eurostat la population européenne est estimée à 507,4 millions de personnes au 1er janvier 2014 contre 505,7 au 1er janvier 2013. Les taux de natalité les plus élevés sont en Irlande, France, Royaume-Uni, Suède et Luxembourg.
8 juillet Angela Merkel effectue son septième voyage en Chine : l’Allemagne a vendu pour 67 milliards d’euros à la Chine en 2013 et importé pour 73 milliards. Au cours de cette visite divers contrats ont été signés.

Le Conseil européen adopte les recommandations et avis sur les politiques et budgétaires et les politiques de l’emploi envisagées par les États membres : ceci clôture le « semestre européen 2014 ».

Parlement européen : élection des présidents et vice-présidents des différentes commissions du Parlement européen : affaires étrangères (AFET) ; droits de l’Homme (DROI) ; sécurité et défense (SEDE) ; développement (DEVE) ; commerce international (INTA) ; budgets (BUDG) ; contrôle budgétaire (CONT) ; affaires économiques et monétaires (ECON) ; emploi et affaires sociales (EMPL) ; environnement, santé publique et sécurité alimentaire (ENVI) ; industrie, recherche et énergie (ITRE) ; marché intérieur et protection du consommateur (IMCO) ; transport et tourisme (TRAN) ; développement régional (REGI) ; agriculture et développement rural (AGRI) ; pêche (PECH) ; culture et éducation (CULT) ; affaires juridiques (JURI) ; libertés civiles, justice et affaires intérieures (LIBE) ; affaires constitutionnelles (AFCO) ; droits de la femme et égalité des genres (FEMM) ; pétitions (PETI) (voir communiqué de presse du PE du 8 Juillet).

Le Conseil adopte la directive sur la sécurité nucléaire comportant des objectifs de sécurité nucléaire qui visent à limiter les conséquences d’un éventuel accident nucléaire, à concerner les installations nucléaires tout au long de leur cycle de vie, la directive renforce également le contrôle des autorités de réglementation nationales de réglementation.
4 juillet Sympathique portrait dans Le Monde du professeur Alfred Grosser, militant infatigable du rapprochement franco-allemand : appelé pour la troisième fois à s’exprimer devant le Bundestag.
3 juillet Allemagne : mise en place d’un Smic à 8,50 € à partir du 1er janvier 2015 avec cependant de nombreuses exceptions.
2 juillet Allemagne : le projet de budget 2015 est présenté en équilibre pour la première fois depuis 1969.
1er juillet Parlement européen : Martin Schulz (social-démocrate, allemand) est réélu pour deux ans et demi à la tête du Parlement européen par 409 voix sur 612 suffrages exprimés sur un total de 751 députés européens au 1er tour de scrutin.

Juin 2014

DateÉvènement
27 juin Accord commercial entre l’UE, la Géorgie, la Moldavie et l’Ukraine.

Portrait tout en nuances de J-C. JUNKER dans « Le Monde »

Conseil européen (26 et 27 juin) : celui-ci fait le choix - contre le Royaume-Uni et la Hongrie - de placer J-C JUNKER à la tête de la Commission : le Parlement européen se prononcera à son tour le 16 juillet.
21 juin Plusieurs dirigeants sociaux-démocrates sont réunis à l’initiative de F. HOLLANDE : M. RENZI (Italie), S. GABRIEL (Vice Chancelier Allemand), H. THORNING-SCHMIDT (Danemark), V PONTA (Roumanie), R. FICO (République slovaque), B SOBOTKA (République tchèque), J. MUSCAT (Malte), W FAYMANN (Autriche), E. DI RUPO (Belgique) afin de préparer le Conseil européen de fin juin. À cette occasion le président français présente « sa feuille de route pour l’Europe ».
18 juin Parlement européen : Martin SCHULTZ est élu à la tête du groupe de « l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates » qui regroupe 191 députés (le 2e groupe du PE)
17 juin Parlement européen : Guy VERHOFSTADT, ancien Premier ministre belge, est élu à la tête du groupe des libéraux (ALDE) qui compte 67 députés (le 4e groupe du PE).
15 juin Slovaquie : le nouveau président Andrey KISKA a prêté serment (il a été élu au suffrage universel le 30 mars).
14 juin Tribune dans « Le Monde » de David CAMERON : tribune anti JUNCKER.

Ukraine : des séparatistes pro-russes abattent un avion qui s’apprêtait à atterrir à l’aéroport de Louhansk (Donetsk) : il y a 49 morts.
12 juin OGM : l’UE donne la liberté de choix aux États membres concernant la liberté ou l’opposition des cultures avec OGM.
11 juin La Commission européenne se décide à ouvrir une enquête formelle - en vertu de la règlementation sur les aides d’État - concernant les politiques d’optimisation fiscale pratiquées par des multinationales (Apple, Google, Starbucks…) implantées en Irlande, Pays-Bas, Luxembourg.
9 juin Grèce : remaniement ministériel : le nouveau ministre des Finances est G. HARDOUVELIS (professeur d’économie et conseiller économique de l’Eurobank).
8 juin Article dans « Le Monde » intitulé : « La Finlande homme malade de l’Europe du Nord » il est vrai que pour 2012 c’est -1% de PIB ; pour 2013 : -1,4.
6 juin Irlande : l’agence de notation « Standard / Poor’s » relève d’un cran la note de solvabilité à long terme du pays de : BBB+ à A-

Espagne : le pays annonce qu’il va commencer à rembourser l’aide de 41 milliards reçue en 2012 pour les banques.

La Commission européenne présente un nouveau cadre stratégique en matière de santé et de sécurité au travail qui expose les grands défis et objectifs stratégiques en ce domaine.

Interview d’Alexis TSIPRAS dans « Le Monde » - dirigeant de la gauche radicale en Grèce dont la formation politique est arrivée en tête lors des élections européennes : en vertu des élections européennes il se prononce pour la candidature de JUNCKER à la tête de la Commission européenne et il dénonce fortement l’attitude de l’Allemagne dans la gestion de la crise.
5 juin Portugal : un projet de réforme des retraites comportant une hausse des cotisations des salariés est présenté par le gouvernement. Le PIB du pays s’est réduit de 0,6% au 1er trimestre.

Finlande : baisse de 0,4% au 1er trimestre par rapport au trimestre précédent soit 8 trimestres consécutifs sans croissance.

Tribune sans concession dans « Le Monde » de Michel ROCARD qui invite les Anglais à sortir de l’UE.

Politique monétaire de la zone euro : la BCE face au ralentissement économique et au risque de déflation (la hausse des prix prévue en 2014 est de 0,7% loin de l’objectif de 2%) prend diverses mesures afin d’assurer de la liquidité aux banques et de relancer le crédit :
- baisse du principal taux directeur à 0,15% (contre 0,25%)
- baisse du taux marginal auquel les banques empruntent pour 24 heures de 0,75 à 0,4%
- taux de dépôt porté en négatif : -0,10% : pour les placements des banques à court terme à la BCE
- nouvelle opération de refinancement à long terme (LTRO : long term refinancing operations) : prêt de 400 milliards sur 4 ans aux banques à taux fixe.
Evidemment la question se pose au regard de ces dispositions de savoir si celles-ci seront suffisantes à court terme étant entendu que la politique monétaire ne peut pas tout et qu’il y a aussi un problème de demande des ménages et d’investissements.
4 juin La Commission européenne propose que la Lituanie rejoigne au 1er janvier 2015 la zone euro.
Par ailleurs la Commission européenne recommande d’accorder à l’Albanie le statut de candidat à l’UE.
Parlement européen : Manfred WEBER est élu à la tête du groupe PPE (1er groupe du PE).

Selon Eurostat le PIB de la zone euro a progressé de 0, 2% seulement au cours du 1er trimestre et celui de l’UE de 0,3% par rapport au trimestre précédent.
3 juin Le taux de chômage dans la zone euro a progressé de 0,2% au cours du 1er trimestre et celui de l’UE de 0,3% par rapport au trimestre précédent.

Eurostat publie le bilan de l’emploi dans les 18 pays de la zone euro.

Royaume-Uni : Tony BLAIR, ex-Premier ministre de 1997 à 2007, réitère son opposition à un référendum dans son pays sur son maintien ou non dans l’UE.
2 juin Danemark : le taux de chômage est tombé à 5% en avril et ce pour la première fois depuis juin 2009.

Espagne : le roi Juan CARLOS abdique, après 39 ans d’arrivée sur le trône. Le prince Felipe va lui succéder.

La Commission européenne publie ses recommandations sur la politique budgétaire.
1 juin Interview de Matteo RENZI (président du Conseil italien depuis le 22 février) au « Monde » : « Une nouvelle saison s’ouvre en Europe avec l’agenda 2014-2020 » ; le renouvellement des institutions et le début de la présidence semestrielle italienne de l’UE, la redéfinition de notre relation avec la Russie ; l’Allemagne n’est pas un ennemi c’est un modèle pour ce qui concerne le marché du travail, l’administration.

Mai 2014

Date Évènement
31 mai Espagne : le Chef du gouvernement espagnol annonce un nouveau plan pour accroître la compétitivité du pays ainsi qu’une baisse de l’impôt sur les sociétés à 25%.
30 mai Ecosse : lancement de la campagne concernant le référendum sur l’indépendance.
29 mai Herman VON ROMPUY, président du Conseil européen, reçoit le prix Charlemagne décerné à des personnalités œuvrant pour l’unification européenne.
28 mai Élections européennes suite : une page intéressante dans « Le Monde » sur « la mosaïque europhobe en Europe ».
27 mai Les dirigeants européens réunis à Bruxelles se concertent sur les suites à donner aux élections européennes notamment en ce qui concerne la présidence de la Commission européenne.
25/26 mai Intéressante tribune dans « Le Monde » de LUUK VAN MIDDELAAR - philosophe ; historien ; « plume » du président du Conseil européen - la thèse centrale développée est que l’Europe a « toujours été envisagée comme un projet politique » même si : « sa parure économique –un marché- une monnaie- a occulté cette raison d’être » (?)
25 mai Ukraine : élection présidentielle : Petro POROCHENKO (« pro-européen » - entrepreneur surnommé « le milliardaire duc chocolat ») - est élu président dès le 1er tour avec plus de 54% des voix.

Lituanie : Dalia GRYBAUSKAITE (soutenue par l’opposition de centre droit de « l’union de la patrie conservateurs TS-LK ; le parti chrétien - KP - et le mouvement libéral –LRLS) est élue au 2e tour de l’élection présidentielle. Concernant les élections européennes les lituaniens ont donné, le même jour, la victoire au Parti social- démocrate.

Élections européennes : la participation est un tout peu plus élevée globalement qu’en 2009 : les partis de droite (PPE) remportent ces élections tout en étant en baisse.
En France : nette victoire du Front National (parti europhobe s’il en est) avec 25% des suffrages ; l’UMP ave 20% et le PS à peine 14%.
Sur 751 sièges du Parlement européen dont 74 pour la France cela donne la répartition suivante : 24 pour le FN ; 20 pour l’UMP ; 13 pour le PS-MRG ; 7 pour l’UDI-MODEM ; 6 pour « Europe écologie – les Verts » et 3 pour le Front de Gauche.

Ces résultats provoquent à juste titre un « séisme » dans la classe politique française.
La droite extrême a également progressé au Royaume-Uni (avec l’UKIP) et au Danemark (avec le Parti Populaire danois).
Heureusement qu’il y a des situations plus heureuses d’un point de vue européen en Italie, en Allemagne, en Espagne ou encore au Portugal.

Belgique : aux élections législatives les nationalistes flamands remportent les élections : le Premier ministre Elio DI RUPO remet sa démission au roi. Des négociations vont se dérouler pour constituer un nouveau gouvernement
23 mai Espagne : Standard / Poor’s relève d’un cran la note de la dette à long terme de l’Espagne (de « BBB - » à « BBB » pour autant le chômage demeure à un niveau très élevé (25,6%) et le déficit public est à 7,1% en 2013.

Grèce : Fitch relève la note du pays de « B - » à « B » (elle reste toutefois classée dans la catégorie « spéculative »)

La Suède annonce une initiative singulière : l’annonce d’un mini-sommet pour les 9 et 10 juin réunissant les dirigeants conservateurs de quatre pays les plus « compétitifs » : Allemagne, Royaume-Uni, Pays-Bas et Suède.
22 mai Tribune de N. Sarkozy dans « Le Point » sur l’Europe à trois jours des élections : ses propositions : refonte des règles en matière d’immigration- création d’une zone économique franco-allemande – suppression de la moitié des compétences communautaires : rien de très nouveau dans ses positions.
21 mai Union bancaire : 26 États membres de l’UE (sauf la Suède et le Royaume-Uni) signent un accord intergouvernemental sur le transfert et la mutualisation des contributions à un fonds de résolution unique établi dans le cadre de l’Union bancaire. Ce fonds de résolution unique sera entièrement financé par des contributions des banques.
17 mai Portugal : le pays sort du programme d’assistance démarré en mai 2011 pour 78 milliards. Cependant la dette publique demeure importante : 130% du PIB tandis qu’un portugais sur cinq vit avec seulement 409 € par mois.
16 mai Italie : un décret gouvernemental permet de privatiser à hauteur de 40% les Postes ce qui pourrait rapporter environ 4 milliards à l’État.
15 mai Conjoncture : selon Eurostat au 1er trimestre 2014 le PIB a cru seulement de 0,2% dans la zone euro

La Commission européenne présente un premier bilan en matière de réglementation financière
12 mai Ukraine : l’UE décide d’étendre les sanctions à l’encontre de la Russie en ajoutant 13 noms de personnalités et 2 sociétés à leur liste de sanctions : désormais 61 personnes russes ou pro-russes sont interdites de visa et voient leurs avoirs gelés en Europe.
Des interrogations demeurent cependant sur l’efficacité de ces sanctions.

La Russie accentue par ailleurs sa politique de menaces sur l’Ukraine au sujet des livraisons de gaz : Gazprom a déjà relevé ses tarifs de 80% à partir du 1er avril et exige maintenant un prépaiement : si celui-ci n’est pas effectué le 3 juin à 10heures (!!!) l’Ukraine recevra alors zéro mètre cube de gaz en juin.
11 mai Lituanie : élection présidentielle : la présidente sortante : Dalia GRYBAUSKAITE est favorite.

Ukraine : le référendum organisé par les « pro-russes » sur le rattachement à la Russie donne plus de 89% de oui pour le DONETSK et plus de 90% à LOUHANSK. La Russie et les « pro-russes » cherchent ainsi par tous les moyens à faire que l’élection présidentielle prévue le 25 mai ne puisse pas se dérouler.
9/10 mai Couple franco-allemand : F.HOLLANDE est reçu sur les rives de la Baltique dans la circonscription d’Angela MERKEL [MECKLEMBOURG-POMERANIE occidentale] à l’ordre du jour : la situation en Ukraine, en Afrique, la question de la dépendance de l’Europe à l’égard du gaz russe.
9 mai Journée de l’Europe : anniversaire de la déclaration Schuman du 9 mai 1950.

Tribune du président de la République F. HOLLANDE dans « Le Monde » sur l’Europe : citations : « la fin de l’euro c’est une austérité implacable » ; « la France a besoin de l’Europe comme l’Europe a besoin de la France » ; « l’Union n’est pas une obligation elle laisse les États libres ».
8 mai Élections européennes : l’enquête réalisée par le journal « Le Monde » se penche cette fois sur la montée des régionalismes : l’Ecosse prévoit un référendum sur l’indépendance de l’Ecosse le 18/9/2014 ; la Catalogne envisage un référendum le 9 novembre 2014 : tout ceci en opposition avec le pouvoir central » de chacun des deux pays et avec des interrogations –en cas de réponse positive à ces référendums- sur les modalités de l’intégration dans l’UE.

Intéressant supplément dans le même journal sur ces élections européennes en collaboration avec d’autres journaux européens.

Ukraine : les chefs des « républiques populaires » auto-proclamées de l’Est Ukrainien (de DONETSK et de LOUGANSK) maintiennent leur volonté d’organiser le 11 mai des référendums d’auto-détermination malgré la demande tout à fait étonnante de report exprimée la veille par V. POUTINE.
7 mai Publication d’un ouvrage intitulé : « Les valeurs des Européens / évolution – clivages » (Collection U) P Bréchon et F. Gonthier.
6 mai Anniversaire de l’inauguration du tunnel sous la Manche le 6 mai 1994 par Margaret Thatcher et François Mitterrand : en 2013 plus de 10 millions de passagers ont utilisé l’Eurostar comme quoi il y a des projets communs qui marchent même avec les britanniques !!

Élections européennes : expressions publiques dans « Le Monde » :
- Alain Juppé (maire UMP de Bordeaux – ancien Premier ministre) : « l’Europe n’est pas une menace mais une chance » ; « il faut parler de manière affective de l’Europe » ; « le gouvernement économique de la zone euro est à renforcer » ; « il manque des politiques communes dans les secteurs clés de l’énergie ou la défense » ; « il faut renforcer le couple franco-allemand » puis après ce plaidoyer coups de patte appuyés contre Montebourg, Hollande.
- Portraits et points de vue des candidats aux européennes de l’UMP, du PS, des Verts, du Front de gauche, du Mouvement démocrate.

Taxation des transactions financières : ce projet avance à petits pas à la suite de la réunion des ministres de l’ECOFIN : cette taxe –fait l’objet d’une déclaration commune- de 10 pays : France, Allemagne, Autriche, Belgique, Estonie, Grèce, Italie, Portugal, Slovaquie, Espagne : cette déclaration devrait être signée par un 11e pays : la Slovénie (actuellement sans gouvernement) et devrait se mettre en place prochainement. Seront concernées les actions et certains produits dérivés. Sans surprise le Royaume-Uni et la Suède se sont fortement opposés à ce projet.
5 mai Publication des prévisions économiques de la Commission européenne : la croissance serait – selon la Commission - de 1,5% dans l’UE à 28 et 1,2% dans la zone euro en 2014. Pour 2015 les prévisions sont de 2% dans l’UE à 28 et 1,8% dans la zone euro.

Concernant la France la Commission européenne prévoit 1% en 2014 et 1,5% en 2015 (et non de 1,7% prévue par le gouvernement) ; le déficit public serait de 3,9% en 2014 et 3,4% en 2015 : ces prévisions sont pour la France plus « pessimistes » que celles du gouvernement mais, elles n’ont pas intégré l’impact attendu du « pacte de responsabilité ».
4/5 mai Dans la suite des enquêtes du « Monde » intéressants papiers sur l’euro et l’histoire des unions monétaires.
4 mai Dans le « JDD » la présidente du Front National croit aux chances de son parti pour les élections européennes et déclare tout de go que son objectif est de « bloquer l’avancée de la construction européenne » : quel programme !
3 mai Dans l’enquête du « Monde » sur l’Europe on découvre enfin un pays satisfait d’avoir rejoint l’UE en 2004 : il s’agit de la Pologne.

Slovénie : démission du Premier ministre Mme Alenka BRATUSEK : des élections pourraient avoir lieu fin juin.
2 mai Selon Eurostat : le taux de chômage en mars est de 11,8% dans la zone euro et de 10,5% dans l’UE.

Portugal : le pays a conclu avec succès le dernier examen de ses comptes avec la « troïka » et est en passe de devenir le deuxième pays sous assistance de la zone euro à s’affranchir de son plan d’aide international après l’Irlande.
1er mai 10e anniversaire du plus grand élargissement de l’UE passée de 15 à 25 États.

Avril 2014

Date Événement
29 avril Enquête du journal « Le Monde » sur « les europhobes à l’assaut du Parlement européen ». Dans ce journal le président du Conseil européen M. VAN ROMPUY conteste que le populisme soit né avec la crise de l’euro.
27 avril France : un sondage (un de plus !) paru dans le « JDD » indique que pour une majorité de français (58% contre 40%) l’appartenance à l’UE est bénéfique : ce pourcentage est positif bien qu’en baisse de 7 points par rapport à septembre 2011.
23 avril Portugal : le pays emprunte avec succès 750 millions sur 10 ans à un taux bas de 3,575% ce après avoir emprunté en janvier 3,25 milliards à 5 ans à 4,657%.

Eurostat : le déficit public est tombé à 3% en 2013 pour la zone euro et pour les 28 il est passé de 3,9% à 3,3%.
Par contre la dette publique est passée de 2012 à 2013 de 90,7% à 92,6% du PIB dans la zone euro et de 85,2% à 87,1% dans l’UE à 28.

Turquie : pour la première fois depuis le génocide des arméniens en 1915 le Premier ministre turque ERDOGAN présente ses condoléances aux petits6enfants des « arméniens qui ont perdu la vie dans les circonstances qui ont marqué le début du XXe siècle » : à suivre.
20/21 avril Interview dans « Le Monde » de Nigel FURAGE parlementaire européen, leader de la formation britannique très eurosceptique UKIP il s’exprime ainsi : « Notre porte [du Royaume-Uni] est ouverte à 485 millions de personnes et nous payons notre appartenance au club 55 millions de livres par jour. Je ne vois pas l’intérêt »… « Nous avons un avantage … plus de 2 milliards d’habitants y vivent, parlent anglais, nous aiment : le Commonwealth » : tout est de la même veine !
17 avril Situation en Ukraine : réunion quadripartite (UE – USA- Russie- Ukraine) à Genève. Une déclaration commune est adoptée : elle vise à la mise en œuvre « d’étapes concrètes pour conduire à une désescalade des tensions » : il reste à savoir si sur le terrain cela sera effectivement le cas tant les russes et « pro-russes » sont adeptes de multiples langages à la fois.
15 avril Le Parlement européen adopte la « résolution des faillites bancaires » fruit d’un compromis difficile entre le Parlement et les États membres.
14 avril UE/Ukraine : les 28 ministres des Affaire étrangères adoptent des mesures de soutien à l’Ukraine : une assistance macro-financière d’un milliard et des préférences commerciales.
11 avril Grèce : la Chancelière A.MERKEL fait une nouvelle visite en Grèce –la 2e en deux ans- : est-ce pour se faire pardonner sur place de la politique d’austérité qu’elle préconise avec constance ? est-ce pour apporter son soutien politique au 1er Ministre conservateur en vue des prochaines élections municipales et européennes ?
10 avril Grèce : après 4 ans d’absence la Grèce revient sur les marchés financiers avec une opération limitée à 2,5 milliards d’euros.

Ukraine : le président russe V.POUTINE continue son insupportable pression tous azimuts contre l’Ukraine : il écrit à 18 chefs d’Etats européens –dont l’Allemagne, la France, la Pologne- pour « exiger le paiement de la dette de KIEV ».
9 avril Grèce : les syndicats du public et du privé appellent à une grève de 24H contre les mesures d’austérité du gouvernement : il y a aujourd’hui 28% de la population active au chômage contre7, 5% en 2009.

Elections européennes : premier débat télévisé entre Jean-Claude JUNKER et Martin SCHULZ (les candidats du PPE et du PSE à la présidence de la Commission européenne) sur la chaîne de télévision France 24.

La Commission européenne propose une directive modifiant celle de 2007/36/CE afin de promouvoir l’engagement à long terme des actionnaires.
8 avril Tribune remarquée dans « Le Monde » d’Ulrick BECK (sociologue et philosophe allemand) qui revient sur la question de la Nation et de l’Europe (« accablée dit-il- par l’égoïsme national »)

Ukraine : des militants pro-russes ont pris le contrôle de l’administration régionale de l’Est Ukrainien à DONETSK.

La Cour de Justice européenne invalide une directive, adoptée en 2006, sur la rétention des données téléphoniques car cette directive constitue « une ingérence d’une vaste ampleur et d’une gravité particulière dans les droits fondamentaux » et n’impose pas « une conservation des données sur le territoire de l’Union ».

Publication du Rapport Schuman sur « l’État de l’Union en 2014 » : un ouvrage de référence sur l’Europe.

Italie : adoption par le gouvernement du programme économique et financier pour les trois années à venir.
7 avril Publication du rapport de la BCE qui rend compte de la politique monétaire et des activités du SEBC (système européen des banques centrales)
6 avril Hongrie : élections législatives : nette victoire de « l’ultra-conservateur » V. ORBAN avec une percée de l’extrême droite qui recueille plus de 20% des suffrages
4 avril Manifestation syndicale européenne à l’initiative de la CES : 50.000 personnes de 21 pays ont fait le déplacement à Bruxelles pour manifester pacifiquement contre l’austérité, le chômage et pour soutenir de nouvelles politiques créatrices d’emploi et de croissance.
3 avril Russie / Ukraine : la Russie utilise à fond l’arme du gaz à l’encontre de l’Ukraine et cherche à étrangler économiquement ce pays par une augmentation du prix du gaz de 80% en trois jours.
2 avril Allemagne : le Conseil des ministres adopte le projet de loi établissant un salaire minimum horaire brut de 8,50 € :celui-ci entrera en vigueur le 1 janvier 2015.
Avril Parlement européen : intéressante enquête établie par « L’Expansion » en partenariat avec la Fondation Robert Schuman sur le travail des parlementaires européens. Il ressort clairement de cette enquête que les parlementaires les plus influents sont ceux qui sont effectivement présents et travaillent pour la réalisation de rapports notamment pour les parlementaires français : Joseph DAUL, Jean-Paul GAUZES, Pervenche BERES. Les parlementaires les plus célèbres médiatiquement parlant n’étant ni les plus présents ni les plus efficaces.

Mars 2014

DateÉvénement
31 mars France : selon l’Insee le déficit public s’est élevé en 2013 à 87,6 milliards soit 4,3% du PIB plus donc que les 4,1% prévus par le gouvernement. La dette publique pour 2013 s’élève à 93,5% du PIB : ces chiffres ne sont pas bons et vont donner lieu à de nouvelles discussions serrées avec la Commission européenne.
27 mars Commission européenne : bizarrement le commissaire Barnier propose de relancer le marché des produits titrisés (responsables pour une large part de la crise financière de 2007-2008) au motif que bien encadré il pourrait débloquer des sources supplémentaires pour le financement de l’économie réelle.
La Commission propose une « feuille de route » visant ainsi - selon elle - à répondre aux besoins de financement à long terme avec une « proposition législative pour de nouvelles règles en matière de fonds de retraite professionnelle » et une communication sur le financement participatif.
26 mars Estonie : le Parlement investi T. ROIVAS (« centre gauche » - 34 ans) et son gouvernement.
25 mars Espagne : le tribunal constitutionnel espagnol annule le texte voté en janvier par le parlement régional de Catalogne qui attribuait au peuple catalan « un caractère de sujet politique et juridique souverain ». L’arrêt de la Cour indique qu’une « Communauté autonome ne peut de manière unilatérale convoquer un référendum d’autodétermination pour décider de son intégration à l’Espagne ».
22 mars Espagne : importantes manifestations sociales dans le pays contre la politique d’austérité du gouvernement conservateur.
20 mars UE : un accord est enfin trouvé sur le mécanisme de résolution bancaire : un des piliers de l’Union bancaire.
A la veille du Conseil européen tenue du sommet social tripartite.
19 mars La Commission européenne répond favorablement à la toute « première initiative citoyenne réussie » lancée par « Right2Water » avec comme objectif de faire que tous les citoyens jouissent du droit à l’eau et à l’assainissement et que l’approvisionnement en eau ne soit pas soumis aux règles du marché intérieur. Cette initiative a reçu le soutien de 1,68 million de citoyens dans 13 États membres.
18 mars Grèce : le pays et la « troïka » trouvent un accord sur la suite du plan d’aide : à suivre.

Ukraine – Crimée : le président russe Poutine met en scène de façon spectaculaire sa prise de la Crimée
13 mars Parlement européen : adoption de deux résolutions critiques sur la manière dont la « troïka » a géré les plans de sauvetage.
12 mars Grèce : grève de milliers de fonctionnaires à l’appel du syndicat ADEDY hostiles au projet de loi de réforme de la fonction publique qui prévoit de nouvelles coupes dans les effectifs. Projet de loi inspiré semble-t-il par la « troïka » qui continue à mettre le pays sous pression : nouveau plan d’aide pour le pays, effacement d’une partie des dettes : ces sujets vont revenir après les élections municipales et européennes.

Turquie : manifestation importante à Istanbul aux funérailles de Berkin ELVAN garçon de 15 ans gravement blessé puis dans le coma lors des manifestations du printemps pour la défense du parc GEZI près de la place TASKIM au cœur d’Istanbul. De plus en plus de manifestations sont réprimées dans ce pays dirigé par le Premier ministre « islamo-conservateur » Recep Tayyip ERDOGAN et son parti l’AKP.
11 mars Ukraine : les députés pro-russes du parlement de Crimée proclament l’indépendance de leur région. L’issue du référendum du 16 mars ne fait guère de doute : la Crimée va devenir la 84e province de la fédération russe. D’ailleurs la banque centrale russe

s’apprête à faire du rouble la future monnaie de la presqu’île. Poutine est totalement hermétique aux pressions diplomatiques qu’elles viennent d’OBAMA ou de MERKEL ; il poursuit ainsi son rêve d’une « Union eurasiatique » pour 2015.
Faut-il rappeler que précédemment il a déjà déstabilisé : la Transnitrie en Moldavie, l’Abkhazie et l’Ossétie du Sud en Géorgie.
6/7 mars Congrès du PPE (droites européennes) à Dublin avec le choix de la tête de liste pour les élections européennes entre Jean-Claude JUNKER et Michel BARNIER : le 1er sort vainqueur de cette élection interne.
6 mars France : décès de Maurice FAURE ancien président du part radical-socialiste, député, sénateur, membre du Conseil constitutionnel et dernier signataire vivant de l’acte fondateur de l’Europe : le traité de Rome (1957).

Situation en Ukraine : les chefs d’État de l’UE sont réunis en présence du Premier ministre ukrainien : M. IATSENIOUK. Dans le même temps le parlement de Crimée - très proche de Moscou - déclare vouloir organiser le 16 mars un référendum sur le rattachement de la péninsule à la Russie : ce pays joue dans la région décidément un jeu très dangereux.
5 mars La Commission économique dans le cadre du « mécanisme d’alerte » s’inquiète pour la France et prévoit un déficit public de 4% en 2014 et non de 3,6% comme initialement acté.
3 mars UE : le Conseil adopte un projet de directive visant à harmoniser davantage les règles de l’UE relative aux systèmes de garantie des dépôts.

Italie : Beppe GRILLO –Chef du mouvement 5 étoiles- est condamné à 4 mois de prison ferme pour avoir brisé les scellées du chantier du TGV Lyon-Turin.
1er mars 2014 Ukraine : en Crimée : plus aucun avion civil n’atteint ni ne décolle de la péninsule : l’armée russe a pris le contrôle de cette République autonome : l’escalade se développe à grandes enjambées.
Vladimir POUTINE obtient du Conseil de la fédération de Russie (chambre haute du Parlement) l’approbation de recourir à l’armée russe en Ukraine jusqu’à « la normalisation de la situation »

Parlement Européen : Martin SCHULTZ, président du Parlement européen / SPD- est investi comme tête de liste du PSE à ces élections.

Février 2014

Date Événement
28 février Ukraine : Viktor IANOUKOVITC, président déchu, réapparait en Russie où il tient une conférence de presse à Rostov sur le Don : pour lui le nouveau pouvoir à Kiev est illégitime et factieux !
27 février Ukraine : publication dans « Le Monde » d’un supplément intéressant : à signaler en particulier l’article de l’intellectuel polonais Adam MICHNIK.

Arsenii IATSENIOUK est confirmé à la tête du nouveau gouvernement par la RADA (Parlement). Pendant ce temps en Crimée (avec Sébastopol comme quartier général de la flotte russe en mer Noire) se déroule d’étranges évènements : manifestations de « pro-russes » et déploiements de militaires (très probablement des russes).

Allemagne : la Cour constitutionnelle de Karlsruhe abolit le seuil de 3% pour les élections européennes en vertu des principes de l’égalité des chances : cette décision devrait renforcer les petits partis leur permettant d’avoir des élus à cette élection.

Budget européen : le président du Parlement européen, le président de la Commission et la présidence grecque du Conseil lancent un groupe de travail présidé par Mario MONTI afin de proposer d’ici la fin de l’année des pistes de réforme pour le financement du budget européen.
25 février Allemagne : ce pays affiche un excédent de ses comptes publics en 2013 de 300 millions.

Tribune dans « Le Monde » sur l’Europe tout à fait intéressante de Jürgen HABERMAS (philosophe allemand).

Prévisions économiques de la Commission européenne concernant la France : le déficit serait de 4% en 2014 et 3,9% en 2015 : ces prévisions pessimistes sont embarrassantes pour le Gouvernement.
24 février Information Eurostat : le taux d’inflation annuel de la zone euro a été de 0,8% en janvier 2014 (stable par rapport à 2013) et de 0,9% dans l’UE.

Italie : discours d’investiture de Matteo RENZI devant le Sénat.

Ukraine : l’élection présidentielle est fixée au 25 mai. Le Président déchu Viktor IANOUKOVITCH fait l’objet d’un mandat d’arrêt pour « meurtres de masse ». Il est en fuite depuis samedi probablement en Russie.
Le nouveau ministre des Finances Iouri KOBOLOV estime que l’Ukraine a besoin pour les deux années à venir d’une aide financière de 35 milliards de $ (25,5 milliards d’euros) : la balle est désormais dans le camp du FMI et de l’UE.
23 février Estonie : le Premier ministre Andrus ANSIP annonce qu’il remettra sa démission le 4 mars au président estonien Toomas Hendrik ILVES.
21 février Ukraine : les ukrainiens à Kiev pleurent leurs morts et n’acceptent pas l’accord signé entre les chefs de l’opposition et le président. Cet accord prévoit une anticipation de l’élection présidentielle, la restauration de la Constitution de 2004 –qui limite les pouvoirs présidentiels-, la mise en place d’un gouvernement d’union nationale.

Islande : les partis politiques (« eurosceptiques ») au pouvoir s’entendent sur une proposition de loi prévoyant de retirer la candidature du pays à l’UE.
20 février Italie : Matteo RENZI présente son gouvernement au président de la République.

Ukraine : à Kiev place Maïdan plusieurs dizaines de personnes - plus de 80 sans doute - sont mortes abattues par des tireurs de la police. Quasi dans le même temps les ministres des Affaires étrangères de Pologne, d’Allemagne, de France (rejoints par l’émissaire du Kremlin : le « délégué aux droits de l’homme » : sic) négocient avec le président afin de trouver une issue.

Rencontre des ministres de l’Intérieur espagnol, portugais, marocain et français : à l’ordre du jour : les flux migratoires, la lutte contre le trafic de stupéfiants, la lutte contre le terrorisme, la coopération policière.

Le Premier ministre Tchèque BOHUSLAV SOBOTKA annonce vouloir ratifier le « pacte budgétaire » (TSCG)
19 février Seizième Conseil des ministres franco-allemand : plusieurs sujets seront vraisemblablement évoqués : les OGM, l’Union bancaire (sujets de désaccords entre les deux pays) mais aussi : l’harmonisation fiscale, le déploiement de la brigade franco-allemande au Mali, etc.
18 février 2014 Publication d’une tribune dans « Le Monde » (notamment par Duval – Palier- Piketty – Pech – Rosanvallon – Timbeau) intitulée : « Pour une union politique de l’euro » qui préconise :
- 1) un IS avec un taux minimal de l’ordre de 20% ;
- 2) l’institution d’une chambre parlementaire de la zone euro ;
- 3) la mise en commun d’une partie des dettes des pays de la zone euro.

Le Conseil de l’UE / Affaires économiques et financières confirme qu’un accord a été trouvé avec le Parlement européen sur la refonte des règles existantes concernant le système de garantie des dépôts. Le Conseil a reporté au 1er août la date butoir de la migration pour les virements et prélèvements exécutés selon les normes SEPA (=espace unique de paiements en euros).

La Russie et l’Estonie ont signé un accord sur le tracé de leurs frontières communes après plus de vingt ans de désaccords.
16 février 2014 Grèce : le pays dégage un excédent budgétaire primaire –hors intérêts de la dette – de 1,5 milliard en 2013.
14 février 2014 Italie : le président du Conseil italien Enrico LETTA (du « parti démocrate ») est contraint à la démission par Matteo RENZI (du même parti).
Une hausse du PIB de 0,1% est annoncée pour le 4e trimestre 2013 : toutefois pour l’ensemble de l’année 2013 le PIB s’est contracté de 1,9%.

La commissaire européenne aux Affaires intérieures Cecilia MALMSTRÖM demande des explications à l’Espagne suite aux conditions dans lesquelles au moins 12 personnes d’origine subsaharienne ont trouvé la mort dans l’enclave espagnole de CEUTA à la suite de tirs de la garde civile le 6 février.
13 février 2014 Deux tribunes instructives opposées dans « Le Monde » sur l’Union bancaire et la séparation des activités bancaires : Christian Noyer (BDF) d’une part et d’autre part trois économistes (Gaffard, Sterdyniak, Pollin).
12 février 2014 Allemagne : le gouvernement table sur une progression du PIB de 1,8% en 2014 et de 2% en 2015.
11 février 2014 Chypre : les négociations reprennent entre les différentes parties en vue de la réunification de l’île.

A l’issue du conseil nordique les ministres des Affaires étrangères du Danemark, de la Finlande, de l’Islande, de la Norvège et de la Suède publient une déclaration commune dans laquelle ils s’engagent à renforcer leur coopération en matière de politique étrangère et de sécurité.
10 février 2014 Le Parlement européen, le Comité des régions et le Comité économique et social européen signent un accord pour créer « un pôle citoyen » dont le but sera d’optimiser le processus législatif européen comportant des avis d’initiative préalablement définis avec le Parlement européen.
9 février 2014 Les Suisses ont voté majoritairement (à 50,3%) l’introduction de quotas d’immigration avec l’UE : ce résultat oblige le gouvernement à transformer cette initiative dans un délai de 3 ans.
Cette votation risque d’avoir de sérieuses conséquences sur les relations entre l’UE et la Suisse.
8 février 2014 Intéressante interview de Jacques RUPNIK (directeur au CERI – ancien conseiller du président tchèque Vaclav Havel) dans « Le Monde » : « tout le monde s’est laissé dépasser par les évènements en Ukraine … Vladimir Poutine et le président Ianoukovitch ont sous- estimé la société ukrainienne » : Il faut redonner une vision à l’Europe à partir de 3 cercles concentriques : 1) l’Europe autour de la zone euro (le noyau fédéral de l’Europe) ; 2) les autres pays de l’UE élargie aux pays des Balkans ; 3) le 3e cercle celui des pays du voisinage comme l’Ukraine. « En 2014 nous célèbrerons les 10 ans de l’élargissement et de la guerre de 1914-1918 qui a commencé dans les Balkans : c’est le moment de reconstituer l’Europe comme un projet de paix ».
7 février 2014 Allemagne : la Cour constitutionnelle de Karlsruhe émet des doutes sur la légalité du programme d’achat de dette publique (OMT) de la BCE mais renvoie exceptionnellement la décision à la Cour de justice européenne (CJE) qui devrait se prononcer d’ici un an.
Cette décision de la cour de Karlsruhe est interprétée diversement. Enfin il faut rappeler que le programme OMT imaginé au cours de l’année 2012 n’a pas été mis en œuvre à ce jour par la BCE !
6 février 2014 Future présidence de la Commission : Jean-Claude Juncker, ancien Premier ministre luxembourgeois, déclare sa candidature : à suivre pour départager les candidats du PPE lors de son congrès des 6 et 7 mars.
4 février 2014 Future présidence de la Commission européenne : après Martin Schultz (PSE), Michel Barnier (PPE) Guy Verhofstadt entre en lice au titre du groupe libéral.
3 février 2014 La Commission européenne rend public un rapport sur la corruption dans l’UE : celle-ci coûterait 120 milliards par an pour les 28 pays de l’UE. Pour ce qui est de la France le rapport pointe une absence de stratégie nationale de lutte contre la corruption et soulève la question des attributions des marchés locaux ainsi que celle des cumuls des mandats.

Ukraine : les USA et l’UE promettent une aide financière à l’issue d’une rencontre avec les chefs de l’opposition.
2 février 2014 Intéressante controverse dans « Le Monde » sur la question de l’identité européenne entre Daniel Cohn-Bendit et Alain Finkielkraut.
1er février 2014 Espagne : importantes manifestations contre le projet de loi de Ruiz- Gallardon, ministre de la Justice de Mariano Rajoy, visant à interdire l’avortement sauf dans les cas de viol et de « risques durables permanents » pour la santé physique ou psychique de la mère mais pas dans le cas de malformation du fœtus.

Publication du rapport général de l’activité de l’UE en 2013 : en 236 pages le rapport dresse le bilan de l’action des institutions européennes.

Janvier 2014

Date Événement
31 janvier 2014 Rencontre de F. Hollande avec David Cameron = accord sur les dossiers internationaux ; désaccords de fond sur l’Europe.

Allemagne : va-t-on vers une évolution de la position de l’Allemagne en matière d’engagements internationaux ( ?) : à l’occasion de l’ouverture de la conférence sur la sécurité à Munich : le Président Joachim GAUCK déclare que : « la République fédérale devrait s’impliquer plus tôt, avec plus de détermination » tandis que la ministre de la Défense Ursula von der LEYEN déclare de son côté que : « l’indifférence n’est pas une option pour l’Allemagne ».
29 janvier 2014 République tchèque : le Président Milos ZEMAN nomme comme Premier ministre issu de la coalition de « centre gauche » M Bohuslav SOBOTKA (« social- démocrate)

Le commissaire européen Michel Barnier présente un projet de réforme bancaire qui vise à filialiser les activités bancaires les plus risquées : ce projet de loi va plus loin que la loi bancaire votée en France et suscite en France comme en Allemagne des réactions négatives.
28 janvier 2014 Journée européenne de la protection des données

Croatie : le Conseil européen engage une procédure pour « déficit excessif » : selon les projections de la Commission celui-ci pourrait dépasser les 6% au cours de la période 2013-2015.

Sommet tendu entre l’UE et la Russie : Vladimir Poutine qui, comme à son habitude, ne manque pas de toupet dénonce une « ingérence » des européens en Ukraine.
26 janvier 2014 Inquiétant sondage dans le « JDD » sur les élections européennes qui indique que le FN arriverait en tête.
24 janvier 2014 DEXIA : alors que le sauvetage de cette banque a déjà coûté 6,6 milliards d’euros à l’État français et au moins autant à la Belgique (voir rapport de la Cour des comptes de Juillet 2013) trois dirigeants de cet établissement s’octroient des rémunérations en hausse de 30% (« dans la gêne il n’y pas de plaisir » !!!)
23 janvier 2014 L’Espagne est sortie du plan d’aide concernant les banques : 41,3 milliards de prêts lui ont été accordés par le canal du mécanisme européen de stabilité.
Au dernier trimestre 2013 le chômage s’élève à 26,33%. Le PIB est pour le dernier trimestre à plus 0,3% mais de moins 1,2% sur l’ensemble de l’année.
22 janvier 2014 Selon Eurostat au 3e trimestre 2013 la dette de la zone euro est passée de 93,4% à 92,7%. En novembre 2013 : le taux de chômage de la zone euro s’établit à 12,1% de la population active.

La Commission européenne publie une communication et des recommandations pour « une renaissance industrielle européenne ».

Lettonie : le parlement letton (SAEIMA) approuve la mise en place du nouveau gouvernement dirigé par Mme Laimdota STRAUJUMA.
21 janvier 2014 Serbie : les négociations d’adhésion à l’UE sont officiellement lancées

La BCE indique que le nombre d’établissements financiers dans la zone euro est en baisse de 3,8% en 2013 par rapport à 2012. Au 1er janvier 2014 la zone euro comptait : 6.790 établissements financiers contre 7.059 au 1er janvier 2013.

Publication par la Commission européenne du rapport 2013 sur l’évolution de la situation de l’emploi en Europe.
19 janvier 2014 Ukraine : 200.000 personnes au moins manifestent à nouveau contre l’adoption le 16 janvier de lois renforçant la répression.
17 janvier 2014 Le président tchèque Milos ZEMAN nomme comme Premier ministre Bohuslav SOBOTKA (leader du parti social-démocrate : CSSD).
16 janvier 2014 Les eurodéputés présentent un premier bilan critique de l’action de la « troïka »

Malte : fait très étonnant, le gouvernement lance un programme - le Malta Individual Investor Programm - qui permet d’acheter un passeport maltais contre 650 000 € ; dans la limite de 1800 passeports cela rapporterait à l’État un milliard d’euros.

BCE : les députés européens approuvent la nomination de l’Allemande Sabine LAUTENSCHLÄGER au directoire de la BCE.

Le programme Erasmus + est lancé : plus de 4 millions de personnes devraient ainsi bénéficier d’une bourse de l’Union pour étudier, se former, acquérir une expérience professionnelle au cours des 7 prochaines années. Erasmus + sera doté d’un budget de 14,7 milliards soit 40% de plus que les programmes précédents pour 2007-2013.

Selon Eurostat l’inflation dans la zone euro a été en légère baisse en décembre 2013 : 0,8% (0,9% le mois précédent) et 1% dans l’UE.
15 janvier 2014 Allemagne : en 2013 l’économie allemande n’a progressé que de de 0,4%. Le déficit public est de 1,7 milliard (0,1% du PIB) et le chômage de 6,9 % de la population active.
Le gouvernement lituanien - dans un projet de loi - s’engage à adopter l’euro en 2015.
14 janvier 2014 Futur président de la Commission européenne : Michel Barnier, commissaire chargé du Marché intérieur, se déclare.

La présidence grecque et le Parlement européen sont parvenus à un accord de principe sur la réactualisation des règles européennes pour les marchés d’instruments financiers (MFID II)

La Hongrie et la Russie signent un accord de coopération nucléaire.
8 janvier 2014 Belgique : la dette publique est ramenée - en décembre 2012 - à 99,7% du PIB.
7 janvier L’inflation dans la zone euro est de 0,8% en décembre 2013 (0,9% en novembre).
6 janvier Lettonie : Mme STAUJUMA (« Centre droit ») devient Premier ministre suite à la démission le 27 novembre 2013 de M. Valdis DOMBROVSKIS qui a endossé la responsabilité de l’effondrement du toit d’un supermarché à RIGA qui a fait 54 morts.
1er janvier 2014 UE : La Grèce prend la présidence tournante de l’UE pour six mois à la suite de la Lituanie.

Zone euro : elle comprend désormais 18 membres avec l’entrée de la Lettonie.

Libre circulation : les travailleurs roumains et bulgares peuvent travailler librement dans toute l’UE sans demander de carte de séjour ou d’autorisation de travail.