Répondre au message


08 Cessation anticipée d’activité pour les travailleurs de l’amiante

15 mai, 17:34, par REINHARD

Bonjour,
Ceci est plutôt une information qu’une question.
Je perçoit l’ATA depuis le 01/03/2020. J’aurais 60 ans le 07 octobre de cette année et mon taux plein de retraite ne sera atteins que le 01/01/2027.
Comme je m’y attendais au regard de ce que j’ai lu sur ce blog, la CRAMIF m’a adressé un courrier me demandant une notification de ma caisse de retraite précisant la date de départ dans les meileurs délais sous peine de suspendre à mes 60 ans l’ATA soit au 7 octobre de cette année.
La Cramif est vraiment procédurière et il faut le savoir. Car anticipant ce courrier j’avais pris rendez vous avec ma caisse de retraite (Carast centre ouest) en mars de cette année pour lui demander cette notification. Lors de celui ci, elle m’a donné le duplicata du courrier qu’elle à adressé à la Cramif en juin 2020 suite à leur demande, qui précise la date à
laquelle je pourrais bénéficier de ma retraite à taux plein. Je pensais donc que la Cramif informé officiellement par la Carasat, ne viendrais pas me demander de justifier de cette date.
Et c’est ainsi que je reçois au 23 avril de cette année ce fameux courrier. Je leur transmet donc par mail le duplicata du courrier de la Carsat précisant la date de ma retraite à taux plein. Après une semaine de silence, je téléphone et fini par recevoir un mail en retour me demandant une notification rectificative de la Carsat indiquant, non pas la date de ma retraite à taux plein, mais la date de mes 65 ans, date à laquelle, étant dans le dispositif ATA, je toucherais ma retraite à taux plein.
Heureusement j’ai fini par avoir par mail une interlocutrice à la Cramif efficace et compréhensive, qui s’est mis en relation directement avec la Carsat et qui à obtenue par mail rapidement la notification rectifié.
En conclusion :
Mieux vaut anticiper ce passage délicat des 60 ans pour ceux qui ne peuvent avoir leur retraite à taux plein à ce moment là.
Il s’agit de demander à sa caisse de retraite une notification précisant la date de la retraite à taux plein et au plus tard le premier jour du mois suivant la date anniversaire de nos 65 ans.
Enfin, pourquoi les CRAM ne demandent elles pas directement ce document aux caisses de retraite, ce qui serait tellement plus simple, efficace et économe pour tout le monde ?

Dernière petite question à cette occasion à Gilbert :
Ma dernière activité était libérale. Je dépend donc de la CIPAV comme caisse de retraite.
Pourtant c’est la CRAM qui à accepté d’établir cette notification.
De plus c’est dans le régime salariè qu’apparait le crédit des trimestres liés à l’ATA.
Est à en conclure que ma dernière caisse de retraite sera la Carsat et non la CIPAV et que c’est à elle que je devrais demander la liquidation de ma retraite à 65 ans ?

Merci encore à Gilbert qui fournir un fabuleux travail si précieux pour nous tous.

Benoit R

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici