Répondre au message


10 Retraite anticipée pour les travailleurs handicapés

22 décembre 2016, 17:00, par Gilbert (CFDT Retraités)

Non, votre calcul n’est pas conforme à la règlementation. Je vous reproduis un exemple :
Un assuré, né en 1958, justifie de 150 trimestres au régime général, dont 125 cotisés pendant la période où il justifie de l’incapacité requise.
Coefficient de majoration :
125 / 150 × 1/3 = 0,277 arrondi à 0,28, ce qui équivaut à une augmentation à proportion de 1,28.
Avec un salaire annuel moyen de 20 000 euros, le montant calculé de la pension anticipée s’établit comme suit :
20 000€ × 50 % × 150 / 166 = 9036,14 euros
Majoration :
9036,14 × 0,28 = 2530,12 euros qui s’ajoute à la pension initiale sans pouvoir dépasser le montant de pension que l’assuré handicapé aurait perçu s’il avait justifié de la durée d’assurance requise au régime général.
La retraite majorée ne peut pas dépasser le montant que l’assuré aurait perçu s’il avait réuni la durée d’assurance maximum.
Dans votre cas si le nombre de trimestres cotisés est égal au nombre de trimestres validés, le coefficient sera de 133/133/1/3 = 0.33

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici