Répondre au message


10 Retraite anticipée pour les travailleurs handicapés

17 août, 18:55, par Gilbert (CFDT Retraités)

Le dispositif de départ anticipé est complexe. En fonction de vos explications, je vais tenter de répondre à votre situation.
Actuellement, il faut disposer d’un taux d’incapacité de 50%. Cette condition a changé au 1er janvier 2016, avant la RQTH était reconnue.
« Toutefois, à titre transitoire et pour les périodes antérieures au 1er janvier 2016, le critère de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé est maintenu afin de ne pas changer les règles pour des assurés proches du bénéfice de la retraite anticipée pour handicapés.
Ainsi, les périodes de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé ne peuvent être retenues et considérées comme concomitantes aux périodes d’assurance, que dans la mesure où elles sont situées antérieurement au 1er janvier 2016. »
En vous reportant au tableau 2 ci dessus, vous verrez qu’il faut disposer, pour un départ à 58 ans pour la génération de 1965, de 99 trimestres validés dont 79 auront été cotisés et ceci tout en étant reconnu travailleur handicapé de manière continu.
Donc il est vrai que depuis le 1/1/2016, vous n’enregistrez plus de trimestres comptant pour le départ anticipé dans la mesure où vous n’avez pas le taux d’incapacité de 50% minimum.
Si vous avez la possibilité de partir à 58 ans veillez à l’application de la majoration souvent oubliée par les services de la CNAV.

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici