Répondre au message


17 Liquidation « forcée » de la retraite à un âge déterminé

8 mai, 17:38, par François J

Bonjour,
je vous remercie pour ce site très complet.
Je n’ai toutefois pas trouvé la réponse correspondant à ma situation.
Je suis handicapé avec un taux d’incapacité de 80 %.
Je vais bientôt avoir 62 ans mais souhaite continuer à travailler - j’ai la chance d’exercer une activité compatible avec mon handicap ; elle est faiblement rémunérée et je touche donc une AAH différentielle en complément - afin de pouvoir augmenter le nombre de trimestres cotisés et donc, si je ne fais pas erreur, le montant de ma future pension de retraite
Or, la Caf me demande de faire valoir mes droits à la retraite à 62 ans. Sinon, je ne percevrai plus mon AAH différentielle.
Que dois-je faire :
1 - faire valoir mes droits à la retraite, afin de continuer à toucher mon AAH, et continuer à travailler. Mais dans ce cas, je n’accumulerai plus de droits pour ma retraite.
2 - si je ne fais pas valoir mes droits à la retraite, mon AAH sera-t-elle simplement ’’suspendue’’ ? Autrement dit, lorsque je déciderai d’arrêter de travailler, je pourrai à nouveau bénéficier d’une AAH différentielle, en complément de ma pension de retraite. Le problème de cette solution, qui me permettra de toucher une meilleure retraite puisque je vais cotiser pour des trimestres supplémentaires, c’est qu’en attendant, je n’aurais plus d’AAH en complément de mon salaire.
Existe-t-il une 3e voie plus intéressante ?
Dans l’attente de lire vos précieux conseils
François J

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici