Répondre au message


17 Liquidation « forcée » de la retraite à un âge déterminé

16 septembre, 12:09, par Jean-Michel

Bonjour,

âgé de tout juste 60 ans à ce jour, je suis inscris à Pole emploi depuis le 1er avril 2020. Après un délai de carence de 6 mois, ma première ARE (partielle), calculée à compter du 19 septembre, me sera versée en octobre. Je bénéficie de 3 ans d’indemnisation et j’aurai l’âge légal et les 167 trimestres requis pour la retraite de base en octobre 2022. Mais avec une décote... Pour obtenir le taux plein sans décote, il faut que je liquide mes pensions (de base et AgircArcco) en octobre 2023, soit un an plus tard.
La CNAV peut-elle m’obliger à prendre ma retraite en 2022, sachant que du fait de la carence, j’aurai 167 trimestres cotisés à la CNAV mais 165 seulement pour la complémentaire ?
Si comme je le souhaite, je veux attendre 2023, qui décide : moi, les caisses de retraite ou Pole emploi ?

Merci de votre réponse

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici