Répondre au message


18 Ouverture du droit à la retraite, mise à la retraite, indemnité de départ à la retraite

17 mai 2018, 14:17, par P-O

@ Marie Noelle Sauvage

Bonjour,

si je pars avec une rupture conventionnelle le 30 novembre 2018 et que ma retraite est prise le 1er janvier 2019 je n’ai pas d’obligation d’informer mon employeur que je peux et que je vais prendre ma retraite au 1er janvier 2019. Etes vous d’accord ?
Oui puisque votre cessation d’activité est antérieure à votre départ en retraite.

Par contre si mon employeur refuse ma rupture conventionnelle (suis en cours de négo) oui je dois l’informer au moins 3 mois avant la date de départ. Etes vous d’accord ?
Oui si 3 mois est la durée de préavis prévue par la convention collective dont vous dépendez. Pour information le préavis commun est de 2 mois pour un salarié ayant une ancienneté dans l’entreprise supérieure à 2 ans.

Ces points sont importants car mon employeur refusera cette rupture conventionnelle s’il sait que la retraite est pour bientôt car j’ai un certain nombre d’années d’ancienneté !!
Votre employeur doit savoir aussi qu’il ne peut vous obliger à partir en retraite qu’à partir de 70 ans et que vous pouvez détériorer le climat de travail dans votre entreprise si vous n’obtenez pas une rupture conventionnelle dont le montant minimum peut être égal à une indemnité de licenciement.

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici