Répondre au message


18 Ouverture du droit à la retraite, mise à la retraite, indemnité de départ à la retraite

2 août 2018, 17:01, par P-O

@ MANENT PATRICIA

Bonjour,

j’ai 63 ans suis encore en activité et acquis tous les points nécessaires pour un départ en retraite

Vous êtes donc née en 1955 et devez justifier de 166 trimestres pour une retraite à taux plein.

qu’elle serait exonérée d’impôts en plus des 6 mois légaux auxquels j’ai droit ?

NON,vous serez imposable au 1er euro car vous avez dépassé l’âge légal de la retraite (62 ans) et pouvez bénéficier d’une retraite à taux plein.(166 trimestres de durée d’assurance).
Par contre le montant d’une rupture conventionnelle sera toujours supérieur à une indemnité de départ à la retraite à l’initiative du salarié elle aussi imposable au 1er euro.

merci de me préciser comment procéder
1) - Signature de la rupture conventionnelle (exemple 01/10) précisant sa date d’effet et son montant.( exemple 31/12 et x€)
2) - Homologation par l’administration.(délai de 15 jours après réception).(exemple 20/10).
3) - Cessation d’activité à la date prévue avec certificat de travail fourni par l’employeur (exemple fin d’activité au 31/12).
4) - Départ en retraite.(exemple 01/01 avec demande de retraite faite entre le 20/10 et le 31/12).).

Votre intérêt serait :
1) - De cesser votre activité (dernier jour travaillé ou de congé) au 31/12 afin que l’année 2018 entre dans vos 25 meilleures années servant au calcul de la retraite de sécurité sociale.
2) - De ne demander votre retraite qu’après avoir eu connaissance de l’homologation de la rupture conventionnelle par l’administration afin de ne pas être exposée à ce que votre employeur ne vous paie qu’une indemnité de départ à la retraite à l’initiative du salarié beaucoup moins avantageuse.

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici