Répondre au message


18 Ouverture du droit à la retraite, mise à la retraite, indemnité de départ à la retraite

10 février, 02:14, par P-O

@ Thouret Fabienne

Bonsoir,

J’ai 60 ans, une situation pour carrière longue provisoire à fin octobre 2019, il me manque au 1er janvier 2019 3 trimestres.Je viens de signer une rupture conventionnelle me libérant le 28/02/2019.

Donc si vos salaires 2019 soumis à cotisations sont supérieurs à 4.514€,vous serez créditée de 3 trimestres cotisés qui ne seront validés qu’au 30/09/2019.

je ne suis donc plus éligible à la retraite avant mes 62 ans.

C’est inexact si vous remplissez les conditions mentionnées ci-dessus.

Elle me précise ce jour que sans document écrit de la caisse de retraite précisant que je ne suis pas éligible

Faites une demande de retraite au 01/03/2019, vous aurez alors une notification de rejet ou encore une demande d’attestation d’éligibilité à la retraite anticipée dispositif carrière longue dont la notification indiquera une prise de retraite au 01/10/2019.

Vous devriez envoyer un courrier recommandé à votre employeur accompagné de votre relevé de carrière en lui précisant que vous refusez que des cotisations sociales soient prises sur l’indemnité due.
Concernant un éventuel contrôle fiscal,cela ne concerne pas votre employeur mais éventuellement vous-même.Par contre,il pourrait être concerné par un éventuel contrôle URSSAF.
Si celui-ci diminue votre indemnité,il faudra attendre votre notification de retraite avant de lui réclamer les sommes indûment prélevées d’où l’importance de l’envoi du courrier recommandé.

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici