Répondre au message


40 La retraite si invalidité ou inaptitude au travail

40 Avant la retraite si invalidité ou inaptitude au travail

20 février 2018, 17:44, par Sylvie Prodault

Bonjour,

Je suis fonctionnaire de la fonction publique hospitalière (aide-soignante). J’ai 57 ans, mon départ en retraite est prévue à taux plein, le 1 avril 2023….J’aurai 62 ans ( 44 annuités faites). Je suis reconnu RQTH depuis le 7 décembre 2017, mais je n’ai pas d’incapacité.

J’ai eu un accident de travail le 3 septembre 2014. En arrêt de travail pendant 2 ans et 3 mois. Mise en mi-temps thérapeutique de 50 % depuis le 7 février 2017 dans un service de soin très difficile (la commission n’a pas tenu compte de mes restrictions physiques).

Victime d’un nouvel accident de service le 16 novembre 2017. La rééducation à été mise à mal. En arrêt de travail depuis le 20 novembre 2017 jusqu’au 30 mars 2018. Convoquée auprès du « médecin expert »,il valide 3 mois de Mi-temps thérapeutique mais exige une reprise impérative au 1 avril 2018 (ça à trop durée !).

En ce moment, les syndicats du CHU dénonce des « médecins expert » corrompus qui poussent les agents à reprendre le travail quelque soit leur état clinique.

Suite à ma prolongation (décidée par mon médecin référent), 2 responsables de 2 services du CHU « Protection sociale » et « Carrière et Retraite », sollicitent un RDV pour faire le "point sur mon dossier administratif et le mi-temps thérapeutique. ». Moi, je trouve ça bizarre !

Depuis peu, le CHU pousse les fonctionnaires à partir en pré-retraite ou retraite anticipée. De nombreux dossiers s’accumulent sur les bureaux des syndicats.

Après vous avoir exposé les faits, j’ai plusieurs questions relatives à ce départ éventuel.

-  Le CHU peut-il m’obliger à partir ?
-  Quelle est la différence entre départ en pré-retraite ou retraite anticipée ?
-  Quelle est la solution la plus favorable pour moi, au niveau financier ?
-  Comment cela se passe t-il pour les échelons non atteints ?
-  La base de calcul de la retraite à 62 ans n’est pas la même si je pars à 57 ans, y a t-il des compensations ?

Je vous remercie pour tous vos conseils que vous voulez bien me communiquer !

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici