Répondre au message


40 La retraite si invalidité ou inaptitude au travail

40 Avant la retraite si invalidité ou inaptitude au travail

22 février 2018, 13:24, par 40- MILITANTE cfdt

Bonjour,
Adhérente et militante CFDT de longue date, J’ai 59 ans, je suis aide-soignante et fonctionnaire de la fonction publique hospitalière. Je viens vers vous pour me renseigner sur mes interrogations concernant ma future retraite.

Je suis polypensionnée public/privé. J’ai travaillé dans le privé de février 1978 à juin 1996 et je totalise 76 trimestres en durée d’assurance à la CNAV, j’ai eu 2 enfants pendant cette période et j’ai eu une période de chômage de 3 ans et 6 mois.

Depuis juillet 96, je travaille dans la FPH, je totalise 86 trimestres liquidables (au 31-12-2017).

J’ai 173 trimestres et 76 jours (au 31-12-2017) tous confondus (année 1958=167 trimestres). Il faudra attendre 62 ans pour bénéficier de ma retraite du privé, je ne peux pas bénéficier de la retraite anticipé pour carrière longue car pas tous les trimestres cotisés.

J’ai une maladie dégénérative (diagnostiquée en 2015), qui m’handicape et me fatigue au quotidien, je n’envisage pas de continuer à travailler jusqu’à fin 2020 pour attendre ma retraite du privé effective au 1-01-2021. Je suis titulaire d’une RQTH depuis novembre 2017.

Je suis en arrêt depuis le 1er février 2018 et j’envisage de faire une demande de congé longue maladie et ensuite faire ma demande de retraite CNRACL pour invalidité (pour info, en 2017, j’ai eu 50 jours d’arrêt).
1ere question :
Je vais faire ma demande de CLM et j’aimerai savoir si la direction de mon établissement peut demander à ce que je sois mise en retraite pour invalidité étant donné que j’ai tous mes trimestres et que je fais partie de la catégorie active ? Ou peut-elle l’exiger au terme des 12 mois du CLM ?

2eme question :
Est-ce que le fait de toucher une retraite de la CNCRAL pour invalidité aura une influence sur ma retraite du régime général (à 62 ans) et sur la complémentaire ?

3eme question :
selon l’encart sur les polypensionnés, si je comprends bien, au moment de ma demande de retraite CNAV, je dois faire valoir mon inaptitude pour avoir une retraite pour inaptitude ?
« Les fonctionnaires invalides ayant cotisé au régime général avant leur entrée dans la fonction publique n’ouvrent pas droit à la pension d’invalidité, faute d’assujettissement préalable. Ils devront attendre l’âge légal de la retraite pour faire valoir une inaptitude pour percevoir une pension vieillesse au taux plein. »

4eme question :
Pour la bonification enfant :
Je vais bénéficier du minimum garanti. Normalement, c’est le dernier employeur (donc la FPH) qui valide les trimestres enfants, je passe à une validation de 2 ans pour mes 2 enfants. Comme ces trimestres de bonifications ne sont pas intégrés dans le nombre de trimestre pour minimum garanti, de ce fait, je ne profite pas de cet avantage.
Est-ce que je peux faire valider mes trimestres enfants par le privé ?

D’avance, je vous en remercie,
Bien syndicalement et bonne journée

Ps : UN GRAND MERCI A VOUS pour toutes les infos si précieuses sur votre site. Ces infos sont très utiles pour un militant, un adhérent, (et d’autres personnes) lorsque l’on n’est pas expert dans la matière.

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici