Répondre au message


40 La retraite pour invalidité ou inaptitude au travail

30 juin, 09:41, par adolphe

il s’agit d’un contrôle obligatoire au delà de 6 mois de CITIS, au moins une fois par an, l’administration vérifie que l’arrêt est toujours lié à la maladie professionnelle, qu’il s’agit toujours d’une invalidité temporaire et que vous n’êtes pas inapte à votre poste.
Si l’invalidité est définitive l’expert fixera un IPP et vous risquez l’inaptitude et donc la retraite invalidité à défaut d’un reclassement.
Le comité de réforme prend connaissance et donne son avis et un IPP qui peut être différent.

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici