Répondre au message


Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités

8 janvier, 14:26, par ALLOING Claude

Chère(s) ou cher(s) camarade(s),
Je constate que donner des explications claires sur le problème de l’augmentation de la CSG relève de la gageure.
Bien qu’ayant quelque expérience et essayé de lire diverses explications je crois qu’il faut commencer par déblayer le terrain en évoquant les raisons de beaucoup d’incompréhensions.
Les retraités n’ont ni bulletin de salaire, ni relevé complet annuel et même en prenant le temps d’aller sur chacun des sites les concernant il n’est pas certain que tout soit cohérent et présenté de la même manière. Cela étant d’autant plus vrai si la carrière a été fragmentée avec des statuts ou régimes différents.
Même lorsque tout va bien il y a 4 types de références :
• Le net perçu qui est connu ;
• Le brut avant cotisations qu’il faut chercher sur plusieurs sites ;
• Le net imposable que l’on découvre sur sa feuille d’impôt ;
• Le revenu fiscal de référence RFR à découvrir sur son avis d’imposition.
Sans compter les abattements divers qui peuvent intervenir amplifiants certains effets de seuils.
Les calculs pour jongler de l’un à l’autre ne sont pas si simples et un petit outil pour savoir ce qu’il en est en partant du net serait le bienvenu.
Il faut aussi dire et redire que pour que les seuils d’exonérations s’appliquent complètement il faut remplir les attestations pour tous les organismes versant « une pension » et le demandant car rien n’est automatique ni centralisé. Je ne suis pas certain que cela soit le cas partout et pour tous même sans aller vers celles et ceux qui sont des cas particuliers.
Ensuite, et les média ne facilitent pas les choses, le seuil de non intervention des 1,7% de CSG supplémentaire sont évalués sur des cumuls de…quoi au fait ? De ceux qui figurent dans le tableau certes mais cela donne quoi en net ou à la rigueur en brut ?
Les réactions où demandes ; associées à des pratiques parfois erratiques des certaines caisses ; montrent bien que la majorité des retraités est perdue… De même que beaucoup « des élus de la nation » que nous interpellons sur la question !
Toujours est-il que la baisse nette des revenus est quasi immédiate alors que les actifs attendront 10 mois avant de « faire le plein ». En tant que militant je pense que, si la loi est hélas bel et bien mise en œuvre, il nous faut accentuer nos actions sur la revalorisation des retraites.

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici