Répondre au message


17 Liquidation « forcée » de la retraite à un âge déterminé

6 mai, 18:36, par Marie

Bonjour,
Depuis 6 mois inscrite à Pôle Emploi,
Je suis depuis 6 mois inscrite à Pôle Emploi, et potentiellement éligible à l’ARE après carence d’indemnisation de plusieurs mois....
Sauf que je viens d’avoir 62 ans (née en 1958) et que j’ai cumulé beaucoup plus que 167 trimestres d’assurance, car j’ai travaillé tôt et que j’ai eu des enfants, ce qui me pénalise directement car je suis éligible au taux plein de la retraite, et m’oblige à la liquider car Pôle Emploi ne m’indemnisera pas. Et de surcroît, alors que je n’ai pas du tout choisi de partir à la retraite à 62 ans mais que j’y suis contrainte, je vais subir la décote de 10% pendant 3 ans !
Si je n’avais pas travaillé depuis si longtemps et/ou si je n’avais pas eu
d’enfant (ou moins d’enfants), je serais indemnisée par Pôle Emploi jusqu’à la date d’obtention du taux plein de retraite. Et le montant de l’indemnisation Pôle Emploi aurait été supérieure d’au moins 10% à ma retraite ! Et quand j’aurais liquidé ma retraite dans 1 ou 2 ans (à 63 ou 64 ans), je n’aurais pas subi la décote de 10%.
Je pense que c’est totalement inégalitaire d’être pénalisé ainsi ; la rupture d’égalité est avérée par rapport à ceux de mon âge qui ont contribué professionnellement moins longtemps avec moins de charge d’enfants. Cela défavorise de surcroît les femmes et favorise les hommes car elles bénéficient prioritairement des trimestres pour maternité et éducation des enfants.

Que pouvez-vous me conseiller pour adresser ce point ? Je ne comprends pas qu’une telle aberration puisse avoir été occultée. Certains rachètent des trimestres à bon prix pendant que d’autres seraient avantagés d’en avoir moins ?
En vous remerciant,
Marie

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici