Répondre au message


40 La retraite si invalidité ou inaptitude au travail

40 Avant la retraite si invalidité ou inaptitude au travail

4 février 2018, 17:02, par LESAGE

Bonjour,
En activité depuis l’âge de 18 ans. Agé de 64 ans, renouvellement RQTH et taux 80% par MDPH, pensionné à taux plein du privé, 165 trimestres cotisés (très petite retraite), entré dans la fonction publique en 2008 (stagiaire) devenu contractuel (sédentaire) en 2009, mis en CLM plein traitement de mars 2016 à mars 2017, puis en CLD jusque juin 2018. J’ai dépassé l’âge légal de mise en retraite et souhaitais continuer jusqu’à mon âge limite légal (66 ans et 2 mois) afin d’améliorer ma pension de retraite (surcôte) sans penser que mon état de santé s’aggraverait au cours de mon fonctionnariat. A la lecture de vos fiches, des questions et réponses diverses, je suis un peu perdu quant aux raisons de demander ou non ma mise à la retraite pour invalidité, n’ayant pas déclaré à ce jour une aggravation de mon état de santé au cours de mon exercice (Encadré Polypensionnés et invalidité non liée au service).
Ayant cotisé au régime général avant d’entrer dans la fonction publique, je n’aurai pas droit à une retraite pour invalidité mais mon état s’étant aggravé durant mon service de fonctionnaire d’où mes CLM/CLD, ai-je alors le droit de faire moi-même une demande de retraite pour invalidité en sachant que je n’ai pas été reconnu définitivement inapte pour le moment ? Faut-il que je déclare l’aggravation maintenant et par quel moyen (certificat médical ?) en sachant que je ne pourrai pas reprendre mon travail en raison de santé jusqu’à l’âge limite qui sera atteint en juin 2019. Est-ce le Comité Médical qui doit me déclarer inapte définitivement ?
Dois-je demander une expertise pour faire évaluer mon taux d’invalidité (un taux de 60 % devant être reconnu pour obtenir une retraite d’invalidité plus importante qu’une retraite normale, selon simulateur de calcul de retraite de fonctionnaire) ? Ce simulateur de calcul me dit que ma pension de retraite normale sera plus élevée en 2019 que maintenant.
Enfin est-il plus ou moins avantageux pour moi de faire une demande de mise en retraite (pour invalidité ou non) dès maintenant (effective dans 6 mois je crois) ?
J’aimerais avoir votre avis avant de lancer une demande inutile mais aussi pour mettre fin à une situation des plus gênantes pour moi et peut-être commencer à profiter d’une retraite méritée en toute sérénité.

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici