Répondre au message


40 La retraite pour invalidité ou inaptitude au travail

10 mai, 18:18, par Lialev

Bonjour,

J’ai été placée en AT/CITIS avec 12% d’IPP et une rente ATI suite à une agression. Cependant l’expert m’a consolidée au 12 juin 2019 et l’Administration m’a basculée en maladie ordinaire au 17 juillet 2019. Je voudrais retravailler mais je ne peux pas reprendre mon ancienne activité d’enseignante et que j’ai demandé à deux reprises un poste adapté mais cela m’a été refusé (nombre de demandes supérieures au nombre de postes disponibles...). En attendant d’avoir un poste adapté, j’ai toujours présenté des arrêts de prolongation pour accident du travail, traités depuis le 16 juillet comme des congés de maladie ordinaire. J’ai eu beau faire des demandes de recours gracieux en invoquant l’article 21 bis et le fait que la consolidation n’arrête pas un accident de travail, et saisir le Médiateur de l’Education Nationale je n’ai pu obtenir ni le poste adapté demandé ni la prolongation du CITIS.
L’administration a demandé un avis au comité médical pour une prolongation du congé maladie ordinaire au delà de 6 mois. J’ai passé une troisième expertise qui m’est encore favorable. Cependant j’ai peur qu’au bout d’un an de congé maladie ordinaire 16 juillet 2020) ils me basculement en disponibilité (périodes non prises en compte pour ma retraite) ou qu’ils me mettent à la retraite pour invalidité ce qui me donnerait une toute petite retraite car je n’ai que 20 ans d’ancienneté.
Je compte saisir le Tribunal administratif mais en attendant je ne sais pas si je me risque à continuer de demander une prolongation de congé pour accident de travail comme jusqu’à présent ou si je demande un " Congé longue maladie" avec le risque de "rater" la campagne de recrutement en poste adapté.
Merci pour votre réponse
Cordialement,
Lia

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici