Répondre au message


34 Gérer la rupture du contrat de travail de l’employé à domicile

14 octobre 2020, 09:55, par SIBILLON

Bonjour,

Je suis assistante de vie chez un particulier depuis 5 ans et 8 mois, rémunérée en CESU. Mon employeur est hospitalisé et ses enfants vont le placer en maison de retraite dès sa sortie. Ils me licencient donc. Pour le calcul de mes indemnités ils prennent en comptent mes salaires des 12 derniers mois (et non pas les trois derniers car ils me disent que les deux mois de préavis ne comptent pas dans le calcul des indemnités) ou des trois derniers mois... ce qui n’est pas avantageux pour moi car il y a eu les vacances et les arrêts pour m’occuper de mon fils de moins de 16 ans pendant le Covid... Bref, peu importe, je ne suis pas comme eux, à 200 ou 300 euros près !!!

Par contre, ils me demandent de venir pendant mon préavis chez leur père pour faire de la présence, car ils craignent les cambriolages... il reste beaucoup d’objets de valeur chez eux, même s’ils ont déjà commencé à tout enlever. L’employeur n’étant plus là, suis-je obligée de venir faire l’agent de sécurité, cela ne correspond pas aux termes de mon contrat... Par ailleurs, ils ne m’ont jamais déclaré à la médecine du travail. Puis-je invoquer cela pour ne pas effectuer ce préavis et qu’il me soit malgré tout payé ?
je vous remercie infiniment de votre réponse, très bonne journée à vous
Pascale Sibillon

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici