Répondre au message


42 Le reste à charge en établissement d’hébergement

3 septembre 2018, 21:46, par Claude (CFDT Retraités)

Une somme minimum est laissée obligatoirement par le conseil départemental au bénéficaire de l’ASH : soit 1% du montant annuel de l’ASPA (allocation de solidarité aux personnes âgées), ex-minimum vieillesse, soit 100 € par mois en 2018.
De la même façon, si le conjoint reste à domicile, une somme minimale lui sera automatiquement laissée pour vivre. Cette somme correspond au montant de l’ASPA soit 833 € par mois en 2018.
Attention, l’APA à domicile est différente de l’APA en Ehpad (voir fiche 18).

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici