Répondre au message


Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités

23 février, 13:01, par DESURVIRE Daniel

Parmi les spectateurs, dont l’inertie pour défendre les cotisants pensionnés, s’explique par compensation de l’énergie développée à casser les entreprises et par projection les salariés actifs, on y trouve la CGT et SUD.
J’attire cependant votre attention sur la réalité de cette spoliation de l’exécutif envers le système de solidarité, dont la retraite en constitue un maillon important. Faut-il rappeler que la solidarité en France s’est construite sur le postulat d’une mutualisation. En effet, les pensions de retraite découlent de cotisations à l’instar d’une assurance, dont le produit final est le résultat d’une vie active ; un capital constitué par le travail de toute une vie à charge de rétroversion à l’âge du départ en retraite. Il ne s’agit donc pas d’un revenu, mais d’un droit sur un capital acquis. Or, à ce jour, ponctionner des impôts et des charges sur ce droit revient à confondre la solidarité pour de l’assistanat, lorsque, prétendent nos dirigeants politiques, cette CSG serait un effort de solidarité ! Autrement dit, faire de la solidarité avec l’argent de la solidarité n’est rien de moins qu’un vol... avec l’argent des cotisants, et non pas sur leurs revenus, puisque précisément la cotisation retraite a déjà été perçue sur lesdits revenus.

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici