Notre activité


14e congrès de la Confédération européenne des syndicats


Le congrès de la CES, réuni à Vienne du 21 au 24 mai dernier, a élu Laurent Berger à la présidence, une première pour un syndicaliste français.

Plus de 600 délégués en provenance de 38 pays étaient présents. Un nouveau manifeste et un programme d’action ont été adoptés sur le thème « Une meilleure Europe pour les travailleurs ».

« Notre mission pour ce prochain mandat sera de contrer les attaques contre la démocratie et la tolérance… pour promouvoir la justice sociale, les emplois de qualité et de meilleurs salaires partout en Europe » a déclaré le secrétaire général, Luca Visentini.

Les revendications adoptées par le congrès

- une réforme du processus d’élaboration des politiques économiques européennes, du budget et de l’Union monétaire afin de promouvoir la justice sociale, la croissance durable et équitable et une fiscalité progressive ;
- la mise œuvre complète des 20 principes du Socle européen des droits sociaux adoptés par l’Union européenne (UE) en 2017 ;
- une initiative de l’UE pour soutenir des négociations collectives plus fortes en matière de rémunération et de conditions de travail, dans tous les pays de l’Union ;
- une transition socialement juste vers une économie d’avenir mondiale, numérique et sobre en carbone, s’accompagnant d’une législation et de financements européens pour que personne ne soit laissé en arrière ;
- un encadrement de l’avenir du travail à travers le droit européen afin de réduire l’emploi précaire, établir les droits des travailleurs dans les nouvelles formes de travail, mettre fin au dumping salarial et social et veiller à la mobilité équitable et à l’égalité de traitement des travailleurs ;
- une réforme de la législation européenne pour renforcer l’information, la consultation et la représentation des travailleurs au sein des conseils d’administration et des comités d’entreprise européens.
« Nous ferons également pression sur l’UE pour qu’elle s’attaque au changement climatique avec un regain d’urgence » poursuit Luca Visentini.

Un syndicalisme à dimension sociétale dans et hors de l’entreprise

Laurent Berger, de s’interroger : « Comment parvenir à un nouveau paysage économique socialement durable avec quels moyens ? Quels acteurs, sociaux ou autres, devons-nous mobiliser ? » Ces questions qui ont trouvé un écho en France avec le Pacte du pouvoir de vivre ont été évoquées dans une rencontre organisée en marge du congrès par l’Institut syndical européen. « Aujourd’hui, les travailleurs sont impactés quotidiennement par cet enjeu, qui consiste à concilier la fin du monde avec la fin du mois, et nous oblige à allier réponses structurelles et solutions concrètes pour les travailleurs ».

La fiscalité, les investissements et les politiques énergétiques arrivent en tête des pistes pour parvenir à une transition juste. Les acteurs à mobiliser sont l’État, le mouvement associatif et, dans une moindre mesure, les employeurs. « Aucune anticipation ne peut faire l’économie du dialogue social, prévient Laurent Berger. Bien sûr, nous devons interpeller les employeurs, car ils restent nos interlocuteurs privilégiés ».

Et il invite le mouvement syndical à réfléchir, avec d’autres, aux moyens d’accompagner les salariés et citoyens dans cette transition juste. « Nous avons gagné la bataille idéologique mais il nous reste à donner les outils pour accompagner ces transitions, dans les entreprises, dans les territoires, pour ne pas rester au milieu du gué ».

Jean-Pierre Bobichon

Laurent Berger à la tribune le 24 mai 2019.
La Ferpa (Fédération européenne des retraités et personnes âgées) a pris la parole au congrès de la CES présentant ses revendications pour les millions d’européens retraités et âgés. Elle a soutenu son amendement sur la reconnaissance du droit de vote de la Ferpa au sein de la CES. Cette demande de modification des statuts n’a pas été acceptée, les votes favorables n’ayant pas atteint les deux tiers des suffrages exprimés. Pour rappel, le Comité Jeunes et le Comité des Femmes ont le droit de vote…

En savoir plus : Le manifeste adopté au congrès

Manifeste CES 2019-2023 en PDF en téléchargement