Notre activité


L’action du 4 octobre 2018 réussie par la CFDT Retraités


Préparée de longue date, la journée d’action de 4 octobre a été l’occasion pour les militants et adhérents de la CFDT Retraités de faire entendre leur colère et d’affirmer leurs revendications à travers tout le pays.

Bonne visibilité de la CFDT Retraités

L’absence de la CFDT Retraités dans les médias et sur la place publique est régulièrement dénoncée par les militants. La journée du 4 octobre a apporté un démenti : la CFDT Retraités a été bien visible ce jour-là. Orange sur les places, les marchés, dans les centres commerciaux, dans toutes les villes de France. Communiqués, conférences de presse, interviews des militants, reportages des radios et télévisions locales, articles de presse et photos. Un bémol pourtant, la CFDT Retraités est demeurée absente des médias nationaux.

Des actions et non pas une seule action

Les outils mis à disposition par l’union confédérale CFDT des retraités, tracts et billets de 20 euros, amputé de l’augmentation de la CSG et de la non indexation des pensions, ont été largement distribués. Ces documents ont été bien accueillis par la population qui commence à appréhender la réalité des revendications des retraités, leur bien-fondé ! Les distributions, commencées avant le 4 octobre, ont permis une sensibilisation, elles se poursuivent tout au long de la Semaine Bleue et les salons des seniors du mois d’octobre.

Une stratégie en direction des élus

À la veille des débats sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale, les unions territoriales CFDT de retraités ont demandé sur l’ensemble du territoire des rendez-vous aux parlementaires en ciblant les élus de LREM. Des entretiens ont eu lieu, mais elles réitèrent actuellement leurs demandes jusqu’à l’obtention de l’entretien pour présenter nos revendications et nos argumentaires.

Mobilisation des adhérents

Lors du bilan de l’action du 14 juin, plusieurs unions ont fait part de la difficulté à mobiliser les adhérents, alors qu’elles les ont largement informés. Les modalités d’information ont su faire place à l’innovation. Des communiqués payants sont parus dans la presse, des rassemblements agrémentés de pièces de théâtre, saynètes, flashmob… et même relance téléphonique des adhérents, autant d’initiatives qui se sont révélés payantes.
Telle union signale qu’un quart de ses adhérents sont venus au rassemblement, une autre que des adhérents perdus de vue se sont déplacés.

Et après ?

La volonté de poursuivre les actions s’est fortement exprimée lors de l’évaluation du 4 octobre. Les unions de la CFDT Retraités souhaitent ne pas perdre le capital de notoriété et poursuivre le travail sur la visibilité et la communication que ce soit à l’externe ou à l’interne.

La mobilisation des adhérents est également à l’ordre du jour, même si elle est en progression depuis l’action du 14 juin.

Si le résultat des débats sur le PLFSS 2019 est incertain, la CFDT Retraités peut d’ores et déjà acter un résultat positif. Un certain nombre de retraités rencontrés lors de cette journée ont rempli et envoyé leur bulletin d’adhésion à la CFDT Retraités.
Nicole Chauveau

Manifestation CFDT Retraités Ile-de-France à La Défense.