Nos déclarations


Augmentation des retraites en 2009 : ne pas faire l’impasse sur le premier trimestre


La commission économique de la nation, réunie le 17 mars, retient un chiffre de 0,4% comme hypothèse d'inflation pour 2009. Il est probable que le Gouvernement retienne ce chiffre pour évaluer l'augmentation moyenne des pensions de retraite, qui sera fixée au 1er avril prochain, pour l'année 2009.

La CFDT Retraités affirme que, même si le taux en est fixé à cette date, la revalorisation doit porter sur l’entière année 2009. Elle doit avoir effet à compter du 1er janvier de cette année, conformément aux dispositions en vigueur. La revalorisation des retraites complémentaires des salariés du privé s’effectue, à cette même époque de l’année, selon des règles qui répondent à cette exigence.

La CFDT Retraités exige du Gouvernement qu’il ne fasse pas l’impasse sur les trois premiers mois de l’année. Le pouvoir d’achat des retraites ne peut être maintenu, en moyenne, qu’à cette condition. Par souci de solidarité avec les plus basses pensions, la CFDT Retraités revendique, pour solder ce premier trimestre, le versement d’un rappel, sous forme d’une somme identique pour tous.

Hors revalorisation des retraites, la CFDT Retraités réclame des mesures spécifiques pour les retraités les plus modestes. Elle demande que le volet social accompagnant le plan de relance de l’économie soit complété par une mesure en faveur du pouvoir d’achat des retraités non imposables. Comme les salariés non imposables, ils ont été les oubliés lors du sommet social du 18 février dernier, encore insuffisant pour soutenir la consommation des ménages des plus fragiles.

Le forum de cet article est clôturé.