Actu de nos droits


Crédit d’impôt pour adaptation de l’habitat


La résidence principale d’une personne âgée ou handicapée peut nécessiter des travaux ou aménagements afin d’en faciliter l’accès ou les conditions de vie.

Que la personne soit propriétaire ou locataire, un crédit d’impôt de 15% à 30% du montant des dépenses est accordé pour :
- des installations sanitaires : lavabo à hauteur réglable, baignoire à porte, sur-élévateur de baignoire ou de WC, cabine de douche intégrale, bac et portes de douche adaptés… ;
- des installations d’équipement : élévateur avec plateforme, rampes, mains courantes, barres de maintien, revêtement de sol antidérapant, sièges de douche muraux…

Le montant maximal des dépenses pris en compte est de 5 000 euros pour une personne seule et de 10 000 euros pour un couple soumis à imposition commune.