Actu de nos droits


Hausse des tarifs d’électricité ?


La loi « Nome » vient d’être adoptée par le Parlement. Elle sauvegarde les tarifs règlementés pour les particuliers jusqu’à 2015. Ces derniers pourront toujours essayer les tarifs de marché puis revenir aux contrats règlementés. Ils bénéficieront de petites avancées juridiques et les plus démunis devraient se voir attribuer le tarif social de façon automatique.

Mais un renchérissement des prix est très probable : EDF sera contrainte de vendre une partie de son énergie à ses concurrents. Certaines associations parlent de hausses du KWh de l’ordre de 7 à 11% dès l’entrée en vigueur de la loi et de 21 à 28% d’ici 2015.

À EDF, on ne s’en cache pas : « il faudra de toute façon augmenter les tarifs règlementés afin de maintenir dans la durée les investissements dans le parc nucléaire ».

Source : Loi n° 2010-1488 du 7 décembre 2010 portant nouvelle organisation du marché de l’électricité.