Actu revendicative


Jacques Rastoul : « un levier dans les entreprises, les territoires, les branches »


Jacques, militant CFDT retraité, a une mission pour « la construction d'un outil commun aux associations, patronats et syndicats sur l'accompagnement des personnes en difficulté vers et dans l'emploi. » Son action s'inscrit bien dans les nécessaires relations entre syndicats et associations.

Secrétaire confédéral pendant 22 ans, d’abord comme rédacteur en chef à Syndicalisme Hebdo, puis délégué confédéral PME, j’ai eu la chance de terminer mon parcours sur le dossier exclusion –insertion.

Actuellement retraité, je contribue à une mission pour la construction d’un outil commun aux associations, patronats et syndicats sur l’accompagnement des personnes en difficulté vers et dans l’emploi.

La démarche partenariale a été relancée à la fois par le congrès confédéral de Nantes et le rapport de Didier Robert au CES (1) en 2003. Elle s’est traduite par notre participation aux débats des structures d’insertion, par la construction de prises de positions communes lors du bilan de la loi de 1998 de lutte contre l’exclusion, puis un soutien aux associations lors du plan de cohésion sociale, plus tard dans le Grenelle de l’insertion et la concertation RSA. Cette reconnaissance mutuelle s’est renforcée par l’implication de la CFDT au sein des instances nationales consultatives traitant ces questions.

Ensuite, sont menées des actions « sites pilotes » sur le terrain entre des équipes syndicales CFDT et des structures d’insertion.
Une première. Ainsi naît en 2005 un partenariat entre le collectif inter associatif Alerte contre l’exclusion et la pauvreté et les organisations syndicales et patronales (2).

Ces échanges réguliers sur la place de chaque acteur dans la lutte contre l’exclusion ont permis d’établir des constats et des recommandations partagés. La culture commune de plusieurs mondes qui s’ignoraient permet aujourd’hui de construire un guide et des fiches communs pour l’action. Cet outil précise le rôle de chaque acteur et sera présent sur tous nos sites web. Il sera un levier pour engager des actions et coopérations dans les entreprises, les territoires et les branches.

La CFDT pilote ce projet qui doit aboutir cette année. Cette co construction est une première dans l’histoire sociale de notre pays.

Jacques Rastoul

(1) « L’accès de tous aux droits de tous, par la mobilisation de tous ». Rapport du Conseil économique et social adopté à l’unanimité.
(2) CFDT, CGT, UNSA, CFTC, Medef, CGPME, UPA, FNSEA.

Jacques Rastoul contribue à la construction d’un outil commun aux associations, patronats et syndicats sur l’accompagnement vers l’emploi des personnes en difficulté.