Notre activité


Je vous trouve si belles


Bien vivre, c’est aussi la beauté, les regards sur soi et sur les autres. Les professionnels qui travaillent dans des maisons de retraite trouvent très belles les personnes âgées dont ils s’occupent. Les résidents eux aussi trouvent très belles ces personnes qui les soignent, les stimulent, les aident à affronter le dernier acte de leur existence, en les regardant en face, dans les yeux.

Ce reportage, témoignages et portraits tout en couleurs, mené dans toute la France par Véronique Châtel, journaliste, et Serge Verglas, photographe, nous plonge dans une communauté d’humains. Voilà un parti pris positif qui change l’image du grand âge ainsi que celle des salariés du médico-social et des établissements. « Enfin on vient nous voir en dehors de problèmes », disent des professionnels satisfaits de leur métier.

Les relations humaines sont mises en avant. Une résidente parle de vocation. La confiance indispensable avec les résidents et les familles est toujours à gagner. L’accueil et la présence des familles, comme les visites d’enfants sont sources d’épanouissement. Les repas, la toilette sont des moments d’échanges attendus. Avoir sa chambre à soi fait partie de son intimité et sa dignité. On découvre encore la culture du personnel d’origine africaine qui nous apprend le respect de l’âge.

Jacques Rastoul

Je vous trouve si belles, de Véronique Châtel et Serge Verglas, Editions Les Carnets de l’Info, 24,90 €