Nos déclarations


La CFDT Retraités appelle les retraités à manifester le 24 février


Le bureau national de la CFDT Retraités constate que les conséquences de la crise font peser des menaces sur la protection sociale des retraités et des salariés.

La situation actuelle ne peut plus durer. Le pouvoir d’achat des basses pensions est déjà diminué par le coût des dépenses contraintes et des produits de première nécessité.

Par ailleurs la protection sociale solidaire ne répond que partiellement aux besoins des retraités et des personnes dépendantes. C’est vrai aussi bien dans l’accès aux soins que pour la perte d’autonomie.

Le reste à charge supporté par les retraités les plus modestes est devenu insupportable. Les dépassements d’honoraires médicaux, le coût de l’hébergement en maisons de retraite et le coût de l’aide à domicile y contribuent largement. La création d’un risque dépendance est continuellement reportée.

La CFDT Retraités ne baisse pas les bras. Elle appelle tous les retraités à participer massivement aux actions locales organisées par les syndicats de retraités le mercredi 24 février 2010.

A Paris, le 20 janvier 2010