Nos déclarations


La CFDT Retraités en profond désaccord avec la revalorisation des pensions


Le chiffre de 0,9% est annoncé pour la revalorisation des pensions de retraite du régime général, du régime agricole, des indépendants et des régimes spéciaux dont les fonctionnaires. Cette annonce anticipée est désapprouvée par la CFDT Retraités.

En effet la Commission économique de la nation ne se réunira que le 23 mars pour fixer les paramètres économiques de 2010, en particulier le taux moyen retenu pour l’inflation. Cependant des informations circulent sur les résultats anticipés de cette commission. Cette pratique bafoue le rôle de cette commission.

La CFDT Retraités exprime aussi son total désaccord avec cette annonce car le gouvernement ignore une fois de plus que les retraités n’ont pas bénéficié de revalorisation de leurs pensions pour le 1er trimestre 2009. Un rappel sous forme d’une somme uniforme doit être fait en compensation.

De plus les retraités ayant de basses pensions ont été fortement affectés par les hausses des produits de consommation courante ainsi que par celles des soins, des loyers ou des impôts locaux. La CFDT Retraités demande avec insistance que des mesures spécifiques soient faites pour les plus basses pensions de retraite. L’argument du relèvement du minimum vieillesse (Aspa) n’est pas recevable car il s’agit d’une aide sociale et non d’un droit à pension. C’est aussi un plancher de ressources qui n’apporte rien à ceux qui sont juste au-dessus.

La CFDT Retraités exige du Gouvernement des réponses concrètes à ces demandes.