Actu revendicative


Observatoire national de la fin de vie


De leur rapport, nous retenons quelques informations.

- Toutes les 40 minutes, une personne âgée meurt aux urgences (soit 13 000 décès chaque année).
- Un suicide sur trois concerne une personne âgée. Cela représente 3 000 situations chaque année.
- Les trois quarts des personnes âgées finissant leur vie en Ehpad n’ont pas choisi d’y vivre. Elles ne pouvaient rester à domicile.
- Moins de 15 % des maisons de retraite disposent d’une infirmière la nuit. Si c’était le cas de tous les Ehpad, cela permettrait d’éviter 18 000 hospitalisations de fin de vie par an.
- Les aides à domicile sont les professionnelles les plus exposées… et aussi les moins formées.
- Contrairement à une idée reçue, le vieillissement a un impact limité sur les dépenses de santé : au cours de la dernière année de vie, le coût des soins est d’autant plus faible que les personnes sont âgées.

Pour en savoir plus, en particulier sur les propositions de l’Observatoire, outil public d’analyse et de réflexion, rendez-vous sur son site où on trouve le rapport complet.

En savoir plus : www.onfv.fr

Poser une question

modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici