Notre activité


Partage de toit, un nouvel espace de vie commune pour faciliter l’accès au logement


Depuis presque deux ans, la CFDT Retraités et la Confédération CFDT travaillent à la mise en place d’un concept de logement associant des jeunes étudiants, apprentis ou travailleurs de moins de trente ans qui cherchent à se loger et dont les parents sont adhérents CFDT à des retraités adhérents CFDT possédant une chambre décente à louer.

Cinq villes ont été choisies pour une expérimentation d’une année. Villes universitaires mais aussi villes avec un nombre d’adhérents à la CFDT Retraités important : Lyon, Nantes, Lille, Rennes et Grenoble.

Une convention de partenariat a été signée entre la Confédération, la CFDT Retraités et l’association CoSI (Cohabitation solidaire intergénérationnelle) qui, depuis 2004, accompagne les structures dans la mise en place et la gestion de la cohabitation intergénérationnelle.

Avec Partage de Toit, le montant du loyer est inférieur au niveau des prix pratiqués dans la ville. La loi permet d’échapper au bail, contraignant quant aux durées de location. Une convention est signée entre le jeune et le retraité. La convention prévoit que le jeune logé chez le retraité ou la retraitée ne devra en aucun cas avoir une contrepartie de services à rendre. La CFDT ne veut pas faire de concurrence aux associations d’aide à domicile.

Des jeunes intéressés mais peu de propositions de la part des retraités

À ce jour, nous avons à Lille une jeune étudiante qui loge chez une retraitée syndiquée à la CFDT. L’une et l’autre sont satisfaites de cette cohabitation. Dans les autres villes expérimentales, nous avons eu des demandes de jeunes mais peu ou pas de retraités loueurs. Nous savons que loger un jeune chez une personne qui a l’habitude de vivre seule peut écorner son intimité, mais, a contrario, peut raviver un contact social et briser une solitude.

Après une année d’expérimentation, il est clair que ce concept ne fonctionnera que si nous avons des structures d’accueil, c’est-à-dire des retraités à la CFDT.

La CFDT Retraités est prête à s’engager à répondre à toutes questions aussi bien fiscales que juridiques lors de réunions en région ou d’assemblées générales d’adhérents. Tout futur candidat prêt à louer une chambre peut également obtenir des renseignements auprès de la CFDT Retraités nationale.

Le congrès de Bordeaux a décidé d’étendre Partage de toit à toute la France

Partage de toit n’est rien d’autre que de la solidarité intergénérationnelle, solidarité qui est une des valeurs forte de notre organisation. Profitant de leur réseau, la Confédération CFDT et la CFDT Retraités veulent favoriser le vivre ensemble entre un senior et un jeune. L’affiliation à la CFDT du senior comme celle d’un membre de la famille du jeune constitue un gage de confiance dans la relation entre hébergeur et hébergé.

L’extension de Partage de toit à l’ensemble du territoire se fera progressivement avec l’aide des associations fédérées à CoSI. D’ores et déjà, nous recensons des demandes de jeunes pour Paris et Troyes et toujours pour Grenoble, Lille, Lyon, Nantes et Rennes.

Bernard Rudeau

Partage de toit

Un retraité adhérent à la CFDT dispose d’une chambre libre pour un jeune apparenté à un adhérent CFDT. Le prix de la location, la convention entre les parties, le suivi de la cohabitation et toutes autres questions sont dévolus aux associations régionales du réseau CoSI.

La CFDT Retraités nationale apporte un soutien aux CFDT Retraités locales lors de leurs courriers et autres communications aux adhérents retraités pour leur faire part de ce concept.

Le logement, un exemple de la solidarité intergénérationnelle.