Stats et études


Plus de 3 000 euros par habitant pour la santé


En 2006, le montant total des dépenses de santé s'élève à 198,3 milliards d'euros, soit 3 138 euros par habitant et 11,1 % du produit intérieur brut (PIB).

Le fait marquant de l’année 2006 est le ralentissement des prix de la consommation de soins et de biens médicaux (+0,8%, après +1,5% en 2005), dû notamment à la baisse sensible des prix des médicaments (-3,7%) qui accompagne la progression de la consommation des génériques.

Les évolutions en volume connaissent également un léger ralentissement (+2,7%, après + 2,9% en 2005), imputable essentiellement aux soins hospitaliers.

Pour la première fois depuis 1998, les dépenses de santé en valeur augmentent moins vite que le PIB. Le financement de la consommation de soins et de biens médicaux évolue de 2005 à 2006 : la part de la Sécurité sociale diminue de 0,2 point et le reste à charge des ménages augmente de 0,1 point.

La dépense totale de santé, agrégat retenu pour les comparaisons internationales, représentait 11,1% du PIB en 2005 ; ce ratio situait la France en troisième position des pays membres de l’OCDE.

Source : Drees, Études et résultats n° 593.