Nos droits


Qu’est-ce que l’impôt prélevé à la source ?


Le paiement à la source consiste à faire prélever le montant de l’impôt par un tiers payeur : employeur, banquier, caisse de retraite…

En France, près de la moitié des prélèvements obligatoires – principalement les cotisations pour la protection sociale dont la contribution sociale généralisée (CSG) – est déjà prélevée à la source.

Il s’agit d’un moyen assez simple et « indolore » pour le contribuable, donc il favorise l’acceptabilité de l’impôt. En outre, il lie les variations de l’impôt à celles du revenu, alors que l’impôt sur le revenu est aujourd’hui payé avec un décalage d’un an. Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu devrait se mettre en place en France en 2018.

Au sein des pays développés, seuls la Suisse et Singapour appliquent encore, comme la France, le paiement de l’impôt après déclaration des revenus. Les derniers passés au prélèvement à la source sont l’Espagne en 1979 et l’Italie en 1973.
Par exemple, pour les retraités, l’administration fiscale transmettra au retraité et à sa ou ses caisses de retraite son taux de prélèvement au second semestre 2017.