Actu revendicative


Gaby Bonnand pour la confédération CFDT


Ecoute, respect, dialogue, négociation sont les mots d’ordre à suivre. Il nous faut assumer le risque d’aboutir dans la négociation.

La CFDT s’appuie sur les faits pour participer à la construction de l’intérêt général.

L’autonomie, valeur fondamentale de la CFDT, ne signifie pas neutralité.

Le réformisme dont nous nous réclamons n’est pas synonyme de « social démocratie ».

Des défis nous attendent : les retraites, l’assurance maladie, la dépendance et la progression de la pauvreté chez les salariés et par conséquent chez les enfants.

Les interactions intergénérationnelles sont nécessaires pour inventer un syndicalisme efficace et fidèle à ses valeurs.

C’est la richesse de la CFDT que de participer à l’invention du monde d’aujourd’hui et de demain.