Nos déclarations


Poursuivre et amplifier notre engagement dans les territoires


La CFDT Retraités appelle ses militants et adhérents à poursuivre et amplifier leur engagement en faveur du « pacte du pouvoir de vivre ».

La retraite rétribue les droits acquis par le travail

Depuis de nombreux mois, la CFDT Retraités revendique le retour à une pleine indexation de toutes les retraites sans exception. Aujourd’hui le Gouvernement évoque une possible ré-indexation des pensions, mais uniquement pour les retraites modestes. Pour la CFDT Retraités, ce serait un contresens social et juridique. La sous indexation des pensions pénalise fortement et durablement tous les retraités ; certains d’entre eux supportent encore et toujours la hausse de la CSG sans aucune compensation.

La stigmatisation des retraités, parfois désignés comme « nantis », n’est pas supportable, elle doit cesser. La retraite rétribue les droits acquis par le travail, elle n’est pas une aide sociale.

Revaloriser de façon significative le minimum contributif

La réforme des retraites nous donne l’occasion de conforter ce contrat social basé sur la solidarité intergénérationnelle. La CFDT Retraités réitère sa revendication d’indexer les pensions sur les salaires, afin d’associer les retraités à la croissance.
S’agissant des basses pensions, la solution la plus pertinente consiste à revaloriser de façon significative le minimum contributif dont le niveau actuel est scandaleusement bas au regard de toute une vie au travail. La CFDT Retraités revendique une pension minimale, pension totale égale au Smic net, pour une carrière complète.

Les retraités CFDT ont pris leur part dans le Grand débat national. Ils y ont porté leurs préoccupations en termes de pouvoir d’achat, de fiscalité, de coût du logement, d’accès aux soins et aux services publics, et d’accompagnement du grand âge. Le dénouement de cette consultation interroge les modalités de restitution et de prise en compte des points de vue. Il appelle surtout des réponses concrètes.

La CFDT Retraités est partie prenante du « Pacte du pouvoir de vivre »

La CFDT Retraités est partie prenante du « Pacte du pouvoir de vivre » élaboré par sa Confédération avec un collectif d’organisations. Les 66 propositions contenues dans ce texte sont de nature à réorienter la politique économique et sociale actuelle pour un nouveau modèle de développement et de transition écologique.

La CFDT Retraités appelle ses militants et adhérents à poursuivre et amplifier leur engagement autour de ces 66 propositions au plus près de la population.

Déclaration du conseil national de la CFDT Retraités réuni à Bierville le 21 mars 2019.

En savoir plus sur le site de la CFDT

[Pacte du pouvoir de vivre] 66 propositions pour un autre modèle de développement