Notre activité


L’assurance veuvage avant 55 ans 2/8


La pension de réversion n’étant versée qu’à partir de 55 ans, avant cet âge, l’allocation veuvage se présente comme une aide temporaire, pendant deux ans après le décès, sous condition de ressources et au montant limité.

Sommaire du dossier
- Les minima sociaux et les autres minima 1/8
- L’assurance veuvage avant 55 ans 2/8
- La réversion des retraites de base 3/8
- La majoration des basses réversions 4/8
- Le minimum contributif 5/8
- Le minimum garanti du fonctionnaire 6/8
- L’Aspa ou minimum vieillesse 7/8
- L’assurance retraite lutte pour réduire le non-recours à l’Aspa 8/8

1. Contexte

L’assurance veuvage devait être remplacée par la réversion dans la réforme de 2003. La cotisation spécifique de 0,1 % a été supprimée. Mais les pouvoirs publics ont changé d’avis et ont rétabli l’allocation de veuvage en deux temps. Une première loi réintroduit la notion d’âge en 2009. La réforme des retraites de 2010 rétablit l’allocation veuvage à partir de janvier 2011. L’allocation veuvage est une allocation temporaire à montant unique.

Depuis 2016, toutes les demandes de métropole sont traitées à Dijon et celles émanant de l’étranger à la Cnav.

2. Prestation

L’assurance veuvage n’est pas une prestation de vieillesse. Au contraire, elle n’est jamais versée après le 55e anniversaire du bénéficiaire et est soumise à condition de ressources.

L’allocation veuvage vise à assurer un minimum de ressources au conjoint survivant dans l’attente d’une activité, ou du bénéfice de la pension de réversion. Le bénéficiaire type est la femme sans activité professionnelle au jour du décès de son mari. Cela explique le caractère purement temporaire, 2 ans maximum, du versement de l’allocation de veuvage.

Son montant est versé tous les mois, tant que les conditions sont remplies, et pendant deux ans après le décès. Si le conjoint survivant a au moins 50 ans au moment du décès, l’allocation veuvage est versée jusqu’à 55 ans. L’allocation peut être réduite en fonction de l’évolution des ressources.

3. Montant

Allocation mensuelle : 625,31 euros.
Plafond de ressources trimestriel (égal à 3,75 allocations) : 2 344,92 euros.

4. Statistique

Attributions en 2019 : 3 400 (en baisse constante) dont 96 % de femmes pour un âge moyen de 47 ans.
Stock : 7 100.

Au décès du conjoint, le survivant peut bénéficier d’une allocation de veuvage sous certaines conditions liées notamment à l’âge et à aux ressources.