UNION CONFÉDÉRALE CFDT DES RETRAITÉS

Nos droits


Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités


Le revenu fiscal de référence obtenu en juillet-août 2022 sur l'imposition des revenus de 2021 détermine l'exonération partielle ou totale de la CSG, la CRDS et la Casa sur les pensions de retraite versées en 2023. Le barème pour 2023 est relevé de +1,6% alors que les retraites prises en compte ont augmenté de 0,4% en 2021.

Mise à jour : ajout lettre ministérielle (21/12/22).
Mise à jour du barème (26/12/22).

Pour le barème 2022, cliquez ici : Exonération de la CSG en 2022 pour les retraités

Pour le barème 2024, c’est ici : Exonération de la CSG en 2024 pour les retraités

1. Cotisations pour la protection sociale sur les retraites

Les pensions de retraite sont soumises à des prélèvements obligatoires pour la protection sociale des retraités. La CSG (santé, autonomie), la CRDS (dette) et la Casa (autonomie) concernent les retraités domiciliés fiscalement en France. Une cotisation d’assurance-maladie est prélevée sur les seules retraites complémentaires (lire cet article).

Les retraités bénéficiaires du régime local d’assurance-maladie d’Alsace-Moselle sont soumis à une cotisation d’assurance-maladie complémentaire.

Les services fiscaux communiquent chaque année aux caisses de retraite les revenus fiscaux de référence (RFR) des retraités afin de savoir ceux qui sont exonérés totalement ou partiellement du prélèvement des cotisations sociales.

En savoir plus

1. La moitié des français ne sait pas à quoi sert la CSG, n’en faites pas partie, lisez cet article : Taux et affectation de la CSG en 2022

2. Le mode de calcul du Revenu fiscal de référence (RFR) des retraités est expliqué dans cette fiche de notre guide des retraites en ligne : 28 Les cotisations protection sociale et les seuils d’exonération (CSG, CRDS, Casa)

3. Pour les cotisations applicables en 2022, lisez cet article : Exonération de la CSG en 2022 pour les retraités

4. Pour les retraités domiciliés fiscalement à l’étranger, lire cette fiche de notre Guide des retraites : 28 Les cotisations protection sociale et les seuils d’exonération (CSG, CRDS, Casa)

2. Les taux de cotisations sociales

Les retraites et pensions sont soumises à des cotisations pour la protection sociale, soit :
 CSG (maladie, autonomie...) : 8,3% (dont 5,9 % déductible du revenu imposable) ;
 CRDS (dette) : 0,5 % ;
 contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (Casa) : 0,3 % ;
 assurance-maladie (déductible du revenu imposable) : 1 % uniquement sur les retraites complémentaires ;
 assurance-maladie complémentaire régime général Alsace-Moselle : 1,5 %.

Les retraités peuvent bénéficier d’une exonération partielle ou totale des cotisations sociales en fonction de leur « revenu fiscal de référence » (RFR) de l’impôt sur le revenu (voir tableau).

Depuis 2019 il y a désormais quatre taux de CSG selon le revenu fiscal de référence (RFR) :
 taux zéro ;
 taux réduit : 3,8% entièrement déductible du revenu imposable ;
 taux médian : 6,6% dont 4,2% déductibles du revenu imposable ;
 taux normal : 8,3% dont 5,9% déductibles du revenu imposable.

Brute, nette, imposable, servie

La retraite se décompose en plusieurs parties désignées ainsi :
 retraite brute : montant de la retraite, les revalorisations s’appliquent sur ce montant ;
 retraite nette : montant restant après déduction de toutes les cotisations sociales ;
 retraite imposable : montant restant après déduction de la partie de la CSG déductible ; c’est sur ce montant que la caisse de retraite applique votre taux de prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu ;
 retraite servie : montant restant après le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu (acompte).

3. Le lissage des effets de seuil si votre taux augmente

Depuis la loi de financement de la sécurité sociale pour 2019 :
 le franchissement du seuil de la CSG à taux réduit de 3,8% à un taux supérieur (6,6% ou 8,3%),
 et le passage du taux zéro de Casa au taux normal de 0,3%
ne se feront que si le ménage fiscal dépasse deux années de suite le seuil du taux réduit du barème.

Dit autrement, le taux médian ou le taux normal sont prélevés si le revenu fiscal de référence dépasse le seuil d’assujettissement à la CSG à taux réduit pendant 2 années consécutives (revenu fiscal de référence figurant sur les 2 avis d’impôt précédents).

Attention, il n’y a pas de lissage si on passe du taux zéro au taux de 3,8% ou du taux de 6,6 au taux de 8,3%. La CFDT Retraités regrette que le lissage ne s’applique pas à tous les taux.

4. Les exonérations de cotisations pour la protection sociale

L’exonération totale ou partielle de cotisations est une mesure sociale en faveur des retraités modestes. Les retraités dont le revenu fiscal de référence (RFR) connu en 2022 et calculé d’après les revenus de l’année 2021 est inférieur ou égal aux seuils de revenus indiqués dans le tableau seront dispensés du paiement de la CSG et CRDS sur les pensions versées en 2023.
Le barème est revalorisé chaque année en fonction de la hausse moyenne des prix de l’avant dernière année, soit 2021. Nous avons appliqué au barème le taux publié par l’Insee en janvier 2022, soit 1,6%.

Claude Wagner (CFDT Retraités)

Attention

Date d’effet

Le barème 2023 ci-dessous s’applique aux retraites dues à partir de janvier 2023.
Le taux de CSG à appliquer pour l’année 2023 est transmis aux caisses de retraite par la DGFiP (finances publiques) via le CNTDF (Centre national de transfert des données fiscales). La caisse doit appliquer strictement le fichier transmis qui tient compte des RFR N-2 et N-3 pour la détermination du taux de CSG applicable.
Le transfert aux institutions Agirc-Arrco a chaque année du retard et n’est pas appliqué à la retraite versée le 3 janvier 2023.

Tableau. Montant du revenu fiscal de référence déterminant les taux de cotisation pour la protection sociale en 2023

Les seuils indiqués dans le tableau sont appliqués aux revenus perçus en 2021 et déclarés en 2022. Le revenu fiscal de référence figure sur chaque feuille d’impôt reçue en août-septembre 2022. Regardez cet avis puis comparez son montant avec le tableau ci-dessous.

Cotisations protection sociale Colonne 1.
Taux zéro
Colonne 2.
Taux réduit
Colonne 3.
Taux médian
Colonne 4.
Taux normal
RFR inférieur ou égal à : RFR allant de : RFR allant de : RFR supérieur à :
1 part 11 614 € 11 615 à 15 183 € 15 184 € à 23 563 € 23 563 €
1,5 part 14 715 € 14 716 à 19 237 € 19 238 € à 29 853 € 29 853 €
2 parts 17 816 € 17 817 à 23 291 € 23 292 € à 36 143 € 36 143 €
2,5 parts 20 917 € 20 918 à 27 345 € 27 346 € à 42 433 € 42 433 €
3 parts 24 018 € 24 019 à 31 399 € 31 400 € à 48 723 € 48 723 €
Demi-part en plus 3 101 € 4 054 € 6 290 € 6 290 €
CSG
(assurance maladie, famille)
Exonération 3,8 % (2) 6,6% (3) 8,3% (4)
CRDS
(dette de la sécu)
Exonération 0,5 % 0,5 % 0,5 %
Casa
(solidarité pour l’autonomie)
Exonération Exonération 0,3 % 0,3 %
Assurance-maladie (1) Exonération Exonération 1 % 1 %

Note : Comme prévu par le Code de la sécurité sociale, les seuils sont revalorisés de 1,6 % et les montants obtenus sont arrondis à l’euro le plus proche, la fraction d’euro égale à 0,50 étant comptée pour 1.

(1) Sur les retraites complémentaires uniquement (sauf la majoration pour enfants) ; déductible du revenu imposable.
(2) Entièrement déductible du revenu imposable.
(3) Dont 4,2% déductibles du revenu imposable.
(4) Dont 5,9% déductibles du revenu imposable.

Ces montants ne concernent que la métropole. Pour les Dom les montants sont supérieurs.

Si le droit indiqué dans cet article n’est pas respecté, vous pouvez vous appuyer sur cette lettre ministérielle :

Lettre ministère

Poser une question

309 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 31 mai à 13:17

    Bonjour
    je suis actuellement au taux réduit de CSG, avis imposition 2023, revenus perçus en 2022.
    peut on connaître le barème pour 2025, taux de CSG à appliquer pour 2025, RFR 2023 revenus perçus en 2023 et déclarés en 2024 (avis imposition 2024).
    Merci !

    Répondre à ce message

    • Le 31 mai à 17:12

      Vous lisez l’article concernant l’année dernière. Pour 2024, cliquez en haut de l’article.
      Pour 2025, ce sera le barème 2024 revalorisé de 4,6%, selon l’indice des prix pour l’année 2023 entière.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 15 mai à 19:07

    Bonjour,
    J’ai travaillé 35 ans à l’étranger
    Je suis rentré en France au mois de mai 2023 pour y prendre ma retraite.
    Je perçois une retraite d’un pays étranger.
    Le montant de la CSG dépend du RFR de N-2 mais je n’étais pas fiscalisé en France
    Quel taux appliquer ?
    Merci de votre retour

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 22 avril à 18:21

    Bonjour,

    Mon mari est décédé en sept 2022. J’ai 2 avis fiscaux avec 2 RFR : un avis commun avec un RFR de 26992 et un avis en tant que veuve avec un RFR de 6599.
    Quel RFR est retenu pour l’exonération des cotisations de mes pensions ? J’ai 2 réponses divergentes du service des impôts, une réponse par mail ou l’on me dit que c’est le RFR en tant que veuve qui compte en principe, et sur place au guichet des impôts, on me dit qu’il faut cumuler les deux puisque j’ai perçu en 2022 tous les revenus ....qui croire ?
    Aucun texte ni référence à ce sujet sur internet.

    La CNRACL et la RAFP ont bien procédé à l’exonération de toutes les cotisations au 01.01.24, suite au transfert des donnés par le fisc,
    mais la CNAV et l’ARRCO me prélèvent des cotisations : sur quelles données se basent-t-ils, puisqu’ils ont eu les mêmes infos que la CNR ?

    Ce RFR compte également pour la prime rénov, la prime conversion voiture, le comité d’entreprise etc..

    Quel RFR est juste ? comment puis-je rectifier ce RFR et comment le justifier, si c’est effectivement le RFR en tant que veuve qui est à prendre en considération (joindre un document ? un texte de loi ?).

    En vous remerciant,

    Répondre à ce message

    • Le 23 avril à 09:06

      C’est le RFR en tant que veuve qui sera prise en compte. Une réponse orale n’a pas de valeur juridique. C’est le code de la sécurité sociale qui fixe les règles, pas celui des impôts.
      Le RFR des retraités est transmis directement aux caisses de retraite de base par l’Etat, soit la CNRACL et la Cnav. La Cnav transmet ensuite à l’Agirc-Arrco.
      Vous pouvez écrire aux deux caisses Cnav et Agirc-Arrco en joignant votre avis d’impôt de veuve pour demander l’application de l’exonération.

      Répondre à ce message

    • Le 23 avril à 09:07

      Je vous signale que vous être sous l’article valable en 2023, consultez celui pour 2024 (lien en haut).

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 7 avril à 12:39

    Bonjour, j’ai une petite question, j’aimerais des précisions. Je suis fonctionnaire de la fonction publique travailleur handicapé reconnu par la MDPH et communiquer à mon employeur, j’ai été déclaré inapte à toute fonction et ils veulent me mettre à la retraite anticipée pour handicap. Ça fait facilement deux ans que ça dure et cette période de deux ans. Je me retrouve en demi salaire avec 700 € par mois ayant des charges élevés. Je me retrouve dans une situation précaire car mon bailleur m’expulser de mon appartement, je vais me retrouver à la rue avec ma fille de 19 ans étant scolarisé. Ma question est simple est-ce que ils ont le droit de me faire attendre autant de temps et serait-il possible de savoir aussi si je pouvais leur demander des dommages et intérêts, car je me retrouve dans une situation précaire. Je vous remercie par avance de pouvoir m’aiguiller dans mes interrogations, je vous souhaite un bon dimanche

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 3 mars à 21:33

    Bonjour .
    J’ai perdu mon conjoint en 2022 et cette année là je n’ai pas été imposable .
    En 2023 avec ma retraite personnelle plus la réversion mes revenus seront largement imposables .
    Pour 2024, je dois avoir un taux de CSG à 0% ( RFR 2022) mais je m’inquiète car après je serai au taux maximal . Devrais je rembourser la CSG dont j’aurais été exonérée pendant un an ?
    Je ne trouve la réponse nulle part .
    Merci d’avance pour cette précision .

    Répondre à ce message

    • Le 3 mars à 21:51

      Il y a un décalage d’un an car on déclare ses revenus l’année suivante. En 2024, ce sont vos revenus de 2022 qui sont pris en compte. Vos revenus de 2023, déclarés cette année, seront pris en compte en 2025.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 8 février à 08:48

    Bonjour,

    Je suis en ALD depuis 4 ans avant ma retraite il y a 3 ans maintenant.
    Pourquoi ma CSG est passée ce mois ci (retraite Sécurité Sociale de janvier) de 3.80 % à 8.30% ????.
    Je pensais que dans cette situation, je restais au taux minoré.
    j’ai une augmentation de 4.8% de cotisations ce mois-ci, et l’augmentation de 5.3% me fait augmenter mon imposition à la source et diminuer ma retraite de 1 euros !!!!!
    (j’attendais une augmentation de 77 euros ....).

    Merci de votre réponse.

    Cordialement

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 19 décembre 2023 à 15:40

    Bonjour,
    Nous payons une CSG à 3,8% depuis plusieurs années mais il est possible que nos revenus 2023 nous feront passer à une CSG à 6,6% sur nos retraites perçues en 2024,
    En principe nos revenus 2024 seront moins élevés et nous devrions revenir à nouveau à 3,8¨%.
    De ce fait aurons-nous à payer une CSG à 6,6% et si oui quand ?

    Je vous remercie pour votre réponse

    Cordialement

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 14 décembre 2023 à 00:06

    Bonjour,

    Est-ce que les 10% supplémentaires de retraite pour 3 enfants élevés sont soumis aux cotisation sociales, ou c’est uniquement la retraite de base qui y est soumise ?

    Merci.

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 1er décembre 2023 à 18:35

    bonjour

    pour les revenus de 2022 notre revenu fiscal de ref est de

    23027 euros .je vois sur le bareme que notre taux doit etre de 3.8% hors nous avons un taux de 8.3% csg imposable et non

    ceci pour toutes nos retraites .pourquoi il n est pas revu ?

    et a quelle date ce taux est il modifie ceci pour nous 2 merci

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 22 novembre 2023 à 10:33

    Bonjour,
    J’ai lu dans " Que choisir " que :
    Vous êtes également exonéré de toute contribution sociale
    si vous percevez certaines pensions spécifiques comme la retraite du combattant
    ou la retraite mutualiste des anciens combattants majorée par l’État.
    Pourriez-vous me confirmer cela ?
    En vous remerciant par avance.
    Dan.

    Répondre à ce message

    • Le 22 novembre 2023 à 11:27

      C’est un raccourci. L’Allocation de reconnaissance du combattant (ex retraite du combattant) et la retraite mutualiste du combattant ne sont pas imposables, donc pas prises en compte dans le calcul du RFR.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 21 novembre 2023 à 17:22

    Bonjour, Madame, Monsieur
    J’ai 61.5 an je suis titulaire d’une RQTH de 50 à 79%, mon dernier revenu fiscal ( 2023 POUR 2022) de référence est de 11527,00€ pour une part et demi, je devrais demander ma retraite en mars 2024 pour un départ en août 2023 ? vais je bénéficier d’un taux réduit sur ma retraite ?
    En vous remerciant.

    Cordialement.

    Eric MACE

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 8 novembre 2023 à 08:49

    Bonjour,
    Nous sommes Pacsé depuis 2018, comme nous sommes un foyer fiscal j’ai depuis sur ma petite retraite minimum contributif CARSAT un prélèvement CSG de 6,6 %. Avec ce prélèvement depuis 3 ans notre RFR baisse régulièrement. RFR 2020, 25774. RFR 2021 25466. RFR 2022 25437. Nous sommes toujours à 6,6 % de CSG.
    Et là, surprise au mois de mai nos caisses de retraite principales nous mettent un prélèvement de 3,8 % de CSG avec un remboursement depuis le début de l’année.
    Par contre nos caisses complémentaires PRO BTP et AGIRC ARRCO continuent à prélever 6,6 %.
    J’ai envoyer plusieurs courriers avec attestations de paiement retraite et feuilles d’impôts, rien n’y fait. Ils disent normal de continuer à prélever 6,6 % de CSG. Est ce normal que les caisses de retraites complémentaires prélèvent un taux différent de CSG ?
    Pour l’année prochaine l’augmentation du RFR pour l’abattement personne âgée nous fera passé naturellement au taux de 3,8 % de CSG.
    Merci de prendre le temps de me lire, et de répondre à ma question.
    Bonne Journée, bien cordialement. Dominique

    Répondre à ce message

    • Le 8 novembre 2023 à 10:44

      Si vous avez deux parts, votre RFR doit être inférieur à 23 291 € pour bénéficier du taux réduit de cotisations sociales. Mais il est supérieur à ce montant, c’est donc votre caisse de retraite de base qui commet une erreur, il me semble.

      Répondre à ce message

      • Le 8 novembre 2023 à 17:22

        Ce qui est bizarre c’est que la CNRACL la caisse de retraite de mon mari a fait la même chose que la CARSAT pour moi. En début d’année la CNRACL nous a demandé nos feuilles d’impôt sur 3 ans. Je ne pense pas que la CNRACL et LA CARSAT est contact entre elles puisque ce sont deux comptes. Je ne sais pas quoi faire. A votre avis ?
        Merci Bonne soirée

        Répondre à ce message

        • Le 9 novembre 2023 à 11:40

          La seule possibilité que je vois, c’est l’application du lissage pour votre RFR. Regardez les barèmes des années précédentes pour vérifiez si votre RFR justifiait le lissage.

          Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 19 octobre 2023 à 13:36

    Bonjour ,
    Serait il possible de connaître le montant approximatif du rfr 2024 sur les revenus de 2023 à ne pas depasser pour les taux csg qui seront appliques en 2025.
    A l’avance merci.
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 19 octobre 2023 à 18:26

      Non, car ce sera l’indice des prix hors tabac en moyenne annuelle pour 2023 qui définit le taux de revalorisation de ce barème. Ce taux devrait être de 4,9% selon les prévisions de l’Insee.
      Pourquoi vous intéresser au barème de 2025 ?

      Répondre à ce message

      • Le 7 novembre 2023 à 12:59

        En fait c’est pour calculer au plus juste le versement que je dois faire sur une caisse de retraite (la carac) afin de ne pas dépasser le seuil pour les revenus de 2023 pour 1.5 part.
        Je peux donc prendre les seuils de cette année et les augmenter de 4.9%
        A l avance merci

        Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 11 octobre 2023 à 14:47

    Bonjour,

    je suis retraité depuis 2016 (Travailleur Handicapé 1.5 part) j’aimerai savoir comment sont calculés les différentes bases de prélèvement pour les prélèvements sociaux, pour mon cas et pourquoi j’ai 4 bases de prélèvements différentes :

    Date du paiement Montant net mensuel avant prélèvement de l’impôt Base imposable Taux PAS Montant de l’impôt sur le revenu Montant net versé
    09-10-2023 1317,17 € 1362,67 € 0,6 % 8,18 € 1308,99 €

    Prélèvements sociaux effectués sur la mensualité de 10/2023

    Prélèvement Base de prélèvement Taux Montant
    CSG imposable 1422,08 € 2,4 % 34,13 €
    CSG non imposable 1422,38 € 4,2 % 59,74 €
    CRDS 1422,00 € 0,5 % 7,11 €
    CASA 1420,00 € 0,3 % 4,26 €
    TOTAL 105,24 €
    Dont TOTAL CSG 93,87 €

    Répondre à ce message

    • Le 11 octobre 2023 à 15:34

      Comme indiqué au point 2, les cotisations sont prélevées sur la retraite brute. Il ne doit pas y avoir de différences sur la base de calcul. Il pourrait y avoir des différences sur les arrondis ou pas à l’euro près, mais je n’ai pas trouvé d’explications dans les textes sur ce que vous décrivez.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 6 octobre 2023 à 19:18

    J ai déclaré r fiscal pour 2021 27070 rf 2022 paye 2023 27600 quel taux csg 2024

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 12 septembre 2023 à 14:27

    Bonjour
    Nous avons un revenu de couple de 38460 euros, et sommes taxes a 8.3%
    Est-ce que le taux s’applique par revenu de couple ou par retraite individuelle
    La mienne est inférieure à 15000 euros
    Remerciements

    Répondre à ce message

    • Le 12 septembre 2023 à 19:44

      La CSG n’est pas une taxe mais une cotisation pour la sécurité sociale. Tout le monde la verse sauf certains ménages retraités modestes. Vous bénéficiez d’une exonération partielle.
      Les retraités ayant des revenus du capital mais peu de retraite ne doivent pas êtres exonérés, même une peu.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 10 août 2023 à 14:44

    Bonjour,
    Je serai en retraite le 01 octobre .
    Sur le site selon mon RFR 2021 (revenus 2020) je serai à un taux médian de 7,4%, RFR 2022 (revenus 2021) : taux réduit de 4,3%, RFR 2023 (revenus 2022) taux zéro.
    J’ai contacté le site retraite de l’état qui m’a dit que les Impôts communiquait directement le RFR au service des retraites : est-ce exact ? J’ai vu sur un site que le nouveau retraité devait envoyer son avis d’imposition pour régularisation du taux, le taux appliqué étant systématiquement le taux normal.
    Dois-je envoyer mes avis d’impositions (quelles années ?) par courrier car sur le site retraite de l’état, on peut juste demander un renseignement, l’envoi de documents n’aboutit pas au service en charge du paiement.
    Merci pour votre réponse.
    Thierry

    Répondre à ce message

    • Le 11 août 2023 à 22:18

      Lors de la demande de retraite, vous joignez une copie de votre feuille d’impôt reçue en 2022 afin que votre RFR soit pris en compte en 2023.
      Le service des retraites de l’Etat a probablement un accès direct au service des impots du même ministère.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 7 août 2023 à 11:32

    Bonjour
    Mon revenu fiscal de référence pour 2022 est de 31077 avec une part et demi .je vais passer à un taux de 8,3%au lieu de 6,6 en2023.
    Quelle sera le montant de ma retraite ?
    Par avance merci pour votre aide.
    C.BECQUEREAU.

    Répondre à ce message

    • Le 8 août 2023 à 07:41

      Bonjour,
      A compter de janvier 2024, vos retraites brutes seront soumises aux cotisations sociales indiquées au point 2 de cette fiche ou à la colonne n°4 (taux normal) du point 4.
      Cordialement

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 23 juillet 2023 à 18:14

    Étant en invalidité catégorie 2, une personne de la carsat m a dit que je serai exonéré de cotisations, si je ne suis pas impossable, mais je ne vois nul par ce renseignement
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 24 juillet 2023 à 09:30

      Bonjour,
      Les conditions pour bénéficier de l’exonération totale ou partielle des contisations sociales (dont CSG) sur les pensions de retraite ne portent que sur le montant du RFR comme indiqué dans la fiche. Le fait d’être handicapé n’intervient pas.
      Cordialement

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 15 juillet 2023 à 10:24

    Bonjour, .. mon RFR 2023 pour 2024 est de 13.558 .. je pense être exo de prélts Sciaux l’an prochain (1.5 part) .. mais y aura t il une incidence sur mon foncier ? (soit sur 2023 ou sur 2024 ?) .. merci de votre réponse Bon WE

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 23 juin 2023 à 16:03

    Bonjour,
    Le taux de csg crds peut-il etre modifié en cours d’année par la retraite de base ainsi que l’ARGIC car mon RFR a baissé pour l’année 2022.
    Ou faut-il attendre janvier 2024 pour que cela soit modifié ?
    J’ai des infos contradictoires des caisses......
    Merci pour votre réponse !

    Répondre à ce message

    • Le 25 juin 2023 à 09:17

      Bonjour,
      Le taux est revu chaque année au 1er janvier en fonction du dernier RFR connu. Le taux de CSG appliquable au 1er janvier 2024 sera déterminé en fonction du RFR 2023 (imposition des revenus 2022). Il n’y a pas de changement de taux en cours d’année.
      Cordialement

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 4 juillet 2023 à 14:51

    Bonjour,

    Salariée du privé, je suis en arrêt de travail depuis le 25 janvier. Ces 3 derniers mois, ce sont les IJSS qui ont pris le relai, je ne touche donc plus de salaire. Et pourtant, des cotisations réduites de CSG-CRDS sont toujours prélevées sur mon salaire de 0.00 € faisant passer celui-ci en négatif, ainsi que sur mes IJSS bien sûr (sans parler de ma retraite militaire, mais ça, c’est une autre question !). Qu’en pensez-vous ?

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 19 juin 2023 à 16:06

    bonjour
    quel devrait etre l’augmentation du rfr sur les revenus de 2022 ( étant donné l’inflation )
    salutations et bonne fin de journée
    hbeauquel

    Répondre à ce message

    • Le 20 juin 2023 à 09:02

      Bonjour
      Les seuils du barème pour l’année 2024 (RFR des revenus 2022) devraient être réévalués en fonction de l’inflation constatée en 2022, soit 5,3%. Au cas où le gouvernement change la règle, nous attendons la parution du projet de loi de financement de la sécurité sociale à l’automne avant du publier le nouveau barème pour 2024.
      Cordialement

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 14 juin 2023 à 15:18

    Bonjour. Retraité de la Poste depuis le 1er mai 2023, je viens de recevoir mon 1er avis de pension. Le montant brut est de 2074.25. La CSG non déductible est de 49.79€, la CSG déductible 122.37€, CRDS 10.37€, et CASA 6.22€ ;
    Mon RFR 2022 sur les revenus 2021 est de 17123€. Celui de 2021 sur les revenus 2020 est de 16628€.
    Est il normal de payer la CSG ? Et si non, que dois je faire ?
    Je vous remercie de votre réponse.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 14 juin 2023 à 17:23

      Bonjour,
      Tout dépend de la composition de votre foyer fiscal. Si vous êtes seul (nombre de part du foyer = 1), avec un RFR 2022 (revenus de 2021) de 17123€, le tableau de l’article indique un taux de CSG de 6,6%. Le barème de l’année 2022 indique également un taux de 6,6% avec votre RFR de 16628€.
      Cordialement

      Répondre à ce message

      • Le 14 juin 2023 à 17:32

        Je complète ma réponse : Il semble que le taux appliqué est de 8,3% et non 6,6%. Vous êtes surement concerné par la lettre ministérielle qui figure en bas de l’article. Contactez le service qui vous verse votre retraite.

        Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 7 juin 2023 à 17:19

    Bonjour François,
    Tout d’abord, je tiens encore à vous remercier pour m’avoir aidé lors de ma demande de retraite du 1er avril 2021

    Je reviens vers vous pour essayer de comprendre ce « lissage » du taux de CSG

    Permettez-moi de vous faire un tableau synthétique de ma situation :

    2021 : 4333 € de RFR (Revenu fiscal de référence) sur revenus 2020 - 1 Part - (Taux zéro appliqué par MSA)

    2022 : Mon RFR est de 13732 € (revenus 2021) - 1 Part
    La MSA me prélève depuis janvier 2023 (et malgré mes réclamations) le taux normal de 8,30 %
    Mon taux devrait-il être de combien ? Zéro encore pour cette année ou 3,80 % ?

    S’agissant de 2023 : Mon RFR est de 17 639 € (revenus 2022) - 1 Part
    Mon taux sera-t-il de 6,60 % ou de 3,80 % ?

    Merci de votre éclairage car ce "fameux lissage" reste très nébuleux pour moi

    Meilleures salutations et Merci encore !

    Patrice

    Répondre à ce message

    • Le 9 juin 2023 à 18:51

      Bonjour,
      Si votre RFR de 2021 (revenus 2020) est de 4 333 €, le taux de CSG de l’année 2022 est égal à 0 % (exonération).
      Si votre RFR de 2022 (revenus 2021) est de 13 732 €, le taux de CSG de l’année 2023 est égal à 3,8 %.

      Le franchissement du seuil de la CSG à taux réduit de 3,8% à un taux supérieur (6,6% ou 8,3%) bénéficie du lissage pendant deux ans. Autrement dit, pour l’année 2024, même si votre RFR 2023 (revenus 2022) augmente, vous garderez le taux de réduit de 3,8 %.

      Cordialement

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 8 mai 2023 à 09:28

    bonjour j ai 71 ans et delare 18352 e de retraite avec celle de ma femme tous comppris et 5920e apres les 30 pour cent d abattement de foncier qui fait un total de 24272e ai droit a l abbatement de 2300e surla somme declare est dans qu elle tranche je suis pour la csg jc_remelhe@yahoo.fr

    Répondre à ce message

    • Le 8 mai 2023 à 16:50

      Bonjour,
      Pour savoir de quel taux de CSG vous relevez, il faut prendre le revenu fiscal de référence (RFR) qui figure sur votre avis d’imposition. Pour le taux appliquable en 2023, il s’agit du RFR des revenus de 2021 déclarés en 2022. L’abattement sur les revenus fonciers est en principe pris en compte.
      Cordialement

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 27 mars 2023 à 09:47

    Bonjour ,
    quand pensez vous mettre à jour votre tableau pour 2024 svp ? .. les déclarations d’impôts arrivent bientôt
    merci d’avance pour votre réponse, bon lundi

    Répondre à ce message

    • Le 27 mars 2023 à 10:34

      Bonjour,
      Nous mettrons donc en ligne le barème 2024 en fin d’année 2023. (Pour rappel, le barème pour l’année 2024 sera réévalué en fonction de l’inflation constatée en 2022, soit 5,3%).

      Ce barème ne sert qu’à déterminer le taux de la CSG pour les pensions de retraite versées au titre de l’année 2024. Il n’a aucune influence sur les éléments à déclarer à l’impôt sur le revenu.
      Bonne semaine

      Répondre à ce message

      • Le 2 avril 2023 à 10:04

        Merci à vous ..
        oui mais après remplissage de la déclaration on peut faire une simulation et connaître son RFR et avec votre tableau c’est pratique de se situer sans se tromper .. en principe ..
        Bon dimanche

        Répondre à ce message

        • Le 2 avril 2023 à 22:36

          Au cas ou le gouvernement change la règle, nous attendons la parution du projet de loi de financement de la sécurité sociale à l’automne avant du publier le barème pour 2024.

          Répondre à ce message

      • Le 7 mai 2023 à 21:41

        Si j’ai bien compris la revalorisation des barèmes se base sur l’inflation sous jacente en janvier de l’année n-1 ?
        Donc la revalorisation des barèmes pour l’année 2024 devrait être de 5,6% ?

        Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 3 mai 2023 à 19:53

    Bonjour, j’aimerai savoir comme mon rfr est inférieure à 11614euro depuis janvier 2023 sur ma retraite est ce que j’ai droit à un remboursement

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 29 avril 2023 à 12:19

    Bonjour, je paye une partie a la maison de retraite pour ma mère j’ai reçu le document pour les impôts c’est une réduction donc avec ça ma rfr fiscal a baisser ma question c’est
    de savoir si cela etait pris en compte. merci d votre aide

    Répondre à ce message

    • Le 30 avril 2023 à 11:31

      Bonjour,
      La somme que vous versez à la maison de retraite où votre mère réside résulte de l’obligation alimentaire. Elle est donc déductible dans la rubrique "Charges déductibles", case 6GU. Elle sera déduite de vorte revenu imposable et diminuera d’autant votre RFR (revenu fiscal de référence).

      Si cela concerne l’année 2022, l’incidence sur les taux de CSG ne prendra effet qu’en 2024.

      Cordialement

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 10 avril 2023 à 11:10

    Bonjour Claude et merci pour tous vos précieux conseils
    Lorsque vous précisez que "les invalides bénéficient d’une demi-part supplémentaire pour le calcul du Revenu Fiscal de Référence", quelles sont les conditions pour en bénéficier de cette demi-part supplémentaire, qui sont-ils ces invalides ?
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 10 avril 2023 à 13:09

      Bonjour,
      Les personnes "invalides" bénéficient d’une demi-part supplémentaire à l’impôt sur le revenu. Elles sont considérées comme "invalides" si elles sont :
       titulaires, soit pour une invalidité de 40 % ou au-dessus, soit à titre de veuve, d’une pension prévue par les dispositions du code des pensions militaires d’invalidité et des victimes de la guerre reproduisant celles des lois des 31 mars et 24 juin 1919 ;
       titulaires d’une pension d’invalidité pour accident du travail de 40 % ou au-dessus ;
       titulaires de la carte d’invalidité prévue à l’article L241-3 du code de l’action sociale et des familles.

      Les personnes invalides imposées seules bénéficieront de 1,5 part, les personnes mariées ou pacsées et dont l’un des membres est invalide bénéficieront de 2,5 parts, si les deux membres du couple sont invalides, le foyer fiscal aura droit à 3 parts.
      Cette demi-part ne s’ajoute pas aux autres demi-parts sauf celles attribuées aux enfants (et persones) à charge.

      Cordialement

      Répondre à ce message

      • Le 24 avril 2023 à 18:21

        Bonjour,
        Salarié du privé, j’ai été mis en invalidité (2eme catégorie - pas d’activité professionnelle possible - pension à 50%) par la Sécurité Sociale à compter du 2 aout 2009.
        Ayant atteint mes 60 ans le 17 Mars 2010, le 1 Avril 2010 la SS m’a basculé automatiquement à la retraite, en remplacement de ma pension d’invalidité civile.
        Depuis, je suis inscrit à la MDPH. Elle m’a d’abord délivré une carte de station debout pénible, puis l’an dernier, suite à un cancer de la vessie, et la dégradation globale de ma santé, m’a également délivré une Carte de Stationnement.
        Mais ces différents documents (SS comme MDPH) ne précisent aucun pourcentage d’invalidité.
        Comment savoir si j’ai droit à la demi part supplémentaire pour mon IRPP, et quelles sont les démarches pour l’obtenir ?
        En vous remerciant,

        Répondre à ce message

        • Le 25 avril 2023 à 12:59

          Selon les impôts, pour pouvoir bénéficier d’une demi-part supplémentaire pour invalidité, vous devez être titulaire :
           d’une carte pour une invalidité au moins égale à 80 % ou de la carte mobilité inclusion avec la mention "invalidité" ;
           ou d’une pension d’invalidité pour accident du travail de 40 % ou plus ;
           ou d’une pension militaire pour une invalidité de 40 % ou plus.
          Si vous remplissez ces conditions, il faudra cocher la case P de la rubrique relative à la situation du foyer fiscal de votre déclaration des revenus.

          Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 17 avril 2023 à 09:29

    Bonjour, est-ce qu’il est possible de demander une dérogation exceptionnelle pour dépassement très minime du RFR. En effet, mon RFR de 2021 est de « 19 322 » euros et celui de 2022 de « 18 421 » euros, pour 1,5 parts. Je dépasse donc de très peu le montant du barème 2021. Je suis donc passée au taux de 6,6% . SI c’est possible pouvez vous me préciser les démarches ? Merci

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 12 avril 2023 à 17:31

    Bonjour,
    Mon mari est décédé en Septembre 2021, avec tout ce que cela implique au niveau "chamboulement" fiscal, soit une déclaration de couple jusqu’au 30/09/21 puis seule sur les 3 derniers mois de l’année, avec 1,5 part. Mon RFR "personnel" est donc "anormal" du fait de la situation et très bas sur 2021. Depuis le 1er Janvier, je n’ai plus de prélèvement de CSG / RDS etc... du fait de ma situation particulière en 2021, mais avec un revenu qui me place dans la tranche normale (25100 €). Que dois-je faire s’il vous plaît ? vais-je devoir rembourser plus tard ? Dois-je prévenir quelqu’un, et si oui, qui ? Merci de votre aide !
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 12 avril 2023 à 23:33

      Pas de souci, vous bénéficiez de l’exonération cette année, mais pour l’an prochain ce sera le RFR calculé sur vos revenus de 2022.

      Répondre à ce message

      • Le 13 avril 2023 à 09:28

        Bonjour,

        Je ne veux pas polluer la boite à questions, mais juste, MERCI !
        Bonne journée

        Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 15 janvier 2023 à 14:18

    Bjr vous indiquez que les nouveaux taux de csg (à la hausse ou à la baisse suivant notre situation) seront applicables en février et mars 2023. je devrai passer du taux normal au taux médian au 1/1/23. Les surplus de cotisations appliqués en janvier et février seront-ils remboursés ? D avance merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 15 janvier 2023 à 23:08

      Oui, pas de problème.

      Répondre à ce message

    • Le 11 avril 2023 à 09:08

      Bonjour Madame Monsieur,

      Je voudrais savoir s’il vous plaît si on va continuer à me prélever de la CSG sur ma retraite.

      Puis une autre question étant ancien chef d’entreprise et ayant versé de grosse sommes au RSI,
      j’ai beaucoup de mal a digérer la petite somme de 322,40 € de la complémentaire Carsat Alpes que
      l’on me reverse.

      Il me faudra vivre des décennies pour pouvoir récupérer mes versements.

      Bien sincèrement.

      Christian Monier

      Répondre à ce message

      • Le 11 avril 2023 à 11:23

        La CSG sert à financer votre protection sociale et en particulier l’assurance maladie. Les ménages de retraités ayant de faibles revenus peuvent être exonérés totalement ou en partie de cette cotisation sociale.
        Le RSI dans le passé gérait la retraite et l’assurance maladie. Les cotisations retraite des travailleurs indépendants sont plus faibles que celles des salariés, donc les retraites aussi puisque les deux sont liés. Le montant indiqué correspond à une partie de votre carrière, vous devez avoir d’autres retraites de base si vous avez cotisé toute une carrière complète pour la retraite.

        Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 9 avril 2023 à 17:33

    Bonjour
    Lors du calcul du revenu fiscal de référence pour 2023 est égal à 22300€
    Je suis invalide permanent et une dérogation est elle possible pour être exonéré de CSG malgré le déplacement du plafond 2023
    Cordialement
    Merci

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 7 avril 2023 à 11:06

    Bonjour
    Une retraite de 17865 euros pour 2 parts soumise au taux réduit de 3,8 et crds de 0,5 exonéré de casa selon votre tableau colonne 2 taux réduit, est-elle totalement exonérée de cotisation maladie comme indiqué dans votre tableau.

    Cordiales salutations.

    Répondre à ce message

    • Le 7 avril 2023 à 14:29

      Boujour,
      La cotisation maladie (1%) sur la retraite complémentaire n’est pas appliquée si le montant du RFR permet d’être exonéré de CSG ou soumis au taux réduit 3,8% comme cela est indiqué dans le tableau.
      Cordialement

      Répondre à ce message

      • Le 8 avril 2023 à 06:56

        Bonjour,
        Suite à votre réponse la cotisation maladie Alsace Moselle de 1,3 % est-elle aussi pas appliquée pour ce même cas.

        Trés cordialement.

        Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 29 mars 2023 à 16:10

    Bonjour a qui doit on faire une demande d exonération merci

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 7 mars 2023 à 10:12

    Bonjour j’envisage de demander ma retraite au 1 septembre 2023, j’aurais 67 ans une retraite à taux plein 86 trimestres validés

    Ma retraite de base serait d’environ 570 € brut ; Arcoo environ 180 € et Ircantec 30 €

    Je voudrais savoir svp combien je vais toucher au niveau du minimum contributif

    J’ai lu Selon la réglementation le versement du minimum contributif ne peut pas avoir pour conséquence de porter le total de vos pensions de retraites de base et complémentaire tous régimes confondus, français et étrangers au-delà de 1322,87 par mois.

    C’est mon cas, j’ai droit si je comprends bien à 684,14* 86/166= 354,42 €. en plus de ma retraite de base et complémentaires Ayant des informations contradictoires, pourriez-vous svp me confirmer si mes calculs sont bons et si je vais toucher le minimum contributif. D’avance merci

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 6 mars 2023 à 19:17

    Bonjour
    Je suis à la retraite depuis le 01 octobre 2021
    Suite à 1 prime de retraite en 2021 mon RFR a exceptionnellement augmenté
    Du coup ma CSG qui était au taux médian est passé au taux maximum pour ma retraite 2023.
    Est ce normal je croyais qu’ il fallait 2 RFR élevés 2 années de suite pour que ce taux soit modifié
    Qu’ en est il ..?
    Cdlt

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 3 mars 2023 à 18:22

    Bonjour
    J’ai une petite retraite, j’étais exonéré de RDS CSG.En 2022 j’ai eu une augmentation de 20 euros mensuel,cela m’a fait monter mon RFR, et on me prend 45 euro de 1124€ je suis redescendue a 1084€.
    C’est pas normal ce système,les retraites ne devraient pas rembourser tout cela....

    Répondre à ce message

    • Le 3 mars 2023 à 20:15

      En 2023, ce sont vos revenus de 2021 qui sont pris en compte (regardez votre avis d’impôt). Le barème à plus augmenté que les retraites (regardez votre bulletin de pensions dans votre compte personnel de retraite).

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 1er mars 2023 à 14:17

    Bonjour
    trouvez-vous normal que la caisse de retraite ARRCO mette des mois ( trois ) pour régularisez des changements par rapport à l’évolution des cotisations qui prennent effet au premier janvier et par rapport aux augmentation sur les retraites ? les trois premiers mois de l’année c’est la pochette surprise pour le montant de nos retraites ARRCO

    Répondre à ce message

    • Le 1er mars 2023 à 21:44

      Non, ce n’est pas normal mais nous avons l’explication de ce problème annuel.
      Agirc-Arrco ne reçoit pas directement le fichier contenant le RFR de tous les retraités. L’État l’envoie à l’assurance retraite, qui s’en sert pour les retraites versées le 9 février puis le transmet à Agirc-Arrco.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 23 février 2023 à 20:59

    Bonjour
    Je suis à la retraite depuis le 1er janvier 2023.
    RFR 2020 sur revenus 2019 : 18441€ pour 2 parts
    RFR 2021 sur revenus 2020 : 18959€ pour 2 parts
    RFR 2022 sur revenus 2021 : 20657€ pour 2 parts
    Agirc Arcco m’avait transmis en décembre un montant provisoire versé en janvier et février 2023 avec une minoration de 5% au lieu de 10% pendant 3 ans en fonction du RFR qui m’assujettit à la CSG de 3,8%.
    Courant février 2023, Agirc Arcco révise mon montant de retraite définitif en incluant mes revenus 2022, ce qui augmente sensiblement mon total points retraite, mais ils appliquent une minoration de 10% pendant 3 ans (??) au lieu de 5% alors que mon RFR n’a pas bougé et reste toujours inférieur à 23291€ pour 2 parts donc toujours assujettie à la CSG de 3,8% (selon le nouveau barème 2023).
    Je leur ai posé la question mais pas encore de réponse. S’agirait il d’une erreur de leur part ?
    Merci de votre avis, je trouve remarquable votre site cfdt.
    Cordialement
    CB

    Répondre à ce message

    • Le 23 février 2023 à 22:09

      Votre retraite ayant commence en 2023, c’est le RFR de 201 calculé en 2022 qui s’applique. Pour être exonéré de la minoration, il faut être exonéré de la CSG comme expliqué fiche 36 du guide : 36 Agirc-Arrco Calcul de la retraite, décotes, majorations, cumul, deuxième retraite

      Répondre à ce message

      • Le 25 février 2023 à 11:35

        Je ne parle pas d’une exonération mais d’une diminution à 5% au lieu de10% pdt 3 ans selon le texte de loi ci-dessous que je retrouve sur votre lien, qui m’avait été indiqué par le conseiller Agirc lors de la constitution de mon dossier et effectivement appliqué pour mes paiements de janvier et février.

        "Minoration réduite. Pour tenir compte des revenus, le retraité bénéficiant de la CSG au taux réduit voit le coefficient de solidarité porté à 0,95 pendant trois ans."

        Répondre à ce message

        • Le 26 février 2023 à 10:11

          Pour un départ en retraite en 2023, c’est bien le barème pour 2023 qui s’applique pour cette minoration réduite (j’ai lu trop vite votre question initiale).
          Pour moi aussi, votre RFR vous situe au taux réduit de 3,8%. Je lis dans la circulaire Agirc-Arrco 2020-02 DRJ : « Un coefficient de solidarité de 0,95 s’applique aux allocataires qui ont liquidé leur retraite de base à taux plein et qui sont soumis à la CSG au taux réduit de 3,8 % sur leur retraite complémentaire en raison du montant du revenu fiscal de référence de leur dernier avis d’imposition ou de l’avant dernier avis d’imposition connu au moment de la liquidation de leur retraite complémentaire. »
          Vous pouvez écrire un courrier de réclamation à la direction de votre institution (voir fiche 5) en joignant à nouveau une copie de votre avis d’impôt et en ajoutant une copie de la lettre ministérielle en téléchargement ci-dessus.

          Répondre à ce message

          • Le 1er mars 2023 à 14:44

            Merci Claude. Votre réactivité avec les questions de tous les internautes mérite une palme d’or.
            Rarement reçu des réponses aussi rapides et précises de la part des organismes...

            Répondre à ce message

            • Le 1er mars 2023 à 21:40

              Merci pour le compliment, c’est un encouragement à continuer !

              Les renseignements contenus dans nos messages et ceux donnés par notre site sont permis par le bénévolat des militants et les cotisations des adhérents. Vous appréciez, rejoignez-nous !

              Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 26 février 2023 à 15:50

    Bonjour
    En retraite depuis 08/2020, le 01/2023 je suis passé de cotisations à taux médian à taux réduit, correction des taux sur pensions CNAV & AGIRC/ARRCO depuis 01/2023.
    Depuis 08/2020 la complémentaire m’applique un coefficient minorateur de 0,90 ( je suis né en 1960).
    A la lecture, bénéficiant d’un nouveau taux réduit, le coefficient minorateur aurait-il dû être modifié à 0,95 au lieu de 0,9
    Bien à vous

    Répondre à ce message

    • Le 28 février 2023 à 08:16

      La minoration s’applique en fonction du RFR connu lors de votre départ en retraite et ne bouge plus après.

      Répondre à ce message

      • Le 28 février 2023 à 13:31

        Merci Claude
        Le RFR connu le jour de départ en retraite est supérieur au RFR des premières années en retraite.
        Les organisations syndicales gérant les complémentaires retraites, peut-être une réflexion pour faire évoluer le taux de minoration en pénalisant moins les jeunes retraités
        Bien à Vous

        Répondre à ce message

        • Le 28 février 2023 à 23:14

          Cela dépend de la situation avant la retraite. Il n’y avait pas d’autre moyen pour obtenir dans la négociation sur l’avenir de cette retraite que d’utiliser le barème de la CSG.
          Si la réforme des retraite passe, la minoration sera probablement supprimée pour les nouveaux retraités effectuant une année de plus.

          Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 25 février 2023 à 11:09

    Bonjour,

    Le revenu fiscal de référence est revalorisé de 1,6 % pour 2023 par rapport à celui de 2022.

    Quel pourrait être la revalorisation pour 2024 ? en fonction du taux d’inflation ? ou comment le gouvernement détermine l’augmentation des tranches ?

    Sachant que je commence à calculer mes futurs impôts et surtout le seuil de RFR à ne pas dépasser au titre des revenus (dont pensions de retraites) 2023,
    afin d’avoir le moins de retenues CSG et CRDS etc..

    Merci d’avance et Merci de votre réponse,

    Cdlt,

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 25 février 2023 à 09:54

    Bonjour Claude
    Je suis séparée de mon mari depuis le 1er février 2023.Actuellement le RFR du couple est de 43 059 € donc avec un taux de CSG de 8.3%.
    Mes retraites sont de 9 300 € avec donc un taux de CSG de 8.3%. Mon mari va me verser une pension mensuelle de 700 € soit 8 400 € /an. Mon nouveau RFR sera inférieur à 15 183 € donc nouveau taux de CSG à 3.8%. Seulement cela ne sera visible que sur mon avis d’impôt de 2024 ( revenus de 2023) et donc CSG applicable qu’en début 2025.
    Ma question : comment puis je faire pour ne pas attendre 2 ans et "bénéficier" au plus vite du taux de 3.8% ?.
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 4 février 2023 à 10:15

    Bonjour,
    Y a t-il une date prévue pour l’arrêt des prélèvements CSG ?
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 4 février 2023 à 21:16

      La CSG finance l’assurance maladie, vos soins de santé et les hôpitaux. Pourquoi voulez vous qu’elle s’arrête !

      Répondre à ce message

      • Le 15 février 2023 à 07:39

        parce que la csg c était temporaire,et que les retraités ne cotisaient plus a la sécuritée sociale étant donné qu ils ne travaillaient plus..c est une grosse arnaque pour les retraités ...notre retraite baisse de plus en plus.

        Répondre à ce message

        • Le 15 février 2023 à 08:20

          Bonjour,
          Vous trouverez, dans ce guide des retraites, les positions et les actions de la CFDT Retraités suite à la hausse de la CSG sur les pensions (Fiche 28 – Point 5 – Bon à savoir).
          Cordialement

          Répondre à ce message

      • Le 16 février 2023 à 22:38

        toute notre vie professionelle on a cotisé c’est pas normal de payer encore

        Répondre à ce message

        • Le 17 février 2023 à 17:41

          Les retraités ne cotisent plus pour la retraite ou le chômage, ils cotisent uniquement pour l’assurance maladie (les soins de santé) et la perte autonomie. C’est à ces branches de la sécurité sociale qu’est versée la CSG.

          Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 13 février 2023 à 11:19

    Bonjour
    Retraité SRE depuis Mai 2022, 3,5 parts et 3 enfants à charge pour les impôts, le prélèvement CSG s’est fait au taux de 8,3% pour la pension de Mai à Décembre 2022.
    Pour le mois de Janvier 2023 le prélèvement CSG s’est bien fait au taux de 6,6%,en conformité avec mon RFR et mon nombre de parts.
    Mon RFR est depuis toujours inférieur à la limite supérieure pour bénéficier du taux médian de CSG 6,6% (54148€ pour 3,5 parts).
    Je ne bénéficie de la majoration 10% pour mes 3 enfants que depuis Novembre 2022.

    Dois je demander et fournir quelque chose (IR2020 ?) à la caisse de retraite pour que le "remboursement du trop perçu CSG pour les mois de Mai à Décembre 2022" se fasse ou bien cela va t il se faire automatiquement, compte tenu de la régularisation CSG de Janvier 2023 ?
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 14 février 2023 à 15:09

      Bonjour,
      Comme il est indiqué dans la fiche, le taux de CSG appliqué aux pensions perçues au titre de l’année 2023 est déterminé en fonction du RFR figurant sur l’avis d’imposition de 2022 portant sur l’imposition des revenus de 2021. Le RFR 2023 (revenus de 2022) déterminera les taux de CSG de 2024.
      Cordialement

      Répondre à ce message

      • Le 14 février 2023 à 23:35

        Bonjour
        Je m adressais à vous pour le taux de CSG prélevé sur mes premières pensions touchées de Mai 2022 à Décembre 2022, suite à mon départ en retraite en Mai 2022. Le taux de CSG prélevé sur mes pensions de Mai 2022 à Décembre 2022 a été CSG 8,8% alors que mon RFR 2021 avec 3,5 parts me situait très largement dans la tranche CSG 6,6% selon votre tableau 2022.
        L’erreur (selon moi) a été corrigée sur ma pension avec depuis prélèvement CSG à 6,6%. Je suppose que le service des retraites n’était pas en possesion de mon RFR 2021.
        Je vais contacter le service des retraites pour connaitre leur position, je pense qu il vont me demander mon RFR2021. Je reviendrai vers vous si problème.
        Cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 15 février 2023 à 08:05

          Bonjour,
          Le taux de CSG prélevé sur vos premières pensions touchées de Mai 2022 à Décembre 2022 a été déterminé sur votre RFR figurant sur votre avis d’imposition de 2021 portant sur l’imposition de vos revenus 2020.
          Cordialement

          Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 13 février 2023 à 17:47

    Bonjour,

    Mon revenu 2021 était supérieur à 23564 Euros dont un taux de CSG de 8,30 %, ce qui est normal. Je suis en retraite depuis le 01/01/2022 et mon revenu annuel 2022 (RDF) est nettement inférieur à 23564, je devrais donc avoir une CSG de 6,6 % ? Or, la caisse de retraite et la complémentaire me prélève toujours 8,3 % malgré mon courrier ... que faire ? Dois je attendre de recevoir mon avis d’imposition et l’envoyer aux caisses de retraite ? Je n’ai pas averti la CPAM que j’étais en retraite ( Est-ce que je devais le faire ? est-ce la cause ?

    Merci pour votre réponse .

    Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 14 février 2023 à 15:06

      Bonjour,
      Comme il est indiqué dans la fiche, le taux de CSG appliqué aux pensions perçues au titre de l’année 2023 est déterminé en fonction du RFR figurant sur l’avis d’imposition de 2022 portant sur l’imposition des revenus de 2021. Le RFR 2023 (revenus de 2022) déterminera les taux de CSG de 2024.
      Cordialement

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 13 février 2023 à 14:20

    Au 1/1/2023 je suis informée que je suis assujettie à la CSG de 3,80 mes revenus de 2021 etant passés à 15 901 euros contre 0 en 2020.
    Sur votre site vous dites qu il faut 2 années consécutives pour appliquer ce nouveau taux comme le précise la lettre ministérielle.
    AUDIENS que je viens d interroger me dit qu ils ne font qu appliquer les instructions des impôts.
    que faire ? Merci beaucoup de votre réponse.cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 13 février 2023 à 15:37

      Bonjour,

      Dans notre fiche sur le lissage de deux années pour appliquer un taux supérieur de CSG (Point 3), nous rappelons que, conformément à la loi de financement de la sécurité sociale pour 2019, ce lissage s’applique au franchissement du seuil de la CSG à taux réduit de 3,8% à un taux supérieur (6,6% ou 8,3%).

      Mais il n’y a pas de lissage si on passe du taux zéro à un taux supérieur (3,8%, 6,6% ou 8,3%). La CFDT Retraités regrette que le lissage ne s’applique pas à tous les taux et revendique son application à tous les franchissements.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 11 février 2023 à 10:20

    Bonjour,
    Mon bulletin de pension de janvier 2023 comporte quelques déductions surprises et insupportables.
    Une CSG non déductible de 85,56 € ajoutée arbitrairement, la CSG déductible augmentée de 15 €. L’année nouvelle débute ainsi par des prélèvements subits et non annoncés à l’image de la façon de faire d’un tel gouvernement, notamment au détriment des retraités.
    J’en demande donc des explications détaillées.

    Répondre à ce message

    • Le 12 février 2023 à 21:39

      Il n’y a pas eu de changement de taux de cotisations sociales cette année. Vous avez changé de taux en fonction de votre RFR figurant sur votre dernier avis d’impôt. Les taux de 2023 dépendent de vos revenus de 2021.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2023 pour les retraités Le 10 février 2023 à 23:18

    Bonjour

    Effectivement moi sur ma retraite de base et réversion CNAVTS, je n’ai plus de prélèvements, mais sur mes complémentaires personnelles et complémentaires réversions il y a encore les prélèvements sociaux je leur est fait un mail ceux ci me réponde de voir avec les impôts !!! alors que pour la CNAVTS visiblement cela a été fait automatiquemnt , et pas sur les complémentaires IRCEM perso, MALAKOFF COMPLEMENTAIRES REVERSIONS comment puis faire pour avoir un retour de leur parts merci

    Répondre à ce message