Nos droits


Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités


C'est le revenu fiscal de référence obtenu en août-septembre 2018 qui détermine l'exonération de la CSG, la CRDS et la Casa sur les pensions de retraite versées en 2019. Le barème ci-dessous tient compte des règles votées le 21 décembre 2018 et parues au JO du 26 décembre.

Vous le demandiez, nous l’avons écrit ! Voir l’article avec le barème applicable en 2020 : Exonération de la CSG en 2020 pour les retraités

Les barèmes d’exonération de la taxe d’habitation sont différents : Le barème d’exonération des retraités de la taxe d’habitation en 2018
Mises à jour :
- vote le 25 octobre d’un amendement au projet de loi ajoutant la Casa à la CSG pour le dépassement du barème deux années de suite ;
- vote définitif du PLFSS 2019 par les députés le 3 décembre 2018 ;
- ajout encadré suite annonce du président Macron le 10/11/2018 ;
- suite au Projet de loi portant mesures d’urgence économiques et sociales rendu public le 17 décembre ; projet de loi adopté par les députés le 21 décembre au matin ;
- adoption dans les mêmes termes par le Sénat le 21 décembre en soirée ce qui rend la loi définitive ; parution de la loi 2018-1213 au JO du 26 décembre 2018 ;
- complément dans l’encadré sur la date d’application pour les pensions dues (12/1/19) ;
- précision sur le passage au taux supérieur suite lettre ministérielle du 10 janvier et circulaire Cnav 2019-09 du 21 janvier (22/1/19) ;
- ajout du taux de revalorisation du barème (4/5/19).

La moitié des français ne sait pas à quoi sert la CSG, n’en faites pas partie, lisez cet article : Taux et affectation de la CSG en 2018

Les annonces du président Macron et la suite

Le président de la République a annoncé le 10 décembre « l’annulation en 2019 de la hausse de la CSG subie cette année par les retraités entre 1200 et 2000 euros par mois ».

Un « Projet de loi portant mesures d’urgence économiques et sociales » a été rendu public le 17 décembre et déposé à l’assemblée nationale le 19 décembre. Après amendements, les députés puis les sénateurs ont voté le même texte.

Cette annulation de la hausse entraine la création d’un taux dit médian. Il s’applique à compter du versement des retraites intervenant en mai 2019 et donne lieu à la même date à une régularisation pour la période courant depuis le 1er janvier 2019.

En effet, après l’adoption de la loi, il faut modifier les logiciels des services fiscaux, adapter les logiciels des 42 caisses de retraite. On crée un quatrième taux de cotisation CSG sur les retraites, ce n’est pas une mince affaire !

Cet article est écrit à partir du code de la sécurité sociale en vigueur (revalorisation du barème), de loi de financement de la sécurité sociale pour 2019 (PLFSS 2019) et de la loi 2018-1213 portant mesures d’urgence économiques et sociales.

Comment se calcule le revenu fiscal de référence (RFR) ?

Dans notre guide des retraites en ligne, nous expliquons comment se calcule le revenu fiscal de référence du ménage fiscal. Comme les retraités de 65 ans et plus peuvent avoir un abattement sur leur revenu imposable, sa lecture leur sera utile. Lire à la fin du point 2 de la fiche 28.

28 Les cotisations protection sociale et les seuils d’exonération (CSG, CRDS, Casa)

Qu’est ce qui ne change pas ?

En mars 2018, face au mécontentement de nombreux retraités, en particulier ceux en couple, le premier ministre annonce une mesure en faveur des ménages en 2019. Le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2019 ne modifie pas cette règle : le seuil pour deux n’est pas le double du seuil pour une personne seule mais il est multiplié par 1,5339.

Quels sont les deux changements en 2019 ?

Premièrement, la loi de financement de la sécurité sociale pour 2019 prévoit que :
- le passage de la CSG du taux zéro ou du taux réduit de 3,8% à un taux supérieur (6,6% ou 8,3%),
- et le passage du taux zéro de Casa au taux normal de 0,3%
ne se feront que si le ménage fiscal dépasse deux années de suite le seuil du taux réduit du barème.
Autrement dit, si vous bénéficiez du taux zéro ou du taux réduit de 3,8% en 2018 et que votre revenu fiscal de référence vous fait passer au-dessus du seuil haut (colonne 2), le taux supérieur ne sera pas appliqué en 2019.

Deuxièmement, le « Projet de loi portant mesures d’urgence économiques et sociales » institue un nouveau taux de cotisations sociales CSG de 6,6% (colonne 3). S’il entre en vigueur dès janvier, sa mise en ouvre est reportée à mai 2019

Date d’application

Selon la loi des mesures d’urgence économique et sociale, la création du taux intermédiaire de 6,6% entre en vigueur dès le 1er janvier 2019. Mais elle ne sera appliquée sur les retraites qu’à compter de mai 2019. A la même date, si on vous a prélevé 8,3%, il y aura un remboursement des 1,7% payés en trop jusque avril.

La même loi précise que les taux zéro et le taux réduit s’appliquent en 2019 aux retraites dues pour 2019 alors que jusque 2018 cela concernait les pensions versées. Autrement dit, le nouveau barème ci-dessous s’applique aux retraites de base versées le 9 février 2019.

Pourquoi ces deux changements en 2019 ?

Les cotisations sociales sur les retraites ne sont pas déductibles du revenu imposable sauf une partie de la CSG, de plus en plus importante au fur et à mesure de sa hausse. Si vous êtes proche du seuil donnant droit au taux réduit (voir colonne 3 du tableau), vous pouvez passer d’une situation à l’autre, d’une année sur l’autre.
À la CFDT Retraités nous le désignons par l’effet « yoyo » pour demander aux pouvoirs publics d’y remédier. Nous sommes satisfaits d’une mesure très technique réduisant l’effet yoyo mais cela va toucher peu de monde.

La création d’un quatrième taux de cotisations sociale CSG atténue l’effet de la hausse de 1,7% sans contreparties contre laquelle la CFDT Retraités agit depuis plus d’un an. Selon l’exposé des motifs du projet de loi, la moitié des retraités ayant subit cette hausse en seront exonérés. Ainsi, il devrait rester 30% de retraités soumis au taux normal de CSG.

Quelles sont les taux de cotisations sociales sur les retraites ?

Les retraites et pensions de retraite sous soumises à cotisations pour la protection sociale :
- CSG (assurance maladie, famille) : 8,3 % (dont 5,9% déductibles),
- CRDS (dette de la sécu) : 0,5%,
- Casa (solidarité pour l’autonomie) : 0,3%
- assurance maladie : 1% uniquement sur les retraites complémentaires (déductible).

Les retraités dont le revenu fiscal de référence (RFR) est inférieur ou égal aux seuils de revenus indiqués dans le tableau ci-dessous seront dispensés totalement ou en partie du paiement de cotisations sociales sur les pensions dues en 2019 quel que soit leur âge.

Si le RFR (revenu fiscal de référence) donne droit au taux réduit de 3,8%, son montant est entièrement déductible du revenu imposable.
Si le RFR (revenu fiscal de référence) donne droit au taux intermédiaire de 6,6%, un montant de 4,2% est déductible du revenu imposable. Par conséquent comme en 2017, 2,4% de CSG ne sont pas déductibles.

Les montants du barème sont revalorisés chaque année en fonction de la hausse moyenne des prix de l’avant dernière année. Le barème 2019 a été relevé selon la hausse moyenne de l’indice des prix pour 2017 publié par l’Insee, soit +1%. Les montants revalorisés sont inscrits dans la nouvelle de loi portant mesures d’urgence économiques et sociales.
Pour 2020, le barème ci-dessous sera revalorisé de 1,6% (Informations rapides n°9 de l’Insee). Si la loi n’est pas changée !

Claude (CFDT Retraités)

Taux de cotisations applicables aux retraites versées en 2019

Le revenu fiscal de référence (RFR) figure sur votre feuille d’impôt reçue en septembre 2018. Regardez-la puis comparez avec le tableau ci-dessous.

Cotisations protection sociale Colonne 1.
Taux zéro
Colonne 2.
Taux réduit
Colonne 3.
Taux médian
Colonne 4.
Taux normal
RFR inférieur ou égal à : RFR allant de : RFR allant de : RFR supérieur à :
1 part 11 128 € 11 129 à 14 548 € 14 549 € à 22 580 € 22 580 €
1,5 part 14 099 € 14 100 à 18 432 € 18 433 € à 28 608 € 28 608 €
2 parts 17 070 € 17 071 à 22 316 € 22 317 € à 34 636 € 34 636 €
2,5 parts 20 041 € 20 042 à 26 200 € 26 201 € à 40 664 € 40 664 €
3 parts 23 012 € 23 013 à 30 084 € 30 085 € à 46 692 € 46 692 €
Demi-part en plus 2 971 € 3 884 € 6 028 € 6 028 €
CSG
(assurance maladie, famille)
Exonération 3,8 % (2) 6,6% (3) 8,3% (4)
CRDS
(dette de la sécu)
Exonération 0,5 % 0,5 % 0,5 %
Casa
(solidarité pour l’autonomie)
Exonération Exonération 0,3 % 0,3 %
Assurance-maladie (1) Exonération Exonération 1 % 1 %

(1) Sur les retraites complémentaires uniquement (sauf la majoration pour enfants) ; déductible du revenu imposable.
(2) Entièrement déductible du revenu imposable.
(3) Dont 4,2% déductibles du revenu imposable.
(4) Dont 5,9% déductibles du revenu imposable.

Et pour2018 ?

Pour l’année 2018, lisez cet article : Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités

La CFDT Retraités dans l’action syndicale depuis juin 2017

Si vous êtes mécontent de la hausse de la CSG pour les retraités, sachez que cela fait depuis juin 2017 que nous intervenons sans relâche : voir notre déclaration de juin 2017 : Lettre ouverte au premier ministre sur la hausse de la CSG pour les retraités).
Depuis octobre 2017, nous proposons une carte pétition papier dans toute la France puis dans notre site. Nous vous invitons à lire l’article et à signer la pétition : Non à une hausse de la CSG pas équitable
Notre action continue et en dernier dans toute la France autour du 4 octobre 2018. Vous pouvez lire nos déclarations dans ce site : Déclarations
La CFDT Retraités a réagi après l’annonce du premier ministre sur la CSG : Pour la CFDT Retraités c’est largement insuffisant

Textes officiels

Pour ceux qui souhaitent vérifier dans les textes officiels, vous pouvez télécharger la LOI 2018-1213 portant mesures d’urgence économiques et sociales (voir article 3) :

LOI 2018-1213

Si vous avez besoin de prouver votre droit à votre caisse de retraite, vous pouvez télécharger la « Lettre ministérielle » dans laquelle la Direction de la sécurité sociale explique comment appliquer les deux lois modifiant le barème d’exonération des cotisations sociales des retraités :

Lettre ministérielle

L’assurance retraite a publié son texte d’application le 21 janvier : Circulaire Cnav 2019-9. Une nouvelle circulaire complète est daté du 16 avril : Circulaire Cnav 2019-19.

Agirc-Arrco a publié son texte d’application le 7 février : Instruction Agirc-Arrco 2019-18-DRJ.

Poser une question

1522 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 5 mai à 09:14, par chtimarie

    Bonjour

    Je bénéficie de la baisse de la csg en 2019
    mais j’aimerais savoir si je vais retrouver le montant de ma retraite telle qu’elle était en 2017 ; avant le prélèvement csg en 2018.
    Car on me rembourse le trop payé en 2019, je sais que l’on ne me remboursera pas la csg payée en 2018, mais est ce que je vais retrouver le montant de ma pension avant la hausse de 1.70% de la csg en 2018.

    Merci de votre réponse

    Chtimarie

    Répondre à ce message

    • Le 6 mai à 23:24, par Claude (CFDT Retraités)

      Non, puisque les retraites brutes ont été revalorisées en novembre 2017 et en janvier 2019 et que la retraite imposable a subi le prélèvement à la source de l’acompte d’impôt sur le revenu cette année.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 6 mai à 17:03, par cresci

    bonjour,j’ai 2,5 parts.Mon revenu fiscal de reference est de 33.100 euros.Je suis retraité de la fonction publique d’etat.Suis-je concerné par la baisse de la csg ?
    Si oui,quand sera-elle-effective ?

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 3 mai à 13:40, par DUVAL

    Bonjour,

    J’ai eu une carrière très incomplète et serai mis à la retraite pour inaptitude au travail en septembre 2020 car je suis actuellement en invalidité catégorie 2 et une incapacité de travail de 50% attribué par la MDPH.
    Je voudrais savoir si je suis concerné par la revalorisation du minimum contributif annoncé récemment par le président de la république.

    Je vous remercie.à l’avance de votre aide

    Répondre à ce message

    • Le 4 mai à 10:16, par Claude (CFDT Retraités)

      Ce sujet est traité dans cette fiche pratique et je vous invite à y aller si vous avez une question : 22 Pension de base minimum et maximum
      Mais comme la question souvent posée ces jours-ci, voici des éléments de compréhension.
      Comment comprendre l’annonce du président sur les 1000 euros de pension à l’avenir ?
      Pour une carrière complète de travail, le minimum contributif majoré est proche de 700 euros (695 € en 2019). Les pouvoirs publics ajoutent la retraite complémentaire Agirc-Arrco, soit 250 euros en moyenne. Ainsi, un salarié au Smic toute sa carrière touche environ 950 euros pour toutes ses pensions.
      Le président a affirmé que le minimum contributif serait porté à 1000 euros. Nous savons que c’est inexact, le gouvernement va probablement augmenter le montant actuel de 50 euros environ par mois. Ainsi au total, un nouveau retraité de 2020 touchera environ 1.000 euros. Et à condition d’avoir la retraite complémentaire moyenne.
      Attention, le minimum contributif n’est attribué entièrement qu’à ceux qui ont une carrière complète. Par exemple si le salarié est né en 1958, il doit validé 167 trimestres pour avoir une carrière complète (voir fiche 18). Pour les autres ils est proportionnel à la durée validée (comme expliqué fiche 22).
      Je rappelle que la hausse du minimum contributif est une revendication prioritaire de la CFDT Retraités. Dès 2017, après l’annonce de la hausse de l’Aspa (minimum vieillesse), nous avons mis l’accent sur cette revendication : pas de total de ses retraites en dessous du Smic net ! Et l’annonce du président est une réponse à cette revendication.

      Voici quelques explications techniques supplémentaires.
      Le Smic brut mensuel pour temps plein s’élève à 1522 € en 2019, soit 1.204 € nets environ. C’est le montant minimum de retraite revendiqué par la CFDT Retraités (pour une carrière complète).
      La loi de réforme des retraites de 2003 prévoit que le total des retraites doit attendre 85% du Smic net, retraite complémentaire comprise, soit 1023 €. Si le minimum contributif a été augmenté à l’époque de 10% environ, depuis il n’a pas suivi la hausse du Smic mais celle des retraites et a donc baissé par rapport au Smic net (baisse en valeur relative). Si on considère que la retraite complémentaire apporte environ 25% de la retraite totale, soit une estimation de 250 euros, la minimum contributif majoré doit être relevé à 773 €, soit de 78 €, pour obtenir les 85% du Smic net. Comme le président prévoit 1.000 €, le minimum contributif majoré sera probablement augmenté de 50 €.
      Il s’agit ici de projections n’ayant aucune valeur en droit, car seul les textes officiels à venir nous diront ce que le gouvernement a décidé. Signalons aussi qu’un décret suffit pour augmenter le minimum contributif dont le montant est fixé par l’article D351-2-1 du code de la sécurité sociale.
      Merci d’aller fiche 22 pour une question. Je n’y répondrait pas ici.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 4 mai à 07:23, par Lejuste

    Bonjour
    J ai reçu le rappel de csg concernant janvier a avril 2019.....( retraite complémentaire )
    Sur ce rappel j ai ete soumise au prélèvement a la source
    A votre avis .. est ce normal ?
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 4 mai à 09:46, par Claude (CFDT Retraités)

      Le prélèvement à la source (un acompte sur l’impôt du) est calculé sur la retraite imposable, donc les 1,7% étant déductibles de votre retraite brute, vous n’avez pas à être prélevé à la source sur cette partie de votre retraite brute. Vous avez été remboursé d’une partie de la CSG.
      Si c’est un rappel de retraite, c’est différent.

      Répondre à ce message

      • Le 4 mai à 13:00, par Lejuste

        Bonjour
        Excusez moi , mais je ne comprends pas.
        Le rappel que j ai reçu est la différence entre 8,3 et 6,6 de csg ....c est la régularisation de la csg de janvier a avril 2019 .
        Sur ma retraite complémentaire
        Je me suis adressée aux impôts...il m a été répondu.que toute Somme versee etait soumise a prélèvement a la source ?
        Qu’en pensez vous .
        Merci

        Répondre à ce message

        • Le 4 mai à 18:13, par Claude (CFDT Retraités)

          Après vérification, en droit tout versement est bien soumis au prélèvement à la source, y compris le remboursement d’une partie de la CSG. Ce principe ne change pas le montant total de votre impôt sur le revenu qui sera calculé sur votre revenu imposable. Si vous avez trop versé d’impôt en 2019, vous serez remboursée en 2020 lors du calcul définitif.
          Si le prélèvement à la source reste un dispositif préférable à ce qui existait, nous n’en maitrisons pas encore toutes les subtilités.

          Répondre à ce message

          • Le 4 mai à 18:41, par Lejuste

            Vos précisions ont été très utiles. Maintenant j ai compris .
            Un grang merci .

            Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 4 mai à 11:00, par lili

    bonjourr
    peut on connaitre le nouveau tableau RFR pour 2020
    va t il etre relevé de combien
    y a t il un minimum de pourcentage MERCI
    vu que l’on connait notre RFR 2020

    cordialment

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 4 mai à 11:26, par krajcovic

    Bonjour,

    Le gouvernement a-t-il prévu également la baisse de la CSG (1.7) pour les retraités dont le montant des retraites a baissé à partir de janvier 2018 et qui du coup, sont passés en dessous du RFR.
    D’ailleurs, pourquoi le RFR de 2017 ? alors que nous avons subit la hausse de la CSG en 2018, donc une baisse des retraites. l’année 2018 aurait due être l’année de référence.
    Encore un calcul de fourbe orchestré par le gouvernement, à moins que .......
    Dans l’attente de votre réponse, si réponse il y a.
    gilles.

    Répondre à ce message

    • Le 4 mai à 18:38, par Claude (CFDT Retraités)

      Je ne comprend pas votre question ! Ni votre allusion à une réponse éventuelle, supposant que je ne comprendrais pas ce que vous écrivez ! Ici, on répond en droit pour aider à le faire valoir si besoin. Et en lisant les questions vous pouvez comprendre qu’il y a des ratés.
      La seule chose qui a changé c’est la hausse de la CSG de 1,7 point en 2018 sa s compensation comme pour les salariés, la revalorisation 2019 réduite de 1,6 à 1,3% soit une nouvelle perte.
      J’ai déjà répondu de nombreuses fois que le RFR intègre les revenus du capital déclarés jusqu’à présent l’année suivante, d’où un décalage.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 22 avril à 12:39, par parra

    bonjour
    je suis concernée par la baisse du taux de la CSG des retraités, je bénéficierai du taux médian de 6,6%. La régularisation est prévue au mois de mai ; je n’ai pas reçu d’information

    est-ce que cela se fait automatiquement ? Est ce à mon centre de gestion des retraites auquel je dois m’adresser ?

    avec mes remerciements et mes meilleurs sentiments

    madame parra

    Répondre à ce message

    • Le 22 avril à 21:16, par Claude (CFDT Retraités)

      Le fisc a communiqué aux caisses de retraite les nouveaux taux à appliquer. Vous n’avez rien à faire.

      Répondre à ce message

      • Le 22 avril à 22:47, par michelle hubert

        Bonjour, je rentre dans le cadre de la réduction du taux csg médian pour 2019 ; je viens de recevoir le remboursement du fisc par virt direct sur ma banque en avril 2019 ; trop payé de janvier à avril 2019. Le remboursement de la cram devrait arriver aussi.
        Par contre, lors du calcul d’impôt de ma déclaration de revenus 2019, revenus de 2018, mon taux de prélèvement à la source sera moins élevé à compter du 1/9/2019. (puisque basé sur revenus 2018 amputés du taux csg plein. J’aurai de l’argent à redonner au fisc en septembre 2020. La valse des chiffres du PAS commence.
        merci.

        Répondre à ce message

        • Le 23 avril à 22:36, par Claude (CFDT Retraités)

          C’est le fisc qui vous a remboursé ? Ce n’est pas la caisse de retraite ? Surprenant ! Je pense que c’est l’institution de retraite complémentaire.
          Votre revenu imposable va baisser de 1,7% et vous pensez que votre impôt sur le revenu va beaucoup changer ?

          Répondre à ce message

          • Le 4 mai à 12:17, par vansteenkiste

            bonjour
            je vient de toucher ma retraite complementaire de mai 2019 et mon taux de csg et toujour a 8.3 alors que je devrait être a 6.6 car mon revenu fiscal de reference de 2017 ai de 17175 euros pourquoi le taux na pas changé
            cordialement

            Répondre à ce message

            • Le 4 mai à 18:30, par Claude (CFDT Retraités)

              Comme le service des impôts communique les noms des millions de retraités aux caisses de retraite, une erreur est toujours possible. Lisez attentivement cet article et la circulaire ministérielle en téléchargement pour rédiger un courrier argumenté à vos caisse de retraite et en joignant votre avis d’impôt justifiant votre droit.

              Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 4 mai à 17:01, par palierne

    ma retraite de la securiter social etait de 629 eu pars moi maintenant elle reduite a550 eu pars moi avec la csg est je suit nom imposable
    est ma complementaire etait de 349 eu est maintenant elle de 312 eupars moi avec la csg

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 4 mai à 15:41, par noel

    bonjour je voudrai savoir si en2020 le taux de prélèvement de la CSG sera le meme sachant que mes revenus ont baissé
    merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 4 mai à 17:03, par Claude (CFDT Retraités)

      Les différents taux de CSG ne devraient pas changer, mais on ne pas prévoir l’attitude de ce gouvernement vis à vis des retraités. Les seuil du barème 2019 doit être relevé de 1,6% si la loi ne change pas la règle.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 4 mai à 09:29, par Bourgeois Brigitte

    Bonjour,
    Je suis veuve depuis le 17 avril 2018 et je me pose des questions sur la baisse de la CSG.
    Le barème applicable pour son calcul est celui de l’année 2017, avec un revenu de référence basé sur une situation de couple marié.
    Ma question :
    Va t’on se baser sur la totalité du revenu de référence, ou prendre la seule partie me concernant.
    je pense que ce cher Monsieur Macron aurait dû se pencher sur le cas des veufs et veuves qui passent des moments difficiles surtout la première année où il faut faire face à des dépenses avec une seule retraite.

    Merci beaucoup Brigitte Bourgeois

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 4 mai à 08:16, par Mr Dion Jean Marc

    Bonjour
    mon revenu fiscal de reference 2018 est de 41900 mon épouse est decedée fin 2018. Est ce que je suis concerné par la baisse de la CSG car à ce jour les revenus ne sont plus les mêmes
    merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 4 mai à 10:20, par Claude (CFDT Retraités)

      Votre RFR de veuf pour 2018 sera pris en compte en 2020, après votre déclaration de revenus de 2018 en 2019 et la réception de votre avis d’impôts en août 2019.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 3 mai à 09:40, par bigel

    Bonjour,je voudrais savoir si la csg et la crds sont uniquement retirés sur les complémentaires ?
    Cordialement Daniel Bigel

    Répondre à ce message

    • Le 4 mai à 10:18, par Claude (CFDT Retraités)

      Non, sur toutes les retraites. La retraite complémentaire est uniquement concernée par une cotisation supplémentaire de 1% maladie qui n’est pas appliquée aux autres retraites. Ce que la CFDT Retraités dénonce en demandant sa suppression.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 3 mai à 13:58, par fabienne lelou

    bonjour
    est-il vrai que de nouvelles dispositions pour l’attribution de la pension de réversion, vont être mises en place ?
    En effet mon père s’est vu refuser la pension de réversion de ma mère pour des revenus BRUT dépassant le seuil.

    Pourquoi prend t on les revenus bruts alors que on vit avec du net ?

    Il serait donc maintenant envisager de voir avec le revenu fiscal de reference est ce vrai ?
    MERCI

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 3 mai à 20:08, par FORTIER Christine

    Je suis retraitée depuis le 1er juillet 2017
    Mon revenu fiscal de référence de 2018 ’(revenus 2017) est de 24914. J’ai 1,5 part et je n’ai pas eu droit à la baisse du taux de CSG. Est-ce normal ?
    Par ailleurs, celui de 2019 (revenus 2018) avec toujours 1,5 part est de 22500. Aurais-je droit à la baisse du taux de CSG et à partir de quand sera t-elle appliquée ?
    En vous remerciant,
    Christine FORTIER (à la CFDT depuis plus de 20 ans)

    Répondre à ce message

    • Le 4 mai à 09:53, par Claude (CFDT Retraités)

      Chère adhérente, en 2019, c’est bien votre RFR figurant sur votre avis d’impôt reçu en 2018 qui compte. C’est le fisc qui a communiqué en avril aux caisses le taux de chaque retraité. Si vos caisses de retraite n’ont pas appliqué le bon taux, informez les en leur envoyant une copie de votre avis d’impôt et en précisant dans le courrier que vous avez droit au nouveau taux médian.

      Les informations données par notre site et dans nos messages sont dues au bénévolat des militants retraités et aux cotisations des adhérents retraités. Vous appréciez, rejoignez-nous !

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 3 mai à 10:17, par Anne Gaubert

    Bonjour,
    Ayant droit à la baisse de la CSG à 6,6%, je ne l’ai pas vu appliquée le 2 mai sur ma retraite complémentaire. J’ai pris contacte avec Malakoff Mederic qui m’a indiqué que ma régularisation interviendrait au mois de juillet 2019 ceci par rapport à la date de mon départ à la retraite (mars 2018).
    Avez-vous des informations sur le sujet ?
    Merci de votre retour

    Répondre à ce message

    • Le 4 mai à 09:37, par Claude (CFDT Retraités)

      En 2019, c’est votre RFR figurant sur votre avis d’impôt reçu en 2018 qui compte. C’est le fisc qui communique aux caisses le taux de chaque retraité. Si votre institution de retraite complémentaire n’a pas appliqué le bon taux, informez là en lui envoyant une copie de votre avis d’impôt et en précisant dans le courrier que vous avez droit au nouveau taux médian sans attendre.
      Une réclamation est toujours plus efficace par courrier écrit que par téléphone et la réponse écrite devra être exacte en droit car elle engage celui qui écrit.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 3 mai à 09:21, par Tafforeau Bernard

    Agent territorial en mairie je suis en retraite depuis le 1er avril 2019.

    Mes revenus ont donc baissé je touche entre la CNRAL fonctionnaire la CARSAT et l’ARCO la somme de 1400 euros par mois. Je n’ai aucun autre revenu.

    Entre mes 3 mois de salaires et les pensions mes revenus imposables de 2019 vont être aux alentours de 17500 soit RFR 15750 après abattement de 10 %

    Si je comprend bien :

    de part mes salaires imposables en tant qu’agent territorial qui comportaient des primes (chef équipe) mon revenu fiscal de référence de 2017 de 24928, 2018 de 25437 je vais subir pendant 2 ans la CSG au taux majoré alors que mes revenus baissent de près de 38 %

    Pouvez vous me confirmer ?

    Merci d’avance

    Bernard TAFFOREAU

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 3 mai à 08:35, par Roy

    Bonjour, en retraite depuis juin 2017, mon revenu fiscal pour 2018 est devenu inférieur à 20 000 € avec 1 part, mais je ne bénéficie pas du taux réduit de la CSG et du remboursement au 1er mai 2019, car les caisses de retraite se basent sur mon revenu fiscal de 2017, qui dépasse le seuil. Lorsque mon revenu fiscal de 2018 sera connu, aurais je un remboursement du trop prélevé de la CSG portant sur l’année 2019 ? Merci.

    Répondre à ce message

    • Le 3 mai à 09:02, par Claude (CFDT Retraités)

      Il y a un décalage d’un an. En 2019 ce sont vos revenus de 2017 qui comptent. Vos revenus de 2018 sont déclarés en mai-juin 2019, votre RFR sera officiel en septembre 2019. Il sera pris en compte pour les cotisations de 2020.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 2 mai à 18:09, par André Florentino

    Bonjour,
    Je viens de percevoir mes retraites complémentaires ce 2 mai. Mon taux de CSG devait passer de Normal à Médian... 6,6% je crois. Or cette régularisation n’a pas été faite. Que dois-je faire pour que l’Agirc et l’Arrco rectifient ?
    Pour mémoire j’ai 1,5 part et mon RFR est de :
    Année 2017 revenu 2016 : 18367€
    Année 2018 revenu 2017 : 22.065€
    Année 2919 revenu 2018 : 18.066€.
    Merci par avance de votre réponse.
    Bien cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 3 mai à 09:01, par Claude (CFDT Retraités)

      En 2019, c’est votre RFR figurant sur votre avis d’impôt reçu en 2018 qui compte. C’est le fisc qui communique aux caisses le taux de chaque retraité. Si votre institution de retraite complémentaire n’a pas appliqué le bon taux, informez là en lui envoyant une copie de votre avis d’impôt et en précisant dans le courrier que vous avez droit au nouveau taux médian.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 1er mai à 19:07, par MARIE-PIERRE ANDRE

    Bonjour,
    je suis separee et ai 1.50 part
    Je suis partie en retraite le 01 juillet 2017 mes revenus 2017 etaient composés de 8971 euros de pensions de retraite et 25100 de salaires

    ma csg sur mes retaites est calculee sur la totalité de mon revenu fiscal 2017 donc on me prends 2 fois la csg

    pour l année 2018 mon revenu fiscal de reference qui est composé uniquement de pensions de retraite est de 18155 pour 1, 5 parts.

    est ce que je suis concernée par la baisse de la csg pour 2018 et 2019

    merci

    merci

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 1er mai à 17:44, par Monique Exartier

    Bonjour,
    Je suis veuve depuis le mois d’août. Je perçois une petite retraite personnelle ainsi que la réversion de mon conjoint, soit une pension nette de 1,2OO euros. Depuis le mois de janvier ma pension est soumise au taux de prélèvements sociaux maximum. Contact pris avec la caisse de retraite il m’a été répondu que le taux avait été déterminé en fonction du revenu fiscal de référence communique par les services fiscaux soit un revenu prenant en compte les revenus de mon conjoint, les miens et ceux de ma petite fille déclarée à charge pour l’année 2018. À savoir u RFR environ de 28000 pour 2,5 parts. Est ce normal que se soit le RFR total du foyer fiscal qui soit retenu pour une seule part fiscale actuellement . En outre dois je être soumise au taux maximum de prélèvements sociaux avec mes remerciements

    Répondre à ce message

    • Le 2 mai à 16:11, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme expliqué dans cette fiche, c’est bien tous les revenus du foyer fiscal qui sont pris en compte pour réduire les cotisations pour la protection sociale des plus bas revenus.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 1er mai à 23:08, par Patricia

    Bonjour Claude,
    1/la CNAV a mis les 3 derniers mois de paiement dont le mois de mai 2019 depuis ce soir 1er mai. Ce paiement qui doit régulariser la csg, le taux et les remboursements...
    P/moi, la modification n’est pas prise en compte pour le versement du 7 mai.

    2/ Rien de changé. Pourtant, mon revenu imposable 2017 avec 1,5 part est de 26272 € (pas d’autres revenus).
    Il ne faut pas dépasser 22608 €. Je rentre donc dans la révision.
    Je dois donc bien redescendre du taux de 8,3 à 6,6% (en plus, je n’ai pas 2000 € par mois net)

    3/ Comme en plus la CNAV ne met pas le détail ni de message. On ne sait rien. Je vais tenter d’appeler la CNAV jeudi si j’y arrive. On n’arirve Pas à leur envoyer des messages. Leur site est vraiment mal au point.

    4/ Que faire ? Car les impôts disent que j’ai bien 1,5 part et que ce sont les caisses de retraite qui appliquent.
    Les caisses de retraite n’ont pas d’informations. C’est à devenir fou. Merci à vous de votre aide.

    Répondre à ce message

    • Le 2 mai à 16:08, par Claude (CFDT Retraités)

      C’est bien le service des impôts qui informe les caisses du taux applicable à chaque retraité. Si le droit n’est pas respecté, écrivez à la caisse en joignant votre dernier avis d’impôt reçu en 2018 et en expliquant votre demande.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 2 mai à 05:58, par Sarlande

    En 2018 j etais exonere de la csg en 2019 je suis passe au taux de 3.8 au 1 janvier alors que les textes disent que je devait reste sur l exoneration merci

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 2 mai à 14:04, par Ladent alain et colette ladent

    Retrates moi et mon epouse on touche 2170 euros de pention par moi que ce passe t.il avec la csg en 2019

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 29 avril à 19:10, par forcet colette

    je voudrais savoir si avec un revenu de 23850 euros par an, célibataire ayant une part et demi pour les impôts, si j’ai droit au remboursement de laCSG et combien je vais payer d’impots sur le revenu.
    Merci de me répondre

    Répondre à ce message

    • Le 30 avril à 11:46, par Claude (CFDT Retraités)

      Le barème dans le tableau répond à votre question ? Avec un RFR compris entre 18 433 € à 28 608 €, vous bénéficiez du taux médian à partir de mai. Agirc-Arrco a déjà du vous rembourser le trop versé.
      Pour l’impôt sur le revenu, vous le saurez en faisant votre déclaration.

      Répondre à ce message

      • Le 1er mai à 11:19, par Touzet

        Je n ai pas eu de regularisation de la caisse agirc-arrco. A qui dois je m adresser
        Merci

        Répondre à ce message

        • Le 1er mai à 12:55, par Claude (CFDT Retraités)

          C’est que le fisc n’a pas informé l’institution de retraite complémentaire que vous aviez droit au taux médian de CSG. Envoyez leur votre avis d’impôt reçu en 2018 pour les informer de votre droit au taux médian

          Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 1er mai à 01:26, par Ferreira adelino

    Bonjour j’ai un revenu de référence de 34183 euros marié ai je le droit à la baisse de la csg merci

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 1er mai à 08:46, par Benami

    Bonjour.
    Mon RFR est de 45363
    Nombre de part 4
    Question est-ce que j’ai droit à l’exonération de la CSG.
    D’après le barème je ne dépasse pas les 46692.
    Merci de me donner quelques détails. Car pour moi rien n’a changé.
    Avec tous mes remerciements.
    Bien cordialement.

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 1er mai à 08:56, par Eric Benoist

    BONJOUR JE SUIS A LA RETAITE DEPUUS LE 1/07/17 J AI PERCU UNE INDEMNITE DE DEPART A LA RETRAITE JE DEPASSE LE MONTANT FISCAL DE REFERENCESUR MON IMPOT 2017 MAIS MAINTENANT MA RETRAITE 2018 EST INFERIEURE AIS JE DROIT A L ABATTEMENT DES 1.7% DE LA CSG CORDIALEMENT

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 1er mai à 09:32, par Daniel

    bonjour claude
    je vient d être en retraite le premier janvier 2019 il me prélève les 1,7% CSG , mon RFR est de 25484 pour les revenu 2018 mais avec les baisse de revenus pour l année 2019 mon RFR 2019 sera un peu près de 19800 est ce que la baisse des 1,7% sera pour cette année ou faut t il attendre 2020 ? , en vous remerciant

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 30 avril à 09:27, par Ovide Philippe

    Bonjour
    Je constate le grand gagnant me concernant c’est l’état j’ai pris ma retraite en 2017 j’ai donc déclare plus que le baréme j’ai posé la question à l’arcco et la cnav personne à ce jour m’a donné une réponse surtout qu’a se jour je suis loin de dépasser le baréme et je pense surtout que je doit pas être le seul à être dans cette situation la question le gouvernement a prévu quoi pour des gens comme moi
    Merci pour la réponse

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 29 avril à 18:37, par TILOU71

    bonjour
    connaissez vous la hausse qui sera appliquée sur le tableau ci-dessus , au 1er janvier 2020 ?
    avec les déclarations par internet on connaît son RFR aussitôt ..
    Merci d’avance pour votre réponse

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 13 janvier à 21:51, par Claude (CFDT Retraités)

    Pour comprendre le décompte de paiement de sa retraite complémentaire, Agirc-Arrco publie un document décryptant le décompte. Cliquer ici pour le voir : Décrypter son décompte de paiement.

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 28 avril à 18:25, par Milou

    Bonjour,
    L’application des nouvelles règles de calcul du taux de CSG, sont pour un couple ne pas dépasser le seuil de 34636 € pour bénéficier d’un taux de 6,6% à lieu de 8,3%
    Question : (en supposant que)
    1) Un couple dépasse ne serais-ce que de 1 € ce seuil de 34636 € > que se passe t’il ?
    2) Notre couple bénéficie de cette nouvelle mesure (ex : 34630), mais ce gain de 1.7 (8.3-6.3) le place désormais au dessus du seuil de 34656 €, donc si j’ai bien compris, notre couple sera de nouveau taxé à 8,3 % au bout de 2 ans et au final pourra être perdant ou gain nul si le seuil n’est dépassé que de peu ?
    Par avance, je vous remercie de votre réponse.
    Cdlt,

    Répondre à ce message

    • Le 29 avril à 11:04, par Claude (CFDT Retraités)

      1. Les ordinateurs des services fiscaux appliquent le barème.
      2. L’effet de lissage ne vous concerne pas car il a été créé uniquement pour ceux qui passe du taux zéro ou du taux réduit à une taux supérieur.
      Au départ il n’y avait que le taux zéro et le taux normal de cotisation maladie (devenue CSG). Pour limiter l’effet de seuil, le taux réduit a été créé et maintenant le taux médian.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 28 avril à 20:28, par Fournela

    Mon revenu fiscal de référence sur les revenus 2017 tient compte d’une prime exceptionnelle qui m’a été versé exceptionnellement lors de mon départ à la retraite. De ce fait mon revenu fiscal de référence est supérieur à 22580€ alors qu’en réalité il est inférieur. Que dois-je faire pour obtenir le taux de Csg à 6,6 % ? Avec mes remerciements pour la réponse

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 27 avril à 17:00, par MARIEJOSE CHOTTARD

    je suis très en colère lorsque le président parle des petites pensions jusqu’à 2000 eur il oublie de préciser que c’est pour un célibataire ce n’est en aucun cas pour les couples et je suis choquée que personne n’en fasse la remarque pour la CSG c’est le RFR qui compte et je suppose que ce sera pareille pour la réindexation des retraites il prend vraiment les gens pour des imbéciles on pourrait penser que c’est 4000 eur pour les couple alors qu’il n’en n’est rien et aucun journaliste n,en fait la remarque !!!

    Répondre à ce message

    • Le 27 avril à 19:19, par Claude (CFDT Retraités)

      On ne sait pas comment ils vont faire pour l’indexation des pensions. Mais ce ne sera pas le RFR puisque l’indexation est individuelle. Mais tout de même injuste.
      Il faut savoir que les retraites de base sont toujours largement inférieures à 2000 euros. Les retraites complémentaires Agirc-Arrco ne dépendent pas du gouvernement et seront indexées sur les prix en novembre prochain. Le gouvernement devra donc prendre en compte les autres retraites pour dire aux caisse de retraite de base qui sera augmenté et qui ne le sera pas. Ainsi, deux retraités ayant la même retraite de base mais pas la même retraite complémentaire Agirc-Arrco peuvent ne pas avoir la même augmentation en 2020 ! C’est totalement injuste ! Je ne suis pas certain que le conseil constitutionnel accepte une telle loi (car il faut une loi) car ce serait une rupture d’égalité à mon avis.

      Répondre à ce message

    • Le 28 avril à 09:24, par jacques robin

      Bonjour, et bien si je peux me permettre, c’est comme l’histoire de verser une pension de 1000€ à toutes les personnes qui auront une retraite en-dessous de cette somme ! beaucoup, y compris dans les médias ont pensé qu’à partir de 2020, ils auraient 1000€, alors que c’est prévu pour les prochains retraités et que c’ést dans la réforme des retraites, en discussion, en ce moment, et que ce sera destiné aux personnes qui n’auront pas eu de "trous" dans leur carrière. C’est bien comme çà, que je lai compris et que le président l’a expliqué jeudi, seulement cela n’a pas été relayé ainsi par les médias. La 2 a toutefois remis les pendules à l’heure samedi, au 13 heure et l’a bien expliqué. Il fallait s’attendre à ce que ce soit mal compris et que les gens qui touchent beaucoup moins de 1000e soient déçus ! surtout quand on ne peut pas demander le minimum vieillesse, sous peine que nos enfants soient obligés de rembourser à la succession, et que des personnes qui n’ont jamais travaillé de leur vie, n’ont pas à le faire. Cordialement à vous tous.

      Répondre à ce message

      • Le 28 avril à 09:47, par Claude (CFDT Retraités)

        J’ai entendu la ministre Agnes Busyn annoncer hier matin sur BFM-TV que le minimum contributif serait augmenté en 2020 pour les nouveaux retraités. Des médias ayant des journalistes spécialisés en protection sociale comme les Échos annoncent une hausse d’environ 50 euros du minimum contributif pour attendre 1000 euros avec la retraite complémentaire si la carrière est complète.
        Concernant l’Aspa, les enfants ne remboursent pas cette allocation sociale, seuls les biens personnels du bénéficiaire sont récupérés en partie.En effet, 39.000 euros (si les biens sont supérieurs à cette somme) sont laissés aux héritiers (voir fiche 24 de notre guides des retraites dans ce site).

        Répondre à ce message

      • Le 28 avril à 09:52, par TILOU71

        Merci monsieur de remettre les pendules à l’heure ! j’avais compris comme vous mais en entendant les médias ensuite je ne savais plus quoi penser et surtout comprendre !

        Répondre à ce message

        • Le 28 avril à 16:18, par Claude (CFDT Retraités)

          Les informations données par notre site et dans nos messages sont dues au bénévolat des militants retraités et aux cotisations des adhérents retraités. Vous appréciez, rejoignez-nous !

          Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 28 avril à 14:06, par patrick chevallier

    Bonjour
    je suis à la retraite depuis juin 2018,
    ma pension de retraite est 1364 net et celle de ma femme est de 1352 net (euros)
    je n’ai pas le droit au remboursement de la csg et notre taux restera à 8,30%
    pour cause notre revenu fiscal de référence 2017 est de 35229 euros, je travaillais encore en 2017
    pouvons nous avoir droit à un recours car nos pensions sont nettement moins que 3000 euros par mois
    je trouve la situation injuste
    je vous remercie de me renseigner
    p chevallier

    Répondre à ce message

    • Le 28 avril à 14:52, par Claude (CFDT Retraités)

      Selon la loi actuelle, vous devez attendre 2020 pour que le revenu fiscal de référence qui figurera sur votre avis d’impôt que vous recevrez en août-septembre 2019 soit pris en compte.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 26 avril à 18:01, par Mme Minne

    Bonjour
    Je suis en retraite depuis janvier 2019. Bien qu’ayant constitué mon dossier en Août 2018, je ne perçois depuis janvier qu’une avance pour ma retraite complémentaire (tout est OK pour ma retraite de base versée par la CARSAT).
    A la question de savoir quand mon dossier serait liquidé, l’organisme de gestion pour l’AGIRC ARRCO m’a répondu qu’il disposait d’un délai moyen de 120 jours....
    Sur le paiement provisoire de ma retraite a été appliqué un taux de CSG de 8,30 % alors que d’après mon RFR j’ai droit au taux médian.
    Mon mari a été remboursé vers le 20 avril du trop perçu de la CSG pour les mois de janvier à avril.
    N’ayant rien reçu, j’ai questionné l’organisme de gestion qui m’a répondu que je ne serai pas remboursée avant juillet.
    Est ce normal ?
    Merci de votre réponse
    Cordialement
    Mme Minne

    Répondre à ce message

    • Le 26 avril à 21:44, par Claude (CFDT Retraités)

      En principe, la retraite est provisoire jusqu’à l’enregistrement de la déclaration par l’entreprise pour 2018. Mais en avril, la liquidation devrait être définitive. Écrivez à la direction de votre institution de retraite complémentaire pur demander des explications sur ce retard.

      Répondre à ce message

      • Le 26 avril à 23:04, par Mme Minne

        bonsoir
        merci pour votre réponse très rapide.
        Au sein du conseil d’administration de Malakoff Médéric, il doit bien y avoir un administrateur de la CFDT à qui je peux envoyer la copie de mon courrier.
        Je vais me renseigner auprès de mon UTR lundi
        Bonne fin de soirée
        Mme Minne

        Répondre à ce message

        • Le 27 avril à 21:53, par Claude (CFDT Retraités)

          Oui, il y a un représentant de la CFDT dans l’institution de retraite complémentaire Arrco. Je n’ai pas le nom mais en indiquant sa fonction, le courrier devrait lui parvenir. Comme il est désigné par la confédération, votre UTR CFDT peut l’interroger pour avoir son nom ou passer par elle pour transmettre le courrier.

          Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 27 avril à 12:06, par laguerre

    Bonjour,

    j ai déclaré 16276 € plus 3406 € pour mon épouse soit un total de 19682 € et la complémentaire me supprime 12,50 € par mois mais je suis en dessous du plafond indiqué.

    Merci e votre réponse

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 27 avril à 12:10, par gauthier

    bonjour,
    j ai un revenu fiscal de référence de 2017 de 43000 euros pour 2 parts a cause d un étalement de ma prime de départ a la retraite alors que sur 2018 mon RFR est de 31900
    est ce que je peu bénéficier de la réduction de la CSG sur 2019
    cordialement

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 27 avril à 16:55, par Cris

    Avec un RFR inférieur à 22316€ sur les revenus 2018 d’un couple, à quel moment la CSG de 3,8% est elle applicable ?
    Merci

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 27 avril à 11:08, par NOEJ

    Bonjour,
    Une avons ces derniers jours, effectué une déclaration commune pour nos retraites 2018.
    Mon épouse : 17 398 €
    Moi Même 42 477€

    Soit un Total de 59 875€

    Mon épouse touchant moins de 2 000€ mois, sera t-elle impactéé pour la SUPPRESSION de la CSG ?

    Tous mes remerciements pour votre aide.
    Cordialement

    Jacques NOEL

    Répondre à ce message

    • Le 27 avril à 11:43, par Claude (CFDT Retraités)

      Je ne cesse de répéter que pour ne pas payer le taux normal de CSG c’est le revenu fiscal de référence qui est pris en compte. Celui pour les revenus de 2018 sera connu en août prochain et sera pris en compte en 2020.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 26 avril à 16:41, par klein

    bonjour
    quand macron il parle de retraite inférieur à 2000 euros c’et avec ou sans la complémentaire ???
    merci d’avance de votre réponse
    cordialement
    fiche 972

    Répondre à ce message

    • Le 26 avril à 21:35, par Claude (CFDT Retraités)

      Difficile de vos répondre même après avoir écouté le président. Il veut désindexer les retraites de plus de 2000 euros en 2020 !
      Mais les retraites de base sont toujours inférieures à ce montant. Les retraites complémentaires Agirc-Arrco ne dépendent pas du gouvernement et seront indexées sur les prix en novembre prochain.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 26 avril à 17:49, par Chantal

    Bonjour.
    Un.couple 2 part .
    Réf fiscal 27000.
    Caisse cnracl.
    Quand pourais je savoir si j ai le droit a la baisse csg et qiel organisme me previent svp .
    Merci.Beaucoup.

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 26 avril à 11:54, par anita goulard

    Veuve depuis le 28 Janvier 2016,jetouche la pension de reversion de mon mari DCD,soit environ 300 euros par mois, je suis , par ailleurs, titulaire d’une pension d’invalidité catégorie 2 de la sécurité sociale de 867 euros, csg déduite, ma question est la suivante, serais remboursé, sur la pension de reversion et la pension d’invalidité de la csg 2019, merci

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 26 avril à 08:03, par Beauvais Marie france

    Mon revenu de référence est 19319 . Exonéré avant Janvier Est-ce que je vais de nouveau être exonéré et remboursé merci à vous car je ne comprends plus grand chose

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 25 avril à 07:28, par Lambert christiane

    Vais je toucher la csg avec 543 euros par mois c est ce que je touche avec ma pension vieillesse

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 25 avril à 14:41, par Fabienne

    A la retraite depuis le 1janvier 2018, j’ai un revenu fiscal de référence de 14001pour 2018 contre un revenu fiscal de référence de 27760 pour l’année 2017 lorsque j’étais encore en activité . Tous les calculs, dont le niveau de prelevement de la csg, se faisant en fonction du revenu fiscal de référence de l’année 2017, j’ai pour l’instant un taux de prelevement de csg à 8,3% : 102€ par mois alors que ma retraite est de 1030€ par mois donc le fait de continuer à se référer à l’année 2017 est très pénalisant pour les retraites de début 2018. Divorcée et bénéficiant de 1,5parts, est il possible que je bénéficie du taux de csg à 6,6% pour le reste de l’année 2019 ? Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 25 avril à 10:43, par Jocelyne

    Bonjour,
    Ma question est personnelle mais pourra peut-être intéresser d’autres.
    Je’ai 1,5 part et je touche 2020€brut soit 1869€net de retraite, est ce que j’aurais droit à un remboursement de la CSG ?
    D’avance merci.

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 25 avril à 21:02, par EVELINE SEPULVEDA

    Bonsoir,

    Nous sommes retraités. Merci de nous préciser le plafond de 2 000 € pour bénéficier l’indexation sur les retraites es-ce seulement la retraite pour une personne ou le revenu fiscal du couple. Nous sommes dans le cas où l’un de nous deux touche une retraite + complémentaire de plus de 2000 € et nous avons d’autres petits revenus mobiliers et immobiliers.

    Merci à l’avance de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 26 avril à 00:01, par Claude (CFDT Retraités)

      Difficile de vos répondre même après avoir écouté le président. Il veut désindexer les retraites de plus de 2000 euros en 2020 !
      Mais les retraites de base sont toujours inférieures à ce montant. Les retraites complémentaires Agirc-Arrco ne dépendent pas du gouvernement et seront indexées sur les prix en novembre prochain.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 24 avril à 16:15, par Tayar

    Bonjour, pouvez vous m’indiquer si ma pension est assujettie à la CSG.
    Mon Rfr 2018 pour les revenus 2017 est de 14475 euros
    Mon Rfr 2017 pour les revenus 2016 est de 9013 euros.
    Actuellement je paye Csg au taux de 3,8% pour la pension CNAV et 0% sur ma pension AGIRC-ARRCO. Je viens de recevoir un courrier de l’organisme de gestion de la retraite complémentaire que ma retraite complémentaire sera assujettie au taux de Csg de 3,8%.

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 24 avril à 20:29, par Dédé

    Bonsoir ,pourquoi on nous ne remets pas la CSG comme avant pour tous les retraités sans exception ça veut dire quoi tout ce changement ceux qui en profite ce sont ceux qui n’ ont jamais travaillé et nous qui avons travaillé toute notre vie et n’ont même pas pas profiter de nos enfants pour pouvoir payer notre retraite .Je trouve que là il y a des injustices et comment voulez vous qu’on se réjouissent et vraiment je suis très en colère car on a vécu pendant notre jeunesse des moments très dur et même pour travailler du 42 h à 49h par semaine .Inacceptables que cette CSG ne changent pas pour pour tous retraités et tous confondus ....ON NE FAIT PLUS NOS 3000 € PAR MOIS ET PAS DE RETOUR A
    L’ ANCIEN TAUX CSG .

    Répondre à ce message