Nos droits


Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités


C'est le revenu fiscal de référence obtenu en août-septembre 2018 qui détermine l'exonération de la CSG, la CRDS et la Casa sur les pensions de retraite versées en 2019. Le barème ci-dessous tient compte des règles votées le 21 décembre 2018 et parues au JO du 26 décembre.

Les barèmes d’exonération de la taxe d’habitation sont différents : Le barème d’exonération des retraités de la taxe d’habitation en 2018
Mises à jour :
- vote le 25 octobre d’un amendement au projet de loi ajoutant la Casa à la CSG pour le dépassement du barème deux années de suite ;
- vote définitif du PLFSS 2019 par les députés le 3 décembre 2018 ;
- ajout encadré suite annonce du président Macron le 10/11/2018 ;
- suite au Projet de loi portant mesures d’urgence économiques et sociales rendu public le 17 décembre ; projet de loi adopté par les députés le 21 décembre au matin ;
- adoption dans les mêmes termes par le Sénat le 21 décembre en soirée ce qui rend la loi définitive ; parution de la loi 2018-1213 au JO du 26 décembre 2018 ;
- complément dans l’encadré sur la date d’application pour les pensions dues (12/1/19) ;
- précision sur le passage au taux supérieur suite lettre ministérielle du 10 janvier et circulaire Cnav 2019-09 du 21 janvier (22/1/19).

La moitié des français ne sait pas à quoi sert la CSG, n’en faites pas partie, lisez cet article : Taux et affectation de la CSG en 2018

Les annonces du président Macron et la suite

Le président de la République a annoncé le 10 décembre « l’annulation en 2019 de la hausse de la CSG subie cette année par les retraités entre 1200 et 2000 euros par mois ».

Un « Projet de loi portant mesures d’urgence économiques et sociales » a été rendu public le 17 décembre et déposé à l’assemblée nationale le 19 décembre. Après amendements, les députés puis les sénateurs ont voté le même texte.

Cette annulation de la hausse entraine la création d’un taux intermédiaire. Elle s’applique à compter du versement des retraites intervenant en mai 2019 et donne lieu à la même date à une régularisation pour la période courant depuis le 1er janvier 2019.

En effet, après l’adoption de la loi, il faut modifier les logiciels des services fiscaux, adapter les logiciels des 42 caisses de retraite. On crée un quatrième taux de cotisation CSG sur les retraites, ce n’est pas une mince affaire !

Cet article est écrit à partir du code de la sécurité sociale en vigueur (revalorisation du barème), de loi de financement de la sécurité sociale pour 2019 (PLFSS 2019) et de la loi 2018-1213 portant mesures d’urgence économiques et sociales.

Comment se calcule le revenu fiscal de référence (RFR) ?

Dans notre guide des retraites en ligne, nous expliquons comment se calcule le revenu fiscal de référence du ménage fiscal. Comme les retraités de 65 ans et plus peuvent avoir un abattement sur leur revenu imposable, sa lecture leur sera utile. Lire à la fin du point 2 de 28 Les cotisations protection sociale et les seuils d’exonération (CSG, CRDS, Casa)

Qu’est ce qui ne change pas ?

En mars 2018, face au mécontentement de nombreux retraités, en particulier ceux en couple, le premier ministre annonce une mesure en faveur des ménages en 2019. Le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2019 ne modifie pas cette règle : le seuil pour deux n’est pas le double du seuil pour une personne seule mais il est multiplié par 1,5339.

Quels sont les deux changements en 2019 ?

Premièrement, la loi de financement de la sécurité sociale pour 2019 prévoit que :
- le passage de la CSG du taux zéro ou du taux réduit de 3,8% à un taux supérieur (6,6% ou 8,3%),
- et le passage du taux zéro de Casa au taux normal de 0,3%
ne se feront que si le ménage fiscal dépasse deux années de suite le seuil du taux réduit du barème.
Autrement dit, si vous bénéficiez du taux zéro ou du taux réduit de 3,8% en 2018 et que votre revenu fiscal de référence vous fait passer au-dessus du seuil haut (colonne 2), le taux supérieur ne sera pas appliqué en 2019.

Deuxièmement, le « Projet de loi portant mesures d’urgence économiques et sociales » institue un nouveau taux de cotisations sociales CSG de 6,6% (colonne 3). S’il entre en vigueur dès janvier, sa mise en ouvre est reportée à mai 2019

Date d’application

Selon la loi des mesures d’urgence économique et sociale, la création du taux intermédiaire de 6,6% entre en vigueur dès le 1er janvier 2019. Mais elle ne sera appliquée sur les retraites qu’à compter de mai 2019. A la même date, si on vous a prélevé 8,3%, il y aura un remboursement des 1,7% payés en trop jusque avril.

La même loi précise que les taux zéro et le taux réduit s’appliquent en 2019 aux retraites dues pour 2019 alors que jusque 2018 cela concernait les pensions versées. Autrement dit, le nouveau barème ci-dessous s’applique aux retraites de base versées le 9 février 2019.

Pourquoi ces deux changements en 2019 ?

Les cotisations sociales sur les retraites ne sont pas déductibles du revenu imposable sauf une partie de la CSG, de plus en plus importante au fur et à mesure de sa hausse. Si vous êtes proche du seuil donnant droit au taux réduit (voir colonne 3 du tableau), vous pouvez passer d’une situation à l’autre, d’une année sur l’autre.
À la CFDT Retraités nous le désignons par l’effet « yoyo » pour demander aux pouvoirs publics d’y remédier. Nous sommes satisfaits d’une mesure très technique réduisant l’effet yoyo mais cela va toucher peu de monde.

La création d’un quatrième taux de cotisations sociale CSG atténue l’effet de la hausse de 1,7% sans contreparties contre laquelle la CFDT Retraités agit depuis plus d’un an. Selon l’exposé des motifs du projet de loi, la moitié des retraités ayant subit cette hausse en seront exonérés. Ainsi, il devrait rester 30% de retraités soumis au taux normal de CSG.

Quelles sont les taux de cotisations sociales sur les retraites ?

Les retraites et pensions de retraite sous soumises à cotisations pour la protection sociale :
- CSG (assurance maladie, famille) : 8,3 % (dont 5,9% déductibles),
- CRDS (dette de la sécu) : 0,5%,
- Casa (solidarité pour l’autonomie) : 0,3%
- assurance maladie : 1% uniquement sur les retraites complémentaires (déductible).

Les retraités dont le revenu fiscal de référence (RFR) est inférieur ou égal aux seuils de revenus indiqués dans le tableau ci-dessous seront dispensés totalement ou en partie du paiement de cotisations sociales sur les pensions dues en 2019 quel que soit leur âge.

Si le RFR (revenu fiscal de référence) donne droit au taux réduit de 3,8%, son montant est entièrement déductible du revenu imposable.
Si le RFR (revenu fiscal de référence) donne droit au taux intermédiaire de 6,6%, un montant de 4,2% est déductible du revenu imposable. Par conséquent comme en 2017, 2,4% de CSG ne sont pas déductibles.

Les montants du barème sont revalorisés chaque année en fonction de la hausse moyenne des prix de l’avant dernière année. Le nouveau barème 2019 est relevé selon la hausse moyenne de l’indice des prix pour 2017 publié par l’Insee, soit +1%. Les montants revalorisés sont inscrits dans la nouvelle de loi portant mesures d’urgence économiques et sociales.

Claude (CFDT Retraités)

Taux de cotisations applicables aux retraites versées en 2019

Le revenu fiscal de référence (RFR) figure sur votre feuille d’impôt reçue en septembre 2018. Regardez-la puis comparez avec le tableau ci-dessous.

Cotisations protection sociale Colonne 1.
Taux zéro

(0)
Colonne 2.
Taux réduit

(4,3%)
Colonne 3.
Taux médian

(7,4%)
Colonne 4.
Taux normal

(9,1%)
RFR inférieur ou égal à : RFR allant de : RFR allant de : RFR supérieur à :
1 part 11 128 € 11 129 à 14 548 € 14 549 € à 22 580 € 22 580 €
1,5 part 14 099 € 14 100 à 18 432 € 18 433 € à 28 608 € 28 608 €
2 parts 17 070 € 17 071 à 22 316 € 22 317 € à 34 636 € 34 636 €
2,5 parts 20 041 € 20 042 à 26 200 € 26 201 € à 40 664 € 40 664 €
3 parts 23 012 € 23 013 à 30 084 € 30 085 € à 46 692 € 46 692 €
Demi-part en plus 2 971 € 3 884 € 6 028 € 6 028 €
CSG
(assurance maladie, famille)
Exonération 3,8 % (2) 6,6% (3) 8,3% (4)
CRDS
(dette de la sécu)
Exonération 0,5 % 0,5 % 0,5 %
Casa
(solidarité pour l’autonomie)
Exonération Exonération 0,3 % 0,3 %
Assurance-maladie (1) Exonération Exonération 1 % 1 %

(1) Sur les retraites complémentaires uniquement (sauf la majoration pour enfants) ; déductible du revenu imposable.
(2) Entièrement déductible du revenu imposable.
(3) Dont 4,2% déductibles du revenu imposable.
(4) Dont 5,9% déductibles du revenu imposable.

Et pour2018 ?

Pour l’année 2018, lisez cet article : Exonération de la CSG en 2018 pour les retraités

La CFDT Retraités dans l’action syndicale depuis juin 2017

Si vous êtes mécontent de la hausse de la CSG pour les retraités, sachez que cela fait depuis juin 2017 que nous intervenons sans relâche : voir notre déclaration de juin 2017 : Lettre ouverte au premier ministre sur la hausse de la CSG pour les retraités).
Depuis octobre 2017, nous proposons une carte pétition papier dans toute la France puis dans notre site. Nous vous invitons à lire l’article et à signer la pétition : Non à une hausse de la CSG pas équitable
Notre action continue et en dernier dans toute la France autour du 4 octobre 2018. Vous pouvez lire nos déclarations dans ce site : Déclarations
La CFDT Retraités a réagi après l’annonce du premier ministre sur la CSG : Pour la CFDT Retraités c’est largement insuffisant

Textes officiels

Pour ceux qui souhaitent vérifier dans les textes officiels, vous pouvez télécharger la LOI 2018-1213 portant mesures d’urgence économiques et sociales (voir article 3) :

LOI 2018-1213

Si vous avez besoin de prouver votre droit à votre caisse de retraite, vous pouvez télécharger la « Lettre ministérielle » dans laquelle la Direction de la sécurité sociale explique comment appliquer les deux lois modifiant le barème d’exonération des cotisations sociales des retraités :

Lettre ministérielle

Poser une question

780 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 14 février à 14:46, par Deniel

    Avec un revenu de reference de 41511 ai je droit à la csg 6,6 au lieu de 8.3 avec trois parts et suis retraité et marie
    Merci

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 16 février à 16:54, par Genevieve Decker-wurtz

    bonjour
    pourquoi , quand on est un couple cumule t-on les retraites pour calculer la CSG, ce n’est pas normal ,car pendant toutes les années qu’on a travaillés chacun a du payer ses caisses ,donc 2 fois , et une fois retraités on cumule pour tous ! donc c’est qui les dindons de la farce ? encore nous !!!
    çà suffit maintenant !!!
    Mr Macron est un menteur ainsi que tous son gouvernement
    genevieve Decker-wurtz

    Répondre à ce message

    • Le 16 février à 22:37, par Claude (CFDT Retraités)

      La réduction du taux des cotisations pour la protection sociale est considéré comme une forme d’avantage social. Comme les études de l’Insee indiquent que l’on vit à deux aussi bien qu’avec un revenu égal à 1,5 fois le revenu pour 1, tous les barèmes ne multiplient pas par 2 le montant pour une personne. Cela été toujours ainsi !
      C’est la cas pour l’Aspa (fiche 23), la retraite de réversion de l’assurance retraite (fiche 61) deux fiches que vous pouvez lire dans notre guide des retraites en ligne.
      De même pour le RSA, le montant pour deux n’est pas le double de celui pour un, et ainsi de suite...

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 12 février à 14:25, par navarro

    Bonjour mon revenu fiscal de référence est de 26054 pour 2,5 je devais passer à une csg à taux réduit il ne l on pas fait je leur est envoyé non avis d impositions il ne bouge pas il me laisse à la csg à 8,2 que pige faire d autre car je trouve ça pas très honnête de leur part car il ont bien eu mon avis par les impôt et par moi même merci

    Répondre à ce message

    • Le 12 février à 15:27, par Claude (CFDT Retraités)

      S’il a beaucoup d’erreurs dans les fichiers transmis par les services fiscaux, cela nécessite un traitement manuel qui va prendre du temps.

      Répondre à ce message

      • Le 14 février à 15:35, par navarro

        Bonjour merci pour votre réponse humanis à bien réglé l erreur mais par contre pas la caisse de retraite alors que je leur ai envoyé les documents en même temps bonne journée mr navarro

        Répondre à ce message

    • Le 14 février à 10:42, par ROUILLON

      Bonjour,
      Prenant connaissance de votre réponse, il me semble que la CSG est retenue par les caisses de retraite et non par le services fiscaux. Ceux-ci se contentent d’indiquer la situation fiscale des pensionnés à leur caisses respectives. Il convient d’orienter la réclamation vers les caisses émettrices de pension.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 14 février à 16:06, par Ferchaud

    Bonjour ,

    Cette année , nouveau retraité, Je ne suis pas imposable .
    Csg et crds me seront ils retenus ou pas .
    Merci pour votre reponse .

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 14 février à 20:45, par Odette Verhaeghe

    Monsieur revenu mensuel 16664 euros
    Mada me revenu mensuel2240 euros
    Est ce normal que les revenus de monsieur ont été imputés de 55 euros par mois

    Répondre à ce message

    • Le 14 février à 20:57, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous avez du vous tromper dans vos chiffres ! Comme tous vos revenus comptent, regardez votre avis d’impôt reçu en septembre 2018 et comparer le RFR indiqué avec le tableau.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 13 février à 15:47, par MG64

    Bonjour l’année dernière notre RFR 2017 (pour 2 parts) était de 10685 euros donc exonéré de CSG et CRDS
    cette année RFR 2018 il est de 26581 euros.
    Est ce normal que pour janvier 2019 on nous déduise 3,8 + 0,5 de CSG et CRDS ??
    J’avais compris qu’il fallait étre assujeti 2 années consécutives ...
    Merci pour la réponse

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 13 février à 15:51, par HALGAND hUGUETTE

    Bonjour,
    En 2018 (revenu 2016)j ’ai bénéficié d’un taux réduit de CSG 3.80% sur nos retraites puisque non imposable en 2016 (2.5 part).
    En 2019 (revenu 2017) quel devrait être mon taux de CSG puisque j’ai été imposable avec1 part ayant perdu mon conjoint et
    je dépasse le plafond (taux de csg 8.3% normalement)
    Si j’ai bien compris votre article je dois resté au taux réduit pour 2019 effet de lissage ? si oui comment le justifier ?
    Je vous remercie par avance de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 13 février à 16:51, par Claude (CFDT Retraités)

      En principe, c’est votre revenu propre qui est pris en compte, pas celui avant le décès. C’est le fisc qui informe les caisses de retraite. Mais certaines règles ayant changé tardivement, il y des loupés.
      Comme vous êtes nouvelle comme ménage fiscal, je ne sais pas si vous pouvez bénéficier du lissage. L’avis d’impôt reçu en 2017 portait une autre nom et un autre numéro fiscal.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 12 février à 20:09, par Pascale

    Bonjour,
    Mon mari est décédé en 2017. J’ai donc 2 avis d’impôt sur le revenu.
    Un pour le couple jusqu’à la date du décès, et un à mon seul nom pour le reste de l’année.
    J’ai une retraite personnelle de la fonction publique, où depuis janvier, je suis exonérée de cotisations, car ils prennent en compte seulement le RFR 2017 de mon avis d’impôt personnel. Je les ai eu au téléphone, et ça m’a été confirmé.
    Mes retraites de réversion CARSAT, et ARRCO n’ont pas changé. Au téléphone, la CARSAT dit que c’est normal, car eux prennent en compte pour l’année du décès le RFR du ménage, donc le total des RFR de mes 2 avis d’impôt 2017, pour le calcul de ma pension de réversion.
    J’aimerais avoir confirmation que c’est bien la bonne règle de calcul, car je ne trouve rien sur internet pour ce cas particulier.
    D’avance je vous remercie.
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 10 février à 13:45, par MARTINE

    Bonjour,
    Nouvelle retraitée depuis le 01/01/19 c’est le taux de CSG à 8.3% qui a été appliqué sur ma pension de retraite ce qui est normal puisque mon RFR
    reçu en 2018 est de 23998 € ( je suis seule donc 1 part).
    Toutefois je ne perçois que 1700 € (retraite de base et complémentaire) quand est-ce que le taux de CSG à 6.6% me sera appliqué puisque je perçois
    moins de 2000 € ?
    Merci de votre réponse.
    Bien cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 10 février à 21:59, par Claude (CFDT Retraités)

      Votre RFR est supérieur à 22 580 €, votre taux de CSG est le bon. Les 2000 euros cités par les pouvoirs publics comprennent tous les revenus, pas seulement les retraites.

      Répondre à ce message

      • Le 12 février à 16:07, par martine

        Bonjour,

        Désolée je me suis mal exprimée. Effectivement mon RFR de 23998 € reçu en 2018 correspondait à une activité salariée et à un taux de csg à 8.3% raison pour laquelle c’est ce taux qui a été retenu sur ma 1ère pension de retraite.
        Depuis le 1er janvier 2019 je suis retraitée et mon seul revenu mensuel s’èlève à 1700 € et concerne ma retraite de base + complémentaire. Ce revenu étant inférieur à 2000 € j’aimerais savoir quand est-ce que le taux de csg à 6.6 % sera appliqué sur ma retraite ?
        Bien cordialement.

        Répondre à ce message

        • Le 12 février à 16:40, par Claude (CFDT Retraités)

          Tous vos revenus de 2019 seront déclarés en 2020 et pris en compte pour les cotisations sociales en 2021. C’est long, nous savons mais ainsi les revenus du capital sont pris en compte.

          Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 12 février à 11:58, par SULTER Frédéric

    Bonjour,
    Je suis retraité depuis le 01/02/2018.
    J’ai bénéficié du taux de CSG de 4,3% pour l’année 2018.(22300 € de RFR/3 parts pour l’année 2016)
    Mon RFR pour l’année 2017 est de 36600 € avec 3 parts ce qui devrait augmenter mon taux à 7,4% taux médian en 2019.Le taux qui m’a été appliqué est de 9.1%au 01/01/2019.
    J"ai donc envoyé un courrier à la CARSAT le 03/02/2019 accompagnée de la lettre ministérielle du 10/01/2019 expliquant que je devrais pouvoir bénéficier à nouveau pour l’année 2019 du taux réduit de 4,3 % en tenant compte de l’effet de lissage.
    La CARSAT vient de me contacter par téléphone en m’indiquant que pour eux leur calcul est le bon et qu’ils ne comprennent pas ma démarche.
    Comment donner suite à ma demande ?
    Merci de votre réponse .
    Bien cordialement.

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 8 février à 16:49, par ferreira william

    bonjour ,
    mon revenu fiscal pour l’année 2018 est de 22612 euros ,je suis seul donc 1 part ,le seuil fiscal de reference pour une part est de 22580euros ,ma question est la suivante ,si je fais un don de 60 euros a une association ,type restos du coeur,afin de faire passer mon seuil fiscal actuel de 22612 a celui de 22580 et donc de beneficier de l’exoneration de la hausse sur le csg (actuellemnt de 8.3 en ce qui me concerne)et ainsi revenir a un taux de 6.6% ,est ce faisable ?et comment dois je proceder auprés des impots afin que ce taux soit effectif pour maintenant,,
    merci pour votre reponse
    cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 8 février à 18:44, par Gilbert (CFDT Retraités)

      Non, les déductions fiscales n’entrent pas dans le calcul du revenu fiscal de référence.

      Répondre à ce message

      • Le 12 février à 15:01, par ferreira william

        merci pour votre reponse ,,ne pas tenir compte de ce fait du mail que je vous ai renvoyé ce jour pour la meme question ,desole
        cordialement

        Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 11 février à 13:26, par Mama

    Bonjour
    je vais être à la retraite au 01 juillet 2019, donc mon taux de cotisation va passer de 3,8 % à 6,6%, Mon époux est déjà à la retraite donc avec un taux de 3,8%. Notre RFR va automatiquement baisser, est ce qu’il faudra attendre que notre revenu soit de moins de 22317 E pour que je repasse à un taux à 3,8%, faut t il attendre 2 ans, sinon tous les gens qui partent à la retraite en 2019 sont pénalisés.
    merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 11 février à 21:18, par Claude (CFDT Retraités)

      Les salariés sont soumis aux cotisations sociales quelque soit leur salaire. Si votre retraite est inférieure à votre salaire, comme presque tout le monde, c’est votre RFR du ménage fiscal qui sera pris en compte pour votre retraite. Il y a un décalage de deux ans avant de voir vos cotisations baisser si votre RFR vous situe en haut du tableau.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 11 février à 11:56, par Basset chantal

    Mon RFR sur revenus de 96 est de 13607 euros.Je ne payais pas la CSG.Pourquoi ma retraite de base qui était de 1064 euros jusqu en janvier 2019 est passée a 1021 euros au mois de février ?

    Répondre à ce message

    • Le 11 février à 21:14, par Claude (CFDT Retraités)

      Je vous explique vos droits, mais je ne peux pas connaître les situations personnelles.
      Allez sur votre compte de l’assurance retraite pour avoir les détails de votre retraite brute et les cotisations sociales.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 9 février à 12:23, par jocelyne

    Bonjour,
    Revenu fiscal 2017 = 14283 euros
    1.5 part
    Pas d’autre revenus.
    J’étais exonéré de la CSG depuis janvier 2017.
    La Carsat m’a prélevé ce mois ci un taux à 3.8 %. - 36.23 euros mensuels.
    Le seuil pour exonération est de 14099 euros, je dépasse de 184 euros et l’état va me prendre sur une année 434.76 euros sur la Carsart.
    Nous n’avons pas encore d’application sur l’ arrco.
    C’est normal ??? puis je faire un recours c’est difficile à encaisser tout de même. Merci de m’éclairer.

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 1er février à 16:21, par REJAUD

    avec un revenu fiscal de 23500 combien vais-je payer de CSG en 2019 sachant que nous sommes un couple.
    L’un gagne 1150 euros net par mois et l’autre 900 euros.
    Merci d’une réponse

    Répondre à ce message

    • Le 2 février à 14:52, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme indiqué dans le tableau, votre Revenu fiscal de référence inscrit sur votre avis d’impôt étant compris entre 22 317 € à 34 636 €, vous bénéficiez du taux médian à partir de mai 2019.

      Répondre à ce message

      • Le 6 février à 15:51, par yvonne

        J’avais bien vu, mais nous avons tous deux plus de 65 ans et avec une retraite nette de 920 EURos pour moi et 1150 euros pour mon mari je pensais peut être avoir 3,8 %

        mERCI

        Répondre à ce message

      • Le 8 février à 09:54, par minodier

        nous sommes un couple avec un revenu de reference de 32602 pourrons nous beneficier de la baisse de la csg ?

        Répondre à ce message

        • Le 8 février à 10:51, par Claude (CFDT Retraités)

          Comme indiqué dans le tableau, votre Revenu fiscal de référence inscrit sur votre avis d’impôt étant compris entre 22 317 € à 34 636 €, vous bénéficiez du taux médian à partir de mai 2019.

          Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 10 février à 14:50, par Méline

    Bonjour ! Selon le texte de loi en vigueur, je bénéficie pour la 2ème année consécutive de la CSG à taux réduit bien que mes revenus de 2018 aient augmenté de part
    ce taux. L’année prochaine je serai prélevée au taux plein de 6,6 % et à la conséquence de quoi ... l’année suivante mon RFR sera à nouveau en dessous du seuil.
    ( effet yoyo ! )
    Ma question : pour repasser au taux réduit , faudra t’il rester 2 années de suite à 6,6 % ( même règle appliquée ) même si les revenus ont baissé ?
    MERCI beaucoup de votre réponse. - Cordialement. -

    Répondre à ce message

    • Le 10 février à 22:05, par Claude (CFDT Retraités)

      Non, selon la loi, seule la montée est lissée.
      Si la loi ne change pas, le barème ci-dessus sera revalorisé de 1,6% en 2020, mais votre retraites de 2018 n’ayant pas bénéficié de ce taux, vous changerez de taux peut-être !

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 9 février à 23:50, par lagrange

    Bonjour .
    J’ ai reçu ma pension de retraite , j’ ai une baisse de 41,19 euros . J’ ai une part et demi , et mon revenu fiscal de référence est d’ un montant de 14 576 euros .
    Est ce que cette baisse est définitive ? ou la situation sera régularisée en Mai ??
    Il n’ est pas très facile de comprendre tous ces changements
    Merci de votre réponse
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 10 février à 21:30, par Claude (CFDT Retraités)

      Votre RFR vous a fait passer au taux au-dessus, je suppose. La hausse de la CSG sur vos retraites sera réduite en mai. Consultez vos comptes retraite pour connaître vos retraites brutes.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 9 février à 13:39, par GOUAS

    Avec un revenu fiscal de référence de 32407 pouvons nous être exonérés de CSG ?
    Nous sommes un couple avec deux retraites, une nette de 1426 nette mensuelle et l’autre de 1355 nette mensuelle
    Merci de me donner réponse

    Répondre à ce message

    • Le 9 février à 17:37, par Claude (CFDT Retraités)

      Avec un RFR figurant sur votre avis d’impôt de septembre 2018 compris entre 22 317 € à 34 636 € pour deux parts vous devriez bénéficier du nouveau taux médian à parti de mai 2019, comme indiqué dans l’article et le tableau.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 9 février à 14:59, par Francis Pleut

    bonjour , je perçois une retraite de 1126,90 euros par mois net , je viens de recevoir un avis qui m’indique une mise a jour de mon compte pour 2019,
    soit 3,8 % de csg et de 0,5% de crds , je viens de toucher ma pension et j’ai eu un prelevement de 39,50 euros , soit 1087,40 net par mois ,
    ce que je ne comprend pas ,c’est qu’apres avoir verifié les taux des annees précédentes ,ils etaient déjà du meme montant dans la tranche de mes revenus ,c’est a dire le taux reduit ,alors pourquoi ce prelevement supplementaire ,je suis a la retraite depuis mars 2016 ,cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 9 février à 17:14, par Claude (CFDT Retraités)

      Je ne connais pas la réponse, je ne peux que vous dire vos droits afin de vous permettre de vérifier. Consultez votre compte retraite pour voir la retraite brute et la retraite nette (info-retraite.fr).

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 8 février à 09:48, par ALAIN

    Bonjour Claude,
    depuis Janvier 2019, je bénéficie d’un taux réduit de CSG à 3,8%. De ce fait, j’ai une légère augmentation de ma retraite. Est ce que ce taux est définitivement acquis, ou bien alors risque t’il de varier à la hausse en 2020 ou 2021 étant donné que je suis en limite du taux réduit et du taux médian
    Je vous remercie d’avance.
    Bonne journée.

    Répondre à ce message

    • Le 8 février à 10:53, par Claude (CFDT Retraités)

      Le taux peut varier chaque année en fonction de vos revenus déclaré et donc de votre RFR. Toutefois, le passage du taux réduit à un taux supérieur ne se fera que si vous dépasser le seuil deux années de suite, comme expliqué dans cet article.

      Répondre à ce message

      • Le 8 février à 11:06, par ALAIN

        Merci pour votre réponse, Claude.
        Et si pendant deux ans je ne dépasse pas le seuil entre taux réduit et tx médian, ma CSG à tx réduit sera t’elle appliquée sans limitation de durée ou bien le RFR entrera toujours en compte ?
        Merci, j’ai fini de vous déranger.

        Répondre à ce message

        • Le 8 février à 23:49, par Claude (CFDT Retraités)

          Non, le taux de CSG est maintenu la deuxième année, mais si vos revenus restent plus élevés vous passerez au taux supérieurs ensuite. Il s’agit d’éviter l’effet yoyo comme expliqué dans l’article.

          Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 8 février à 11:11, par TELLE

    BONJOUR CLAUDE
    OU PUIS JE TROUVER UN SIMULATEUR POUR LE RAFPT A jour SVP
    LE seul trouvé n’a pas pris en compte la revalorisation du point au 1.1.19
    MERCI

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 8 février à 13:40, par Michaut

    Bonjour, Retraité et exonéré de csg en 2018, et passage de csg à 4.3% en 2019, je croyais qu’il fallait 2 ans avant de changer de taux de csg
    cordialement

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 5 février à 08:48, par PHILIPPE

    Bonjour Claude,

    Puisque le nouveau taux de CSG est fonction du RFR, est ce que le taux de CSG prélevé sur ma retraite va évoluer ou diminuer chaque année, en fonction des revenus de mon épouse qui est encore en activité ? Cela va t’il être une C.S.G "flottante" ?
    D’avance, je vous remercie.

    Répondre à ce message

    • Le 5 février à 20:54, par Claude (CFDT Retraités)

      Oui, votre taux de CSG dépend du RFR du ménage fiscal.

      Répondre à ce message

    • Le 8 février à 09:27, par PHILIPPE

      Bonjour Claude et merci pour votre réponse.
      Avec cette histoire de CSG, vous êtes mis à rude épreuve !!!
      Encore merci pour votre IMMENSE DEVOUEMENT.
      cordialement.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 8 février à 17:41, par longo

    est ce que les fonctionnaires sont concerner par l annulation de la hausse de la csg

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 7 février à 16:45, par Didier josette

    Bonjour,
    la carsat m’a notifié une baisse de retraite de 78,04 euros à compter du 1 er octobre 2018 sans explication malgré le recours et recommandé envoyé le 20 octobre et rappel le 25 janvier 2019
    par contre mon revenu fiscal de 2017 étant de 14516 pour une personne seule au 1 er janvier 2019 la carsat m’a prélevé la CSG et RDS
    4,30% sur ma retraite alors qu’avec la baisse de ma retraite mon revenu fiscal de référence 2018 sera de 14305 €,je n’ai aucun autre revenu et suis locataire d’un appartement dont le loyer est de 545 € charges comprises sans EDF,chauffage ni eau bien entendu
    je ne perçois plus d’APL depuis le 1 er janvier 2019.
    je trouve terriblement injuste d’etre Considérée comme retraitée aisée....et je pense sincère qu’il vaut mieux ne pas « travailler toute sa vie » baisse de retraite + Csg+ suppression d’Apl = 234 euros par mois en moins.... sans possibilité de trouver un complément à 72 ans..
    merci de me dire si vous savez s’il y aura révision de ce plafond ou non ?

    Répondre à ce message

    • Le 8 février à 09:24, par Claude (CFDT Retraités)

      En droit, la retraite peut être réduite ou augmentée en cas d’erreur. Mais une explication est un impératif, je suis d’accord avec vous.
      Les cotisations sociales dépendent de tous les revenus déclarés (pas seulement les retraites), il y a un décalage d’un an. Ce sont donc les revenus de 2017, déclarés en 2018, qui déterminent votre taux de cotisations en 2019. Vos revenus de 2018, que vous allez déclarer en mai 2019 ; seront pris en compte en 2020.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 7 février à 12:09, par Michèle

    A compter du 1er novembre 2017, je suis retraitée (veuve) avec une pension de retraite d’environ 1200 € par mois- Mon RFR 2018 sera de 14400 € soit en dessous du plafond.
    Hélas, mon Revenu Fiscal de Référence 2017 est forcément supérieur (Salariée entre janvier et octobre 2017) …
    Actuellement,l es % CSG maximum sont appliqués, alors que ma pension de retraite 2018 et 2019 est inférieure au plafond ...

    En mars prochain, la déclaration 2019 des revenus 2018 sera enregistrée.
    Ce qui pourrait sous entendre que les Impôts et la Carsat … pourrait se baser sur le RFR 2018 très inférieur à celui de 2017 inférieur

    En mai, je pense à une mauvaise surprise … la continuité du taux maximum ????

    Est-ce que quelqu’un a pensé aux retraités de l’année 2017 et à leur baisse de revenus….

    Comme tout est maintenant transmis au Trésor Public, les déclarations sont déjà pré-remplies, le taux de l’impôt à la source également ...

    Comment faut-il faire pour que la Carsat se base sur le RFR 2018 ? = normal puisque ce sont les rentes de pension 2018
    et non pas à deux ans en arrière …. Taux CGS 2019 sur des revenus 2017

    Comme la Carsat répond aux courriers entre 6 mois et un an …. c’est révoltant ….

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 7 février à 22:17, par Piette

    Bonjour,
    j’ai une petite Chambre d’hôtes et je suis en MICRO BIC, j’ai en 2018 eu 2500€ net De revenu apres déduction des 71% de charges. Je suis sur le RSA et les impôts me prennent depuis janvier 37€/mois de CSG (411€) . Je trouve cela vraiment injuste car j’ai fait plus de 12h/ jours pour gagner que 2500€ pour 8 mois de travaille et ont me fait payer la CSG. Reste au total (2089:8mois= 261€/mois) ca donne vraiment pas envie de bosser.

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 7 février à 07:41, par LECHEMINANT MICHELE

    Bonjour, je suis retraitée depuis 11/2018. Le RFR pour le calcul des cotisations sociales est-il celui de 2018 sur les revenus 2017.Merci d’avance. Cordialement

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 2 février à 17:39, par jerome

    bonjour
    infos
    laCNAV à fait le nécessaire pour les retraités passant à la CSG de 3,8% (versement de février) je l’ai constaté en consultant mon espace personnel.

    Répondre à ce message

    • Le 2 février à 18:03, par Claude (CFDT Retraités)

      Je complète. Pour comprendre le décompte de paiement de sa retraite complémentaire, Agirc-Arrco publie un document décryptant le décompte. Cliquer ici pour le voir : Décrypter son décompte de paiement.

      Répondre à ce message

    • Le 2 février à 20:54, par gérard

      Bonjour Jérome
      Je me demande comment vous avez fait pour constater votre CSG taux de 3.8% sur le site de la CNAV .
      Je ne vois aucune rubrique concernant le versement de Février qui va être le 8, il y a seulement que les trois derniers paiements.
      Cordialement
      Gérard

      Répondre à ce message

      • Le 2 février à 22:06, par Claude (CFDT Retraités)

        Il faut demander puis voir l’attestation avec le relevé détaillé des mensualités.

        Répondre à ce message

      • Le 3 février à 11:38, par françoise robin

        Bonjour Gérard, en effet, nous recevons un mail des caisses de retraite, cnav et msa et il nous est possible de voir en allant dans notre espace privé le montant qui nous sera virer à la banque le 8 février, ainsi, j’ai pu moi-même, constater qu’elles avaient corrigé mon taux de CSG. Donc, c’est possible. Cordialement, Françoise

        Répondre à ce message

        • Le 4 février à 19:33, par gérard

          Bonjour Françoise,
          Je suis allé sur le site de l’assurance retraite de la CNAV et je n’ai que la possibilité de voir les trois derniers paiements mais pas celui qui sera viré le 8 Février.
          J’ai pas trouvé l’endroit ou l’on peut y accéder !
          il y a calendrier ou trois derniers paiements ou relevé de mensualité
          cordialement
          Gérard

          Répondre à ce message

          • Le 5 février à 09:47, par françoise robin

            Bonjour Gérard, vous avez bien laissé dérouler la page jusqu’au bas ?, je vous assure que j’y arrive très bien et
            cela m’a donné la date du 8 février et j’ai pu constater le changement de taux de CSG. il y a que la complémentaire humanis retraite qui n’a pas fait la modification et qui le fera au 1er mars. Bonne journée, cordialement, Françoise

            Répondre à ce message

          • Le 5 février à 10:02, par françoise robin

            Gérard, j’ai regardé, il faut aller dans consulter mes 3 derniers paiements et ensuite çà ouvre : les 3 derniers paiements que nous avons effectuer à votre profit et on a la pension indiquée au 8 février 2019. je suis allée
            voir pour mon mari, elle est bien mentionnée aussi, et avec la modification du taux. C’est bizarre que vous ne puissiez pas y aller. Cordialement.

            Répondre à ce message

      • Le 5 février à 16:53, par DORAND

        Bonjour Gérard,
        En effet, contrairement à ce qu’annonce Jérôme, il n’y a pour l’instant pas de changement de taux au niveau de la CSG non imposable. On peut effectivement voir sur le site de la CNAV depuis le 3 février 2019 le montant qui va être viré pour la retraite de janvier.
        La seule différence, mais tellement peu importante, c’est la très légère revalorisation de 0.3% (soit x 1.003) qui a bien été appliquée.
        Tout serait bien plus lisible pour les retraités si les taux de prélèvements étaient clairement indiqués sur les attestations de paiement - comme le font les complémentaires - et c’est la raison pour laquelle j’ai fait un courrier à la CNAV dans ce sens car en leur adressant un mail, on obtient une réponse "robotisée" et donc pas précise du tout.

        Bien à vous.

        Répondre à ce message

    • Le 5 février à 12:08, par Borget

      Bonjour j’ai constaté que ma retraite de base va augmenter à partir de février surment le taux de csg à 3,8 ?car marié en 2017 plus imposable par contre impossible de ressortir le taux csg sur le cite de retraite . pour la complémentaire toujours pas d’augmentation ?

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 6 février à 11:06, par jerome

    merci à Françoise pour l’info concernant la complémentaire humanis

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 5 février à 18:37, par COMTE CATHERINE

    Bonjour,
    Je suis à la retraite depuis octobre 2018 ( de janvier à septembre c’était pole emploi)
    En 2018 j’ai bénéficié d’un taux CSG réduit à 3.8%. mon RFR de 2017 était de 15000€ pour 1 part et demi.
    Mon RFR de 2018 est de 18800€ toujours avec 1 part et demi, il est donc supérieur au plafond et je devrais bénéficier du fameux lissage pour dépassement de plafond pour une CSG à 3.8% en 2019.
    Je peux vous dire qu’il n’en est rien.
    Mes 2 caisses de retraite, la CNAV et l’AGIRC-ARRCO n’en ont absolument pas tenu compte. Taux appliqué au 1er janvier 2019 : 8.3%.
    J’ai envoyé des messages aux 2 organismes fin de semaine dernière : la CNAV m’a répondu complètement à coté en se référant à la réglementation CSG de 2018 et en plus si je conteste leur réponse, le délai de traitement sera d’environ 6 mois. Pour la complémentaire c’est silence total.
    Je prépare un courrier recommandé pour la CNAV -
    Qu’en pensez vous ?
    Bien Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 5 février à 22:40, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme la loi a té voté que fin décembre, j’ai l’impression que leurs ordinateurs ne sont pas encore adaptés. Servez vous de lettre ministérielle en téléchargement.

      Répondre à ce message

      • Le 5 février à 23:17, par COMTE CATHERINE

        OK Merci. Ils arrivent à nous faire douter.
        J’ai joint une copie de la lettre ministérielle à mon message pour la complémentaire. Je ne désespère pas d’avoir une réponse dans la semaine.
        Je n’ai pas pu le faire pour la CNAV car leur système de messagerie ne permet pas de joindre des pièces, mais j’ai quand même citée les références de la lettre. Le personnel n’est pas informé de ces nouvelles règles ou alors ils font la sourde oreille. Voila pourquoi un courrier par voie postale, avec copie de la lettre ministérielle, s’impose.
        Pour info, sur le site de la CNAV on retrouve toutes les infos sur les différents taux CSG applicables à compter du 1er janvier, mais il est nulle part question du lissage pour dépassement de plafond. Cette particularité est complètement oubliée.
        Bien cordialement.

        Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 5 février à 18:16, par Jean

    Bonjour,

    J’ai 2 parts .
    Revenu fiscal de référence.
    2017 :17188

    Pour la première fois depuis 2015 repasse au-dessus seuil zéro et au seuil réduit.

    A votre avis, l’année prochaine pour les revenus de 2018 est ce que je repasserai au taux zéro car peu d’augmentation et de combien augmentera le plafond entre les taux zéro et réduit ?

    Pourquoi il n’a pas était fait pareil que pour les taux supérieurs et n’apliquer le taux réduit que si on le dépasse deux fois de suite ?

    Votre syndicat ne peux pas s’intéresser à cela pour l’année prochaine ?

    Car ce sont les petites et moyennes retraites pénalisées.

    Cordialement

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 1er février à 13:44, par Marie

    Bonjour,
    Les taux de CSG sont appliqués en tenant compte du RFR de 2 années auparavant.
    Or, pour la plupart des nouveaux retraités le revenu a considérablement baissé à partir de la retraite et nous sommes prélevés du taux supérieur sur des petites retraites inférieures au seuil !!!
    Le projet de loi de finances 2019 prévoyait "dans un souci de justice fiscale de tenir compte des revenus qui auraient pu entretemps se réduire" mais personne ne me répond à ce sujet. Avez-vous des informations ?
    Merci par avance,
    Marie

    Répondre à ce message

    • Le 1er février à 23:07, par Claude (CFDT Retraités)

      La loi est votée et les décisions figurent dans cet article, merci de le lire.

      Répondre à ce message

      • Le 2 février à 09:24, par Marie

        Je vous ai posé la question car je n’ai rien lu à ce sujet, c’est donc "oublié" ?

        Répondre à ce message

        • Le 2 février à 15:01, par Claude (CFDT Retraités)

          Non, le changement figure dans cet article que je vous copie :
          Si vous bénéficiez du taux zéro ou du taux réduit de 3,8% en 2018 et que votre revenu fiscal de référence vous fait passer au-dessus du seuil haut (colonne 2), le taux supérieur ne sera pas appliqué en 2019.
          Mais ce n’est peut-être pas ce que vous aviez compris.

          Répondre à ce message

          • Le 3 février à 21:02, par Marie

            Pas du tout : c’est le problème des nouveaux retraités et la situation est justement l’inverse.
            Dans mon cas, étant retraitée depuis début 2018 mes revenus ont beaucoup baissé à ce moment là.
            S’il était tenu compte du montant de ma retraite je devrais être au taux de 3,8% alors que j’ai le taux maximum vu que c’est le RFR de 2 années auparavant (2016) qui était pris en compte.
            C’est également le cas en 2019 puisque le RFR pris en compte concerne mes revenus de 2017 année pendant laquelle je travaillais encore ... C’est très injuste et les ministres le savent bien !

            Répondre à ce message

            • Le 3 février à 22:14, par Claude (CFDT Retraités)

              Je regrette, mais je n’ai rien lu allant dans votre demande. Cet inconvénient existe depuis toujours.
              Pour les cotisations sociales il faut prendre en compte les autres revenus, les revenus du capital en particulier (mobilier et immobilier) car pour certains retraités c’est important. Et ces revenus ne sont pas connus par le fisc avant la déclaration de revenus de mai puis le calcul du RFR en été.

              Répondre à ce message

      • Le 3 février à 10:40, par bellencontre

        jai 1200 euro de retraite esse que je continurait a payer la csg

        Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 2 février à 20:25, par pepe62

    Bonjour
    je suis a la limite de la CSG 3.6 6.8
    ce mois si je repasse a 3.8 CSG
    par contre le mois prochain vu que j’ai eu plus je repasse a 6.8
    est ce que sa va se faire tous le temps ?

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 3 février à 19:57, par Myriam

    Bonjour,
    mon père qui est décédé en décembre avait un RFR de 15805€ pour 2,5 parts (carte invalidité) et n’avait pas de prélèvement de cotisations (CSG, CRDS...) sur ses pensions (CARSAT et complémentaire). Ma mère a fait la demande de pension de réversion pension de base et complémentaire. Elle vient de recevoir la notification de pension complémentaire sur laquelle figure le calcul de la réversion avec déduction, sur le montant brut, des cotisations aux taux maximum (COTAM 1%, CSA 0,3%, CRDS 0,5%, CSG 2,4+5,9%). L’avis d’impôt a été envoyé pour constitution du dossier de demande de pension de réversion. Est-ce normal qu’on lui retienne les cotisations obligatoires sur sa pension de réversion alors que du vivant de mon père, il en était exonéré compte tenu de son RFR ?
    Je vous remercie par avance pour votre réponse.
    myriam

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 3 février à 16:43, par Claude Allary

    Bonjour,

    Je voudrais savoir si l’incapacité de travail de 80% accordée par la MDPH (dans mon cas depuis 2006) donne droit à des exonérations de CSG, CRDS, CASA sur ma retraite que je compte prendre à compter du 1/1/2020.

    En vous remerciant,

    Claude

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 1er février à 14:55, par Miviere

    Quel sera mon taux de csg pour un revenu fiscal de 33888 et 2 part merci

    Répondre à ce message

    • Le 2 février à 17:40, par Claude (CFDT Retraités)

      Je ne comprend pas qu’on me pose si souvent une question dont la réponse figure dans cet article !
      Avec une part et un RFR figurant sur votre avis d’impôt de septembre 2018 compris entre 22 317 € à 34 636 € pour deux parts vous devriez bénéficier du nouveau taux médian à parti de mai 2019, comme indiqué dans l’article et le tableau.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 2 février à 17:09, par Viviane delcambre

    Bonjour. Je suis veuve Je touche 1382,35€ Par mois . Revenu fiscal de référence et de 14 586 . La csg et le rds seront ils déduit Je n’ai qu’une part . merci de me répondre .

    Répondre à ce message

    • Le 2 février à 17:19, par Claude (CFDT Retraités)

      Avec une part et un RFR figurant sur votre avis d’impôt de septembre 2018 compris entre 14 549 € à 22 580 € vous devriez bénéficier du nouveau taux médian à parti de mai 2019, comme indiqué dans l’article et le tableau.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 1er février à 12:12, par Christine lafond

    Bonjour, mon revenu fiscal de référence est de 17060 euros pour 2 parts, or je viens de constater que ma caisse de retraite me préléve toujours la CSG CRDS alors qu’ étant en dessous de 17070 euros je ne devrais pas être prélevée, la caisse va t’ elle régulariser bientôt Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 1er février à 22:34, par Claude (CFDT Retraités)

      Si les montants du tableau ne sont pas respectés, adressez à vos caisses de retraite une copie de votre avis d’impôt reçu en septembre 2018 et portant sur les revenus de 2017 en expliquant ce que vous souhaitez.

      Répondre à ce message

    • Le 2 février à 08:29, par françoise robin

      Bonjour Christine, je me trouve dans la même situation que vous, j’ai réclamé aux caisses avec la copie de l’avis d’impôt de sept 2018 et là, pour les retraites de bases c’est régularisé pour le 8 février. Cependant ma retraite complémentaire ne régularisera qu’en mars avec rétroactivité au 1er janvier. Bonne journée, cordialement

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 31 janvier à 11:06, par Lecacheux

    Bonjour,
    j’ai besoin d’une précision par rapport à votre tableau de cotisations sociales sur les retraites 2019. Je suis au taux médian ( 7.4% ), et pour les retraites complémentaires, elles sont taxées de 1% ( déductible ) pour assurance maladie. Ce que je ne comprends pas, c’est si ces 1% supplémentaires porte pour les retraites complémentaires le taux médian à 8.4% (7.4+1) et les cotisations déductibles de 4.2% à 5.2% , ou si ces 1% sont compris dans les 7.4% et dans les 4.2% déductibles.
    Merci par avance de vos explications.
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 31 janvier à 22:43, par Claude (CFDT Retraités)

      Le taux de 7,4% est le total des différentes cotisations prélevées sans celle sur les seules retraites complémentaires. Ce total est indiqué pour faciliter la compréhension car le tableau indique chaque cotisation prélevée et sa déductibilité. C’est donc les détails du tableau qui comptent.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 31 janvier à 22:06, par ALAIN MUSNIER

    Bonjour,
    depuis l’année 2017, je ne suis plus imposable et mon revenu de référence fiscal est de 8868 euros, hors à ce jour, ma retraite est toujours soumise au taux de csg majoré et j’ai donc payé des cotisations indues en 2018, comment procéder pour régulariser cette situation et récupérer les trop versés ?
    Cordialement, Alain Musnier

    Répondre à ce message

    • Le 31 janvier à 22:19, par Claude (CFDT Retraités)

      Vos cotisations de 2018 reposent sur vos revenus de 2016 et celles de 2019 sur vos revenus de 2017. S’il y a une erreur, il faut écrire à la caisse de retraite en joignant l’avis d’impôt qui prouve l’erreur et en l’expliquant.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 31 janvier à 14:20, par PEYRIERAS

    Bonjour,
    Concernant la CSG : nous sommes pacsés et notre revenu fiscal de référence était de 53922 euros indiqué sur l’avis d’impots sur le revenu 2017,concernant les revenus de 2016
    Ma conjointe a déclaré 22015 euros et moi 34609 euros.(sensiblement identique pour les revenus de 2017)
    Nous avons 2,5 parts (invalidité 40%)
    Si ma conjointe déclarait seule ses revenus, elle ne paierait plus la CSG,moins de 2000 euros de revenus mensuel,avons nous intérét à revenir à 2 déclarations,et est ce que cela est possible ?
    Merci beaucoup

    Répondre à ce message

    • Le 31 janvier à 21:37, par Claude (CFDT Retraités)

      Je ne suis pas conseiller fiscal. Mais je suis convaincu qu’avec vos revenus et une part vous paierez bien plus d’impôt sur le revenu que de cotisations sociales et d’impôt que votre conjoint économisera.
      Je rappelle que les cotisations sociales (comme la CSG) financent la sécurité sociale et l’impôt sur le revenu l’État.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 30 janvier à 17:49, par Bernard BOUQUET

    Bonjour,
    Merci tout d’abord pour le travail que vous accomplissez.
    Je m’insurge contre cette augmentation de CSG qui touche essentiellement les couples de retraités au dessus du seuil RFR ( 22 580 pour 1 part mais 34636 pour deux !).
    Je m’insurge encore plus de la non indexation des pensions sur l’inflation. (A terme tous pauvres ?)
    Je viens de recevoir du cabinet du 1er ministre (sur le même sujet) une réponse ou est repris, je cite : "À cet égard, je vous précise que le Gouvernement a annulé la hausse de la CSG pour les retraités gagnant moins de 2 000 euros par mois. L’augmentation maintenue finance la baisse de cotisations et donc le pouvoir d’achat des salariés."

    1) Flou : 2000€ nets ou bruts ou après déduction de l’impôt sur le revenu ? (en fait RFR calculé de plus avec une dose de CSG non déductible ce qui est une escroquerie)
    2) Et faux puisque pour un couple (précisé dans le mail au 1er ministre) c’est 3068€ et non 4000 (1,5 part à deux) !
    3) La solidarité a toujours joué des actifs vers les retraités et pas l’inverse, mais c’est plus simple de racketter les couples de retraités plutôt que de prendre aux 1% les plus riches ou de s’attaquer à l’évasion fiscale...
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 30 janvier à 22:48, par Claude (CFDT Retraités)

      La CFDT Retraités a agit dès 2017 contre les annonces du gouvernement.
      1. Le RFR résulte d’un abattement de 10% plus un autre abattement à partir de 65 ans pour les basses pensions (voir lien vers fiche 28).
      2. Oui, tous les avantages sociaux proposent des tableaux ayant un facteur d’environ 1,5 pour un couple car les études de l’Insee disent que le niveau de vie à deux est le même avec un revenu supérieur de 1,5 à celui pour une personne. Ce serait dû au logement.
      3. La moindre hausse des retraites, soit 0,3% au lieu de 1,6%, engendrerait 4 milliards d’économie aux régimes de retraite. Je ne développe pas ici les positions de la CFDT exprimées dans le site cfdt.fr et par Laurent Berger, notre secrétaire général, mais elles vont dans votre sens.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 29 janvier à 20:56, par françoise robin

    Bonjour Claude, je crois réver ! je viens de recevoir la réponse de ma caisse de retraite complémentaire qui continue au 1er janvier 2019 de me prélever la CSG, alors que mon RFR est pour 2 parts de : 16916€ pour 2018 et le plafond étant de 17070€. Ils me disent ne pas pouvoir intervenir dans l’immédiat, que pour mettre à jour ma situation au regard des prélèvements, ils ont besoin des nouveaux barèmes émanant des services fiscaux et de modifier leur systèmes d’informations, mais qu’il faut que je me rassure la modification se fera automatiquement et d’ici la fin du 2eme semestre 2019 ! mais à en croire la lecture des mails que vous recevez, nous sommes très nombreux dans cette situation ! c’est encore à nous de supporter tout çà ! en plus, ils rajoutent à la fin de leur mail, "nous vous remercions de votre patience", c’est sûr qu’il en faut ! cordialement,Françoise.

    Répondre à ce message

    • Le 30 janvier à 11:18, par Claude (CFDT Retraités)

      Certes la loi de financement de la sécurité sociale pour 2019 a été signée le 22 décembre et celle d’urgence sociale le 24 décembre 2018. Certes la lettre ministérielle de la direction de la sécurité sociale est datée du 10 janvier. Ce qui peut justifier la réponse qui vous a été faite car il y a peu de monde qui suit jour par jour les droits en la matière (comme nous ici).
      Suite à votre question, j’ai mis à disposition en téléchargement cette lettre ministérielle expliquant à tous les régimes de retraite comment appliquer les nouvelles règles.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 29 janvier à 18:24, par Casenove

    Bonjour.En 2018 Je bénéficiais du taux zéro.En 2019 je passe au taux réduit.Pour quelle raison mon taux zéro n’a pas été maintenu si je ne dépasse pas deux ans de suite le taux zéro.

    Répondre à ce message

    • Le 29 janvier à 19:56, par Claude (CFDT Retraités)

      La loi prévoit que le passage de la CSG du taux zéro ou du taux réduit de 3,8% à un taux supérieur (médian 6,6% ou normal 8,3%) ne se fera que si le ménage fiscal dépasse deux années de suite le seuil du taux réduit du barème. Donc, passer du taux zéro au taux réduit est possible.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 29 janvier à 16:22, par regnier syl 12

    bonjour, je suis veuve, j ai encore un fils de 16 avec moi . Au premier janvier ,je dois percevoir une pension de réversion,mon revenu fiscal de 2016 à 2018 est le même de 7750 e sur la notification on me soustrait la CSG, CASA imposable +la CSG non imposable+CRDS j ai regardé le RFR ,pour moi je devrais être exonérer ai-je raison ou pas pouvez -vous s ’il vous plait me donner réponse merci

    cordialement

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 22 janvier à 12:48, par FRANCOIS

    Bonjour,
    En 2019, l’imposition à la source se faisant à partir des revenus 2019, pourquoi le calcul du taux d’exonération de la CSG des retraites ne se fait pas sur les retraites perçues en 2019
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 22:25, par Claude (CFDT Retraités)

      Le prélèvement à la source est un mode de paiement de l’impôt, pas de calcul. POur les cotisations sociales il faut prendre en compte les autres revenus, les revenus du capital en particulier (mobilier et immobilier) car pour certains retraités c’est important. Et ces revenus ne sont pas connus par le fisc avant la déclaration de revenus de mai puis le calcul du RFR en été.

      Répondre à ce message

      • Le 29 janvier à 10:35, par FRANCOIS

        Donc, si je comprends bien, le calcul de la CSG (ou son allègement ou exonération) sur les retraites dépend de la déclaration de 2018 ?
        auquel cas un RFR de 21000 € avec 3 parts devrait voir une exonération de CGS, RDS et CaSA ?

        Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 28 janvier à 09:30, par dautry

    Bonjour,
    Sans réponse à mon message du 26 janvier à 12h 29
    Je me permets de vous relancer
    EN 2018 ( revenu 2016) je bénéficiais d’une CSG taux 0 ( veuve en 2016)
    En 2019 ( revenu 2017) RFR 17700 = CSG 6,6 selon tableau
    Question : Mon taux à dépassé qu’une seule année, Est ce que le taux supérieur me sera appliqué en 2019 ??
    Merci de me répondre

    Répondre à ce message

    • Le 29 janvier à 19:51, par Claude (CFDT Retraités)

      La loi prévoit que le passage de la CSG du taux zéro ou du taux réduit de 3,8% à un taux supérieur (6,6% ou 8,3%) ne se fera que si le ménage fiscal dépasse deux années de suite le seuil du taux réduit du barème. Normalement, selon la loi du 22 décembre, vous devriez rester au taux 2018.

      Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 28 janvier à 09:48, par bruno

    bonjour claude, combien de % va être augmenté le tableau ci dessus en 2020,merci claude

    Répondre à ce message

  • Exonération de la CSG en 2019 pour les retraités Le 26 janvier à 22:13, par norbert benhamou

    bonjour
    en 2018 j avais un taux de 0 de csg
    en 2019 j ai un rfr de 17400 euros et ceci pour la premiere fois
    or j ai vu qu il fallait depasser deux annees le seuil de rfr pour changer de taux
    pouvez vous me dire si en 2019 je serais soumis a une csg
    merci

    Répondre à ce message

    • Le 26 janvier à 22:57, par Claude (CFDT Retraités)

      Oui, vous avez bien lu. C’est le RFR figurant sur votre avis d’impôt reçu en 2018 et portant sur les revenus de 2017 qui compte en 2019. C’est bien ce que vous appelez RFR pour 2019.

      Répondre à ce message