UNION CONFÉDÉRALE CFDT DES RETRAITÉS

Nos droits


Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite…


Entre les annonces et la réalité du droit il y a souvent un écart. Car la communication impose un message simple alors que le droit est bien plus complexe. Cet article s’efforce de vous renseigner en fonction des informations dont nous disposons. Il sera complété, actualisé et ce sera mentionné.

Mise à jour :
- ajout de plusieurs parties à partir de l’avant-projet de loi (15/1/2023) ;
- ajout d’un paragraphe dans la partie sur le minimum de retraite (19/1/23) ;
- ajout du tableau 2 proposant notre estimation sur l’évolution pour les carrières longues (22/1/23) avec complément (23/1/2023) ;
- ajouts dans la partie 2 sur les trimestres exigés jeune (25 et 26/1/23).
Réforme des retraites et CFDT

Le site de la confédération CFDT met à disposition les positions de la CFDT et les propositions d’action contre une réforme dont les premières victimes seront ceux qui ont commencé à travailler jeune.
Nous vous rappelons que vous êtes dans le site de la CFDT Retraités.

Sommaire

1. Les nouveaux âges et trimestres exigés avec Tableau 1. Nouvel âge de la retraite
2. Pas assez de précisions pour les carrières longues avec Tableau 2. Quelle progressivité pour les carrières longues ?
3. La retraite minimum augmenterait de 100 € maximum pour avoir 1200 € !
4. Modification du montant récupérable sur la succession d’un bénéficiaire de l’Aspa
5. Les nombreuses autres mesures de la réforme
6. Autres mesures concernant uniquement les fonctionnaires

1. Les nouveaux âges et trimestres exigés

Voici un extrait du dossier de presse du gouvernement sur la réforme en général : « L’âge légal sera progressivement relevé à compter du 1er septembre 2023, à raison de 3 mois par année de naissance. Il sera ainsi fixé à 63 ans et 3 mois à la fin du quinquennat, puis atteindra la cible de 64 ans en 2030.
La durée d’assurance cible pour bénéficier du taux plein est maintenue à 43 annuités. Toutefois, la montée en charge pour atteindre cette cible sera accélérée par rapport au calendrier envisagé lors de la réforme de 2014. Elle s’achèvera désormais en 2027 au rythme d’un trimestre supplémentaire par année [au lieu d’un trimestre tous les trois ans]. »

Ajout le 15 janvier Dans l’exposé des motifs de l’avant-projet de loi on peut lire qu’un « article prévoit d’une part le relèvement de l’âge légal d’ouverture des droits à retraite à 64 ans à raison de trois mois par génération à compter des assurés nés le 1er septembre 1961, et d’autre part, l’accélération de l’augmentation de la durée d’assurance tout en conservant la cible de 172 trimestres. L’âge d’annulation de la décote est maintenu à 67 ans. »

Tableau 1. Nouvel âge de la retraite

Ce tableau est repris du dossier de presse du gouvernement.

1. Année de naissance 2. Nouvel âge légal 3. Trimestres exigés après réforme
19601 62 ans 167
1er janvier au 31 août 1961 62 ans 168
01/09/1961 au 31/12/61 62 ans et 3 mois 169
1962 62 et 6 mois 169
1963 62 et 9 mois 170
1964 63 ans 171
1965 63 et 3 mois 172
1966 63 et 6 mois 172
1967 63 et 9 mois 172
1968 et après 64 ans 172

En savoir plus dans notre guide en ligne :
- 18 Ouverture du droit à la retraite, mise à la retraite, indemnité de départ à la retraite
- 47 Ouverture des droits à la retraite et âge limite

2. Pas assez de précisions pour les carrières longues

Voici un extrait du dossier de presse sur les carrières longues : « Le dispositif de carrières longues sera adapté pour qu’aucune personne ayant commencé à travailler tôt ne soit obligée de travailler plus de 44 ans. Ceux qui ont commencé avant 16 ans pourront partir dès 58 ans ; entre 16 et 18 ans à partir 60 ans ; entre 18 et 20 ans à partir de 62 ans. »

Ajout le 15 janvier L’exposé des motifs de l’avant-projet de loi revient sur ces changements : « l’âge de départ à la retraite pour longue carrière peut être anticipé au titre des carrières longues selon trois bornes d’âge qui seront ultérieurement définies par décret ».

La progressivité de la réforme n’est donc pas précisée pour les carrières longues. Mais elle est précisée pour le départ à l’âge légal : progressivité pour ceux nés entre 1961 et 1967 pour l’âge ; ce sera 64 ans pour ceux nés en 1968 ; progressivité pour le nombre de trimestres si né entre 1961 et 1964 ; donc 172 trimestres exigés pour ceux nés en 1965.

La réforme s’applique à partir du 1er septembre 2023. Le tableau 1 ci-dessus montre que pour ceux nés entre le 1er septembre 1961 et le 31 décembre 1961 il sera exigé un trimestre de plus (169) et un droit à la retraite à 62 ans et trois mois.

Ajout le 15 janvier Les trimestres acquis au titre de l’assurance vieillesse du parent au foyer (AVPF) seront réputés cotisés pour le bénéfice de la retraite anticipée pour carrière longue, dans une limite de 4 trimestres. Ce sera précisé ultérieurement par décret.

Ajout le 25 janvier. L’étude d’impact annexée au projet de loi déposé au parlement évoque les trimestres exigés. Il n’est plus question d’avoir 4 ou 5 trimestres l’année des 20 ans par exemple, mais 4 ou 5 trimestres avant 20 ans révolus. Il est écrit : « fixer à 2 ans avant l’âge légal l’âge de départ, l’âge de départ anticipé sous réserve d’avoir la durée d’assurance requise et de pouvoir justifier de 4 ou 5 trimestres avant 20 ans révolus ».

Ajout le 26 janvier Dans le Rapport sur la réforme ont peut lire dans le tableau de la page 35 : « Pour une personne justifiant d’exactement 5 trimestres avant la fin : de ses 20 ans. » La fin de ses 20 ans c’est la veille des 21 ans. Qui croire et quoi croire avec ces informations contradictoires ?

Ajouté le 22 janvier

Tableau 2. Quelle progressivité pour les carrières longues ?

Pour répondre aux nombreuses questions sur la transposition, car elle interviendra par décret, donc après la parution de la loi, voici notre avis.

Le gouvernement annonce 4 trimestres de plus que la durée exigée pour un départ à 58 ou 60 ans à la fin de la réforme. Avec la création d’un palier intermédiaire à 60 ans pour ceux ayant leurs trimestres jeune à 18 ans, pas de transposition possible, même si on peut espérer une progressivité entre 58 et 60 ans. Cela suppose que ceux ayant leurs trimestres à 16 ans conservent un départ possible à 58 ans. Mais avec 4 trimestres de plus au lieu de 8 actuellement.

Ce tableau 2 est une projection applicable en septembre 2023 . Il propose deux hypothèses pour ceux ayant leurs trimestres à 60 ans :
- soit des trimestres exigés en nombre identique au tableau 1 (ci-dessus) : par exemple 170 trimestres si né en 1963 et 171 si né en 1964... ;
- soit une transposition () comme pour l’âge légal avec +1 trimestre pour les 1963 et 1964 : soit 169 comme pour les 1961 et 1962 du tableau ministériel.

Ce sont des possibilités mais le gouvernement exigera-t-il moins de trimestres pendant la transition pour ceux ayant droit à la retraite anticipée carrière longue ?

Ajout le 23 janvier Le rapport annexé au projet de loi de ce 23 janvier indique les années de naissance concernées pour les carrières longues : les âges indiqués dans le tableau sont les bons. Mais pas d’indication sur les trimestres cotisés exigés par génération dans les 112 pages du rapport.

Année Tr jeune (2) Tr cotisés Départ
1963 (1) 16 ans 174 (ou 173) 58 ans
18 ans 174 (ou 173) 60 ans
20 ans 170 (ou 169) 60 ans et 3 mois
1964 16 ans 175 (ou 173) 58 ans
18 ans 175 (ou 173) 60 ans
20 ans 171 (ou 169) 60 ans et 6 mois
1965 16 ans 176 (ou 174) 58 ans
18 ans 176 (ou 174) 60 ans
20 ans 172 (ou 170) 60 ans et 9 mois
1966 16 ans 176 (ou 175) 58 ans
18 ans 176 (ou 175) 60 ans
20 ans 172 (ou 171) 61 ans
1967 16 ans 176 58 ans
18 ans 176 60 ans
20 ans 172 61 ans et 3 mois
1968 16 ans 176 58 ans
18 ans 176 60 ans
20 ans 172 61 ans et 6 mois
1969 16 ans 176 58 ans
18 ans 176 60 ans
20 ans 172 61 ans et 9 mois
1969 16 ans 176 58 ans
18 ans 176 60 ans
20 ans 172 62 ans

(1) En principe, seuls ceux nés entre le 1er septembre et le 31 décembre 1963 sont concernés (mais ce n’est pas écrit).
(2) Règle générale des trimestres jeune : 5 avant la fin de l’année civile, 4 si né au dernier trimestre

En savoir plus :
- 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune
- 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune

3. La retraite minimum augmenterait de 100 € maximum pour avoir 1200 € !

Selon le dossier de presse du gouvernement : « Le minimum de pension augmentera de 100 € par mois pour les personnes partant en retraite à compter du 1er septembre 2023 (+25 € au titre du minimum de pension de base et +75 € au titre de la majoration du minimum de pension, qui valorise les périodes effectivement en emploi et donc le travail). »

Ce texte signifie que la majoration durée d’assurance de 684 € augmenterait de 25 € en septembre et que la majoration durée cotisée de 747 € augmenterait de 75 €. Les deux ne s’ajoutent pas.

Pour mieux comprendre, rappelons comment se calcule le minimum contributif (Mico). Il faut d’abord remplir deux conditions : obtenir sa retraite de base au taux plein de 50% et avoir un total de retraites inférieur à 1322 €.

Si ces deux conditions sont remplies, la pension résultant de ses droits à la retraite est majorée en deux étapes au prorata des trimestres obtenus :
- mini de base pour la durée d’assurance validée totale, y compris les périodes de chômage, maladie, accident de travail, invalidité, service militaire, majorations de trimestres, etc.) ; soit la garantie d’avoir 684 + 25 = 709 € pour une carrière complète (168 trimestres si né en 1961) ;
- majoration au titre de la durée cotisée si au moins 120 trimestres cotisés : cette majoration sera calculée en proportion des trimestres cotisés obtenus ; soit la garantie d’avoir 747+75= 822 € pour une carrière complète cotisée (soit 168 trimestres cotisés si né en 1961).

Les deux ne s’additionnent pas (le total nouveau ferait 1531 € !). En fait en prend la différence entre les deux, soit 113 € et on effectue un prorata qu’on ajouté au minimum de base. Z=Et à la fin on déduit du total la retraite de base.

Il faut retenir que le nombre de trimestres est déterminant, même si on a droit au taux plein.

A la retraite de base, y compris majorée, il faut ajouter la retraite complémentaire : c’est ce montant qui fait dire au gouvernement que le retraité ayant cotisé au Smic et à temps plein toute sa vie aura 1200 €.

Donc ce montant est de la communication pour faire croire que tous les nouveaux retraités auront 1200 €. Non, les nouveaux retraités auront au mieux 75 € de plus que maintenant pour une carrière complète cotisée.

Tous les montants sont en brut, avant cotisations sociales, dont le montant dépend des revenus du ménage fiscal (voir fiche 28).

Ajout le 19 janvier NOUVEAU ! Pour les retraités actuels, donc avant le 1er septembre 2023 (aussi appelé stock), il est annoncé dans la nouvelle version une revalorisation de 100€ au prorata des trimestres cotisés uniquement. Pourquoi ne revaloriser que le Mico pour périodes cotisées ? Et en plus pourquoi la plafonner au nouveau montant de 822 € d’une part et au plafond global (1322€) d’autre part ? Cela signifie-t-il que la majoration du Mico sur les nouveaux retraités (appelé flux) ne sera que de 75 € et non de 100€ comme on nous le laisse croire.

En savoir plus :
- 22 Pension de base minimum et maximum
- Ouest France : Votre pension minimale sera-t-elle vraiment de 1 200 € ?

4. Modification du montant récupérable sur la succession d’un bénéficiaire de l’Aspa

Dans l’exposé des motifs d’un article de l’avant-projet de loi de réforme des retraites on peut lire : « Par ailleurs, les mesures de revalorisation des petites pensions sont complétées par une mesure visant à faciliter le recours à l’ASPA qui s’explique en partie par les règles de récupération sur succession. Aujourd’hui, les sommes versées au titre de l’ASPA sont en effet récupérées sur la succession de l’assuré décédé dès lors que l’actif net de celui-ci dépasse 39 000 €. Ce montant n’a pas évolué depuis 1982 en l’absence d’indexation sur l’inflation. Ainsi, le montant de la limite de récupération sur succession de l’ASPA est porté à 100 000€ dès le 1er septembre 2023, puis sera indexé sur l’inflation de manière pérenne. »

En savoir plus : 23 L’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

5. Les nombreuses autres mesures de la réforme

Ajouts du 15 janvier

- Fermeture de certains régimes spéciaux de retraite pour les nouveaux embauchés : travailleurs des industries électriques et gazières ; salariés de la RATP ; clercs et employés des notaires ; salariés de la banque de France ; membres du conseil économique et social et environnemental. Les régimes de retraite des Marins, de l’Opéra de Paris, de la Comédie-Française, des professions libérales, des exploitants agricoles et des trois fonctions publiques ne sont pas visés par cette mesure.
- Création d’un index senior dans les grandes entreprises permettant de savoir comment sont traités les seniors. Il n’y a pas de contraintes sur les employeurs pour améliorer le taux d’emploi des seniors, le plus faible d’Europe.
- Le maintien de la retraite pour inaptitude à 62 ans entraine le remplacement de la pension d’invalidité par la pension de retraite à 62 ans au lieu de 64 ans. Sachant que les pensions d’invalidité catégorie 2 est presque toujours plus élevée (repose sur 10 années de salaire) que la pension de retraite (repose sur 25 années), le bénéficiaire n’est pas gagnant. Il perd en plus 8 trimestres pour le calcul de sa retraite (62 à 64 ans). D’autre part, il s’agit d’un transfert déguisé de dépenses de l’assurance maladie-invalidité vers l’assurance retraite.
- Points de pénibilité : « Les départs anticipés au titre du compte professionnel de prévention (C2P) ne peuvent intervenir plus de deux ans avant l’âge de droit commun » selon l’avant-projet de loi. Cela signifie clairement que si on a droit à la retraite anticipée carrières longues deux ans avant l’âge légal, on ne bénéficiera pas des points de pénibilité.
- L’accès à la retraite anticipée des travailleurs handicapés « est assouplie, en abaissant le taux d’incapacité de 80 % à 50% nécessaire pour saisir la commission ad hoc au moment du départ à la retraite, et d’autre part, en supprimant la condition de trimestres validés pour ne garder que celle se rapportant aux trimestres cotisés ».
- Le dispositif de retraite anticipée pour incapacité permanente permettant un départ 2 ans avant l’âge légal prévu par la réforme pour les victimes d’un AT-MP ayant entrainé une incapacité permanente d’un taux d’au moins 10% en lien avec une exposition aux facteurs de pénibilité sera simplifié : « la condition de durée d’exposition sera réduite de 17 ans à 5 ans pour justifier de ce lien ».
- Certains emplois aidés ont été dans le passé considérés comme des stages de formation professionnelle. Les cotisations retraites payées par l’Etat étaient au forfait, donc insuffisantes pour avoir droit à des trimestres. L’avant-projet de loi prévoit qu’un décret permettra d’attribuer un trimestre par tranche de 50 jours de stage pour : « les travaux d’utilité collective (TUC), les stages pratiqués en entreprise du plan Barre (1977-1988), les stages « jeunes volontaires » (1982-1987), les stages d’initiation à la vie professionnelle (1985-1992) et les programmes d’insertion locale (1987-1990) ».
- L’assurance vieillesse des aidants (AVA) va compléter pour les aidants ce qui existe déjà dans l’assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF). L’AVA sera attribuée : « aux parents d’un enfant en situation de handicap ayant un taux d’incapacité inférieur à 80 % et éligible à un complément de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) ; aux aidants ne cohabitant pas avec la personne aidée, afin de mieux s’adapter aux évolutions des modes de vie et des configurations sociales ; aux aidants n’ayant pas de lien familial avec la personne aidée. » Les trimestres attribués seront indiqués dans un décret.
- Le cumul d’un emploi avec sa retraite donnera le droit à une autre pension de retraite de base en fonction des cotisations versées (sans décote ni surcote) et sera prise en compte pour la pension de réversion. Cette retraite supplémentaire sera plafonnée (montant fixé par décret), ne bénéficiera d’aucune majoration et le salarié n’aura plus droit à une nouvelle indemnité de départ en retraite !
- Pour la retraite progressive, « le refus de l’employeur est justifié par l’incompatibilité de la durée souhaitée par le salarié avec l’activité économique de l’entreprise » ; le contrat de travail à temps partiel exigé pourra avoir une durée inférieure à 24h ; en cas d’arrêt maladie, le plafond de 60 jours d’indemnités journalières imposés aux retraités ne leur sera pas applicable.

En savoir plus dans notre guide en ligne :
- 10 Retraite anticipée pour les travailleurs handicapés
- 11 Retraite anticipée avec des points pour pénibilité
- 12 Retraite anticipée pour incapacité permanente (pénibilité)
- 17 Liquidation « forcée » de la retraite à un âge déterminé
- 26 Les règles du cumul de revenus entre emploi et retraite
- 27 Paiement et revalorisation des pensions de retraite

6. Autres mesures concernant uniquement les fonctionnaires

Ajout du 15 janvier
- Pour les catégories actives des fonctions publiques l’avant-projet de loi prévoit les mesures : « Le relèvement de l’âge légal d’ouverture des droits est augmenté de deux ans pour les catégories actives de la fonction publique, soit de 57 à 59 ans pour les catégories actives et de 52 à 54 ans pour les catégories dites « super-actives » (personnel actif de la police nationale, personnel de surveillance de l’administration pénitentiaire, contrôleur aérien, agents des réseaux souterrains des égouts, agents du corps des identificateurs de l’institut médico-légal de la préfecture de police de Paris). »
- Recul de la limite d’âge du secteur public de 67 ans actuellement à 70 ans, tant pour les titulaires que pour les contractuels.
- Pour les contractuels des fonctions publiques ayant occupé, avant leur titularisation, des emplois similaires à ceux occupés par des agents titulaires relevant de la catégorie active, l’avant-projet de loi prévoit également d’ouvrir la possibilité d’une reprise partielle des services réalisés en tant que contractuel au titre de la durée de services à valider pour pouvoir bénéficier du droit au départ anticipé.
- Les fonctionnaires auront droit à une pension partielle au titre de la retraite progressive, deux ans avant leur âge légal comme les autres.

En savoir plus dans notre guide en ligne :
- 47 Ouverture des droits à la retraite et âge limite

Claude Wagner

En savoir plus dans le site CFDT

Vous trouverez dans le site de la confédération CFDT des précisions sur les carrières longues : FAQ Réforme des retraites 2023 - les réponses à vos questions

Poser une question

401 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 4 février à 15:10

    Bonjour,
    je suis née le 11/08/1963 et je suis carrière longue et j’ai eu trois enfants, attestation reçue par la cnav pour un départ anticipé au 1/10/2023.
    Suis-je concernée par la nouvelle réforme ;
    merci

    Répondre à ce message

    • Le 4 février à 22:43

      Le projet de loi ne mentionne que l’application de la réforme pour ceux nés à partition du 1 er septembre 1961. Pour les carrières ce sera fixé par décret. Le tableau 2 répond à votre question sur les hypothèses possibles.

      Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 4 février à 13:40

    Bonjour

    je suis née le 02/03/1963 (9trimestres entre mes 18/20 ans ) mais j’aurais eu mes 168 trimestres fin septembre et serait en retraite qu’au 01/10/2023 mais avec cette nouvelle loi mon départ serait pour qu’elle date ?
    Je ne comprends rien pour une carrière normale c’est un trimestre à compter de 1961 alors que pour les carrières longue il semblerait que le cumul serait de 1. Tr en 1961, 2 tr pour 1962 et 3 tr pour 1963 en fin de compte on serait plus que lèse je vous remercie de m’aider à savoir exactement le temps qu’Il me resterait à faire moi qui avait déjà mon attestation provisoire d’un départ anticipé mentalement à un mois près cette loi pour tout le monde est aberrante
    Cordialement
    Dominique
    _

    Répondre à ce message

    • Le 4 février à 22:41

      Le projet de loi ne mentionne que l’application de la réforme pour ceux nés à partition du 1 er septembre 1961. Pour les carrières ce sera fixé par décret. Le tableau 2 répond à votre question.

      Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 4 février à 21:58

    Bonjour , né le 25 aout 63, 171 trimestres fin juin , départ prevu le 1er septembre 23 , me faudra t il faire des trimestres supplémentaire
    merci

    Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 4 février à 19:57

    Bonjour Claude sur les différentes dates à venir on constate que mi mars la réforme serait votée - par contre aucune info sur les dates de divulgation des décrets …
    savez vous alors vers quelle date après la loi, sont communiqués les décrets (tant attendus pour les précisions sur les carrières longues impactées dès cette année ou non …) ainsi que la date des parution au JO ?
    merci

    Répondre à ce message

    • Le 4 février à 21:58

      Il n’y a pas de délai. Certains décrets de sortent jamais, rendant la loi inapplicable. Mais cela n’arrivera pas pour les départs anticipés. Ils auront intérêt à le publie rapidement.

      Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 1er février à 10:07

    Bonjour à tous,
    je ne comprends pas trop le terme AVANT 20 ANS REVOLU...
    Perso je comprends que c est jusqu’au dernier jour des 20 ans... la veille des 21 ans mais apparemment non.... et en plus ça va pas dans le sens de ce que veut faire le gouvernement........ qui peut m expliquer ????
    si cette règle s applique pour le palier debut de carriere entre 18 et 20 ans.... va t’elle s’appliquer pour le debut de carriere entre 16 et 18 ans..
    merci à vous
    Bruno...

    Répondre à ce message

    • Le 1er février à 23:02

      @ Bruno1964

      Bonsoir,

      je ne comprends pas trop le terme AVANT 20 ANS REVOLU...

      Cela signifie qu’à votre anniversaire des 20 ans ,vous devrez avoir le nombre de trimestres demandés.

      si cette règle s applique

      Elle s’appliquerait à tous les paliers du dispositif carrière longue.( - avant 16 ans - avant 18 ans - avant 20 ans.)

      Répondre à ce message

      • Le 2 février à 06:49

        Bonjour et merci de votre réponse.
        J ai eu 20 ans en seprembre 1984 .
        J ai 4 trimestres pour l année 84, 4 pour 83 donc je suis toujours éligible à la carrière longue ???
        Le trimestre de son anniversaire n est alors pas comptabilisé ???
        Moi 20 ans en septembre 84 on me retient que les 2 premiers trimestres de 84 ???
        Merci pour votre aide

        Répondre à ce message

        • Le 3 février à 00:47

          @ bruno1964

          Bonsoir,

          J ai eu 20 ans en septembre 1984 .
          J ai 4 trimestres pour l année 84, 4 pour 83 donc je suis toujours éligible à la carrière longue ???

          OUI puisque vous avez au moins 5 trimestres cotisés au 30 juin 1984.

          on me retient que les 2 premiers trimestres de 84 ???

          OUI.

          Répondre à ce message

      • Le 3 février à 17:29

        Bonjour
        Je suis née le 17 septembre 1963.
        J’ai commencé à travailler le 12 juillet 1982.
        Mon départ actuel est le 1 janvier 2024
        Aurais-je toujours ma carrière longue si la loi s’applique à l’âge révolu.
        Merci pour votre réponse.

        Répondre à ce message

        • Le 4 février à 01:52

          @ Murielle

          Bonsoir,

          Je suis née le 17 septembre 1963.J’ai commencé à travailler le 12 juillet 1982.Aurais-je toujours ma carrière longue si la loi s’applique à l’âge révolu.
          Mon départ actuel est le 1 janvier 2024

          Donc vous avez 8 trimestres avant 20 ans et 160 trimestres de 21 ans à la fin de l’année civile de vos 60 ans.
          Votre éligibilité au dispositif carrière longue reste acquise en cas d’application des 5 trimestres avant l’âge révolu puisqu’au 30 juin 1983 ,vous validez 6 trimestres cotisés.

          Par contre, vous devriez poursuivre votre activité jusqu’au 1er octobre 2024 car la durée de cotisation demandée à la génération 1963 serait de 171 trimestres au lieu de 168 trimestres et l’âge légal (née après le 1er septembre 1963) serait de 60 ans et 3 mois.
          Ceci en l’état du projet de loi.

          Répondre à ce message

          • Le 4 février à 11:56

            Bonjour
            Je vous remercie beaucoup pour votre réponse.
            Mon départ est prévu le 1 janvier 2024 avec 168 trimestres, 60 ans et 3 mois.
            Je pensais que les trimestres demandés pour la génération 1963 après le 1 septembre étaient 170.
            Le 30 avril je vais être au chômage pour la première fois. .
            Je sais que cette année j’aurais mes trimestres cotisés.
            Si la réforme est votée je serai au chômage 3 trimestres de plus alors que je pouvais bénéficier de ma retraite le 1 janvier 2024.
            C’est n’importe quoi cette réforme des retraites.

            Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 3 février à 14:27

    Bonjour,
    et tout d’abord merci pour votre travail.

    Née en mai 1963, je réunissais les conditions pour un départ carrières longues, avec 5 trimestres avant mes 20 ans, 168 trimestres au 08/09/2023.
    Demande de radiation des cadres effectuée début janvier pour un départ au 01/10/2023.
    Mon dossier a malheureusement été mis en attente de cette réforme.

    Savez-vous à quelle sauce je vais être mangée ?
    3 mois supplémentaires ?
    6 mois supplémentaires ?
    ou plus ?

    Merci et bon courage.
    Pascale

    Répondre à ce message

    • Le 3 février à 15:01

      Je répond la même chose tant que le ministère n’a pas dit comment il appliquait la réforme aux carrières pars décret.
      Logiquement ceux nés avant le 1 er septembre 1963 ne devraient pas être concernés, mais ce n’est pas certain et votre départ pourrait retardé comme indiqué tableau 2.

      Répondre à ce message

    • Le 3 février à 20:09

      je dois partir en carrière longue au 01/04/2023, ma demande de retraite a été faite le 13/01/2023 pour un départ au 01/07/2023, m’a demande et encours et enregistrée sans aucun problèmes, donc je conclu que si votre départ est prévu avanr le 01/09/2023 il n’y a pas de soucis.

      Répondre à ce message

    • Le 4 février à 01:33

      @Pascale

      Bonsoir,

      Née en mai 1963 168 trimestres au 08/09/2023.

      En l’état actuel du projet de loi ,171 trimestres serait demandé à la génération 1963 ,l’âge légal restant inchangé pour la génération 1963 née avant le 1er septembre éligible au dispositif carrière longue.
      Donc un départ retardé de 9 mois.

      Répondre à ce message

      • Le 4 février à 09:37

        p-o ? mais non, 170 trimestres pour 1963 (pas 171) -et 60 ans d âge si né avant septembre

        Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 2 février à 07:30

    BONJOUR A TOUS
    Je suis perdu
    née en juin 1963 6 trimestres avant mes 20 ans et 169 trimestres au 01 01 2024 il me faut combien de trimestre pour prétendre à la carrière longue 168 169 170 ?
    j ai besoin que l on m éclaircie sur cette futur nouvelle reforme
    bonne journée à vous
    marie

    Répondre à ce message

    • Le 3 février à 01:13

      @ MARIE

      Bonsoir,

      née en juin 1963 6 trimestres avant mes 20 ans et 169 trimestres au 01 01 2024

      En l’état actuel du projet de loi il y a 2 options suivant qu’on suit l’étude d’impact annexée au projet de loi ou le rapport sur le projet de loi concernant les trimestres avant 16-18-20 ans du dispositif carrière longue.

      1) Vous restez dans le dispositif carrière longue 2) vous sortez du dispositif carrière longue.

      1) Vous restez de manière certaine dans le dispositif carrière longue si vous avez cotisé vos 5 trimestres au 31 mars 1983.( 4 trimestres en 1982 et le 1er trimestre 1983).
      L’âge légal reste à 60 ans car vous êtes née avant le 1er septembre 1963 et la durée d’assurance demandée est de 170 trimestres au lieu de 168 trimestres.

      2) Vous sortez du dispositif carrière longue car vous n’avez pas 5 trimestres cotisés avant 20 ans révolus (date de votre anniversaire).
      l’âge légal augmente de 9 mois pour s’établir à 62 ans 9 mois ,la durée de cotisation restant inchangée à 170 trimestres.

      Répondre à ce message

      • Le 3 février à 12:02

        bonjour merci pour votre réponse
        oui j ai 6 trimestres au 31 mars 1983 mais j aurais mes 170 trimestres au 01 avril 2024 donc si rien ne change sur la nouvelle reforme je peux prétendre a demander ma retraite pour le 01 avril 2024
        cordialement
        marie

        Répondre à ce message

      • Le 4 février à 09:21

        Pour répondre à ce message concernant les carrières longues si c’est l’âge anniversaire 20 ans où sont retenus les trimestres et non plus l’année des 20 ans, cela pénalise les personnes née en début d’année et risque de les sortir du système carrière longue . Je parle pour les 1963 cela me parait énorme car du coup si ces personnes travaillent jusqu’à 62 ans et 9 moins cela ferait 11 trimestres supplémentaires soit 179 trimestres… Ce n’est ni possible, ni cohérent.
        Déjà quand le gouvernement dit assouplir la pénibilité et les carrières longues, c’est entièrement faux car ils prennent aussi deux ans de plus tout comme l’âge légal dont … poudre aux yeux et quelques soit l’étêtement de santé ou les années de travail et bien c’est toujours travaillé PLUS LONGTEMPS et cela nous réduit le temps de retraite. Rien de surprenant que le peuple se rebelle et se retrouve dans la rue. Je vais continuer pour ma part de manifester contre toutes les injustices de cette réforme. En espérant obtenir gain de cause.

        Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 2 février à 10:50

    Bonjour,

    Né en avril 1962, j’ai validé 5 trimestres avant mes 20 ans,donc carrière longue, j’aurai 168 trimestres validés pour partir le 01/10/2023 date officielle avec la reforme actuelle !
    ma question, Est ce que je serai impacté avec la nouvelle reforme ?

    Merci pour vos réponses
    bien a vous

    Répondre à ce message

    • Le 3 février à 01:37

      @ Pascal

      Bonsoir,

      Né en avril 1962, j’ai validé 5 trimestres avant mes 20 ans,donc carrière longue, j’aurai 168 trimestres validés pour partir le 01/10/2023
      Est ce que je serai impacté avec la nouvelle reforme ?

      OUI et possiblement très impacté en l’état actuel du projet de loi.

      L’étude d’impact annexée au projet de loi prévoit que les 4 ou 5 trimestres avant 16-18-20 ans soient acquis à l’âge révolu ( date de votre anniversaire ) alors que la législation actuelle prévoit l’acquisition à la fin de l’année civile des 20 ans.

      Si la législation actuelle est conservée ,votre départ sera retardé de 3 mois puisque vous devrez cotiser 169 trimestres au lieu de 168 trimestres.

      Si la loi reprend l’âge révolu et si vous n’avez pas 5 trimestres cotisés au 31 mars 1982 ,vous sortirez du dispositif carrière longue et votre départ ne pourra intervenir qu’à 62 ans et 6 mois avec une durée d’assurance de 169 trimestres.

      Répondre à ce message

      • Le 3 février à 09:24

        Bonjour, merci.

        Je suis dans le même cas que Pascal (mai 1962), départ 01.10.2023, avec les 5 trimestres au 31.12 des 20 ans uniquement.
        si la loi reprend l’âge révolu :
        Est-ce départ après 169 trimestres soit le 31.12.2023 OU obligatoirement à 62 ans et 6 mois (ce qui ferait un décalage de 14 mois pour moi) ?
        ce serait terrible à 8 mois de la retraite prévue !!!!

        Merci encore pour votre confirmation.

        Répondre à ce message

        • Le 3 février à 11:19

          Le ministère a confirmé à un journaliste que la règle ne changera pas et qu’elle restera l’année des 20 ans.

          Répondre à ce message

          • Le 3 février à 18:16

            Bonsoir, voilà une information qui pourrait nous rassurer un peu, mais dommage que le ministère ne l’officialise pas. Quel journaliste a eu cette information ? A t elle été reprise dans la presse ?
            Merci.

            Répondre à ce message

            • Le 3 février à 23:08

              Deux journalistes dont un de Ouest France qui publie un article ce vendredi sur les carrières longues.

              Répondre à ce message

              • Le 4 février à 09:03

                Bonjour,

                Je sais que cela va paraître inconcevable pour beaucoup, mais je pense simplement que la personne chargée du communiqué initial où est indiqué "20 ans révolus" se trompait quant à la signification de "révolu", pensant dire "la fin de la 20ème année"...Même à ce niveau supposé, la connaissance de la langue leur fait défaut. Ainsi, il me paraît extrêmement probable que personne n’a à se faire de soucis, rien ne change par rapport à la situation actuelle, il s’agit bien de 5 trimestres avant la fin de la 20ème année.

                Répondre à ce message

              • Le 4 février à 09:09

                Bonjour, j’ai retrouvé l’article sur Moneyvox dans lequel il est notamment indiqué que CFDT retraités avait signalé cette ambiguïté de l’étude d’impact.
                Merci à vous.

                Répondre à ce message

        • Le 3 février à 11:27

          @Patrice DUVILLARD

          Bonjour,

          la loi reprend l’âge révoluobligatoirement à 62 ans et 6 mois

          Le départ intervient après l’atteinte des 2 conditions en l’occurrence 62 ans et 6 mois,âge légal d’une carrière normale puisque vous sortiriez du dispositif carrière longue.

          Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 22 janvier à 22:00

    Bonsoir,
    Je suis né le 05/12/1963 , J’aurai travaillé 169 trimestres en décembre 2023 dont 10 trimestres avant mes 20 ans . Normalement je devais partir en retraite en janvier 2024 .Combien de trimestres devrai-je faire en plus avec la nouvelle réforme ?
    Merci de votre réponse
    Cdlt

    Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 23:24

      Vous devez attendre de connaitre les nouvelles règles pour savoir quand vous aurez droit à la retraite anticipée puisque vous êtes né après le 1er septembre 1963.

      Répondre à ce message

      • Le 23 janvier à 02:25

        @ Claude (CFDT Retraités)

        Bonsoir,Claude

        Votre tableau des carrières longues omet les assurés nés entre le 01/10/1961 et le 31/12/1961 qui peuvent partir en retraite entre le 1er septembre 2023 et le 1er décembre 2023 et ceux de la génération 1962 dont le départ pour carrières longues sera clos au au 01/12/2024 pour les assurés nés en décembre 1962.

        Répondre à ce message

        • Le 23 janvier à 09:39

          Ceux nés en 1963 ont 60 ans cette année. Le tableau commence à partir de ceux ayant 60 ans en septembre 1963 (renvoi 1). Ceux nés avant ne sont pas concernés si droit à la carrière longue, si pas droit à la carrière longue, il faut lire le tableau 1.

          Répondre à ce message

          • Le 23 janvier à 13:47

            @Claude (CFDT Retraités)

            Bonjour,

            Ceux nés avant ne sont pas concernés si droit à la carrière longue,

            OUI au titre de l’augmentation de l’age légal de la retraite.
            Par contre ils sont à ce jour concernés par l’augmentation de la durée d’assurance qui s’applique par génération à compter du premier septembre 2023 pour ceux dont les droits sont ouverts postérieurement à cette date.
            Il n’est pas précisé un décalage de 2 ans de l’augmentation de la durée d’assurance pour les carrières longues,uniquement un décalage de 2 ans pour l’âge légal de la retraite.
            Le tableau 1 concerne effectivement les carrières normales car le point d’entrée de l’âge est de 62 ans.

            Répondre à ce message

            • Le 23 janvier à 19:05

              c’est bien ce qu’il me semblait, j’espère bien sûr me tromper mais quelle escroquerie pour ceux qui sont tout proches de la retraite et pour les autres aussi d’ailleurs ! et c’est tellement flou pour les carrières longues, on a l’impression qu’on se moque vraiment de nous ! quand va t on être fixés ??

              Répondre à ce message

              • Le 2 février à 20:02

                Exactement. On a le sentiment que. On nous prends pour des imbéciles.. Même la Réforme avant le covid était mieux...
                C’est trop rapide.. Ceux qui ont connus que. Les 35 heures cotisent autant que les 39 heures.. Née en 1964 ou 1965...
                Y a de. L argent pour l Ukraine. 5 milliards... Cadeau tva grande entreprise 10 milliards. Isf 5 milliards. On se fou de nous.. Que les politiques touchent leurs retraite également à 64 ans... Ils. Oublient qu ils. Nous représentent..

                Répondre à ce message

          • Le 28 janvier à 09:46

            Bonjour Claude,
            En carrière longue, je suis né en mai 1963 avec 166 trimestres au 31/12/2023 et je suis concerné par la réforme.
            Avant la réforme mon départ était prévu le 01 Juillet 2024 (168 trimestres) et après réforme 170 trimestres
            Merci pour vos contributions.
            Bien cordialement

            Répondre à ce message

          • Le 1er février à 05:11

            Bonjour Claude.Est ce que les carrières normales ou longues pour les personnes nés avant le 31 Août bénéficieront de l’ancienne réforme étant donné que la nouvelle sera effective à partir du 1 Septembre.Merci.

            Répondre à ce message

      • Le 24 janvier à 12:09

        bonjour,

        Je suis née 15 juin 1963

        Ma retraite anticipé prévu 1 avril 2024, pouvez vous me la réforme peut avoir décaler la date

        Répondre à ce message

    • Le 23 janvier à 18:36

      @ PINCHAUD Jean-Paul

      Bonsoir,

      Je suis né le 05/12/1963 J’aurai travaillé 169 trimestres en décembre 2023
      Combien de trimestres devrai-je faire en plus avec la nouvelle réforme ?

      Selon le projet de loi adopté en conseil des ministres ce jour , la durée d’assurance pour les natifs du dernier quadrimestre 1963 pouvant prétendre à une retraite carrière longue 4 ou 5 trimestres avant l’année civile des 20 ans sera de 170 trimestres et l’âge légal de 60 ans et 3 mois.
      Vous devrez donc prolonger votre activitè de 3 mois.

      Répondre à ce message

      • Le 24 janvier à 18:04

        Pour p-o
        bonsoir. Je viens de lire le rajout de Claude sur une éventuelle non progressivité pour les carrières longues. C’est à dire qu’on devrait donc avoir tous cotisé 172 trimestres (43 annuités) dès la mise en place de la reforme des retraite ?
        vous venez de donner pour Mr Painchaud hier soir, une progressivité de trimestres à 170 issu du projet de loi retraite adopté par le conseil des ministres du même jour.
        Quelle est donc la réalité de la situation ?? Nous sommes tous, dans un état d’anxiété qui dépasse maintenant l’entendement…
        _

        Répondre à ce message

        • Le 25 janvier à 00:37

          impossible ces 172 trimestres, moi qui devait partir en décembre 2023 avec mes 168 trimestres, ça me ferait partir en carrière longue exactement au même âge que celui de la retraite "normale", ça serait plutôt incohérent non ? quel bazar !

          Répondre à ce message

        • Le 26 janvier à 03:09

          @ Marcoz

          Bonsoir,

          qu’on devrait donc avoir tous cotisé 172 trimestres (43 annuités) dès la mise en place de la reforme des retraite ?

          NON,cela s’applique aux générations 1965 et suivantes.Il y a concomitance de l’augmentation de l’âge légal et de la durée de cotisation 3 mois par an avec un décalage de 2 ans pour les carrières longues concernant uniquement l’âge légal.La durée légale de cotisation restant plafonnée à 43 ans,seul l’âge légal augmentera pour les générations carrières longues pour arriver à 62 ans pour ceux nés à compter du 01/01/1970 alors que l’âge légal des carrières normales sera de 64 ans à compter de la génération 1968.

          Répondre à ce message

          • Le 26 janvier à 19:08

            Merci beaucoup p-o et Claude pour votre travail et explication à chacun d’entres nous… C’est ça la solidarité !
            Une fois encore je le redis, ne baissons pas les bras… C’est par la lutte et par le grand mouvement social qui est train de s’amplifier que nous arriverons à faire plier le gouvernement !
            Halte à cette infâme reforme des retraites injustifiée !
            Tous dans la rue le 31

            Répondre à ce message

          • Le 28 janvier à 13:56

            Bonjour p-o
            Je suis né en avril 1963. Je viens de regarder à nouveau mon déroulement de carrière sur info retraite. A ma grande surprise un rectificatif a été effectué et je me retrouve avec un trimestre de moins, donc à 7 trimestres avant la fin de mes 20 ans. Je n’aurais donc mes 168 trimestres qu’au 1er avril 2024 au lieu du 1er janvier 2024. Serais-je toujours considéré comme carrière longue ? Et quelle serait ma nouvelle date de départ ?
            Merci par avance pour votre réponse.

            Répondre à ce message

            • Le 29 janvier à 02:09

              @ Marcoz

              Bonsoir,

              Serais-je toujours considéré comme carrière longue donc à 7 trimestres avant la fin de mes 20 ans.

              OUI puisque vous avez 5 trimestres cotisés à la fin de l’année civile de vos 20 ans.(législation actuelle).

              NON si la réforme prend en compte l’âge de 20 ans révolus tel qu’indiqué dans l’étude d’impact du projet de loi et que vous ayez 4 trimestres cotisés l’année de vos 20 ans. ( 3 trimestres l’année des 19 ans + 1 trimestre l’année des 20 ans arrêtè au 31 mars) puisque né entre avril et juin 1963 soit 4 trimestres ce qui vous ferait perdre l’éligibilité au dispositif carrière longue.

              En cas de carrière longue Palier 20 ans - Âge légal 60 ans car né avant le 01/09/1963 - Durée d’assurance 170 trimestres.
              En cas de carrière normale Age légal 62 ans 9 mois - Durée d’assurance 170 trimestres.

              quelle serait ma nouvelle date de départ ?

              En l’état avec 167 trimestres cotisés au 31 décembre 2023 il vous faudrait prolonger votre activité jusqu’au 30 septembre 2024 dans le cadre du dispositif carrière longue pour atteindre les 170 trimestres demandés à la génération 1963 et avec une carrière normale attendre d’avoir 62 ans et 9 mois pour pour partir en retraite.
              Donc votre date de départ en retraite serait soit le 01 octobre 2024 à l’âge de 61 ans 5 mois (carrière longue) soit le 01 février 2026 à l’âge de 62 ans 9 mois (carrière normale).
              La réalité de la date de votre départ ne sera connue qu’après le vote,la prise d’ordonnance ou le rejet du projet de loi.

              Répondre à ce message

              • Le 29 janvier à 09:42

                Pour p-o.
                J’avais oublié de préciser que j’ai cotisé 4 trimestres l’année de mes 19 ans et 3 trimestres de janvier à fin septembre l’année de mes 20 ans… je serais donc j’espère toujours éligible à la carrière longue avec 5 trimestres avant 20 ans.merci de confirmer… Sinon c’est la catastrophe pour moi.

                Répondre à ce message

                • Le 29 janvier à 20:07

                  @Marcoz

                  Bonjour,

                  OUI,4 trimestres cotisés et validés à 19 ans + 1 trimestre cotisé et validé au 31 mars de l’année des 20 ans font 5 trimestres cotisés et validés au 31 mars pour un assuré né à compter du 1er avril.
                  Vous restez éligible au dispositif carrière longue.

                  Répondre à ce message

                  • Le 29 janvier à 21:58

                    Merci p-o pour votre réponse rassurante. J’espère aussi que n’ayant validé que 3 trimestres l’année de mes 20 ans ne soit pas rédhibitoire pour mon égibilité carrière longue globale… je deviens suspicieux avec toutes ces pièges que le gouvernement nous prépare.

                    Répondre à ce message

                    • Le 29 janvier à 23:08

                      @ Marcoz

                      Bonsoir,

                      L’important est de répondre aux conditions demandées. En l’espèce c’est le trimestre cotisé et validè au 31 mars qui est essentiel,les autres trimestres cotisés ou non cotisés l’année de vos 20 ans n’ont aucune importance dés l’instant ou vous avez l’âge et la bonne durée d’assurance pour pouvoir partir en retraite .

                      Répondre à ce message

                      • Le 31 janvier à 19:15

                        Pour P-o
                        j’ai encore une autre interrogation… Dans les règles actuelles de trimestres à acquérir, le dernier trimestres de l’année civile de mes 20 ans (octobre / décembre 1983) a été supprimé pour erreur de calcul. J’aurai quand même 7 trimestres validés entre 18 et 20 ans. Serai-je donc toujours éligible à la la carrière longue ? Merci et encore désolé pour toutes ces question mais ça peut servir aussi à d’autres personnes.

                        Répondre à ce message

                        • Le 31 janvier à 21:40

                          Oui, comme expliqué fiche, si vous avez 5 trimestres l’année de vos 20 ans, c’est bon même si vous avez eus avant.

                          Répondre à ce message

                          • Le 31 janvier à 23:58

                            Mais l’année de mes 20 ans j’ai 3 trimestres d’armée validés. L’année de mes 19 ans j’ai 1 trimestre d’armée, 1 trimestre de chômage indemnisé et 2 trimestres travaillés soit 4 trimestres. 7 trimestres en tout. Je comprends plus rien. Svp merci de préciser…

                            Répondre à ce message

                          • Le 1er février à 14:08

                            Pour P-o.
                            Désolé mais quelqu’un peut-il me dire si je serai éligible à la carrière longue avant 20 ans avec seulement 3 trimestres retenus (armée) l’année de mes 20 ans ? Il me manque 1 trimestre octobre / décembre 1983). En sachant que j’ai validé 4 trimestres l’année de mes 19 ans… soit 7 trimestres entre 18 et 20 ans.
                            Je n’arrive pas avoir une réponse précise sur cette situation. Si vous pouviez me répondre svp. Merci par avance.

                            Répondre à ce message

                            • Le 1er février à 14:50

                              Oui, comme indiqué fiche 13 tous les trimestres validés sont pris en compte. Les textes exigent 5 trimestres l’année des 20 ans. Vous remplissez cette condition.

                              Répondre à ce message

                        • Le 1er février à 03:06

                          @ Marcoz

                          Bonsoir,

                          Serai-je donc toujours éligible à la la carrière longue ?

                          OUI (voir ma réponse précèdante)

                          Répondre à ce message

                  • Le 4 février à 07:26

                    Bonjour,

                    Je suis née 15 juin 1963
                    4 trimestres cotisés et validés en 1982 + 1 trimestre cotisé et validé au 31 mars 1983
                    Est ce que je serais éligible au dispositif carrière longue.?

                    Svp merci

                    Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 18 janvier à 11:46

    Bonjour,
    Je suis né en mai 1967, 4 trimestres avant mes 18ans et 8 trimestres entre 18 et 20 ans ce qui nous fait 12, pour moi je devais partir en juillet 2027 avec 170 trimestres et 43 année de cotisation, donc maintenant avec la nouvelle loi je devrais faire 6 mois de plus et donc partir fin décembre 2027 pour avoir mes 172 trimestres.
    Merci d’avance

    Répondre à ce message

    • Le 18 janvier à 18:55

      Le gouvernement ne dit pas encore comment la réforme s’applique aux carrières longues.

      Répondre à ce message

      • Le 26 janvier à 10:30

        Bonjour Monsieur,

        Je suis née 15 juin 1963
        Ma retraite anticipé prévu 1 avril 2024

        Pouvez vous me dire si la reforme me concerne.

        Je vous remercie de votre retour

        NGUYEN

        Répondre à ce message

        • Le 30 janvier à 07:19

          Oui, vous seriez impacté mais pas d’information officielle pour le moment pour la retraite anticipée carrière longue . Nos hypothèses sont indiquées dans le tableau 2.

          Répondre à ce message

      • Le 28 janvier à 20:57

        Bonjours , mon mari devait partir le 1 novembre 2023 en retraite anticipée pour carrière longue , je viens de voir un discours sur le site internaute où Md Borne parle des retraites anticipées avec carrières longues et elle dit ( à partir de 2030 quand l’âge légal de 64 ans sera atteint par tout les gens , ils mettront en place les deux âges intermédiaires donc avant 16 ans départ 58 ans et avant 18 ans départ 60 ans et ensuite avant 20 ans départ 62 ans et pour l’instant on reste sous la loi Touraine pour les longues carrières . Ais je bien compris ? sa vidéo est sur le site de l’internaute , difficile à démêler et comprendre pour ceux qui doivent ou devaient partir cette année

        Répondre à ce message

    • Le 20 janvier à 00:05

      @ Christophe

      Bonsoir,

      Je suis né en mai 1967 .4 trimestres avant mes 18ans

      Donc vous entrez dans le dispositif carrière longue 5 trimestres avant la fin de l’année civile des 20 ans.
      La possibilité de rentrer dans la catégorie début d’activité entre 16 et 18 ans impose 5 trimestres validés pour les natifs des 3 premiers trimestres de l’année.
      Vous ne pourrez partir qu’à partir de 61 ans et 9 ans

      Répondre à ce message

      • Le 25 janvier à 17:48

        Re bonsoir, même si j’ai mes 172 trimestres et mes 43 année de cotisation fin 2027 avec 12 trimestres avant mes 20 ans.
        Merci d’avance

        Répondre à ce message

        • Le 26 janvier à 02:28

          @r Christophe Lecoq

          Bonsoir,

          même si j’ai mes 172 trimestres et mes 43 année de cotisation fin 2027 avec 12 trimestres avant mes 20 ans.

          OUI car vous n’avez pas 5 trimestres à la fin de l’année civile des 18 ans pour prétendre à un départ carrière longue à compter de vos 60 ans.Les 4 trimestres s’appliquent aux assurés nés au dernier trimestre de l’année ce qui n’est pas votre cas.
          En outre le palier carrière longue entre 16 et 18 ans suppose d’avoir cotisé la durée de cotisation de la génération concernée majorée d’un an.(4 trimestres) soit 176 trimestres pour les générations 1965 et suivantes.

          Répondre à ce message

          • Le 28 janvier à 04:15

            Donc si je vous suis dans votre raisonnement que je partirai à 61 ans et 9 mois je vais donc cotisé 44 année et 9 mois et 177 trimestres ????

            Répondre à ce message

            • Le 28 janvier à 17:25

              @ Christophe

              Bonsoir,

              je partirai à 61 ans et 9 mois je vais donc cotisé 44 année et 9 mois et 177 trimestres ????

              Le recul de l’âge légal de 60 à 62 ans pour les assurés carrière longue palier avant 20 ans s’opère par génération avec un décalage de 2 ans par rapport aux carrières normales , un trimestre s’ajoutant par génération. Le relèvement de l’âge légal débuterait le 01/09/2023 pour la génération 1963 née à compter du 01 septembre,L’âge légal de la génération 1967 serait donc de 61 ans 3 mois. et non 61 ans 9 ans comme indiqué par erreur dans ma réponse du 20 janvier.
              La durée d’assurance demandée serait elle de 172 trimestres. pour les générations 1965 et suivantes.

              Donc pour vous ,c’est l’atteinte de l’âge de 61 ans et 3 mois qui déterminerait la date de prise de retraite.

              Répondre à ce message

      • Le 29 janvier à 12:34

        Bonjour, je suis née en mars 1967 et j’ai
        4 trim. au 31.12.84 année de mes 17 ans
        4 trim. au 31.12.85 année de mes 18 ans
        Et ainsi de suite.
        Au 31.12.2026 année de mes 59 ans j’aurai 172 trimestres si je dois faire 176 trimestres soit 4 de plus pour 44 de travail je pourrais prétendre un départ au 01.01 2028, soit 60 ans et 9 mois

        Répondre à ce message

        • Le 29 janvier à 19:58

          @GASPARINI

          Bonsoir,

          OUI c’est que prévoit le projet de loi .(durée d’assurance légale + 1 an)
          les âges de départ suivant les paliers indiquent la possibilité de partir à partir de . sous réserve de respecter les conditions d’éligibilité Donc après l’âge indiqué si la durée de cotisation n’est pas atteinte à cet âge.

          Répondre à ce message

          • Le 4 février à 07:45

            Merci beaucoup et votre retour, mais c’est injuste de nous imposer 6 trimestres de plus.

            Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 2 février à 17:56

    Bonjour, je suis né le 24 juillet 1964, j’ai commencé un apprentissage à 16 ans jusqu’à mes 18 ans, 1 trimestre comptabilisé pour ces deux années, ma date de départ était prévue avant la réforme au 1re août 2024 avec 171 trimestres, si cette réforme est votée, je peux espérer partir à quel âge ? Combien de mois supplémentaires ?
    en vous remerciant par avance
    TM

    Répondre à ce message

    • Le 3 février à 02:52

      @Morin

      Bonsoir,

      je suis né le 24 juillet 1964 1re août 2024 avec 171 trimestres,je peux espérer partir à quel âge ?

      Donc 13 trimestres à la fin de l’année civile des 20 ans,5 à la fin de l’année civile des 18 ans et 171 trimestres au 30 juin 2024..

      En l’état du projet de loi vous pourriez partir à différentes dates.

      Le dispositif carrière longue avec la législation actuelle des 5 trimestres avant la fin de l’année civile vous ferait enter dans le nouveau palier entre 16 et 18 ans.
      Départ à partir de 60 ans avec 175 trimestres cotisés.(1er juillet 2025)

      Le dispositif carrière longue 5 trimestres avant l’âge de 18 ans révolus (date de votre anniversaire) mentionné dans l’étude d’impact du projet de loi vous exclurait du dispositif carrière longue palier 16-18 ans.

      Le dispositif carrière longue palier avant 20 ans pour la génération 1964 fixe l’âge légal à 60 ans et 6 mois et la durée de cotisation à 171 trimestres.Départ le 1er janvier 2025.

      Le projet de loi ne précise pas à ce stade si un droit d’option le plus favorable pour l’assuré sera possible entre les différents paliers.

      Répondre à ce message

      • Le 3 février à 15:37

        P-O
        Le projet de loi ne dit pas si on pourra choisir l option la plus favorable !!!!!!!!!!!!!
        ce serait un comble d avoir commencé tôt 5 trimestres avant 18 ans et devoir atteindre 176 trimestres…
        alors même que le choix en option de plus 5 trimestres avant 20 ans donne un départ plus tôt avec moins de trimestres
        exemple ne 06/1963 5 trimestres avant 18 ans 8 au total avant 20 ans
        si je choisis sur le simulateur l option 5 trimestres avant 18 je peux partir à 60 ans avec 174 trimestres
        mais si je choisis 5 trimestres avant 20 ans (ce qui est vrai aussi ) on le propose départ 60 ans avec 170 trimestres ….je devrai faire 4 trimestres de plus si je dis que j ai commencé plus tôt que 18 ans … !!!ce n est juste pas possible -ne me dites pas qu on ne sait pas encore si on ne peut pas prendre l option la plus favorable …forcément on ne peut pas laisser les choses cet état d aberration il y aurait injustice terrible et incohérence non acceptable -rassurez moi svp !!!!

        Répondre à ce message

      • Le 3 février à 15:48

        Merci pour votre analyse et bonne continuation.
        TM

        Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 30 janvier à 16:48

    Je suis né le 26/08/1963.J’ai actuellement 171 trimestres validés dont 15 avant 20 ans et 7 avant 18 ans.J’aurai donc 173 trimestres et 2 moins fin Août.Suivant ma date de naissance et la date du 1/09/2023 pensez vous que la nouvelle réforme me sera appliquée.Merci

    Répondre à ce message

    • Le 30 janvier à 18:29

      Vous serez impacté mais nous n’avons pas d’information officielle pour le moment. Nos hypothèses sont indiquées dans le tableau 2.

      Répondre à ce message

      • Le 31 janvier à 06:28

        né le 26/08/1963.J’ai actuellement 171 trimestres validés dont 15 avant 20 ans et 7 avant 18 ans.J’aurai donc 173 trimestres et 2 moins fin Août.Suivant ma date de naissance et la date du 1/09/2023
        vous dite qu il sera impacté ,pourtant toutes les conditions sont reunis pour échapper a la réforme

        Répondre à ce message

    • Le 31 janvier à 02:51

      J’ai un peu du mal à comprendre .La reforme se fera à partir du 01/09/2023.Je suis né le 26/08 /1963 donc j’aurais 60 ans le 26/08 /2023....Je pensais donc être concerné par l’ancienne reforme. Qu’en pensez vous ?

      Répondre à ce message

      • Le 31 janvier à 22:58

        Je crains que vous soyez impacté mais nous n’avions pas pas d’information officielle pour le moment sur la retraite anticipée carrière longue car ce sera décidé par décret. Nos hypothèses sont indiquées dans le tableau 2. Mais il y en a d’autres possibles puisque nous n’avons pas de certitudes.

        Répondre à ce message

    • Le 1er février à 00:59

      @Philippe Bertrand

      Bonsoir,

      né le 26/08/1963 J’’aurai donc 173 trimestres et 2 moins fin Août.

      Vous avez donc depuis le 1er avril 2022 la durée d’assurance requise.(168 trimestres)
      Vous aurez le 26 Août la condition d’âge nécessaire pour prétendre au dispositif carrière longue.(60 ans)
      Donc vos droits à retraite sont acquis au 26 août 2023 antérieurement à l’éventuelle application de la réforme au 01/09/2023 pour les droits à retraite acquis postérieurement à cette date

      pensez vous que la nouvelle réforme me sera appliquée.

      NON,vous ne devriez pas être impacté par la réforme.

      Répondre à ce message

      • Le 1er février à 16:32

        Ne le 26/08/63..J’ai 171 trimestres validés fin 2022 + 2 trimestres et 2 moins jus
        qu’au 26/08/2023.....Merci p.o pour votre réponse car on m’a affirmé que je devrai faire 2 trimestres de plus...Et en horaires décalés avec nuit et weekend compris durdur.

        Répondre à ce message

        • Le 1er février à 16:34

          Merci de me dire qui vous a affirmé cela ?

          Répondre à ce message

          • Le 2 février à 04:55

            ... car on m’a dit que je devrais faire 2 trimestres de plus...Oui Claude une dame de la CARSAT à qui par l’intermédiaire de notre assistant social nous a dit cela,alors que j’ai reçu un papier il y a peu de temps me disant que j’ai atteint mes 168 trimestres et que le pourrai faire la demande...Je n’y comprends plus rien..De toute façon je ferai la demande début Mars( 6 mois avant).

            Répondre à ce message

            • Le 3 février à 09:00

              Les carrières longues seront fixées par décret après la loi. Mais si le gouvernement annonce tout ce qu’il mettra dans ce décret on vous le dit de suite. Pour le moment, les documents annexes à la loi nous permettent de savoir que les 1963 partiront à 60 ans et 3 mois. Mais aucun document ne précise que c’est pour ceux nés à partir du 1er septembre 1963, malheureusement. Si le ministère reçoit beaucoup de questions sur ce point il va finir par préciser ses intentions avant le vote de la loi, et non après sa parution au JO qui risque d’être plus défavorable.

              Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 30 janvier à 09:36

    Bonjour

    Je suis née mi-décembre 1963, et j’aurai 168 trimestres cotisés au sens de la carrière longue le 31/12/2023.

    Dans le cadre des carrières longues, dois je cotiser 169, 170 trimestres, et combien de "rabe" dois je faire ? (3 mois, 6 mois, 9 mois) ?

    Merci

    Croyez vous à un report de la mise en application de la réforme au 1/1/2024, car plusieurs dépités arguent du fait que ça bouleverse des projets de tous ceux qui sont nés à partir de juillet 1961, et à fortiori ceux nés en 1962 et 1963 pour les carrières longues

    merci

    Répondre à ce message

    • Le 30 janvier à 18:03

      Oui, vous serez impactée mais pas d’information officielle pour le moment. Nos hypothèses sont indiquées dans le tableau 2.

      Répondre à ce message

    • Le 1er février à 04:17

      @mounty

      Bonsoir,

      née mi-décembre 1963, et j’aurai 168 trimestres cotisés au sens de la carrière longue le 31/12/2023.

      Le projet de loi prévoit pour la génération 1963 née après le 1er septembre et dont les droits à retraite seront acquis postérieurement au 1er septembre 2023 au titre du dispositif carrière longue palier avant 20 ans.

      4 trimestres cotisés avant le 31 décembre 1983 ( législation actuelle) ou avant l’âge de 20 ans révolus soit pour vous le 01 décembre 1983 .(projet de loi).

      Un âge légal de 60 ans et 3 mois et une durée de cotisation de 170 trimestres au lieu de 60 ans et 168 trimestres.

      Croyez vous à un report de la mise en application de la réforme au 1/1/2024

      NON,c’est impossible légalement dans le cadre d’un PLFSSR ( projet de loi de financement de la sécurité sociale rectificatif). qui doit être mis en application l’année concernée par le PLFSS initial (PLFSS 2023. voté en décembre 2022.) La date maximale de report serait le 31 décembre 2023.

      Répondre à ce message

      • Le 2 février à 17:23

        Bonjour p.o
        Que prévoit le projet de loi pour la génération 1963 né avant septembre ?
        Merci pour votre réponse
        jm

        Répondre à ce message

        • Le 3 février à 02:24

          @ jm

          Bonsoir,

          Que prévoit le projet de loi pour la génération 1963 né avant septembre ?

          En l’état du projet de loi.

          Il concerne les assurés nés à compter du 1er septembre 1961 dont l’acquisition des droits est postérieure au 31 août 2023 et par conséquent ceux dont l’ouverture des droits intervient à compter du 1er octobre 2023 ou le 1er septembre 2023 pour ceux nés un 1er septembre à compter de la génération 1961.

          Les assurés nés en 1963 verront leur âge légal inchangé pour les carrières longues et leur âge légal augmenté de 9 mois soit 62 ans 9 mois pour les carrières normales.

          Une durée de cotisation de 170 trimestres et une durée de cotisation de 174 trimestres pour les paliers dispositif carrière longue avant 16 ans et entre le nouveau palier de 16 ans à 18 ans sera demandée à la génération 1963 pour l’éligibilité au dispositif carrière longue.

          La législation des 4 ou 5 trimestres acquis avant la fin de l’année civile des 16 ans et des 20 ans pour l’éligibilité au dispositif carrière longue pourrait être modifiée si on se réfère à l’étude d’impact annexée au projet de loi.Cette modification remplacerait la fin de l’année civile des 16-20 ans par avant l’âge révolu des 16-18-20 ans (date de votre anniversaire).
          Exemple : Assuré né en juin 1963 ayant cotisé 4 trimestres en 1983
          - Actuellement 4 trimestres retenus validés au 31 décembre.
          - Après réforme 1 trimestre retenu validé au 31 mars 1983.

          Répondre à ce message

        • Le 3 février à 08:53

          Il n’y a rien dans le projet de loi pour les carrières longues sauf que ce sera fixé par décret. Les réponses doivent être données prudemment. Le projet de loi ne mentionne que le passage de 62 à 64 ans.

          Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 3 février à 08:37

    Bonjour
    Je suis née en 1964, j ai 3 trimestres d apprentissage avant 18 ans de 1981 à 1982, avec la nouvelle réforme j entend dire que si je veux pas perdre ces 3 trimestres, je peux les racheter, Élisabeth Borne n a pas su répondre à cette question, pouvez-vous m éclairer sur ma situation qui m angoisse et sûrement beaucoup d autres personnes qui sont dans mon cas. Merci.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 3 février à 08:51

      Les trimestres obtenus en apprentissage sont des trimestres cotisés inscrits sur votre relevé de carrière. Ils sont dus pour les périodes de travail pendant l’apprentissage. La scolarité de donnant pas de droits. L’origine de la question porte sur les trimestres non obtenus car le salaire est trop faible au début. Pour ces trimestres non obtenus, on peut les acheter comme expliquer fiche 16.

      Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 2 février à 19:03

    J’ai travaillé en apprentissage en1982mais mes trimestres n’on pas été validé 1 trimestre à 17ans ,donc 11 trimestres avant 20ans je ne trouve pas normal que je dois cotisé 44ans d’autre personne partent 43 ans donc en même temps alors que j’ai cotisé 6 trimestres de plus je suis née en 1966 je voudrais bien savoir à quelle âge je dois partir

    Répondre à ce message

    • Le 3 février à 03:39

      @ Isabelle

      Bonsoir,

      1 trimestre à 17ans ,donc 11 trimestres avant 20ans je suis née en 1966

      Donc vous n’avez pas cotisé 4 trimestres entre 18 ans et la fin de l’année civile de vos 20 ans.
      Vous êtes née quel mois en 1966 ?

      Si vous avez 4 ou 5 trimestres avant le 31 décembre 1984 ou avant le dernier jour du trimestre civil précédant vos 18 ans (date d’anniversaire), vous pourrez rentrer dans le nouveau palier carrière longue entre 16 et 18 ans.
      l’âge légal est fixé à 60 ans avec une durée de cotisation de 176 trimestres.(durée légale + 4).

      Le palier carrière longue avant 20 ans pour la génération 1966 fixe la durée d’assurance à 172 trimestres et un âge légal de départ à 61 ans.

      Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 2 février à 18:38

    Comme dit précédemment j’aurai le 26/08/2023 173 trimestres validés (carrières longues). Si je suis impacté par la nouvelle réforme comme vous semblez Claude le penser .En effet une Dame de CARSAT m’a dit que je devrais "remettre le couvert pour 2 trimestres". j’espère qu’elle a fait une erreur..Ce qui est étonnant c’est leur simulateur qui m’indique 62 ans et 6 mois...par contre si je tape comme date de naissance 14/10/1963 au lieu de 26 08 1963 le simulateur m’indique carrières longues 60ans !!! Il vaut mieux être plus jeune de 3 mois alors..Comprenez vous quelques choses Claude ou P.O à cette anomalie.Merci

    Répondre à ce message

    • Le 3 février à 03:21

      @ Philippe

      Bonsoir,

      Comprenez vous quelques choses Claude ou P.O à cette anomalie.

      OUI.
      62 ans 6 mois Age légal d’une carrière normale.
      14/10/1963-60 ans - Une carrière longue du nouveau palier 16-18 ans 174 trimestres au 30/09 donc départ 01/11 puisque né le 14/10.

      Vous concernant,je maintiens que vous ne devriez pas être impacté par la réforme vos droits à retraite étant acquis au 31/08/2023.

      En tout état de cause,né avant le 01/09/1963 et ayant une durée de cotisation supérieure à 170 trimestres ,votre date de départ restera inchangée.

      Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 2 février à 13:45

    Bonjour à tous,
    j ai été en apprentissage du 1er septembre 1980 jusqu’au 15 novembre 1981 et sur mon relevé de carrière cette période est créditée de 2 trimestres. sur 5 effectués..
    J’ai entendu dire, que si on a les documents on peut récuperer des trimestres..
    c est trimestres viennent-ils s’ajouter auX trimrestres deja cotisés depuis le debut de sa vie professionnelle ???
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 3 février à 01:42

      @Bruno1964

      Bonsoir,

      si on a les documents on peut récuperer des trimestres..

      OUI (voir fiche 16 du guide)

      c est trimestres viennent-ils s’ajouter auX trimrestres deja cotisés depuis le debut de sa vie professionnelle ???

      OUI mais ils ne rentrent pas dans le dispositif carrière longue , Ce sont simplement des trimestres rachetés à un taux préférentiels.

      Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 2 février à 06:40

    Bonjour
    J’ai une amie qui est née le 7 août 1963, sa retraite pour carrière longue est prévue le 1 septembre 2023 avec 172 trimestres .
    Est-elle impactée par la réforme des retraites ?
    Merci pour votre réponse.
    Je souhaite que les français se mobilisent encore davantage. Un samedi c’est une bonne idée.

    Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 31 janvier à 09:17

    Bonjour,
    Je suis né en novembre 1965, je totalise 10 trimestres avant mes 20 ans et 170 trimestres au 1er décembre 2025 qui est la date de départ possible à 60 ans avant la réforme. Ayant entendu que la réforme repoussait les dates prévisionnelles d’un trimestre par an, j’ai pensé qu’en l’état ce n’était plus 60 ans mais 60 ans et 3 trimestres ce qui est conforme à votre tableau carrières longues. Or, en faisant le calcul sur le simulateur officiel, ce n’est pas 60 ans et 3 trimestres mais 61 ans et 3 mois, soit non pas 3 trimestres de plus mais 5 ! Je ne sais pas où est l’erreur, votre tableau ou le simulateur. Si le simulateur est bon cela s’expliquerait par le fait que l’on applique aux carrières longues un départ anticipé de 2 ans en se basant sur l’âge qui serait appliqué en 2027 pour une personne de la même génération et non à la date du départ. C’est technique et je vais le dire autrement, si on se base sur un départ anticipé de 2 ans pour une personne né en 1965, le départ est équivalent au départ d’une personne qui n’est pas carrière longue et née en 1963, soit 62 ans et 9 mois à cette date, moins 2 ans pour une carrière longue soit 60 ans et 9 mois, comme votre estimation sur le tableau. Le simulateur, lui applique la règle qui sera valable en 2027 par anticipation soit 63 ans et 3 mois moins 2 ans pour arriver à 61 ans et 3 mois appliqué dès 2025 ! Soit c’est machiavélique soit c’est une erreur ? En résumé un départ anticipé de deux ans, sans appliquer l’acceleration de la réforme Touraine mais en appliquant sa suppression pure et simple !

    Répondre à ce message

    • Le 31 janvier à 22:35

      Merci pour votre analyse.

      Répondre à ce message

      • Le 2 février à 14:07

        Bonjour,
        Je suis retourné sur le simulateur officiel ce matin et surprise, c’est bien un départ à 60 ans et 9 mois qui apparaît comme l’indique votre tableau. Je pense qu’il y avait une erreur sur le simulateur qui a été corrigé. En tout cas merci infiniment pour votre implication et votre engagement dans la défense de nos droits. Bien à vous

        Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 2 février à 18:21

    Je dois dire que je n’y comprends plus rien.Comme dit précédemment je suis né le 26/08/1963 et j’aurais le 31/08/1963 173 trimestres validés et 2 mois..( carrières longues)..Vous pensez Claude que je serai sûrement impacté,ce qu’une dame de la CARSAT m’a également dit ( 2 trimestres supplémentaires selon cette personne...) Avec la nouvelle réforme le simulateur m’indique 62 ans et 6 mois,par contre si j’inscris comme date de naissance 14/10/1963 au lieu de 26 /08/1963 le simulateur m’indique 60 ans... Comment expliqué cela ?Merci si vous le pouvez m’éclairer de cette incohérence

    Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 2 février à 18:23

    PS.j’aurai au 31/08/2023.....

    Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 2 février à 19:39

    Bonjour,
    Je suis né en novembre 1962 et éligible (dans la réglementation actuelle) à un départ carrière longue au 1re janvier 2024, avec 168 trimestres, dont 4 à la fin de l’année 1982.
    Avec la réforme en cours, il me faudrait 169 trimestres, donc départ repoussé au 01/04/2024 (ou peut-être 170 et 01/07/24 ?).
    Si les 4ou 5 trimestres devaient être acquis avant le 20eme anniversaire, je sortirai du dispositif carrière longue, et ne pourrait partir qu’à 62 ans et 6 mois, soit au 01/05/2025.
    Je sais que les modalités pour le dispositif carrières longues ne seront connues que par décret, mais si le gouvernement veut rassurer, il devrait communiquer les informations qui seront mises dans ce décret.
    Est ce que les syndicats ou les opposants remontent ces questions aux ministres pour demander des précisions sur les futurs décrets, et quelles sont les raisons pour lesquelles il n’y a pas de communication sur ce sujet ?
    J’ai envoyé un mail à mon député, et sur le site du ministère du travail mais je n’ai pas eu de réponse.

    J’ai un CET qui pourrait me permettre d’arrêter mon activité en juin 2023, pour un départ en retraite en avril 2024, mais dans la situation actuelle, je suis incapable de confirmer ces informations à mon employeur.
    Et s’il faut attendre le mois d’avril, le délai de prévenance est très court pour effectuer un transfert de compétence.
    Je vous remercie.

    Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 31 janvier à 08:13

    Bonjour,
    Je suis né le 27 octobre 1965. J’ai commencé à travailler le 24 septembre 1982. J’aurai cotisé 203 trimestres au 27 octobre 2025 (une partie dans l’armée/ missions à l’étranger). Je travaille depuis 1998 dans la fonction publique (statut : fonctionnaire). Pouvez-vous me dire à quel âge je peux partir ? A partir de quel âge je vais pouvoir toucher ma retraite additionnelle (RAFP) si je pars à 60 ans par exemple ? et si je souhaite reprendre une activité professionnelle par la suite, suis-je contraint par la loi pour ma future rémunération ?
    Puis-je bénéficier d’une surcote ?
    Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 1er février à 01:32

      @ Adrien

      Bonsoir,

      En l’état du projet de loi.

      Je suis né le 27 octobre 1965. J’ai commencé à travailler le 24 septembre 1982
      Pouvez-vous me dire à quel âge je peux partir ?

      1) Si 4 trimestres cotisés avant le 31 décembre ou 1er octobre 1983 Palier 16 à 18 ans.

      Âge de départ possible 60 ans avec une durée légale de cotisation augmentée d’un an.soit 176 trimestres.

      2) Si 4 trimestres cotisé avant le 31 décembre 1965 ou 1er octobre 1965 palier avant 20 ans

      Âge de départ possible 60 ans 9 mois avec la durée légale de cotisation 172 trimestres.

      Pour connaitre votre âge de départ exact,il faudrait connaître votre durée d’assurance hors bonifications armée qui ne rentrent pas dans le calcul de la durée d’assurance du dispositif carrière longue.(voir fiche 42)

      A partir de quel âge je vais pouvoir toucher ma retraite additionnelle (RAFP) si je pars à 60 ans par exemple

      Â compter de l’âge légal de la génération 1965 (carrière normale) soit 63 ans 3 mois.

      et si je souhaite reprendre une activité professionnelle par la suite, suis-je contraint par la loi pour ma future rémunération ?

      NON,puisque votre retraite sera à taux plein.

      Puis-je bénéficier d’une surcote ?

      OUI,à compter de l’âge légal de la génération 1965 soit 63 ans et 3 mois.

      Répondre à ce message

    • Le 1er février à 08:13

      Bonjour
      comment pouvez vous avoir cotisé 203 trimestres en 43 ans d’activités ? 43 x 4 = 172 trimestres
      Il n’est retenu que 4 trimestres maximum dans les décomptes ?
      cdt

      Répondre à ce message

      • Le 1er février à 22:41

        @ Barbara

        Bonsoir,

        Il n’est retenu que 4 trimestres maximum dans les décomptes ?

        OUI mais certains fonctionnaires bénéficient de majoration de durée d’assurance (bonifications). Les militaires en opérations extérieures,ceux servant dans les sous-marins.... ce qui explique les 203 trimestres retenus

        Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 1er février à 18:48

    Bonsoir ,
    Je suis de Mars1963,je vais avoir 168 trimestres au 31 decembre.je dois partir au 1/1/ 2024.
    J’ai 1 enfant.J’ai validé 8 trimestres avant l’année civile de mes 20ans.
    J’ai effectué en 1982 pendant 3mois un stage formation pour adulte avec un salaire.
    Est ce que mon stage compte d’après vous je ne le vois pas sur mon relevé.
    Pourrais je partir en janvier 2024.
    Merci pour vos reponses.

    Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 1er février à 18:41

    Bonsoir
    nee en 01/1967 j’ai 12 trimestres avant la fin de mes 20 ans
    a quel age puis je partir en retraite ?
    bonne soirée

    Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 1er février à 20:44

    Bonjour
    Née en 1963 carrière longue, si je venais à sortir du dispositif carrière longue à cause de l age de 20 ans révolus je devrais travailler jusqu à 62 ans et 9 mois avec 170 trimestres de cotis. C est bien cela ? Mais en fait cela me fera 174 trimestres de durée de cotisation + 4 trimestres de bonification pour ma fille (fonction publique) donc 178 trimestres ! Est ce possible ? Est ce que j aurai une surcote sur ma retraite ? Est ce que je pourrai partir avant l âge légal dès les 170 trimestres faits ? Je n y comprends plus rien, ce n est pas cohérent... Merci par avance. Cdlt

    Répondre à ce message

    • Le 1er février à 21:36

      Je ne pense pas que la règle changera : on restera aux trimestres acquis l’année des 20 ans car l’assurance retraite les enregistre ainsi.
      Tous ceux ayant commencé à 16 ans ont 176 trimestres à 60 ans. Et la surcote ne commence qu’à l’âge légal.

      Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 31 janvier à 09:20

    Bonjour, Merci à toutes et tous,

    né en Mai 1962, 168 Tri au 01.10.2023, 5 Tri au 31.12 de mes 20 ans......
    si changement avec 5 Tri au 20 ans révolus, cela signifie que je perds la carrière longue, je devrais donc partir au 01.12.2024 (62 ans et 6 mois, soit 14 mois en plus avec 173 TRI cotisés ????
    c’est incroyable !!!
    j’ai écris à mon Député Renaissance dimanche, j’attends....

    Répondre à ce message

    • Le 1er février à 02:36

      @Patrice

      Bonsoir,

      si changement avec 5 Tri au 20 ans révolus, cela signifie que je perds la carrière longue,

      OUI.

      je devrais donc partir au 01.12.2024 (62 ans et 6 mois

      OUI ;

      en plus avec 173 TRI cotisés ????

      NON,la durée d’assurance pour la génération 1962 serait de 169 trimestres tant pour les carrières normales que pour le palier avant 20 ans du dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

      • Le 1er février à 15:58

        Merci encore p-o,

        je pensais que c’était double peine, la durée de cotisation 169 T et l’âge décalé....
        bref, on continuera les 07 et 11.02 pour tous !

        Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 1er février à 16:11

    Bonjour a tous
    les regles pour la carriere longue sont ratifiées par décrèt, mais a quelle moment est publié et signé ce décret, par rapport au texte de loi de la réforme ???
    Merci

    Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 31 janvier à 08:58

    Bonjour,

    je devrais avec l’ancienne réforme être à la retraite au 1 janvier 2024 avec une carrière longue étant née le 31 octobre 1963. j’ai commencé ma carrière à 18 ans.
    avec la nouvelle réforme, je ne comprends pas si je vais faire 2 ans et 9 mois, 6 mois ou 3 mois supplémentaires,
    pouvez vous m’indiquer qu’elle serait le temps effectué
    Merci par avance
    cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 31 janvier à 22:36

      Vous serez probablement impacté mais nous n’avons pas d’information officielle pour le moment pour la retraite anticipée carrière longue. Nos hypothèses sont indiquées dans le tableau 2. Mais il y en a d’autres possibles puisque nous n’avons pas de certitudes.

      Répondre à ce message

    • Le 1er février à 02:26

      @ Octroy Régina

      Bonsoir,

      née le 31 octobre 1963 j’ai commencé ma carrière à 18 ans.1 janvier 2024

      Vous aurez donc 168 trimestres cotisés au 31 décembre 2023.

      pouvez vous m’indiquer qu’elle serait le temps effectué

      En l’état actuel du projet de loi.

      Génération 1963 -Dispositif carrière longue - palier avant 20 ans.

      4 trimestres cotisés avant le 31 décembre ou 31 octobre 1983.

      Âge de départ 60 ans et 3 mois avec une durée de cotisation de 170 trimestres..

      Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 31 janvier à 11:12

    Bonjour ,
    je suis ,né le 24 juin 1963 , je suis en carrière longue avec 5 trimètres cotisées avant 20 ans et j’aurai 168 trimestres au 31/12/2023
    Je dois partir au 1 janvier 2024. Suis-je impacté ou pas par la reforme !
    Merci pour votre réponse !
    Bien cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 31 janvier à 22:33

      Vous serez probablement impacté mais nous n’avons pas d’information officielle pour le moment pour la retraite anticipée carrière longue. Nos hypothèses sont indiquées dans le tableau 2. Mais il y en a d’autres possibles puisque nous n’avons pas de certitudes.

      Répondre à ce message

    • Le 1er février à 03:00

      @ean michel R

      Bonsoir,

      né le 24 juin 19635 trimètres cotisées avant 20 ans et j’aurai 168 trimestres au 31/12/2023

      En l’état du projet de loi les assurés de la génération 1963 devront remplir les conditions suivantes.

      - Dispositif carrière longue

      1) palier avant 20 ans. 5 trimestres avant le 31 décembre 1983 ou 5 trimestres avant les 20 ans révolus soit pour vous avant le 31 mars 1983
      2) l’âge légal est maintenu à compter de l’atteinte des 60 ans pour les assurés nés avant le 1er septembre 1963.
      3) la durée de cotisation est augmentée de 2 trimestres soit 170 trimestres au lieu de 168 trimestres.

      - Carrière normale

      Âge de départ possible à partir de 62 ans 9 mois avec une durée de cotisation de 170 trimestres.

      Suis-je impacté ou pas par la reforme !!

      OUI et à vous lire vous resterez dans le dispositif carrière longue quelque soit la législation retenue car avec 168 trimestres au 31 décembre de l’année de vos 60 ans et né en juin vous avez obligatoirement 5 trimestres au 31 mars 1983.

      Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 30 janvier à 18:58

    Bonjour, ayant commencé à travailler au 1er avril 1980 et être née le 20.08.1963 donc bénéficiant d’une carrière longue puige partir en retraite le 01.08.2023 ou le 01.09.2023.
    J’aurais 174 trimestres et 1 mois au 1er août 2023. Merci

    Répondre à ce message

    • Le 30 janvier à 22:34

      Vous seriez impactée mais pas d’information officielle pour le moment pour la retraite anticipée carrière longue. Nos hypothèses sont indiquées dans le tableau 2. Mais il y en a d’autres possibles puisque nous n’avons pas de certitudes.

      Répondre à ce message

    • Le 1er février à 03:20

      @ Blanchet marie pierre

      Bonsoir,

      née le 20.08.1963 J’aurais 174 trimestres {}e 01.08.2023 ou le 01.09.2023.

      Vous ne pouvez pas partir avant le 1er septembre 2023 puisque vous n’aurez 60 ans que le 20 août 2023.

      Vos droits à retraite seront donc acquis le 20 août 2023 date de vos 60 ans,la durée de cotisation demandée de 168 trimestres étant atteinte depuis le 31 décembre 2021.

      Vous ne devriez pas être impactée par la réforme,car vos droits seront acquis à retraite seront acquis le 20 août 2023.

      Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 30 janvier à 20:54

    Bonjour.
    Je suis née en février 1963 ....j’ai mes 4 trimestre avant mes vingt ans , donc carrière longue ça va ce passer comment ,je doit partir en retraite janvier 2024 j’aurais mes 168 trimestre je me demande ci avec la réforme je serai obligée de travailler encore .
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 1er février à 03:43

      @ Lydie

      Bonsoir,

      née en février 1963.j’ai mes 4 trimestre avant mes vingt ans

      En l’état de la législation actuelle (1) du projet de loi (2) il faut pour le dispositif carrière longue palier 20 ans :

      1) Soit 5 trimestres pour les assurés nés avant le 1er octobre,soit 4 trimestres avant 20 ans pour ceux nés à compter du 1er octobre à la fin de l’année civile des 20 ans.

      2) Soit 4 ou 5 trimestres à l’âge de 20 ans révolus.( donc à la date d’anniversaire de ses 20 ans).

      Dans les 2 cas vous n’êtes pas éligible au dispositif carrière longue avec 4 trimestres et née en février.

      je doit partir en retraite janvier 2024 j’aurais mes 168 trimestre

      NON, vous n’aurez pas l’âge légal de 62 ans pour une carrière normale (législation actuelle ) ni l’âge de 62 ans 9 mois prévu pour la génération 1963 dans le projet de loi.

      Votre départ en retraite ne pourra intervenir qu’en 2025.

      Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 29 janvier à 17:59

    Bonjour,je suis née le 09.01.1964,je dois partir en retraite le01.04.2024,avec169 trimestres
    Avec la reforme ,quand je peux partir.merci.

    Répondre à ce message

    • Le 30 janvier à 07:15

      Oui, vous serez impactée mais pas d’information officielle pour le moment. Nos hypothèses sont indiquées dans le tableau 2.

      Répondre à ce message

    • Le 30 janvier à 11:51

      bonjour
      60ans et 6 mois avec 169 trimestres ou 171

      Répondre à ce message

    • Le 30 janvier à 21:20

      26 aout 1963 tous les trimestres , concerné ??

      Répondre à ce message

      • Le 1er février à 03:54

        @ Jean luc

        Bonsoir,

        26 aout 1963 tous les trimestres , concerné ??

        NON puisque la durée de cotisation est acquise au 30 juin ou antérieurement (salariés du privé) et la condition d’âge au 26 août donc avant application de l’éventuelle réforme.

        Répondre à ce message

    • Le 1er février à 03:48

      @halimi

      Bonsoir,

      Bonjour,je suis née le 09.01.1964,je dois partir en retraite le01.04.2024,avec169 trimestres
      Avec la reforme ,quand je peux partir

      En l’état du projet de loi à 60 ans et 6 mois avec 171 trimestres.
      Donc au 01/10/2024.

      Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 1er février à 08:05

    Bonjour
    Avec la nouvelle réforme, les 4 trimestres de bonification par enfant (fonction publique) seront ils pris en compte pour bénéficier du dispositif carrières longues (1963-170 trimestres) ?
    Merci
    Cdlt

    Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 1er février à 12:16

    Bonjour,
    Qu’en est-il de la pension de réversion à 70% du revenu du couple. Est-ce que cette mesure va enfin passer.
    Merci

    Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 31 janvier à 07:44

    Bonjour, pourquoi dite vous que ceux né en aout 1963 et avec tous les trimestres pour un depart a partir du 01/09/23 seront impactés ?
    Alors que la réforme ne devraient pas avoir d impacte avant sa mise en application
    metci

    Répondre à ce message

    • Le 31 janvier à 23:19

      Oui, je suis d’accord vous. C’est choquant. Il y a un risque de rupture d’égalité entre des carrières longues. Mais je m’efforce de vous dire ce que je comprend des intentions du gouvernement.

      Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 30 janvier à 16:19

    Départ carrière longue. Trimestres cotisés vs trimestres validés.
    Mon épouse aura 60 ans en aout 2023.
    Elle a commencé a travailler vers 16 ans comme apprentie.
    Elle a 7 trimestres cotisés avant ses 20 ans.
    Elle a 8 trimestres validés pour 1 enfant.
    Elle a 8 trimestres validés pour période de chômage
    Au 1/01/23 elle est a 157 trimestres cotisés. Elle n’a donc pas le droit au dispositif carrière longue et ne peut pas partir à 60 ans.
    Pour prétendre à la retraite carrière longue, il lui faut 170 trimestres cotisés, il lui manque donc 13 trimestres cotisés.
    Les 16 trimestres validés mais pas cotisés (8 pour 1 enfant et 8 pour chômage) ne servent donc à rien dans ce cas puisqu’ils ne seront pris en compte que s’il manque des trimestres cotisés au moment de prendre sa retraite à l’age légal de 62 ans et 172 trimestres actuellement.
    A 62 ans, elle aura 165 trimestres cotisés, il lui en manquera 7 qui seront alors pris parmi les trimestres validés. Elle pourra donc prendre sa retraite à taux plein à 62 ans.

    Je pense qu’un nombre croissants de personnes, de femmes en particulier ayant eu des enfants et ayant commencées avant 20 ans mais qui auront connus des périodes de chômage vont être très déçues de ne pas pouvoir partir plus tôt que prévu. Et ce à cause de la confusion autour des trimestres cotisés et validés.

    La reforme propose t-elle de prendre en compte les trimestres validés pas seulement à l’age légal mais également au moment de faire sa demande de retraite pour carrière longue soit 58, 59, 60 ans ? Si ce n’est pas le cas, ne serait-ce pas un point à négocier par les syndicats lors de cette réforme ?

    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 30 janvier à 22:53

      Comme indiqué, le projet de loi prévoit de prendre en compte uniquement les trimestres en AVPF.
      La notion de trimestres cotisés est une invention française pour réduire le nombre de bénéficiaires.

      Répondre à ce message

    • Le 31 janvier à 05:49

      @ Laurent W

      Bonsoir,

      il lui faut 170 trimestres cotisés,

      OUI en l’état actuel du projet de loi et en carrière normale la même durée d’assurance de 170 trimestres.

      A 62 ans, elle aura 165 trimestres cotisés,

      OUI auquel s’ajouteront 4 trimestres cotisés au titre du chômage si la législation ne change pas.

      à l’age légal de 62 ans et 172 trimestres actuellement.

      NON,la durée d’assurance actuelle pour la génération 1963 est de 168 trimestres .

      Elle pourra donc prendre sa retraite à taux plein à 62 ans.

      NON,car l’âge légal de la génération 1963 serait de 62 ans et 9 mois pour une carrière normale et c’est à partir de cet âge que les trimestres pour enfants entreront dans la durée d’assurance.

      Elle pourrait partir à 62 ans 3 mois en carrière longue avec 170 trimestres si les 4 trimestres réputés cotisés au titre du chômage sont gardés dans la nouvelle réforme et que l’année d’attribution de ces trimestres ne porte pas le nombre de trimestres total attribués au delà de 4.
      Exemple :-2 trimestres cotisés + 3 trimestres chômage total 5 validés l’année N ;Il sera retenu 4 trimestres 2 cotisés et 2 chômage. Le 5ème est perdu.

      Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 18 janvier à 05:20

    Bonjour
    Je suis née en septembre 1967. En apprentissage 5 mois en 1983, 12 mois en 1984 et 7 mois en 1985. Je trouve "injuste" que sur ces 3 années d’apprentissage, aucun trimestre validés en 83, seulement 2 en 84 et 2 en 95.
    Pourquoi, pour apprentissage effectué avant 1972, les règles de validation de trimestre (200 fois le SMIC horaire) ne sont pas le même qu’après 2014 (150 fois le SMIC horaire) ?
    Pour un départ de carrière à 15 ans et 4 mois, partir à l’âge (carrière longue) sera bien difficile si l’on ne valident pas tous les trimestres d’apprentissage.
    Je pense qu’il serait bien de revenir sur ce problème de validation de trimestre pour APPRENTISSAGE.
    Est-ce que la nouvelle réforme prévoit cela ?
    Cordialement
    Magalie

    Répondre à ce message

    • Le 31 janvier à 08:32

      Bonjour,
      Je pense que la validation d’un trimestre qui est passée de 200 x le SMIC horaire à 150 x le SMIC horaire est liée au passage de 39 à 35 heures semaine

      Répondre à ce message

      • Le 31 janvier à 22:39

        Non, c’est suite à notre revendication car nous avons constaté les difficultés rencontrées par les personnes à temps partiel imposé trop faible pour avoir leurs 4 trimestres par an.

        Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 31 janvier à 13:49

    Bonjour,
    Née en 1969, ayant eu 2 enfants, j’ai pris un congé parental de 2 ans et 10 mois, j’ai commencé à travailler à l’âge de 20 ans sans interruption, sauf le congés parental.
    Quel serait l’âge de départ en retraite, avec la nouvelle réforme ?
    Merci d’avance de votre réponse

    Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 30 janvier à 16:09

    Bonjour,
    je suis en retraite progressive depuis le 1er avril 2022, et je dois partir le 1er avril 2025 à taux plein avec 166 trimestres.
    je suis né en décembre 1961. Dois-je faire trois mois supplémentaires ?
    pour avoir mon taux plein ? Ou je l’aurais car j’ai signé déjà ?
    Merci pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 30 janvier à 23:00

      Vous subirez la réforme car votre retraite sera recalculée selon les règles en vigueur lors de la retraite définitive. POur le montant de votre retraite, c’est préférable.

      Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 30 janvier à 11:08

    Je suis ne en janvier 1971 j’ai 4 trimestre avant mes 20 ans apprenti à cette âge
    commence à 18,5 ans
    à quelle âge devais je finir ? Je suis à 130 trimestre fin 2022

    Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 30 janvier à 20:51

    Bonjour ,
    Je suis née en février 1963 , et en février 2025 j ’aurais 62ans et 169 TRIMESTRES .
    Faudra t ’il que je fasse 9 mois de plus avec la nouvelle réforme !
    Merci

    Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 29 janvier à 16:02

    Bonjour
    mon frère est né le 3 mai1962 avec pour sa courte période dans le secteur privé ; 1 trimestre en 1980 ; 3 trimestres en1981 et 4 trimestres en 1982 (avec il me semble 2 trimestres où 1 en chômage en 1982), ce qui lui fait au moins 6 trimestres à ses 20 ans révolus hors chômage et 7 où 8 trimestres au 31/12/1980 avec chômage et 3 où 4 trimestres en1983 chômage.
    - L’assurance maladie lui trouve 12 trimestres1980-1981-1982 et 1983 dans le Service Général (sa période du privé).
    - Depuis début 1984 il est fonctionnaire en catégorie active pendant 20,5ans, il à fait sa demande pour partir le 01/09/2023 il aura 39ans 8mois ce qui lui fera 42ans et 8mois, il aura 61 ans et 4mois au 01/09/2023 (il est considéré comme carrière longue sur son relevé de carrière.) Apparemment il aurai des bonifications pour travail hors d’Europe.
    Donc pour résumé 12 trimestres pour le secteur privé avec partie chômage et 158 où 159 trimestres pour la fonction publique ce qui lui ferait 170/171trimestres, hors bonification que je ne parlerais je ne sais ce que c’est.
    En voyant le tableau si je comprends bien au titre de son année de naissance 03/05/1962 il sera obligé de faire 6mois de plus car ceux nés(eés) après le 01/09/1961seront obligées de faire 3mois de plus1961, 6mois de plus1962 etc..donc il faudra qu’il repousse son départ au 01/09/2024 ce qui est tès pénalisant. Pour conclure il n’y a aucune personne qui à commencé avant 16ans actuellement c’est faux mon frère ainé à 77ans et à commencé à 16ans, étant obligatoire jusqu’à16 ans et l’apprentissage aussi depuis plus de 50ans,les personnes ayant commencées entre14 et15 ans sont agées à ce jour à minima de79/80ans,Donc au niveau exécutif carrières longues c’est tout simplement du "foutage de gueule " c’est de 16 à 20ans" personne à ce jour n’a commencé à14/15ans.J’aimerais simplement savoirs si j’ai bien interprété votre tableau.
    Merci d’uneéponse.

    Guy Camp

    Répondre à ce message

    • Le 29 janvier à 22:57

      @guy CAM

      Bonsoir,

      mon frère est né le 3 mai1962au moins 6 trimestres à ses 20 ans révolus

      L’âge légal pour les assurés carrière longue nés en 1962 reste en l’état fixé à 60 ans

      il sera obligé de faire 6mois de plus

      NON ,il est prévu un allongement d’un trimestre pour les générations 1961 nées à compter du 1er septembre et génération 1962.Donc une durée d’assurance de 169 trimestres au lieu de 168 trimestres.

      Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 29 janvier à 22:04

    Bonjour
    nee en avril 1963 et en carrière longue ( 5 trimestre avant fin 1983) et un enfant
    à quel âge puis je partir en retraite ?

    Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 29 janvier à 15:36

    Bonjour CLAUDE.
    Je suis estonienne. Je suis née le 02.03.1964.
    En Estonie, je totalise l’équivalent de 93 trimestres (23 ans, 11 mois, 29 jours travaillés) de cotisations, dont l’équivalent de 5 trimestres (06.07.1981 au 29.08.1981 et 28.08.1983 au 31.12.1984) travaillés et cotisés avant le 31.12.1984, l’année de mes 20 ans.
    J’ai eu 2 enfants (nées en 1985 et 1986) que j’ai élevée seule.
    Je travaille en France (cdi) où je suis installée depuis juin 2009. Je totalise 49 trimestres validés (majoration enfants non incluse) dont 33 cotisés au 31.12.2022.
    Je travaille actuellement à temps partiel (21h hebdo). Je suis reconnue travailleur handicapée suite à un accident de trajet domicile travail.
    Avec la mise en place de la réforme des retraites, mon âge de départ en retraite est fixée à priori à 63 ans (01.04.2027).
    Mes trimestres travaillés en Estonie avant le 31.12.1984 sont-ils susceptibles d’être pris en compte au titre d’une carrière longue (travail avant 20 ans) et dans ce cas à quelle date la liquidation de ma retraite à ce titre est-elle possible.
    Si oui quelles démarches faut-il effectuer ?
    Avec tous mes remerciements pour votre attention.
    LK

    Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 29 janvier à 16:31

    Bonjour, Je suis née le 14/08/1963. J’ai 9 trimestres de validés au 31/12/1983 (5 au31/12/1982). Je dois travailler jusqu’au 16/10/2023 pour valider 168 trimestres. Avec la legislation actuelle, le service des retraitres m’a fait l’année dernière une projection pour un depart en retraite pour carriere longue au 01/11/2023. Je suis née avant le 01/09/1963 mais mon départ est posterieur au 01/09/2023.Pensez que je vais être impactée par la réforme ? Si oui combien de trimestres à valider et quel âge pour pourvoir prendre ma retraite ? Merci à vous pour vos éclaircissements.

    Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 29 janvier à 18:13

    Bonjour
    Mon frère m’a transmis sa carrière exacte tous régime confondus
    Né le 03/05/1962
    Période du Secteur Privé 1980/1983
    -1980 1 trimestre cumul 1T salarié
    -1981 3trimestres cumul 4T salarié + (2mois service militaire exempté suite accident de la route à l’époque")
    -1982 4 trimestres cumul 8T avec 1 où 2 trimestre chômage
    -1983 4 trimestres période chomage suite lincenciement
    (1980-1981-1982) minimum de trimestres avant ses 20ans soit le 03/05/1982 6 trimestres et 7 où 8 avec la période de chômage avant le 31/12/1982 année civile de ses 20ans.
    L’assurance maladie lui comptabilise 12 trimestres sur son relevé de carrière pour la partie du Secteur Privé et lui indique qu’il peut partir en départ anticipé vu les régimes confondus

    Période de la Fonction Publique début 1984 à ce jour)
    - Service d’auxiliaire agent catégorie C 15-01-1984 au 31-12-1988 (période racheté et validée en 1989 pour prise en compte dans le régime des pension des fonctionnaires)
    - Service actif 20,5 années 01/01/1988 au 01/07/2008
    - Service sédentaire depuis le 01/07/2008 a ce jour
    - Période prise en compte 2mois du Service Militaire.
    Il a demandé sa mise en retraite au 01/09/2023,
    au niveau carrière Fonction Publique il aura 39ans 8mois et 15 j
    au niveau période passé dans le Pivé il aura 3 ans. Au total il aura 171 trimestres plus les bonification pour service effectué hos d’Europe je n’ai aucune info même lui sait pas trop car il faut déduire tous les congés bonifiès et autre congés pris dans l’hexagone.
    Son service de retraite tous regimes confondus lui en trouve 2 où de 3 plus peu importe.
    Pour résumé il a les trimestres requis pour partir en carrière longue.
    Par contre si je m’en réfère à votre tableau il faut être né avant le 01/09/1961 donc né entre le 01/09 et 31/12/1961 il faudra travaillé 3mois de plus et né a partir du 01/01/1962 6mois de plus et ainsi de suite. Il a demandé son départ au 01/09/2023 à 61ans et 4 mois c’est la date à laquelle la réforme au mieux va s’appliquer et au pire avant sa mis en retraite. J’ai vu qu’après le 01/09/2023 c’est 169 Trimestres et que la réforme s’appliquera pourra-il partir au 01/09/2023 ? avec ces 171trimestres et surement plus ?.

    Merci de votre Réponse et Informations

    Il n’existe à ce jour en 2022/2023 aucune personne débutant sur le marché du travail à 14 /15ans l’école étant obligatoire jusqu’a 16ans ainsi que l’apprentissage depuis plus de 55ans, donc ce que présente l’éxéctutif les trois cas de carrière longue est faux entre 16 et 20ans oui les personnes ayant commencées à14/15ans sont des personnes qui sont actuellement à la retraite et proches des 80ans mon frère ainé 77 ans entré sur le maché du travail a 16ans (1963)

    Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 29 janvier à 11:06

    sur message précédent, lire date de départ prévisionnelle au 1er juillet 2024 avec 165 trimestres (et non 2023), dsl.

    Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 24 janvier à 14:50

    Hier 23 janvier sont sortis le projet de loi officiel, le rapport annexé et l’étude d’impact (disponibles dans le site de l’AN). Si j’ai trouvé confirmation du tableau 2 ci-dessus concernant l’âge de départ, il n’est jamais fait mention du nombre de trimestres exigés par année de naissance pour les carrières longues. Cette absence d’information peut laisser penser que le gouvernement s’apprête à ne pas appliquer de progressivité pour les trimestres exigés pour les carrières longues.

    Il y a beaucoup trop de questions pour pouvoir répondre à toutes.
    On recense plus d’une centaines de questions chaque jour pour deux militants. Merci de lire la fiche 13 et cet article sur le réforme que je mets à jours à chaque info nouvelle.

    Répondre à ce message

    • Le 24 janvier à 14:53

      merci a vous pour votre travail et les infos que vous nous donnez.
      bonne journée

      Répondre à ce message

    • Le 24 janvier à 17:32

      Bonjour,
      Juste un grand merci pour ce site tenu à jour par des bénévoles et pour le temps consacré à répondre à toutes les interrogations :)

      Répondre à ce message

    • Le 24 janvier à 20:40

      Bonsoir Claude merci d avoir regardé dans ce long dossier
      une phrase m’interpelle :
      « Si j’ai trouvé confirmation du tableau 2 ci-dessus concernant l’âge de départ, il n’est jamais fait mention du nombre de trimestres exigés par année de naissance pour les carrières longues »
      OR, ton propre tableau commence avec l année 1963 dernier quadrimestre -
      qu en est il du leur ??? Est ce ke mêle que le tien ou bien
      commence- t il par les années 1962 ou 1963 année entière ?
      Car si c’est le même que toi, on peut encore imaginer une progressivité-
      en effet s il y avait l année 1962 et que seul l âge était rempli (forcément 60 ans ) s ils devaient modifier le nombre de trimestres par rapport à la date de naissance ils devraient mettre 169 trimestres puis 170 pour 1963 année entière 171 pour 1964 etc
      s il n y a pas la ligne annee 1962 comme sur ton tableau c est donc que les carrières longues 1962 ne seraient pas concernées par la réforme
      Tout comme les années de naissance 1963 d’avant septembre.
      si ces années sont par contre dans leur tableau, c est que le nombre de trimestres exigé sera effectivement celui de la nouvelle réforme lié à l année de naissance …et donc pas de progressivité
      merci de tes infos stp

      Répondre à ce message

      • Le 25 janvier à 16:29

        @ FAVIER

        Bonsoir,

        Départs postérieurs au 01 septembre 2023.
        Génération 1961-1962 - 169 trimestres - Génération 1963 170 trimestres -Génération 1964 171 trimestres -Génération 1965 et suivantes 172 trimestres.

        Répondre à ce message

        • Le 26 janvier à 08:04

          Bonjour P-O merci- c est ce que vous avez vraiment LU sur le PROJET ? (j ai cherché où le trouver sur le net mais impossible même sur ministère du travail ) C est par rapport à la date de départ (nb de trimestres acquis) et pas par rapport à la date de naissance ? Ainsi celui né avant septembre 1963 mais qui n avait pas encore atteint tous ses trimestres à son anniversaire des 60 ne doit plus avoir 168 mais 170 ?( je plains celui anniversaire août qui a ses 168 trimestres au 1/9…)
          Merci de vos infos

          Répondre à ce message

          • Le 26 janvier à 18:23

            @ FAVIER

            Bonsoir,

            Bonjour P-O merci- c est ce que vous avez vraiment LU sur le PROJET

            OUI,consultable sur le site de l’assemblée nationale. Il faut regarder la modification des articles de sécurité sociale avant et après la réforme.

            Ainsi celui né avant septembre 1963 mais qui n avait pas encore atteint tous ses trimestres à son anniversaire des 60 ne doit plus avoir 168 mais 170 ?( je plains celui anniversaire août qui a ses 168 trimestres au 1/9…)

            OUI mais il ne subit pas l’augmentation de l’âge légal.Il doit avoir ses trimestres au 30 juin pour un salarié du privé et partir le 01/09. il ne sera donc pas concerné.Les seuls pouvant être concernés sont les assurés d’un régime spécial dont le dernier jour de travail est fixé au 1er septembre.

            Répondre à ce message

      • Le 27 janvier à 15:43

        si 64 en 2030

        carrierre longue

        62 en 2030 1970

        61 9 mois en 2029 1969
        61 6 mois en 2028 1968
        61 3 mois en 2027 1967
        61 en 2026 1966
        60 9 mois en 2025 1965
        60 6 mois en 2024 1964
        60 3 mois 1er septembre 31 decembre en 2023 1963

        Répondre à ce message

        • Le 28 janvier à 21:41

          Je suis né le 8septembre 1963.j ai 10 trimestres de cotisés avant mes 20 ans année civile et reconnu rqth depuis 2015.j aimerai partir en retraite pour carrière longue au 1octobre 2023 j aurai 170 trimestres a 60ans.
          J aimerai savoir si je devrai faire un ou deux trimestre de plus.
          Merci

          Répondre à ce message

          • Le 28 janvier à 22:38

            Aucune information officielle ne permet de vous répondre, il n’y a que des suppositions. Toutefois le ministère du travail propose un simulateur dan son site.

            Répondre à ce message

          • Le 29 janvier à 02:30

            @ Philipp

            Bonsoir,

            Je suis né le 8septembre 1963 j aurai 170 trimestres a 60ans J aimerai savoir si je devrai faire un ou deux trimestre de plus.

            Le projet de loi prévoit un âge légal de 60 ans et 3 mois pour la génération 1963 éligible au dispositif carrière longue née entre le 1er septembre et le 31 décembre. et une durée d’assurance de 170 trimestres.
            Vous devrez donc attendre d’atteindre l’âge de 60 ans et 3 mois pour partir en retraite à compter du 01/01/2024.Par contre vous pouvez cesser votre activité cette année dés l’atteinte de 2 mois de travail et d’un salaire cumulé de 450 heures de smic représentant 3 trimestres cotisés puisque la durée d’assurance de 170 trimestres sera atteinte au 1er octobre .Vous pouvez aussi prolonger votre activité jusqu’au 31 décembre ce qui permettra de prendre en compte pour le calcul de votre retraite les salaires 2023 si ceux ci font partie de vos 25 meilleures années.

            Répondre à ce message

  • Comprendre la réforme des retraites annoncée pour l’âge légal, les carrières longues, le minimum de retraite… Le 27 janvier à 19:03

    Bonjour,
    Je suis née en août 1963 - carrière longue avec 5 trimestres côtisés avant 20 ans ;
    167 trimestres enregistrés au 01/01/2023 reste un trimestre à effectuer
    + 1 enfant donc 8 trimestres qui seront rajouter
    après vérification avec mes comptes Carsat et Agirc Arcco je peux bien partir à partir de septembre 2023
    Question avec la nouvelle réforme et selon votre tableau pouvez-vous me dire si je dois effectuer 3 mois de plus
    Merci
    et tous solidaires pour le 31 janvier !!!

    Répondre à ce message

    • Le 29 janvier à 02:54

      @ DZIUBA LAURENCE

      Bonsoir,

      Je suis née en août 1963 - carrière longue avec 5 trimestres cotisés avant 20 ans

      L’âge légal palier avant 20 ans reste fixé à 60 ans pour les assurés carrière longue nés avant le 1er septembre 1963.

      1 enfant donc 8 trimestres qui seront rajouter

      NON,vos trimestres enfants ne seront pas comptabilisés et en l’espèce ne vous sont d’aucune utilité.

      après vérification avec mes comptes Carsat et Agirc Arcco je peux bien partir à partir de septembre 2023

      Vous devriez demander à la CARSAT une attestation d’éligibilité au dispositif carrière longue qui fixera la date de vos droits à retraite.Cette attestation n’est pas une demande de retraite.

      pouvez-vous me dire si je dois effectuer 3 mois de plus

      Non. Vos droits à retraite étant acquis à la date de votre anniversaire en août 2023 donc antérieurs à l’ éventuelle application de la réforme induisent que vous ne devriez pas être impactée par celle-ci quelque soit votre choix de date de départ.

      Répondre à ce message