E. Retraites Anticipées des Fonctionnaires


42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune


Le régime des fonctions publiques permet aussi le départ anticipé en retraite pour carrière longue et travail jeune. Il s’agit d’une retraite anticipée sans décote avant l’âge « légal sédentaire ». Les nouvelles règles applicables depuis avril 2014 sont les mêmes que celles du régime général et présentées dans la fiche 13. La possibilité, pour un fonctionnaire classé en catégorie active, de partir 5 à 10 ans avant l'âge d'ouverture des droits à la retraite est présentée dans la fiche sur l’ouverture des droits à la retraite (47).

1. Avoir eu, jeune, une activité

Pour être considéré comme ayant eu une « activité jeune », le fonctionnaire doit justifier d’une durée d’activité accomplie avant un âge qui varie en fonction de l’âge de départ (voir tableau 1).

Pour remplir la condition d’activité jeune, il faut avoir validé au moins 5 trimestres à la fin de l’année civile de ses 16 ans ou de ses 20 ans, pour partir avant 62 ans (voir tableau 1).

Pour les assurés nés au cours du dernier trimestre de l’année, si les 5 trimestres ne sont pas acquis l’année en cours et les années précédentes, 4 trimestres sont exigés à la fin de l’année civile de son anniversaire (16 ou 20 ans).
Cette mesure vise à ne pas les pénaliser à cause de l’année scolaire.

Attention !

Année civile

En matière de retraite, l’année concernée est l’année civile : elle va du 1er janvier au 31 décembre.

2. Avoir eu une carrière longue

Pour être considéré comme ayant eu une « carrière longue » et bénéficier d’un départ avant l’âge légal, la durée totale d’assurance ayant donné lieu à cotisation, tous régimes de base obligatoires confondus, doit être au moins égale à la durée requise pour ne pas subir de décote (voir tableau 1).

Pour bénéficier d’un départ avant 60 ans, il faut justifier de la durée requise pour l’obtention du taux plein, augmentée d’une durée de 4 ou 8 trimestres.

Le tableau 1 donne les différentes modalités en fonction de l’année de naissance.

La durée d’activité cotisée est la durée totale des périodes de service (voir fiche 48).

Toutefois, pour les congés de maladie statutaires (dont longue maladie et longue durée), la prise en compte est limitée au maximum à 4 trimestres dans la carrière, ces 4 trimestres s’appliquent à l’ensemble des régimes (pas de cumul de trimestres maladie pour les polypensionnés au-delà de cette limite).

De même, le service national est limité à 4 trimestres pris en compte comme cotisés.

Pour les polypensionnés, sont également pris en compte d’autres périodes, les trimestres réputés cotisés, comme les trimestres de chômage, dans la limite de 4 (voir la liste fiche 13).

Sont exclues du calcul de la durée d’activité cotisée, au titre du régime de la fonction publique, les périodes de mise en disponibilité, de congé de fin d’activité, ainsi que les diverses bonifications.

Les trimestres rachetés (études et années incomplètes) ne sont pas considérés comme des trimestres cotisés pour l’ouverture du droit à retraite anticipée.

Les temps partiels ou non complets sont pris en compte sur la base du temps plein pour la durée d’assurance ayant donné lieu à cotisation (voir fiche 46).

Attention !

Polypensionnés

La retraite pour invalidité n’existe pas dans le régime sécu de retraite, la retraite du fonctionnaire polypensionné est calculée au prorata des trimestres dans la fonction publique uniquement, et donc à un taux inférieur à 75 %, mais il n’y aura pas de décote.

Attention !

Temps partiel et montant de la retraite

Les périodes de temps partiel sont en règle générale prises en compte au prorata du temps partiel pour le calcul du montant de la pension, et la pension n’atteint donc pas le taux de 75 %, même si l’on justifie de la durée d’assurance ayant donné lieu à cotisation requise pour bénéficier du taux plein.

Tableau 1. Conditions à remplir pour un départ anticipé

Votre départ devient possible dès que vous remplissez toutes les conditions. Par exemple, s’il vous manque un trimestre pour partir à un âge indiqué dans le tableau, vous pourrez partir dès que vous aurez obtenu le trimestre manquant. Autrement dit, le respect du nombre de trimestres nécessaires peut vous amener à un départ en retraite au-delà de l’âge indiqué dans le tableau.

Année de naissance Trimestres validés jeune Trimestres cotisés Âge de départ possible
1953 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1954 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1955 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 4 mois
170 59 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1956 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 8 mois
170 59 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1957 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 57 ans
166 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1958 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1959 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1960 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1961, 1962, 1963 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 176 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 168 60 ans
1964, 1965, 1966 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 177 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 169 60 ans
1967, 1968, 1969 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 178 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 170 60 ans
1970, 1971, 1972 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 179 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 171 60 ans
1973 et suivants 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 180 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 172 60 ans
Bon à savoir

Calcul carrière longue

Pour la liquidation de la pension lors d’un départ pour carrière longue, le calcul ne se fait plus par référence à l’année où le fonctionnaire bénéficie du dispositif, mais par référence à son année de naissance.

Si vous avez une carrière mixte, rendez vous fiche 13 où vous trouverez un simulateur.

Poser une question

1493 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 mars à 21:43, par Durand

    Bonsoir !

    je vais donc avoir 60 ans née en 1959
    A partir de 1976 ! J ai cotisé 19 trimestres dans le privé.! Actuellement dans F P j ai 147 trimestres, il m en manque pour aller jusqu’à 167 ,donc 20 trimestres ! Pour la F P taux plein , si je tiens en ligne de compte ! Serais-je une carrière longue ? En comptabilisant les 2 trimestres FP plus privé , ptre pourrais je partir à. 62 ans ?et combien vais je gagner ect..ect..

    Répondre à ce message

    • Le 13 mars à 22:50, par Claude (CFDT Retraités)

      L’ouverture du droit à la retraite anticipée carrière longue dépend de tous vos trimestres, tous régimes confondus. Mais le montant de la retraite est calculé selon les règles de chaque régime de retraite, fiche 49 pour la période comme fonctionnaire.

      Répondre à ce message

    • Le 14 mars à 14:38, par P-O

      @ Durand

      Bonjour,

      je vais donc avoir 60 ans née en 1959
      A partir de 1976 ! J ai cotisé 19 trimestres dans le privé.! Actuellement dans F P j ai 147 trimestres Serais-je une carrière longue ?

      Vous avez 166 trimestres tous régimes ,il vous en faut 167 pour être éligible au dispositif retraite anticipée dispositif carrière longue. Vous pourrez donc partir à 60 ans si vous le désirez.

      il m en manque pour aller jusqu’à 167 ,donc 20 trimestres ! Pour la F P taux plein ,

      OUI si vous voulez une retraite FP non proratisée,il vous faut travailler encore 5 ans. Par contre vous ne subirez aucune décote sur vos retraites si vous partez à 60 ans car vous aurez la durée d’assurance de 167 trimestres bécessaire à la génération 1959 pour une retraite à taux plein.

      En comptabilisant les 2 trimestres FP plus privé , ptre pourrais je partir à. 62 ans ?

      Vous pourrez partir dés 60 ans si tous vos trimestres sont des trimestres cotisés.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 mars à 16:22, par Elisabeth LAPARRA

    Bonjour,

    Née en octobre 1960, j’ai la possibilité de partir dans le cadre des carrières longues (11 trimestres avant mes 20 ans) et 170 trimestres en octobre 2020 (tout confondu, j’ai travaillé 6 ans dans le privé). Le calcul qui m’a été fait précise un pourcentage de liquidation de 63,77%. Je ne comprends pas pourquoi étant donné que j’ai la totalité de mes trimestre. est-ce dû à mon activité dans le privé ? Les trimestres pour les enfants ne comptent pas dans les carrières longues ?
    Merci de bien vouloir m’éclairer.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 5 mars à 22:21, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous aurez droit à plusieurs retraites, dans chaque régime où vous avez cotisé. Chacun sera proportionnelle à la durée validée dans le régime.
      Comme expliqué fiche 49, votre retraite de fonctionnaire sera en proportion de votre durée de carrière comme fonctionnaire. Comme vous n’avez pas une carrière complète de fonctionnaire (mais seulement une carrière complète tous régimes de retraite confondus), votre retraite de fonctionnaire augmente pour chaque trimestre travaillé en plus.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 mars à 16:06, par CHRISTINE DARIDAN

    bonjour
    je n’avais pas à 60 ans le nombre exigé des 167 trimestres cotisés mais j’avais 5 trim avant 20 ans
    si j’atteint à mes 61 ans le nombre exigé (en l’occurence 168) puis je prétendre au départ anticipé pour carrière longue ?
    j’atteint ma fin de droit aux are le mois de mes 61 ans .
    merci de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 27 février à 14:38, par Jean-Louis

    Bonjour et bravo pour la qualité de votre site.

    Ayant travaillé jeune je devrais bénéficier du dispositif carrière longue et partir à la retraite théoriquement le 1er avril 2021. Mais comme j’ai plus de 365 jours de congés maladie dans ma carrière mon départ sera reculé. J’ai eu 415 jours exactement soit 50 jours de dépassement.
    Ma question est la suivante : devrai-je travailler 1 trimestre supplémentaire pour compenser le dépassement de 50 jours ou seulement exactement le nombre de jours manquants (50) ?

    Répondre à ce message

    • Le 27 février à 19:05, par Claude (CFDT Retraités)

      Je ne connais pas la réponse. Votre durée d’assurance est calculée à partir de vos jours de service depuis votre admission. Il arrive fréquemment que des reliquats de jours restent la dernière année. En tous cas, chaque période de 90 jours de service donne droit à une trimestre, comme expliqué fiche 48.

      Répondre à ce message

    • Le 28 février à 03:28, par P-O

      @Jean-Louis

      Bonsoir,

      et partir à la retraite théoriquement le 1er avril 2021

      Cela induit que vous avez le nombre de trimestres requis pour la retraite anticipée dispositif carrière longue.

      seulement exactement le nombre de jours manquants (50) ?

      OUI car ce sont ces jours qui sont défalqués de votre durée d’assurance.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 28 février à 19:14, par DELETOMBE ERIC

    Bonjour Claude après plusieurs recherches également avec un représentant CFDT je n arrive pas à avoir des renseignements pour ma retraite meme cas au RH de mon établissement EHPAD le 12/09/2018 je demande un décompte provisoire simulation calcul de pension CNRACL AU RH ce qui me donne droit a pension : oui motif carrière longue trimestres en constitution du droit 109, année ouverture du droit 2021. Hélas suite a un changement de secrétaire un nouveau dossier est édité 15 jours plus tard le 03/10/2018 ce qui modifie complètement mon départ, plus de carrière longue qui se justifie d’après les ressources humaines : un oublie d avoir rentré mon arret maladie du a un accident de travail. Sur mon nouveau dossier droit à pension : oui, motif pension normale (age révolu), trimestre en constitution du droit : 113 , ouverture du droit 27/06/23 date liquidation 01/07/23.Suite à cet accident de travail, je suis travailleur handicapé avec une ipp à 25%, j’ai beaucoup de difficulté à marcher et je ne me vois pas tenir encore 4 ans. Que puis-je faire ? Merci beaucoup Claude si vous pouvez me conseiller, je suis syndiqué cfdt depuis 12ans. Cordialement ERIC

    Répondre à ce message

    • Le 28 février à 21:27, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme expliqué dans cette fiche, la retraite anticipée carrière longue est réservée à ceux ayant une durée cotisée et réputée cotisée longue.
      Le tableau vous montre la durée exigée en fonction de votre année de naissance.
      Si vous avez des difficultés à travailler après un accident du travail, il faut le dire à votre médecin afin qu’"il vous place en congé maladie.
      Il existe aussi la retraite pour invalidité, voir fiche 40. Et la retraite pour fonctionnaire handicapé fiche 41.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 27 février à 11:50, par gg

    Bonjour,

    Je suis née le 8 novembre 1962 et ai commencé à travailler dans la fonction publique territoriale le 1er juillet 1981 (jusqu’à ce jour). Ce qui me permet de bénéficier d’une carrière longue avec un départ possible le 1er juillet 2023 (si je ne fais pas d’erreur).
    Ma question concerne les arrêts maladie. Actuellement, des soucis professionnels engendrent un état dépressif qui m’amène à être en arrêt maladie régulièrement mais de façon non consécutive. Dans quelle mesure ces arrêts maladie peuvent-ils avoir une incidence sur le nombre de trimestre qu’il me reste à effectuer ? En vous remerciant,

    Répondre à ce message

    • Le 27 février à 12:26, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme indiqué au point 2, pour les congés de maladie statutaires (dont longue maladie et longue durée), la prise en compte pour les périodes cotisées est limitée au maximum à 4 trimestres dans la carrière.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 15 février à 19:16, par keraghel

    Bonjour
    Je suis fonctionnaire territorial, né en 1961. Je pourrai partir en retraite anticipée pour carrière longue sauf que j’ai eu dans ma carrière 6 trimestres entre maladie ordinaire et accident de travail.
    Ma question :
    Est ce que je peux bénéficier du dispositif de la retraite anticipée pour carrière longue à taux plein en travaillant deux trimestres de plus et donc partir à 60 ans et 2 trimestres ou est ce que ce dépassement de deux trimestres m empêche de bénéficier du dispositif de départ anticipée pour carrière longue et donc,me fait basculer dans le régime général et m oblige à travailler jusqu’à 62 ans pour bénéficier du taux plein ?
    En d’autres termes, si l’on est éligible au dispositif de retraite pour carrière longue, que se passe t il si l’on dépasse les 4 trimestres autorisés en maladie/accident du travail ?
    Je vous remercie
    Cordialement
    didier

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 21 février à 18:37, par MOG

    Bonsoir,

    J’aurai 60 ans en avril 2020, 172 trimestres cotisés au 1er juillet 2020, 11 trimestres validés avant 20 ans. J’ai travaillé une dizaine d’années dans le privé, et deux fonctions publiques Etat et territoriale, d’ailleurs, il me manque 1 trimestre l’année de ma titularisation. J’aimerais connaître le montant de ma retraite, si décote ou pas en fonction des régimes. Ca semble très compliqué d’obtenir une réponse précise.
    En vous remerciant
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 21 février à 21:36, par Claude (CFDT Retraités)

      Si vous avez droit à une traite anticipée carrière longue, vous aurez droit comme fonctionnaire à une retraite sans décote calculée comme expliqué fiche 49. Et votre retraite du privé sera calculée comme inique fiche 21 pour la retraite de base.
      Comme votre carrière de fonctionnaire n’est pas complète, elle ne sera pas de 75% de votre traitement mais ce qui manque sera compensé en grande partie (en principe) par la retraite de base et la retraite complémentaire. Le site public et officiel et gratuit info-retraite.fr peut vous faire une estimation (attention aux copies commerciales).

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 21 février à 10:20, par MARCONE

    Bonjour,
    Je suis ouvrier d’état au ministère de La Défense.
    ma question est :
    je vais partir à 60 ans en carrière longue car j’ai cotisé 8 trimestres avant mes 20 ans et donc j’aurais mes 168 trimestres. J’ai été en arrêt de maladie suite à un accident de travail , j’ai entendu parlé que je devrais travailler plus car les jours d’arret de maladie dû à cet accident de travail vont être décomptés de mes trimestres cotisés.
    Pouvez-vous m’en dire plus, existe t’il un tableau de calcul ou barême.
    Avec mes remerciements
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 février à 13:48, par Berthoud marie therese

    Si je suis au chomage cette année alors que je peux partir en longue carriere en juillet 2020 est ce que je cpmonserve ma longue carriere

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 15 février à 10:37, par Lefèvre Thierry

    Bonjour,
    J’ai la possibilité de partir pour carrière longue . Pour la CARSAT, j’ai 8 trimestres cotisés, l’année de mes 20 ans et 167 trimestres au 1 juillet 2019. La CNRACL ne me trouve à cette date que 166 trimestres (à priori, un trimestre majoration à justifier mais j’attends un courrier d’explication)
    La CARSAT m’a donc calculé un départ à taux plein au 1er octobre et un départ avec décote (1 trimestre =- 0.625%) au 1er juillet.
    J’ai 151 trimestres dans le privé et 16 dans la fonction publique en fin de carrière.
    Est-ce normal de me permettre de partir sur le calcul de la CARSAT au 1er juillet mais en calculant avec une décote de la CNRACL.
    De plus je me demande si cette décote affectera mes complémentaires.
    Merci de votre réponse et de faire vivre ce site qui est très bien fait.

    Répondre à ce message

    • Le 16 février à 12:20, par Claude (CFDT Retraités)

      Pour la retraite anticipée carrière longue, il ne peut y avoir de décote. La date de départ est retardée jusqu’à ce que vous remplissez les conditions.
      Le mode de calcul des trimestres pour un fonctionnaire est très différent de celui de l’assurance retraite. Lisez la fiche 48. On compte en jours de service et 90 jours donnent droit à un trimestre.
      L’assurance retraite s’alignera sur la CNRACL pour les trimestres comme fonctionnaire et les complémentaires aussi.

      Répondre à ce message

      • Le 18 février à 09:50, par Lefèvre

        Merci pour votre réponse.
        Effectivement, je savais qu’il ne pouvait pas s’appliquer de décote pour la carrière longue. Je vais demander un rendez-vous à la conseillère de la CARSAT qui me suit car elle m’a assuré au téléphone que je pourrais partir au 1 juillet avec décote, ce qui me semblait disons, optimiste.
        Encore merci.
        Bonne journée

        Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 février à 10:18, par Chantal Offredo

    Bonjour. Je vais avoir 60 ans le 23 février. Je ai 5 trimestre avant 20 ans. J’ai pris un congé parental de 3 ans de 95 à 98 j’ai 16 7 trimestres en mars. Plus 24 trimestres des 3 enfants. Mais cotisé ils me disent qu il manque des trimestres ’ ai commencé à travailler en 1978 sans autre arrêt que mes congés parentales j ai aussi travailler 2 mois en 1977, je n ai pas d autre choix que travailler jusqu’à 62 ans,il t il une autre solution ?

    Répondre à ce message

    • Le 17 février à 11:06, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme indiqué, seuls les trimestres cotisés comptent par la retraite anticipée carrière longue. Les trimestres gratuits ne sont pas pris en compte pour cette retraite mais seulement à l’âge légal.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 février à 13:14, par LESOUEF

    COTISATIONS RETAITE M.S.A SALARIES OU C.N.R.A.L LA QUELLE COTISE LE MIEUX POUR LA PENSION DE RETRAITE. merci de votre comprehension

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 février à 20:07, par Chantal

    Bonjour je suis née en février 1959 sur mon relevé de carrière on me met 162 trimestres retenue mais les 4 trimestres de 2018 ne sont pas comptabilisé j ai commence en juillet 1976 pourrai je prétendre à la retraite à 60 ans que signifie trimestres retenu merci

    Répondre à ce message

    • Le 5 février à 22:28, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous connaissez votre carrière et cette fiche vous explique combien il faut de trimestres cotisés pour la retraite anticipée.

      Répondre à ce message

      • Le 6 février à 17:34, par Chantal

        Bonjour sur la fiche il est pas stipuler si les trimestres retenu comptent pour la retraite je suis un peu perdu entre trimestres cotiser et retenu merci

        Répondre à ce message

        • Le 7 février à 15:07, par Claude (CFDT Retraités)

          La notion de trimestres retenus n’existe que dans le régime général. Dans ce régime seuls comptent les trimestres cotisés. Dans le régime des fonctionnaires, tous les jours de service sont transformés en trimestres. J’espérais que la lecture de cette fiche vous renseigne.

          Répondre à ce message

    • Le 7 février à 17:54, par P-O

      @Chantal

      Bonsoir,

      Les trimestres retenus pour l’éligibilité à la retraite anticipée dispositif carrière longue ne sont pas mentionnés sur le relevé de carrière..

      1) pour les régimes de bases hors fonctionnaires ou régimes spéciaux .

      Vous devez contrôler si les montants cotisés chaque année vous octroie 4 trimestres et en faire l’addition.l’historique SS des montants de cotisation pour la validation des trimestres est disponible sur Internet.

      2) pour les fonctionnaires et régimes spéciaux.

      Vous devez retrancher les périodes non travaillées et les congés maladie si ceux ci sont supérieurs à 365 jours.

      j ai commence en juillet 1976

      Si fonctionnaire -1 ou 2 trimestres en 1976 (+ ou - 180 jours travaillés.) + de 1977 à 2016 160 trimestres + 8 pour 2017 et 2018.. Vous devriez donc avoir au 31/12/2018 un minimum de 169 trimestres si vous n’avez pas interrompu votre carrière.

      Si salarié du privé le nombre serait supérieur puisque basé sur les montants cotisés.

      Il faut 167 trimestres cotisés ou réputés cotisés pour les assurés nés en 1959 pour qu’ils puisent demander à bénéficier du dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 février à 15:56, par tomassian

    bonjour ma femme désire partir pour carriere longue en aout 2020 elle aura tous les trimestres demandés mais elle est sur le secteur public en hopital et a fait le plus gros de sa carriere dans le privé
    quand on telephone a l’assurance retraite de notre département ils nous disent que les trimestres du public et du prive ne s’ajoute pas et que même s’il a fait le nombre de trimestre pour pouvoir prétendre a un départ pour carrière longue elle ne pourra partir qu’a 62 ans
    nous sommes complètement perdu dans cette situation on ne sait plus ou s’adresser vu qu’il n’y a aucun endroit ou rencontrer des spécialistes de la retraite
    pourriez vous nous aider a trouver des gens qui seraient nous renseigner nous sommes du 77 et travaillons a Paris
    merci par avance de votre réponse
    amicalement M et Mme Tomassian Bernard

    Répondre à ce message

    • Le 2 février à 17:26, par Claude (CFDT Retraités)

      La personne qui vous a répondu ne connait pas le droit des retraites. Ce n’est pas la première fois que je le constate, mais j’ai appris que leur formation est très courte avec 3 mois seulement. Votre épouse a encore le temps de faire sa demande mais soyez assuré que ce qui est écrit dans cette fiche est exact. La CFDT Retraités Paris tient une permanence tous les mardi après-midi sans rendez-vous pour renseigner les adhérents, adresse ici : CFDT Retraités Paris

      Répondre à ce message

      • Le 5 février à 05:27, par tomassian

        je vous remercie pour votre réponse nous ferons la demande un an avant comme c’est conseillé merci encore

        Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 février à 10:57, par DROUIN Serge

    Bonjour,
    J’aimerai savoir si le service militaire est validé et cotisé en cas de départ anticipé pour carrière longue à la retraire. J’ai fais mon service militaire du 1er Avril 1978 au 1er Avril 1979. Je dois avoir 167 trimestres pour un départ à 60 ans et j’ai 163 trimestres et les 4 trimestres du service militaire. La CNAV me dit, que le service militaire n’est pas pris en compte. Qu’il existe une circulaire de 2017 qui ne prend plus le service militaire. Je vous remercie pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 2 février à 14:56, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous n’êtes pas fonctionnaire, lisez donc la fiche 13. Le service militaire est pris en compte dans les trimestres cotisés sans dépasser 4. Allez fiche 13 pour la prochaine question.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 31 janvier à 18:54, par DUPUIS

    Bonjour,

    Ayant totalisé le nombre de trimestres pour partir en retraite carrière longue ( 60 ans ) je souhaiterai travailler jusque 61 ans et vous demande si le calcul sera fait sur la base de 63 ans avec la surcote.

    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 20 novembre 2018 à 13:46, par dupont

    je suis née 27 mars 1959 je suis fonctionnaire depuis le 3 avril 1978 j’ai commencé avant 20 ans et j’ai les 5 trimestres avant la fin de l’année de mes 20 ans
    je souhaiterai partir en retraite pour carrière longue quelle sera ma date de départ
    avec tous mes remerciements

    Répondre à ce message

    • Le 20 novembre 2018 à 23:50, par Claude (CFDT Retraités)

      Cette fiche vous le dit le droit pour que vous puissiez calculer vous-même su=i vous remplissez les conditions. Pour votre durée de service allez sur le site de l’Ensap.

      Répondre à ce message

    • Le 27 janvier à 06:37, par Catherine HOFFMANN

      bonjour ,

      Remplissant les conditions pour partir en retraite carrière longue.
      j’ ai eu des arrêts de maladie ordinaire est ce que cela peut me faire reculer la date de mon départ
      merci d’avance .
      bonne journée
      Cordialement

      Répondre à ce message

      • Le 27 janvier à 09:50, par Claude (CFDT Retraités)

        Oui, c’est possible, mais la réponse précise dépend de votre carrière. Si vous avez tous les trimestres cotisés sans ces congés maladie ou pas. Si tous vos jours de congé maladie sont inscrits dans votre dossier ou pas.

        Répondre à ce message

    • Le 29 janvier à 23:30, par P-O

      @ dupont

      Bonsoir,

      quelle sera ma date de départ

      Le 0101/2020 avec 167 trimestres sous réserve de n’avoir pas plus de 365 d’arrêt maladie dans toute votre carrière..

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 31 décembre 2018 à 08:13, par ALGLAVE

    Bonjour

    Mon mari est fonctionnaire il est né le 28 février 1959 , il doit partir en retraite en carrière longue fin avril début mai 2019, si il s’arrete en maladie une semaine ou quinze jours est-ce que cet arrêt lui décalera son départ en retraite

    Répondre à ce message

    • Le 31 décembre 2018 à 09:35, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme expliqué dans cette fiche, les 365 premiers jours de congé maladie durant la carrière sont réputés cotisés. Savez vous combien de jours sont inscrits dans son dossier comme des congés maladie (car ils n’ont pas toujours été inscrits) ?

      Répondre à ce message

      • Le 25 janvier à 09:44, par MONNOIR

        Bonjour,
        Pouvez-vous me dire quels "congés maladie" peuvent être déduits au-delà des 4 trimestres pour un départ en carrière longue.
        Je viens de poser tous mes congés, CET... pour partir et par précaution j’ai demandé confirmation au service de retraite. Ils me disent qu’il me manquerait 10 jours, ce qui reporterait d’un mois mon départ.
        Est-ce normal qu’ils comptabilisent les congés maternité ? Lors d’un premier bilan que j’avais demandé ils n’apparaissaient pas..
        Merci pour votre réponse et donnez-moi si vous le pouvez la référence des textes qui s’appliquent.
        Bien cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 25 janvier à 21:30, par Claude (CFDT Retraités)

          Les congés maternité comme les congés annuels sont des périodes cotisées.
          Les renseignements juridiques sont réservés aux adhérents.

          Les informations données par notre site et dans nos messages sont dues au bénévolat des militants retraités et aux cotisations des adhérents retraités. Vous appréciez, rejoignez-nous !

          Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 23 janvier à 14:20, par VAUVRE

    Bonjour,

    J’aimerai avoir quelques renseignements pour pouvoir prétendre à la retraite le plus tôt possible.

    Je travaille, depuis 1er janvier 1985, comme ouvrier pour le ministère des armées. Je suis née le 9 décembre 1961 et comptabilise 24 trimestres avant mes 20 ans. J’ai également un Reconnaissance de Travailleur handicapé depuis 2009 bien que je sois malade depuis 2001 (je ne savais pas que je pouvais y prétendre) j’ai une carte de priorité et la MDPH m’a classé dans la tranche 50-79% . Je suis en ALD pour deux soucis de santé.

    J’ai demandé plusieurs fois des renseignements pour pouvoir partir dès que possible car cela devient dur pour moi. Certaines personnes disent qu’il y a des possibilités (genre dans le cadre de ma santé, ou retraite anticipée) mais lorsque l’on demande les renseignements finalement personnes ne peut les donner.
    Je fais donc appel à vous pour savoir si vous pourriez m’informer et me donner des infos pour pouvoir faire une demande (sur mon mail perso SVP).

    Cordialement,

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 20 janvier à 23:32, par Muriel BRIERE

    Bonjour,
    J’ai 57 ans et je remplie les conditions pour un départ anticipé à la retraite à 60 ans (5 trimestres cotisés avant la fin de l’année civile de mes 20 ans, 164 trimestres cotisés/168 exigés). Mais c’était sans compter sur un arrêt en longue maladie. En effet, cela fera un an courant mars 2019 que je suis en arrêt et une reprise n’est pas envisagée pour le moment. Pouvez-vous m’expliquer ce que cela entraîne pour ma situation ?
    Avec mes remerciements

    Répondre à ce message

    • Le 22 janvier à 09:37, par Claude (CFDT Retraités)

      La lecture de cette fiche vous donne les renseignements utiles : s’il vous manque 4 trimestres cotisés, il est écrit que les 365 premiers jours de congé maladie sont réputés cotisés. Ce qui semble faire le compte pour vous.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 janvier à 21:20, par spanneut yves 1 59 04 59 599 105 56

    bonsoir
    je suis née en 1959 le 21 avril ,donc bientôt 60 ans
    je ne peut pas prétendre a un carrière long car j’ai plus de 1225 jours d’arrêt de travail sur ma carrière
    je suis a la recherche des décrets et lois pour bénéficier d’un départ a la retraite anticiper (Demande de départ en retraite anticipée pour pénibilité de l’incapacité permanente de plus de 20% imputable au service ).
    L administration ne connait pas la prose-dure pour ce type de départ a la retraite

    Répondre à ce message

    • Le 17 janvier à 22:07, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous avez cumuler plus de 3,5 années de congé maladie !
      La retraite pour pénibilité ne concerne pas les fonctionnaires. Mais si vous avez une invalidité, lisez la fiche 40.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 16 janvier à 14:28, par retraite pour carrière longue

    Bonjour,

    Je suis née septembre 1961, j’ai commence a travailler 15/11/1977, j’ai 153 trimestres en 2017,je suis toujours actif, 2 enfants dont 1 DCD (3 mois), quand je vais pour voir mon départ en retraite, il est noté le 01/10/24, puis je avoir une carrière longue ayant commencé fin 1977 a 1980 ayant 9 trimestres, et ou il faut se renseigner ?
    Merci pour votre réponse. Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 16 janvier à 23:02, par Claude (CFDT Retraités)

      La retraite anticipée n’est jamais signalée comme possible. Lisez attentivement cette fiche, et quand vous remplirez les conditions, faites un demande. Apprenez vos droits pur les faire valoir.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 3 janvier à 14:40, par Bassani Pierino

    Bonjour
    Je suis né le 20 octobre 1958, je devais partir en retraite pour carrière longue le 01/11/2018. Suite à un accident de la route, alors que je me rendais à mon travail en vélo, qui a été considéré comme accident de travail, j’ai été arrêté 1 an. En conséquence, aujourd’hui je cumule 645 jours d’arrêts de travail sur toute ma carrière. J’ai cotisé 186 trimestres et 41 jours. Mon service gestionnaire m’informe que je devrai faire 10 mois supplémentaires pour un départ au 01/09/2017 suite à mon accident, malgré mon nombre de trimestres largement suffisant.
    Ils n’ont pas pu m’expliquer la règle qui s’applique pour le calcul de ce report.
    Pourriez me dire si cette situation vous paraît réglementaire et quel est le texte qui fait référence.
    En vous remerciant pour votre réponse.
    Cordialement Pierino BASSANI

    Répondre à ce message

    • Le 3 janvier à 16:23, par Claude (CFDT Retraités)

      C’est une méconnaissance de la règle de droit par votre service gestionnaire.
      Comme écrit dans cette fiche, vous avez droit à la retraite anticipée carrière longue si vous remplissez les conditions indiquées et pour vous les 167 trimestres cotisés requis. Ils sont en droit de retirer de vos 186 trimestres et 41 jours les 645 jours de congé maladie, il vous en reste largement assez.
      Demandez officiellement par écrit votre retraite à votre employeur ou chef de service : il doit la transmettre au service des retraites dont vous dépendez où à la CNRACL, eux connaissent le droit.
      Dites moi de quelle fonction publique vous dépendez et je vous donnerais la référence juridique, si vos pensez que cela vous serait utile.

      Répondre à ce message

      • Le 4 janvier à 07:34, par Bassani Pierino

        Bonjour,
        Je vous remercie pour votre réponse. Je suis fonctionnaire du ministère de l’intérieur et je serai intéressé par le texte qui s’applique en la matière pour en faire référence auprès de mon service gestionnaire.
        Cordialement Pierino

        Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 15 décembre 2018 à 15:30, par Guy

    Bonjour,
    Mon épouse née en 1962 (adhérente également) est aide-soignante – catégorie « actif » - en FPH. Nous avons 2 enfants. Elle souhaite, comme moi, partir en 2021 à 59 ans. Elle totalise 74 trimestres au régime général dont 5 trimestres avant ses 20 ans pouvant lui faire bénéficier d’un départ au titre des « carrières longues » Elle totalisera en 2021, 177 trimestres (total des 2 régimes). La question que l’on se pose, porte sur la date de cumul des 2 régimes. Si le départ en retraite à 59 ans en 2021 au titre de la FPH (catégorie actif) semble acquis, peut-elle bénéficier à la même date, donc au même âge, de sa retraite du régime général - au titre des carrières longues - ou devra-t-elle attendre l’âge de 60 ans pour en bénéficier ? Elle cumulerait ainsi les 2 retraites.
    Merci. Bonne continuation. Syndicalement..

    Répondre à ce message

    • Le 30 décembre 2018 à 03:36, par P-O

      @ Guy

      Bonsoir,

      peut-elle bénéficier à la même date, donc au même âge, de sa retraite du régime général - au titre des carrières longues

      OUI sous réserve d’avoir à cet âge 5 trimestres validés au plus tard en 1978 année de ces 16 ans et 176 trimestres cotisés ou réputés cotisés.

      Dans le cas contraire elle devra attendre 60 ans pour ces retraites du privè. (CNAV+ COMPLEMENTAIRES).

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 décembre 2018 à 11:06, par Evelyne

    Bonjour Madame, Monsieur,

    Je suis fonctionnaire titulaire depuis le 1/07/1980,
    née en novembre 1959, mon relevé de carrière fait apparaître 4 trimestres cotisé avant 20 ans, dans le privé,

    j’aurai les 167 trimestres requis seulement le 31/12/2020 donc après mes 60 ans et avant mes 62 ans,
    le départ en carrière longue peut- il bien avoir lieu dès les 167 trimestres atteints et donc avant les 62 ans ?
    je vous remercie de me le confirmer,
    Très cordialement,
    Evelyne

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 décembre 2018 à 09:40, par anne

    Bonjour,
    Etant en CLD et désirant reprendre pour bénéficier d’un TPAS social et solidaire dans une association (temps partiel sénior aménagé) avant de bénéficier de ma retraite carrière longue ,on m’oblige à reprendre 3 mois mon travail à la poste,alors qu’il m’est impossible psychologiquement d’y retourner,on me dit que je peux demander un certificat de dispense d’activité pour ces 3 mois,vous confirmer ? En vous remerciant
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 6 décembre 2018 à 00:42, par Gilbert34

    Bonjour,

    Je suis fonctionnaire depuis le 5/10/1982.
    Je suis né en septembre 1963.
    Mon relevé de situation indique que j’ai acquis :
    - 87 jours en 1982
    - 4 trimestres en 1983 (année de mes 20 ans).
    Pouvez vous me confirmer que, comme je suis né au 3 trimestre de l’année et qu’il me manque 3 jours pour valider 1 trimestre, je n’ai pas droit à la retraite anticipée pour "carrière longue" ? celle-ci m’aurait permis de partir à 169 trimestres soit le 16/2/2025 à taux plein au lieu du 1/10/2025 ?
    7,5 mois de plus pour 3 jours manquants ...
    merci

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 décembre 2018 à 10:20, par MARTINE

    Bonjour

    La CNRACL compte 4 trimestres de chômage pour l’année 1990 alors que j’étais en formation de reconversion professionnelle COTOREP, de janvier 1989 à juin 1990.
    SVP Pouvez-vous m’expliquer ? Je ne comprends pas pourquoi l’année 1989 est comptée cotisée et les six mois de 1990 comptés en chômage, ce qui recule mon départ anticipé car j’ai déjà eu des périodes de chômage.
    En vous remerciant
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 8 décembre 2018 à 10:27, par Claude (CFDT Retraités)

      Ces trimestres de reconversion professionnelle relèvent de l’assurance retraite, pas de la CNRACL. Le problème doit venir du financement de cette formation : quel était votre statut ? Vous étiez probablement indemnisée par l’Assedic ou l’ANPE de l’époque, donc vous aviez le statut de demandeur d’emploi indemnisé, ce qui vous donne droit à des trimestres gratuits (voir fiche 19). Toutefois,si vous aviez un salaire payé par une entreprise, c’est différent.

      Répondre à ce message

      • Le 9 décembre 2018 à 15:08, par MARTINE

        Bonjour
        En novembre 1988 je me suis inscrite au chômage et j’ai demandé une reconversion professionnelle suite à un accident de travail (attestation de reconnaissance d’handicap de la COTOREP). La demande a été prise en compte et j’ai pu bénéficier de cette formation de janvier 1989 à juin 1990 j’étais indemnisée par la Direction Départementale du Travail.
        Cela compte comme du chômage ?
        Cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 9 décembre 2018 à 18:47, par Claude (CFDT Retraités)

          Oui, car c’est une formation professionnelle, voir cet article Formation professionnelle et retraite de base ?

          Répondre à ce message

          • Le 10 décembre 2018 à 09:51, par MARTINE

            Bonjour,
            Merci pour la réponse, donc je n’ai aucun recours, c’est injuste d’autant plus que c’ela est du à un accident de travail.
            Autre question en 1991 : j’ai travaillé du 13/06 au 22/07 revenus 9285 francs
            du 11/03 au 19/03 revenus 1885 francs
            du 24/07 au 16/11 revenus 27217 francs
            sur mon relevé CARSAT cotisé 0 trimestre
            Est-ce normal ?

            Répondre à ce message

            • Le 10 décembre 2018 à 18:39, par Claude (CFDT Retraités)

              En 1991, il fallait cotiser sur un salaire de 6 388,00 F pour avoir droit à un trimestre. Comme ce n’est pas le cas, demandez une régularisation de période travaillée à votre Carsat (voir fiche 16).
              Attention, dans ce cas ce salaire inscrit à votre compte sera pris en compte pour le calcul de la retraite du régime général et fera baisser le salaire annuel moyen.

              Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 décembre 2018 à 10:19, par ANNE

    Bonjour,
    Actuellement je suis en CLD, je peux prendre un mi -temps thérapeutique pour complèter mes trimestres,,du moment qu’il me manque 4 trimestres pour carrière longue ?
    Je vous remercie

    Anne

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 28 novembre 2018 à 14:11, par PLUCHON Christian

    Bonjour, j ai une double carrière privé et publique. Je viens de recevoir les documents de l assurance retraite m m’informant que je peux bénéficier d un départ anticipé pour carrière longue à la date du 01 avril 2020. Je suis actuellement en accident de travail reconnu par le ministère depuis le 29 janvier 2018 une éventuelle reprise prévue le 15 mars 2019. Cet arrêt d accident de travail peut il me faire reculer mon départ au 01 avril 2020 du ministère ???? En vous remerciant. Christian

    Répondre à ce message

    • Le 30 novembre 2018 à 14:07, par Claude (CFDT Retraités)

      Oui et non. Si vous remplissez les conditions de durée cotisés avant ce congé maladie, la réponse est oui. Étudiez ces conditions pour un fonctionnaire et comparez avec votre relevé de carrière.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 16 juillet 2018 à 11:18, par EICHEBERGER Martine

    Bonjour,
    Tout d’abord chapeau pour ce que vous faites.
    Née en janvier 1959, dans le privé de février 1976 à mars 1992, avec des périodes de chômage,d’avril 1992 à ce jour dans la fonction publique.
    J’ai obtenu de la CARSAT l’attestation de départ anticipée pour carrière longue, départ au 1/02/19 j’aurai 171 trimestres or la CNRACL refuse mon départ (je leur ai mailé l’attestation), motif trop de chômage.
    Ma question : pourquoi la cnracl refuse si la carsat m’accorde un départ à 60 ans ? La période de chômage concerne le privé, les carrières se croisent, non ?
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 16 juillet 2018 à 11:44, par Claude (CFDT Retraités)

      C’est effectivement surprenant. Ils doivent savoir qu’une partie (4 trimestres) des périodes de chômage est réputée cotisée (voir fiche 13). Mais une erreur de l’assurance retraite est possible.
      Dans ce cas, c’est le droit qui compte : lisez attentivement nos fiches et vérifiez vous même si vous avez droit ou pas à la retraite anticipée carrière longue, donc si vous avez vos 167 trimestres cotisés et réputés cotisés.

      Répondre à ce message

    • Le 22 juillet 2018 à 16:04, par rere05

      Bonjour, je suis dans le même cas j’ai appelé la CNRACL qui m’a dit que j’avais trop de période de chômage (alors que tous les trimestres ou il y a du chomage sont validés par la CARSAT )
      j’ai ouvert un compte sur info retraite (qui reprend toute la carriere MASA +CARSAT +CNRACL) et en faisant la simulation par M@REL je peux partir à 60 ans
      avez vous des nouvellles de la CNRACL ?

      bon courage
      CORDIALEMENT

      Répondre à ce message

    • Le 29 août 2018 à 20:02, par gégé

      Bonsoir Martine
      avez vous des nouvelles du refus de la cnracl concernant le refus de carrière longue ?

      cordialement

      Répondre à ce message

      • Le 30 août 2018 à 10:47, par Martine

        Bonjour

        J’ai rdv au mois d’octobre, je vous informerai par la suite.

        Cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 30 août 2018 à 19:25, par gégé

          Super merci pour tous ceux qui sont dans l’attente

          Répondre à ce message

        • Le 15 novembre 2018 à 09:19, par GEGE

          Bonjour Martine, avez vous des réponses de la CNRACL ? Cdt

          Répondre à ce message

          • Le 26 novembre 2018 à 07:51, par Martine

            Bonjour GEGE,
            Après le rendez-vous CNRACL : il a fallu que je retourne à la CARSAT le rendez-vous mi-novembre (pour trop de chômage), en fait il me manque toute l’année 1986, alors que j’étais dans la même entreprise (dans mon décompte de la complémentaire a bien pris en compte cette année là) j’ai rencontré la conseillère qui ne comprends pas pourquoi il me manque cette année j’ai du fournir mes fiches de paie pour justifier que je travaillais. Maintenant il faut que j’attende que la CARSAT mette à jour mon dossier et là il faut compter encore 2 à 4 mois pour la mise à jour. C’est trop fou.
            cordialement

            Répondre à ce message

            • Le 27 novembre 2018 à 14:37, par réré

              Bonjour, j’ai réussi à avoir un rendez-vous avec une "conseillère retraite" du CDG qui m’a confirmé mon départ à 60 ans relayé quelques jours plus tard par la CARSAT
              Je remercie vivement Claude et toutes les autres personnes de la CFDT car grâce à leurs conseils j’ai pu valider des trimestres manquants et j’ai obtenu le document provisoire de départ en carrière longue

              Encore Merci et bonne journée

              Répondre à ce message

              • Le 27 novembre 2018 à 19:24, par Claude (CFDT Retraités)

                Merci, c’est agréable de vous lire et je suis content de vous avoir été utile.

                Les informations données par notre site et dans nos messages sont dues au bénévolat des militants retraités et aux cotisations des adhérents retraités. Vous appréciez, rejoignez-nous !

                Répondre à ce message

            • Le 3 décembre 2018 à 17:35, par jean-pierre

              bonjour
              moi aussi sur mon relevé de carrière il manquait une ligne complète d’1 année ,et j’avais bossé et cotisé ,j’ai fourni mes bulletins de salaires et ils ont remis la ligne,,bizarre cette année manquante....
              jp

              Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 30 novembre 2018 à 17:43, par CHEURFI

    Bonsoir,

    Rien d’urgent mais voici ma question.
    Je suis en carrière longue et mon régime de retraite des IEG me donne un montant de pension à ma date de départ en retraite en 04/2020.
    Par contre le régime général et l’ARCCO me donnent un montant de pension uniquement à partir de 2021.

    Puis-je demander ma liquidation au régime de retraite des IEG en 2020 et ne demander qu’en 2021 pour les 2 autres régimes (CNAVT & ARCCO) ?

    Ainsi je percevrai des IEG l’essentiel de ma pension et je patienterai jusqu’en 2021 pour percevoir le complément de pension des 2 autres régimes (CNAVT & ARCCO) ?.

    Ou dois je faire ma demande pour tous les régimes en même temps ?

    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 30 novembre 2018 à 18:54, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous pouvez liquider vos retraites au fur et à mesure que vous y avez droit. Ce que nous pouvez pas, c’est continuer à travail dans les IEG et liquider vos autres retraites.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 15 novembre 2018 à 19:18, par florence

    bonsoir je suis nèe en 1961 j ai commencèe à travailler a 18 ans j ai un enfant handicape dans un centre a quel age je peux prètendre a la retraite ayant cotise tous mes trimestres merci bonne soiree

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 novembre 2018 à 15:40, par Line

    Bonjour,
    Ayant commencé à travailler en août 80 (née en octobre 1962), J’ai travaillé à 80 % pendant 14 ans environ. A 60 ans j’aurai 169 trimestres d’assurance (159 trimestres cotisés pour liquidation) puisque apparemment le temps partiel compterait comme du temps plein en durée d’assurance (on m’a dit par contre que pour le montant de la pension j’aurai une décôte). J’ai 2 enfants, nés en 1986 et 1984.
    Ma question, aurai-je le droit de faire valoir carrière longue sachant que j’aurai + de 2 ans d’arrêt maladie (surtout des arrêts accident de service imputables) ? Il m’a été dit que à cause de ceci je pourrais ne pas atteindre la durée d’assurance et ainsi ne pas pouvoir faire valoir le dispositif carrière longue.Pensez-vous que je pourrais partir avant 62 ans ?
    Merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 12 novembre 2018 à 19:27, par Claude (CFDT Retraités)

      C’est expliqué dans cette fiche : pour la retraite anticipée carrière longue uniquement, les périodes de congés maladie dépassant 365 jours ne sont pas réputés cotisés. Demandez ceux qui sont inscrits dans votre compte au service RH, car cela n’a pas toujours été fait dans le passé.
      Il vous faut 168 trimestres cotisés et au moins 60 ans.

      Répondre à ce message

      • Le 13 novembre 2018 à 08:20, par Line

        Bonjour,
        cela veut-t-il dire que si tous mes arrêts sont pas inscrits au service RH et de ce fait transmis à la caisse retraite, ils ne seront pas pris en compte ?
        Si je dépasse les 365 jours... admettons 700 jours inscrits par exemple... cela veut-il dire que je devrai travailler jusqu’à avoir "récupéré" les 335 jours manquants dans cet exemple ? et ainsi je pourrais quand même partir avant 62 ans ???
        Les trimestres de bonification pour mes enfants comptent-il lors de la liquidation ou dans les trimestres d’assurance qui permettent d’étudier les droits en cas de retraite anticipée ?
        Merci de vos conseils avisés.

        Répondre à ce message

        • Le 13 novembre 2018 à 11:06, par Claude (CFDT Retraités)

          Oui, les arrêts doivent être inscrits sur votre compte, sauf si vous leur donnez les dates !
          Oui, vous devrez prolonger la durée de service jusqu’à ce que vous obteniez le non nombre de trimestres entre 60 et 62 ans.
          Non, les bonifications pour enfants sont uniquement prises en compte à l’âge légal, soit 62 ans. POur le calcul de la retraite, lisez la fiche 49.

          Répondre à ce message

          • Le 13 novembre 2018 à 13:42, par Line

            Merci pour ces précisions. Vos conseils m’ont beaucoup aidée. Je vais donc croiser les doigts pour que le nombre de jours de maladie inscrits dans mon dossier RH soit le moins important possible.

            Répondre à ce message

          • Le 13 novembre 2018 à 14:09, par Line

            Le fait d’avoir une RQTH depuis septembre 2016 et surtout une Atiacl (accident de trajet-travail) au taux de 24% depuis 1999 me donne-t-il des droits supplémentaires (taux confirmé en révision quinquennale effectuée en 2004) ?

            Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 novembre 2018 à 14:07, par Françoise AVRIL

    Bonjour, Mon mari vient d’obtenir son départ en retraite anticipée pour carrière longue avec 174 trimestres cotisés. Pour le calcul du montant de sa pension, seul les 167 trimestres requis pour un départ à 60 ans (né en 1958) sont retenus et non les 174 trimestres cotisés. Cela est il normal ? Merci pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 8 novembre 2018 à 09:14, par Gilbert (CFDT Retraités)

      Oui, c’est la règle. Avec un système par points envisagé par la prochaine réforme, toutes les périodes cotisées produiront des droits et mettra fin à cette injustice.

      Répondre à ce message

      • Le 8 novembre 2018 à 15:02, par Françoise AVRIL

        Bonjour, je vous remercie pour votre réponse à ma question relative au fait que pour le calcul du montant de la retraite du régime général, on ne tient pas compte du nombre de trimestres cotisés (174 concernant mon mari) mais uniquement du nombre de trimestre requis (167 pour les personnes nées en 1958).
        Pourtant lorsque l’on regarde la méthode de calcul pour le régime général :
        Salaire annuel moyen x taux x durée d’assurance/durée d’assurance requise, il est bien fait la différence entre durée d’assurance et durée d’assurance requise.
        Vous me répondez que c’est la règle... je ne comprends pas.
        Vous serait-il possible de préciser votre réponse ? D’avance merci.

        Répondre à ce message

        • Le 8 novembre 2018 à 19:11, par Claude (CFDT Retraités)

          Pour le régime général, c’est expliqué fiche 21 au point 1. Il est écrit comment on calcule la retraite :
          Taux x Sam x (durée d’assurance RG / durée d’assurance requise),
          sachant que : Taux = taux en % ; Sam = salaire annuel moyen ; durée d’assurance RG = nombre de trimestres validés au régime général (limitée à la durée maximum selon année de naissance)  ; durée d’assurance = nombre de trimestres requis selon l’année de naissance, tous régimes confondus.

          Répondre à ce message

          • Le 9 novembre 2018 à 09:33, par Françoise AVRIL

            Bonjour,
            Je vous remercie pour cette précision. Dommage que cette limitation ne figure pas sur le site de la CARSAT...
            Bonne journée.

            Répondre à ce message

        • Le 9 novembre 2018 à 17:43, par P-O

          @ Françoise AVRIL

          Bonsoir,

          il est bien fait la différence entre durée d’assurance et durée d’assurance requise.

          OUI et cela concerne les assurés n’ayant pas tous leurs trimestres dans le régime concerné.Dans ce cas la retraite est versée au prorata de la durée d’assurance de l’assuré.
          Exemple :150 trimestres validés pour 167 requis donne une proratisation de la retraite égale à 150/167.
          Par contre pour ceux ayant la durée requise ou une durée supérieure le coefficient est de 1 tant pour la durée d’assurance de l’assuré que pour la durée requise dans le régime.

          Répondre à ce message

          • Le 13 novembre 2018 à 09:50, par Françoise AVRIL

            Bonjour,
            Dommage... que la règle s’applique quand il s’agit d’une décôte et ne s’applique pas quand le nombre de trimestres est supérieur au nombre requis... Donc toujours en défaveur du futur retraité...
            Je vous remercie d’avoir pris en temps de m’expliquer ces subtilités.
            Cordialement

            Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 28 octobre 2018 à 18:39, par OLIVIER LEFEBVRE

    Bonjour Claude et merci pour toutes les infos que vous nous offrez.
    Il y a un détail que je n’arrieve pas à comprendre. Si l’on bénéficie d’une carrière longue l’âge de départ à la retraite passe de 62 à 60 ans (pour les policiers actifs dans mon cas)
    si l’on remplit les conditions (nbre d’années de service et nbre de trimestre) dans ce cas là, est il possible que l’âge d’ouverture des droits passe de 52 ans à 50 ans ?
    Pour info je sui sné en 1975 (mais grosse carrière outre mer).
    J’ai regardé toutes les fiches et je n’arrive pas à trouver la réponse.
    Merci Claude et dans l’attente de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 28 octobre 2018 à 23:22, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous êtes gourmand, les carrières longes doivent attendre 60 ans. Les catégories actives sont les seules à partir avant sans avoir cotisé autant.

      Répondre à ce message

    • Le 29 octobre 2018 à 16:56, par P-O

      @OLIVIER LEFEBVRE

      Bonjour,

      Si l’on bénéficie d’une carrière longue l’âge de départ à la retraite passe de 62 à 60 ans

      OUI et même 58 ans pour ceux qui ont travaillé avant 16 ans et qui ont la durée d’assurance requise.

      est il possible que l’âge d’ouverture des droits passe de 52 ans à 50 ans ?

      Non,l’âge minimum de départ des fonctionnaires de catégorie active à été relevé de 50 à 52 ans.

      Cet âge minimal de départ en retraite correspond aux contraintes et à la pénibilité de ces catégories de fonctionnaires qui il faut le souligner partent au minimum 6 ans avant les retraités du privé ayant en 2018 175 trimestres de cotisations.(43,75 ans) génération 1960 alors qu’un fonctionnaire catégorie super actif n’a besoin que de 27 ans de durée de service.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 24 octobre 2018 à 18:25, par COURTOIS MARTINE

    Bonjour,
    je suis née le 09/08/1960 sur mon relevé de carrière j’ai en 1978. 2 trimestres chômage et assimilé
    1979 2 trimestres cotisés
    1980 4 trimestres chômage et assimilé
    ensuite j’ai tjs travaillé donc au 09/08/2020 j’aurai 168 trimestres pourrai je prétendre à une retraite longue carrière

    Répondre à ce message

    • Le 24 octobre 2018 à 21:14, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme indiqué dans le tableau, il vous faut 5 trimestres validés l’année de vos 20 ans, 167 trimestres cotisés et réputés cotisés et 60 ans pour avoir droit à cette retraite anticipée. Je vous laisse faire les calculs.

      Répondre à ce message

    • Le 25 octobre 2018 à 03:03, par P-O

      @COURTOIS MARTINE

      Bonsoir,

      Vous êtes fonctionnaire ou salariée du privé ? vous avez commencé au 01/01/1981 votre activité professionnelle sans interruption ? Dans cette hypothése vous auriez acquis au 31/12/2017 :

      148 trimestres cotisés de 1981 à 2017 inclus..
      3 trimestres chômage régime général en 1980 et 2 trimestres chômage en 1978 ce qui suppose que vous avez travaillé en 1978 ou antérieurement sans validation de trimestres pour un total de 5.
      2 trimestres cotisés en 1979.

      Donc vous avez au 31/12/2017 un total de trimestres éligibles à la retraite anticipée dispositif carrière longue de 154 trimestres.( 4 trimestrees chômage retenus + 150 trimestres cotisés).

      Il en manque 13,votre prise de retraite ne pourrait donc au être effective sous réserve de poursuivre votre activité professionnelle qu’à compter du 01/04/2021 avec une durée d’assurance de 167 trimestres.

      Par contre ,vpus pourriez obtenir une validatiuon par présomption d’un maximum de 4 trimestres entre vos périodes d’emplois 1978/1979 et 1979 /1980.(2 trimestres en 1978 et 2 trimestres en 1979) sous réserve de connaitre la date de vos périodes d’emplois ainsi que celle de votre premier emploi antérieur à votre période de chômage 1978.
      Cette validatuon vous permettrait de ramener au 01/09/2020 la date de votre prise de retraite.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 23 octobre 2018 à 14:32, par Laurence

    Bonjour,

    Titulaire du Ministère de la culture, je suis affectée dans l’un de ses établissements publics. Je vais bénéficier d’une retraite anticipée pour carrière longue. Je souhaiterais savoir s’il me sera possible, dans le cadre d’un cumul emploi/retraite, d’exercer une activité (vacations ou CDD) rémunérée directement sur le budget de l’établissement public dans lequel je travaille actuellement, ou si une interruption de six mois sera nécessaire entre mon admission à la retraite par le Ministère et mon réemploi direct par l’établissement public qui aura été mon dernier établissement affectataire.

    Avec mes remerciements pour les précisions qu’il vous sera possible de m’apporter.

    Bien cordialement

    Laurence

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 23 octobre 2018 à 11:32, par Flaux

    Bonjour
    je suis née en nov 1961,j’ai mes 5trimestres travailles avant mes 20 ans. En 2017 j’ai 167 trimestres d’assurance totale retenus( dont 16 trimestres de mes 2enfants) en février 2018 je suis au chômage..pourrais partir à 60 ans ? Merci

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 22 octobre 2018 à 08:50, par ferry

    bonjour
    je suis né le 23 septembre 1958 .la carsat valide mon départ en retraite carrière longue au 1er avril 2019 bénéficiant de 5 trimestres avant mes 20 ans et de 167 trimestres au 1er avril 2019. travaillant comme ouvrier état depuis le 6 avril 1999 au ministère de la défense ce régime de retraite remet en cause mon départ carrière longue car il manquerai un trimestre avant mes 20 ans sur mon relevé carsat je valide 2 trimestres en 1976 et trois trimestres en 1978 dont 2 trimestres service national que j ai éffectué du 1 aout 1978 au 30 juillet 1979. je pense qu il y a un probléme au niveau de mes 2 trimestres validés du service national. pourriez vous me donner une explication .
    Je peux partir aux titres des travaux insalubres avant 61 ans et 2 mois mais je n aurais ma retraite du privé a 62 ans . de plus on me dit qu on ne peux pas partir en carriere longue et bénéficier de de la retraite travaux insalubres plus avantageuse financièrement pour moi
    Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 22 octobre 2018 à 10:36, par Claude (CFDT Retraités)

      Pour la retraite anticipée carrière longue, l’article 22 ter de l’instruction générale du FSPOIE renvoie sur le code des pensions civiles et militaires et son article D16-3. Il est bien spécifié que la condition de travail jeune repose sur tous les trimestres d’assurance et pas seulement ceux cotisés. La règle est donc la même qu’à l’assurance retraite (Carsat).
      Effectivement, les deux dispositifs de retraite anticipée ne se cumulent pas, c’est l’un ou l’autre. Lisez la fiche 47 pour la retraite anticipée catégorie active.
      La CFDT Défense nationale est la mieux à même de vous renseigner et vous aider à faire valoir vos droits. Adressez-vous à une délégué de votre établissement.

      Répondre à ce message

      • Le 22 octobre 2018 à 12:33, par ferry

        Merci de votre réponse mais on me dit je suis rentré au service national le 1er juillet 1978 donc aout et septembre deux mois qui ne valide pas un trimestre et octobre novembre décembre valide un trimestre fin de l année civil de mes 20 ans d ou il manquerait un trimestre. le calcul des trimestres service national est il le meme carsat et fonction publique ?
        Merci de votre reponse

        Répondre à ce message

    • Le 22 octobre 2018 à 15:29, par P-O

      @ ferry

      Bonjour,

      Je pense qu il y a un probléme au niveau de mes 2 trimestres validés du service national.

      OUI,la Carsat vous a attribué le 5éme trimestre de service national (360éme au 365eme jour d’incorporation) sur l’année 1978 solution la plus favorable pour vous et votre régime ne le prend pas en compte.

      Si vous avez travaillé en 1979 et qu’au plus 2 trimestres de service national sont crédités sur votre compte,vous devriez pouvoir obtenir la prise en compte de vos 2 trimestres par votre régime FP.

      Répondre à ce message

    • Le 24 octobre 2018 à 01:21, par P-O

      @ferry

      Bonsoir,

      Je peux partir aux titres des travaux insalubres avant 61 ans et 2 mois
      bénéficier de de la retraite travaux insalubres plus avantageuse financièrement pour moi

      Vous demandez au titre de la FP la retraite travaux insalubres.

      je suis né le 23 septembre 1958 .la carsat valide mon départ en retraite carrière longue au 1er avril 2019

      Vous demandez au titre de la carsat la retraite anticipée dispositif carrière longue.

      Votre prise de retraite devra se faire à la même date pour les 2 régimes .

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 octobre 2018 à 16:50, par HOFFMANN Catherine née KOECHLER

    Bonjour,
    fonctionnaire territorial je suis toujours actif je souhaiterai partir pour carrière longue
    Je vais avoir 60 ans le 27 mars 2019 j’ai commencée avant 20 ans
    J’ai commencé dans la fonction public depuis le 4 avril 1978 si mon calcul est bon j’aurais 167 trimestres le 4 janvier 2020
    mes arrêts ordinaires de maladie sont sur toute ma carrière est de 302 jours et août au 23 septembre pour opération 2018
    à ce jour j’ai repris mon service
    quand je vais pouvoir partir ?
    Merci une réponse urgente

    Répondre à ce message

    • Le 17 octobre 2018 à 22:18, par Claude (CFDT Retraités)

      Je ne ferais pas le calcul à votre place car il y trop de risque d’erreurs. Je répond sur le droit. Nous vous donnons toutes les informations pour que vous connaissiez vos droits. Étudiez le pour vous en servir.

      Répondre à ce message

    • Le 18 octobre 2018 à 20:24, par P-O

      @ HOFFMANN Catherine née KOECHLER

      Bonsoir,

      A priori votre calcul est juste sous réserve de ne pas dépasser 365 jours de maladie dans toute votre carrière
      au 04/01/2020.

      Répondre à ce message

    • Le 18 octobre 2018 à 21:12, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous donnez des renseignements personnels dans un forum public. Dès que vous avez lu la réponse, demandez nous la suppression de votre message.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 octobre 2018 à 19:55, par christine audibert

    bonjour,j aimerai savoir si mon mari ,né en 07/1963 carrière longue donc départ à 60 ans et 5 mois,normalement, et de plus reconnu en tant que travailleur handicapé maladie professionnelle au taux de 26/100 y a t il un cumul avec les 2 pouvant lui permettre de valider sa retraite avant 60 ans (etant actuellement au chomage avec des possibiltés de reclassement peu évidente)vous remerciant par avance .....

    Répondre à ce message

    • Le 14 octobre 2018 à 17:37, par P-O

      @ christine audibert

      Bonsoir,

      et de plus reconnu en tant que travailleur handicapé maladie professionnelle au taux de 26/100

      Votre mari pourra partir à 60 ans au titre de la retraite pour incapacité.Voir fiche 12 de ce guide.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 octobre 2018 à 14:39, par bordegaray

    Bonjour,
    Je suis née le 6 NOVEMBRE 1958. je réunis 5 trimestres validées avant l’âge de 20 ANS ;
    j’ai effectué 9 ans dans le privé et 33 ans dans la fonction publique territoriale.
    La CARSAT vient de m’accorder le droit à pension pour carrière longue. Qu’en sera t-il de la CNRACL ,
    A ce jour, pas de réponse de leur part.
    Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 9 octobre 2018 à 23:15, par Claude (CFDT Retraités)

      En principe, les conditions étant identiques, vous y aurez droit aussi. Toutefois l’assurance retraite (Carsat) ne sait pas tout et des périodes de congés maladie peuvent remettre en cause cette retraite anticipée. Lisez cette fiche attentivement.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 octobre 2018 à 15:20, par CHRIS

    Bonjour,
    Je suis née le 3 septembre 1962 et j’ ai commencé à travailler le 1er février 1982 dans l’administration, avec à mon actif 1 trimestre cotisé en 1981.
    Je croyais avoir cotisé 5 trimestres au 31 decembre de l’année de mes 20 ans or, sur mon relevé de carrière il est noté que j’ai seulement cotisé 3 trimestres en 1982 . Est ce normal ? Si je comprends bien je ne peux être considérée en carrière longue à cause d’un mois de travail non pris en compte ?
    J’ajoute aussi que en 1979 et 1980 j’ai travaillé comme vacataire d ’été dans un établissement public et que mon salaire a été réduit de 20% en 1979 car je n’avais pas 17 ans et réduit de 10% en 1980 car je n’avais pas 18 ans ( pas de chance je suis née début septembre ). En conséquence il est indiqué sur mon relevé de carrière que le montant des revenus est insuffisants pour valider des trimestres....c’est la double peine...
    Qu’en pensez vous ? Est ce que je peux demander un recours ? Y a t il de la jurisprudence sur laquelle je pourrais m’appuyer ?
    Merci d’avance pour l’aide que vous pourrez m’apporter ?
    Bien cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 4 octobre 2018 à 09:57, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme indiqué fiche 48, le régime de retraite des fonctionnaires compte les jours de service, et il en faut 90 pour obtenir un trimestre.
      L’année de la période de travail comme vacataire peut faire l’objet d’un achat de trimestres mais ils ne sont pas pris en compte pour la retraite anticipée, c’est inutile (voir fiche 16).

      Répondre à ce message

    • Le 4 octobre 2018 à 16:03, par P-O

      @ CHRIS

      Bonsoir,

      J’ajoute aussi que en 1979 et 1980 j’ai travaillé comme vacataire d ’été

      Vous avez donc cotisé au régime général pour ces périodes et des sommes figurent sur votre relevé de carrière.

      Vous pouvez obtenir une validation par présomption des périodes de chômage non indemnisées antérieures au 01/01/1980.Il vous suffit de demander la validation par présomption de la période comprise entre votre fin d’emploi en 1979 et le 31/12/1979 en précisant que vous êtes restée inscrite à l’ANPE la totalité de la période entre vos 2 jobs d’été et que vous n’avez plus en votre possession les cartes de pointages ANPE.Cette validation est à demander à la CARSAT dont dépend votre domicile.2 trimestres devraient vous être crédités.( période de chômage comprise entre 100 et 150 jours ) ( septembre à décembre 1979).

      La législation consultable sur internet.
      Circulaire CNAV 35/82 du 05/04/1982.
      Lettre CNAV du 09/06/2005.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 3 octobre 2018 à 14:05, par bertille

    bonjour, je suis née en mai 1962, et pour une carrière longue il me faut 5 trimestres avant fin 2002. Pour l’année 2002, j’ai mes 4 trimestres. Pour l’année 2001, je n’en ai aucun, alors que j’ai travaillé 1 mois comme monitrice centre aéré aux Francas (privé), et 82 jours à l’éducation nationale (école normale). Pour les francas, on ne me compte pas de trimestre, car je n’ai pas gagné assez , et pour l’école normale on ne me compte rien car je n’ai pas 90 jours ; Mais au total, sur 2002, j’ai travaillé 112 jours, et j’ai cotisé pour les 2 périodes de travail. Est-ce normal d’avoir travaillé, cotisé et que cette durée ne soit pas prise en compte ? c’est comme si je n’avais pas travaillé du tout.... Ce n’est pas logique ; pouvez vous me confirmer que je ne peux rien faire pour que la durée d’assurance soit prise en compte ?
    un grand merci

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 octobre 2018 à 16:14, par Denis

    bonjour,
    Ma compagne est née le 3/09/1962. Elle a travaillé les mois d’été 1980 et a validé 1 trimestre en tant que salarié.
    Elle travaille dans la fonction publique depuis le 1/02/1982 (l’année de ses 20 ans). Sans interruption de carrière.
    Son relevé de situation fait apparaître au 31/12/1982 une durée d’assurance de 1 trimestre en tant que salariée et 3 trimestre et 60 jours en tant que fonctionnaire.
    Le premier trimestre de l’année 1982 n’apparait donc pas comme étant validé (il l’aurait été si elle avait travaillé en tant que salariée 11 mois sur 12 en 1982).
    Elle satisferait aux critères du dispositif carrière longue si elle avait travaillé en tant que salariée ( 5 trimestre d’assurance au 31/12 de l’année de ses vingt ans).
    Est-ce qu’elle satisfait aux critères du dispositif carrière longue dans son cas (1 trimestre salarié, 3 trimestres et 60 jours fonction publique au 31/12 de l’année de ses vingt ans).
    Y a t’il une discrimination entre les deux régimes d’assurance ?
    Merci de votre réponse, cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 2 octobre 2018 à 17:06, par Claude (CFDT Retraités)

      Oui, chaque régime de retraite a ses règles pour l’attribution de trimestres. Celui des fonctionnaires compte en jours de service. Il y a tant de différences entre les deux régimes que cela engendre des inégalités de traitement pour toux ceux qui ont des carrières mixtes.

      Répondre à ce message

      • Le 2 octobre 2018 à 18:56, par ORVAL ALAIN

        Bonjour,
        si j’ai bien compris , pour un fonctionnaire ayant effectué une carriere dans trois régime confondu , le dernier étant dans la fonction publique et qui demande un départ en retraite anticipé à 60ans , il lui faut pas plus de 365 jours d’absence pour maladie.

        1ére question : Est-ce que les jours d’arret maladie suite à accident pendant l’exercice de ses fonctions sont intégrés dans ces 365 jours comptés réputés cotisés.

        2ième question : je viens de lire une réponse qui dit que seuls les jours de service sont comptabilisés . Donc sur une période de deux semaines jours d’arret de maladie seul 10 jours de service sont retenus (du lundi au vendredi x 2) au lieu de 14 jours est-ce bien cela la règle ...

        Merci de bien vouloir prendre en compte mes questions , en effet, je recherche tous les documents actuellement et cela n’est pas simple.

        Merci et bien cordialement.

        Répondre à ce message

        • Le 2 octobre 2018 à 21:15, par Claude (CFDT Retraités)

          1. Oui, tous les congés maladie sont pris en compte.
          2. Pour obtenir un trimestre, il faut 90 jours de service, repos et congés annuels compris. Pour le congé maladie c’est pareil, on décompte du premier jour au dernier jour, comme pour le traitement.
          Seuls les jours de congé maladie inscrit dans votre dossier personnel sont pris en compte.

          Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 29 septembre 2018 à 18:50, par Myr95

    Bonjour, mon départ en retraite pour carrière longue est prevu pour le 1ier octobre 2019 à l age de 61 ans et 6 mois car 6 trimestres de maladie et AT a récupérer. Suite à l’AT, depuis 2011, j ai une ATI pour 10% IPP. J’ai bien consulté vos fiches , mais je voudrais que vous me confirmez ou non, qu’à mon départ en retraite et donc radiation des cadres je continuerai à percevoir cette ATI. D’avance, merci. Bien cordialement

    Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 21 septembre 2018 à 21:38, par hamel

    Bonjour,

    Je suis né en 1962 , je suis fonctionnaire, j’ai mes 5 trimestres cotisés avant 20 ans
    j’aurais 167 trimestres à 60 ans , et 5 trimestres arret maladie dont 1 mois demi traitement
    pourrais-je bénéficier du dispositif carrière longue ?
    mon age de départ sera t-il à 60 ans + 2 trimestres ?
    ou ma carrière longue est annulée

    Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 22 septembre 2018 à 09:54, par Claude (CFDT Retraités)

      La retraite anticipée carrière longue est un droit dès que l’on remplit les conditions. Votre ouverture du droit peut tout à fait avoir lieu à 60 ans et deux trimestres, si c’est votre cas.

      Répondre à ce message

    • Le 22 septembre 2018 à 15:24, par P-O

      @ hamel

      Bonjour,

      5 trimestres arrêt maladie dont 1 mois demi traitement

      Le surplus des jours d’arrêts maladie au delà de 365 sera à retrancher de vos trimestres cotisés pour l’éligibilité à la retraite anticipée dispositif carrière longue.

      pourrais-je bénéficier du dispositif carrière longue ?

      Oui dés l’atteinte de 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés (génération 1962) dont 4 trimestres maladie.

      mon age de départ sera t-il à 60 ans + 2 trimestres ?

      OUI sous réserve d’aucune interruption d’activité jusqu’à l’ateinte de cet âge.

      Répondre à ce message

  • 42 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 21 septembre 2018 à 19:56, par LIONNE

    Bonsoir,

    1.Je souhaiterai savoir SVP, lorsque l’on demande une disponibilité pour convenance personnelle, pendant combien de temps est il possible de bénéficier d’une couverture sociale ?(si aucune rémunération)

    2.Une autre question, lorsque l’on est reconnu travailleur handicapé, à 2 ans de la retraite, avec le nombre de trimestres requis (car avoir occupé un emploi avant 20 ans) peut on demander à partir plus tôt pour pénébilité ???

    Merci
    Cordialement
    L

    Répondre à ce message

    • Le 22 septembre 2018 à 10:10, par Claude (CFDT Retraités)

      1. Depuis le 1er janvier 2016, avec la protection universelle maladie (Puma), toute personne qui travaille ou réside en France de manière stable et régulière a droit à la prise en charge de ses frais de santé.
      2. La retraite anticipée pour un fonctionnaire handicapé suppose une longue durée de travail comme fonctionnaire handicapé (voir fiche 41). Il n’y a pas de prise en compte autre sauf l’annulation de la décote à 62 ans.

      Répondre à ce message