B. Retraites anticipées Sécu


13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune


Cette fiche traite du dispositif de retraite anticipée pour carrière longue créé en 2003 (retraite à partir de 56 ans), modifié par la réforme de 2010 (retraite à partir de 58 ans), puis le décret de 2012 (augmente les départs en retraite à 60 ans). Obtenue par la CFDT lors de la réforme de 2003 dans les retraites de base puis dans les retraites complémentaires, il s'agit d'une retraite anticipée au taux plein de 50 % avant l'âge « légal », soit avant 60 ans (jusqu’à 2010), puis avant 62 ans. Pour cela, il faut avoir commencé à travailler à un certain âge (travail jeune) et avoir travaillé toute sa carrière (carrière longue).

Mise à jour :
- du point 3 sur la majoration de durée d’assurance pour pénibilité attribuée uniquement par le régime général qui est considérée comme réputée cotisée
- du simulateur carrière longue de Luma (31/12/18) ;
- du point 2 par une précision sur les périodes étrangères (20/7/19).

1. Avoir eu, jeune, une activité

Pour être considéré comme ayant eu une « activité jeune », le salarié doit justifier d’une durée d’activité accomplie avant un âge qui varie en fonction de l’âge de départ (voir tableau).

Pour remplir la condition d’activité jeune, il faut avoir validé au moins 5 trimestres à la fin de l’année civile de ses 16 ou 20 ans, pour partir avant 62 ans (voir tableau).
Pour les assurés nés au cours du dernier trimestre de l’année, seulement 4 trimestres sont exigés à la fin de l’année civile de son anniversaire (16 ou 20 ans). Cette mesure vise à ne pas les pénaliser à cause de l’année scolaire.

Tous les trimestres jeunes sont pris en compte, y compris les trimestres assimilés (chômage, maladie…).

Attention !

Année civile

En matière de retraite, l’année concernée est l’année civile : elle va du 1er janvier au 31 décembre.

2. Avoir eu une carrière cotisée longue

Les textes exigent une durée cotisée pour bénéficier du départ anticipé pour carrière longue. Toutes les périodes ayant donné lieu à cotisations sont retenues, tous régimes de base confondus, y compris les périodes étrangères indiquées sur le formulaire de liaison. Ne sont pas retenues les périodes d’affiliation à l’assurance-vieillesse des parents au foyer (AVPF). Sont exclus également les versements pour la retraite de périodes non travaillées (études supérieures, années incomplètes…).

Suivant l’âge de départ anticipé, il faut avoir obtenu un certain nombre de trimestres cotisés.

Par exemple, pour ceux nés en 1960 et après :

  •  pour partir à partir de 58 ans : il faut ajouter 8 trimestres à la durée cotisée ;
  •  pour partir à partir de 60 ans : il faut avoir autant de trimestres cotisés que la durée exigée pour avoir le taux plein à l’âge légal.

Toutefois, sont considérés comme des trimestres cotisés certains trimestres assimilés (attribués gratuitement).
Il s’agit de trimestres attribués au titre du service national ainsi que les trimestres assimilés attribués lors de périodes indemnisées au titre de la maladie, maternité et accident de travail, dans la limite de quatre trimestres (voir point 3).
Ces règles s’appliquent aux assurés relevant du régime général de la sécurité sociale et des régimes alignés (MSA, artisans et commerçants). Toutefois, une adaptation de ces règles est faite dans les régimes de non-salariés.

L’assuré remplissant les conditions pour un départ à un âge donné est considéré comme remplissant les conditions les années suivantes. Si les conditions sont remplies pour un départ à l’âge indiqué dans le tableau, le salarié peut partir quand il le souhaite, entre cette date et ses 62 ans.

Les périodes à l’étranger sont retenues dans le cadre de l’accord applicable à l’intéressé (voir formulaire réglementaire de liaison). Si la nature des périodes (cotisées ou assimilées) n’est pas précisée sur le formulaire, toutes les périodes sont retenues.

3. Des périodes « réputées cotisées » peuvent être ajoutées

Certains trimestres assimilés sont réputés avoir donné lieu à cotisations et permettent ainsi d’augmenter le nombre de trimestres cotisés.

Certains trimestres ont été ajoutés en 2012 (décret) et en 2014 (loi du 20 janvier).

Sont réputées cotisées :

  •  du service national dans la limite de 4 trimestres ;
  •  de l’incapacité temporaire au titre de l’assurance-maladie, maternité et accident du travail, dans la limite de 4 trimestres ;
  •  de la maternité sans limite : attention, la réglementation précise qu’il s’agit du « trimestre civil au cours duquel est survenu l’accouchement » et qui a été attribué en raison d’un congé maternité indemnisé par la sécurité sociale ;
  •  des trimestres civils avec paiement d’une pension d’invalidité dans la limite de 2 trimestres ;
  •  du chômage indemnisé dans la limite de 4 trimestres ;
  • la majoration de durée d’assurance pour pénibilité (voir fiche 11).

Attention, le nombre total de trimestres (cotisés et réputés cotisés) ne peut dépasser 4 pour une année civile, seule la majoration pour pénibilité est attribuée hors année.

Tableau 1. Conditions à remplir pour un départ anticipé

Le départ devient possible dès que le salarié remplit toutes les conditions. Par exemple, s’il lui manque un trimestre pour partir à un âge indiqué dans le tableau, il pourra partir dès qu’il aura obtenu le trimestre manquant. Autrement dit, le respect du nombre de trimestres nécessaires peut conduire à un départ en retraite au-delà de l’âge indiqué dans le tableau.

Année de naissance Trimestres obtenus jeune Trimestres cotisés Âge de départ possible
1952 5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 si né au dernier trimestre 164 59 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 164 60 ans
1953 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1954 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1955 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 4 mois
170 59 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1956 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 8 mois
170 59 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1957 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 57 ans
166 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1958 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1959 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1960 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1961, 1962, 1963 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 176 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 168 60 ans
1964, 1965, 1966 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 177 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 169 60 ans
1967, 1968, 1969 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 178 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 170 60 ans
1970, 1971, 1972 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 179 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 171 60 ans
1973 et suivants 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 180 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 172 60 ans

Note : La loi de réforme du 20 janvier 2014 a fixé le nombre de trimestres exigés par génération. Seule une loi pourra les changer.

4. Que faire avant de demander sa retraite ?

Il est conseillé de faire le point sur ses droits avant de déposer la demande de pension de retraite. Si vous n’avez pas encore de reconstitution de carrière, demandez un relevé de carrière, puis complétez le questionnaire pour les périodes manquantes. Si la reconstitution de carrière est réalisée, demandez une étude préalable. En effet, avant le dépôt de la demande de pension, une étude préalable sera effectuée.

À l’issue de cette étude, la caisse remet à l’assuré :

  •  une attestation de sa situation vis-à-vis de la retraite anticipée ;
  •  une demande de retraite anticipée, si les conditions sont remplies.
    C’est seulement après, en toute connaissance de ses droits, que l’on demande la liquidation de sa pension.
Bon à savoir

Plus de cumul des pensions invalidité et d’allocation chômage avec une retraite anticipée

Depuis mars 2010, la pension d’invalidité n’est pas cumulable avec la pension de retraite servie en cas de retraite anticipée. Cette règle ne fait toutefois pas obstacle au maintien des avantages accessoires qui étaient associés à la pension d’invalidité, c’est-à-dire la majoration pour tierce personne (MTP), l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) ou l’exonération du ticket modérateur.
Depuis février 2014, l’allocation de retour à l’emploi (ARE) n’est plus cumulable avec une retraite anticipée carrière longue.

Tableau 2. Périodes considérées comme cotisées et autres

Certaines périodes sont réputées cotisées (voir point 3).

Périodes Durée pour le taux Durée cotisée Durée d’assurance régime général
Périodes de cotisation à l’assurance obligatoire Oui Oui Oui
Cotisations arriérées Oui Oui Oui
Périodes reconnues équivalentes Oui NON NON
Périodes assimilées Oui NON Oui
Majoration de durée d’assurance pour enfant et congé parental Oui NON Oui (1)
Majoration de durée d’assurance + 65 ans NON NON Oui
Assurance volontaire vieillesse (ex. : ATA, routiers) Oui Oui Oui
Rachats de cotisations Oui Oui Oui
Validation gratuite (loi du 26 décembre 1964) Oui Oui Oui
Versements pour la retraite (taux et proratisation) Oui NON Oui
Versement pour la retraite (taux uniquement) Oui NON NON
Assurance-vieillesse des parents au foyer (AVPF) Oui NON Oui
Congé formation Oui Oui Oui
Périodes validées par présomption Oui Oui Oui
Stagiaires FP et cotisations prises en charge par l’État Oui Oui Oui
Périodes cotisées autres régimes obligatoires Oui Oui NON
Périodes de volontariat associatif, service civique Oui NON Oui

(1) NON pour les enfants nés après le 1er janvier 2010 (article 65 LFSS pour 2010).

Documents utiles

Décret 2 juillet 2012
Décret 19 mars 2014
Demande d’attestation pour une retraite anticipée carriere longue

Simulateur de date de départ anticipé

Un habitué de ce forum, Luma, a réalisé un simulateur. Il permet, en indiquant les renseignements demandés, de savoir sa date de départ possible. Il est indispensable d’avoir son relevé de carrière.

Cliquez ici pour accéder au simulateur.

Poser une question

4257 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 1er avril à 08:34, par Roland

    Bonjour,
    Une dernière question sur la conférence de financement, vu le contexte actuel, ellle est logiquement suspendue .
    Pensez vous que cette conférence puisse reprendre un jour et que les pistes avancées soient remises au goût du jour , avec des conséquences pour nos carrières longues et durée de cotisation , avec un impact non négligeable pour les générations des années 60 pour arriver à leur fumeux équilibre en 2027.
    Merci.
    Cdt
    Roland

    Répondre à ce message

    • Le 1er avril à 16:29, par Claude (CFDT Retraités)

      Je vous rappelle que le président a annoncé la suspension de toutes les réformes, y compris la réforme des retraites a-t-il ajouté. S’il l’a précisé c’est à mon avis que la réforme, proposée par le premier ministre, différente de celle attendue pendant la concertation précédente, est très mal ressentie. Si leurs électeurs disent dans les sondages d’opinion refuser cette réforme, elle ne sera pas reprise.

      Répondre à ce message

      • Le 3 avril à 20:25, par Jean CHRISTOPHE

        Bonsoir
        Est-ce-que l’on peut penser que la réforme des retraites est définitivement enterrée suite à ce qu’ a dit le premier ministre le 02 avril à la fin se son intervention sur le fait que la réforme est suspendue.
        Cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 3 avril à 21:43, par Claude (CFDT Retraités)

          On peut le penser, mais sans certitude.

          Répondre à ce message

          • Le 9 avril à 15:56, par Roland

            Bonjour à tous,
            Je pense qu’il y a des chances, peut-être que je me trompe, qu’avec la récession et la dette qui s’annonce, les carrières longues ne soit vraiment pas touchées avec depart taux plein à 60 ans.
            Il va falloir faire de la place pour les jeunes qui vont se retrouver en grande période de chômage à cause de ce virus.
            Cdt

            Répondre à ce message

            • Le 9 avril à 16:53, par Claude (CFDT Retraités)

              Ce n’est pas un bon argument. Dans les autres pays européens, plus il y a de seniors au travail, plus il y a de jeunes au travail. Par exemple, les entreprises qui conservent les salariés seniors adaptent le travail à leurs capacités physiques et du coup le travail est aussi adapté pour les jeunes débutants. Je sais c’est contre intuitif, mais c’est ce qui se passe. Et de nombreuses études montrent ce phénomène connu à présent des pouvoirs publics.
              Autre exemple contre intuitif : pourquoi avons nous plus de chômeurs que d’autres pays européens de l’Ouest ? Parce que nous sommes les champions du faire soi même : pour prendre de l’essence, pour aller dans les supermarchés (libre service), pour retirer de l’argent liquide, pour payer par carte bancaire... Ce sont des centaines de milliers d’emplois non délocalisables que nous supprimons nous mêmes.

              Répondre à ce message

              • Le 9 avril à 17:59, par Roland

                Oui Claude , c’est un fait, sauf qu’avec l’arrivée de ce virus qui décime une partie de la population et l’économie qui va avec, les cartes vont êtres redistribuées forcément.
                Reste à savoir comment .
                Portez vous bien en ces temps difficiles
                Cdt
                Roland

                Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 avril à 08:57, par bruno

    Bonjour, je dois partir en retraite anticipée le 1er juillet,j’ai deux mois de préavis a faire, j’ai cru comprendre que pendant le préavis le chomage partiel ne s’applique pas, pouvez vous m’eclairer ?
    Merci d’avance.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 avril à 17:12, par rachel

    Bonjour ;
    Née en 1962 : normalement j’ai le droit à la retraite anticipée en 2022 car 10 trimestres avant 1982 et en 2022 ;171 à mes 60 ans si tout vas bien .
    J’ai commencé mon apprentissage en septembre1979 mais en 1978 ; 1979 ;1980 j’ai des trimestres. cotisées car je travaillais comme serveuse le week-end . Mais je n’ai plus mes fiches de paye ; par contre j’ ai toutes les autres apprentissage et salarié .
    Ma question est ce que je peux perdre des trimestres si je n ’ai plus de justificatifs :pour ARRCO c’est bien noter le nom du restaurateur avec les points acquis.
    Autre question comment est calculer la retraite en apprentissage car on ne cotise pas ! Merci .

    Répondre à ce message

    • Le 8 avril à 22:48, par Claude (CFDT Retraités)

      Si tut est inscrit sur votre relevé de carrière, pas de souci !
      L’apprentissage et composée de périodes d’étude et de périodes de travail. Ces périodes de travail sont rémunérées, un peu au début, et donc le salaire perçu comprend des cotisations pour la retraite.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 avril à 19:10, par renaud

    Bonjour
    ma retraite anticipée carrière longue était prévue le 01/04/2020 sous réserve que je valide le 167ème trimestre (1er trimestre 2020)
    la caisse de retraite m’appelle hier pour me prévenir que le 167ème trimestre n’est pas validé car bien que mon salaire brut du trimestre est de 3000 euros et qu’un trimestre 2020 est validé à partir de 1522,50€,,je n’ai cotisé qu à hauteur d’un plafond de sécurité sociale de 1200 € alors que j’aurai dû cotiser sur un plafond de 1522,50€ et m’invite donc à trouver un contrat qui m’assurerait une cotisation retraite sur les 322,50€ restants.
    J’ai trouvé ce contrat mais je voudrais être sûre que ce contrat d’avril me permettra de valider mon 1er trimestre 2020( et 167ème trimestre) car j’ai lu que les derniers trimestres de l’année de départ à la retraite n’étaient pas calculés de la même façon.
    Si j’effectue le contrat en question, je perdrai mes droits à l’ASS à cause du cumul emploi ASS qui est mon seul revenu, alors je n’aimerai pas me planter....
    merci pour votre aide

    Répondre à ce message

    • Le 8 avril à 21:23, par Claude (CFDT Retraités)

      Le mode d’attribution des trimestres est expliqué fiche 19. Allez la lire.
      Votre employeur na pas cotisé sur la totalité de vos salaires en 2020 ? Avez-vous consulté votre relevé de carrière sur votre compte retraite ?

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 avril à 13:02, par Garavagno

    Bonjour
    Face à une situation un peu particulière et en l ’absence de réponse de la CARSAT et de tout autre organisme à qui j ai fait part de ma situation (assistante sociale Carsat et Cpam)je me permet de vous exposer ma situation.
    Je suis née le 21/12/62 .J’ai validé 4 trimestres en 1981, en 1982 j ai fait un an de formation Aide soignante avec le Greta de Nice année ou j’étais rémunérée, cela me donne t il droit à valider les trimestres correspondants ?
    J’ai ensuite travaillé jusqu’à ce jour au poste d’aide soignante, je suis toujours en activité, malheureusement mon état de santé rends ma présence au travail très difficile, j ai eu un cancer du seins en 2011 qui a beaucoup diminué ma condition physique et ma capacité à gérer le stress.
    J’ai été arrêtée fin 2019,4 mois j ai repris en Janvier 2020 en mis temps thérapeutique mais cela reste toujours très difficile pour moi (Fibromyalgie).
    Quelle solution pour pouvoir arrêter de travailler en impactant le moins possible ma retraite ?
    Ais je droit au départ pour carrières longues ? Si cela est le cas que représente le taux pleins,comment le calcule t-on ?Quelle solution pourrait me permettre de cesser de travailler et continuer à valider les trimestres des deux ans et demis qu’il me reste a faire.
    Si je suis licencier pour inaptitude les années de chômage me permettront elles de valider les trimestres manquants pour arriver a 60 ans ?
    Le chômage me serra versé pendant combien de temps et a quel pourcentage de mon salaire ?
    Aurais je le droit de travailler si je le désire sur un autre poste en complément de mon allocation chômage sans perdre celui ci ?
    En vous remerciant par avance du retour que vous ferez à mon courrier.
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 8 avril à 16:52, par Claude (CFDT Retraités)

      Les formation rémunérées par l’État ne donnent pas assez de trimestres (Formation professionnelle et retraite de base ?).
      Si vous ne pouvez plus travailler pour des raisons de santé, vous pouvez être déclaré inapte définitif et avoir droit à une pension d’invalidité jusqu’à la retraite (lisez les fiches 9 et 17).
      Les autres possibilités de retraite anticipée sont décrites fiches 10 à 12.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 avril à 11:53, par Tangui

    Bonjour,
    Né en 1963, avec 152T (Tous Régimes) à ce jour, je dispose de 12T ’autres régimes’ avant mes 20ans. Le libellé exact est "période assimilée à l’assurance vieillesse Royaume uni".

    Question 1 -
    Est-ce éligible aux conditions "carrière longue" ?

    Question 2 -
    Selon une conseillère assurance-retraite, seuls les T "assimilé cotisé" sont éligibles.
    Or cette information n’est pas visible dans le relevé de carrière (seuls eux peuvent le voir ?)
    A priori selon elle, j’ai 15T dans ce cas.
    Sachant que le formulaire de liaison avec le pays Royaume Uni (E205) est confidentiel et non accessible aux assurés.
    Comment peut-on disposer de ce détail ?

    Question / suggestion 3 -
    Si cette non éligibilité est confirmée (Q1), le simulateur ne semble pas prendre en compte cette condition d’éligibilité ?

    merci de votre disponibilité en cette période !

    Répondre à ce message

    • Le 8 avril à 16:47, par Claude (CFDT Retraités)

      Oui, comme indiqué dans cette fiche, les périodes validées en Europe comptent pour l’ouverture du droit à la retraite anticipée. Mais pas pour la calcul de la retraite (voir fiche 21).
      Le régime de retraite de base et obligatoire du Royaume uni est particulier, il est universel et tout le monde à droit à la même retraite (en proportion de la durée de séjour). Comme la règle est différente de notre régime de retraite l’inscription est différente.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 avril à 09:34, par Regis Bugnicourt

    Bonjour,
    j’ai eu 59ans le 05 janvier, je possède actuellement 164 trimestres cotisés, ma date de départ anticipé est prévue le 1 février 2021 donc il m’en manque 4
    Vu l’actualité, je suis en chômage partiel , ma question est comment est geré l’acquisition des trimestres manquants ? Cela va t’il décaler la date départ en retraite
    merci de votre réponse.
    Cdt
    Regis

    Répondre à ce message

    • Le 8 avril à 10:44, par Claude (CFDT Retraités)

      Non, probablement pas. Lisez la fiche 19 sur le mode d’attribution des trimestres.

      Répondre à ce message

    • Le 8 avril à 14:42, par P-O

      @ Regis Bugnicourt

      Bonjour,

      je suis en chômage partiel , ma question est comment est geré l’acquisition des trimestres manquants ?

      Il n’y a pas de cotisations sociales versées sur les indemnisations de chômage partiel.il n’y a donc pas d’acquisition de trimestres durant cette période.

      Cela va t’il décaler la date départ en retraite

      Seulement si vos salaires 2020 soumis à cotisations sont inférieurs à 600 heures de Smic
      Pour information un salaire égal ou supérieur au plafond de sécurité sociale vous donne 4 trimestres avec 2 mois travaillés.

      Répondre à ce message

    • Le 8 avril à 15:27, par Claude (CFDT Retraités)

      Ma réponse relève de la fiche 19 mais je vous la donne ici.

      Les périodes d’activité partielle subies (chômage partiel) par un salarié permettent l’acquisition de droits au régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco si :
      - les périodes sans activité ont été indemnisées par l’employeur,
      - leur durée dépasse 60 heures dans l’année civile (entre le premier janvier et le 31 décembre).
      Les points sont calculés sur la base du salaire brut (en l’occurrence le salaire perdu par le salarié du fait de l’absence d’activité), au-delà de la 60ème heure dans l’année et du taux de cotisation de l’entreprise. Seules les 60 premières heures de l’année sans activité ne permettent pas l’attribution de droits à retraite complémentaire.

      Dans le régime général de la sécurité sociale, l’allocation d’activité partielle n’est pas soumise aux cotisations « vieillesse » et les périodes d’activité partielle ne sont pas assimilées à des périodes « cotisées » par la réglementation. En pratique, cela n’a toutefois que peu d’impact dès lors qu’il suffit de cotiser sur la base de 150 fois le Smic horaire (soit 1 522,50 € en 2020) pour acquérir un trimestre d’assurance et qu’il ne peut être retenu plus de quatre trimestres par année civile. Toutefois pour des temps partiels imposés à durée de travail faible, il peut y avoir une incidence si la personne travaille en moyenne moins de 50 heures par mois, ou moins de 11 heures par semaine. Dans ce cas elle risque de ne pas avoir ses 4 trimestres tout en ayant des points Agirc-Arrco.
      Rappelons que le financement du chômage partiel est assuré pour un tiers par l’Unedic (assurance chômage) et deux tiers par l’État.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 avril à 11:18, par Vercauteren veronique

    Bonjour
    tout d’abord merci de continuer vos réponses pour éclairer chacun dans ce contexte très particulier.
    Née en 1960, ayant fait 5 trimestres avant 20 ans, je pourrais prétendre à une carrière longue si je réunis bien 167 trimestres. J’ai une carrière « mixte » d’abord dans le privé, puis dans l’EN où j’ai pu bénéficier de la pension pour mère de 3 enfants après 15 ans d’exercice, puis retour dans le privé où j’exerce toujours dans le médico social
    Apres ma pension, j’ai travaillé de 2006 à 2015 pour le GRETA Chaque année je signais une « lettre d’engagement au titre de vacation où ma situation de retraitée était notée.
    Lors de ma reconstitution de carrière les années 2006 à 2009 ne figuraient pas (soit 13 trimestres manquants !)
    j’ai compris tardivement la raison : pour ces années manquantes l’agent comptable ayant fait la paie ne m’a pas fait cotiser contrairement à ce qui a été fait de 2010 à 2015 où j’ai cotisé et acquis des points ircantec !
    du coup c’est l’horreur et la panique non seulement je ne pourrais peut être pas partir à 60 ans mais je n’aurai jamais un taux plein !
    En recherchant des infos j’ai vu qu’on pouvait demander de régulariser un arriéré de cotisations
    Est-ce que ça s’applique bien à ma situation ?
    Merci pour votre aide dont j’ai bien besoin

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 mars à 10:39, par Roland

    Bonjour à tous,
    Admettons, que pour les départs carrières longues à partir de 60 ans, il faudrait avoir 172 trimestres à la place de 169, en sachant que pour valider un trimestre et suivant son salaire un mois de travail suffit, le fait de travailler 3 mois de plus suffirait il pour valider les 3 trimestres supplémentaires ou faudrait il travailler presque une année de plus ?
    Merci beaucoup pour votre retour.

    Cdt

    Roland

    Répondre à ce message

    • Le 26 mars à 12:27, par Claude (CFDT Retraités)

      Oui, mais la réforme est suspendue. Je doute qu’elle revienne car les circonstances auront changé. Le gouvernement ne parlera plus de réduction des dépenses de la protection sociale car elle vont exploser en 2020 comme le budget de l’État, déjà en déficit l’an dernier de 94 milliards.

      Répondre à ce message

      • Le 26 mars à 13:51, par Thierry

        Voulez vous dire que les conditions de départ pour carrière longue resteront les mêmes que actuellement ?

        Répondre à ce message

        • Le 26 mars à 14:01, par Claude (CFDT Retraités)

          C’est ce que je pense. Je vous rappelle que le président a annoncé la suspension de toutes les réformes, y compris la réforme des retraites a-t-il ajouté.

          Répondre à ce message

          • Le 26 mars à 14:13, par Thierry

            Merci à vous, je pense qu’il va encore y avoir un long débat sur cette reforme des retraites.

            Répondre à ce message

    • Le 28 mars à 10:32, par P-O

      @Roland

      Bonjour,

      le fait de travailler 3 mois de plus suffirait il pour valider les 3 trimestres supplémentaires

      OUI

      faudrait il travailler presque une année de plus ?

      NON,mais la validation des 3 trimestres n’interviendrait qu’au 30/09 et par conséquent la prise de retraite se ferai au 01 octobre.

      Répondre à ce message

      • Le 28 mars à 15:42, par Roland

        Bonjour, pourquoi faudrait il attendre le 1er octobre ?
        Mon cas, naissance mars 65,carrière longue, 13 trimestres à la fin de l’année civile de mes 20 ans, donc éligible à un depart au 1 avril 25 avec 170 trimestres.
        Si hypothétiquement il fallait dans mon cas 2 trimestres de plus, avec mon salaire, deux mois de cotisation suffirait pour valider ces 2 trimestres, ce qui donnerait au alentours de juillet 25, donc pourquoi plus tard ?
        Merci
        Cdt
        Roland

        Répondre à ce message

        • Le 29 mars à 20:11, par P-O

          @ Roland

          Bonsoir,

          deux mois de cotisation suffirait pour valider ces 2 trimestres,

          OUI mais ils ne seront crédités sur votre compte qu’à la fin du trimestre civil donc pour 3 trimestres au dernier jour du 3 éme trimestre civil soit le 30/09.
          Par contre vous pouvez cesser votre activité professionnelle dés l’atteinte par vos cotisations de la validation des trimestres.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 29 mars à 18:23, par Medal

    Bonjour Claude

    Est t’il vrai que pour la retraite anticipée carrière longue ,ils prennent en compte pour le calcul de la retraite sécu (dés que les trimestres sont acquis ) les 25 meilleures années dés que l’ont a les 167 trimestre (pour moi 1960 )
    exemple : pour moi en juin 2020 j’ aurais 167 trimestre et 60 ans en juin , donc possibilité de partir en juillet, j’aimerais terminé l’année pour la prise en compte de celle ci car meilleures que celle d’y a 25 ans , ou alors je ferais 6 mois de plus pour du vent a part les points pour la complémentaire
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 29 mars à 19:09, par Claude (CFDT Retraités)

      La retraite anticipée est calculée comme les autres retraites, c’est expliqué fiche 21. Votre dernière année complète sera prise en compte. Lisez la fiche 36.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 27 mars à 18:57, par Douanne

    Bonjour, je voudrais vous demander si je pouvais bénéficier d’une retraite anticipée pour une invalidité permanente de 21% suite à un accident de trajet travail ?

    je travail toujours actuellement mais avec des douleurs importantes, j’ai 53 ans bientôt.

    merci pour votre temps, cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 27 mars à 19:15, par Gilbert (CFDT Retraités)

      Un départ anticipé à 60 ans au titre d’une incapacité pour un accident de trajet n’est pas prévu par la règlementation . Essayez de faire reconnaitre une invalidité auprès de l’assurance maladie, parlez en avec votre médecin traitant.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 mars à 10:18, par clh

    bonjour à vous, en cette période très compliquée pour tout le monde, je reviens vers vous concernant la nouvelle réforme carrière longue, née en 1961 ayant a ce jour plus de trimestres qu’il n’en faudrait, j’ai commencé à 17 ans, je devrais partir au 1er juin 2021,(je suis née le 30 mai 1961, j’ai commecé à travailler à juillet 1978 : 4 trimestres cette année-là) pensez vous que cette date sera maintenue j’ai 12 trimestres jusqu’à 20 ans, s’il en faut 13 combien de temps devrais je travailler en plus,pensez-vous que cette nouvelle réforme sera applicable en 2022. Je vous pose toutes ces questions peut être que vous ne savez pas vous même, La situation actuelle est catastrophique dans l’immédiat je pense plus à la santé de la population et surtout du personnel soignant mais faire travailler davantage notre génération ce n’est pas normal nous sommes fatigués malgré le confinement nous travaillons (mon entreprise travaille) nous n’y sommes pour rien. il y avait et il y aura des jeunes à la recherche de travail, donc ma question s’il faut 13 trimestres combien de temps devrais je travailler en plus ? Merci à vous cordialement et bon courage à vous

    Répondre à ce message

    • Le 26 mars à 12:30, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous le savez, la réforme est suspendue, la loi n’a pas été adoptée définitivement. Je doute qu’elle revienne car les circonstances auront beaucoup changé. Le gouvernement ne parlera plus de réduction des dépenses de la protection sociale car elles vont exploser en 2020 comme le budget de l’État, déjà en déficit l’an dernier de 94 milliards.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 mars à 08:58, par LESOUEF

    Bonjour Claude
    Je suis carriere longue nee en 1965
    Je suis agent territorial categorie C entretien voirie
    Pensez vous que je puisse benefier de points de penibilite
    Merci
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 24 mars à 16:58, par thierry

    Je n’arrive pas à comprendre une telle injustice. Au debut, il disaient, on ne change pas l’âge de la retraite. Ensuite, on nous balance un age pivot où meme
    les personnes de 1960 ou 1961 deviennent concernés et maintenant on parle carrément de supprimer les carrières longues, car il faut appelé un chat, un chat,
    des personnes qui ont commencés à travailler à 16 ans et 9 mois dans des jobs difficiles, il n’y en a plus des milliers aujourd’hui.
    Je fais partie de ces gens là, mais on m’a déjà gratuitement retiré 1.5 ans d’apprentissage sur mon relevé de carrière faute de cotisations suffisantes.
    Une fois de plus c’est les salariés qui auront travaillés le plus et c’est bien souvent dans les professions les plus difficiles qui vont financer
    cette réforme. Où est l’égalité dans cette réforme ?….
    Que l’on nous demande de faire 3 à 6 mois de plus (age pivot progressif), je peux encore comprendre, mais que l’on dise à quelqu’un qui est à deux ans
    de partir en carrière longue et qui aura plus que les trimestres requis, qu’il faudra encore faire deux ou trois années de plus est un veritable scandale
    et un "crève cœur" pour des travailleurs déjà fatigués et usés.
    J’espère vraiment que la CFDT continuera à se battre pour proposer des solutions plus justes et surtout plus équitables,
    Nous n’avons que vous pour nous aider…. Merci

    Répondre à ce message

    • Le 24 mars à 18:39, par Claude (CFDT Retraités)

      Le président de la République a dit : « J’ai décidé que toutes les réformes en cours seraient suspendues, à commencer par la réforme des retraites ». Un projet aussi controversé ne pouvait pas continuer dans cette période de crise sanitaire. Après, il ne sera plus possible de vouloir retarder les départs en retraite au nom d’un équilibre financier complétement bousculé par la situation actuelle, qui encore va durer.
      Je en répète pas ici la position de la CFDT sur la retraite anticipée pour les carrières longues et le maintien d’un système de retraite protecteur pour tous.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 19 mars à 11:04, par isabelle

    Bonjour,
    Pour un départ en retraite au 1er janvier,la prime de départ en retraite versée fin décembre est -elle intégrée au dernier salaire annuel ?(celui-ci venant alors le cas échéant augmenter le salaire annuel moyen de base pour le calcul de la pension de retraite)(25 meilleures années pour le privé) ?
    merci beaucoup pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 19 mars à 11:17, par retraité

      bonjour
      oui, c’est ça, ça augmente le montant annuel et donc la moyenne des 25 meilleures année.

      Répondre à ce message

    • Le 19 mars à 11:20, par Claude (CFDT Retraités)

      Depuis janvier 2017 et la DSN, tout salaire ou équivalent ce qui rapporte à l’année du droit figure dans l’année du droit. Le calcul des droits à la retraite reste calculé sur le mois. Donc, si votre salaire de décembre, indemnité comprise, dépasse la plafond sécu, le salaire porté à votre compte sera limité au plafond (fiche 21). Mais pour la retraite complémentaire, sera appliqué le taux de la tranche A jusqu’au plafond, et le taux de la tranche B au-dessus du plafond (voir tableau 2 fiche 34). Les points Agirc-Arrco compenseront le plafonnement pour la retraite de base.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 mars à 08:43, par Mme GRONDIN

    Bonjour
    J’ai écris un message eet toujours pas de nouvelle il s’agissait des trimestres avant 20 ans qu’ils voudraient mettre 12 trimestres à la place de 5 trimestres pour le financement retraite.
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 12 mars à 22:34, par Claude (CFDT Retraités)

      J’ai attendu d’avoir des informations certaines avant de vous renseigner.
      Je répond à tous les messages sur l’actualité ici.
      Lors de la conférence sur le financement, de nombreuses propositions (14) ont été estimées, c’est-à-dire les économies pour les régimes de retraite. Ce sont toutes ces possibilités qui ont été communiquées aux syndicats et aux organisations patronales et ensuite à la presse.
      Par exemple, le patronat et la CGC maintiennent leur préférence de reculer l’âge de la retraite pour tous (âge pivot). Cette mesure règle les problèmes de financement mais les autres syndicats présents n’en veulent pas.
      Ainsi CFDT, UNSA, CFTC se prononcent en faveur d’un effort partagé, résultant d’une addition de mesures (dont la compensation de toutes less exonérations de cotisations par l’État) et en limitant au maximum le recours aux mesures d’allongement de la durée de cotisation, même si elles sont plus équitables que le relèvement de l’âge minimal pour bénéficier du taux plein.
      Dans les mesures étudiées figure bien un durcissement de l’accès à la retraite anticipée carrière longue, qui resterait deux ans avant les autres, mais bien 13 trimestres au lieu de 5, mais l’économie chiffrée n’est pas très importante (1,3 milliard en 2027) car les générations actuelles ont encore travailler jeune largement. A aussi été chiffré le passage de 20 ans à 19 ans pour le travail jeune, mais l’économie serait de 0,3 milliard en 2027.

      Répondre à ce message

      • Le 15 mars à 11:54, par Claude (CFDT Retraités)

        Si une mesure visant à réduire le nombre de bénéficiaires des retraites anticipées carrière longue était prise, elle serait forcément progressive entre 2022 et 2027.
        Il faut noter que les travailleurs concernés ont commencé à travailler il y a plus de 40 ans, à une période où l’entrée dans le marché du travail était de 18 ans en moyenne, une grande partie commençant à 16 ans.

        Répondre à ce message

        • Le 15 mars à 22:04, par Jean-Marc

          Je ne comprends pas votre message. La CFDT est-elle d’accord pour remonter le nombre d’années pour les gens qui ont commencé avant 20 ans (18 ou 19 ans, soit 5 à 8 trimestres) au profit de ceux qui ont commencé à 24 ans, en les alignant sur l’age pivot de 64 ans ?

          Répondre à ce message

    • Le 13 mars à 15:41, par Michel

      Il est certain que si cette mesure était retenue, bon nombre de futurs retraités seraient impactés.. ;...Dont moi, pour juste un "petit" trimestre manquant avant 20 ans et .en conséquence, 2 ans de plus ! Au final, l’âge pivot avec une montée en charge progressive n’était pas "pire", voir même plus avantageux, et laissait quand même le choix avec une décote calculée "en mois manquants".
      Cette remarque ne vaut que pour les "carrières longues" et qui ont moins de 13 trimestres avant la fin de l’année de leurs 20 ans.
      Le médef sera, en cas, ,très satisfait de cette mesure !
      Pour autant, tous les documents émis par le gouvernement que j’ai pu trouvé ( rapport Delevoye, Projet de loi initial, puis amendé) indiquaient bien que le dispositif carrière longue serait maintenu selon les même critères qu’aujourd’hui.
      Nous comptons sur les représentants de la cfdt,, à l’origine du maintient de ce dispositif lors des dernières réformes, pour le défendre et nous leurs souhaitons bon courage.

      Répondre à ce message

      • Le 13 mars à 17:55, par Claude (CFDT Retraités)

        Le dispositif carrières longues est maintenu par la loi. Mais les conditions d’accès à ce droit étant fixées par décret, elles ne sont pas certaines, je suis d’accord.
        Le passage de 18 à 20 ans par un décret en 2012 a permis qu’un tiers des départs en retraite soient des retraites anticipées carrière longue. Et une partie pratique ensuite le cumul emploi-retraite.

        Répondre à ce message

        • Le 13 mars à 18:30, par Thierry

          Bonjour,
          Si cette mesure est adoptée concernant 13 trimestres avant 20 ans, y -aura t-il des trimestres assimilés (service militaire, chômage…) ou bien uniquement cotisés, c’est à dire travaillés ?

          Répondre à ce message

      • Le 14 mars à 15:37, par bruno

        Oui d’accord avec Michel
        12 ou 13 trimestres avant 20 ans pour les carrières longues avec en plus une accélération de la réforme Touraine, selon ce que j’ai lu, serait une CATASTROPHE
        Des dizaines de milliers de futur retraités seraient impactés et partiraient 2 ou 3 ans plus tard La CFDT NE PEUT EN AUCUN CAS ACCEPTER CELA
        Faire de l’age pivot, qui augmenterait la durée de cotisations de 4 mois par an à partir de 2022 avec une possibilité de partir plus tôt en acceptant une décote, une ligne rouge, pour accepter une accélération de la réforme Touraine, 3 mois de plus par ans dès la génération 1960, sans possibilité de partir plus tôt avec décote dans ce cas, et en plus accepter la mort des carrières longues(qui en effet a de nos jours 12 ou 13 trimestres avant 20 ans) serait une TOTALE ABERRATION
        Laurent Berger disait que le retrait de l’âge pivot était une victoire car cela éviterait à des milliers de personnes de partir plus tard à la retraite dès 2022, vrai mais si c’est pour accepter BIEN PIRE, c’est NON
        INACCEPTABLE !!!!
        Je suis de 1963, ai cotisé 9 trimestres avant mes 20 ans, et donc éligible à un départ à 60 ans avec 169 trimestres( 42 années et 1 trimestre de cotisations )
        Avec l’âge pivot, je suis contre bien sûr car c’est injuste et merci de vous battre contre, mais je pourrai partir à 60 ans avec une décote d’environ 5%
        Avec les mesures qui s’annoncent je partirai à 62 ou 63 ans avec 44 ou 45 années de cotisations(37 années et demi il n’y a encore pas si longtemps), alors que ceux qui auront commencé à 25 ans ou plus, partiront avec 40 années ou moins de cotisations TOTALEMENT INJUSTE !!
        Et des dizaines milliers de personnes seraient dans ma situation
        Que surtout la CFDT n’accepte pas cela et battons nous pour le maintient du dispositif carrières longues en l’état et pour mettre à bas ces mesures d’âges incroyablement injustes et la terrible régression sociale qui se prépare
        Je compte sur la CFDT pour nous éviter le pire et remercie les retraités de prendre sur leur temps pour nous tenir informés

        Répondre à ce message

        • Le 14 mars à 21:12, par Jean-Marc

          Je suis de 1966, ai cotisé 7 trimestres avant mes 20 ans, et donc éligible à un départ à 60 ans et 8 mois avec 169 trimestres (42 années et 1 trimestre de cotisations, non stop)
          Modifier à 12 trimestres me ferait sauter des carrières longues et partir à 64 ans, soit 46 années de cotisations.

          A comparer avec une personne qui rentre à 24 ans sur le marché du travail et qui partirait à 64 ans avec 40 années de cotisation.
          C’est scandaleux, mais poussé par les porteurs de la reforme qui ont surement démarré après l’ENA à 26 ou 27 ans. C’est l’inverse de la justice. La durée de cotisation doit rester la norme !!!

          On est avec vous pour sortir dans la rue, si besoin

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 3 mars à 08:00, par BAYON

    Bonjour,
    en novembre 2019, sur mon compte CARSAT, celui-ci m’annoncait un départ à 60 ans (soit le 01/08/2022) et aujourd’hui, soit 3 mois aprés) il m’annoce un départ, toujours en carrière longue, mais à 60 ans et 5 mois soit au 01/01/2023.
    Je n’ai pas lue ni sur le site CFDT ni ailleur, qu’une modification des départs carrière longue avait été voté.
    Avez-vous une explication ?
    Merci d’avance.

    Répondre à ce message

    • Le 4 mars à 11:23, par Claude (CFDT Retraités)

      Non, les règles n’ont pas changé. Il ne vous reste qu’à vérifier vous-même avec cette fiche que est votre droit.
      Les estimations indiquées sur votre compte ne sont pas des engagements mais des estimations sans valeur en droit.

      Répondre à ce message

      • Le 4 mars à 21:18, par Medal

        Bonjour

        Effectivement sur le site de l’assurance retraite ils rajoutent des mois pour dissuader les personnes ayant leurs trimestres pour ne pas demander leurs retraite carrière longue ( a moins qu’ils prépare quelque chose)
        pour moi né en 1960 , de novembre 2020 ils sont passé a juillet 2021 , 8 mois de plus ........j’aurais 171 trimestres , alors qu’il m’en faut 167.
        de mieux en mieux .

        Répondre à ce message

        • Le 5 mars à 10:40, par Michel

          Bonjour
          Il se passe la même chose pour moi. 10 mois de plus ! Et je ne trouve pas les informations qui modifient les règles précédentes.
          Toutefois, je ne pense pas que l’assurance retraite puisse et veuille "influencer" !!! Soit il y a un bug, soit les règles ont changé et le mode de calcul aussi.
          A remarquer quand même : le document téléchargé est " à blanc"....donc le bug n’est pas totalement à exclure.
          Cordialement

          Répondre à ce message

          • Le 5 mars à 21:02, par Claude (CFDT Retraités)

            Je le redis, les règles n’ont pas changé.

            Répondre à ce message

          • Le 5 mars à 21:08, par Medal

            bonsoir

            je pense que si le relevé de carrière n’as pas encore été créditer des trimestres de 2019 transmis par l’employeur le simulateur augmente automatiquement la durée manquante d’ou ces augmentations de trimestres.
            qu’en pensez vous Claude.
            Cordialement

            Répondre à ce message

            • Le 5 mars à 21:28, par Claude (CFDT Retraités)

              Je ne pense pas que ce soit la cause car c’est un simulateur qui anticipe des trimestres chaque année. Je ne connais pas la réponse. Ne pouvant utiliser le simulateur, pouvez-vous l’utiliser en lisant attentivement s’il y a une indication sur une changement de mode de calcul ?

              Répondre à ce message

              • Le 6 mars à 15:58, par Michel

                bonjour Claude
                j’ai refais les simulations ( âge de départ et montant de la retraire (via m@rel). C’est toujours incompréhensible .
                car toutes les informations disponibles sur le site mentionnent bien que pour ma génération ( 1963 ) il faut 168 trimestres
                D’autant que les deux simulateurs indiquent que je dispose de 152 trimestres au 31/12/2018, qu’il me faut 168 trimestres pour bénéficier du taux plein, mais que...........je les atteindrai au 01/01/2024......???
                Alors que : 168 - 152 = 16. 16 / 4 = 4......donc 4 années : 2019 2020 2021 2022.
                Je n’ai aucun trou dans ma carrière entre 1979 et 2018. Ni de trimestre pour maladie. Juste une ligne chômage ( mais un seul mois et aucun montant en face d’ailleurs ) et 4 trimestres pour service militaire. Et, en comptant le service miliaire : 12 trimestres à la fin de l’année de mes 20 ans ( 1983 )

                Tout cela était exactement identique en novembre 2019 et à cette époque le site indiquait départ à 60 ans le 01/03/2023

                J’opte quand même pour le bug !!!!!

                Cordialement et merci pour votre aide

                Répondre à ce message

                • Le 6 mars à 23:24, par Claude (CFDT Retraités)

                  La CFDT intervient pour signaler ce problème. Je vais leur copier votre message.
                  Mais si vous l’acceptez, écrivez nous par Nous écrire en précisant votre numéro de sécurité sociale afin d’apporter une preuve du probleme.

                  Répondre à ce message

                  • Le 7 mars à 09:55, par Michel

                    Bonjour Claude
                    Merci pour votre réponse.
                    Des le début de la semaine prochaine je pourrai vous transmettre tous les éléments. Relevé de carrière, et les deux attestations d’age de départ ( celle de novembre en 2023 et celle de mars en 2024.
                    Cependant, pour vous écrire, pouvez vous me communiquer une adresse mail.
                    Merci encore et bonne journée

                    Répondre à ce message

                    • Le 7 mars à 09:58, par Claude (CFDT Retraités)

                      Utilisez Nous écrire ou Contact et je vous répondrais avec l’adresse. Je ne la publie pas, comme tous les sites, car des robots ramassent les adresses, les vendent, et après on est envahis de messages indésirables.

                      Répondre à ce message

                • Le 8 mars à 07:24, par Jean-Marc Hebrard

                  Bonjour,
                  Pour mon cas l’année 2019 n’a pas encore été rajoutée sur Morel, bien que travaillée à 100%.
                  Vous avez la possibilité de rajouter ces 4 trimestres de 2019 dans la simulation, la date de départ reviendra alors, à la date que vous aviez précédemment.
                  Cdlt

                  Répondre à ce message

                • Le 10 mars à 11:01, par Caserta

                  Bonjour je même soucis avec mon mari né le 1 janvier 1963, avant ces 20 ans il a eu 4 trimestres de l’armée et 2 trimestre travaillé et ils veulent le faire partir à taux plein à 64 ans et demi alors que il lui manque que à ce jour 30 trimestres pour valider son taux plein, donc un beug, je pense

                  Répondre à ce message

              • Le 6 mars à 19:43, par Medal

                Bonsoir Claude
                Après une nouvelle connexion sur le site retraite ,en ce qui me concerne, tout est revenu au dates exacte par rapport a la législation actuel et selon les fiches CFDT retraite carrières longues.
                Cordialement.

                Répondre à ce message

                • Le 9 mars à 12:31, par Michel

                  Bonjour
                  Même chose pour moi aujourd’hui. La situation est revenu à l’état précédent. Tout est rentré dans l’ordre.
                  Cordialement

                  Répondre à ce message

            • Le 9 mars à 21:35, par Claude (CFDT Retraités)

              Medal a raison, le simulateur ne prend en compte l’année passée que quand elle est enregistrée dans la base de données commune. Et cette année il y a du retard pour ajouter 2019 ce qui fausse les estimations mais vous pouvez le voir dans une page suivante de cette Estimation indicative globale..

              Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 mars à 17:44, par Joselyne

    Pour ce ceux qui sont actuellement en retraite. Est-ce que leurs montants va changer. Merci. Cordialement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 mars à 09:02, par Jacqueline c

    Bonjour actuellement en arret maladie professionnelle depuis avril 2019 cotise t on pour la retraite . J ai 150 trimestres cotise . Nee en decembre 1961 8 trimestres avant mes 20ans . Est se qu il rajoute 4 trimestre gratuitement pour maladie et chomage orai je le droit a la retraite anticipee

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 6 mars à 10:09, par GRONDIN

    Bonjour.
    A l’heure actuelle le gouvernement et certains syndicats sont en discussion pour trouver une solution pour le financement est qu’ils peuvent revenir sur l’age de depart en longue carrière à 60 ans normalement je peux partir le 1/10/2022 car j’aurais 168 trimestres et trimestres avant 20 ans
    Est-ce que je serais impacté s’il aura un changement car 2022 c’est bientôt.
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 29 octobre 2019 à 11:57, par EL BAZ BERNARD

    Bonjour
    Né en 1959 et accessible à la retraite au 01 04 2020 pour carrière longue j’ai 162 trimestres fin 2018 (OK sur relevé de carrière).

    Licencié le 22 03 2019 j’ai perçu 6554€ de mon employeur en 2019 soumis à cotisation retraite - rubrique Q300 sur bulletins de salaires - (12,36% soit 807,46€ au total des cotisations salarié employeur) .

    Je pensais donc obetenir 4 trimestres cotisés ( chaque tranche de salaire brut de 1554€ validant un trimestre cotisé) en 2019 et enfin un 5eme trimestre ( 01 01 au 31 03 2020) au titre de l’invalidité cat.2( depuis le 01 02 2019 : c’est d’ailleurs pour cela que j’ai été licencié pour Inaptitude physique le 22 03 dernier).
    Total d’après mes estimations 167 trimestres (nécessaires) au 01 04 2020 donc retraite.

    Or ma gestionnaire de dossier CARSAT, elle, n’en calcule que 164 et me demande par conséquent, d’attendre l’âge légal de départ : 62ans.
    Je devrais donc faire un recours auprès du Président de la commission de recours amiable.

    Merci d’avance pour votre avis éclairé

    Répondre à ce message

    • Le 29 octobre 2019 à 21:57, par Claude (CFDT Retraités)

      Si, comme expliqué fiche 19, vous pouvez avoir des trimestres cotisés pour les salaires versés, la pension d’invalidité donne droit à des trimestres gratuits.

      Répondre à ce message

      • Le 30 octobre 2019 à 09:32, par EL BAZ BERNARD

        Merci pour votre réponse, Claude, et d’ailleurs dans mon estimation je tiens bien compte d’un trimestre réputé cotisé pour Invalidité, sur les 2 consentis pour ce statut, pour arriver à 167.

        Mon point de désaccord avec la Carsat est sur les 4 trimestres 2019 au titre de rémunération brute de 6554€ sur laquelle mon employeur et moi-même avons acquitté les cotisations retraite (rubrique Q300 sur buletin de salaire). 4 trimestres qu’ils ne valident pas sans me donner d’explication .

        J’avais donc posté mon message pour savoir si vous voyiez une raison à leur refus .

        Bien cordialement.

        Répondre à ce message

        • Le 30 octobre 2019 à 12:10, par Claude (CFDT Retraités)

          Les cotisations pour la retraite plafonnées sont prise en compte pour la retraite et comme il faut cotiser sur 1506,50 € pour un trimestre, vous avez droit à 4 trimestres cotisés en 2019 à compter de janvier 2020. Ils ne peuvent pas être validés avant (voir fiche 19 dernière année). C’est la seule explication que je trouve.

          Répondre à ce message

          • Le 30 octobre 2019 à 12:26, par EL BAZ BERNARD

            Claude, je vous remercie pour votre réponse et attendrai début 2020 pour voir si la Carsat valide bien ces 4 trimestres.
            Dans l’affirmative, je ferai donc ma demande de retraite officiellement à ce moment-là, sinon je solliciterai la commission paritaire.

            Bonne journée et merci encore.

            Répondre à ce message

          • Le 4 mars à 14:30, par BERNARD

            Bonjour Claude,
            Après 5 mois d’incompréhension… , je viens finalement d’apprendre que les 6254€ (61 jours de CP non pris et payés au moment du solde de tout compte le 22 03 2019)auxquels je faisais allusion en octobre 2019 et qui auraient dû valider 4 trimestres, comme nous le disions ; ces 6254€ ont été considérés comme un seul revenu mensuel et donc soumis à cotisation vieillesse déplafonnée. Ils ne valideraient donc que 2 trimestres. Aussi, en qualité d’adhérent CFDT, me semblait-il normal de vous demander confirmation quant aux 2 trimestres qui m’ont été alloués par la Carsat à ce titre (ne trouvant aucun barème : validation de trimestres pour revenus de la tranche 2 ou B). Merci d’avance pour votre réponse.

            Répondre à ce message

            • Le 5 mars à 22:09, par Claude (CFDT Retraités)

              Depuis la DSN en 2017, les cotisations sont calculées mois par mois, donc pour la retraite de base pas plus de deux trimestres par mois jusqu’au plafond. Sur la tranche B (au-dessus du plafond) vous ne cotisez que pour la retraite complémentaire Agirc-Arrco.

              Répondre à ce message

          • Le 4 mars à 14:38, par BERNARD

            Désolé, rectif. sur mon précédent message 6554€ et non pas 6254. Merci Claude.

            Répondre à ce message

    • Le 30 octobre 2019 à 09:10, par retraité

      bonjour,

      pour moi, votre raisonnement est bon, retraite au 01/04/2020 avec 167 trimestres
      sachez aussi que 50 jours de chômage indemnisé donne droit a 1 trimestre réputé cotisé pour partir en retraite carrière longue.
      essayez avec le simulateur juste au dessus de ce forum.
      attention seul les trimestres cotisés et réputés cotisés comptent pour la longue carrière.

      Répondre à ce message

      • Le 30 octobre 2019 à 12:33, par EL BAZ BERNARD

        Merci pour votre intervention , cher "Retraité".

        J’avais bien fait la simulation qui m’avait confirmé 60 ans et 8 mois comme âge de départ.
        Quant aux trimestres liés aux ARE Pôle Emploi, non, je ne suis pas dans ce cas.

        Bonne journée

        Répondre à ce message

    • Le 30 octobre 2019 à 10:37, par P-O

      @EL BAZ BERNARD

      Bonjour,

      Total d’après mes estimations 167 trimestres (nécessaires) au 01 04 2020 donc retraite.

      Votre raisonnement est juste pour l’attribution des trimestres 2019 et 2020.Par contre vous devez vous assurer que les 162 trimestres validés au 31/12/2018 sont bien des trimestres cotisés ou réputés cotisés et par conséquent éligibles à la retraite anticipée dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

      • Le 30 octobre 2019 à 12:50, par EL BAZ BERNARD

        Bonjour P O

        Les 162 trimestres fin 2018 ( total durée d’assurance : selon les termes consacrées ) sont bien validés.

        La Carsat a même déjà fait la vérification (cela leur a pris 3 mois...) inter-organismes car j’avais 6 trimestres MSA dans mon parcours.

        L’explication est donc peut-être d’attendre début 2020 pour qu’ils reconnaissent les 4 trimestres 2019 malgré qu’ils aient déjà en mains les preuves nécessaires (buletins de salaire 2019 qu’ils m’ont demandé de leur
        fournir ? ! ).

        Bien à vous et merci encore à vous et à tous.

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 mars à 07:08, par bertrand

    Bonjour
    Ayant 60 ans le 19 decembre prochain (2020)et ayant dors et déjà acquis les conditions pour un depart carriere longues(13 tri avant 20 ans et 167 cotisés ),compte tenu du fait que le projet de reforme des retraites est entrain de passer en force,y aura t’il une menace sur la possibilité de partir en retraite le 1 janvier 2021 ,comme prevu.Actuellement se deroulant la conference sur le financement des retraites et qui donc ,va probablement etre balayé d’un revers de main de mr e. philipe......merci pour votre eclaircissement.

    Répondre à ce message

    • Le 2 mars à 09:58, par Claude (CFDT Retraités)

      La réforme s’appliquerait à partir de la génération 1975 sauf l’âge pivot qui a été supprimé du projet de loi et devait s’appliquer en 2022.

      Répondre à ce message

      • Le 3 mars à 09:34, par bertrand

        Bonjour
        Cet age "pivot"a partir de la generation 1960,ne risque t-il pas de revenir sur le tapis au cas ou le gouvernement deciderait de trancher pour faute de manque d’accord sur le financement des retraites.Dans ce cas cela decallerais de 4 mois l’âge de depart dès 2022,mais pour carriere longue ,on m’indique sur le RIS le 01/01/2021.....qu’en pensez vous.
        Merci

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 mars à 10:57, par Anthony

    Bonjour je suis du 26 décembre 1963, j ai bien mes 5 trimestres à la fin de l année de mes 20 ans. D après les simulateurs je peux partir en retraite longue carrière en janvier 2024. Le soucis est que suite à des problèmes de santé je viens d être reconnu travailleur handicapé ainsi qu en invalidité 1 ère catégorie à partir du 1 Avril donc je devrais normalement travailler à mi-temps. Est-ce que cela va me pénalisé et devrait je travailler plus longtemps ?? Pourrais je encore partir à 60 ans ?? Sachant que normalement il me faut 168 trimestres et que j en aurai 172 en janvier 2024. Merci beaucoup de m eclairer car je suis bien paumé.

    Répondre à ce message

    • Le 4 mars à 11:25, par Claude (CFDT Retraités)

      On ne peux que vous renvoyer vers les règles indiquées dans cette fiche et en particulier le nombre de trimestres cotisés nécessaires. En travaillant à mi-temps vous devriez les obtenir comme expliqué fiche 19.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 mars à 10:16, par isabelle

    Bonjour,
    je suis née en septembre 1969,j’ai commencé à travailler en juillet 1985,j’ai bien mes 5 trimestres avant mes 20 ans,j’aurais 170 trimestres en 2029.Je pourrais prétendre au dispositif carrières longues avec un taux plein ou pas à partir de cette date ou pas ?.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 1er mars à 20:20, par Maret

    Bonjour
    Selon mon relevé je peux partir en carrière longue le 1 juillet 2020. J ai préparé mon dossier et envoyé la demande d’attestation de retraite anticipée carrière longue. Selon les explications téléphonique du conseiller Carsat qui confirme cette possibilité, je ne recevrai cette attestation que lorsque j’aurai tous mes trimestres ,donc le 30juin 2020. UN peu court pour faire ensuite ma demande de départ anticipé pour le 1 juillet 2020. Je suis étonné car sans cette attestation je ne peux donc pas faire ma demande de retraite. Et donc partir bien après le 1 juillet
    Qu"en pensez vous ? Et est ce exact ?
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 1er mars à 22:46, par Claude (CFDT Retraités)

      Drôle de réponse, l’attestation peut être délivrée jusque six mois avant l’ouverture du droit, sous réserve des derniers trimestres si besoin. Les réponses téléphoniques ne sont pas toujours fiables, car trois mois de formation ne permet pas de tout savoir et il faut trouver la fiche correspondant à la question.
      Pour l’attestation, l’assurance retraite doit vérifier votre carrière attentivement, donc cela prend un peu de temps. Mais la demande officiel est ensuite traitée rapidement.

      Répondre à ce message

    • Le 2 mars à 08:14, par retraité

      bonjour, comme l’attestation n’est pas obligatoire, si vous êtes sur de vous, vous pouvez dès a présent remplir et transmettre votre dossier pour un départ au 1er juillet.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 1er mars à 13:49, par Bruno

    Maitenant qu’il a passé le 49 3 . Vont-ils touché aux carrières longues. Il aura t’il des trimestres de cotisations en plus.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 28 février à 15:08, par DUPONT Eric

    Bonjour,

    Je bénéficie du dispositif ASCAA depuis le 01/01/18, j’aurai 58 ans en mai 2020 et j’ai validé plus de 17 années de travaux insalubres.
    Je suis rentré en apprentissage chez DCNS (Naval Group) à 16,5 ans (en 1978) et j’ai ensuite travaillé sans interruption (année de service militaire comprise).
    A quel moment le plus approprié (sans décote) dois-je faire ma demande de basculement dans le dispositif de retraite (Le CMG de Lyon étant débordé par les demandes, ne peut pas répondre aux simulations anticipées) ?

    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 29 février à 09:58, par Gilbert (CFDT Retraités)

      Sauf dispositions plus favorables lié à votre statut, l’allocation cesse d’être versée lorsque le bénéficiaire remplit les conditions de durée d’assurance requises pour bénéficier d’une pension de vieillesse au taux plein, à condition qu’il soit âgé d’au moins 60 ans. Il n’est pas exigé que le bénéficiaire ait atteint l’âge de départ à la retraite de 62 ans.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 27 février à 22:29, par NATHALIE KLAK

    Bonsoir,
    Je suis née en décembre 1958, j’ai validé 5 trimestres avant l’age de 20 ans J’ai travaillé dans le privé de Juillet 1978 à 2003, J’ai eu 4 enfants quand j’étais dans le privé, j’ai pris un congé parental du 1.06.1999 au 22/01/2002. Je suis passée dans le public depuis Juillet 2004, j’ai reçu un courrier de la cnav me disant que je pouvais partir le 1/07/2020 puisque je totalise à cette date 167 trimestre à cette date. La CNRACL m’a dit que je ne pouvais pas partir avant le 1/01/2021 car d’après leur calcul je ne validé que 157 trimestres. Je veux faire un recours , pouvez me guider. Merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 janvier à 08:44, par DIDIER

    Bonjour,
    Pour la carrière longue, je souhaite avoir des renseignements me concernant.
    Né en 1968, j’ai commencé à travaillé à 16ans, en apprentissage, carrière au privé jusqu’en 1991.Je suis actuellement à la fonction publique, et sur l’assurance retraite du site, je peux prétendre de partir à 60ans, comme j’ai 5 trimestres avant mes 20ans.
    J’ai 140 trimestres à ce jour, et en 2027, j’ai tous mes trimestres(170),, je peux partir avant 62ans ou à 62ans ?.. avec 184 trimestres ?
    Merci à vous.
    .

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 25 février à 18:07, par franck lescure

    bonjour, je suis né le 29/04/1959 mon tableau retraite commence en 1977 au 1 décembre validé 4 trimestres en 1978 et a ce jour 168 trimestres fin février 2020 ,ayant cotise 22 trimestres en France , puis le reste en Italie ,je part a la retraite pour longue carriere en France puis-je bénéficier de la carriere longue aussi en Italie .merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 23 février à 00:08, par Nicolas

    Bonjour, je suis de septembre 1960 , je peux prétendre à la carrière longue,15 trimestres avant mes 20 ans, je voudrais juste savoir si il est mieux pour moi de partir le 1 er octobre ou le 1 er janvier , merci.

    Répondre à ce message

    • Le 23 février à 15:54, par Claude (CFDT Retraités)

      Si vous travaillez et que votre salaire actuel est le meilleur, il sera pris en compte dans le calcul de la retraite si vous prenez votre retraite le 1er janvier.
      Pour la retraite complémentaire, lisez la fiche 36 de ce guide.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 20 février à 11:20, par Rémy

    Bonjour,

    Je vois sur le site de la CARSAT que je pourrai partir à la retraite le 01/07/2023
    J’aurai alors 60 ans et 6 mois.
    Mon départ avant 62 ans est une conséquence de ma carrière longue.
    Ma question porte sur le montant de la pension : y aura-t-il une décote de 10% ?
    Dans l’affirmative, quelle en sera la durée ? Cette décote s’appliquera t-elle sur la retraite de la Sécurité Sociale uniquement ou également sur la retraite complémentaire ?
    Merci d’avance.

    Répondre à ce message

    • Le 20 février à 22:58, par Claude (CFDT Retraités)

      Si vous avez droit à la retraite anticipée carrière longue, il n’y a pas de décote sur la retraite de base. Mais une minoration temporaire est possible sur la complémentaire comme indiqué fiche 36.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 19 février à 15:53, par Agnès GUEZ

    bonjour, je suis née en juin 1960 et j’ai fait une demande de carrière longue auprès de la CARSAT qui me l’a accordé pour le 01/07/2020, mais moi je souhaite partir au 01/01/2021. Ma carrière est mixte, j’ai commencé dans le privé et depuis janvier 2013 je suis fonctionnaire. J’ai fait ma demande à la CNRACL qui eux me refuse la carrière longue sous prétexte que je n’ai pas les 167 trimestres cotisés, ce qui est faux puisque la CARSAT me dit que j’aurai plus de 167 trimestres cotisés quand je partirai à savoir le 01/01/2021. J’ai fait une réclamation à la CNRACL, mais j’aimerai avoir un texte à leur donner car pour l’instant mon dossier ne passe pas à Nîmes, il l’envoie à Bordeaux !!!. Merci d’avance pour votre réponse. Cordialement. Agnès GUEZ

    Répondre à ce message

    • Le 19 février à 21:58, par Claude (CFDT Retraités)

      La CNRACL applique les règles indiquées fiche 42, pas forcément les mêmes que celles de la Carsat.
      Le siège et les bureaux de la CNRACL sont à Bordeaux.

      Répondre à ce message

      • Le 20 février à 09:38, par Agnès GUEZ

        Merci pour votre réponse. bien cordialement. Agnès GUEZ

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 19 février à 19:30, par audibert

    Bonjour, la carsat vient de valider mon départ à la retraite en carrière longue à 60 ans ( je suis né le 15/10/1959). J’ai effectué 9 trimestres avant mais 20 ans et j’ai cotisé 167 trimestre au 31/01/2019. La carsat me dit que je peux prendre ma retraite au 01/10/2020 pourquoi me prolonger de 3 trimestres ? Si vous pouvez me renseigner je vous en remercie.
    Christophe Audibert

    Répondre à ce message

    • Le 19 février à 22:13, par Claude (CFDT Retraités)

      Je ne peux que vous renseigne sur le droit. Regardez le nombre de trimestres cotisés indiqué à la fin de votre relevé de carrière. Vous avez peut-etre des périodes d’arrêt maladie ou de chômage...

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 19 février à 15:29, par CAMBUS NATHALIE

    BONJOUR ,
    Je suis née le 05/01/1965 , carrière longue 7 trimestre avant 20 ans et j’ai toujours travailler avec des périodes de temps partiel , 2 enfants donc 1 handicapé à 80% . Ce matin je téléphone pour prendre un RDV , pour faire le point.
    J’ai eu une personne fort désagréable , elle n’a pas voulu me donner de RDV .D’après elle je n’ai pas le droit à la carrière longue car les enfants ne compte pas, la maladie et AT...
    Pouvez vous me dire si vous avez le droit de refuser un RDV ?
    Merci de votre retour .
    Bien cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 19 février à 21:27, par Claude (CFDT Retraités)

      En principe, l’assurance retraite doit donner au moins un rendez-vous pour préparer sa retraite mais ils n’ont pas assez de personnel pour en donner à tous d’après nos infos. Comme vous n’avez que 55 ans, vous devez regarder votre relevé de carrière puis lire cette fiche pour connaître vos droits. Regardez la ligne trimestres cotisés sur votre relevé de carrière (disponible en ligne).

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 février à 14:45, par DUNEZ

    Bonjour
    en carrière longue , je peux faire valoir mes droits à la retraite pour le 01/02/2021 (168T)
    Si je décide de prolonger mon activité d’une année donc pour un départ le 01/02/2022, suis je concerné par la minoration de 10% de la retraite complémentaire prévue initialement pour 3 années ?(172T)
    Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 3 février à 22:38, par Espalolo

    Bonsoir,
    Je suis né le 23/05/1965 et je suis (normalement) éligible à la carrière longue puisque à fin 1985, j’avais 10 trimestres de validés (4 pour le Service Militaire + 6 en activité salarié).
    Quand je vais sur le site info-retraite.fr, il est indiqué que je pourrai prendre ma retraite au 01 janvier 2026 sauf qu’à cette date, j’aurai 170 trimestres de validés alors que je dois en cotiser 169 (puisque je suis né en 1965).
    Le simulateur de votre site m’indique que j’aurai le droit de prendre ma retraite au 01 octobre 2025, ce qui correspond bien aux 169 trimestres de cotisation qu’il me faut.
    Pourquoi y-a-t’il cet écart de 1 trimestre entre votre simulateur et ce que m’annonce le site info-retraite.fr, svp ?
    D’avance, merci pour votre réponse.
    Bien cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 4 février à 22:36, par Claude (CFDT Retraités)

      Notre simulateur s’appuie sur vos informations et celui d’info-retraite sur les données enregistrées par vos caisses de retraite. Lisez cette fiche attentivement pour vérifier directement vos droits.

      Répondre à ce message

      • Le 8 février à 17:30, par Espalolo

        Bonsoir,
        Merci pour votre réponse.
        Par contre, vous me dites de lire "la fiche attentivement pour vérifier directement mes droits", mais de quelle fiche parlez-vous, svp ?

        Répondre à ce message

        • Le 9 février à 10:52, par Claude (CFDT Retraités)

          Au-dessus de ce forum c’est la fiche 13 avec des explications et un tableau pour connaître vos droits.

          Répondre à ce message

          • Le 16 février à 20:30, par Espalolo

            Bonsoir,
            J’ai bien lu la fiche 13 et le tableau mais je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi j’ai 1 trimestre d’écart entre le site site info-retraite.fr et votre simulateur.
            Si vous avez une idée, je suis preneur.
            Merci.

            Répondre à ce message

            • Le 16 février à 21:51, par Claude (CFDT Retraités)

              Je répète que le simulateur officiel s’appuie sur les informations données par vos caisses de retraite alors que ce tableau vous dit le droit. Votre nombre de trimestres cotisés et réputés cotisés que vous croyez avoir ne doit pas être le bon.

              Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 16 février à 11:21, par bernadette courleux

    bonjour, j’ai été en retraite à 60 ans pour carrière longue. est-ce que ma allocation retraite changera quand j’aurai 65 ans ? merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 15 février à 15:04, par Massol

    Bonjour .
    Avant tout félicitations pour tous ce travail que vous réaliser dans le cadre de ce site consacré à la retraite .
    Je suis né le 14 février 1961 et à la fin 2020 j’aurais 164 trimestres de travaillés et cotisé .Si j’ai une rupture conventionnelle lors de l’année 2021 ( je n’ai jamais été au chomage ) est ce que je pourrait partir en carrière longue en janvier 2022 .
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 16 février à 08:12, par retraité

      bonjour, oui, pas de problème
      soit vous aurez vos trimestres par le travail ou si pas le cas par le chômage

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 février à 15:43, par benali

    suis ne le 26 07 1960 j ai travaille 16 trimestres avant mes 20 ans je considere comme carriere longue 167 trimestres je devrais partir quant

    Répondre à ce message

    • Le 13 février à 08:42, par retraité

      bonjour
      si vous avez au moins 167 trimestres cotisés (travaillés) ou réputés cotisés au 1/8/2020, vous pourrez partir a cette date.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 février à 15:44, par F.B.

    Bonjour

    Alors que sur le site internet tout semblait clair et que rien ne manque sur mon historique , j’ai envoyé ma demande d’ attestation de carrière longue remplie et on m’a répondu par SMS " L’étude de votre demande d’attestation de carrière longue est terminée. Vous la recevrez sous dix jours. "
    Dix jours après j’ai reçu par courrier une nouvelle demande de retraite anticipée carrière longue à remplir.
    Est-ce bien sérieux ?
    Depuis le début il y deux mois de mon parcours du combattant ( c’est l’impression qu’il me donne ) afin de faire valoir mes droits, j’ai l’impression d’un manque de suivi et de coordination de la part de la CNAV ( aucun référent possible pour le suivi , la personne qui m’a reçu lors d’un R.V. est injoignable ) et j’ai l’impression de renvoyer en double en les mêmes formulaires sans que mon dossier n’avance.

    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 11 février à 19:08, par Claude (CFDT Retraités)

      C’est incompréhensible, il y a eu un problème. Faites un courrier de réclamation.

      Répondre à ce message

      • Le 12 février à 15:34, par F.B

        Bonjour
        Merci. J’ai appelé ce matin, on m’a dit d’attendre ( délai de 1 mois voire plus ) la fameuse attestation avant de renvoyer cette demande. J’ai signalé que cette façon de faire était assez déconcertante.
        Je vais patienter en espérant ne pas me tromper.
        Cordialement

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 février à 01:28, par GREBIL

    pouvez-vous me confirmer que dans le cadre d’un départ anticipé à 60 ans pour carrière longue, les temps partiels effectués sont retenus comme des temps pleins cotisés.
    je dispose de 169 trimestres à 60 ans dont 7 avant mes 20 ans, et dont également 16 trimestres de temps partiels.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 6 février à 19:02, par Bernard

    Bonjour
    J’ai lu un article sur capital.fr qui dit que dans le projet de réforme des retraites en discussion,les conditions pour partir en carrière longue seraient modifiées.
    1_les départs a 58 ans seraient supprimés
    2_les trimestres maladie, chômage, maternité,ne seraient plus pris en compte dans le nombre des trimestres validés.
    3_la troisième condition,je ne la comprend pas.
    Il y aurait automiquement une liaison de ’age de départ qui ferait que les carrières longues ne pourraient pas partir en retraite plus de deux ans avant l’âge d’équilibre ou pivot.
    Si quelqu’un peut expliquer cela et quand tout cela est prévu d’être mis en application.
    Merci d’avance

    Répondre à ce message

    • Le 6 février à 21:56, par Claude (CFDT Retraités)

      Je répète ma réponse. Actuellement les périodes réputées cotisées ne figurent que dans un décret et pas dans la loi. Tant que le décret applicable à ceux nés après 1975 n’est pas paru, on ne peut pas affirmer que la retraite anticipée est remise en cause en n’ajoutant plus des périodes réputées cotisées.
      Attention, le nouveau régime ne s’appliquera pas pour ceux nés avant 1975, soit pas avant 2035, selon le projet soumis au parlement. Rappelez-vous que la CFDT reste très attachée à la retraite anticipée carrière longue et veillera à son maintien.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 février à 20:39, par bruno

    bonsoir, j’ai vu le le net 2 articles l’un planet .fr et capital.fr indiquant une mauvaise surprise pour ceux qui ont debutés tot leur carriere ..ainsi que les criteres ont changés pour le départ anticipé pour carriere longue.pouvez vous me renseigner .

    Répondre à ce message

    • Le 6 février à 15:10, par Claude (CFDT Retraités)

      Actuellement les périodes réputées cotisées ne figurent que dans un décret et pas dans la loi. Tant que le décret applicable à ceux nés après 1975 n’est pas paru, on ne peut pas affirmer que la retraite anticipée est remise en cause en n’ajoutant plus des périodes réputées cotisées.
      Attention, le nouveau régime ne s’appliquera pas pour vous car vous êtes né avant 1975 selon le projet soumis au parlement.
      Rappelez-vous que la CFDT reste très attachée à la retraite anticipée carrière longue et veillera à son maintien.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 3 février à 22:17, par HEBRARD

    Bonjour,
    Selon article de Capital ce jour 03 février 2020 : "Second aménagement qui devrait durcir sensiblement les conditions d’accès à un départ anticipé : les périodes réputées cotisées ne seraient plus prises en compte. Autrement dit, on ne tiendra plus compte des périodes de chômage, de maladie, de maternité … pour apprécier votre durée de cotisation."

    Confirmez vous la volonté du gouvernement de ne plus prendre en compte les "périodes réputées cotisées".
    Je pense notamment au service militaire, pour lequel on ne nous a pas demandé notre envie !!!

    Bien cordialement,
    Jean-Marc HEBRARD
    7 trimestres avant 20 ans, dont 4 de service national

    Répondre à ce message

    • Le 6 février à 14:59, par Claude (CFDT Retraités)

      La CFDT a vu ce problème mais actuellement les périodes réputées cotisées ne figurent que dans un décret.
      Il faut aussi savoir que le nouveau régime ne s’appliquera pas pour vous car vous êtes né avant 1975.La CFDT agira pour obtenir de nouvelles avancées avant 2037 !

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 février à 19:33, par Michel

    Bonjour,
    Je n’ai pas bien compris un aspect dans les conditions de carrière longue.
    J’avais 6 trimestres cotisés à la fin de l’année de mes 20 ans. Je suis né en février 1966. je remplie donc les conditions de carrière longue.
    Cependant il me faut 169 trimestres cotisés. Lorsque j’aurai 60 ans je n’aurai que 162 trimestres cotisés (je compte 4 trimestres par an).
    Comme il me manquera 7 trimestres à mon anniversaire de 60 ans cela veut-il dire que je ne pourrai partir à la retraite que lorsque j’aurai atteint les 169 trimestres, soit juste 3 mois avant mes 62 ans ?
    Merci pour vos éclaircissements.
    Cordialement,

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 3 février à 18:49, par bruno

    bonsoir, je viens de lire un article concernant les retraite anticipes carrieres longues.certains criteres changeraient avec la nouvelle reforme.si cela s’avere vrai .a partir de quelles generation et a partir de quand. article lu sur capital.fr . merci pour votre reponse.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 février à 17:29, par Thierry

    Bonjour à vous,

    Tout d’abord, merci pour toutes vos réponses et le temps que vous nous consacrez pour répondre à nos interrogations qui aujourd’hui,
    sont d’autant plus nombreuses en raison du manque de transparence de tout ce système de retraite et du flou qui règne avec le nouveau
    système de retraite que le gouvernement souhaite nous imposer.

    Je suis né le 13 décembre 1961, j’ai fin 2019 déjà 163 trimestres,

    Sur mon relevé de carrière, j’ai : 11 trimestres jusqu’à fin 1981, (3 en 1979 ; 4 en 1980, 4 en 1981) les cotisations notées sont faibles
    car j’étais apprenti et j’ai l’année 1981 marquée "Militaire Guerre" qui est bien dotée de 4 trimestres, mais sans cotisations.

    A ce jour, je travaille toujours et j’aurai donc 171 trimestres à 60 ans

    J’ai donc deux questions s’il vous plait :

    1 - Suis-je bien éligible pour un depart en carrière longue dans 2 ans. ?

    2 - Est-ce que pour ma génération, la nouvelle réforme en cours est susceptible de me faire perdre ce droit ?
    En effet, j’entends "tout et rien" sur le fait que le gouvernement voudrait modifier les règles concernant les carrières longues.
    Du genre : suppression de la prise compte de la période militaire, d’une période de chômage éventuelle, et d’une baisse de 15% de
    la retraite de base à vie, en plus des 10 % retirés momentanément sur la complémentaire.

    Merci d’avance pour vos reponses. Bien cordialement. Thierry

    Répondre à ce message

    • Le 5 février à 18:21, par Gilbert (CFDT Retraités)

      Vous ouvrez droit à un départ à 60 ans.
      Vous n’êtes pas concerné par la réforme sauf application d’une minoration qui n’est pas encore décidée. Et par ailleurs contestée par la CFDT

      Répondre à ce message

      • Le 5 février à 19:14, par Thierry

        Merci pour vos réponses et pour les efforts fait par la CFDT pour la defense des droits des salaries pour
        l’avenir.

        Bien cordialement Thierry

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 février à 11:29, par réré05

    Bonjour, je suis né le 01 01 1961, je suis éligible à la carrière longue (10 trimestres avant mes 20 ans) je peux partir à 60 ans le 01/ 01 2021(je travaille dans la Fonction publique territoriale)
    J’ai actuellement 165 trimestres cotisés et 167 trimestres retenus.donc le 01 04 2020 j’aurai 168 trimestres retenus (j’ai 11 mois de maladie dans toute ma carrière)
    Dois je attendre l’année prochaine pour me faire opérer ? car je crains de faire du rab si je dépasse les 4 trimestres d A. T.
    Qu’en pensez vous ?

    Cordialement et Merci pour tout ce que vous faites

    Répondre à ce message

    • Le 2 février à 15:04, par Claude (CFDT Retraités)

      POur la période au régime général, il faut regarder les trimestres cotisés. Pour la période de fonctionnaire il faut prendre toute la période de services et déduire les congés maladie qui dépassent 365 jours (fiche 42).

      Répondre à ce message

      • Le 2 février à 15:37, par réré05

        voici mon relevé Assurance retraite
        récapitulatif Trimestres régimes* Trimestres autres régimes Trimestres tout régimes

        Trimestres retenus 95 72 167

        Trimestres cotisés
        pour le calcul du minimum 92 73 165

        Total
        durée
        d’assurance* 95

        Répondre à ce message

        • Le 2 février à 17:58, par Claude (CFDT Retraités)

          Donc, dans le régime général on vous compte 92 trimestres cotisés.
          Pour le régime des fonctionnaires vous auriez 73 trimestres moins 30 jours. Car dans ce régime on compte en années (= 4 trimestres), en trimestres et en jours. C’est ce relevé de la CNRACL qu’il vous faut en allant sur votre espace personnalisé de leur site.

          Répondre à ce message

        • Le 3 février à 07:10, par réré05

          Voici un exemple d’année ou j’étais en arrêt maladie (CNRACL) combien de trimestres sont pris en compte ?
          Activité
          Taux d’activité : 100,00
          Durée en liquidation : 0 trimestre(s) et 75 jour(s)
          Durée d’assurance : 0 trimestre(s) et 75 jour(s)
          du 01/01 au 15/03
          Activité
          Taux d’activité : 100,00
          Durée en liquidation : 3 trimestre(s) et 15 jour(s)
          Durée d’assurance : 3 trimestre(s) et 15 jour(s)
          du 16/03 au 31/12
          c’est compliqu !!!!!!!!é merci pour votre réponse Cordialement

          Répondre à ce message

          • Le 3 février à 15:38, par Claude (CFDT Retraités)

            Toute ce période sera déduite des trimestres cotisés pour la retraite anticipée carrière longue. Mais pas pour la retraite à l’âge légal qui vaudra 4 trimestres, soit une année pleine. Le relevé de carrière d’un fonctionnaire ne précise pas les durées non prises en compte dans ce cas, c’est le service du personnel qui l’indique sur la demande de retraite.

            Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 février à 17:14, par Rougeon lina

    Bonjour,
    Je suis née en septembre 1960, je suis longue carrière, + de 5 trimestres avant 20 ans. J’ai au total 185 trimestres au 31/12/2019. J’ai cru comprendre que je pouvais prendre ma retraite à partir de 60 ans. Par contre ce que je n’ai pas compris, si je pouvais partir avant 62ans sans décote à vie de 10 et ou 5 % sur ma pension retraite à taux plein ?
    Cette décote est-elle toujours d’actualité ? existe t-elle sous une autre forme ?
    Merci pour votre réponse
    Cordialement
    LINA

    Répondre à ce message

    • Le 2 février à 17:47, par Claude (CFDT Retraités)

      Il n’y a pas de décote définitive dans le régime général mais une minoration temporaire possible dans le régime complémentaire comme expliqué fiche 36.

      Répondre à ce message