B. Retraites anticipées Sécu


13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune


Cette fiche traite du dispositif de retraite anticipée pour carrière longue créé en 2003 (retraite à partir de 56 ans), modifié par la réforme de 2010 (retraite à partir de 58 ans), puis le décret de 2012 (augmente les départs en retraite à 60 ans). Obtenue par la CFDT lors de la réforme de 2003 dans les retraites de base puis dans les retraites complémentaires, il s'agit d'une retraite anticipée au taux plein de 50 % avant l'âge « légal », soit avant 60 ans (jusqu’à 2010), puis avant 62 ans. Pour cela, il faut avoir commencé à travailler à un certain âge (travail jeune) et avoir travaillé toute sa carrière (carrière longue).

Mise à jour :
- du point 3 sur la majoration de durée d’assurance pour pénibilité attribuée uniquement par le régime général qui est considérée comme réputée cotisée
- du simulateur carrière longue de Luma (31/12/18) ;
- du point 2 par une précision sur les périodes étrangères (20/7/19).

1. Avoir eu, jeune, une activité

Pour être considéré comme ayant eu une « activité jeune », le salarié doit justifier d’une durée d’activité accomplie avant un âge qui varie en fonction de l’âge de départ (voir tableau).

Pour remplir la condition d’activité jeune, il faut avoir validé au moins 5 trimestres à la fin de l’année civile de ses 16 ou 20 ans, pour partir avant 62 ans (voir tableau).
Pour les assurés nés au cours du dernier trimestre de l’année, seulement 4 trimestres sont exigés à la fin de l’année civile de son anniversaire (16 ou 20 ans). Cette mesure vise à ne pas les pénaliser à cause de l’année scolaire.

Tous les trimestres jeunes sont pris en compte, y compris les trimestres assimilés (chômage, maladie…).

Attention !

Année civile

En matière de retraite, l’année concernée est l’année civile : elle va du 1er janvier au 31 décembre.

2. Avoir eu une carrière cotisée longue

Les textes exigent une durée cotisée pour bénéficier du départ anticipé pour carrière longue. Toutes les périodes ayant donné lieu à cotisations sont retenues, tous régimes de base confondus, y compris les périodes étrangères indiquées sur le formulaire de liaison. Ne sont pas retenues les périodes d’affiliation à l’assurance-vieillesse des parents au foyer (AVPF). Sont exclus également les versements pour la retraite de périodes non travaillées (études supérieures, années incomplètes…).

Suivant l’âge de départ anticipé, il faut avoir obtenu un certain nombre de trimestres cotisés.

Par exemple, pour ceux nés en 1960 et après :

  •  pour partir à partir de 58 ans : il faut ajouter 8 trimestres à la durée cotisée ;
  •  pour partir à partir de 60 ans : il faut avoir autant de trimestres cotisés que la durée exigée pour avoir le taux plein à l’âge légal.

Toutefois, sont considérés comme des trimestres cotisés certains trimestres assimilés (attribués gratuitement).
Il s’agit de trimestres attribués au titre du service national ainsi que les trimestres assimilés attribués lors de périodes indemnisées au titre de la maladie, maternité et accident de travail, dans la limite de quatre trimestres (voir point 3).
Ces règles s’appliquent aux assurés relevant du régime général de la sécurité sociale et des régimes alignés (MSA, artisans et commerçants). Toutefois, une adaptation de ces règles est faite dans les régimes de non-salariés.

L’assuré remplissant les conditions pour un départ à un âge donné est considéré comme remplissant les conditions les années suivantes. Si les conditions sont remplies pour un départ à l’âge indiqué dans le tableau, le salarié peut partir quand il le souhaite, entre cette date et ses 62 ans.

Les périodes à l’étranger sont retenues dans le cadre de l’accord applicable à l’intéressé (voir formulaire réglementaire de liaison). Si la nature des périodes (cotisées ou assimilées) n’est pas précisée sur le formulaire, toutes les périodes sont retenues.

3. Des périodes « réputées cotisées » peuvent être ajoutées

Certains trimestres assimilés sont réputés avoir donné lieu à cotisations et permettent ainsi d’augmenter le nombre de trimestres cotisés.

Certains trimestres ont été ajoutés en 2012 (décret) et en 2014 (loi du 20 janvier).

Sont réputées cotisées :

  •  du service national dans la limite de 4 trimestres ;
  •  de l’incapacité temporaire au titre de l’assurance-maladie, maternité et accident du travail, dans la limite de 4 trimestres ;
  •  de la maternité sans limite : attention, la réglementation précise qu’il s’agit du « trimestre civil au cours duquel est survenu l’accouchement » et qui a été attribué en raison d’un congé maternité indemnisé par la sécurité sociale ;
  •  des trimestres civils avec paiement d’une pension d’invalidité dans la limite de 2 trimestres ;
  •  du chômage indemnisé dans la limite de 4 trimestres ;
  • la majoration de durée d’assurance pour pénibilité (voir fiche 11).

Attention, le nombre total de trimestres (cotisés et réputés cotisés) ne peut dépasser 4 pour une année civile, seule la majoration pour pénibilité est attribuée hors année.

Tableau 1. Conditions à remplir pour un départ anticipé

Le départ devient possible dès que le salarié remplit toutes les conditions. Par exemple, s’il lui manque un trimestre pour partir à un âge indiqué dans le tableau, il pourra partir dès qu’il aura obtenu le trimestre manquant. Autrement dit, le respect du nombre de trimestres nécessaires peut conduire à un départ en retraite au-delà de l’âge indiqué dans le tableau.

Année de naissance Trimestres obtenus jeune Trimestres cotisés Âge de départ possible
1952 5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 si né au dernier trimestre 164 59 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 164 60 ans
1953 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1954 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1955 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 4 mois
170 59 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1956 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 8 mois
170 59 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1957 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 57 ans
166 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1958 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1959 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1960 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1961, 1962, 1963 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 176 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 168 60 ans
1964, 1965, 1966 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 177 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 169 60 ans
1967, 1968, 1969 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 178 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 170 60 ans
1970, 1971, 1972 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 179 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 171 60 ans
1973 et suivants 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 180 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 172 60 ans

Note : La loi de réforme du 20 janvier 2014 a fixé le nombre de trimestres exigés par génération. Seule une loi pourra les changer.

4. Que faire avant de demander sa retraite ?

Il est conseillé de faire le point sur ses droits avant de déposer la demande de pension de retraite. Si vous n’avez pas encore de reconstitution de carrière, demandez un relevé de carrière, puis complétez le questionnaire pour les périodes manquantes. Si la reconstitution de carrière est réalisée, demandez une étude préalable. En effet, avant le dépôt de la demande de pension, une étude préalable sera effectuée.

À l’issue de cette étude, la caisse remet à l’assuré :

  •  une attestation de sa situation vis-à-vis de la retraite anticipée ;
  •  une demande de retraite anticipée, si les conditions sont remplies.
    C’est seulement après, en toute connaissance de ses droits, que l’on demande la liquidation de sa pension.
Bon à savoir

Plus de cumul des pensions invalidité et d’allocation chômage avec une retraite anticipée

Depuis mars 2010, la pension d’invalidité n’est pas cumulable avec la pension de retraite servie en cas de retraite anticipée. Cette règle ne fait toutefois pas obstacle au maintien des avantages accessoires qui étaient associés à la pension d’invalidité, c’est-à-dire la majoration pour tierce personne (MTP), l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) ou l’exonération du ticket modérateur.
Depuis février 2014, l’allocation de retour à l’emploi (ARE) n’est plus cumulable avec une retraite anticipée carrière longue.

Tableau 2. Périodes considérées comme cotisées et autres

Certaines périodes sont réputées cotisées (voir point 3).

Périodes Durée pour le taux Durée cotisée Durée d’assurance régime général
Périodes de cotisation à l’assurance obligatoire Oui Oui Oui
Cotisations arriérées Oui Oui Oui
Périodes reconnues équivalentes Oui NON NON
Périodes assimilées Oui NON Oui
Majoration de durée d’assurance pour enfant et congé parental Oui NON Oui (1)
Majoration de durée d’assurance + 65 ans NON NON Oui
Assurance volontaire vieillesse (ex. : ATA, routiers) Oui Oui Oui
Rachats de cotisations Oui Oui Oui
Validation gratuite (loi du 26 décembre 1964) Oui Oui Oui
Versements pour la retraite (taux et proratisation) Oui NON Oui
Versement pour la retraite (taux uniquement) Oui NON NON
Assurance-vieillesse des parents au foyer (AVPF) Oui NON Oui
Congé formation Oui Oui Oui
Périodes validées par présomption Oui Oui Oui
Stagiaires FP et cotisations prises en charge par l’État Oui Oui Oui
Périodes cotisées autres régimes obligatoires Oui Oui NON
Périodes de volontariat associatif, service civique Oui NON Oui

(1) NON pour les enfants nés après le 1er janvier 2010 (article 65 LFSS pour 2010).

Documents utiles

Décret 2 juillet 2012
Décret 19 mars 2014
Demande d’attestation pour une retraite anticipée carriere longue

Simulateur de date de départ anticipé

Un habitué de ce forum, Luma, a réalisé un simulateur. Il permet, en indiquant les renseignements demandés, de savoir sa date de départ possible. Il est indispensable d’avoir son relevé de carrière.

Cliquez ici pour accéder au simulateur.

Poser une question

4044 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 janvier à 15:54, par Patoun

    Bonjour,
    Mon épouse attend depuis 6 mois son attestation de longue carrière, et malgré plusieurs réclamation rien ne vient.
    Aussi lui est-il possible de faire sa demande de retraite anticipé sans avoir reçu cette attestations.
    Elle est de 1959, 5 trimestres avant 20 ans et son départ avec 167 trimestres est prévu pour le 01 07 2020.
    Merci d’avance

    Répondre à ce message

    • Le 9 janvier à 21:12, par Claude (CFDT Retraités)

      Oui, l’attestation carrière longue n’est pas obligatoire mais elle n’est pas délivrée plus de six mois avant l’échéance possible. Cette fiche vous explique ses droits. Vous pouvez remplir la demande de retraite officielle avant la fin février.

      Répondre à ce message

      • Le 18 janvier à 12:53, par Patricia

        Bonjour
        Merci pour avoir répondu a ma dernière question et si je peux me permettre vous poser la question suivante.
        Doit-on pour demander sa retraite faire une demande au régime général et une demande auprès de argic arcco.
        Ou une demande unique auprès du régime général ou de argic arcco suffit à faire sa demande en totalité.
        Merci d’avance

        Répondre à ce message

      • Le 22 janvier à 16:47, par Patricia

        Bonjour et merci de votre réponse. Grâce à tout ces renseignements mon épouse a lancé son dossier retraite et argic arcco lui demande de justifier une période (1 trimestre) en 1978 pour de l’intérim mais le temps passe et malheureusement les documents s’égare.
        Dans ce genre de cas est-il possible de faire une déclaration sur l’honneur, je sais qu’à une époque cela était possible.
        Merci d’avance.

        Répondre à ce message

        • Le 22 janvier à 22:38, par Claude (CFDT Retraités)

          Votre question ne relève pas du tout de cette fiche mais voici la réponse selon la réglementation Agirc-Arrco : les services accomplis dans des entreprises en situation irrégulière ne sont validés au titre de l’Agirc et/ou de l’Arrco que si les deux conditions suivantes sont satisfaites :
          - avoir donné lieu au versement des cotisations vieillesse de Sécurité sociale,
          - et avoir fait l’objet du précompte correspondant à la part salariale des cotisations, visible sur la fiche de paie.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 20 janvier à 10:46, par BRILLARD THIERRY

    Bonjour, entre le 1/11/1983 et le 1/11/1985 , j’ai effectué un service civil en tant que objecteur de conscience. Cela me donne t’il des trimestres en plus et combien ? De plus cela n’apparaît pas sur mon relevé de carrière . Que dois-je faire ? Merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 janvier à 17:45, par Patrick

    Bonjour

    depuis de début de l’année 2020 le simulateur (cnracl) du calcul à la retraite ne fonctionne pas correctement et donne des données erronées sur le nombre de trimestres du style 5 trimes et 40 euros de retraite
    avez-vous les mêmes problèmes

    Répondre à ce message

    • Le 19 janvier à 19:13, par Patrick

      Plus de précision il semblerait que les données ne sont pas à jour et que l’année 2019 n’est pas encore prise en compte dans le calcul.

      là j’ai effectué une simulation sur le simulateur morel de la crnacl et le montant de la pension diminue lorsqu’on augmente l’année de départ
      exemple
      à 60 ans 6 mois 1400 à 61 à 1300 à 62 ans 1350 etc..
      avez-vous le même problème et connaissez-vous la raison de ce problème

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 20 janvier à 14:28, par Bernard

    Bonjour
    Je ne suis pas specialiste mais pour aider Bertrand dans sa demande,de toute façon la réforme n’ ajouter quatre mois qu’a partir de2022.
    Et huit mois en 2023....ect. ..
    Pour les départs en 2021,on n’a rien vu de prévu.
    Bernard

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 20 janvier à 06:54, par Bertrand83

    Bonjour
    Je suis ne le 19 decembre 1960 ,j’ai 59 ans ,j’ai cotisé 13 Trimestres avant 20 ans,157 trimestres cotisés fin 2018,4 trimestres de periode chomage indemnisé, 4 trimestres de service militaire,j’ai cotise 4 trimestres en travaillant tout 2019,dons au total 165 trimestres cotisés.
    Je vais travailler jusqu’a fin juin 2020 (donc +2trimestres).
    Est ce que, compte tenu de la reforme en cour,je pourrais beneficier du dispositif de depart en retraite pour carriere longue des le 01 janvier 2021(a 60 ans comme indique sur mon" ris")ou faudrat -il attendre 60 ans et 4 mois..?
    merci pour votre aide.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 19 janvier à 17:44, par Bernard

    Bonjour
    Ce matin sur la radio Europe numéro 1,l’ancien président de la cnav a précisé que dans le projet qu’il a lu,les retraites carrieres longues passaient à l’age de 62 ans et la retraite classique passait à 64 ans.il a expliqué que rien n’était prévu pour les carrières longues pour partir avant cet âge.
    Par contre pour les retraites dites normales,une minoration est prévue pour partir à partir de 62 ans.
    Il a dit ,parlant des carrieres longues que c’était très clair ,et que l’avantage de moins deux ans par rapport aux retraites classiques était inscrit dans le projet.
    D’apres lui cela s’ appliquerait dès 2021....
    Je précise que ce monsieur était conseiller de Mr fillon lors de la dernière presidentielle.
    Si qu’elqu’un peut confirmer ces dires ou pas.....

    Répondre à ce message

    • Le 19 janvier à 22:24, par Claude (CFDT Retraités)

      Le président du CA de la Cnav est un représentant syndical, et depuis un moment c’est la CGT-FO.
      Le dispositif de retraite anticipée carrière est maintenu avec un âge de départ toujours abaissé à 60 ans (soit 2 ans avant l’âge légal). L’âge d’équilibre est également abaissé de 2 ans par rapport au droit commun, mais avec une surcote possible seulement à partir de l’âge d’équilibre de droit commun. Le dispositif de carrières longues permet ainsi de gagner au plus 2 ans supplémentaires de vie à la retraite, pour un niveau de pension donné.
      La CFDT avait fait du maintien du dispositif des carrières longues une de ses revendications essentielles. Celui-ci est obtenue, dans des conditions similaires à la situation actuelle.
      Le militant CGT-FO joue sur les mots que cet âge d’équilibre du futur système n’aura d’effet concret qu’à partir de 2037 (première génération de retraite liquidées selon les nouvelles règles). Il se distingue radicalement de l’âge d’équilibre introduit, par le discours du Premier ministre du 11 décembre dernier, dans le système actuel (article 56 bis du projet de loi initial), et dont la CFDT a obtenu le retrait.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 janvier à 16:39, par MARC

    Bonjour je ne comprends pas ce texte trouvé sur site Assedic : Les demandeurs d’emploi bénéficiant d’une retraite anticipée parce qu’ils ont eu par exemple une carrière longue ou sont handicapés ne peuvent pas bénéficier de l’ARE ????
    Que cela signifie ? que si je part en rupture conventionnelle à 59 ans avec 168 trimestres je n’aurais pas droit aux Assedic jusqu’à ma prise de retraite à 61 ans carrière longue car si à 60 ans j’ai une décote temporaire de 10 % Est ce que on nous oblige à partir à 60 ans malgré tout ? De ce fait si je demande ma rupture à 58 ans 1/2 est ce que je pourrais avoir droit aux allocations jusqu’aux 61 ans ? De ça dépendra ma demande de quitter l’entreprise .Notez que je ne suis pas handicapé . Merci de votre aide

    Répondre à ce message

    • Le 17 janvier à 20:25, par P-O

      @ MARC

      Bonsoir,

      Les demandeurs d’emploi bénéficiant d’une retraite anticipée parce qu’ils ont eu par exemple une carrière longue ou sont handicapés ne peuvent pas bénéficier de l’ARE ????

      Cela veut dire que si vous demandez par exemple votre retraite au titre de la carrière longue,celle-ci ne sera pas cumulable avec une dessalinisation chômage.
      Par contre si vous ne demandez pas votre retraite,vous pouvez percevoir jusqu’à l’âge légal de la retraite une indemnisation chômage.

      Dans votre cas vous pourrez obtenir pendant 3 ans ou jusqu’à 62 ans âge légal de la retraite une indemnisation chômage sous réserve de ne pas demander votre retraite au titre de la carrière longue.

      Ëtre éligible à une retraite anticipée ouvre des droits chômage jusqu’à l’âge légal de la retraite ,en bénéficier n’ouvre pas de droits chômage.

      Répondre à ce message

      • Le 18 janvier à 07:58, par MARC

        Merci de votre réponse mais je ne la comprends pas vraiment. Reprenons donc. Je "risque"d’avoir une rupture conventionnelle vers 59 ans . Ensuite soit je retrouve un emploi moins stressant pour aller bonifier ma future retraite en surcote de 63 à 65 ans car la prévision actuelle est que de 1450€. Donc en attendant j’aimerai toucher des Assedic pour remplacer mon salaire pendant 3 ans ( complété par le capital que je devrais toucher aprés 40 années de travail environ 28ke. Le fait d’avoir à 59 ans tous les trimestres pour une carrière longue oblige pas à la prendre à 60 ans si on veut continuer ?? C’est ça que je ne comprends pas si on nous oblige d’office à prendre à 60 ans avec minoration ceux qui ont déjà tous leurs trimestres ?????
        Sinon si à partir de 58 ans je suis en maladie j’aurais donc mes 164 trimestres "normaux" +4 trimestres maladie égal 168 à 59 ans , mais si j’attends 60 ans j’aurais toujours mes 164 + 4 mais + 4 trimestres maladie en plus = toujours droit à 61 ans ou obligé d’aller à 63 pour échapper à la minoration 10 % ??
        Mon choix avec mon employeur ne pourra être rétroactif et je ne peux envisager d’avoir une retraite minorée par ma mauvaise orientation . Retraite correcte à 61 ou poursuite sur un autre emploi pour surcote car les trimestres en trop entre 59 et 63 semblent ne pas m’apporter un plus mais au contraire me coûter en cotisations c’est çà ? Bon week end MARC

        Répondre à ce message

        • Le 18 janvier à 10:32, par P-O

          @MARC

          Bonjour,

          Je "risque"d’avoir une rupture conventionnelle vers 59 ans
          Le fait d’avoir à 59 ans tous les trimestres pour une carrière longue oblige pas à la prendre à 60 ans

          La retraite anticipée carrière longue est un droit pour les personnes éligibles mais celles-ci n’ont aucune obligation à l’exercer.Vous pouvez donc attendre 62 ans pour prendre votre retraite en percevant jusqu’à cet âge une indemnisation chômage.Vous n’avez aucune obligation à 62 ans de demander votre retraite mais votre indemnisation chômage cessera au motif que vous avez tous vos trimestres.

          je retrouve un emploi moins stressant pour aller bonifier ma future retraite en surcote de 63 à 65 ans

          Ceci ne pose aucun souci.Vous pouvez reprendre un emploi et bénéficier de la surcote à compter du trimestre suivant votre 62 éme anniversaire à condition de ne pas avoir demandé votre retraite.

          pour échapper à la minoration 10 % ??

          Vous devrez à 59 ans demander à la CARSAT une attestation éligibilité au dispositif retraite anticipée dispositif carrière longue qui sera à conserver et à fournir à la caisse de retraite quand vous demanderez votre retraite.Cette attestation n’est pas une demande de retraite et vous pouvez la télécharger sur le site de l’assurance retraite.Après l’atteinte de vos 61 ans cette minoration de votre retraite complémentaire AGIRC-ARCCO disparaitra puisque votre durée d’assurance et votre âge seront supérieurs d’au moins 1 an à l’éligibilité d’une retraite à taux plein.

          les trimestres en trop entre 59 et 63 semblent ne pas m’apporter un plus

          Les trimestres travaillés ou chômés entre 59 et 62 ans vous apporteront des points de retraite complémentaire et au delà de 62 ans si vous travaillez des droits retraite tant au régime de base qu’au régime complémentaire.

          Répondre à ce message

          • Le 18 janvier à 13:52, par MARC

            Merci j’y vois plus clair . C’est vraiment aimable de votre part de m’avoir éclairé sur ces points . Bon week end MARC

            Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 janvier à 08:17, par Bernard

    Bonjour
    Je souhaite obtenir un renseignement concernant la nouvelle réforme.
    Je ne comprend pas le rapport entre l’age pivot et le départ en retraite des carrieres longues.
    J’ai lu dans le projet de réforme que le gouvernement envisage de rajouter 4 mois par an de cotisation à partir de l’année 2022 je crois, au décompte actuel du nombre de trimestres nécessaires établis par l’ancienne réforme de Mr Hollande et Mme touraine.donc pour quelqu’un né en 1962,il faut 168 trimestres .si cette personnes remplie les conditions ,pour partir courant 2022 il lui faudra cotiser 168 trimestres +4 mois.si conditions remplies en 2023 ,168 trimestres plus 8 mois ...
    Tout cela pour arriver en 2025 a 172 trimestres alors que l’ancienne réforme n’y arrivait qu’en 2032.
    Le gouvernement appelle cela des mesures paramétrique pour rétablir l’équilibre financier des retraites.je ne voit pas le rapport avec l’age pivot.
    Si qu’elqu’un peut m’expliquer ,merci d’avance.
    Bernard

    Répondre à ce message

    • Le 18 janvier à 08:35, par Claude (CFDT Retraités)

      La mesure immédiate dite de l’âge pivot a été retirée suite à l’action de la CFDT.
      Ce qui est écrit concernant l’âge d’équilibre concerne les premiers retraités du nouveau régime, mais pas avant en 2037 (nés après 1975).

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 16 janvier à 06:42, par Roland

    Bonjour,
    Née en mars 65, je serais éligible à un depart à 60 ans le 1 avril 25 à taux plein avec 170 trimestres.
    Si d’aventure le premier ministre venait à réintroduire l’age d’équilibre, faudra t’il attendre d’avoir 61ans et 4 mois pour partir sans decote où bien 60 ans comme maintenant ?
    Merci de votre réponse.
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 17 janvier à 18:58, par Claude (CFDT Retraités)

      L’âge pivot visait à retarder le départ en retraite de tout le monde à partir de 2022. L’âge dit d’équilibre s’appliquerait à ceux nés en 1975 au lieu de 1963 prévu en juillet 2019.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 16 janvier à 13:57, par Pascal

    Bonjour,
    Je doit partir le 1er janvier 2021 pour carriere longue avec 171 trimestres sur mon releve de carriere a 62 ans a taux plein il y a une somme indique . J ’aurais voulus savoir si je peut pretendre a cette somme pou carriere longue .merci

    Répondre à ce message

    • Le 16 janvier à 15:51, par Claude (CFDT Retraités)

      Pour l’assurance retraite oui, car elle n’augmente plus quand la carrière est complète.
      la retraite complémentaire par points augmente un peu tant que l’on cotise.

      Répondre à ce message

      • Le 17 janvier à 15:19, par michel

        Bonjour
        Pourtant, en ce qui me concerne, mon IEG indique une augmentation régulière de la retraite de base (Régime Général) entre 62 et 67 ans !
        L’IEG ne mentionne pas le montant à l’âge de 60 ans, même si on dispose des critères de carrière longue.
        Le simulateur de ce site cfdt est sans doute le plus précis pour disposer d’une estimation du montant en carrière longue.
        Cordialement

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 16 janvier à 14:13, par patricia

    je suis nee en septembre 1965 et j ai mes 5 trimestres avant 20 ans
    je peu prétendre a partir a 60 ans mais je ne suis pas sur car je me suis arrêter de travaille sans solde pour élevé mon dernier enfant
    j ai 2 enfants
    es que je pourrais partir a 60 ans
    merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 janvier à 16:35, par alain laporte

    Bonjour,
    Née en 1952, j’ai été sur le marché du travail dès l’âge de 15 ans, j’ai cotisé à trois régimes MSA,CARSAT,RSI, j’ai pris m’a retraite en juillet 2013, je totalise 192 trimestres validés, donc 12 trimestres rachetés pour période d’apprentissage.
    A ce sujet j’ai cotisé pour le rachat de ces trimestres me donnant droit à des points de retraite complémentaire.
    La caisse de complémentaire ne m’a pas allouée des point donc pas de pension. QUAND PENSEZ-VOUS ?
    Pour le calcul de ma pension de retraite les caisses ont proratisées deux fois.
    La première fois pour déterminer le RAM de chaque régime en tenant compte des 25 meilleures années et les 164 trimestres tout régimes confondus pour percevoir une pension à taux plein.
    J’ai cru lire dans les textes que la pension était calculé en prenant les 25 meilleures années tout régimes confondus, partant de là on calcule le RAM de chaque régime, et par la suite percevoir 50% du RAM de chaque régime, afin de pouvoir bénéficier de 50% de revenus RAM tout régimes confondus.
    La deuxième fois pour déterminer ma pension en prenant RAM de chaque régime, et chaque RAM proratise par rapport au nombre d’années et trimestres validés dans ces régimes.
    Je me rends compte que tout régimes confondus ne sont plus prix en compte, et pour percevoir une pension à taux plein il faut 164 trimestres par régimes. Quand pensez-vous ? Merci pour votre réponse. cordialement , Laporte.

    Répondre à ce message

    • Le 15 janvier à 02:46, par Claude (CFDT Retraités)

      La liquidation unique de la retraite de ces trois régimes date de la réforme de janvier 2014 et a été mis en place en juillet 2017 (fiche 21).
      Toutefois, nous avions obtenu une première avancée en 2003 avec proratisation des 25 années entre ces régimes.
      Le rachat de trimestres pour la retraite de base ne concerne que les retraites de base, et non les complémentaires.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 janvier à 18:18, par michel

    Bonjour,
    Je suis né le 17 aout 1964 et j’ai cumulé 5 trimestres avant l’anniversaire de mes 20 ans , l’assurance retraite me confirme que je pourrais partir a 60 ans et 4 mois (169 trimestres) considéré carrière longue. donc un départ possible a partir du dernier trimestre 2024 .
    Avec la nouvelle réforme et l’Age pivot , vais je être pénalisé par le malus et jusqu’à quand ?
    Merci pour votre réponse.

    Cordialement Michel

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 janvier à 13:55, par Jeanne

    Bonjour,
    Née en 1960, je peux bénéficier du dispositif carrière longue pour un départ au 1er juin 2020.
    Je souhaite poursuivre mon activité jusqu’en mai 2021. Avec le dispositif actuel, dans ce cas je peux prétendre une retraite complémentaire, sans abattement des 10 % sur 3 ans, au 1er juin 2020.
    Le projet de réforme (âge pivot à 64 ans) aurait-il une incidence pour moi : j’ai lu dans certains articles que pour bénéficier du taux plein, les bénéficiaires de carrières longues devront travailler jusqu’à 62 ans ?
    Merci pour votre réponse
    Cordialement,

    Répondre à ce message

    • Le 11 janvier à 19:32, par Claude (CFDT Retraités)

      Il est retiré, selon un courrier du premier ministre.

      Répondre à ce message

      • Le 13 janvier à 19:33, par Jean CHRISTOPHE

        Bonsoir
        A mon avis il n’en sera rien car le premier ministre à juste une longueur d’avance sur notre leader syndical (je cotise à la cfdt depuis 35 ans ) car si je comprends bien l’age pivot n’est pas retiré mais suspendu ce qui est totalement différent.Donc être satisfait de cette mesure,je ne comprends pas....Et comme l’accord d’équilibre paramétrique sera très difficile à trouver et bien l’age pivot nous reviendra très probablement par ordonnance .Et quand j’entends le premier ministre sur A2 dimanche soir, l’idée de l’age pivot, il l’a toujours bien ancré dans la tête.

        Cordialement

        ps :

        Répondre à ce message

        • Le 13 janvier à 21:39, par Claude (CFDT Retraités)

          Quoique certains disent, il est retiré de l’avant projet de loi. Le premier ministre a du céder mais il l’habille pour masquer sa reculade. Son choix était politique, pas financier. La CFDT n’a pas cédé sur ce point, cela ne vous suffit pas pour lui faire confiance.
          Jusqu’à présent la CFDT a obtenu le maintien de la retraite anticipée carrière longue à chaque réforme après 2003 (2008, 2010, 2013), et à chaque fois, j’entendais la même chose, elle va être supprimée.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 janvier à 12:36, par DIDIER ROBIC

    bonjour
    je suis adhérent cfdt
    suite à la réforme envisagée et concerné par le dispositif carrière longue
    je m’interroge....
    je suis né le 20/02/1960 et ma date de départ à la retraite est le 01/07/2021
    j’ai lu le rapport Delevoye p 55....Je comprends pas bien
    suis je concerné ?
    merci
    cdt

    Répondre à ce message

    • Le 13 janvier à 18:39, par Claude (CFDT Retraités)

      Bravo pour vos lectures. Je lis que le dispositif est maintenu en 2025, date prévue de la réforme. Et aussi dès 2022 après le retraite de l’âge dit pivot, à 60 ans.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 janvier à 14:57, par Claude Grondin

    Bonjour.
    Si le gouvernement revient sur l’age pivot à 64 ans a quelle âge sera l’âge pour la carrière longue 60 ans ou 62 ans.

    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 janvier à 15:29, par Pascal

    Bonjour, je suis né le 28 septembre 1963, ait cotisé 4 trimestre avant mes 20 ans et a priori ne suis pas éligible aux carrières longues, pensez-vous que des cas comme le mien aurait pu faire l’objet de discussions, ne serait ce que pour obtenir un âge de départ non malussé à 62 ans, car au final nous aurons une carrière extra longue, tout cela pour quelques jours !! Probablement pas suffisamment médiatique !

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 janvier à 17:49, par Mme GRONDIN

    Bonjour .
    Né le 04/09/1962 et 171 trimestres au 01/10/2022 pour un départ en longue carrière vu que le gouvernement retire l’age pivot provisoirement est ce que je pourrais partir le 01/10/2022 en longue carrière.
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 janvier à 14:26, par Maryse GASC

    Bonjour,
    je suis née en décembre 1961, j’ai deux enfants, Fin 2019 je totalise 166 trimestres cotisés... je rentre donc dans le cas d’une carrière longue et un nombre de trimestre supérieur à 168 à l’âge de 60 ans. Normalement, je peux partir à la retraite pour carrière longue le 1er janvier 2022... je ne me trompe pas ? Merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 janvier à 10:29, par yves

    bonjour,
    dans la nouvelle réforme des retraites est ce que la retraite anticipé pour carrière longue sera maintenue après 2022 on entend pas parlé dans ce gouvernent ni dans les médias
    merci pour votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 janvier à 12:56, par jacques

    Bonjour,
    Je suis né en 1964 et j’ai travaillé 5 trimestres avant mes 20 ans (travail + armée), je devrais donc pouvoir partir en retraite à 60 ans et 4 mois (169 trimestres) considéré comme carrière longue.

    Avec la nouvelle réforme et l’age pivot à 64 ans, vais je être pénalisé (sécu et agirc arcco) ?

    Merci d’avance de votre réponse.

    Bonne journée

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 janvier à 14:17, par PBLEUET

    Bonjour,
    Pouvez vous me dire si pour partir en retraite anticipée, il faut avoir 5 trimestres ou 4 trimestres si acquis en tant que non salarié agricole avant la fin de l’année civile de ses 20 Ans ? comme indiqué sur le site info retraite (voir paragraphe ci-dessous)
    Je vous remercie.
    Bien Cordialement,


    SALARIÉS DU SECTEUR PRIVÉ, CONTRACTUELS DE LA FONCTION PUBLIQUE, ARTISTES AUTEURS (L’ASSURANCE RETRAITE)

    Pour bénéficier d’une retraite anticipée pour carrière longue, plusieurs conditions doivent être remplies :

    Vous devez réunir au moins 5 trimestres, tous régimes de retraite confondus, avant la fin de l’année civile de votre 20e anniversaire ; vous ne devez en revanche réunir que 4 trimestres si vous êtes né au cours du dernier trimestre de l’année ou si vous avez acquis ces 4 trimestres en tant que non salarié agricole.


    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 janvier à 20:23, par Mme GRONDIN

    Bonjour.

    Né le 04/09/1962 et 8 trimestres avant 20 ans et 168 trimestres au 1/10/2022 date que je devais partir en retraite longue carriere .
    Vu ce qui ce passe avec la réforme est-ce que je serais touché et combien de mois .
    Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 10 janvier à 21:15, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous savez que la CFDT est à l’origine de ce dispositif et tient à son maintien. Voici ce que je lis dans l’exposé des motifs de l’avant projet de loi pour l’article 28 :
      « Le dispositif de carrières longues sera maintenu afin que les assurés ayant réalisé de longues carrières puissent partir deux ans plus tôt que les autres.
      Ce dispositif conservera les conditions d’accès actuelles : il ouvre le droit à un départ en retraite dès 60 ans aux assurés ayant commencé tôt leur activité (avant l’âge de 20 ans) et ayant effectué une carrière longue. Comme aujourd’hui, le bénéfice de ce dispositif reposera sur la durée d’activité qui sera calculée selon les modalités prévues pour le minimum de retraite.
      Afin de limiter les effets de l’anticipation de leur départ sur le montant de la retraite des assurés concernés par ce dispositif, elle sera calculée avec un âge d’équilibre abaissé de deux années ; toutefois, la possibilité de surcoter ne sera pas ouverte avant l’âge d’équilibre de droit commun. »

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 janvier à 11:09, par eric

    bonjour,

    J’ai commencé à travailler en 76 avec 4 trimestres validés cette année là.Fin 2019 mon relevé notait 175 trimestres en durée d’assurance et 162 cotisés. Le relevé inclut-il les trimestres assimilés (chômage, armée etc) ou faut-il les ajouter ? Je souhaite partir le 01/05/2020 en carrière longue et j’attends mon attestation carrière longue avec impatience (j’aurais 60 ans en avril 2020 et suis auto entrepreneur depuis mars 2015.
    Merci par avance

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 janvier à 08:45, par DUPONT LAURENCE

    Bonjour,
    Je suis né en 1961, j’ai eu 2 enfants.
    Normalement je peux prétendre prendre ma retraite au 1er aout 2023 puisque j’aurai 62 ans et 169 trimestres cotisés, si les conditions ne changent pas.
    Avec le nouveau projet pour les retraites ma question est :
    vais je être impacté et si oui :
    est ce que je devrai aller jusque 64 ans ( si âge pivot)
    ou va t il y avoir un aménagement progressif et combien de trimestre supplémentaire vais je devoir faire.
    Par avance merci pour votre réponse
    Cordialement
    Laurence D

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 janvier à 16:10, par LE MELEDO

    Bonjour,

    Je suis née en juillet 1960, je suis mariée, j’ai 3 enfants. J’ai 5 trimestres cotisés avant mes 20ans et le premier avril 2021, j’aurai mes 167 trimestres cotisés.
    Dans le système actuel, je peux bénéficier d’un départ anticipé pour carrière longue. La mise en place d’un âge pivot à 62 ans va-t-il remettre en cause mon départ en avril 2021 ?
    Si oui, le montant de ma retraite du régime général sera-t-il minoré (pénalités envisagées avec l’âge pivot) ? Pour ma complémentaire, il le sera pour une durée de trois ans suite à la réforme AGIR/ARRCO de 2019.
    .
    Merci d’avance pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 8 janvier à 22:23, par Claude (CFDT Retraités)

      Selon le discours du premier ministre, c’est à partir de 2022.
      Lisez la fiche 36.

      Répondre à ce message

      • Le 9 janvier à 09:15, par LE MELEDO

        Merci pour la response.

        Donc, si je prends ma retraite anticipé en avril 2021, je ne serai pas concerné par les futures contraitnes de l’age pivot ?

        Cdlt.

        Répondre à ce message

        • Le 9 janvier à 09:25, par Claude (CFDT Retraités)

          Oui, selon les informations dont nous disposons.

          Répondre à ce message

          • Le 9 janvier à 15:58, par LE MELEDO

            Bonjour,

            Concernant la majoration pour enfant élevé Agirc Arrco, pour calculer sa retraite, doit on appliquer la dernière majoration de 10 % si 3 enfants établie en 2012 ou doit on appliquer les différents majorations 5%,8%,10%.... selon les années correspondantes de sa carrière ?

            Enfin, doit on compter un Plafond annuel de 1 037,33 € pour l’Agirc et un un Plafond annuel de1 037,33 € pour l’Arrco, soit un plafond annuel Agirc Arrco de 2 074,66 € ?

            Cdlt.

            Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 janvier à 16:52, par Véronique DUFRAIX

    Suis née en novembre 1962, mariée sans enfant. Fin 2021, j’aurai 168 Trimestres, puisque j’ai commencé à travailler à 17,5 ans et sans interruption. Pour une carrière longue, je dois aller jusqu’à mes 60 ans, soit 1er décembre 2022. Pourrais-je bénéficier du taux plein et n’aurais-je pas de décote comme il en était question et qu’il ne s’en parle plus ???
    Merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 janvier à 11:38, par vincent b

    bonjour, voilà ma question, je suis née en 1962, j ai été au chômage dés la sortie de mes études, je recevais une indemnisation par les assédic ensuite j ai travaillé et j ai eu mes 4 trimestres avant mes 20 ans (née en octobre), ensuite j ai eu encore une période de chômage, ma question est la première période de chômage n a pas été pris en compte dans mon relevé de carrière dois je leur signaler, merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 janvier à 18:50, par Fabienne

    Bonjour,
    Je suis née le 03 05 1961 et j’ai mes 5 trimestres avant 20 ans. Normalement je peux partir à 60 ans avec 168 trimestres. Donc en 2021.J’ai eu deux enfants. Les trimestres donnés pour la maternité sont-ils comptés ? À la carsat on m’a dit que non car j’ai travaillé sans interruption. Or là je suis en arrêt maladie longue durée depuis 2 ans. Comment vont être calculés mes trimestres et points agirc arcco ? Merci pour votre aide.

    Répondre à ce message

    • Le 7 janvier à 19:17, par Claude (CFDT Retraités)

      Si vous avez déjà 4 trimestres cotisés l’année de l’accouchement, tant mieux pour vous.
      Pendant la période de maladie, vous avez droit à des trimestres gratuits comme expliqué fiche 19 et des points gratuits comme expliqué fiche 35.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 6 janvier à 18:27, par alice

    Bonjour
    Je suis née en novembre 1960
    J’ai effectué 4 trimestres avant l’âge de 60 ans
    Je travaille à 80 % sur un poste à temps plein en qualité de titulaire de la fonction publique hospitalière.
    Pourriez- vous me dire si les trimestres effectués à 80 % (payés 85.6 %) comptent à temps plein dans le total des trimestres à effectuer pour carrière longue.
    En vous remerciant d’avance

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 janvier à 21:28, par MURIELLE POQUET

    Bonjour,
    Je suis née en novembre 1960, je suis mariée, je n’ai pas d’enfant. Durant ma carrière j’ai été au chômage presque une année et j’ai pris une année sabbatique pour des raisons personnelles. J’ai mes 167 trimestres cotisés en Novembre 2021. Puis-je prendre ma retraite à taux plein.

    Merci d’avance pour votre réponse

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 janvier à 09:50, par yves

    bonjour et bonne année
    je suis de la génération 1964,j’ai commencer à travailler en 1982 j’ai à ce jour 152 trimestres et je peut prétendre à partir pour une carrière longue en avril 2024 en taux plein,je voudrai savoir si avec la nouvelle réforme je devrai travailler plus longtemps et de combien merci.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 janvier à 10:27, par Jean Marc

    Bonjour et bonne année,

    Je suis né le 21/11/61, je travaille depuis novembre 79. A 60 ans j’aurais juste 168 trimestres cotisés. Je devrais donc partir en retraite en décembre 2021.
    Avec la nouvelle loi, devrais je travailler 8 mois de plus c’est à dire jusqu’au 01/08/22 ou non ?
    Merci .

    Répondre à ce message

    • Le 4 janvier à 12:11, par Claude (CFDT Retraités)

      Il n’y a pas encore de projet de loi, que des discours et la réforme est mouvante. L’augmentation des trimestres exigés commencerait en 2022. Il faut attendre pour avoir avec certitude.

      Répondre à ce message

      • Le 4 janvier à 19:22, par LEA

        Bonjour, je viens de simuler sur mon compte retraite morel, je pouvais depuis toujours partir à 60 ans pour carrière longue, je suis née en 1961 avec 160 trimestres fin 2018. Ce matin le simulateur me donne comme age 60 ans et 10 mois, je ne comprend plus rien, rien n’est encore determiné et ils rallonge déjà des trimestres ????? Pourquoi

        Répondre à ce message

        • Le 4 janvier à 22:06, par Claude (CFDT Retraités)

          Je vous invite à vérifier vos droits vous même en lisant attentivement cette fiche. Regardez votre relevé de carrière. Les règles de cette fiche sont en vigueur jusque 2021.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 décembre 2019 à 15:21, par flo

    Bonjour, je suis né en octobre 1965. J’ai deux enfants. Le simulateur de la sécu fait apparaître qu’il me manque 5 trimestres pour prétendre à la carrière longue et donc, un départ anticipé à 60 ans.
    Questions :
    1) je pense avoir lu la réponse mais je la pose quand même, les trimestres pour les enfants comptent ils pour la retraite anticipée ?
    2) puis je racheter les 5 trimestres pour un départ anticipé ?

    Dans l’attente de votre réponse.

    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 janvier à 08:44, par DIDIER

    Bonjour,
    Pour la carrière longue, je souhaite avoir des renseignements me concernant.
    Né en 1968, j’ai commencé à travaillé à 16ans, en apprentissage, carrière au privé jusqu’en 1991.Je suis actuellement à la fonction publique, et sur l’assurance retraite du site, je peux prétendre de partir à 60ans, comme j’ai 5 trimestres avant mes 20ans.
    J’ai 140 trimestres à ce jour, et en 2027, j’ai tous mes trimestres(170),, je peux partir avant 62ans ou à 62ans ?.. avec 184 trimestres ?
    Merci à vous.
    .

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 janvier à 15:01, par Catherine

    bonjour et bonne année

    J’ai une question sur le point suivant sur le site de l’Assurance retraite, une information récente affirme que " Vous pourriez obtenir votre retraite à
    64 ans & 8 mois soit à partir du 01 octobre 2025", "Vous avez actuellement 141 trimestres Il vous faudrait 168 trimestres"

    Je trouve ces informations ambigües :
    1) Je comprends qu’en octobre 2025 la décote sera annulée ? ( sachant que je suis née en janvier 1961 et qu’en 2025 je n’aurai que 141 trimestres cotisés comme indiqué)
    2) La décote sera annulée seulement si j’ai 168 trimestres en oct 2025 ?

    Avez-vous la possibilité de préciser ce qu’il en est ?
    Bien cordialement et encore meilleurs vœux pour la nouvelle année

    Répondre à ce message

    • Le 2 janvier à 15:04, par Claude (CFDT Retraités)

      Lisez la fiche 19 sur l’attribution des trimestres. On vous a peut-être ajouté les trimestres pour enfants.

      Répondre à ce message

      • Le 3 janvier à 14:13, par Catherine

        Bonjour

        Je vous remercie pour votre réponse, mais je n’ai pas d’enfants ? Je ’n’ai toujours pas bien saisi , si il y avait quelle qu soit la durée de cotisation une annulation de la décote à 64 ans ou pas ?

        Bien cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 3 janvier à 22:05, par Claude (CFDT Retraités)

          Comme expliqué fiche 20, si votre carrière est incomplète à 62 ans, vous subissez une décote définitive. Si je comprend bien, quand votre carrière sera complète il n’y aura plus de décote.
          Merci de poser votre question sous la bonne fiche.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 3 janvier à 02:21, par JOSEPH

    J ’ai 62 ans cette année je suis dans la fonction public depuis l’âge 19 ans aurai-je une retraite à taux complet sans décote ,

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 23 décembre 2019 à 14:13, par pascal m

    je suis né le 7 décembre 1962, je suis infirmier en psychiatrie dans un ESPIC, j’ai commencé à 17 ans et demi, avec l’ année de mes 17 ans, 4 trimestres enregistrés, donc carrière longue. Puis-je toujours partir au 1 janvier 2023, comme précédemment calculé, avec la nouvelle réforme, et devrais-jE avoir une décote.

    Répondre à ce message

    • Le 23 décembre 2019 à 22:42, par Claude (CFDT Retraités)

      Si j’ai bien compris le discours (il n’y a pas de texte précis), le premier ministre veut ajouter 4 mois par génération. Il faut attendre d’avoir des textes plus précis. Le premier ministre a changé ce qui était annoncé en juillet en pénalisant dès 2022 les futurs retraités de tous les régimes et en repoussant à bien plus tard le nouveau régime unique pour tous.

      Répondre à ce message

      • Le 2 janvier à 15:35, par PERRET Jean

        Bonjour,

        J’ai mes 168 Trimestres. Etant en carrières longues (j’ai commencé à travailler à 17,5 ans et suis né le 13 avril 1961), je dois normalement partir à la retraite le 1er mai 2021.

        Le projet concernant l’âge pivot prévoir de rajouter 8 trimestres pour les personnes nées en 1961.

        Mais ce projet semblerait ne s’appliquer qu’à compter du 1er janvier 2022.

        Donc si je pars à la retraite en mai 2021, êtes-vous bien d’accord avec moi sur le fait que je ne devrais pas être concerné par les modalités de report dû à l’âge pivot et donc de malus ?

        Merci beaucoup.

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 janvier à 11:04, par Jacques

    Bonjour, né en janvier 1958, j’ai demandé mon releve de retraite anticipée carriere longue en février 2019, avec réponse vous pouvez obtenir votre retraite anticipée au
    1er mars 2019 avec 176 trimestres. J’ai continué à travailler en 2019 et demandé ma retraite au 1er janvier 2020. J’ai reçu le calcul provisoire de l’Arrco, qui précise
    la minoration en application du coefficient de solidarité. La carsat, après appel téléphonique me dit que c’est la date du courrier qui compte, et non le nombre de trimestres,
    pour l’application de la loi sur la minoration, que j’aurais du faire la demande avant le 31 décembre 2018. Puis-je avoir un recours en me basant sur un article de loi,
    pour ne pas subir cette minoration, car si j’avais 176 trimestres en mars 2019, j’avais donc le nombre nécessaire au 31 decembre 2018. Je vous en remercie.

    Répondre à ce message

    • Le 2 janvier à 15:09, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme expliqué fiche 36, envoyez la réponse de l’assurance retraite où il est écrit que vous avez droit à la retraite anticipée en mars 2019 à votre institution Agirc-Arrco.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 1er janvier à 14:52, par Patrick

    Bonjour née 59 166trimestres retenue j ai eu une reconnaissance de travailleurs handicapés de 2005 à 2015 j ai lu sur un article avec une RTH avant 2016 il fallait 67 trimestres a 61 ans ma question est es ce que ça peut compter 1 trimestre au moins Bonne année

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 28 décembre 2019 à 20:20, par Gg

    Bonsoir je viens vers vous pour savoir ce qi il en est des nouvelles réformes pour le privé et les carrières longues les années 60, pour les carrières longues qui devraient partir avant 2021 à 60 ans car à ce jour voilà que le gouvernement a quand même lâché du « lest » pour 5 cas je viens de voir les infos TF1 et ouest France mais rien pour le privé cela veut dire quoi ? On va continuer à payer et travailler plus que les autres ? 42 43 44... ans ? C est ça la fin des régimes speciaux ? C est sur que le privé on ne fait pas de bruit on ne descend pas dans la rue sinon on sait ce qui nous attend nous comptons sur vous pour nous défendre car c est injuste merci à vous

    Répondre à ce message

    • Le 29 décembre 2019 à 12:33, par Claude (CFDT Retraités)

      Le gouvernement communique pour désamorcer la grève à la RATP et la SNCF et dans d’autres catégories. Mais nous n’avons que des paroles du premier ministre sur lesquelles la CFDT a exprimé son désaccord.
      La CFDT est la première organisation syndicale dans le secteur privé (pas dans les régimes spéciaux !).

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 27 décembre 2019 à 15:33, par Thierry S

    Bonjour,
    Je suis né le 5/7/59. J’ai reçu mon attestation provisoire m’indiquant que je pouvais prétendre au versement de ma retraite le 1/10/2020. En travaillant les mois de janvier, février et mars 2020, je valide les 3 trimestres manquants. Je peux donc cesser mon activiter fin mars ( entendu que ma retraite ne commencera à m’être versé qu’en octobre). Le fait de cesser mon activité fin mars pose-t-il un problème quand au versement de ma prime de retraite, ou cela dépend-il simplement du bon vouloir de mon patron ?
    Merci par avance pour votre réponse.
    Cordialement,
    Thierry

    Répondre à ce message

    • Le 27 décembre 2019 à 21:50, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme expliqué fiche 18, l’indemnité de départ en retraite est versée quand on démissionne pour départ en retraite. Donc, cela dépend de votre patron.

      Répondre à ce message

    • Le 28 décembre 2019 à 08:51, par retraité

      bonjour, comme vous ne partirez pas en retraite et que vous ne ferez plus parti des effectifs a partir d’avril, bien evidemment, il ne vous devra pas cette indemnité.

      Répondre à ce message

      • Le 28 décembre 2019 à 12:50, par Thierry S

        Bonjour,
        Je pense que vous n’avez pas bien lu mon message. Je part bel et bien en retraite !
        Cordialement,
        Thierry

        Répondre à ce message

        • Le 29 décembre 2019 à 11:41, par retraité

          a fin mars, vous ne partez pas en retraite, mais éventuellement a pole emploi, donc il ne vous la doit pas.
          mais s’il est très sympa, il peut effectivement vous faire ce cadeau.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 22 novembre 2019 à 08:13, par carrot

    Bonjour,je suis ne le 21/07/1962,je voudrais partir a 60 ans en juillet2022,au 1/07/1982 je beneficiai de 5 trimestre ;
    merci de me repondre

    Répondre à ce message

    • Le 23 novembre 2019 à 09:29, par retraité

      bonjour, si vous avez au moins 168 trimestres cotisés ou réputés cotisés, vous pourrez partir le 1 aout 2022.

      Répondre à ce message

      • Le 28 décembre 2019 à 13:49, par jean-manuel

        bonjour

        je suis né le 28 juillet 1962 et j’aurais 168 trimestre au 31 décembre 2022 . Avant la réforme je pouvais partir
        au 31 décembre 2022, est ce que c’est toujours d’actualité ?.
        En vous remerciant pour votre disponibilité.

        Répondre à ce message

        • Le 28 décembre 2019 à 13:55, par Claude (CFDT Retraités)

          Si j’ai bien compris le discours (il n’y a pas de texte précis), le premier ministre veut ajouter 4 mois par génération. Il faut attendre d’avoir des textes plus précis. Le premier ministre a changé ce qui était annoncé en juillet en pénalisant dès 2022 les futurs retraités de tous les régimes et en repoussant à bien plus tard le nouveau régime unique pour tous.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 27 décembre 2019 à 10:06, par Nicole

    A 60 ans J’aurai travaillé 32 ans et demi dans le privé à plein temps et 10 ans et demi dans le public à 80 pour cent ;puis je prétendre à ma retraite en sachant que j’ai eu deux enfants.

    Nicole

    Répondre à ce message

    • Le 27 décembre 2019 à 12:53, par Claude (CFDT Retraités)

      Si vous êtes fonctionnaire titulaire actuellement, lisez la fiche 42 sur les conditions à remplir.
      Le temps partiel fonctionnaire compte comme du temps plein pour la durée d’assurance cotisée mais pour le calcul de la retraite de fonctionnaire.
      Les trimestres pour enfants ne sont attribués qu’à 62 ans (voir fiche 48).

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 décembre 2019 à 20:54, par Patrick

    Bonsoir
    Je suis né en juillet 1965, départ pour carriere longue au 1.08 2025,en principe .Si les critères changent , a quel a quel age je vais pouvoir partir, ? Il y aura t’il des négociations sur ce dispositif ou bien seront nous une nouvelle fois les dindons de la farce , nous qui avons œuvré tout notre vie dans des métiers pas les plus facile . La cfdt vat elle se battre dans ce sens .?
    Bien cordialement et bonne fetes.

    Répondre à ce message

    • Le 27 décembre 2019 à 12:21, par Claude (CFDT Retraités)

      Sans la CFDT vous partiriez à 62 ans comme les autres. Le premier ministre a promis que les carrières longues pourraient toujours partir deux ans avant les autres. Il faut attendre le projet de loi pour renseigner en droit. Merci de soutenir la position de la CFDT.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 décembre 2019 à 17:20, par daydé

    Bonjour,
    Je suis sous la convention " carrière et matériaux " pourriez vous me dire quel ait le délai pour signaler à mon patron que je pars en retraite . Merci

    Gilles

    Répondre à ce message

    • Le 26 décembre 2019 à 21:37, par Claude (CFDT Retraités)

      Ce sujet est traité fiche 18, mais selon le code du travail. Il y a plus de 600 conventions collectives, merci de la lire sur le site officiel Legifrance.fr

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 décembre 2019 à 10:05, par Nicolas

    Bonjour, je voudrais seulement dire, les travailleurs du public , les carrières longues et ceux qui ont un travail penible et il y en a, seront encore les payeurs de cette réforme, ( travailler plus , décote sur la complémentaire depuis 2019, décote prévus sur la retraite de base, etc, et on nous parle de retraite universel ? mettre tout le monde a 60ans privé et public et c était réglé , je ne fait aucun reproche à la cfdt, seulement à quelque mois de ma retraite 43ans de cotisations, ca me fait peur, merci quand de défendre les salariés,

    Répondre à ce message

    • Le 26 décembre 2019 à 21:31, par Claude (CFDT Retraités)

      La CFDT a toujours refusé la hausse de l’âge du droit à la retraite car nous préférons l’augmentation de la durée de carrière pour faire face à la hausse de l’espérance de vie. Ce système ne défavorise pas ceux qui ont sont commencé à travailler jeune, donc exercent souvent les métiers les plus pénibles, ceux qui réduisent l’espérance de vie. Nous avons une très bonne connaissance de toutes les injustices des régimes de retraite actuels et avons réfléchi depuis plus de dix ans aux solutions.
      Je vous répond exceptionnellement par politesse, car nous ne débattons pas ici de la réforme à venir mais du droit existant afin d’aider chacun à faire valoir ses droits à la retraite.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 24 décembre 2019 à 18:47, par Bernard

    Bonsoir
    Dans le cadre de la nouvelle réforme proposée par le gouvernement,faudrat’i l toujours un nombre de trimestres cotises comme auparavant,car ils ne nous parlent que de leur âge pivot.....de 64 ans et plus de trimestres cotises.
    Joyeux noël
    Bernard

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 24 décembre 2019 à 09:03, par VOLEAU

    Je suis née le 31/8/1959 et j’ai 1975 et 1976 j’ai cumulé 4 trimestres cotisés.
    Par contre en 1978 j’ai 4 trimestres retenus répartis entre employeurs multiples (1610 FRF) et allocation vieillesse des parents au foyer
    En 1979 j’ai aussi 4 trimestres répartis entre activité salariée (2028 FRF) et allocation vieillesse des parents au foyer.

    Je viens de consulter le site l’assurance retraite.fr et il m’est indiqué que mon âge de départ anticipé est 61 ans et 1 mois, soit le 01/10/2020.}

    Est-ce que je peux me fier à ce qui est écrit car jusqu’alors, il m’avait été répondu qu’il me fallait 5 trimestres cotisés et que les montants cotisés entre 1978 et 1979 étaient insuffisant pour pouvoir bénéficier de la mesure "carrière longue".

    Je m’y perds vraiment... et vous remercie pour votre éclairage.

    Répondre à ce message

    • Le 24 décembre 2019 à 09:47, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme indiqué dans cette fiche, tous les trimestres obtenus jeune sont pris en compte. C’est pour la durée totale de trimestres cotisés que ne sont pris en compte que les trimestres cotisés personnellement.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 19 décembre 2019 à 21:25, par Valentin T.

    Bonjour.

    Je suis né le 01/05/73 et j’ai commencé à travailler en 1989, donc à 16 ans. J’ai aussi travaillé les années suivantes : 1990 à 1993 inclus. J’ai donc les fameux 5 trimestres cotisés avant mes 20 ans, requis pour un départ anticipé pour "carrière longue".

    S’agissant des périodes d’arrêt-maladie et de chômage au cours de ma carrière (entre 2003 et 2006) : ces trimestres non travaillés en tant que tels seront-ils eux aussi comptabilisés pour pouvoir prétendre au dispositif "carrière longue" ? Ou est-ce uniquement les trimestres dûment travaillés et donc pleinement cotisés ?

    De plus, je suis fonctionnaire d’État depuis 2008. Je vais donc avoir notamment 2 retraites de base : celle du régime général (de 1989 à août 2008) et celle du régime de la FPE (de septembre 2008 à ce jour).

    Serions-nous bien d’accord sur le fait qu’être poly-pensionné n’a pas d’incidence sur le calcul des droits au dispositif "carrière longue" ?

    Je parle ici de la réglementation telle qu’elle existe aujourd’hui. Pour le reste, je ne fais pas de plan sur les deux comètes nébuleuses du moment : Macron et Philippe... !

    Merci bcp pour vos lumières avisées !

    Bien cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 20 décembre 2019 à 21:23, par Claude (CFDT Retraités)

      Pour la partie cotisée au régime général, c’est votre relevé de carrière qui indique les périodes cotisées. Pour la période de fonctionnaire, lisez la fiche 42.

      Répondre à ce message

      • Le 23 décembre 2019 à 06:58, par Valentin T.

        Bonjour.

        Merci pour vos éléments de réponse. Mais du coup, vous n’avez pas répondu explicitement ? Ou en tout cas, veuillez m’en excuser, mais je n’ai pas trop compris...

        Ma double carrière privé / public risque-t-elle d’impacter éventuellement mes droits globaux au départ en retraite anticipée ?

        Merci pour vos compléments.

        Bien cordialement.

        Répondre à ce message