B. Retraites anticipées Sécu


13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune


Cette fiche traite du dispositif de retraite anticipée pour carrière longue créé en 2003 (retraite à partir de 56 ans), modifié par la réforme de 2010 (retraite à partir de 58 ans), puis le décret de 2012 (augmente les départs en retraite à 60 ans). Obtenue par la CFDT lors de la réforme de 2003 dans les retraites de base puis dans les retraites complémentaires, il s'agit d'une retraite anticipée au taux plein de 50 % avant l'âge « légal », soit avant 60 ans (jusqu’à 2010), puis avant 62 ans. Pour cela, il faut avoir commencé à travailler à un certain âge (travail jeune) et avoir travaillé toute sa carrière (carrière longue).

Mise à jour :
- du point 3 sur la majoration de durée d’assurance pour pénibilité attribuée uniquement par le régime général qui est considérée comme réputée cotisée
- du simulateur carrière longue de Luma (31/12/18) ;
- du point 2 par une précision sur les périodes étrangères (20/7/19).

1. Avoir eu, jeune, une activité

Pour être considéré comme ayant eu une « activité jeune », le salarié doit justifier d’une durée d’activité accomplie avant un âge qui varie en fonction de l’âge de départ (voir tableau).

Pour remplir la condition d’activité jeune, il faut avoir validé au moins 5 trimestres à la fin de l’année civile de ses 16 ou 20 ans, pour partir avant 62 ans (voir tableau).
Pour les assurés nés au cours du dernier trimestre de l’année, seulement 4 trimestres sont exigés à la fin de l’année civile de son anniversaire (16 ou 20 ans). Cette mesure vise à ne pas les pénaliser à cause de l’année scolaire.

Tous les trimestres jeunes sont pris en compte, y compris les trimestres assimilés (chômage, maladie…).

Attention !

Année civile

En matière de retraite, l’année concernée est l’année civile : elle va du 1er janvier au 31 décembre.

2. Avoir eu une carrière cotisée longue

Les textes exigent une durée cotisée pour bénéficier du départ anticipé pour carrière longue. Toutes les périodes ayant donné lieu à cotisations sont retenues, tous régimes de base confondus, y compris les périodes étrangères indiquées sur le formulaire de liaison. Ne sont pas retenues les périodes d’affiliation à l’assurance-vieillesse des parents au foyer (AVPF). Sont exclus également les versements pour la retraite de périodes non travaillées (études supérieures, années incomplètes…).

Suivant l’âge de départ anticipé, il faut avoir obtenu un certain nombre de trimestres cotisés.

Par exemple, pour ceux nés en 1960 et après :

  •  pour partir à partir de 58 ans : il faut ajouter 8 trimestres à la durée cotisée ;
  •  pour partir à partir de 60 ans : il faut avoir autant de trimestres cotisés que la durée exigée pour avoir le taux plein à l’âge légal.

Toutefois, sont considérés comme des trimestres cotisés certains trimestres assimilés (attribués gratuitement).
Il s’agit de trimestres attribués au titre du service national ainsi que les trimestres assimilés attribués lors de périodes indemnisées au titre de la maladie, maternité et accident de travail, dans la limite de quatre trimestres (voir point 3).
Ces règles s’appliquent aux assurés relevant du régime général de la sécurité sociale et des régimes alignés (MSA, artisans et commerçants). Toutefois, une adaptation de ces règles est faite dans les régimes de non-salariés.

L’assuré remplissant les conditions pour un départ à un âge donné est considéré comme remplissant les conditions les années suivantes. Si les conditions sont remplies pour un départ à l’âge indiqué dans le tableau, le salarié peut partir quand il le souhaite, entre cette date et ses 62 ans.

Les périodes à l’étranger sont retenues dans le cadre de l’accord applicable à l’intéressé (voir formulaire réglementaire de liaison). Si la nature des périodes (cotisées ou assimilées) n’est pas précisée sur le formulaire, toutes les périodes sont retenues.

3. Des périodes « réputées cotisées » peuvent être ajoutées

Certains trimestres assimilés sont réputés avoir donné lieu à cotisations et permettent ainsi d’augmenter le nombre de trimestres cotisés.

Certains trimestres ont été ajoutés en 2012 (décret) et en 2014 (loi du 20 janvier).

Sont réputées cotisées :

  •  du service national dans la limite de 4 trimestres ;
  •  de l’incapacité temporaire au titre de l’assurance-maladie, maternité et accident du travail, dans la limite de 4 trimestres ;
  •  de la maternité sans limite : attention, la réglementation précise qu’il s’agit du « trimestre civil au cours duquel est survenu l’accouchement » et qui a été attribué en raison d’un congé maternité indemnisé par la sécurité sociale ;
  •  des trimestres civils avec paiement d’une pension d’invalidité dans la limite de 2 trimestres ;
  •  du chômage indemnisé dans la limite de 4 trimestres ;
  • la majoration de durée d’assurance pour pénibilité (voir fiche 11).

Attention, le nombre total de trimestres (cotisés et réputés cotisés) ne peut dépasser 4 pour une année civile, seule la majoration pour pénibilité est attribuée hors année.

Tableau 1. Conditions à remplir pour un départ anticipé

Le départ devient possible dès que le salarié remplit toutes les conditions. Par exemple, s’il lui manque un trimestre pour partir à un âge indiqué dans le tableau, il pourra partir dès qu’il aura obtenu le trimestre manquant. Autrement dit, le respect du nombre de trimestres nécessaires peut conduire à un départ en retraite au-delà de l’âge indiqué dans le tableau.

Année de naissance Trimestres obtenus jeune Trimestres cotisés Âge de départ possible
1952 5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 si né au dernier trimestre 164 59 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 164 60 ans
1953 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1954 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1955 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 4 mois
170 59 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1956 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 8 mois
170 59 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1957 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 57 ans
166 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1958 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1959 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1960 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1961, 1962, 1963 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 176 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 168 60 ans
1964, 1965, 1966 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 177 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 169 60 ans
1967, 1968, 1969 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 178 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 170 60 ans
1970, 1971, 1972 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 179 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 171 60 ans
1973 et suivants 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 180 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 172 60 ans

Note : La loi de réforme du 20 janvier 2014 a fixé le nombre de trimestres exigés par génération. Seule une loi pourra les changer.

4. Que faire avant de demander sa retraite ?

Il est conseillé de faire le point sur ses droits avant de déposer la demande de pension de retraite. Si vous n’avez pas encore de reconstitution de carrière, demandez un relevé de carrière, puis complétez le questionnaire pour les périodes manquantes. Si la reconstitution de carrière est réalisée, demandez une étude préalable. En effet, avant le dépôt de la demande de pension, une étude préalable sera effectuée.

À l’issue de cette étude, la caisse remet à l’assuré :

  •  une attestation de sa situation vis-à-vis de la retraite anticipée ;
  •  une demande de retraite anticipée, si les conditions sont remplies.
    C’est seulement après, en toute connaissance de ses droits, que l’on demande la liquidation de sa pension.
Bon à savoir

Plus de cumul des pensions invalidité et d’allocation chômage avec une retraite anticipée

Depuis mars 2010, la pension d’invalidité n’est pas cumulable avec la pension de retraite servie en cas de retraite anticipée. Cette règle ne fait toutefois pas obstacle au maintien des avantages accessoires qui étaient associés à la pension d’invalidité, c’est-à-dire la majoration pour tierce personne (MTP), l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) ou l’exonération du ticket modérateur.
Depuis février 2014, l’allocation de retour à l’emploi (ARE) n’est plus cumulable avec une retraite anticipée carrière longue.

Tableau 2. Périodes considérées comme cotisées et autres

Certaines périodes sont réputées cotisées (voir point 3).

Périodes Durée pour le taux Durée cotisée Durée d’assurance régime général
Périodes de cotisation à l’assurance obligatoire Oui Oui Oui
Cotisations arriérées Oui Oui Oui
Périodes reconnues équivalentes Oui NON NON
Périodes assimilées Oui NON Oui
Majoration de durée d’assurance pour enfant et congé parental Oui NON Oui (1)
Majoration de durée d’assurance + 65 ans NON NON Oui
Assurance volontaire vieillesse (ex. : ATA, routiers) Oui Oui Oui
Rachats de cotisations Oui Oui Oui
Validation gratuite (loi du 26 décembre 1964) Oui Oui Oui
Versements pour la retraite (taux et proratisation) Oui NON Oui
Versement pour la retraite (taux uniquement) Oui NON NON
Assurance-vieillesse des parents au foyer (AVPF) Oui NON Oui
Congé formation Oui Oui Oui
Périodes validées par présomption Oui Oui Oui
Stagiaires FP et cotisations prises en charge par l’État Oui Oui Oui
Périodes cotisées autres régimes obligatoires Oui Oui NON
Périodes de volontariat associatif, service civique Oui NON Oui

(1) NON pour les enfants nés après le 1er janvier 2010 (article 65 LFSS pour 2010).

Documents utiles

Décret 2 juillet 2012
Décret 19 mars 2014
Demande d’attestation pour une retraite anticipée carriere longue

Simulateur de date de départ anticipé

Un habitué de ce forum, Luma, a réalisé un simulateur. Il permet, en indiquant les renseignements demandés, de savoir sa date de départ possible. Il est indispensable d’avoir son relevé de carrière.

Cliquez ici pour accéder au simulateur.

Poser une question

3718 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 19 septembre à 09:23, par ESCABIAS

    Bonjour,

    Je dois prendre ma retraite pour carrière longue le 01/07/2020, date de naissance 01/03/1959 .
    J’aurai donc 61 ans et 4 mois, à mes 62 ans en 03/2020 pourrai je reprendre une activité chez le même employeur en cumulant la pension retraite + salaire ?
    Ou dois je attendre 6 mois après mes 62ans.

    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 19 septembre à 14:07, par Claude (CFDT Retraités)

      C’est expliqué fiche 26. La réponse est oui.
      Vous n’êtes pas obligé de prendre votre retraite. Si vous continuez à travailler vous augmentez vos retraites, complémentaire en permanence, de base à partir de 62 ans en surcote. Le cumul est une amélioration au moment où on peut encore travailler alors qu’en continuant vous améliorez vos retraite pour le reste de votre vie. La retraite dure en moyenne 26 ans.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 septembre à 14:40, par LE CLEC’H

    Bonjour,
    Quel article légal vous permet de ranger les trimestres cotisés acquis dans le cadre de l’assurance volontaire (articles L.742-1, R.742-1 et suivants et D. 742-1 et suivants du code de la Sécurité Sociale) dans la catégorie permettant de partir en retraite anticipée pour carrière longue (Fiche 13 - Tableau 2) ? ou le fait qu’il s’agit de trimestres effectivement cotisés volontairement suffit à les faire entrer comme trimestres "cotisés" pour bénéficier d’un départ en retraite anticipée pour carrière longue ?
    Merci pour votre dévouement.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 15 septembre à 15:03, par Gautron éric

    je suis né le 12 février 1962 j ai commencé à travaille à 16 ans quand pourrai je partir en retraite , ?

    Répondre à ce message

    • Le 16 septembre à 20:02, par P-O

      @Gautron éric

      Bonjour,

      A 60 ans avec une durée d’assurance de 168 trimestres.(42 années de cotisatiins).

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 16 septembre à 21:20, par Jbb80

    Je suis né le 4 février 1964, je fais partie des carrières longues, est-ce que je peux prétende à une retraite à 60 ans au vue de la nouvelle réforme ?

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 septembre à 10:25, par Jade79

    Bonjour

    Je vais être en retraite carrière longue au 31 12 2021 avec 176 trimestres.
    Je vais avoir une rupture conventionnelle avec mon entreprise au 1ER SEMESTRE 2020 après fin février.
    Je vais percevoir notamment une indemnité de 170 jours de compte épargne temps et 31 jours de congés payés .

    Pouvez vous m’indiquer s’il y a un nombre de jours maximum de différé d’ARE pour congés payés si par exemple ma rupture conventionnelle se fait au 1er mars ?

    De plus j’ai lu qu’au 1er avril 2020 le différé de congés payés serait limité à 30 jours d’ARE (décret 2019 797Bdu 26 07 19 relatif au régime d’assurance chômage)

    - > cela veut-il dire que si ma rupture conventionnelle se fait au 1er avril, quelque soit le montant des congés qui vont m’être payés je n’aurai que 30 jours de différé d’ARE ? ......+ les 7 jours de différés incompressibles ?

    D’avance merci

    Cordialement

    Jade

    Répondre à ce message

    • Le 14 septembre à 06:07, par P-O

      @Jade79

      Bonjour,

      cela veut-il dire que si ma rupture conventionnelle se fait au 1er avril, quelque soit le montant des congés qui vont m’être payés je n’aurai que 30 jours de différé d’ARE ? ......+ les 7 jours de différés incompressibles ?

      OUI puisque le décret cité le précise. Par contre si le montant de votre rupture conventionnelle est supérieur à l’indemnité légale ou conventionnelle de licenciement,il s’ajoutera le délai spécifique d’un maximum de 150 jours.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 septembre à 20:28, par PUJOLLE

    Bonjour,
    Je voudrais savoir est ce que je peux prétendre à une retraite anticipée à 58 ans (né le 06/08/1961) sachant que j’ai cumulés mes trimestres a savoir 168 et j’ai un enfant de 5 ans qui possède une grave maladie (mucoviscidose).
    Merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 septembre à 11:49, par Launey christian

    Bonjour je travaille sans discontinuer depuis septembre 1982, ais je droit à 1 depart à la retraite pour carrière longue. Si carrière longue le montant de retraite est-il le même qu’1 départ à 62 ans. Merci de vos réponses.je suis né le 12. 11. 64.

    Répondre à ce message

    • Le 9 septembre à 16:20, par Claude (CFDT Retraités)

      Les conditions à remplir sont expliquées dans cette fiche, merci de la lire.
      La carrière longue suppose que vous avez une carrière complète, votre retraite de base sera presque la même. Les dernière années étant souvent dans les 25 meilleures, il peut y avoir une influence. La retraite complémentaire par points continue d’augmenter puisque vous continuer à obtenir des points.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 septembre à 10:56, par Jean-luc59

    Bonjour,
    Je vais prendre ma retraite au 01/01/2020 pour longue carrière.
    Actuellement je suis en arrêt de travail en ALD depuis janvier 2017 et je voulais savoir comment sera calculée l’indemnité de départ en retraite. j’ai tous mes trimestres (175) régime général et MSA et 30 ans d’ancienneté dans l’entreprise coopérative agricole.

    Merci d’avance pour votre réponse,

    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 3 septembre à 17:23, par GOMEZ MARTINEZ EDUARDO

    Bonjour
    J’ai dépose une demande de plan de carrière en 2015 et demandé ma retraite en dec 2018 (sans avoir mon plan de carrière) comme trav handicape et carrière longue
    Début carrière Oct 1972+ de 15 trimestres avant mes 20 ans et cotise jusqu’à 2018 a ce jour inscrit a pole emploi sans indemnités
    ayant aujourd’hui 62 ans et 4 mois c ’est quoi le plus intéressant pour moi. Carrière longue ;travailleur handicape ou age légale
    merci de me répondre
    cordialement
    Eduardo

    Répondre à ce message

    • Le 4 septembre à 10:46, par Claude (CFDT Retraités)

      La carrière longue, c’est avant 62 ans. Si vous remplissez les conditions d’une retraite complète comme indiqué fiche 47, c’est le plus simple.
      La retraite anticipée travailleur handicapé permet de partir plus tôt (fiche 11).

      Répondre à ce message

      • Le 4 septembre à 14:35, par GOMEZ MARTINEZ EDUARDO

        Merci

        Concernant mon cas , depuis 4 ans malgré beaucoup de relances a ce jour j’ai toujours pas mon plan de carrière , j’étais reçu par une responsable de la CNAV suite a l’intervention de l’adjoint au maire de ma
        comune , ma question est si je peux bénéficier d’une retraite a taux complet et ça depuis un an est ce que la Cnav doit me payer depuis un an
        cordialement
        Eduardo gomez

        Répondre à ce message

        • Le 4 septembre à 14:53, par Claude (CFDT Retraités)

          Vous pouvez accéder depuis internet à votre relevé de carrière sur le site de l’assurance retraite ou le site officiel info.retraite.fr
          Demandez par courrier en recommandé à la Cnav une attestation de retraite anticipée carrière longue, vous saurez ainsi si vous y avez droit (et gardez une copie).

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 6 septembre à 18:36, par Jade79

    Bonjour

    Je vais être en retraite carrière longue au 31 12 2021 avec 176 trimestres.
    Je vais avoir une rupture conventionnelle avec mon entreprise au 1ER SEMESTRE 2020 après fin février.
    Je vais percevoir notamment une indemnité de 170 jours de compte épargne temps et 31 jours de congés payés .

    Pouvez vous m’indiquer s’il y a un nombre de jours maximum de différé d’ARE pour congés payés si par exemple ma rupture conventionnelle se fait au 1er mars ?

    De plus j’ai lu qu’au 1er avril 2020 le différé de congés payés serait limité à 30 jours d’ARE (décret 2019 797Bdu 26 07 19 relatif au régime d’assurance chômage)

    - > cela veut-il dire que si ma rupture conventionnelle se fait au 1er avril, quelque soit le montant des congés qui vont m’être payés je n’aurai que 30 jours de différé d’ARE ? ......+ les 7 jours de différés incompressibles ?

    D’avance merci

    Cordialement

    Jade

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 6 septembre à 08:36, par Legros gilles

    Bonjour
    J’ai commencé en septembre 1979 par un apprentissage pour 3 ans chez un employeur (avec fiche de paie avec un certain pourcentage du SMIC de l’époque),et pour le moment ces années n’apparaissent pas sur mon relevé de carrière ,quelle est la règle exacte sur cette particularité ,y a t-il moyen de récupérer quelques trimestres ,rien du tout ,ou ......
    Merci à vous

    Répondre à ce message

    • Le 6 septembre à 18:40, par Claude (CFDT Retraités)

      La période travaillée en apprentissage donne droit à un salaire soumis à cotisations pour la retraite mais réduites. Votre salaire augmentant, vous avez des trimestres en fin d’apprentissage, en principe.
      Lisez la fiche 19 sur l ’attribution des trimestres et la fiche 16 sur l’achat de trimestres pour cette période mais ils ne compteront pas pour la retraite anticipée.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 septembre à 14:22, par Tregarec

    Bonjour,

    En 1982, j’étais salarié avant de partir faire mon service militaire obligatoire d’un an. Au niveau de mon relevé de carrière, j’ai bien les 4 trimestres mais la période militaire ne semble pas générer de point retraite ? Savez-vous si dans le projet de la future loi sur les retraites a point ce sujet est-il abordé ?
    Merci,

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 septembre à 14:15, par Tregarec

    Bonjour,

    J’approche les 56 ans, carrière longue donc je devrais pouvoir partir dés 60 ans. Ma question, y a t’il une décote qui s’applique comme celle des départs à 62 ans ?

    Merci,

    Répondre à ce message

    • Le 4 septembre à 14:18, par Claude (CFDT Retraités)

      Je suppose que vous vous interrogez sur la minoration temporaire de 3 ans sur la seule retraite complémentaire : lisez la fiche 36.

      Répondre à ce message

      • Le 4 septembre à 14:56, par Tregarec

        Je pense que dès le 1er paragraphe ma réponse est là,
        Avant l’âge de la retraite, les coefficients d’abattement ne s’appliquent pas dans les cas suivants :
        En cas de liquidation avant l’âge légal pour les personnes ayant commencé jeunes leur carrière
        Merci en tout cas pour vos réponses rapides

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 30 août à 15:10, par CC

    bonjour,
    je me permets de vous adresser ce message pour quelques infos supplémentaires, je vous remercie énormément de votre dévouement et de nous répondre rapidement.
    Voilà j’ai entendu le président il y a 2 jours revenir sur sa décision de retraite à point mais d’opter pour une retraite avec un nombre d’année de cotisation. Je suis en carrière longue née en mai 1961 j’ai 5 trimestres avant mes 20 ans j’aurai 168 trimestres fin 2019, donc à ce jour je devrais partir au 1er juin 2021 60 ans et j’aurai plus de 172 trimestres (ce qui n’est pas mal), pour la future réforme avec année de cotisation (si cela se fait) pensez vous que cela sera applicable avant 2021, car ce qui pourront y avoir droit pourront partir surement avant 60 ans ce qui serait bien et logique. Cela me ferait mal d’avoir à travailler autant de trimestres et jusqu’à 60 ans alors que ce qui sont nés après pourront partir avant, sans tenir compte comme beaucoup de personnes avec des problèmes de santé (je suis en invalidité catégorie 1) donc de plus en plus dur et compliqué. Mais vu que Mr Darmanin demande une année de concertation, peut on avoir un petit espoir avant 60 ans
    merci à vous bonne journée

    Répondre à ce message

    • Le 30 août à 15:29, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous avez mal compris le président. Il ne revient sur le système par points, mais il abandonne le recul de l’âge à 64 ans et conserve le système actuel de durée d’assurance pour avoir une retraite pleine. Ce qui avantage ceux qui ont commencé à travailler jeune.
      Pas de détails de la réforme avant les élections municipales (c’est mon avis), et pas de réforme en vigueur avant 2025, selon le gouvernement et M. Delevoye. Donc pas de changements pour vous.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 août 2016 à 09:38, par Vandenbogaerde Connie

    bjr
    je suis née le 12.05.1962 - j’ai débuté mon activité salariée en 1976 en Belgique pour lequel la carsat me donne 1 trimestre autres regimes. ensuite de 1977 au 31.08.1981 j’ai poursuivi mon activité salariée en Belgique pour lequel la carsat me donne 15 trimestres. Du 01/09/1982 au 31/08/1983 j’ai travaillée en France en tant que salariée et du 01/09/83 au 15/011984 j’étais au chomage avec indemnités Assédic. du 16/01/1984 au 31.12.2001 j’étais de nouveau salariée pour la période 01/09/1982 au 31/12/2001 la carsat me donne 84 trimestres ce qui fait un total de 100 trimestres.
    du 01/01/2002au 31/05/2022 je suis salariée en Belgique ce qui me fait 81 trimestres de plus. Au vue de ces éléments il me semble que ma retraite Carsat + Complementaire je pourrais en bénéficier à comter de mes 58 ans. c.a.d au 01/06/2020. Pourriez vous me confirmer cette information ? Avec mes sincères remerciements. Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 18 août 2016 à 18:34, par Claude (CFDT Retraités)

      Excusez-moi, mais je ne fais pas les calculs à votre place. Cette fiche vous précise vos droits et il y a même un simulateur.

      Répondre à ce message

    • Le 28 août à 14:41, par NEMO

      Bonjour,
      J’ai eu 56 ans le 30 juin dernier et il me restait, je dis bien restait 4 ans à travailler car je suis éligible à une carrière longue (c’est noté sur mon relevé de carrière : je peux être à la retraite au 1er juillet 2023).

      Or, bouleversement dans ma vie, je vais être licencié pour motif économique...

      Donc j’ai plusieurs questions :

      Dois-je accepter le CSP ? Si oui, durée d’indemnisation 12 mois ? et quid après si toujours pas de travail, car à mon avis vu mon âge.. ? Qu’est-ce que je deviens après, que puis-je percevoir comme indemnités, allocations etc... et pendant combien de temps ?

      Car d’un côté je lis que je peux avoir une période de chômage indemnisé et donc acquérir 4 trimestres pour ma retraite, d’un autre on me parle de période non indemnisée après une période indemnisée... ??? Bref je suis perdu .

      Est-ce que je pourrais quand même partir à 60 ans ?

      Merci de votre réponse.

      Répondre à ce message

      • Le 28 août à 22:46, par P-O

        @NEMO

        Bonsoir,

        J’ai eu 56 ans le 30 juin dernier

        Donc génération 1963.

        Dois-je accepter le CSP ? Si oui, durée d’indemnisation 12 mois ? et quid après si toujours pas de travail,

        L’indemnisation totale UNEDIC sera de 3 ans soit :
        a) 1 an CSP +2 ans ARE.
        b) 3 ans ARE.

        Qu’est-ce que je deviens après, que puis-je percevoir comme indemnités, allocations etc... et pendant combien de temps ?

        Vous pourriez percevoir l’ASS si vous ne dépassez pas le plafond de ressources et ce jusqu’à l’obtention d’une retraite à taux plein.

        Ces allocations vous donnent des points de retraite complémentaire et vous valident des trimestres.

        on me parle de période non indemnisée après une période indemnisée...

        Si vous n’êtes pas éligible à l’ASS à la fin de votre période d’indemnisation ARE,vous pourrez bénéficier sous réserve de rester inscrite à pole emploi d’une validation de trimestres pendant une durée maximum de 5 ans.
        ATTENTION. Cette validation cesse si vous reprenez une activité qui vous conduit à sa fin à ne pas être éligible à une nouvelle indemnisation chômage.
        Autrement dit une reprise d’emploi de moins de 6 mois à compter du 01/11/2019 après la fin de période d’indemnisation initiale de 3 ans vous fera perdre pour le reliquat de la période la validation d’une durée maximale de 5 ans.

        Est-ce que je pourrais quand même partir à 60 ans ?

        NON puisque vous n’aurez pas la durée cotisée requise de 168 trimestres.Les trimestres chômage sont considérés comme cotisés dans la limite de 4 dans toute la carrière pour l’éligibilitè au dispositif carrière longue.

        Répondre à ce message

    • Le 28 août à 22:25, par P-O

      @Vandenbogaerde Connie

      Bonsoir,

      je suis née le 12.05.1962

      Donc vous pourrez partir en retraite à partir de 58 ans si
      Vous avez validé 5 trimestres avant le 31/12/1978. (Belgique + France) et que votre durée d’assurance cotisée ou réputée cotisée (4 trimestres chômage) est d’au moins 176 trimestres.

      Vous pourrez partir à 60 ans avec 168 trimestres cotisés si 5 trimestres validés avant le 31/12/1982.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 28 août à 12:55, par MANUE

    Bonjour,

    Je suis née en avril 1960. Pour l’année 1979 j’ai quatre trimestres validés dont deux trimestres pour du chômage non indemnisé, validés par présomption, ce qui me fera au total 5 trimestres avant mes 20 ans.

    A mes 61 ans j’aurai 167 trimestres requis. Est ce que je pourrais prétendre à une retraite anticipée pour carrière longue ?

    Merci.

    Répondre à ce message

    • Le 28 août à 19:19, par Claude (CFDT Retraités)

      Si tous les trimestres jeune comptent, pour la carrière longue seuls les trimestres cotisés et réputés cotisés comptent. Quand vous les aurez, ce sera bon pour vous, même à 61 ans.

      Répondre à ce message

    • Le 28 août à 22:14, par P-O

      @ MANUE

      Bonsoir,

      deux trimestres pour du chômage non indemnisé, validés par présomption,

      Donc ils doivent être inscrits comme période assimilée à de l’assurance vieillesse sur votre relevé de carrière et sont des trimestres cotisés. (ils ne rentrent pas dans les 4 trimestres chômage réputés cotisés sur toute la carrière).

      Est ce que je pourrais prétendre à une retraite anticipée pour carrière longue ?

      OUI si ces 167 trimestres sont cotisés ou réputés cotisés.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 29 août à 09:22, par Brigitte

    Bonjour,

    je suis née en avril 1960.
    J’ai été scolarisée jusqu’en juin 1979 ; j’ai travaillé en juillet et août ; au chômage non indemnisé jusqu’au 30 juin 1978 ; j’ai travaillé du 1er juillet au 30 septembre 1978, puis de nouveau au chômage jusqu’en février 1979. Depuis le 1er mars 1979, je n’ai pas eu de période de chômage ou de maladie (à part les 2 congés maternité).
    sur mon relevé de carrière, pour l’année 1977, 3 trimestres sont repris, 4 pour les années 78 et 79 ; soit un total de 167 trimestres fin 2018.
    je pense demander la retraite dans le cadre du dispositif carrière longue au 01.05.20. Sur le site de la Carsat, il est noté que je peux y prétendre. Cependant, si j’ai bien les 5 trimestres requis avant mes 20 ans, le nombre de trimestres en fin de carrière, mais mes périodes de chômage avant le 1er mars 1979 me font craindre de ne pas répondre au 3e critère. En consultant vos réponses, j’ai constaté que vous parliez de trimestres validés par présomption. en ce qui me concerne, pensez-vous que je doive faire cette démarche ou que finalement, je ne dépasse pas le nombre maximum de trimestres dits" gratuits". Je ne peux envoyer ma demande d’attestation de carrière longue avant le mois d’octobre , sachant que la Carsat a 3 mois pour répondre ; or, mon employeur souhaite préparer mon remplacement au plus vite ; je ne peux lui confirmer que je peux prétendre partir au 01.05.20 (congés à partir du 1er mars). Avec mes remerciements. Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 29 août à 12:51, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous devez voir 167 trimestres cotisés et réputés cotisés. Su votre relevé de carrière figure les trimestres cotisés, vous ajoutez les réputés cotisés pour avoir le bon nombre.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 27 août à 22:52, par Stéphane G

    Bonjour,

    je suis né en novembre 1964, j’ai 5 trimestre validé avant la fin de l’année de mes 20 ans, je pourrai donc avoir un départ anticipé à mes 60 ans.
    par contre je n’aurai pas validé à cet age là tous mes trimestres, j’en aurai 165 au lieu de 169 (4 en moins).
    Quel sera l’impact de ces 4 trimestres manquants pour le calcul de ma pension de retraite ?
    Est-il intéressant dans mon cas d’effectuer une année de travail en plus pour acquérir ces 4 trimestres ?
    Est ce qu’un jour je bénéficierai d’une retraite à taux plein si je n’effectue pas ces 4 trimestres ? Si oui, à quel age ?
    merci d’avance pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 27 août à 23:04, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous n’aurez droit à la retraite anticipée que quand vous aurez tous vos trimestres cotisés.

      Répondre à ce message

    • Le 28 août à 17:30, par P-O

      @Stéphane G

      Bonsoir,

      Est-il intéressant dans mon cas d’effectuer une année de travail en plus pour acquérir ces 4 trimestres ?

      Obligatoire pour prétendre à un départ anticipé dispositif carrière longue.

      Est ce qu’un jour je bénéficierai d’une retraite à taux plein si je n’effectue pas ces 4 trimestres ? Si oui, à quel age ?

      OUI à 67 ans.

      Répondre à ce message

    • Le 28 août à 17:33, par P-O

      @ Stéphane G

      Ajout.

      Une prise de retraite à 67 ans pour une retraite à taux plein sans avoir le nombre de trimestres requis pour votre génération.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 août à 12:03, par Durand Pierre

    Bonjour,
    Suite à un rendez-vous récent avec la CARSAT, ces derniers n’ont pu me répondre.
    Je suis reconnu TH depuis 1988 à ce jour sauf qu’entre 93 et 98, soit 5 ans, j’ai omis de demander le renouvellement de reconnaissance TH.
    J’ai un taux reconnu entre 50 % et 79 %.
    J’avais auparavant obtenu la RQTH.Je travaille depuis 1988 à 100 %.
    Depuis 1999, je suis fonctionnaire education nationale suite à un emploi reservé.
    Ma question est la suivante : sera t’il possible pour moi de prétendre à une retraite anticipée Th à l’âge de 55 ans ?
    Pour les 5 années manquantes, on me demande de les justifier par une attestation sur l’honneur.
    Durant ces 5 années manquantes, je travaillais et ma situation n’avait pas changée.
    merci
    Cordialement
    Pierre

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 août à 06:01, par Nicolas

    Bonjour,et merci pour le travail que vous faites, ce n ai qu une confirmation que j ai besoin, je suis né en septembre 60 , j ai travaillé 2 mois en 77 , 3 mois en 78 avant de partir au service militaire en octobre 78 , 1 ans, octobre 79 chômage 2 mois , décembre 79 je trouve un travail et depuis, je suis active, je voudrais savoir quand je peux partir en retraite ,merci.

    Répondre à ce message

    • Le 26 août à 12:23, par Claude (CFDT Retraités)

      Le site de l’assurance retraite ou celui d’info-retraite vous montrent votre relevé de carrière et les trimestres cotisés et autres que vous avez obtenus. Ensuite, vous comparez avec le tableau.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 24 août à 12:29, par Delmas

    Ayant commencé à travailler à 18 ans et ayant eut depuis 1981 a 2019 des périodes de chômage puis je prétendre à partir a 60 ans pour carrière longue

    Répondre à ce message

    • Le 24 août à 16:12, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous devez vous doutez que je ne peux vous répondre !
      Cette fiche explique vos droits. Regardez votre relevé de carrière (disponible sur votre compte retraite) et comparez avec le tableau et les autres infos.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 23 août à 11:20, par Recherche témoignage pour ARTE

    Bonjour,
    dans le cadre d’un reportage pour ARTE Journal, je suis à la recherche de témoignages d’une personne toujours en activité à l’âge de 64 ans (qui devrait devenir l’âge de référence de départ à la retraite avec la réforme actuellement en discussion) et qui pourrait nous expliquer ses motivations (choix ou contrainte).
    Merci de me contacter au plus tôt pour en discuter via mon mail philomene.bon@arte.tv

    Répondre à ce message

    • Le 23 août à 12:17, par Claude (CFDT Retraités)

      Je vous remercie de penser aux lecteurs de ce guide pour votre reportage.
      Mais cette fiche concerne ceux qui ont droit à la retraite anticipée carrière longue. Et elle devrait subsister dans la réforme selon le rapport de M. Delevoye.
      La grande majorité de ceux qui prolongent leur activité, ou qui en reprennent une après leur retraite, sont des cadres (les règles de cumul sont fiche 26). Ceux qui ont une carrière trop courte prolongent leur activité pour éviter la décote, expliquée fiche 20.
      Pour faire simple, plus on commence à travailler jeune, plus on de chances d’exercer un métier manuel, donc plus on aspire à la retraite dès que possible (ou on se retrouve en invalidité comme 12% des futurs retraités). Les ouvriers ont en moyenne une espérance de vie plus faible de 6 ans que les cadres (9 ans sans incapacité).

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 20 août à 14:46, par Geneviève

    Bonjour,
    Née en février 1961, 5 trimestres avant la fin 1981 et si tout va bien, 168 trimestres fin 2020, je pense donc pouvoir partir le 01/03/2021 ou peut-être au 01/01/2021 (mais je n’aurai pas encore 60 ans...)

    Par contre, pourriez-vous SVP me préciser comment sont calculés les 4 trimestres pour assurance maladie. Sont-ce 4 trimestres en tout sur toute la carrière ?
    On me parle aussi de pouvoir partir à 60 ans plus 2 mois, en savez-vous plus au sujet de ces éventuels 2 mois supplémentaires ?
    Un grand merci pour votre aide
    Bien cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 21 août à 15:46, par Claude (CFDT Retraités)

      Les règles en vigueur sont indiquées dans cette fiche. Il n’a pas de deux mois en plus, mais vous devez remplir les trois conditions en même temps.
      Regardez votre relevé de carrière pour connaître les années où vous n’avez pas 4 trimestres cotisés (prioritaires) et des trimestres gratuits pour maladie. Ce sont ces trimestres qui ne comptent pas dans les cotisés dès que vous en avez plus de quatre pour toute la carrière.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 19 août à 21:22, par Gascard

    Bonsoir
    Ne le 19 12 1963 j aurai 168 trimestres en 04 2020 mais pour partir en carrière longue je dois avoir 176 trimestres donc un départ à 58 ans et 3 mois, mais comme j ai fait un bunn out et que je n en peux plus de mon boulot pressions psy etc etc ....je voudrais me mettre en auto entrepreneur en cotisant suffisamment bien sûr pour la caisse de retraite sachant qu’ au début je demanderai une rupture conventionnelle pour percevoir le chômage et me lancer en auto entrepreneur. La caisse de retraite me dit qu’ le chômage s est 4 trimestres en tout de retenu pous les années travaillées et j ai déjà eu il y a 15 ans une année de chômage donc par contre si je touche le chômage en réduisant la partie que je gagnerai au début de l auto entreprise est ce que je peux valider les trimestres pour aller jusqu a 58 ans et 3 mois bien sûr. Car la on ne me donne pas de réponse. .....je ne veux pas profiter du système puisque je bosse depuis l âge de 14 ans juste une année de chômage. .....mais je ne veux pas non plus me faire avoir merci de m éclairer dans mes décisions bien à vous patrick

    Répondre à ce message

    • Le 19 août à 21:36, par Claude (CFDT Retraités)

      Il me semble que cette fiche répond à votre question.
      Seuls 4 trimestres assimilés chômage sont réputés cotisés sur toute la carrière.
      Les trimestres cotisés comme non salarié (micro entrepreneur) sont pris en compte mais attention, ce dispositif vise à fournir des travailleurs pas chers et corvéables avec moins de droits car les cotisations sont plus basses que pour un autre travailleur. En principe, il vous faudra cotiser sur l’équivalent de 150 heures de Smic pour avoir un trimestre cotisé. Les trimestres cotisés sont prioritaires sur les autres trimestres et sont pris en compte en premier.

      Répondre à ce message

    • Le 20 août à 01:51, par P-O

      @Gascard

      Bonjour,

      j ai déjà eu il y a 15 ans une année de chômage

      Il faut regarder sur votre relevè de carrière si les sommes reportées sur cette période d’un an correspondait :
      1) A une année civile ce qui aurait comme conséquence que seul les trimestres chômage éligibles au dispositif carrière longue (4) figurent sur votre relevé de carrière.
      2) A une période à cheval sur 2 ans ce qui vous donnerait un nombre de trimestres cotisés chaque année auquel s’ajouterait dans la limite de 4 trimestres par an les trimestres chômage.Il est donc possible qu’il vous reste des trimestres chômage éligible au dispositif carrière longue.

      si je touche le chômage en réduisant la partie que je gagnerai au début de l auto entreprise est ce que je peux valider les trimestres pour aller jusqu’à 58 ans et 3 mois bien sûr.

      NON puisque seul 4 trimestres chômage sont éligibles au dispositif carrière longue et qu’il vous en faudra 8 pour bénéficier d’une retraite anticipée carrière longue.à 58 ans 3 mois.

      Vous avez compté 1 ou 4 trimestres 2020 pour une cessation d’activité au 01/04/2020 ?

      Pour information 4 trimestres maladie et 2 trimestres invalidité sont aussi éligibles au dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 août à 10:41, par CATHERINE BONNET

    Bonjour,

    Née en avril 1961, je peux prétendre à prendre ma retraite anticipée à partir du 1er mai 2021 (168 trimestres pour carrière longue). Ai-je intérêt à la prendre à cette date ou finir l’année civile, sachant que j’aurai une décôte ?
    Avec tous mes remerciements.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 16 août à 18:12, par Luc Saint-Elie

    Bonjour,
    Cette question sans doute stupide, mais je suis un peu perdu.
    Le site de l’Assurance retraite comme celui d‘Agirc Arcco ne prennent en compte dans leurs calculs d’estimation de montant de retraite que les cas génériques et pas les cas de retraite anticipée.
    Je vais avoir 60 ans en février 2020, j’ai actuellement 169 trimestres (au décompte de fin 2018, or je travaille actuellement, donc en février 2020 j’en aurai 4 de plus soit 173 si tout va bien) et j’ai commencé à 16 ans (septembre 1976).
    J’ai donc
    - le nombre de trimestres total : il m’en faudrait 167 j’en ai 169 + normalement 4 soit 173,
    - le nombre de trimestres avant 20 ans (il m’en faudrait 5 j’en ai 13 sans compter l’année complète de mes 20 ans.. je suis né en février.. autrement ça ferait 17)

    Bref techniquement je peux prétendre à arrêter à 60 ans (si j’ai tout compris), et j’y ai intérêt, je gagne actuellement beaucoup moins que mes évaluations de retraite, ce qui veut dire que si j’attends 62 ans, je vais payer cher pendant deux ans pour avoir le droit de ne pas prendre ma retraite (pas une broutille, dans les 1000 euros par mois) ….

    Sauf que je ne trouve nulle part l’information suivante : l’estimation de montant est-elle identique en cas de retraite anticipée ou bien y a-t-il une décote associée à cette prise de retraite anticipée ?
    Merci
    Luc

    Répondre à ce message

    • Le 16 août à 19:04, par Claude (CFDT Retraités)

      La retraite est presque la même car vous avez une carrière complète à 60 ans. La retraite de base sera identique, la retraite complémentaire par points augmente légèrement puisque vos cotisations donnent droit à des points nouveaux.
      Pour la complémentaire Agirc-Arrco, il y a une minoration temporaire si vous prenez votre retraite dès vos 60 ans, sauf si vos salaires actuels sont faibles. Lisez la fiche 36.

      Répondre à ce message

    • Le 17 août à 09:23, par retraité

      bonjour, si vous voulez connaitre au centime près le montant de votre retraite carsat brut, c’est assez simple
      vous additionnez vos 25 meilleures années revalorisées et vous divisez par 600 .

      vous avez aussi un simulateur ci-dessous
      https://www.cfdt-retraités.fr/IMG/xls/sam_2019_avec_decote_v6.xls

      Répondre à ce message

    • Le 17 août à 13:22, par P-O

      @ Luc Saint-Elie

      Bonjour,

      l’estimation de montant est-elle identique en cas de retraite anticipée ou bien y a-t-il une décote associée à cette prise de retraite anticipée ?

      L’estimation est exacte concernant le nombre de trimestres mais par contre n’indique pas le droit à la retraite anticipée puisque le montant de retraite est donné à partir de l’âge légal.(62 ans).
      En outre son montant n’est pas forcément exact principalement sur le montant de la retraite complémentaire.

      Concernant la minoration pendant 3 ans de la retraite complémentaire ,vous n’y serez pas soumis si votre revenu fiscal de référence est inférieur au seuil d’assujettissement à la CSG.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 16 août à 16:27, par Bernard

    Bonjour
    L’On entend dire dans les médias que lors de la réforme des retraites qui sera présenté cet automne ou cet hiver,la durée de cotisation nécessaire pour obtenir le taux plein dans le cadre des carrières longues pourrait changer.
    Actuellement la génération 60,61,62 doit avoir 168 trimestres pour liquider les pensions.
    Il paraît que cela pourrait changer a partir de 2020 et nécessiter 172trimestres pour pouvoir liquider la pension.
    Dans la réforme Hollande,il fallait un trimestre de plus tout les trois ans et cela amener a 172 vers 2032.
    Est ce que cette rumeur est vérifiée dans le projet.
    Merci pour votre réponse
    Et bon weekend du 15 août

    Répondre à ce message

    • Le 16 août à 19:37, par Claude (CFDT Retraités)

      Il y eu des indiscrétions de membres du gouvernement annonçant cette possibilité d’accélérer le calendier des trimestres exigés dès 2020. Mais la CFDT (Laurent Berger) a déclaré publiquement son refus et que ce serait une remise en cause de la concertation sur la réforme prévue pour 2025. Finalement, cette réforme à court terme est abandonnée.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 août à 12:19, par isabelle ramé

    bonjour,
    il me manque 6 trimestres avant mes 60 ans pour partir en retraite anticipée avec carrière longue. je suis née le 15.12.1960 et j’ai mes trimestres avant 20 ans.
    je suis actuellement au chomâge et je sais que j’ai droit à 4 trimestres chomage donc il faut que je fasse 2 trimestres en travaillant.. Je sais que pour valider un trimestre il faut 1504,50 euros brut.
    je risque de travailler à partir du 01.09.19 comme femme de ménage pour valider un trimestre en tant que femme de ménage dois-je faire mes 1504,50 du 01.09.19 au 31.12.19
    pour valider un trimestre ??? ou bien ce montant peut il se faire a cheval sur fin d’année 2019 et début 2020 étant donné que les trimestes se valident par rapport a un montant et non par rapport au nombre de mois ??
    Ma question les trimestres sont ils acquis par année civile ??
    Si oui, il faudrait que je puisse acquérir 1 trimestre du 01.09.19 au 31.12.19 en faisant 1504,50 brut et 1 trimestre sur l’année 2020. en faisant 1504,50 brut ?
    ou bien est il possible de faire les 3009,00 eur à cheval sur l’année 2019 et l’année 2020 ???
    a vous lire et en vous remerciant par avance de votre répone
    mme ramé isabelle

    Répondre à ce message

    • Le 13 août à 00:08, par Claude (CFDT Retraités)

      Ce sujet est traité fiche 19. Merci de la lire et d’y poser une question si besoin.

      Répondre à ce message

      • Le 13 août à 10:44, par isabelle ramé

        Monsieur,
        je vous remercie de votre réponse mais si j’ai posé cette question c’est parce que je ne comprenais pas bien la fiche 19. est ce que la somme pour pouvoir avoir un trimestre peut etre reporté sur l’année d’après ?
        si je travaille du 01.09.19 au 31.12.19 pour l’année 2019 dois je obligatoirement faire un brut de
        1504,50 pour avoir mon trimestre ??
        merci pour votre réponse et en vous souhaitant une très bonne journée
        mme ramé

        Répondre à ce message

    • Le 13 août à 13:06, par P-O

      @ isabelle ramé

      Bonjour,

      Ma question les trimestres sont ils acquis par année civile ??

      OUI.

      l faudrait que je puisse acquérir 1 trimestre du 01.09.19 au 31.12.19 en faisant 1504,50 brut et 1 trimestre sur l’année 2020. en faisant 1504,50 brut ?

      OUI ou 2 trimestres en 2020 correspondant à 300 heures de smic.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 août à 10:49, par carbonnier

    un beneficiaire de retraites pour carriere longue peut il exercer une activite salariee si oui quelles en sont les conditions

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 août à 17:57, par freret

    fiche 13
    je vient de recevoir mon bilan de carrière avec validé 175 trimestres
    ils me demande de complété certaine périodes en justifient les documents demander

    ma question pourquoi
    j’ai pourtant acquis les 175 trimestres
    donc normalement j’ai pas à fournir aucun document supplémentaire
    et j’ai 20 jours pour transmettre le bilan de carrière
    alors je suis complètement perdu

    merci de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 6 août à 11:29, par PHILIBERT Marc

    Bonjour,
    J’ai 58 ans et je suis éligible au départ anticipé .Confirmé par votre simulateur ainsi que la CNAV . Je peux partir en septembre 2021 . ( 60 ans )
    Serais-je touché par la nouvelle reforme des retraites ?Le gouvernement va t’il modifier la carrière longue ?
    Dans l’attente de votre réponse , bien respectueusement
    Marc

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 août à 08:56, par paula

    bonjour,
    j’ai 170 trimestres au total, mais seulement 150 de cotisés.
    je sais que j’aurai le taux plein a 62 ans, mais je sais aussi que j’aurai peut être une proratisation.
    je voudrai donc savoir si j’aurai une retraite au taux plein basée sur 170 trimestres ou basée sur 150 trimestres cotisés.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 6 août à 00:22, par Fanchon

    Bonjour,

    Je tiens tout d’abord à vous remercier pour la qualité de votre site, où nous sont apportés des conseils sérieux et efficaces.

    Voici ce qui me tracasse :

    Je viens d’obtenir mon attestation de retraite anticipée pour carrière longue (reçue vendredi 02/08 au soir en rentrant du travail). Ce document m’indique que mon départ de l’entreprise est autorisé à compter du 01/10/2019, date à laquelle j’aurai obtenu mes 167 trimestres requis.

    Mon entreprise dépend de la Convention Collective SYNTEC "Bureau d’Etudes Techniques". Je suis employée ETAM (simple opératrice de saisie) :
    * Position : 1.3.2
    * Coefficient : 230

    Ayant obtenu mon attestation vendredi dernier (02/08), j’ai aussitôt ce matin prévenu mon employeur de mon futur départ. Ayant plus de deux ans dans l’entreprise, je sais que je dois un préavis de 2 mois. Etant donné qu’il part ce mois-ci en congés pour trois semaines, je lui ai annoncé que je partirai le 31/10 au soir afin qu’il puisse prendre ses dispositions pour mon remplacement (de toute façon, infiniment trop tard pour partir le 01/10, eu égard au retard de réception de mon attestation).

    Je lui accordais donc un préavis de plus de deux mois (du 05/08 au 31/10).

    Mon employeur a eu un doute, et m’a affirmé que mon préavis serait plutôt de 3 mois ! Ce qui m’étonne beaucoup, sachant que les "3 mois de préavis requis" sont plutôt infligés aux salariés "IC - Ingénieurs et Cadres".
    Extrait de notre Convention Collective (Article 15 - Préavis en dehors de la période d’essai" :
    "IC : Sauf accord entre les parties prévoyant une durée supérieure, la durée du préavis, dite aussi "délai-congé", est de 3 mois, quelle que soit la partie qui dénonce le contrat".

    Mon employeur (sachant pourtant que mon grade n’est pas IC mais ETAM) m’a assuré que, dès son retour, il posera la question à son Service Juridique (j’ignorais même qu’il en avait un, car nous sommes une petite entreprise de 10 salariés).
    Il sait pourtant que mon statut n’est pas IC mais ETAM (mon travail consiste basiquement à répondre au téléphone et à enregistrer sur le logiciel interne des commandes).

    J’ai eu beau triturer notre Convention Collective dans tous les sens, nulle part je n’ai trouvé qu’un simple salarié ETAM "opérateur de saisie" devait faire 3 mois de préavis !

    Pouvez-vous confirmer (ou infirmer) la position de mon employeur ?

    Il reste que, pendant tout ce temps, je ne peux toujours pas demander ma retraite à la CNAV ni aux organismes complémentaires car je suis bloquée sur cette maudite date de départ : 3 semaines à attendre avant cette maudite date de rentrée de septembre !

    Je vous remercie beaucoup pour votre aide et vos conseils.

    Répondre à ce message

    • Le 6 août à 10:45, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous êtes mieux placé que moi pour l’interprétation de la convention collective. ne penses-vous pas que votre employeur préfère vous garder plus longtemps dans l’intérêt de l’entreprise ?
      L’ouverture du droit est une possibilité, c’est vous qui fixez la date d’effet. En droit, votre demande de retraite doit être déposée avant la date d’effet, il n’y pas d’autre règle. Déposée tardivement, la liquidation de vos droits prendra du retard mais au besoin vous aurez un rappel depuis la date d’effet.
      D’autre part, je vous invite à lire la fiche 36.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 août à 18:07, par boursier

    bonjour,
    je suis en retraite depuis le 1/07/2019,retraite anticipée pour carrière longue à taux plein,né en 1959 ,j’ai élevé un enfant handicapé depuis 30ans que nous avons toujours à charge.on va me prélever 10% ,minoration temporaire de 3 ans,est-ce normal.
    merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 1er août à 11:28, par MOTTIN

    Bonjour,

    née en 1962 et 1 enfant, j’ai pris 2 ans pour élever ma fille sachant que j’ai carrière longue, j’aurai 168 trimètres cotisés à 62 ans.
    pourrais-je partir quand même à 60 ans avec les 8 trimètres non cotisés ou devrais-je aller jusqu’au 62 ans et si oui, aurais-je une décote.

    Merci de votre réponse
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 1er août à 20:26, par roger

    bonjour
    que devienne mes trimestres excédentaires, le minimum exigé pour moi est de 168 j’en ai 178 ? et je pense continuer jusqu’à fin 2020.
    est-il logique que je doive continuer a cotiser pour ne bénéficier d’aucune augmentation de ma retraite ?
    merci.

    Répondre à ce message

    • Le 1er août à 21:36, par Claude (CFDT Retraités)

      Le régime de sécurité sociale est ainsi depuis sa création car c’est une régime par annuités. Au début on commençait à travailler à 14 ans et cela durait jusque 65 ans.
      Si vous continuez à travailler, vous augmenterez uniquement votre retraite complémentaire Agirc-Arrco qui est un régime par points. Et une pu votre retraite de base car les dernières années sont souvent dans les 25 meilleures.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 31 juillet à 18:18, par jean yves Bougeant

    Bonjour,
    né le 25 11 1962
    je remplie toute les conditions pour la retraite anticipée carrière long .
    j’aurais mes 168 trimestre fin septembre 2021 à l’age de 59 ans
    pourrais je partir en retraite ?
    CORDIALEMENT

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 30 juillet à 17:24, par Rougeot Denis

    Bonjour,
    Né en 1963 j’aurais mes 168 trimestres à mes 60 ans, en 2023, pour partir en carrière longue. La direction de mon entreprise propose au plus ancien un licenciement. Je voudrais savoir combien de trimestres seront validés ou assimilés si je suis en chômage ?
    cordialement
    Denis Rougeot

    Répondre à ce message

    • Le 30 juillet à 22:27, par Claude (CFDT Retraités)

      Si vous ne remplissez plus les conditions de la retraite anticipée carrière longue en n’ayant pas 168 trimestres cotisés et réputés cotisés à vos 60 ans vous devrez attendre de les avoir, sans dépasser 62 ans.

      Répondre à ce message

    • Le 31 juillet à 13:05, par P-O

      @ Rougeot Denis

      Bonjour,

      Je voudrais savoir combien de trimestres seront validés ou assimilés si je suis en chômage ?

      Seul 4 trimestres chômage sur toute la carrière sont considérés comme cotisés et donc éligibles à la retraite anticipée dispositif carrière longue.(60 ans).
      Par contre la validation sans limites des trimestres de chômage permet de partir dés l’âge légal de la retraite.(62 ans).

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 27 juillet à 17:33, par Anne

    Bonjour,
    Je suis née en mars 1959. Je suis en retraite pour carrière longue depuis le 1er Avril avec 177 trimestres cotisés.
    Mon dossier concernant la complémentaire n’est pas encore terminé d’être étudié.
    Donc je n’ai encore pas touché la complémentaire.
    Je pensais être pénalisée par le malus mais le conseiller AG2R m’a dit que,comme j’avais plus que les 167 trimestres dont j’avais besoin pour partir à 60 ans en carrière longue, je n’aurais pas à subir ce malus.
    Est ce vrai ?
    Merci pour vos réponses.

    Répondre à ce message

    • Le 27 juillet à 21:44, par Claude (CFDT Retraités)

      Il a mal lu les textes. C’est expliqué fiche 36.

      Répondre à ce message

    • Le 29 juillet à 10:26, par P-O

      @ Anne

      Bonjour,

      Je pensais être pénalisée par le malus mais le conseiller AG2R m’a dit que,comme j’avais plus que les 167 trimestres dont j’avais besoin pour partir à 60 ans en carrière longue, je n’aurais pas à subir ce malus.
      Est ce vrai ?

      La réponse est différente suivant qu’au 31/12/1975 ,vous aviez validé 5 trimestres et aviez au 31/12/2018 175 trimestres cotisés ou si vous ne remplissiez pas ces critères.
      La minoration de la retraite complémentaire sera effective uniquement si vous ne totalisez pas 175 trimestres cotisés au 31/12/2018 et /ou si vous avez moins de 5 trimestres validés au 31/12/1975. (année de vos 16 ans)..

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 25 juillet à 11:25, par Monique

    Je vais être au chômage à partir du 1er septembre au 31 décembre.2019
    Je n’ai jamais été au chômage.
    Fin 2019 j’aurais les trimestres nécessaires et l’âge pour partir en carrière longue (5 trimestre avant 16 ans)
    Je souhaiterai continuer de travailler 1 an de plus pour ne pas être pénalisé de 10% pendant 3 ans Sur mes retraites complémentaires
    Les allocations ARE cessent d’être versées aux demandeurs d’emploi quand notamment la personne bénéficie d’une retraite anticipé carrière longue.
    1° Si je ne demande pas ma retraite au 01/01/2020 mais au 01/01/2021 est-ce que je percevrai les allocations ARE tout au long de l’année 2020 si je ne retrouve pas de travail ?
    2° Dans l’affirmative de la question ci-dessus, si je prends ma retraite 1 an plus tard est-ce que je serai bien dispensé de la pénalité des 10% sur les retraites complémentaires ?
    D’avance merci,
    Cordialement,

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 juillet à 15:57, par Bruneteau

    Bonjour,

    J’aurais 168 trimestres en fin septembre 2020 et 59ans et 5 mois doije attendre d’avoir 60ans pour pouvoir prendre ma retraite, merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 22 juillet à 12:00, par barlet michel

    bonjour
    en décembre 2018,j’ai déposer une demande d’attestation pour obtenir ma retraite au 01 /08/2019 pour longue carrière,je viens de recevoir un courrier me signifiant que je peux obtenir ma retraite au 01/08/2019.
    par téléphone un conseiller ma confirmé que ma retraite sera bien le 01/08/2019 j’ai donc transmis tout les documents de demande de retraite.
    je suis inquiet car sur l’assurance retraite il est indiqué que le délai est de 6 mois.alors que je n’ai pas pu faire ma demande sans cette attestation.
    je suis au chômage et j’ai indiqué a l’assurance retraite que je ne serait plus en activité au 31/07/2019.
    vous est il possible de me renseigné.
    cordialement
    barlet michel

    Répondre à ce message

    • Le 22 juillet à 14:46, par Claude (CFDT Retraités)

      En droit, il faut demander sa retraite avant la date d’effet. Si vous demandez votre retraite en juillet pour une date d’effet en août vous y aurez droit. Comme le conseiller retraite a du étudier et vérifier votre dossier pour vous délivrer l’attestation, le calcul de la retraire sera facilité et vous devriez toucher votre première retraite de base le 9 septembre.
      N’oubliez pas de vérifier auprès d’un Cicas que votre demande de retraite complémentaire a bien été transmise. De ce côté il y a aura du retard mais vous aurez un rappel.
      Lisez les fiches 27 et 28. Puis la fiche 36.

      Répondre à ce message

      • Le 23 juillet à 16:00, par barlet

        merci beaucoup claude de votre réponse
        cordialement
        michel

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 22 juillet à 13:49, par barzic

    bonjour

    je suis agent public contractuel en CDI dans la fonction territoriale, je compte partir en retraite pour carrière longue fin 2019 et j ’aimerais connaitre le délai de prévenance pour l ’employeur ?
    de plus cette collectivité a repris tous le personnel de l’association qui m’employait en 2012.
    question : puis je encore bénéficier des avantages pour le départ en retraite qui m octroyait une prime de départ par la convention collective de cette association ?

    Répondre à ce message

    • Le 22 juillet à 14:32, par Claude (CFDT Retraités)

      Les employeurs publics n’étant pas soumis au code du travail, ils ne versent pas l’indemnité de départ en retraite. Seul le code du travail prévoit un préavis de deux mois, mais il ne vous concerne pas ! Les fonctionnaires titulaires doivent un préavis de six mois avant la retraite.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 22 juillet à 13:57, par giraudon

    Bonjour
    Je suis née en mars 1964 a ce jour j’ai 152 trimestres dont 10 avant mes 20 ans je rentre donc dans la catégorie "Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune"
    avec la réforme de Macron
    Est ce qu il sera possible d envisager une départ anticipé a 60 ans ou vais je devoir attendre 62 ans avec moins 10 %
    ou vas t on vers une extinction progressive des carrières longues puisque je pouvais partir au 01 avril 2024
    et cette réforme s appliquerai au 01 janvier 2025
    Merci de me répondre

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 21 juillet à 16:28, par Dominique WOLFER

    Bonjour,
    Je suis née en décembre 1960. Je suis en invalidité catégorie 2 depuis septembre 2017. J’ai commencé a travailler très jeune (j’ai 11 trimestres cotisés jusqu’a fin 1980, année de mes 20 ans).
    Est-ce qu’il est possible de demander une retraite pour carrière longue ? ou est-il préférable d’attendre que ma rente invalidité soit "transformée" en retraite en janvier 2023 ? J’ai travailler sans aucun arrêt, j’ai donc largement le nombre de trimestres nécessaires.
    Merci pour votre réponse qui va m’éclairer

    Répondre à ce message

    • Le 21 juillet à 21:43, par Claude (CFDT Retraités)

      Si vous remplissez les conditions indiquées dans cette fiche (trimestres cotisés), vous pourrez la demander. Si votre pension d’invalidité est supérieure à votre future retraite, vous pouvez attendre l’âge légal.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 21 juillet à 17:01, par Jean marc

    Bonjour
    Je suis née en 1959 et je fais partie des longues carrières. Mais pour avoir mes 167 trimestres je dois rester en activité jusqu’au 30 juin 2020 et donc je serais soumise au malus des 10% pendant 3 ans pour ma complémentaire.
    Mais il me semble que dans mon cas si je travail jusqu’à 61 ans révolu (dans mon cas le 12- 09- 2020) je dois être exonéré de ce malus , pour 3 mois de plus c’est vraiment intéressant si c’est bien le cas.
    D’avance merci de votre réponse
    Très cordialement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 21 juillet à 14:44, par LE CROM Christine

    Bonjour,

    J’ai commencé à travailler dans la fonction publique le 19 juillet 1982. Je suis née le 13/11/1963. A quel âge pourrais-je partir à la retraite ?

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 20 juillet à 11:22, par Cucoveica

    Née en 01/04/57 ,je commence à travaille à partir 1/07/75 en Roumaine jusqu’à 12/12/1982 , ( 30 trimestre)arrivée en France où je travaille depuis 1983 à 2019 avec quelque période de chômage payée par ASSEDIC ,2 ans en invalidité en travaillent à temps partiel )donc 36 ans en France et 7 ans 5 mois n Roumanie )
    Je voudrais savoir qu’elle sont mes droit je 7 trimestre avant mes 20 ans.
    Merci de biens vouloir me répondre .

    Répondre à ce message

    • Le 20 juillet à 12:21, par Claude (CFDT Retraités)

      Les périodes cotisées en Roumanie seront prises en compte selon les indications de la caisse de retraite roumaine. Signalez cette période à votre caisse de retraite et demandez en même temps une attestation de doit au départ en carrière longue. Vous saurez ainsi si vous remplissez les conditions. Attention, la réponse indispensable pour vous de la Roumanie peut prendre du temps.

      Répondre à ce message

    • Le 20 juillet à 14:35, par P-O

      @Cucoveica

      Bonjour,

      Née en 01/04/57

      Vous avez plus de 62 ans donc vous pouvez partir immédiatement en retraite sans décote puisque votre durée d’assurance globale est supérieure à 166 trimestres.(41,5ans).
      Vous pourrez bénéficier de votre retraite française proratisée.( nombre de trimestres validés en France / durée requise.(166 trimestres) à laquelle s’ajoutera votre retraite roumaine à l’âge prévu par la législation de ce pays.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 juillet à 14:26, par Jade36

    Bonjour,

    Je suis née en janvier 1963, ai plus de 5 trimestres avant l’âge de 16 ans et devrait partir dans le dispositif carrière longue à 58 ans et 11 mois soit au 01/01/2022.

    Dans le document présenté ce jour sur la réforme des retraites il est indiqué que les changements commenceraient à s’appliquer à compter de 2025 et il est précisé :

    "En l’état, la réforme s’appliquera au plus tôt aux personnes nées en 1963..."

    Cela peut-il impacter mon départ au 01/01/2021 ou les personnes nées en 1963 mais pouvant partir avant 2025 ne sont pas concernées ?

    Autre question : un alignement de la validation des trimestres sur celui existant dans la fonction publique est-il définitivement écarté pour un départ comme le mien prévu en 2022 (Un fonctionnaire aura 4 trimestres validés après 360 jours de travail alors qu’un salarié du privé peut valider 4 trimestres en 60 jours (2 mois) si ses salaires cumulés sont de l’ordre de 6.000,00€).?

    D’avance merci

    Cordialement,

    Répondre à ce message

    • Le 19 juillet à 19:34, par Claude (CFDT Retraités)

      La réforme s’appliquerait au plus tôt en 2025 et à condition d’être né en 1963. Donc avant 2025, vous n’êtes pas concerné.
      Le système de validation des trimestres du régime général ne changerait pas : 600 heures au Smic valident une année cotisée.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 juillet à 15:15, par Mme GRONDIN

    Bonjour .
    Je suis née le 04/09/1962 et 8 trimestres avant mes 20 ans et j’aurais 171 trimestres au 01/10/2022 pour mes 60 ans. Longue carrière.
    D’après le rapport de Monsieur DELEVOYE est-ce que je serais touché par cette réforme si elle serait mise en place .

    Cordialement.

    Répondre à ce message