B. Retraites anticipées Sécu


13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune


Cette fiche traite du dispositif de retraite anticipée pour carrière longue créé en 2003 (retraite à partir de 56 ans), modifié par la réforme de 2010 (retraite à partir de 58 ans), puis le décret de 2012 (augmente les départs en retraite à 60 ans). Obtenue par la CFDT lors de la réforme de 2003 dans les retraites de base puis dans les retraites complémentaires, il s'agit d'une retraite anticipée au taux plein de 50 % avant l'âge « légal », soit avant 60 ans (jusqu’à 2010), puis avant 62 ans. Pour cela, il faut avoir commencé à travailler à un certain âge (travail jeune) et avoir travaillé toute sa carrière (carrière longue).

Mise à jour du point 3 sur la majoration de durée d’assurance pour pénibilité attribuée uniquement par le régime général qui est considérée comme réputée cotisée.

1. Avoir eu, jeune, une activité

Pour être considéré comme ayant eu une « activité jeune », le salarié doit justifier d’une durée d’activité accomplie avant un âge qui varie en fonction de l’âge de départ (voir tableau).

Pour remplir la condition d’activité jeune, il faut avoir validé au moins 5 trimestres à la fin de l’année civile de ses 16 ou 20 ans, pour partir avant 62 ans (voir tableau).
Pour les assurés nés au cours du dernier trimestre de l’année, seulement 4 trimestres sont exigés à la fin de l’année civile de son anniversaire (16 ou 20 ans). Cette mesure vise à ne pas les pénaliser à cause de l’année scolaire.

Tous les trimestres jeunes sont pris en compte, y compris les trimestres assimilés (chômage, maladie…).

Attention !

Année civile

En matière de retraite, l’année concernée est l’année civile : elle va du 1er janvier au 31 décembre.

2. Avoir eu une carrière cotisée longue

Les textes exigent une durée cotisée pour bénéficier du départ anticipé pour carrière longue. Toutes les périodes ayant donné lieu à cotisations sont retenues, tous régimes de base confondus, sauf les périodes d’affiliation à l’assurance-vieillesse des parents au foyer (AVPF). Sont exclus également les versements pour la retraite de périodes non travaillées (études supérieures, années incomplètes…).

Suivant l’âge de départ anticipé, il faut avoir obtenu un certain nombre de trimestres cotisés.

Par exemple, pour ceux nés en 1960 et après :

  •  pour partir à partir de 58 ans : il faut ajouter 8 trimestres à la durée cotisée ;
  •  pour partir à partir de 60 ans : il faut avoir autant de trimestres cotisés que la durée exigée pour avoir le taux plein à l’âge légal.

Toutefois, sont considérés comme des trimestres cotisés certains trimestres assimilés (attribués gratuitement).
Il s’agit de trimestres attribués au titre du service national ainsi que les trimestres assimilés attribués lors de périodes indemnisées au titre de la maladie, maternité et accident de travail, dans la limite de quatre trimestres (voir point 3).
Ces règles s’appliquent aux assurés relevant du régime général de la sécurité sociale et des régimes alignés (MSA, artisans et commerçants). Toutefois, une adaptation de ces règles est faite dans les régimes de non-salariés.

L’assuré remplissant les conditions pour un départ à un âge donné est considéré comme remplissant les conditions les années suivantes. Si les conditions sont remplies pour un départ à l’âge indiqué dans le tableau, le salarié peut partir quand il le souhaite, entre cette date et ses 62 ans.

Les périodes à l’étranger sont retenues dans le cadre de l’accord applicable à l’intéressé (voir formulaire réglementaire de liaison). Si la nature des périodes (cotisées ou assimilées) n’est pas précisée sur le formulaire, toutes les périodes sont retenues.

3. Des périodes « réputées cotisées » peuvent être ajoutées

Certains trimestres assimilés sont réputés avoir donné lieu à cotisations et permettent ainsi d’augmenter le nombre de trimestres cotisés.

Certains trimestres ont été ajoutés en 2012 (décret) et en 2014 (loi du 20 janvier).

Sont réputées cotisées :

  •  du service national dans la limite de 4 trimestres ;
  •  de l’incapacité temporaire au titre de l’assurance-maladie, maternité et accident du travail, dans la limite de 4 trimestres ;
  •  de la maternité sans limite : attention, la réglementation précise qu’il s’agit du « trimestre civil au cours duquel est survenu l’accouchement » et qui a été attribué en raison d’un congé maternité indemnisé par la sécurité sociale ;
  •  des trimestres civils avec paiement d’une pension d’invalidité dans la limite de 2 trimestres ;
  •  du chômage indemnisé dans la limite de 4 trimestres ;
  • la majoration de durée d’assurance pour pénibilité (voir fiche 11).

Attention, le nombre total de trimestres (cotisés et réputés cotisés) ne peut dépasser 4 pour une année civile, seule la majoration pour pénibilité est attribuée hors année.

Tableau 1. Conditions à remplir pour un départ anticipé

Le départ devient possible dès que le salarié remplit toutes les conditions. Par exemple, s’il lui manque un trimestre pour partir à un âge indiqué dans le tableau, il pourra partir dès qu’il aura obtenu le trimestre manquant. Autrement dit, le respect du nombre de trimestres nécessaires peut conduire à un départ en retraite au-delà de l’âge indiqué dans le tableau.

Année de naissance Trimestres obtenus jeune Trimestres cotisés Âge de départ possible
1952 5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 si né au dernier trimestre 164 59 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 164 60 ans
1953 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1954 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1955 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 4 mois
170 59 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1956 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 8 mois
170 59 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1957 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 57 ans
166 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1958 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1959 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1960 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1961, 1962, 1963 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 176 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 168 60 ans
1964, 1965, 1966 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 177 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 169 60 ans
1967, 1968, 1969 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 178 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 170 60 ans
1970, 1971, 1972 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 179 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 171 60 ans
1973 et suivants 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 180 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 172 60 ans

Note : La loi de réforme du 20 janvier 2014 a fixé le nombre de trimestres exigés par génération. Seule une loi pourra les changer.

4. Que faire avant de demander sa retraite ?

Il est conseillé de faire le point sur ses droits avant de déposer la demande de pension de retraite. Si vous n’avez pas encore de reconstitution de carrière, demandez un relevé de carrière, puis complétez le questionnaire pour les périodes manquantes. Si la reconstitution de carrière est réalisée, demandez une étude préalable. En effet, avant le dépôt de la demande de pension, une étude préalable sera effectuée.

À l’issue de cette étude, la caisse remet à l’assuré :

  •  une attestation de sa situation vis-à-vis de la retraite anticipée ;
  •  une demande de retraite anticipée, si les conditions sont remplies.
    C’est seulement après, en toute connaissance de ses droits, que l’on demande la liquidation de sa pension.
Bon à savoir

Plus de cumul des pensions invalidité et d’allocation chômage avec une retraite anticipée

Depuis mars 2010, la pension d’invalidité n’est pas cumulable avec la pension de retraite servie en cas de retraite anticipée. Cette règle ne fait toutefois pas obstacle au maintien des avantages accessoires qui étaient associés à la pension d’invalidité, c’est-à-dire la majoration pour tierce personne (MTP), l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) ou l’exonération du ticket modérateur.
Depuis février 2014, l’allocation de retour à l’emploi (ARE) n’est plus cumulable avec une retraite anticipée carrière longue.

Tableau 2. Périodes considérées comme cotisées et autres

Certaines périodes sont réputées cotisées (voir point 3).

Périodes Durée pour le taux Durée cotisée Durée d’assurance régime général
Périodes de cotisation à l’assurance obligatoire Oui Oui Oui
Cotisations arriérées Oui Oui Oui
Périodes reconnues équivalentes Oui NON NON
Périodes assimilées Oui NON Oui
Majoration de durée d’assurance pour enfant et congé parental Oui NON Oui (1)
Majoration de durée d’assurance + 65 ans NON NON Oui
Assurance volontaire vieillesse (ex. : ATA, routiers) Oui Oui Oui
Rachats de cotisations Oui Oui Oui
Validation gratuite (loi du 26 décembre 1964) Oui Oui Oui
Versements pour la retraite (taux et proratisation) Oui NON Oui
Versement pour la retraite (taux uniquement) Oui NON NON
Assurance-vieillesse des parents au foyer (AVPF) Oui NON Oui
Congé formation Oui Oui Oui
Périodes validées par présomption Oui Oui Oui
Stagiaires FP et cotisations prises en charge par l’État Oui Oui Oui
Périodes cotisées autres régimes obligatoires Oui Oui NON
Périodes de volontariat associatif, service civique Oui NON Oui

(1) NON pour les enfants nés après le 1er janvier 2010 (article 65 LFSS pour 2010).

Documents utiles

Décret 2 juillet 2012
Décret 19 mars 2014
Demande d’attestation pour une retraite anticipée carriere longue

Simulateur de date de départ anticipé

Un habitué de ce forum, Luma, a réalisé un simulateur. Il permet, en indiquant les renseignements demandés, de savoir sa date de départ possible. Il est indispensable d’avoir son relevé de carrière.

Cliquez ici pour accéder au simulateur.

Poser une question

2356 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 octobre à 11:10, par Georges MANACHEWITZ

    Bonjour,
    A la demande de mon employeur il m’impose de lui fournir une attestation CARSAT pour savoir si possibilité ou non de retraite anticipée pour carrière longue pour pouvoir signer la convention de rupture conventionnelle en cours ( entretien déjà effectué)
    J’ai déjà fourni à l’employeur mon dernier relevé de situation qui indique à fin 2016 160 trimestres cotisés
    Né le 13 octobre 1957 pour être à taux plein il me faut 166 trimestres cotisés donc je ne remplis cette condition exigée.
    merci de me confirmer si l’ employeur a le droit de m’imposer ( si existe texte dans ce sens ) de lui fournir cette attestation CARSAT car çà pourrait repousser voir bloquer la suite pour la rupture conventionnelle côté employeur ou si le relevé de situation déjà fourni suffit ?
    Merci d’avance et dans l’attente de votre réponse
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 19 octobre à 03:40, par P-O

      @ Georges MANACHEWITZ

      Bonsoir,

      Vous n’avez aucune obligation légale de fournir à votre employeur :
      - Un relevé de carrière.
      - Une attestation CARSAT d’éligibilité à la retraite anticipée carrière longue.

      Par contre ,vous avez intérêt à la demander pour connaitre à coup sûr la date à laquelle vous serez éligible à la retraite anticipée carrière longue.
      Si vos renseignements sont exacts ,la prise de retraite serait au plus tôt le 01/07/2018 et votre indemnisation chômage serait réduite à quelques semaines puisque le délai de carence spécifique applicable à compter du 01/11/2017 est de 150 jours auquel il faut ajouter le délai légal et le délai pour congés payés avant le début d’indemnisation.
      Vous auriez l’obligation d’être inscrit à pole emploi pour obtenir les 2 trimestres 2018 nécessaires pour votre éligibilité au dispositif carrière longue.
      Le plus simple serait de signer une rupture conventionnelle au 01/02/2018 sous réserve d’une rémunération supérieure 3.000,00€ ou dés l’atteinte de ce montant de salaires bruts ce qui vous donnera les 2 trimestres manquants sans obligation d’inscription à Pole emploi.

      Dans le cas ou vous préfériez attendre vos 62 ans au motif que l’indemnisation chômage serait supérieure au montant prévisible de votre retraite ,vous devez savoir qu’une demande d’attestation d’éligibilité à la retraite anticipée dispositif carrière longue n’est pas une demande de retraite..

      Vous pouvez donc rester demandeur d’emploi jusqu’à vos 62 ans et percevoir une indemnisation chômage tout en ayant demandé et reçu une attestation CARSAT d’éligibilité au dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

      • Le 20 octobre à 06:25, par Georges manachewitz

        Bonjour
        merci pour votre réponse
        cordialement

        Répondre à ce message

      • Le 20 octobre à 07:11, par Zoe

        Bonjour P.O.

        la réponse ci-dessus m’interpelle
        en signant une rupture conventionnelle au 01.02.2018 et en ayant un "salaire supérieur à 3000 €
        brut vous pourrez beneficier de vos 2 trimestres manquants" sans être dans l’obligation de vous inscrire a Pôle Emploi...
        pour mon cas personnel. en signant une rupture conventionnelle au 31.03.2018...avec un salaire brut supérieur à 5600 € ..je valide les 4 trimestres pour l’année 2018...cela me portera mon nombre de trimestres à 168 sachant que je peux beneficier de la carrière longue à 60 ans.. au 01/11/2019 née en Octobre 1959
        Ma question SUIS JE PAS OBLIGER DE M’INSCRIRE à Pôle Emploi ??
        Merci de vos informations
        cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 21 octobre à 11:44, par P-O

          @ Zoe

          Bonjour,

          en signant une rupture conventionnelle au 31.03.2018...avec un salaire brut supérieur à 5600 € ..je valide les 4 trimestres pour l’année 2018...cela me portera mon nombre de trimestres à 168
          Le minimum en 2017 pour valider 4 trimestres est de 5.886€ et sera sans doute de l’ordre de 6.000€ en 2018.

          Ma question SUIS JE PAS OBLIGER DE M’INSCRIRE à Pôle Emploi ??
          Vous n’avez pas d’obligation d’inscription à pole emploi puisque vous aurez votre durée d’assurance pour une retraite à taux plein.Bien évidemment,vous ne percevrez pas d’indemnisation chômage. et ne toucherai aucun revenu de remplacement entre la rupture de votre contrat de travail et votre départ en retraite.

          Ma réponse à @ Georges MANACHEWITZ concernait son cas personnel car sa durée d’indemnisation chômage serait nulle avec une rupture conventionnelle signée à compter du 01/02/2018 pour un départ au 01/07/2018 de par les délais de carence applicables avant le début de l’indemnisation.

          Répondre à ce message

          • Le 21 octobre à 15:14, par Leroy

            @Po
            Vous n’avez pas d’obligation d’inscription à pole emploi puisque vous aurez votre durée d’assurance pour une retraite à taux plein.
            Ok, Mais que fait vous pour votre couverture santé ? vous n’êtes dans ce cas pas couvert par la sécurité sociale.

            Répondre à ce message

            • Le 21 octobre à 19:58, par P-O

              @ Leroy

              Bonsoir,

              vous n’êtes dans ce cas pas couvert par la sécurité sociale.
              C’est inexact.
              La PUMA donne à tout résident en France une couverture santé.( hors prestations en espèces).
              Un salarié quittant un emploi garde pendant 1 an sa couverture sociale antérieure.

              Répondre à ce message

    • Le 19 octobre à 16:42, par albert

      En France on est pas obligé de partir à la retraite à 60 ans ou 62 ans .C’est encore le seul droit qu’on a de pouvoir travailler jusqu’à 70 ans 😂
      Donc l’employeur ne peut pas vous obliger à prendre votre retraite

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 21 octobre à 16:22, par philippe

    Bonjour.
    Devant partir en retraite carrière longue au 1 juin 2019,je vais avoir un versement unique de l’argic.Celui-ci aura t-il un abattement de 10% comme les versements de la retraite complémentaire.
    Merci de vos retours.

    Répondre à ce message

    • Le 21 octobre à 19:31, par Claude (CFDT Retraités)

      Votre question relève de la fiche 37, mais nous n’avons pas encore la réponse. En tous cas ce ne sera pas 10% du capital mais 10% de l’équivalent de 3 années sur 20 environ de ce capital.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 19 octobre à 14:07, par PIERRE GOURNAY

    Bonjour
    Né le 12 mai 1958 Je pourrais partir au 1 er juillet 2018 en retraite avec 170 trimestres , pour raisons avantageuses , je voudrais partir le 01/01 2019 a 60ans et 7mois —(30 ans ancienneté , primes de départ sur année suivante et dernière année pleine prise en compte dans les 25 meilleures années ) , j’aurais donc au 01/01/2019--- 172 trimestres .
    1/Je voudrais savoir si l’abattement de 10% me sera appliqué pendant les 3 années suivante .
    2/Est ce que les deux trimestres supplémentaires que j’aurais effectués vont me donner une surcote.

    Merci de votre réponse
    Salutations

    Répondre à ce message

    • Le 20 octobre à 00:56, par P-O

      @ PIERRE GOURNAY

      Bonsoir,

      1) Non,car vous aurez acquis avant le 01/01/2019 l’éligibilité pour une retraite à taux plein.Par sécurité vous devriez demander à la CARSAT une attestation de retraite anticipée dispositif carrière longue qui n’est pas une demande de retraite et la joindre à votre demande de retraite complémentaire AGIRC-ARCCO.

      2) Non car la surcote commence à l’âge légal de la retraite soit les trimestres travaillés après 62 ans.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 19 octobre à 11:10, par Leprat dominique

    Bonjour .
    Je suis née en janvier 1959 ,je cotises depuis mon debut d’apprentissage en septembre 1976 et j’ai été licencier pour inaptitude au poste en avril 2016 avec un dossier RQTH mais sans calcul d’ivalidité par la securité social ,je suis donc toujours a la recherche d’un emploi ..Depuis je suis au chômage .
    Puis je partir avant 60 ans et dans quelle conditions .
    Merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 16 octobre à 22:50, par Denis 68

    Bonsoir
    Je reviens vers vous , déjà en vous remercient de votre réponse a Denis 68
    Mais à ma question j’ai oublié de précisé que c’est un départ carrière longue a 60 ans
    Mon épouse ne le 05/06/1958
    2 enfants
    Début d activité 1974 donc 20 trimestres jusqu’à 20 ans
    Relevé de carrière fin 2016
    172 trimestres retenues + 16 tr enfants non validé pour Carrère longue et 168 cotisé RG au minimum
    ma question est si la rémunération annuelle est supérieur au plafond de la S.S. de l année en cours sur les deux premiers mois ou plus .les annees avec des trimestres assimilés chômage , maladie,maternité, qui ont donné une interruption de travail donne ces années cotisé validé au RG de 4 trimestres maximums par an sur le relevé de carrière expl 1978 et 1981 maternités 2 trimestres maternités et 4 tr retenue cotisé RG
    1992 rémunération salaire o trimestre chômage non cotisé
    2016 rupture conventionnelle juin2016 barème S.S 6000 € rémunération salaire 13000€ relevé de Carrère 4 trimestres cotisé RG 3 trimestres chômage
    en faisant le bilan de carrière je retrouve bien les 168 tr cotisé RG +les 4 tr chômage réputé cotisé qui me donne les 172 tr retenues
    j’ai aussi pris comme support le document du plafonds S.S 1974 a 2016
    pouvez vous m’éclairer sur ces points

    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 17 octobre à 01:01, par P-O

      @ Denis 68

      Bonsoir,

      ma question est si la rémunération annuelle est supérieur au plafond de la S.S. de l année en cours sur les deux premiers mois ou plus
      Dans ce cas ,les trimestres retenus lors de la liquidation de la retraite seront les 4 trimestres cotisés ,les autres trimestres inscrits cette année là ne seront pas pris en compte.

      en faisant le bilan de carrière je retrouve bien les 168 tr cotisé RG +les 4 tr chômage réputé cotisé qui me donne les 172 tr retenues

      - Votre épouse pourra donc bénéficier à compter du 01/07/2018 de la retraite anticipée dispositif carrière longue.
      - Elle pourra aussi attendre la fin de son indemnisation chômage de 36 mois dans la limite de ses 62 ans pour demander sa retraite si le montant de son indemnisation chômage est plus important que le montant prévisible de sa retraite.
      Dans ce dernier cas,il faudra qu’elle demande à la CARSAT ,une attestation de départ pour carrière longue qui n’est pas une demande de retraite qui sera à transmettre à AGIRC-ARCCO lors de sa demande de retraite et ce afin d’éviter d’avoir une minoration de 10% de ses retraites complémentaires pendant 3 ans.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 octobre à 08:13, par réré05

    Bonjour,
    en 1979, j’ai travaillé 1mois et 1 semaine j’ai cotisé a la carsat pour environ 2000 francs donc pas de trimestre retenu
    puis 2 semaines cotisations à la msa 447 francs
    est il possible de cumuler les 2 régimes pour bénéficier d’un trimeste ?

    merci pour votre réponse

    cordialement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 15 octobre à 09:10, par rondoudou17

    Bonjour,
    Maintien de l’indemnité chômage pour atteindre le nombre de trimestres pour une retraite pleine et entière
    J’ai ma période après licenciement toujours eut le fait que je serai indemnisé jusqu’à 63ans date me permettant d’avoir mes trimestres. Car avec mon parcours voir ci-dessous et le dernière réponse de Pôle Emploi alors que jusqu’à présent il m’a toujours été répondu 61ans aujourd’hui c’est devenue 62 ans !!!!

    Pour tenter de lever le doute que je pensais éliminé mais qui réapparait à nouveau
    Voilà mon parcours :
    j’ai eu 60ans le 17 07 2017 et j’aurais mes trimestres (166T) le 01/10/2020.
    Après mon licenciement, intervenu après plus de 33ans de carrière sans interruption
    depuis le 08/09/1980, je suis inscrit au chômage depuis le 17/02/2014.
    Inscription à Pôle Emploi :18/02/2014
    Carence jusqu’au : 20/06/2014
    puis 29j d’indemnisation Pôle Emploi
    avant d’être arrêté en maladie du 21/07/2014 au 31/12/2015,
    puis reprise de l’inscription à Pôle Emploi le 01/01/2016
    mes droits courent jusqu’au 01/12/2018.
    Car hélas je n’ai toujours pas retrouvé et ne retrouverai sans doute pas d’emploi je le crains.

    Mais il existe un droit à prolongation chômage pour bénéficier de la retraite pleine et entière 62ans
    depuis le 01/07/2014, mais 61 ans dans mon cas car la rupture de mon contrat de travail est intervenu le 16/02/2014
    donc c’est la convention 2011 qui doit s’appliquer 61ans.(il va de soi que je rempli les conditions demandées
    (pas retraite à taux plein, avoir été indemnisé a minima 365j, 12 ans d’affiliation, plus de 100 trimestres à la CNAV)
    158 T au 01/10/2018 inscris P.E. 29j 2014 et depuis 139 T fin 2013 151 T fin 2016 CF. relevé
    le 01/01/2016 sans interruption

    Ce qui me permettrai de bénéficier de ce principe de 12 /2018 à 09/2020. Da te à laquelle j’atteindrai mes 166 Trimestres
    pour obtenir une retraite pleine et entière

    Comment ce principe se met en place faut-il le demander et quand comment cela se passe-t-il ?
    Il semblerait que Pôle Emploi, 2 mois avant l’épuisement de mes droits, soit le 30/09/2018 me demande un relevé de carrière CNAV
    Est-ce cela ? puis le fournir d’ores et déjà ?

    Dans mon cas ce devrait être la convention de 2011 qui s’applique cf. l’article ci-dessous.
    Est-ce que je me trompe ?
    Merci de me confirmer que tout ce que j’énonce plus haut est correct et que c’est bien comme cela va fonctionner.
    Comment entériner auprès de Pôle Emploi cette action sans avoir à me retrouver avec des réponses différentes ?
    Donc quid de l’envoi avant la fin de mes droits le 02/12/2018
    L’envoi de mon relevé de carrière doit permettre au maintien prévu de prendre le relai logiquement

    Merci pour vos réponses et votre aide je suis vraiment inquiet sur le sort qui me sera réservé.

    Cordialement
    Patrick

    Exemple de texte et des dires de Pôle emploi jusqu’à présent : confirmer dans les échanges de ce forum
    • Maintien des droits jusqu’à la retraite
    Pour les contrats rompus avant le 30 juin 2014, sous réserve de remplir des conditions spécifiques (voir ci-dessous), les personnes âgées de 61 ans ou plus peuvent continuer à être indemnisées au-delà de l’épuisement de leurs droits à chômage et ce jusqu’à la date où elles peuvent prétendre à une retraite à taux plein.

    Répondre à ce message

    • Le 15 octobre à 18:55, par P-O

      @ rondoudou17

      Bonsoir,

      Dans mon cas ce devrait être la convention de 2011 qui s’applique cf. l’article ci-dessous.
      Est-ce que je me trompe ?
      NON.c’est bien la convention 2011 qui vous est applicable.
      Le maintien des droits sera à demander après la réception du courrier de pole emploi vous indiquant la fin de votre indemnisation ARE.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 octobre à 16:08, par CHOUK

    Bonjour j’ai 56 ans et je peux prendre ma retraite anticipé à 60 ans pour pénibilité, j’ai une rente AT de 30%.
    Ma question doit-on avoir 168 trimestres à la date de mes 60 ans, car j’ai lu que le nombre n’avait pas d’importance pour ce type de départ.

    Merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 octobre à 21:06, par Lise

    Bonjour,
    je suis de mai 1958, j ai 5 trimestres avant mes 20 ans, au 31/12/2016 j ai 182 trimestres retenus dont 16 a justifier pour mes 2 enfants.
    je suis en arret de travail depuis mi septembre 2015. Quelle incidence cela peut il avoir sur un départ à 60 ans (au 1/06/2018)pour carrière longue ?
    merci pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 12 octobre à 00:03, par Claude (CFDT Retraités)

      POur la retraite anticipée, seuls les trimestres cotisés sont pris en compte. Vous en avez 166 il vous en manque seul. Comme vous aurez des trimestres maladie réputés cotisés en plus, vous aurez votre compte de trimestres.

      Répondre à ce message

    • Le 12 octobre à 16:35, par P-O

      @ Lise

      Bonjour,

      je suis en arrêt de travail depuis mi septembre 2015.
      Si vos salaires cumulés 2015 avant cet arrêt de travail sont supérieurs à */- 6.000€ ,vos 4 trimestres cotisés sont acquis.
      Pour 2016,il y a 2 possibilités :
      1) Vous percevez en plus des indemnités journalières de sécurité sociale ,une prévoyance complémentaire ce qui vous assure un maintien de salaire.
      Dans ce cas vous pourrez obtenir 1 trimestre cotisé par tranche de 1464€ de complément de salaire brut versé par votre prévoyance complémentaire limité a 4 par année.
      2) Vous percevez uniquement des indemnités journalières de sécurité sociale.
      Dans ce cas vous obtiendrez uniquement 1 trimestre validé par tranche de 60 jours d’arrêt de travail plafonné à 4 par an.

      Quelle incidence cela peut il avoir sur un départ à 60 ans (au 1/06/2018)pour carrière longue ?
      Aucune dans le cas 1) sous réserve :
      - d’avoir un minimum d’un trimestre cotisé en 2016.
      - d’ avoir sur toute la carrière validé un maximum de 4 trimestres chômage et aucun trimestre au titre de la maladie avant 2016.
      Dans le cas 2) vous ne pourrez pas partir à 60 ans car vous n’aurez que 166 trimestres éligibles à la retraite anticipée pour 167 demandés. Les trimestres maladie sont éligibles dans la limite de 4 au dispositif carrière longue et vous les aurez utilisés en 2016.
      Par contre :
      1 ) Si vous passiez en invalidité un minimum de 60 jours avant le 01/06/2018 ,vous pourriez acquérir le trimestre manquant et partir à 60 ans.
      2) Si vous étiez licenciée ou bénéficiaire d’une rupture conventionnelle avant le 01/06/2018 ,vous pourriez acquérir le trimestre manquant au titre du chômage avec un minimum de 50 jours d’inscription à pole emploi sous réserve de ne pas comptabiliser plus de 3 trimestres chômage antérieurement.
      3) Si vous reprenez votre activité avec un minimum de 15 jours de travail et un salaire supérieur à 1.464€
      vous obtiendrez un trimestre cotisé et pourrait partir au 01/06/2018 ou 01/07/2018 suivant que cette reprise d’activité intervient au 1er ou se’cond trimestre 2018.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 octobre à 09:49, par juste

    je suis carrière longue 5 ans dans le prive et jusqu’à maintenant dans la fonction public territorial
    quand vais je partir en retraite (je suis né en1963)

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 octobre à 09:53, par prod’hommr

    Bonjour,

    Je dois prendre ma retraite le 30 novembre 2017, je suis en période de préavis, j’ai eu 62 ans en Août 2017 et j’ai tous mes trimestres.
    J’ai un problème aux épaules et je suis en arrêt de maladie
    Si je ne reprends le travail avant le 30 novembre, est-ce que mon employeur peut me supprimer mon indemnité de retraite qu’il doit me verser à mon départ ?

    je vous remercie d’avance pour votre réponse

    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 octobre à 10:23, par CASTAING

    LOLO
    Bonjour,

    J’ai rendez-vous avec la Carsat pour faire étudier ma retraite. Ils m’ont envoyé des papiers à compléter ce que j’ai fait,mais le souci c’est que j’ai une période de chômage et il me demande une attestation, je n’arrive pas à avoir ce document car j’ai cherché et j’ai demandé à Pôle emploi qui m’a dit qu’il leur était impossible de remonter aux années 1990 et 1993. Comment je peux faire pour me procurer cette attestation ? Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 11 octobre à 01:46, par P-O

      @ CASTAING

      Bonsoir,

      Comment je peux faire pour me procurer cette attestation ?
      Il n’y a pas de possibilité de récupération d’attestations ASSEDIC ou ANPE aussi anciennes.

      Ils m’ont envoyé des papiers à compléter ce que j’ai fait,
      Par contre si vous n’avez jamais eu antérieurement de périodes de chômage avant la période concernée et postérieurement à cette période ,des périodes de chômage non indemnisé ne suivant pas une période de chômage indemnisé alors :
      Vous pouvez demander la validation de votre 1ére période de chômage non indemnisé qui vous permettra d’obtenir un maximum d’un an de validation soit de 4 à 7 trimestres sous réserve de remplir une déclaration sur l’honneur et d’avoir travaillé avant cette période de chômage.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 octobre à 08:08, par ROBINE Véronique

    Bonjour,

    Je peux bénéficier d’un départ en retraite à 60 ans pour longue carrière.
    J’aurais tous mes trimestres requis 4 mois avant ma date anniversaire.
    Si je décide de quitter mon emploi 2 mois avant ma date officielle de 60 ans, puis-je obtenir mon indemnité de départ à la retraite quand même ou dois-je attendre réellement mes 60ans pour quitter l’entreprise et obtenir cette prime de départ ?

    Merci de m’éclaircir sur ce sujet.

    Cordialement

    Véronique ROBINE

    Répondre à ce message

    • Le 9 octobre à 19:22, par retraité

      bonjour, si vous partez 2 mois avant, ce ne sera donc pas pour partir a la retraite, donc pas d’indemnités.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 octobre à 18:25, par Dani

    Bonsoir je revient vers vous pour savoir si mon employeur a l obligation de déclarer mon accident de travail a la prévoyance car il ne veut pas le faire sachant que maintenant je suis reconnu rqth Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 9 octobre à 10:36, par Claude (CFDT Retraités)

      en général, il y a une différence entre arrêt du travail pour inaptitude et accident du travail. Les accidents du travail sont compensés à 100%, la prévoyance n’intervient pas. Interroger l’institution de prévoyance pour vous en assurer.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 octobre à 16:02, par Esnault Marc

    bonjour,
    je suis né en mars 57, je cumule 7 trimestres de cotisation à fin 1976 (à 19ans) je pense donc pouvoir prétendre partir à la retraite dès maintenant au titre de ma longue carrière,

    par ailleurs, je suis titulaire d’une pension d’invalidité (20%) suite à un accident de trajet/travail de 1980

    Mr Fillon avait en son temps élaboré une loi permettant le départ à la retraite à taux plein pr les travailleurs handicapés à 60 ans, dans le cadre de la retraite anticipée des travailleurs handicapés, mais on perd le bénéfice de la pension

    si je prends ma retraite anticipée dans le cadre des carrières longues, continuerai-je à percevoir ma pension (460€/trimestre)

    merci de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 octobre à 18:53, par philippe

    Bonjour.
    Je suis né le 10 mai 1959.J’aurai 172 trimestres à la date de mes 60ans.Je devais partir en carrière longue à 60 ans le 1 juin 2019.
    J’ai une info qui demande à être vérifier,peut-on partir en retraite à la date du 10 mai2019et toucher sa pension à la fin du mois.
    2eme info,partir au 1 mai 2019 ,car 167 trimestres + 5 trimestres avant 20 ans et du coup toucher sa pension retraite des le 10 mai.
    Info du CNRCACL.
    Merci de vos retours.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 octobre à 18:46, par Page Elisabeth

    Bonjour je suis nee le 30 novembre 1958 5 trimestres avant 20 ans et 157 trimestres fin 2016 puis je prendre à une retraite anticipée carruere longue et si oui à que le date Merci de votre retour Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre à 00:24, par P-O

      @Page Elisabeth

      Bonsoir,

      puis je prendre à une retraite anticipée carriere longue
      OUI dés l’atteinte de 167 trimestres cotisés .
      à quelle date
      à compter du 01/07/2019.

      Répondre à ce message

    • Le 3 octobre à 17:30, par retraité

      bonjour, il vous manque 6 trimestres a fin 2017, donc votre retraite ce sera le 01/07/2019.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 septembre à 10:26, par RAYMOND

    Bonjour,
    Je parts en retraite anticipée pour carrière longue ce 01.10.2017. Du 24 juin 1985 au 30.04.2016 je travaillais en temps complet et du 01.05.2016 au 30.09.2017 j’étais en retraite progressive à 40 %. A propos de l’indemnité de départ en retraite définitive est il possible de scinder le calcul sur le salaire effectif mensuel concernant la dernière année du temps complet et ensuite le salaire effectif mensuel de la période du mi-temps. Je signale que je travaille pour toute cette période dans la même entreprise. Sincères remerciements, cordialement, Raymond

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 septembre à 19:18, par Bonnot

    Bonjour,
    Je suis né le 18/03/1961 J’ai commencé à travailler en 1979 et à mes 20 ans j’ai validé 12 trimestres. Malheureusement pour mes 60 ans j’aurai 167 trimestres retenus au 18/03/2021, or il me faut 168 trimestres pour partir en carrière longue. Le trimestre qui me manque correspond à l’année 1984 où j’ai effectué un stage de formation rémunéré par le CNASEA ce qui valide que 2 trimestres. (cotisations prisent en charge par l’état)
    J’aurais 2 questions : si je ne peux pas partir au 01/04/2021 est-ce que je pourrai partir au 01/07/2021 ?
    Et comment récupérer le trimestre manquant ? Et de quelle manière ?
    Merci pour vos réponses.
    Cordialement,
    Dominique

    Répondre à ce message

    • Le 26 septembre à 23:08, par P-O

      @ Bonnot

      Bonsoir,

      si je ne peux pas partir au 01/04/2021 est-ce que je pourrai partir au 01/07/2021 ?
      OUI.
      Et comment récupérer le trimestre manquant ? Et de quelle manière ?
      Si vous n’avez jamais validé de périodes de chômage non indemnisé avant 1984,vous pouvez demander une validation concernant soit l’intervalle entre votre dernier emploi et le début de votre stage , soit entre la fin de votre stage et le 31/12/1984, soit en cumulant les 2 périodes.La validation nécessite un minimum de 50 jours de chômage sur l’année.
      Si 4 trimestres chômage sont déjà comptabilisés sur votre relevé de carrière,vous ne serez éligible à la retraite anticipée qu’à compter du 01/07/2021.

      Répondre à ce message

      • Le 28 septembre à 10:55, par Bonnot

        merci pour votre réponse précise et claire.
        Cordialement
        Dominique

        Répondre à ce message

      • Le 28 septembre à 12:37, par bonnot

        Bonjour,
        vous voulez dire être inscrit au chaumage avant et après le stage durant 50 jours, mais sur l’année 1984.
        merci de votre réponse
        cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 29 septembre à 01:57, par P-O

          @ bonnot

          Bonsoir,

          vous voulez dire être inscrit au chaumage avant et après le stage durant 50 jours, mais sur l’année 1984.
          OUI ,pour un minimum de 50 jours sur l’année 1984.

          Répondre à ce message

          • Le 29 septembre à 22:21, par bonnot

            Ok merci beaucoup
            Dominique

            Répondre à ce message

            • Le 30 septembre à 21:51, par bonnot

              Bonsoir,
              Sur l’année 1984 j’était en stage de formation professionnel du 01/01/1984 au 31/12/1984. J’ai gagné 42202 francs versés par le CNASEA. Suite à un accident de voiture sur l’année 1983 la sécu a versé les indemnités journalières d’un montant de 1249 francs sur l’année 1984. Mais Comme les cotisations retraite pour le stage ont été versées par l’état et non prélevé sur mon salaire, je ne peux valider que 2 trimestres pour l’année 1984.
              Y à t-il une possibilité de récupérer un trimestre et de quelle façon ?
              Merci de votre réponse
              Dominique

              Répondre à ce message

              • Le 30 septembre à 21:55, par Claude (CFDT Retraités)

                C’est exact et cette question relève de la fiche 19. Lisez aussi cet article : Formation professionnelle et retraite de base ?
                La fiche 16 vous explique comment qu’on peut acheter un trimestre (ou plus) pour une année incomplète.

                Répondre à ce message

                • Le 1er octobre à 09:34, par bonnot

                  Bonjour,
                  Les trimestres rachetés sont-ils pris en compte pour les carrières longues ?
                  Ce sera ma dernière question.
                  Merci beaucoup pour toutes ces réponses très utiles et précises.
                  Cordialement
                  Dominique

                  Répondre à ce message

              • Le 1er octobre à 01:04, par P-O

                @ bonnot

                Bonsoir,

                Dans ce cas,vous n’avez aucune possibilité de récupérer un trimestre éligible à la retraite anticipée dispositif carrière longue car les rachats de trimestres pour années incomplètes ne sont pas pris en compte au titre de la retraite anticipée.
                Par contre en poursuivant votre activité,vous pourrez partir au 01/07/2021.

                Sous réserve de législation inchangée.

                Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 28 septembre à 09:23, par Marque

    Bonjour,
    J’ai le droit de partir à la retraite anticipée carrière longue (178 trimestres cotisés), j’ai travaillé 14 ans de nuit à temps partiel (j’avais un double emploi) Ma question est : est-ce que j’ai le droit à une sur cote pour ma retraite ou pas ; Merci

    Répondre à ce message

    • Le 29 septembre à 02:02, par P-O

      @ Marque

      Bonsoir,

      est-ce que j’ai le droit à une sur cote pour ma retraite ?
      NON,car la surcote ne s’applique qu’au delà de l’âge légal de la retraite. ( 62 ans pour les assurés nés en 1955 et après).

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 28 septembre à 16:39, par sylvianne

    Bonjour
    Née le 1er janvier 1959 et j’ai les 5 trimestres avant mes 20 ans et à fin 2017 j’aurai 162 trimestres donc normalement je pourrai partir en retraite carrière longue le 1 avril 2019 mais normalement je pourrai avoir 1 mois en décembre 2017 et 2 mois en début 2018 au chômage, est ce que cela peut être pénalisant pour ma carrière longue sachant que mes revenus mensuels suivants cette période seront supérieurs à 1464 euros (revenus minimuns pour valider un trimestre) et sachant que durant toute ma carrière j’ai eu d’après ce que je comprends 2 trimestres de chômage (ex en 2003 j’ai travaillé mais gagné que 4615 euros donc que 3 trimestres plus du chômage alors c’est noté 4 trimestres)et (en 2002 situation identique) merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 29 septembre à 02:17, par P-O

      @ sylvianne

      Bonsoir,

      Les trimestres chômage ne sont comptabilisés qu’en appoint des trimestres cotisés pour arriver à 4 trimestres par année civile.
      A vous lire ,vous serez éligible au dispositif carrière longue puisque 4 trimestres chômage y sont éligibles alors que vous n’en comptabilisez que 2 .
      Vous devrez cotiser en 2017 et 2018 sur une rémunération annuelle de l’ordre 6.000,00€ et en 2019 sur une rémunération d’environ 1.500,00€ pour pouvoir partir en 04/2019 en retraite anticipée dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 septembre à 17:18, par Philippe

    Bonjour,

    je peux partir grace au dispositif carrière longue le 01/09/2018.
    D’après ce que j’ai lu je dois faire ma demande de départ à la retraite à la CNAV environ 5 mois avant la date choisie.
    Ma question est peut être farfelue mais est ce que je peux changer d’avis entre ma demande de départ à la retraite et le 01/09/2018 ? C’est à dire partir en 2019 par exemple.

    Merci pour votre aide.

    Philippe

    Répondre à ce message

    • Le 28 septembre à 16:13, par albert

      Bonjour
      Pour une demande carrière longue c’est 6 mois avant pour ce qui est de reculer votre âge de départ vous pouvez toujours le faire, mais demander quand même l’attestation de vis-à-vis que vos droit été ouvert pour partir en carrière longue 2018, pour vous éviter en 2019 d’avoir les 10 % sur les complémentaires cordialement

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 25 septembre à 14:43, par Denis 68

    Bonjour à tous
    Je suis le 05 juin 1958
    Pour mon relevé de carrière dec 2016 j’ai 174 trimestres retenue
    Et 168 cotises minimiun
    J’ai des années avec des périodes de chômage
    1991 4 trimestres cotises 2 trimestres au chômage
    Pour 2016 4 trimestre cotisés et 3 trimestre chômage
    Faut il prendre les trimestres cotisé minimium et déduire les trimestres au chômage

    Répondre à ce message

    • Le 26 septembre à 01:10, par P-O

      @ Denis 68

      Bonsoir,

      Si vous avez 4 trimestres cotisés l’année N,les trimestres chômage de cette même année ne rentreront pas dans le calcul de votre durée d’assurance.
      La différence entre vos 174 trimestres retenus et les 168 trimestres cotisés provient des années ou vous avez moins de 4 trimestres cotisés et des trimestres assimilés.( service national,maladie,chômage...).
      Pour rappel on ne comptabilise qu’un maximum de 4 trimestres par an.

      Répondre à ce message

      • Le 26 septembre à 10:30, par Denis 68

        Bonjour à tous
        Je remercie de votre réponse
        J’ai bien en 1992 4 trimestres en chômage et 0 trimestre cotisé
        Qui me donne les 172 trimestres retenue et les 168 trimestres minimum cotisé

        Donc aucun impact si durant l’année si les trimestres sont cotisé

        Cordialement

        Répondre à ce message

      • Le 26 septembre à 11:27, par Denis 68

        Suite
        Donc comme j’ai commencé 1974
        Mes 5 trimestres avant 20 ans
        Et 168 trimestres cotisé au minimum fin 2016
        Je vais faire la demande en janvier 2018 pour un départ à 60 ans au 1 juillet 2018
        Pour la classe 1958 il faut 167 trimestes
        Cordialement

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 25 septembre à 05:21, par MICHEL MAJAULT

    Bonjour pour les trimestres pris en compte pour carrière longue se rajoute t il les 4 trimestre de chômage et les 4 trimestres pour accident du travail donc 8 trimestres ou bien c’est 4 trimestres au total pour les deux, je vous remercie.

    Répondre à ce message

    • Le 25 septembre à 10:25, par Claude (CFDT Retraités)

      Les trimestres réputés cotisés sont pris parmi les assimiles puis ajoutés aux trimestres cotisés et c’est bien 4 pour le chômage et 4 pour votre accident du travail si pendant cette période n’avez pas déjà des trimestres cotisés.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 22 septembre à 09:36, par dce34

    Bonjour a tous

    Je suis né le 29 Juillet 1958 et je totalise 8 trimestres dans l’année de mes 20 ans en 1978. Je remplis donc la condition des 5 trimestres avant 20 ans pour le bénéfice « carrière longue »
    Pour la 2eme condition, je me pose cette question par rapport au relevé de trimestres :
    Au 31/12/2016 un écart de 5 trimestres entre le total retenu (161 trimestres) et le total cotisé "pour le calcul du minimum" (156 trimestres).
    Plus précisément, Sur le relevé de trimestres de la Carsat est noté :

    En 1978 : 1 trimestre SN (RG) et 3 trimestres RG cotisés -> colonne de droite (TR) : 4 Trimestres
    En 1979 : 4 trimestres SN (RG) et 1 trimestre RG cotisé -> colonne de droite (TR) : 4 Trimestres (4 trimestres maxi)
    En 1980 : 1 trimestre chômage indemnisé (RG) et 3 trimestres RG cotisés -> colonne de droite (TR) : 4 Trimestres

    En vérifiant, ces 5 trimestres réputés cotisés ne sont pas comptabilisés dans cette colonne et dans le récapitulatif du total des trimestres cotisés pour le calcul du minimum t !! par contre la case Trimestres retenus tiens bien compte de ces 5 trimestres (161 Trimestres) !!
    C’est étonnant

    Devrais-je comprendre que ces 5 trimestres seront considérés réputés cotisé et comptabilisés plus tard ???
    et donc a ajouter au total de 156 trimestres cotisés ?

    Ce qui ferait donc un total de 161 trimestres au 31/12/2016 ? et donc en projection au 31/07/2018, un total de 167 trimestres (4 en 2017 et 2 en 2018).
    La condition des 167 trimestres a 60 ans serait également remplie ? (total des cotisés ET réputés cotisés)

    J’avoue que je suis assez décontenancé de voir ça… cela a une grosse incidence !!

    Je vous remercie pour vos réponses et partager vos expériences

    dce34

    Répondre à ce message

    • Le 22 septembre à 16:43, par Claude (CFDT Retraités)

      Les trimestres cotisés figurant sur le relevé de carrière ne concernent que le minimum contributif majoré. Pour la retraite anticipée carrière longue, on prend ces cotisés et on ajoute au moment de la demande de retraite, les réputés cotisés. Cela devrait vous rassurer.

      Répondre à ce message

      • Le 22 septembre à 19:04, par dce34

        Merci pour cette réponse claire et précise

        Bravo pour votre contribution a ce forum

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 septembre à 19:40, par Gibelus

    Bonjour
    Ca fait trois mois que j’ai déposé ma demande attestation carrière longue à la carsat du sud est, pensez que cela soit normal que je ne l ai pas reçu
    Merci pour vos réponses

    Répondre à ce message

    • Le 12 septembre à 19:03, par Gibelus

      Sachant que je dois partir le 1 decembre
      Merci

      Répondre à ce message

      • Le 12 septembre à 21:22, par Claude (CFDT Retraités)

        Il y a un problème car cette attestation est délivrée quatre mois avant.
        Si vous êtes certain d’avoir doit à cette retraite anticipée, demandez, remplissez et déposez rapidement le formulaire officiel de demande de retraite anticipée.

        Répondre à ce message

        • Le 13 septembre à 19:32, par gilles

          bonjour ,
          me concernant , cela fait depuis ce printemps que j ’attend cette attestation .
          j ’ai appelé 7 fois la carsat de lyon , à chaque fois l’opératrice me dit qu’elle fait un signalement , car j’étais censé arrêter dans l’automne , toujours rien !!!
          j’ai effectué une mise à jour de ma carrière l’année dernière, au dernier appel l’opératrice m’a dit , en effet il suffit de d’éditer l’attestation , je lui dit pourquoi ne le faites vous pas ?réponse : je ne peux pas le faire , je dois voir ça avec mon chef !!! je voulais profiter de mon compte épargne temps , mais j’abandonne , il est trop tard pour former mon remplaçant , je ferais ma demande de retraite directement six mois avant .
          Cordialement ,

          Répondre à ce message

          • Le 14 septembre à 23:51, par Claude (CFDT Retraités)

            L’attestation est remise quatre mois avant, pas plus.

            Répondre à ce message

            • Le 15 septembre à 11:15, par gilles

              bonjour ,

              désolé , je ne suis pas un spécialiste comme vous , mais j’ai des collègues dans le même cas que moi , 15 mois de compte épargne temps à prendre , ils ont obtenu l’attestation et même l’un deux en 1 mois et demi " peut être un coup de chance " mais pour ces trois personnes , c’est bon !!! en revanche d’autres comme moi non rien reçu .
              pourtant j’ai tous mes trimestres cotisés en décembre et j’aurais donc 7 trimestres de plus en 2019 et j’ai lu qu’il était possible pour les fin de carrière ,comme compte épargne temps de l’obtenir , si non à quoi sert le compte épargne temps ?? j’ai lu que cette attestation n’est pas obligatoire , cependant mon entreprise est réticente , car il y a eu des soucis par le passé , avec des gens qui sont parti trop tôt .
              les syndicats sont en train de négocier au cas par cas , donc attendons de voir , réponse bientôt .

              Cordialement ,

              Répondre à ce message

              • Le 15 septembre à 22:21, par Claude (CFDT Retraités)

                Tous les témoignages apportés ici depuis des années indiquent qu’ils ont reçu leur attestation quatre mois avant au mieux, parfois plus tard encore. Il a été convenu dans le passé que la législation sur les retraites ne changerait pas pour ceux partent dans les six mois, pas plus, car il y a eu un changement trois mois avant (2008 de mémoire) et des procès pour mauvaise information ont été faits à certaines caisses.
                Je partage votre point de vue pour une attestation plus précoce, mais je vous donne des infos en droit et en fonction de ce que je sais.

                Répondre à ce message

        • Le 14 septembre à 19:02, par Gibelus

          je les ai appelé et ils m’ont dit que mon dossier est au contrôle et qu il fallait attendre et de ne pas déposer le dossier sans l attestation je ne sais plus quoi faire c’est la galère je dois avertir mon employeur merci de vos réponses si cela vous est arrivé
          Cordialement

          Répondre à ce message

          • Le 14 septembre à 21:46, par Claude (CFDT Retraités)

            Je redis qu’on ne peut pas refuser une demande de retraite officielle pour retraite anticipée. Vous trouverez le formulaire sur le site de l’assurance retraite.

            Répondre à ce message

            • Le 14 septembre à 21:47, par Claude (CFDT Retraités)

              De quelle caisse vous dépendez ?

              Répondre à ce message

              • Le 15 septembre à 10:14, par Gibelus

                je dépend de la carsat du Sud est
                Merci

                Répondre à ce message

                • Le 15 septembre à 22:26, par Claude (CFDT Retraités)

                  Merci, c’est pour savoir où il y a des problèmes.
                  Si vous êtes certain d’avoir doit à cette retraite anticipée, demandez, remplissez et déposez rapidement le formulaire officiel de demande de retraite anticipée. Il est disponible dans le site de l’assurance retraite.
                  Vous pouvez aussi écrire à la commission de recours amiable (voir fiche 5).

                  Répondre à ce message

          • Le 22 septembre à 14:42, par Lanchec

            BONJOUR
            Si vous êtes à moins de six mois de votre date de départ en retraite déposéz votre dossier de retraite sans l attestation carrière longue en joignant un courrier leur demandant de prendre en compte votre dossier sans l attestation puisque c est eux qui la délivrent et ils ne peuvent pas refuser de prendre en compte votre dossier et ce malgré ce que peuvent vous dire les hôtesses au 3960. Vous recevrez dans le mois qui suit l accusé de prise en compte de la cnav. Tout cela sous entend que vous êtes sur de vos droits. Bon courage Étant passe par la c est quand même un peu galéré mais dans la mesure où les droits sont justifiés la procédure aboutit à terme. GL

            Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 septembre à 16:35, par régis

    Bonjour,

    je suis né en 1961, j’ai été au chômage en juillet 1979 (à la sortie de l’école) ensuite petits boulots puis chômage jusqu’à la fin de l’année 1979
    j’ai perdu tous les papiers (payes, contrats + attestation ANPE)
    Sur mon relevé de carrière il y a 2 sommes (1 pour carsat et l’autre msa) mais je n’ai pas assez travaillé pour valider 2 trimestres
    Y a t-il une solution pour récupérer 1 ou 2 trimestres, le chômage (sans avoir travaillé avant) peut il compter ?
    Comment puis récupérer les noms et adresses de ces 2 employeurs ?

    Cordialement et merci pour le temps que vous nous consacrez

    Répondre à ce message

    • Le 18 septembre à 17:26, par Claude (CFDT Retraités)

      Je vous invite à lire la fiche 19 qui traite de ce sujet.

      Répondre à ce message

    • Le 19 septembre à 19:43, par P-O

      @ régis

      Bonsoir,

      Vous pouvez demander une validation de trimestres par présomption pour les périodes comprises entre la fin de votre 1er emploi et la prise d’emploi du second puis entre celui-ci et le 31/12/1979.Pour la période entre le 01/01/1980 et votre reprise d’emploi ultérieure,vous devrez justifier d’une inscription à l’ANPE ce qui n’est pas le cas pour les périodes de chômage non indemnisé antérieures au 01/01/1980 pour lesquelles une simple déclaration sur l’honneur suffit en cas de perte des cartes de pointage ANPE.
      Circulaire CNAV 35/82 du 05/04/1982.

      Répondre à ce message

      • Le 20 septembre à 11:46, par regis

        Bonjour,

        merci beaucoup pour votre réponse (et toutes les réponses que vous nous proposez)

        Amicalement

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 septembre à 09:50, par CHAMOIN

    Bonjour
    Je suis né le 02/12/1961, j’ai commencé à travaillé le 01/01/1978 et sans coupure à ce jour.
    Je voudrais savoir à qu’elle age je peux partir à la retraite.
    Cld

    Répondre à ce message

    • Le 17 septembre à 09:58, par Claude (CFDT Retraités)

      La réponse figure dans le tableau.

      Répondre à ce message

      • Le 17 septembre à 11:06, par CHAMOIN

        Désolé, je n’arrive pas à comprendre ce tableau ! (58 ou 60 ?)
        Merci

        Répondre à ce message

        • Le 17 septembre à 12:29, par Claude (CFDT Retraités)

          Regardez votre relevé de carrière sur le site de l’assurance retraite pour avoir connaissance du nombre de trimestres acquis. Pour avoir la retraite anticipée à 58 ans, il faut avoir 4 trimestres l’année de vos 16 ans et 176 trimestres cotisés.

          Répondre à ce message

    • Le 17 septembre à 11:06, par P-O

      @CHAMOIN

      Bonjour,

      Vous aurez acquis la durée d’assurance nécessaire de 168 trimestres à la génération 1961 pour un départ à 60 ans à compter du 01/03/2020 si vos salaires cumulés 2020 au 29 février sont supérieurs à 600 heures de SMIC où dés l’atteinte des 600 heures de SMIC.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 septembre à 16:34, par SERET

    Bonjour,
    Je peux prétendre partir en carrière longue à partir du 1er décembre 2017 mais j’envisage de ne prendre ma retraite qu’au 1er janvier 2019 (dans un peu plus d’un an). Serais-je impactée par le mallus retraite complémentaire qui sera mis en place à partir du 1er janvier 2019 ? ou vaut il mieux que je prenne ma retraite au 1er décembre 2018 (un mois avant janvier 2019), mais du coup, mon année 2018 ne sera pas prise en compte dans le calcul des 25 meilleures années puisque je n’aurai pas travaillé jusque fin décembre 2018.
    Pouvez-vous m’éclairer sur ces points.
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 14 septembre à 23:52, par Claude (CFDT Retraités)

      C’est expliqué fiche 36.

      Répondre à ce message

      • Le 15 septembre à 11:45, par SERET

        Désolée,
        Je ne comprends pas forcément ce qui est précisé dans la fiche 36.
        Cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 15 septembre à 22:12, par Claude (CFDT Retraités)

          Vous ne comprenez pas cette phrase : « Les coefficients de solidarité ne s’appliquent pas au salarié ayant droit à sa retraite au taux plein dans le régime de base mais qui retarde de 4 trimestres calendaires la liquidation de sa retraite complémentaire. »
          Je vous rappelle de poser votre question sous la bonne fiche.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 15 septembre à 19:57, par Michel

    Bonjour
    Ayant eu deux enfants je voudrais laisser les trimestres enfant ( 16 trimestres)à ma femme, sur la déclaration de retraite complémentaire on me demande si j’ai elevé les enfants que dois-je répondre oui ou non
    Merci par avance de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 15 septembre à 21:33, par Claude (CFDT Retraités)

      Merci de poser les questions sous la bonne fiche de ce guide de 66 fiches !
      C’est votre femme qui a la majoration de trimestres pour enfants (fiche 19).
      Pour la retraite complémentaire, il y a une incidence à partir de trois enfants (fiche 36 point 3).

      Répondre à ce message

      • Le 15 septembre à 21:47, par Michel

        Bonsoir
        Si j’ai bien compris même si j’ai déclaré avoir élevé mes enfants , puisque les enfants sont élevés par les deux parents ?,les trimestres seront attribués à ma femme, étant né avant 2010
        Je vous remercie de votre réponse bien à vous

        Répondre à ce message

        • Le 15 septembre à 21:56, par Claude (CFDT Retraités)

          Oui, lisez la fiche 19.
          Je répond sous toutes les fiches par une page unique où je vois toutes les questions. Mais les réponses aident les nouveaux et m’évite de répondre plusieurs fois à la même question.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 septembre à 18:08, par François

    Bonjour,

    Je souhaiterai savoir dans le cadre d’un plan de départ volontaire, si le congé de reclassement (15 mois dont 2 de préavis inclus) proposé par mon employeur compte en trimestres pour un départ en carrière longue.

    Bien cordialement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 septembre à 11:16, par dce34

    Bonjour

    J’ai besoin d’une précision concernant les délais de traitement des demandes de retraite anticipée "Carrière longue"
    J’ai actuellement 59 ans (je suis de juillet 1958). J’aurais donc 60 ans au 01/08/2018.
    J’ai totalisé + de 5 trimestres avant l’année civile de mes 20 ans (9 trimestres y compris le mois de SN de décembre 1978/ novembre 1979)
    Je totalise au 31/12/2016 de 161 trimestres au régime général et donc, en projection, J’aurais 167 trimestres au 30/06/2018 (+ 4 trimestres en 2017 + 2 trimestres en 2018)
    Donc juste juste :)

    J’ai déposé une demande d’attestation vis a vis de la carrière longue en juin dernier et reçu des demandes de complément de carrière (trous dans l’activité en début de carrière).
    J’ai fourni en juin dernier les attestation SN + bulletins de paye de 2016 + 2017 ainsi que les copies de mon livret de famille demandés.
    En juillet, sur le site carsat, un opérateur m’a spécifié que mon dossier était réceptionné et en cours de traitement et que je serais averti de la décision au plus vite.
    Début septembre, j’ai appelé le 36xx a la carsat Languedoc Roussillon et une conseillère m’a répondu que j’avais déposé trop tôt ma demande. que je n’aurais le "sésame" permettant de demander ma retraite que 6 mois avant soit en début 2018.
    Or j’ai besoin d’avertir mon employeur que je compte prendre ma retraite en août 2018... je ne peux évidemment pas anticiper cette démarche avant d’être sur !!

    Pensez vous que cela est normal d’avoir cette attestation "carrière longue" nécessaire au dépôt de ma demande aussi loin dans le temps ? est ce lié a ma Carsat Montpellier qui aurait du retard ?

    Est-ce aussi lié au fait que début 2018 je n’aurais pas les 167 trimestres et qu’ils ne tiennent pas compte de la projection au 30/06/2018 pour les 2 trimestres restants ? cela peux ralentir les envois d’attestation ?

    Dois je les relancer par courrier (Recommandé AR) courant novembre si je n’ai pas de réponse avant ?

    Merci de me donner vos avis et faire bénéficier de vos expériences

    Merci encore pour votre travail extraordinaire dans ce forum. encore bravo a tous pour vos contributions
    Dce34

    Répondre à ce message

    • Le 9 septembre à 14:02, par Albert

      Bonjour
      Nom pour faire une demande de carrière longue il faut prévenir 6 mois avant, cela ne sert à rien de le faire avant il ne tiendront pas cas de votre demande. Comme vous l’avez demandé trop tôt ,elle doit être enregistré et tout comme moi ,quand vous allez faire la demande 6 mois avant , vous aurez l’attestation vis-à-vis de carrière longue dans les 8 jours qui suivent, ça vous laisse largement le temps de prévenir votre employeur
      Alors patience patience
      bien cordialement

      Répondre à ce message

      • Le 10 septembre à 11:04, par dce34

        Merci albert de votre réponse.
        Si je comprends bien, il faudrait que je renvoi une "Nouvelle demande" en Février 2018, malgré celle réceptionnée par eux en juillet dernier.
        Ou seulement les recontacter par téléphone pour réactiver ma demande d’attestation ?
        Ils ont déjà réceptionnés toutes les pièces demandées suite a ce premier contact.(demande de copies de bulletins de paye, copie de carte d’identité, attestation sur l’honneur de non activé pour les "trous" dans la carrière, copie du livret de famille etc...)

        Voila la réponse que j’ai eu de la carsat le 04 juillet dernier

        Bonjour,

        Votre demande d’attestation de départ en retraite anticipée carrière longue a bien été réceptionnée par nos services.
        Nous vous invitons à patienter, nous mettons tout en œuvre afin que votre demande soit traitée dans les meilleurs délais.
        Votre carrière sera mise à jour durant le traitement de votre dossier.

        Sincères salutations,
        Le Service Relations Clients

        il ne leur suffit pas de répondre ?
        Merci de vos reponses

        Répondre à ce message

        • Le 11 septembre à 20:08, par Albert

          Bonjour
          Vous auriez dû recevoir un courrier qui vous dit de les recontacter 6 mois avant la date effective de retraite.
          Je pense qu’il faudra juste les rappeler ,ils doivent avoir enregistré sur l’ordi qui vous enverrons la photocopie qui et marquer ( Droit ouvert ) ou marquer vis-à-vis de carrière longue
          Cordialement

          Répondre à ce message

          • Le 12 septembre à 15:20, par dce34

            Oui albert, j’ai eu quelqu’un de la carsat au tel (36xx) la semaine dernière qui s’est contentée de me dire qu’il était trop tôt pour faire la demande !! mais je n’ai eu aucun courrier de prise en compte de ma demande ou m’avertissant de la marche a suivre
            Un peu stressant comme situation !

            Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 septembre à 15:04, par Kerling michel

    Bonjour j’ai reçu mon estimation indicative globale qui indiquent les montants retraites de base et de retraite complémentaire à partir de 62 ans . Pouvant bénéficier d’une retraite à 60 ans ( carrière longue) , il m’est facile de recalculer le montant de ma retraite complémentaire ( calcul par points ).
    Par contre comment faire pour actualiser celui de ma retraite de base ?
    Merci de votre aide

    Répondre à ce message

    • Le 13 septembre à 15:12, par Claude (CFDT Retraités)

      C’est quasiment le même car vous avez une carrière complète et je suppose que vos salaires des deux années à venir ne vont pas bouger. Lisez la fiche 21.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 septembre à 00:11, par Dominique H

    Bonjour,
    Ma situation :
    Né le 16/05/1958, j’ai 6 trimestres avant mes 20 ans et j’aurais 167 trimestres en mars 2019 donc possibilité de demander ma retraite anticipée pour qu’elle soit effective le 1er avril 2019.
    Ma question :
    Lorsque je demande ma simulation sur le site AGGIRC-ARCO, dans mon espace personnel, ils m’indiquent que je pourrai prendre ma retraite anticipée le 1er juillet 2019 soit avec 168 trimestres...
    Est-ce normal sachant que sur la CNAV ils m’indiquent le 1er avril 2019 soit 167 trimestres ?
    Je précise que j’ai mis à jour ma situation avec la CNAV, tous les éléments sont renseignés dans mon relevé de situation CNAV et que les données exploitées par la CNAV et l’AGGIRC-ARCO sont les mêmes.

    Qui a raison la CNAV ou bien l’AGGIRC ?

    En vous remerciant pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 11 septembre à 09:04, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous devrez avoir 167 trimestres cotisés et 60 ans révolus puisque né en 1958.
      Si le site Arrco-Agirc vous indique 168 trimestres, il doit y avoir une erreur. Utilisez le simulateur public Marel pour vérifier. Écrivez à l’Arrco-Agirc pour leur signaler. C’est la première fois qu’on nous interroge sur ce simulateur.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 septembre à 17:16, par roy

    bonjour ; je suis né en septembre 1958 et j ai commencé a travailler en septembre 1974 jusqu à maintenant a la fin de l année j ai 175 trimestres j ai déposé une demande de retraite anticipé pour longue carrière a la MSA de Carcassonne ma demande a été refusé je dois attendre le 1 octobre 2018 pour la prendre cela me fera 178 trimestres ; je trouve cela injuste :y a-t-il une autre solution ? merci d’avance cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 8 septembre à 19:33, par retraité

      bonjour , une autre solution pour éviter l’injustice ?
      oui, vous arrêtez maintenant puisque vous avez tous vos trimestres !!!

      Répondre à ce message

      • Le 9 septembre à 09:53, par roy

        bonjour merci de m avoir répondu mais sans leur accord je ne peux pas la prendre : je vis avec quoi si j’arrête de travailler ?es que je refais une demande

        Répondre à ce message

        • Le 9 septembre à 14:52, par retraite

          refaire une demande ne servirai a rien et c’est dommage car si vous étiez né a partir d’octobre et que vous ayez 4 trimestres en 1974 vous auriez pu partir dès vos 175 trimestres acquis .
          mais si vous n’avez pas 4 trimestres en 1974, s’aurai tout de même ete 60 ans.

          Répondre à ce message

    • Le 9 septembre à 13:50, par Albert

      Bonjour
      Vous pouvez partir à (60 ans a votre date d’anniversaire). Les trimestres en plus vous ont rapporter plus de points complémentaire et plus de salaire pour la retraite , donc il n’y a rien de injuste là-dedans , et pour votre génération ,il vous faut 167 trimestres cotisés dit travailler
      cordialement

      Répondre à ce message

      • Le 9 septembre à 15:49, par roy

        merci de la réponse mais pour moi set injuste 175 trimestres travaillé

        Répondre à ce message

    • Le 9 septembre à 14:41, par Claude (CFDT Retraités)

      La retraite de la sécurité sociale fonctionne ainsi depuis sa création. Quand vous avez commencé à travailler, la retraite était à 65 ans et on pouvait commencer à travailler à 14 ans. Faites le calcul, ils avaient plus de 200 trimestres !
      L’âge de la retraite n’est pas un bon critère. Ceux qui commencent jeune, travaillent plus longtemps, mais comme leur métiers sont très souvent plus pénibles que ceux qui font des études, ils vivent moins vieux et donc perçoivent la retraite moins longtemps. C’est ce constat qui a amené la CFDT a obtenir la retraite anticipée carrière longue à 56 et 58 ans à l’époque.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 septembre à 11:56, par Bruno Ancelin

    Bonjour. Dans l entreprise ou je travaille on un accord dispense totale contrat generation renumere a 75% les 6 derniers mois avant la retraite. 06/11/58 date naissance le 31 décembre j aurai 166 trimestres retenu dont 165 cotisé plus 3 trimestres en 2018 je suis carrière longue 10 trimestres à la fin de mes 20 ans.je serai en retraite 01/12/2018 .j ai demandé à la carsat une attestation provisoire pour l employeur il me dise de faire ma demande retraite 6 mois avant départ. Que dois-je faire si bénéficié de l accord. Merci

    Répondre à ce message

    • Le 9 septembre à 14:45, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous pouvez déposer une demande officielle de retraite anticipée carrière longue même si vous n’avez pas l’attestation. Si vous être certain d’y avoir droit, elle ne peut pas vous être refusée. L’attestation est une garantie que vous y avez droit car certains se trompent dans les trimestres cotisés et réputés cotisés..

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 septembre à 18:00, par PATRICK PIANA

    Bonjour,

    je souhaite demander ma retraite pour carrière longue.

    j’ai bien mes 5 trimestres acquis avant la fin d’année de mes 20 ans mais il me manque quelques trimestres pour partir dès l’âge de 60 ans, que j’aurai en mars 2018.
    je cherche donc à récupérer les manquants et notamment en début de carrière.
    Sur mon relevé de carrière aucun trimestre n’est comptabilisé sur l’année 1976 et seulement 2 sur l’année 1977 et 4 en 1978 et 4 en 1979
    j’ai signé un contrat d’apprentissage le 13 avril 1976 pour une période de 31 mois, mais j’ai passé mon CAP le 30 juin 1977. Cependant mais fiches de salaires portaient toujours l’intitulé "apprenti" jusqu’au 31 décembre 78 et avec le salaire d’apprenti.
    Sur mon relevé de carrière aucun trimestre n’est comptabilisé sur l’année 1976 et seulement 2 sur l’année 1977 et 4 en 1978 et 4 en 1979
    Ma rémunération pour l’année 1976 a été de 2390.20 Frs et pour l’année 1977 de 7415 Frs.

    je crois comprendre que pour l’année 2016 le minima de salaire pour un trimestre était de 1578 Frs, je devrais donc avoir au moins un trimestre validé et non pas 0 ?
    Pour l’année 1977 le minima était de 1788 Frs, je devrais donc avoir 4 trimestres et non pas 2 ??

    D’autre part il me manque un trimestre en 2008. Erreur de déclaration de l’employeur, Comment peut-on modifier la déclaration ?

    Merci par avance de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 8 septembre à 18:21, par Claude (CFDT Retraités)

      Ce sujet des trimestres relève de la fiche 19. Pour l’apprentissage, il peut y avoir un achat de trimestres : lisez la fiche 16.
      Comme il y avait un abattement forfaitaire, vous n’avez pas cotisé sur la totalité du salaire et il vous manque des trimestres (tableau 1 fiche 19).

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 septembre à 18:36, par Jamel Bennadja

    Bonsoir,
    Désolé j’ai posté cette question au mauvais endroit, je l’ai un peu modifié et la poste à nouveau ici. Je crains que la réponse ne diffère pas.

    Je pensais avoir les éléments requis pour un départ pour carrière longue.
    Malheureusement j’apprends que pour avoir été un an (trois trimestres en 1983 et un en 1984) en formation à l’AFPA la caisse de retraite ne m’attribue qu’un trimestre pour 1983 !
    La mention "Cotisation sociales prises en charge par l’Etat décret 77.1338 du 06/12/77" pour Mars et à partir d’Avril Livre IX du code du Travail (art. L 980-3) apparait sur les bulletins de paie.
    Je trouve cela particulièrement injuste et j’espère qu’un recours existe.
    D’avance merci pour votre aide.
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 septembre à 14:31, par pierre

    bonjour
    dans le tableau 1, je ne vois pas (clairement ...) si les années d’apprentissage avant 20 ans comptent pour la validation des trimestres
    je vous suggère d’ailleurs de le rajouter dans la ligne correspondante (ou de rajouter une ligne)

    merci par avance !

    Répondre à ce message

    • Le 7 septembre à 23:37, par Claude (CFDT Retraités)

      L’apprentissage est une alternance de travail (cotisant pour la retraite) et d’études. Donc on peut avoir droit à des trimestres quand le salaire est suffisant et ces trimestres figurent sur le relevé de carrière.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 6 septembre à 13:37, par HUET

    Bonjour,
    Je suis née le 23/11/1957. J’ai 5 trimestres avant mes 20 ans et je totalise 166 trimestres au 31/12/2016. Je peux prétendre au dispositif de carrière longue, avec un départ possible au 01/12/2017. Je ne souhaiterais faire valoir mes droits à la retraite qu’à partir du 01/01/2019. Pouvez-vous m’indiquer si je serais impactée par le malus de 10 % pendant 3 ans sur ma retraite complémentaire ? sachant que j’aurai fait une année de plus (61 ans au 23/11/2018).

    Merci.

    Répondre à ce message

    • Le 6 septembre à 16:14, par Claude (CFDT Retraités)

      Ce sujet est traité fiche 36.

      Répondre à ce message

      • Le 7 septembre à 12:02, par HUET

        Bonjour,

        Si j’ai bien compris, la majoration retraite complémentaire ne me sera pas appliquée, même si je suis née en 1957 et si je prends ma retraite au 01/01/2019, car j’aurai retardé de 4 trimestres calendaires (toute l’année 2018) mon départ à la retraite.
        Pouvez-vous me confirmer cela.

        Cordialement

        Répondre à ce message

    • Le 7 septembre à 08:50, par retraité

      bonjour, non , vous ne serez pas impacté, car c’est la date d’acquisition des droits qui compte et non pas la date de départ.
      pour vous le 01/12/2018.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 septembre à 09:18, par maurin didier

    Né le 21/12/1957. 170 trimestres dont 10 avant mes 20 ans. J’ai demandé l’attestation début avril. Sans réponse à ce jour. Puis je faire ma demande de retraite anticipée sans ce document ?
    merci de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 septembre à 10:09, par Liautaud Alain

    Bonjour
    Le service de retraite m’informe suite à ma demande de retraite anticipée pour carrière longue que je n’aurai que 165 trimestres à la date anniversaire de mes 60 ans (07/18)
    j’ai 5 trimestres cotisés avant la fin de l’année de mes vingt ans (07/77 à 10/78) plus 1 trimestre service national.
    j’ai effectué le service militaire d’un an (10/78 à 09/79) suivi d’une période de chômage indemnisée de 10/79 à 12/80 soit 5 trimestres.
    Depuis j’ai toujours travaillé en tant que salarié jusqu’en 10/95 puis en tant que fonctionnaire territorial de 10/95 à maintenant.
    Sur le relever de situation individuelle salarié = 73 trimestres fonctionnaire 89 trimestres au 31/12/2016 ==> 73+89 =162
    la durée d’assurance totale retenue est de 160 trimestres au 31/12/2016. si j’ajoute le 4 trimestres de 2017 => 164 et 2 trimestres 2018 => 166 il en faut 167 !
    J’ai lu que pour prétendre à la retraite anticipé pour carrière longue il faut 167 trimestres à la date d’anniversaire soit 07/2018 sinon il n’est pas possible de partir (62 ans) . Est ce exact ?
    Pour la période de chômage est ce bien 4 trimestres qui doivent être retenus ? (décret du 19/03/2014)
    Sur votre simulateur en rentrant les données il m’indique la possibilité de prendre la retraite lorsque que j’aurais les 167 trimestres soit en décembre 2018.
    Pourrais je prétendre à partir en 2018 ?
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 5 septembre à 12:43, par P-O

      @Liautaud Alain

      Bonjour,

      J’ai lu que pour prétendre à la retraite anticipé pour carrière longue il faut 167 trimestres à la date d’anniversaire soit 07/2018 sinon il n’est pas possible de partir (62 ans) . Est ce exact ?
      NON. Vous pouvez partir au titre de la retraite anticipée entre 58 et 62 ans dés l’instant ou vous devenez éligible à ce dispositif.

      Pour la période de chômage est ce bien 4 trimestres qui doivent être retenus ?
      OUI, 4 trimestres de chômage indemnisé sur toute la carrière comptent pour la retraite anticipée dispositif carrière longue.

      La durée d’assurance totale retenue est de 160 trimestres au 31/12/2016.
      Vous auriez donc au 01/10/2018 la durée d’assurance de 167 trimestres nécessaire pour bénéficier d’une retraite anticipée dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 septembre à 09:53, par foudiray

    bonjour , j’ai deux carrières une dans le privée avec 9 trimestres avant mes 20 ans et une autre dans la fonction publique.
    Je peux bénéficier du départ anticipé avec 170 trimestre à mes 60 ans, mais une question se pose avec le temps partiel.
    Est-il pris en compte ? A savoir j’ai été à 80 % pendant 9 ans. Compte t-il pour un trimestre entier dans le cadre du départ anticipé ou est diminué.
    Je vous remercie pour votre réponse
    Cordialement
    Foudiray

    Répondre à ce message

    • Le 5 septembre à 10:01, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme indiqué fiche 42, pour un fonctionnaire, le temps partiel compte comme du temps plein pour la durée d’assurance (mais pas pour le calcul de la retraite).

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 29 août à 21:12, par MARINE

    Bonjour,
    Née en Décembre 58 je suis carrière longue et devrais prendre ma retraite le 01/01/19. A fin 2016 j’ai 162 trimestres retenus et cotisés. La liquidation judiciaire de ma
    société vient d’être prononcée et je vais adhérer au CSP du 13/09/17 au 12/09/18 sachant que le CSP ne me validera pas de trimestres.
    Voici ma question :
    mon activité salariée du 01/01/17 au 12/09/17 me permettra t-elle de valider mes 4 trimestres pour l’année 2017 sachant que le salaire sur lequel j’ai cotisé pour cette
    période est supérieur à 5856 €.
    Merci par avance pour votre réponse.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 29 août à 22:09, par Claude (CFDT Retraités)

      La validation des trimestres est traitée fiche 19.

      Répondre à ce message

      • Le 4 septembre à 09:57, par FAURE

        bonjour,
        je suis né le 16/11/1959, j’ai au 31/12/2016 156 trimestres y compris les 4 trimestres de service militaire exécuté en 1979 et 4 autres cotisés en 1978.
        Comme je suis né en fin d’année il me faut 4 trimestres avant 20 ans pour bénéficier de carrière longue et de 167 trimestres.Ce que j’ai aurai acquis au 30/09/19 ;
        Mais pouvez vous me confirmer si je peux partir au 1/12/2019(car 60 ans le 16/11/2019) dans le cadre de carrière longue ou s’il faut que je continue jusqu’au 1/10/2020 car les 4 trimestres de service militaire ne sont pas comptabilisés comme cotisés.
        Merci de votre réponse.
        Cordialement

        Mr FAURE JF

        Répondre à ce message

        • Le 4 septembre à 11:10, par Claude (CFDT Retraités)

          Dans cette fiche, il est expliqué que 4 trimestres de service militaire sont réputés cotisés et comptent donc pour la retraite anticipée carrière longue.

          Répondre à ce message

          • Le 4 septembre à 13:53, par retraité

            bonjour, pour que ce soit plus clair, il faudrait savoir combien de trimestres cotisés vous avez en 1978 et en 1979 sans compter les trimestres service militaire.

            Répondre à ce message

    • Le 30 août à 10:50, par retraité

      bonjour, oui ça en validera 4 sans problème.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 septembre à 10:31, par PIDOUX Claude

    Je suis né le 09.10.1956. j’ai effectué mon service national du 01.08.75 au 31.07.76 ( soit 365 jours, soit 4x90 jours, soit 4 trimestres. ) selon mes calcus
    Le Ministère de la défense, service des pensions, refuse de reconnaître 4 trimestres ( pour l’obtention d’un départ anticipé pour carrière longue )
    Le motif invoqué est :
    du 01.08.75 au 32.12.75 = 5 mois donc retenu 1 trimestre pour l’année 1975
    du 01.01.76 au 31.07.76 = 7 mois donc retenu 2 trimestres pour l’année 1976
    de ce fait la CARSAT de VILLENEUVE D’ASCQ, ne peut rien faire pour m’accorder un départ anticipé pour carrière longue
    Pouvez-vous me renseigner à ce sujet et me donner la marche à suivre pour engager une réclamation officielle.

    Répondre à ce message

    • Le 4 septembre à 11:07, par Claude (CFDT Retraités)

      Ce n’est pas le ministère de la défense qui calcule les trimestres, mais la Carsat, si vous cotisiez au régime général à l’époque. Votre question relève de la fiche 19, tableau 2. Si vous avez une autre question sur le même sujet, posez-là fiche 19.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 31 août à 15:06, par roro59

    Bonjour
    Normalement éligible en carrière longue au 01/02/2019
    si cela continu j’aurai 169 trimestres et 13 avant 20 ans
    Est ce que la nouvelle réforme de retraite que le nouveau gouvernement veut mettre en place en 2018 peut remettre le dispositif en question en sachant que le Président a déclaré que les gens à 5 ans de la retraite ne seraient pas concernés
    Avez vous des pistes sur la réforme
    merci de votre réponse
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 29 août à 11:25, par MARINE

    Bonjour,

    Née en décembre 58 je suis carrière longue et je devrais partir en retraite le 01/01/19. A fin 2016 j’ai 162 trimestres retenus et cotisés. La liquidation judiciaire de ma société vient d’être prononcée et je vais accepter le CSP du 13/09/17 au 12/0918 tout en sachant que le CSP ne valide pas de trimestres.
    Ma question est :
    Mon activité salariée du 01/01/17 au 12/09/17 me permettra t-elle de valider mes 4 trimestres de retraite pour 2017 sachant que pour cette période le salaire sur lequel j’ai cotisé est supérieur à 5856 € ?
    Merci par avance de votre réponse.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 30 août à 10:37, par P-O

      @ MARINE

      Bonjour,
      Mon activité salariée du 01/01/17 au 12/09/17 me permettra t-elle de valider mes 4 trimestres de retraite pour 2017
      OUI

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 30 août à 17:56, par Belieres

    Bonjour,
    Je suis éligible à la retraite en carrieres longues née en novembre 1957. Es ce que on est pénalisé par une decote à 60 ans pour le montant de la retraite par rapport à ceux qui partent à 62 ans ? Merci

    Répondre à ce message

    • Le 30 août à 18:18, par Gilbert (CFDT Retraités)

      Non le calcul est identique pour le régime de base. Évidemment pour la retraite complémentaire, la pension dépend de l’acquisition de points que vous n’aurez pas entre 60 et 62 ans.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 28 août à 11:55, par DUPONT

    Bonjour,

    La Carsat vient de m’envoyer le document m’indiquant que je peux bénéficier de la carrière longue au 1er Février 2018 et que je dois maintenant faire ma demande de retraite officiellement. Sur ce document il m’indique le montant brut mensuel que je vais percevoir.
    Mes questions :
    1) Combien dois je déduire pour obtenir une idée du montant net
    2) Le montant indiqué tient il de la retraite complémentaire
    3) Si non, la retraite complémentaire sera t’elle versée en février 2018 ou en 2020
    4) Doit on contacter la caisse de retraite complémentaire ou est ce que la carsat s’en occupe.

    Par avance merci pour vos réponses.
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 28 août à 12:01, par Claude (CFDT Retraités)

      1. La réponse dépend des revenus du ménage fiscal : lisez la fiche 28.
      2. Non, la complémentaire figure sur l’estimation indicative globale que vous avez du recevoir auparavant. Mais si vous vous inscrivez sur le site de l’Arrco vous pourrez le savoir.
      3. L’ouverture du droit à la retraite de base ouvre automatiquement droit à la retraite complémentaire.
      4. Le formulaire Cerfa de demande de retraite prévoit une case à cocher pour que la démandé soit transmise aux complémentaires. Mais vous pouvez prendre rendez vous dans un Cicas pour cette demande.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 25 août à 19:30, par didot

    monsieur bonjour
    je viens de benficier de ma retraite, et ho surprise le rsi ne me retient que 166 trimestres sur les 186 validés ! on me parle d’un nouveau texte de loi depuis le 1 juillet 2017, de quoi s’agit il svp ? et quel impact cela aura t’il sur le montant de ma retraite de base ? cordialement , didot

    Répondre à ce message