UNION CONFÉDÉRALE CFDT DES RETRAITÉS

B. Retraites anticipées Sécu


13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune


Cette fiche traite du dispositif de retraite anticipée pour carrière longue créé en 2003 (retraite à partir de 56 ans), modifié par la réforme de 2010 (retraite à partir de 58 ans), puis le décret de 2012 (augmente les départs en retraite à 60 ans). Obtenue par la CFDT lors de la réforme de 2003 dans les retraites de base puis dans les retraites complémentaires, il s'agit d'une retraite anticipée au taux plein de 50 % avant l'âge « légal », soit avant 60 ans (jusqu’à 2010), puis avant 62 ans. Pour cela, il faut avoir commencé à travailler à un certain âge (travail jeune) et avoir travaillé toute sa carrière (carrière longue).

Mises à jour :
- du point 3 sur la majoration de durée d’assurance pour pénibilité attribuée uniquement par le régime général qui est considérée comme réputée cotisée
- du simulateur carrière longue de Luma (31/12/18) ;
- du point 2 par une précision sur les périodes étrangères (20/7/19) ;
- du point 3 sur la prise en compte pour la retraite anticipée des périodes de chômage partiel depuis le 12 mars 2020 (décret 2020-1491) (9/12/20) ;
- ajout sur travail jeune non salarié agricole point 1 (24/7/21) .

1. Avoir eu, jeune, une activité

Pour être considéré comme ayant eu une « activité jeune », le salarié doit justifier d’une durée d’activité accomplie avant un âge qui varie en fonction de l’âge de départ (voir tableau).

Pour remplir la condition d’activité jeune, il faut avoir validé au moins 5 trimestres à la fin de l’année civile de ses 16 ou 20 ans, pour partir avant 62 ans (voir tableau).
Si né au cours du dernier trimestre de l’année, seulement 4 trimestres sont exigés à la fin de l’année civile de son anniversaire (16 ou 20 ans).
D’autre part, 4 trimestres suffisent si le début d’activité a eu lieu régime des non salariés agricoles (MSA).

Tous les trimestres jeunes sont pris en compte, y compris les trimestres assimilés (chômage, maladie…).

Attention !

Année civile

En matière de retraite, l’année concernée est l’année civile : elle va du 1er janvier au 31 décembre.

2. Avoir eu une carrière cotisée longue

Les textes exigent une durée cotisée pour bénéficier du départ anticipé pour carrière longue. Toutes les périodes ayant donné lieu à cotisations sont retenues, tous régimes de base confondus, y compris les périodes étrangères indiquées sur le formulaire de liaison. Ne sont pas retenues les périodes d’affiliation à l’assurance-vieillesse des parents au foyer (AVPF). Sont exclus également les versements pour la retraite de périodes non travaillées (études supérieures, années incomplètes…).

Suivant l’âge de départ anticipé, il faut avoir obtenu un certain nombre de trimestres cotisés.

Par exemple, pour ceux nés en 1960 et après :

  •  pour partir à partir de 58 ans : il faut ajouter 8 trimestres à la durée cotisée ;
  •  pour partir à partir de 60 ans : il faut avoir autant de trimestres cotisés que la durée exigée pour avoir le taux plein à l’âge légal.

Toutefois, sont considérés comme des trimestres cotisés certains trimestres assimilés (attribués gratuitement).
Il s’agit de trimestres attribués au titre du service national ainsi que les trimestres assimilés attribués lors de périodes indemnisées au titre de la maladie, maternité et accident de travail, dans la limite de quatre trimestres (voir point 3).
Ces règles s’appliquent aux assurés relevant du régime général de la sécurité sociale et des régimes alignés (MSA, artisans et commerçants). Toutefois, une adaptation de ces règles est faite dans les régimes de non-salariés.

L’assuré remplissant les conditions pour un départ à un âge donné est considéré comme remplissant les conditions les années suivantes. Si les conditions sont remplies pour un départ à l’âge indiqué dans le tableau, le salarié peut partir quand il le souhaite, entre cette date et ses 62 ans.

Les périodes à l’étranger sont retenues dans le cadre de l’accord applicable à l’intéressé (voir formulaire réglementaire de liaison). Si la nature des périodes (cotisées ou assimilées) n’est pas précisée sur le formulaire, toutes les périodes sont retenues.

3. Des périodes « réputées cotisées » peuvent être ajoutées

Certains trimestres assimilés sont réputés avoir donné lieu à cotisations et permettent ainsi d’augmenter le nombre de trimestres cotisés.

Certains trimestres ont été ajoutés en 2012 (décret) et en 2014 (loi du 20 janvier).

Sont réputées cotisées :

  •  du service national dans la limite de 4 trimestres ;
  •  de l’incapacité temporaire au titre de l’assurance-maladie, maternité et accident du travail, dans la limite de 4 trimestres ;
  •  de la maternité sans limite : attention, la réglementation précise qu’il s’agit du « trimestre civil au cours duquel est survenu l’accouchement » et qui a été attribué en raison d’un congé maternité indemnisé par la sécurité sociale ;
  •  des trimestres civils avec paiement d’une pension d’invalidité dans la limite de 2 trimestres ;
  •  du chômage indemnisé et du chômage partiel (voir fiche 19) dans la limite de 4 trimestres ;
  • la majoration de durée d’assurance pour pénibilité (voir fiche 11).

Attention, le nombre total de trimestres (cotisés et réputés cotisés) ne peut dépasser 4 pour une année civile, seule la majoration pour pénibilité est attribuée hors année.

Tableau 1. Conditions à remplir pour un départ anticipé

Le départ devient possible dès que le salarié remplit toutes les conditions. Par exemple, s’il lui manque un trimestre pour partir à un âge indiqué dans le tableau, il pourra partir dès qu’il aura obtenu le trimestre manquant. Autrement dit, le respect du nombre de trimestres nécessaires peut conduire à un départ en retraite au-delà de l’âge indiqué dans le tableau.

Année de naissance Trimestres obtenus jeune Trimestres cotisés Âge de départ possible
1952 5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 si né au dernier trimestre 164 59 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 164 60 ans
1953 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1954 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1955 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 4 mois
170 59 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1956 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 8 mois
170 59 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1957 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 57 ans
166 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1958 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1959 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1960 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1961, 1962, 1963 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 176 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 168 60 ans
1964, 1965, 1966 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 177 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 169 60 ans
1967, 1968, 1969 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 178 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 170 60 ans
1970, 1971, 1972 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 179 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 171 60 ans
1973 et suivants 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 180 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 172 60 ans

Note : La loi de réforme du 20 janvier 2014 a fixé le nombre de trimestres exigés par génération. Seule une loi pourra les changer.

4. Que faire avant de demander sa retraite ?

Il est conseillé de faire le point sur ses droits avant de déposer la demande de pension de retraite. Si vous n’avez pas encore de reconstitution de carrière, demandez un relevé de carrière, puis complétez le questionnaire pour les périodes manquantes. Si la reconstitution de carrière est réalisée, demandez une étude préalable. En effet, avant le dépôt de la demande de pension, une étude préalable sera effectuée.

À l’issue de cette étude, la caisse remet à l’assuré :

  •  une attestation de sa situation vis-à-vis de la retraite anticipée ;
  •  une demande de retraite anticipée, si les conditions sont remplies.
    C’est seulement après, en toute connaissance de ses droits, que l’on demande la liquidation de sa pension.
Bon à savoir

Plus de cumul des pensions invalidité et d’allocation chômage avec une retraite anticipée

Depuis mars 2010, la pension d’invalidité n’est pas cumulable avec la pension de retraite servie en cas de retraite anticipée. Cette règle ne fait toutefois pas obstacle au maintien des avantages accessoires qui étaient associés à la pension d’invalidité, c’est-à-dire la majoration pour tierce personne (MTP), l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) ou l’exonération du ticket modérateur.
Depuis février 2014, l’allocation de retour à l’emploi (ARE) n’est plus cumulable avec une retraite anticipée carrière longue.

Tableau 2. Périodes considérées comme cotisées et autres

Certaines périodes sont réputées cotisées (voir point 3).

Périodes Durée pour le taux Durée cotisée Durée d’assurance régime général
Périodes de cotisation à l’assurance obligatoire Oui Oui Oui
Cotisations arriérées Oui Oui Oui
Périodes reconnues équivalentes Oui NON NON
Périodes assimilées Oui NON Oui
Majoration de durée d’assurance pour enfant et congé parental Oui NON Oui (1)
Majoration de durée d’assurance + 65 ans NON NON Oui
Assurance volontaire vieillesse (ex. : ATA, routiers) Oui Oui Oui
Rachats de cotisations Oui Oui Oui
Validation gratuite (loi du 26 décembre 1964) Oui Oui Oui
Versements pour la retraite (taux et proratisation) Oui NON Oui
Versement pour la retraite (taux uniquement) Oui NON NON
Assurance-vieillesse des parents au foyer (AVPF) Oui NON Oui
Congé formation Oui Oui Oui
Périodes validées par présomption Oui Oui Oui
Stagiaires FP et cotisations prises en charge par l’État Oui Oui Oui
Périodes cotisées autres régimes obligatoires Oui Oui NON
Périodes de volontariat associatif, service civique Oui NON Oui

(1) NON pour les enfants nés après le 1er janvier 2010 (article 65 LFSS pour 2010).

Documents utiles

Décret 2 juillet 2012
Décret 19 mars 2014
Demande d’attestation pour une retraite anticipée carriere longue

Simulateur de date de départ anticipé

Un habitué de ce forum, Luma, a réalisé un simulateur. Il permet, en indiquant les renseignements demandés, de savoir sa date de départ possible. Il est indispensable d’avoir son relevé de carrière.

Cliquez ici pour accéder au simulateur.

Poser une question

5342 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 25 juin à 13:22

    Bonjour,
    Né en mai 1963, ayant commencé à travailler à 18 ans 1/2, mon relevé de carrière sur le site de l’Assurance retraite.fr m’indique que je peux prétendre à la carrière longue. A l’état actuel des infos transmises, ce relevé m’indique un départ possible pour carrière longue au 01 janvier 2025. Toutefois ce relevé ne prend, pour lors, pas en compte ma période de Service National que j’ai effectué en Service Civil (Objecteur de conscience) soit pour ma part, 18 mois.
    Mes trois questions sont :
    - La récente jurisprudence qui permet de prendre en compte l’ensemble des trimestres dans le cadre d’un service civil me permettrait elle de bénéficier d’un départ en octobre 2023 en prenant alors en compte les 6 trimestres effectués au titre du Service Civil ?
    - Pour l’ensemble du récapitulatif de ma carrière, est ce que je peux objectivement me baser sur les infos répertoriées son mon relevé de carrière ?
    - Avec une projection possible d’un départ en retraite pour carrière longue fin septembre 2023, est ce que potentiellement je pourrais être impacté par les nouvelles réformes de l’age de départ à la retraire ?

    Par avance, un grand merci pour votre réponse et implication sur ce site.
    Régis.

    Répondre à ce message

    • Le 25 juin à 14:34

      - Les trimestres pour services civil sont expliqué fiche 19.
      - Oui, le relevé de carrière correspond à ce qui est enregistré, et si cela correspond à la réalité, il n’y aura pas de problème.
      - Si une loi est votée avant la fin de l’année, donc applicable en juillet 2023, vous serez un peu impacté.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 23 juin à 22:42

    Bonjour,
    mon mari, né en 1962, a réuni 9 trimestres avant ses 20 ans et une durée d’assurance de 168 trimestres.
    Il a donc reçu un courrier de la Carsat lui permettant d’obtenir sa retraite anticipée à la date du 01/10/2022.
    Il doit maintenant justifier certaines périodes d’activité.
    Parmi ces périodes, figure une période de 6 mois pendant laquelle il n’a pas cotisé à l’assurance car en 1981 et 1980, il recevait des indemnités de stage pratique. (7 438 F en 1980 et 9 972 F en 1981 )
    Il craint maintenant que ces 2 trimestres ne soient pas pris en compte ....
    Que dit la loi ?
    Merci de nous éclairer.
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 23 juin à 22:54

      Comme expliqué fiche 19, avec l’équivalent de 200 h de Smic, on valide un trimestre cotisé. Il est donc probable qu’il ai déjà 4 trimestres cotisés sur ces années. La formation professionnelle ne donne pas droit à suffisamment de trimestres cotisés (voir fiche 19).

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 juin à 10:32

    Bonjour
    Mon épouse est du 5 décembre 1961 et voulait partir en carrière longue fin 2022. Il lui fallait donc 4 trimestres mais sur son décompte il n’apparaît que 3 trimestres et 87 jours car elle a pris son poste en préfecture le lundi 5 janvier 1981 (jeudi 1er et Pont le vendredi 2). Même après un recours on lui refuse sa carrière longue, qu’en pensez vous y a t’il une solution.
    Merci d’avance.

    Répondre à ce message

    • Le 14 juin à 11:40

      Votre question relève de la fiche 42.
      Elle droit travailler un mois de plus pour avoir ses 90 jours.

      Répondre à ce message

      • Le 22 juin à 15:20

        Bonjour,
        Pour faire suite à votre réponse du 14 juin, j’ai consulté la fiche 42 relative au départ anticipé pour les fonctionnaires, et il me semble que ça ne concerne que la catégorie "ACTIVE", ce qui n’est pas le cas de mon épouse.
        Cordialement

        Répondre à ce message

    • Le 15 juin à 17:22

      @ Crucet pierre du Doubs (25)

      Bonjour,

      elle a pris son poste en préfecture le lundi 5 janvier 1981

      Donc elle a travaillé 361 jours en 1981.
      La fonction publique comptabilisant 1 trimestre pour 90 jours de travail ,elle devrait donc être créditée de 4 trimestres pour 1981. Claude (CFDT retraités) pourra vous donner le texte réglementaire l’indiquant.
      Sans crédit de 4 trimestres en 1981 elle ne pourra pas bénéficier du dispositif carrière longue sauf à avoir eu avant 1981 un trimestre validé.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 21 juin à 13:42

    Bonjour je suis lee le 5 mars 1968 a aujourd hui le 21 juin 2022 j ai cotise 137 trimestres. Js suis reconnue rqth a 30 % ,j ai une rente de 18 % et une de 6 %.apres 3 maladies professionnelles reconnues.aujourd hui je suis en rechute de ma maladie professionnelle a 18 %.a quelle age puis je pretendre aller a la retraite avec la nouvelle loi macron si 65 ans .je vous remercie d avance bonne journee

    Répondre à ce message

    • Le 21 juin à 13:58

      Il n’y a pas de loi Macron, il y a avait un projet du candidat avant les élections.
      Compte tenu de votre taux d’IPP de plus de 20% au total vous pouvez avez droit à une retraite anticipée comme expliqué fiche 12 de ce guide.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 20 juin à 01:50

    Bonjour
    je suis nee le 8/03/1966, j ai plusieurs questions :
    1)j’ ai aider mon père des l’age de 16 ans qui etait commerçant mais lui ne m’as jamais verser pour ma retraite je peux demander tes attestations a mes frères .Dans se cas je peux demander une carriere longue ?
    2) Je suis partie en Italie et l’ age de la retraite pour les femmes est 60 ans mais j aurai la possibilite aussi a 58 ans et je suis mère d’ une fille nee en italie je peux demander aussi la maternite en france ainsi qu en italie ? ou je dois decider dans quel pays ?
    3) en mars 1998 je rentrer en France jusqu a Juillet 2008 et ensuite de nouveau en Italie et tres compliquer car 2 pays avec l’ age a la retraite different .
    4) en italie j ai eu un accident au travail avec un taux de 7% je peux aussi le faire valoir en france .
    Je souhaite de pouvoir partir a la retraite le plutot possibible .
    Merci d’avance pour votre aide .
    verolafemme@gmail.com

    Répondre à ce message

    • Le 20 juin à 14:39

      1. Vous pouvez demander à votre père de régulariser les cotisations non payées s’il ne vous a pas déclaré.
      2. Votre retraite française dépend des règles françaises.
      3. Lisez la fiche 57. Chaque pays vous versera sa retraite à son âge légal. Toutefois chaque pays prend en compte les périodes validées dans l’autre pays pour vous éviter la décote (fiche 20).
      4. Oui, mais vous devrez subir un examen médical pour avoir droit à la retraite à 62 ans sans décote si votre carrière n’est pas complète (voir fiche 18).

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 juin à 15:09

    Bonjour,

    j’ai obtenu mon attestation d’ouverture de droit pour carrière longue pour le 01.07.2022. Je n’ai pas encore reçu la notification officielle malgré mes appels pour savoir ou en est mon dossier.
    Quelle attitude dois je adopter si je n’ai toujours pas cette notification le 01.07.2022. Je peux quand même partir ? La CARSAT peut elle revenir sur la délivrance de cette attestation ?
    Je vous remercie pour votre retour.
    Bien cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 18 juin à 07:50

      Non, la Carsat ne reviendra pas sur cette attestation. C’est pour cela que l’attestation existe.
      Votre notification peut arriver jusque versement de votre première retraite le 9 août prochain.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 15 juin à 14:15

    Bonjour
    Je suis née 24 /07/1966
    J’ai commencé ma carrière 30 août 1982
    À quel âge ai-je droit à la retraite
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 16 juin à 07:42

      bonjour, avec si peu d’éléments, pas facile de vous répondre.
      au vu de votre début de carrière et de votre date de naissance vous aurez probablement droit a une carrière longue...mais sous la nouvelle réforme.
      donc, attendre et voir !

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 juin à 18:08

    Bonjour
    Devant normalement partir pour carrière longue (si les choses restent en l’état) le 01/06/23
    J’aurai a cette date 169 trimestres dont 11 avant mes 20 ans
    Je souhaitai savoir si les trimestres de chômage partiel liés aux covid seront comptabilisés comme étant des trimestres de chômage ou pas
    Merci par avance
    Eric

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 juin à 19:11

    bonjour monsieur ,
    je suis né en 1965 dernier trimestre .
    je suis en carrière longue et normalement j’arrête a 60 et 5 mois , donc dans 3 ans et 8 mois ,
    mon employeur me propose une rupture conventionnelle après 35 ans d activité dans la boîte …
    ce qui devrait m’amener avec pôle emploi (3 ans )si je ne trouve pas autre chose , à cette date d arrêt ..de mon activité .
    dois je accepter ? quel est le risque avec la réforme à venir ? Serais je impacté ?
    merci beaucoup
    pierre .

    Répondre à ce message

    • Le 13 juin à 22:20

      Si il y a une réforme de l’âge de la retraite, vous serez forcément impacté car votre allocation chômage sera interrompue à la fin de vos droits.
      Vous serez inscrit comme demandeur d’emploi et devrez prouver que vous faites une recherche d’emploi.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 juin à 15:04

    Bonjour Claude,

    La carsat m’a expliqué que pour demander une carrière longue, il se base sur 2 critères :
    - le nombre de trimestre avant 20 ans
    - et le nombre de trimestre à l’ouverture de demande de retraite.

    J’ai 2 questions :
    comme je cumule différents régimes de retraite (général et hospitalier). J’ai fait ma carrière dans la fph.
    - le nombre de trimestre à l’ouverture des droits ... sont-il des trimestres cotisés ou de liquidation ?
    - les trimestres pris en compte sont le cumul des différents régimes ?

    Je vous remercie
    Bonne journée

    Répondre à ce message

    • Le 13 juin à 17:17

      Les trimestres avant l’année des 20 ans sont des trimestres validés et les périodes cotisées ou réputés cotisés sont appréciés tous régimes de base confondus

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 juin à 13:26

    bonjour,

    Je dois faire ma demande de retraite le 1/08/2022 dans le cadre d’une carrière longue avec un départ à la retraite le 01/02/2023. Je suis né en janvier 1963.
    Si je comprends bien ce que Mr macron a dit, les premières personnes impactées par la nouvelle réforme des retraites sont celles nées après le 01/07/1961, donc moi.
    Concrètement comment sera t-il possible d’augmenter l’âge de départ à la retraite des personnes qui auront fait leur demande avant que la réforme soit votée et appliquée, car je ne vois pas comment un vote pourrait avoir lieu avant que je fasse ma demande le 01/08/2022.
    La CANV peut-elle bloquée les dossiers des personnes nées après le 01/07/1961 en attendant que la nouvelle réforme soit votée et appliquée ?

    D’avance merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 9 juin à 15:25

      La réforme, si elle a lieu, ne pourra pas être appliquée avant le 1er juillet 2023, selon mon expérience des délais habituels. Vous n’êtes pas concerné.
      D’autre Macron n’a pas été aussi précis dans les détails de la réforme pour les carrières longues.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 juin à 16:36

    Bonjour Claude je demander un certificat pour départ pour carrière longue qui a était accepté pour le 1 août 2022 est que je peux décaler mon départ de trois mois pour le 1 novembre 2022 merci pour ta réponse

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 juin à 14:57

    bonjour j’aimerai avoir un conseil et avis.
    je suis né en mars 1963 ,j’ai bien mes trimestres avant les vingts ans ,je n’ai pas eu d’interruption de travail durant toute ma carrière donc je suis éligible à la carrière longue .

    - j’ai cru comprendre qu’en cours d’année 2023 il risque d’avoir un allongement au niveau des trimestres.

    comme on doit faire la demande de pension 6 mois avant ,donc pour mon cas octobre 2022 ,du coup je ne vais pas être impacté par la nouvelle reforme ,c’est bien cela ?

    merci pour votre investissement sur le forum .

    cordialement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 6 juin à 10:38

    Bonjour a vous,
    j’ai une question par rapport a un cas spécial concernant mon départ en carrière longue et la reforme.
    j’ai acquis enormement de jours sur mon CET ajoute a cela mes jours de 80% sont mis dans mon CET par choix personnel.
    Donc au final, je doit partir en carrière longue le 1 février 2026, je suis ne en 1966 ( jai 12 trim avant mes 20 ans). mais avec tout les jours accumules etc.. je vais quitter l’entreprise en congés, ce fin septembre 2022( dans 4 mois.) que peut til se passer sil y a de la rallonge et que j’ai quitter l’entreprise. mon employeur me re integre au bout d’un an passe a la maison si cest appliquer a mi 2023 ?
    pour info, je ne suis pas un cas unique dans l’entreprise bcp de collaborateurs sont dans mon cas, même si les jours accumule sont moindre.
    Merci a vous pour votre avis.

    Répondre à ce message

    • Le 6 juin à 11:24

      Le CET donne droit à des congés rémunérés. Aucune réforme des retraites ne tient pas compte des modalités particulières des entreprises. Ce sera comme si vous preniez vos CET en cours de carrière.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 mars à 10:46

    Bonjour,
    Je suis perdu dans mon analyse suite à l’annonce de notre cher président...
    Je suis sensé partir le 1er septembre 2023 en carrière longue à 60 ans et 6 mois. Ce que je comprends c’est qu’il faut faire 4 mois de plus à partir de 2023 donc si mon analyse est correcte, je dois envisager de partir à 60 ans et 4 mois mais je ne peux pas faire autrement que partir a 60 ans et 6 mois pour valider les 168 trimestres donc rien ne change pour moi ? Ai je bien compris ce qui se trame ?
    Dans l’attente de votre retour.
    D’avance merci.

    Répondre à ce message

    • Le 26 mars à 21:33

      Ce n’est pas un projet de loi avec des mesures concrètes, c’est une annonce électorale que chacun interprète à sa façon. La votre se défend !

      Répondre à ce message

      • Le 27 mars à 10:24

        Merci Claude pour votre retour.

        Répondre à ce message

      • Le 5 juin à 09:15

        Bonjour Claude,
        Avec le recul, je pense que mon analyse est erronée suite à mon précédent post car :
        1) pour les individus qui partent à l’âge légal, ils devront faire 4 mois de plus
        2) idem pour la carrière longue, ex : un individu qui est sensé partir à 60 ans et un mois devra rajouté 3 mois

        donc pour ma part, départ prévu en septembre 2023 à 60 ans et 6 mois, je pensais que cela ne changeait rien pour moi (60 ans et 4 mois donc je pars bien à 60 ans et 6 mois) mais j’imagine que non sinon tous les cas cités plus haut seront lésés. Par conséquent, je pense que tout le monde devra faire 4 mois de plus par rapport à sa situation ?

        Autre interrogation svp, suite à l’annonce de macron, la date retenue pour l’application des 4 mois est bien la date de départ donc (septembre) pour moi, pas le mois de naissance (février) puisque la réforme sera effective à l’été 2023 ?

        Dans l’attente de votre retour.

        Cordialement.

        Répondre à ce message

        • Le 5 juin à 16:44

          La réforme précédente prend en compte l’année de naissance pour l’âge légal. Et un décret adapte ensuite la réforme aux carrières longues.

          Répondre à ce message

          • Le 5 juin à 19:20

            Bonjour Claude
            Je suis dans le cas de Claude car né en mars 1963 je peux partir en carrière longue le 01 octobre 2023 à 60 ans et six mois
            Pourriez-vous préciser la teneur du décret de l ancienne réforme et ses conséquences dans mon cas
            Merci pour votre réponse
            Jean marie

            Répondre à ce message

            • Le 5 juin à 22:12

              La CFDT refuse cette réforme. Elle n’est pas nécessaire pour les régimes de retraite. Donc ils nous disent soit que c’est pour faire face à la hausse des dépenses de santé (financées par la CSG), soit c’est pour payer la perte d’autonomie des personnes âgées et mieux soigner dans les Ehpad...
              Puisque la réforme des retraites n’est pas nécessaire (celle de 2014 suffit), la gouvernement peut choisir d’augmenter la CSG... mais les revenus du capital seront touchés !

              Répondre à ce message

          • Le 5 juin à 21:10

            Merci Claude pour cette réponse éclair,

            1) je ne comprends pas votre réponse, c’est le mois de naissance (février) ou la date qui correspond aux 168 trimestres (septembre) qui est retenue ?

            2) vous êtes de mon avis quand je dis que tout le monde devra faire 4 mois de plus ?

            Répondre à ce message

            • Le 5 juin à 22:07

              1. Pour la réforme de 2010, c’est l’année de naissance qui est déterminante pour savoir si l’âge de la retraite est reculé. Par exemple, ceux ayant plus de 62 ans le 1er juillet 2023 ne seraient pas concernés par la réforme.
              2. Personne ne sait comment la réforme se fera et à quel rythme. En 2010 c’était 3 mois puis un an plus tard 4 mois. La CFDT reste opposée à une réforme de l’âge, en particulier pour les carrières longues.

              Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 27 mai à 09:42

    Bonjour
    J ai 11 trimestres avant 20 ans et j aurai en septembre 2023 date de mes 60 ans 172 trimestres je suis donc éligible à la carrière longue.
    Pouvez vous me dire combien de mois supplémentaires je devrai faire dans la future réforme macron ?
    Merci d avance

    Répondre à ce message

    • Le 27 mai à 18:11

      Personne ne sait, même le ministre chargé de cette réforme. Il faut attendre le 4e trimestre.

      Répondre à ce message

      • Le 27 mai à 21:08

        Qu entendez vous par le 4eme trimestre ?
        Cela veut dire qu’il faut attendre la fin de l année pour etre fixée

        Répondre à ce message

      • Le 4 juin à 07:53

        Bonjour Claude
        Je viens de lire que l application du changement de loi sur les retraites serait pour l été 2023.
        Pouvez vous me confirmer qu en cas de dépôt du dossier de carriere longue dans les 6 mois précédents mon départ soit le 1 avril 2023 pour une date de retraite au 01/10/23 je ne serai pas impacte ?
        Merci d avance pour votre aide
        Bien à vous

        Répondre à ce message

        • Le 4 juin à 08:05

          Personne ne peut affirmer que vous ne serez pas concerné du tout. Mais risquez au pire un trimestre de plus, à mon avis.

          Répondre à ce message

          • Le 5 juin à 01:42

            Bonjour Claude,
            Dans le cas ou la nouvelle loi sur la réforme des retraites ne sera pas encore votée à la date d ouverture de mon dossier de demande de carriere longue quelle législation s apppliquera ?
            Merci d avance pour votre retour
            Bien cordialement

            Répondre à ce message

            • Le 5 juin à 16:41

              Tant qu’une nouvelle loi n’est pas parue au journal officiel, c’est la loi en vigueur qui s’applique. En retraite il y a toujours eu un délai de six mois avant la date d’application.

              Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 juin à 06:27

    Bonjour
    Selon la loi en vigueur je peux pretendre à partir en carrière longue le 01/10/2023 puisque j ai acquis 10 trimestres avant 20 ans et j aurai 172 trimestres à 60 ans en septembre 2023.
    Je souhaite faire ma demande de depart pour carriere longue debut janvier 2023 , donc mon dossier sera normalement ouvert, est ce que je serai malgré tout impacte par la réforme Macron qui devrait rentrer en application compter en août 2023 ?
    Merci d avance pour votre réponse.
    Très cordialement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 juin à 22:04

    Bonjour,
    Né en Novembre 62 , je suis éligible à un départ en carrière longue au 1/12/2022. Je serais à cette date libéré de toute contrainte professionnele car mon contrat de travail s’arrête le 30/11/2022
    Cependant , le calcul de ma pension de base serait meilleur si je partais le 1/01/2023 car année 2022 prise en compte dans les 25 meilleures années et nouvelle grille de coefficients de revalorisation des salaires en Janvier 2023 ( prenant peut être en compte l’hyper inflation de 2022 ).
    Mais dans ce cas là :
    - est ce que je risque d’être impacté par la réforme à l’automne qui risquerait d’être appliquée le 01/01/2023 et qui impacterait peut être aussi les carrières longues ? ( malgré le fait que la demande de liquidation soit dans les tuyaux depuis Aout 2022 , question à laquelle la Carsat botte en touche après leur avoir posé ).
    - Et si tel était le cas ( impossibilité suite réforme de partir en Janvier 2023 ), est ce que je pourrais faire marche arrière en évoquant mon éligibilité de départ au 01/12/2022 et faire un départ du coup au 01/12/2022 ?
    Que me conseilleriez vous du coup , jouer le sans risque en demandant départ en Décembre 2022 , ou tenter le Janvier 2023 en risquant de perdre gros si départ repoussé à Avril 2023 ( 4 mois de plus ) ?
    Merci pour votre aide, très cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 2 juin à 22:44

      Une réforme ne peut pas s’appliquer si vite car il faut une loi et ensuite pas de changement moins de six mois avant la retraite. A mon avis, il n’y aura pas de changement avant juillet 2023. L’évolution de l’économie va conduire le gouvernement à gérer d’autres priorités après les élections législatives.
      Vous avez raison de vouloir faire prendre en compte le salaire de l’année entière.
      De plus, il est de règle à chaque réforme que ceux dont le droit est ouvert ne sont pas concernés. Vous pourrez même partir plus tard sans crainte. Lisez la fiche 36 sur la minoration temporaire.

      Répondre à ce message

      • Le 4 juin à 16:23

        Bonjour Claude et merci de cette réponse .
        Je viens en effet de lire dans la presse de ce weekend l’interview du Président Macron qui annonce maintenant que la réforme des retraites entrera en vigueur dès l’été 2023 ( cf le Parisien du 04/06/22 ).
        Quand vous me dites que ceux dont le droit ouvert ne sont pas concernés , vous parlez de ceux dont la demande de liquidation est déjà dans les tuyaux ou comme moi de mon éligibilité au 01/12/2022 ?

        Permettez moi cette autre question Claude qui me semble intéressante et à laquelle la Carsat botte également en touche, si vous connaissez la législation de cette administration :

        Tous les ans au 01/01 quand c’est le cas, il y a revalorisation des pensions liquidées et parution d’un nouveau tableau de coefficients de revalorisation pour nouveau calcul de revalorisation des 25 meilleures années pour ceux qui partent à partir du 1er Janvier.
        Mais si il y a revalorisation exceptionnelle des pensions au 01/07/22 de 4% , la Carsat créera t-elle à cette occasion un nouveau tableau de coefficients de revalorisation prenant en compte cette inflation afin que les liquidations effectuées entre le 01/08/22 et le 01/12/22 ne soient pas injustement pénalisées si effectuées avec les derniers coefficients parus au 01/01/2022 ??
        Merci Claude, très cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 4 juin à 18:46

          Oui, toux ceux ayant droit à la retraite anticipée avant juillet 2023 ne seront pas concernés, selon mon analyse des réformes.
          On peut supposer que le législateur va appliquer la règle habituelle à cette revalorisation du 1er juillet : tous les salaires des années passées seront aussi revalorisés du même montant.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 juin à 16:37

    Bonjour,
    J’ai eu 60 ans fin mai 2022 et obtiendrai au 01/01/2023 les 168 trimestres cotisés nécessaires pour faire valoir mes droits à la retraite (dispositif actuel de carrière longue)
    Toutefois, ayant un stock de congés important, est-il possible d’obtenir l’attestation dès maintenant et ce afin de pouvoir prévenir mon employeur dans les règles de l’art pour partir à la retraite plus tôt ?
    Merci de votre aide

    Répondre à ce message

    • Le 4 juin à 18:29

      L’"assurance retraite ne délivre pas d’attestation plus de six mois avant l’ouverture du droit.
      L’employeur n’est pas tenu de vous accorder tous vos congés, il peut préférer les payer.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 juin à 06:36

    Bonjour,
    Je suis en retraite pour carriére longue depuis le 01 07 2021 j’ai 61 ans, je souhaiterais travailler chez mon ancien employeur pendant les mois de juillet et aout 2022 pour améliorer mon quotidien, est que j’ai le droit ?
    merci de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 3 juin à 12:32

    Bonjour,
    je suis a la retraite depuis 1. 05..
    2022 j’ai 60ans avec 176 trimestres cotisés donc une carrière longue je souhaiterais monter ma micro entreprise est_ce que je suis limité sur mon chiffre d’affaire
    j’ai plusieurs vertions
    merci de votre aide
    cordialement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 juin à 00:02

    Bonsoir .
    Je suis née en 1963 j’ai mes trimestres avant mes 20 ans entre deux j’ai eu du chomage a cause des usines fermé, a aujourd’hui j’ai 168 trimestres et 159 retenu .
    J’ai eu 3 enfants.

    Est ce que je pourrai partir en carrière longue ou pourrai je arréter a 60 ans ?
    car en plus j’ai des problèmes d’épaule ( prothèse à droite) donc difficile pour moi de retrouvé une activité.
    Je suis a pole emploi.
    Et CAP emploi me suit car je suis reconnu a la MDPH.
    Merci d’avance

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 mai à 11:06

    Bonjour,
    J’ai travaillé depuis l’âge de 20 ans sans discontinuer et je continue de le faire.
    J’ai donc tous mes trimestres depuis dont 4 trimestres l’année de mes 20 ans.
    Or je suis né en janvier.
    Donc pour être éligible au dispositif de retraite anticipée pour carrière longue, il me faut 5 trimestres avant la fin de l’année de mes 20 ans.
    Il me manque donc 1 trimestre !

    Or j’ai effectué un job chez un agriculteur en juillet / août l’année de mes 19 ans et j’étais payé au SMIC, ce qui pourrait me permettre en théorie d’obtenir le trimestre qui me manque.
    Mais la MSA n’en retrouve pas la trace et je n’en ai pas la trace sur mon relevé de carrière.
    Il est vrai que cet agriculteur avait une sorte de "phobie administrative", donc m’a t il bien déclaré ? Je n’en suis pas sûr.
    Et moi, c’était mon 1er job, j’ai déménagé de nombreuses fois depuis, je n’arrive pas à remettre la main sur ces feuilles de paie.

    J’ai appelé la MSA : ils me disent : dites à cet agriculteur de faire une attestation, de nous la transmettre et nous pourrons vous compter 1 trimestre supplémentaire.
    Mais je ne suis pas sûr que leur réponse soit bonne car je crois avoir lu quelque part que les trimestres obtenus par le biais d’une attestation de travail avant la fin des 20 ans ne comptent pas pour les 5 trimestres avant 20 ans ni pour le dispositif carrière longue.

    1) Quel est votre avis SVP sur ce point ? Si ce trimestre chez cet agriculteur l’année de mes 19 ans était compté par la MSA sur la base d’attestation, cela me permettrait-il d’avoir mes 5 trimestres VALIDES avant la fin des 20 ans pour bénéficier du dispositif Carrière longue ?

    2) Si ce n’est pas le cas, l’Agriculteur peut il reconnaître son erreur auprès de la MSA (oubli de déclaration à l’époque) et me déclarer aujourd’hui pour ces 2 mois de mes 19 ans et payer aujourd’hui les cotisations qu’il aurait dû payer à l’époque de manière à ce que j’obtienne 1 trimestre VALIDE pour le dispositif carrière longue ?

    3) Et si c’est possible de faire ce qui est proposé au point 2) ci-dessus, et que l’agriculteur accepte de le faire, ne risque t il pas de devoir payer des pénalités / amendes pour avoir oublié de me déclarer à l’époque sachant que cela date de 27 ans ? Et cela ne risque t il pas de déclencher un contrôle fiscal ou social sur son exploitation agricole ?

    Merci beaucoup pour vos réponses précises à mes 3 questions ci-dessus.

    Très cordialement,

    JD

    Répondre à ce message

    • Le 18 mai à 14:34

      1. Oui, si la MSA vous inscrit un trimestre, dans ce cas il n’a pas besoin d’être cotisé mais seulement validé.
      2. A la MSA c’est possible, pas au régime général.
      3. Je ne sais pas. Qui d’autre le saura que la MSA dans laquelle les agriculteurs ont une grande place.

      Répondre à ce message

      • Le 20 mai à 11:14

        Bonjour Claude,
        Merci pour votre réponse.
        1) Concernant votre réponse n°1 à ma question n°1 : Etes vous CERTAIN qu’1 trimestre validé par la MSA sur base d’une ATTESTATION sera considéré comme étant de nature à me permettre d’avoir les 5 trimestres nécessaires avant 20 ans pour bénéficier du dispositif de Retraite anticipé, pour moi qui en ai déjà 4 ?
        J’avais entendu qu’un decrêt était passé il y a déjà de nombreuses années qui avait mis fin à cette possibilité pour les trimestres validés sur la base d’une ATTESTATION.

        2) Si vous êtes certain que cela fonctionne, l’envoi de cette Attestation à la MSA est-elle suivie d’autres démarches (production de preuves, entretiens, etc) pour qu’elle soit prise en compte ?

        Merci beaucoup d’avance pour vos vérifications et vos réponses.
        Bonne journée

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 23 mai à 14:47

    Bonjour
    J’ai 5 trimestres cotisés avant mes 20 ans et pas d’interruption de travail sauf les congés maternités jusqu’à mes 60 ans.Par contre je suis à temps partiel 80% depuis 15 ans.
    Sachant que le temps partiel n’a pas d’incidence sur la durée d’assurance mais sur la pension .En est ’il de même pour un départ en retraite anticipée pour carrière longue ?
    Merci pour votre réponse.
    Catherine

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 mai à 21:21

    Bonjour
    Je suis né le 02 mars 1963
    J’ai lu que vous pensez que que la réforme retraite serait effective à partir de juillet 2023 au plus tôt. Si c’est le cas et comme je dois partir en retraite anticipée carrière longue le 01 octobre 2023 pensez vous que je serai impacté par un recul de départ ?
    Jm

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 mai à 16:54

    Bonjour Mr,
    j’ai fais une demande attestation de carrière longue ,que je ne reçois pas, je suis né le 05/09/1962 ,en date du 31/12/2021 j’ai 169 trimestres ,à 60 ans j’aurais 172 trimestre,
    je suis demandeur d’emplois depuis février 2020 rémunéré mes droits cour jusqu’au février 2023 . Quand je regardais sur le site de la caisses de retraite je pouvez prétendre à partir pour carrière longue à mes 60 ans . Depuis avril il me donne l’âge de départ en retraite à 61 ans, j’ai 8 trimestres avant mes 20 ans sur mon relevé de carrière . Pouvez vous me dires pourquoi ?
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 19 mai à 16:12

      Cette fiche vous explique comment on calcul ce droit à la retraite anticipée. C’est vous qui devez vérifier vos droits. Sachant que seuls 4 trimestres de chômage seront pris en compte pendant toute la carrière dans les trimestres cotisés.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 mai à 18:12

    Bonjour Claude,
    une question sur le rajout des trimestres réputés cotisés. Dans le cadre du dispositif carrière longue, une personne ayant dans sa carrière 4 trimestres de chômage indemnisés plus 1 trimestre de maladie, peut-elle rajouter ces 5 trimestres au total de ses trimestres cotisés par le travail ou est-ce juste plafonner à 4 trimestres pour l’ ensemble chômage et maladie.
    Merci de votre réponse et de votre disponibilité.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 3 mai à 16:56

    Bonjour,

    Jai 165 trimestres cotisés au 31 mars 2022 et je vais avoir 60 ans fin juillet.

    Il me manque encore 3 trimestres cotisés ou réputés cotisés pour un départ anticipé longue carriere au 1er janvier 2023.

    Si je tombe malade ou au chômage pendant ces 3 trimestres à obtenir durant cette dernière année avant la retraite, cela peut il reporter mon depart ou cela n’aura-t-il aucune incidence ?
    Merci pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 3 mai à 19:12

      Si ces trois trimestres ne sont pas cotisés, ils peuvent être réputés cotisés dans les milites indiquées dans cette fiche.

      Répondre à ce message

    • Le 4 mai à 14:54

      @ Nanou78

      Bonjour,

      cela peut il reporter mon depart ou cela n’aura-t-il aucune incidence ?

      Cela n’aura pas d’incidence si vous avez cotisé sur 600 heures de smic durant l’année ce qui vous donnera 4 trimestres cotisés.

      Répondre à ce message

      • Le 15 mai à 08:17

        Bonjour
        Attention la derniere annee cette regle n est pas valable.

        Répondre à ce message

        • Le 15 mai à 09:57

          Bonjour,

          N’ayant aucun trimestre réputés cotisés, pourquoi cette règle ne serait elle pas valable ? Cela veut dire qu’on ne peut pas être malade ni perdre son emploi la dernière année même si on n’a pas eu de trimestres cotisés tout au long de sa carrière ?

          Merci pour votre explication.

          Répondre à ce message

          • Le 15 mai à 22:02

            Vous aurez vos trimestres réputés cotisés si vous vous retrouvez au chômage.

            Répondre à ce message

            • Le 16 mai à 07:16

              Bonjour,

              Je vous remercie pour votre réponse et c’est bien ce que j’avais compris.

              Si on a jamais eu les 4 trimestres réputés cotisés, on peut donc bien en bénéficier si besoin la dernière année avant la retraite.

              Merci beaucoup pour vos informations qui nous sont bien précieuses et surtout auxquelles nous pouvons faire toute confiance.

              Répondre à ce message

        • Le 17 mai à 04:57

          @ Pénélope

          Bonsoir,

          Attention la dernière année cette règle n est pas valable.

          Chaque trimestre sera considéré comme cotisé au 31/03,30/06,30/09,et 31/12 de chaque année même la dernière année.Le report au compte des 4 trimestres de l’année N sera acquis à compter du 01/01 de l’année suivante.
          Autrement dit 2 mois de travail la dernière année précédant la prise de retraite peuvent valider 4 trimestres sous réserve d’un salaire supérieur au plafond de la sécurité sociale.

          Le seul souci peut être un retard dans la liquidation de la retraite puisque les trimestres ne sont portés au compte qu’au cours du premier semestre de l’année N+1. Par contre bien évidemment les rappels de retraite en cas de liquidation retardée sont acquis et réglés avec le 1er versement.

          Répondre à ce message

        • Le 17 mai à 05:20

          @Pénélope

          Bonsoir,

          Attention la dernière année cette règle n est pas valable.

          Ce sont les salaires perçus l’année de prise de retraite qui ne sont pas pris en compte dans le calcul du montant de la retraite si la date d’effet de la retraite intervient en cours d’année.
          Les salaires de l’année N sont pris en compte uniquement pour une retraite effective au 01/01 de l’année N+1.
          Par contre ,la durée d’assurance augmente d’un trimestre à la fin de chaque trimestre civil et est basée sur les salaires soumis à cotisation avec les limites suivantes :
          - Un maximum de 2 trimestres pour un mois de travail.
          - Un maximum de 4 trimestres par année civile.
          - Un trimestre pour 150 heures travaillées soumises à cotisation retraite.

          Il n’y a aucune obligation à travailler toute l’année lors de l’année de prise de retraite.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 16 mai à 19:43

    Bonjour
    J’ai 61ans et toujours en activité malgré que je soit éligible a la carrière longue souhaitant partir à 62 ans en 2023
    Ma société vient de m’annoncer un licenciement et je souhaite savoir si je toucherais le chômage après inscription à pôle emploi ou si je serais obligatoirement forcé de me mettre en retraite avant mes 62ans
    merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 16 mai à 08:27

    Bonjour
    Je suis actuellement en CET fin de carrière.
    Né en 1963 et longue carrière je serais à la retraite au 01/04/225 (168 trimestre).
    Sachant qu’il n’y a aucun lien avec la CARSAT et le ‘CET Fin de carrière’, je m’inquiète de mon devenir à la fin de ce CET (en 2025) si l’âge de départ en retraite change (64 ans ou 65ans)
    Je n’appartiendrais plus à mon entreprise, et je n’aurai plus l’âge requis pour m’inscrire à la CARSAT ?
    Dans ces conditions, pouvez-vous m’informer du statut que j’aurais et de ce que je dois faire ?
    Je vous remercie
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 mai à 11:17

    Bonjour,

    Je suis née le 07 mars 1962 et je dois partir au 1er janvier 2023 en retraite avec le dispositif carrière longue (avec 168 trimestres obtenus fin décembre 2022 et 42 années de cotisation). J’ai commencé à travailler à 19 ans.
    Après appel téléphonique à la CARSAT, je dois constituer mon dossier retraite en début juillet 2022 : pensez-vous que la future réforme de Monsieur MACRON va m’Impacter étant si proche de la retraite et avec un dossier retraite en cours ?

    Merci à vous

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 mai à 23:21

    Bonjour,
    Aide soignante dans la fonction publique hospitalière, je serais en retraite à compter du 1 Aout 2022. J’ai reçu la simulation du montant que je percevrais.
    Ma question est : Emmanuel Macron a prévu de revaloriser (fortement ?) le point d’indice dès le debut de cet été. Le montant de ma retraite sera-t-il recalculé juste avant mon départ ou c’est le montant qui m’a été communiqué qui restera définitif quoi qu’il arrive ?
    Merci de votre retour

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 mai à 15:29

    Bonjour
    En me préparant à déposer mon dossier pour carrière longue , je me rends compte qu’il me manque 1600 FF de base cotisée sur l’année 1983 pour atteindre 2 trimestres cotisés (qui ajoutés aux 3 de 1984 me donneraient les 5 trimestres requis avant la fin de l’année de mes 20 ans). Or j’ai perçu largement cette somme cette année là d’une association pour laquelle je travaillais (je donnais des cours), mais qui nous considérait comme "indépendant" et ne retenait aucune cotisatoin sur les salaires.
    Y a t-il un moyen quelconque de régulariser , y compris en payant de ma poche les cotisations ?
    Merci de votre éclairage

    Répondre à ce message

    • Le 9 mai à 15:38

      Vous pouvez acheter un trimestre au titre d’une année incomplète, mais comme expliqué fiche 16 cet achat ne sera pas pris en compte pour la retraite anticipée carrière longue.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 mai à 08:56

    Bonjour,
    Né en mai 1961, je suis en train de constituer mon dossier pour une retraite anticipée pour carrière longue au 1er juillet 2022.
    Je remplis la 1ère condition puisque je réunis 7 trimestres avant 20 ans.
    Il me semble que je remplis également la deuxième condition puisque ma durée d’assurance est de 168 trimestres.
    Or l’assurance retraite m’indique que mes droits à retraite anticipée pour carrière longue ne sont pas ouverts au motif que j’ai perçu du chômage indemnisé. C’est vrai, mais chaque année durant laquelle j’ai perçu du chômage indemnisée qui m’aurait permis de valider des trimestres, j’ai également eu une activité salariée et un salaire suffisant pour valider 4 trimestres cotisés en activité dans le régime général. Il me semble que les trimestres obtenus grâce à une activité salariée sont bien retenus en priorité pour le calcul des trimestres cotisés par rapport aux trimestres réputés cotisés ( indemnités chômage). Je pense donc que mes droits sont effectivement ouverts pour obtenir une retraite anticipée pour carrière longue au 1er juillet 2022. Qu’en pensez vous ? Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 7 mai à 10:35

      Oui, les trimestres cotisés sont retenus en priorité chaque année civile.
      Votre relevé de carrière monter votre nombre de trimestres obtenus chaque année.
      Compte tenu du nombre de salariés partant en carrière longue, les paramètres sont connus de l’assurance retraite et ce type d’erreur n’est pas connu. Étudiez votre relevé de carrière détaillé pour pouvoir effectuer un recours amiable argumenté contre la décision de refus.

      Répondre à ce message

      • Le 7 mai à 13:35

        Bonjour,
        Je vous remercie pour votre réponse. Il me semblait bien, comme vous le dites aussi, que les trimestres cotisés sont retenus en priorité chaque année civile. Mais je ne trouve pas de texte de loi qui puisse le confirmer. Avez-vous des références légales ?
        D’autre part, que voulez-vous dire dans la phrase " ce type d’erreur n’est pas connu ". Vous voulez peut-être dire que l’assurance retraite ne fait jamais ce type d’erreur ? Merci d’avance pour vos réponses.

        Répondre à ce message

        • Le 7 mai à 18:11

          Vous pouvez nous faire confiance.
          Personne n’a signalé ce genre de problème dans ce forum c’est pourquoi je doute que ce soit une erreur de la caisse. Il doit y avoir autre chose que ces trimestres cotisés (lisez la fiche 19).

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 mai à 10:48

    Bonjour,en juin 2022 j ai mes 169 trimestres comme j ai commencé à 16 ans mais je n aurais que 58 ans et quatre mois . Avec la nouvelle reforme je ne partirais plus à 60 apparemment. Combien de mois supplémentaires aurais je donc à faire. Je suis née en février 64 et est-il vrai qu ils ne comptent pas rallonger les trimestres parce que dans ce cas je demanderai une rupture conventionnelle.

    Répondre à ce message

    • Le 8 mai à 11:29

      Personne ne connait le contenu réel de la réforme. Elle ferait l’objet d’une concertation et la CFDT s’opposera à tout changement pour la retraite anticipée carrière longue.
      Il est prudent d’attendre septembre pour avoir lus d’informations sur le contenu du projet de loi. De toute façon vous aurez le temps de décider avant la date de mise en oeuvre mesures de la réforme.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 mai à 12:21

    Bonjour
    Je suis né en 1963 ,ma date de départ en retraite anticipée pour carrière longue est le 01 octobre 2023
    Pensez-vous que cette date sera décalé avec la réforme retraite et son décalage de l age ,si oui de combien ?
    Merci
    Jm

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 30 avril à 17:30

    Bonjour
    Né en juin 1962 et ayant droit a une retraite anticipée pour carriere longue ( 7 trimestres avant 20 ans) , j’aurai acquis 168 trimestres en juillet 2023. Je souhaite partir en retraite le 1er septembre 2023...
    A votre avis serai je concerné par le projet Macron ? Devrai je faire 4 mois ou 8 mois de plus ?
    Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 30 avril à 20:42

      A mon avis, la réforme ne s’appliquera pas avant juillet 2023. La CFDT demande le maintien tel quel des règles pour les carrières longues.

      Répondre à ce message

    • Le 4 mai à 15:00

      @ christian

      Bonjour,

      SI on se réfère aux réformes précédentes le 1er mois de la génération concernée par la réforme sera au plus tôt le 7éme mois après la promulgation de la loi au journal officiel.
      Exemple : réforme 2010 votée en novembre 2010 ,application de celle-ci juillet 2011.

      Mon avis est qu’une réforme votée au 1er trimestre 2023 sera au mieux effective au 01/10/2023.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 mai à 17:36

    Bonjour,
    Je suis née en oct 1961 et je rempli les conditions d’une retraite anticipée pour carriere longue d’après la CNAV à compter du 01/01/2023 (soit les critères + 168 trimestres)
    Je devrai faire ma demande de retraite à partir de juin 2022...Mais serais-je impactée par les 4mois supplémentaires de la nouvelle loi Macron si cette dernière passe avant la fin de cette année ?
    Merci pour votre réponse !!

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 29 avril à 13:39

    Bonjour,
    j’ai deux questions :
    - né en 1962, je devais être en retraite le 01/05/2024.
    Si la réforme des retraites a bien lieu, aurais-je ma retraite 4 X 4 mois après cette date ?
    - je touche une pension d’invalidité 2eme categorie de la CPAM. Pensez-vous que l’augmentation qui va etre effective en juillet sur les retraites va aussi l’être sur cette pension SVP ?
    Merci beaucoup . :))

    Répondre à ce message

    • Le 29 avril à 16:08

      - Que seront les modalités de cette réforme ? Nous ne savons pas.
      - La revalorisation des pensions d’invalidité a eu lieu le 1er avril 2022 sur un taux supérieur à celui des retraites en janvier. Je ne sais pas si elle seront revalorisées, même si c’est justifié, et je ne connais pas le taux. Il faut une loi pour ne pas attendre 2023.

      Répondre à ce message

      • Le 29 avril à 18:49

        Merci beaucoup pour votre réponse. Bonne soirée et bon WE à vous.
        Bien cordialement.

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 avril à 16:43

    Bonjour
    Née en 1961 je suis carrière longue et j’ai reçu un courrier de la CNAV précisant qu’en application des textes en vigueur à la date d’examen de mon dossier (fin mars début avril 2022) je peux obtenir la retraite anticipée pour carrière longue le 1/10/2022
    Pour en bénéficier je dois en faire la demande au plus tôt 4 mois avant cette date soit le 1/6/2022.
    Mon inquiétude concerne les 4 mois supplémentaires annoncés par le président Macron à partir de l’année 1961.
    Est-ce que je serai concernée ?
    Est-ce qu’il y a un risque que cette date du 1/10/22 annoncée par la CNAV puisse reculer au 1/2/2023 ?
    Merci pour votre réponse
    Bien cordialement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 21 avril à 23:05

    Bonjour,

    Né en 1965, j’ai commencé à travailler à 18 ans sans m’arrêter.
    Je devais partir en retraite dans 3 ans, soit à 60 ans, pour carrière Longue.
    Est-ce fini avec la réforme de Macron ?
    S’il conserve le départ anticipé pour carrière longue, à votre avis, à quel âge pourrais-je vraiment partir ? Combien de temps devrais-je encore travailler ? Conservera-t-il l’âge de 60 ans ?
    Merci pour votre réponse et avis.
    Cordialement,
    Jean-Michel

    Répondre à ce message

    • Le 22 avril à 08:50

      Pour ne pas se mettre à dos toute la CFDT, je pense que la retraite anticipe carrière longue sera maintenue. Mais on peut craindre que l’âge de départ soit aussi retardé de 4 mois chaque année.

      Répondre à ce message

      • Le 24 avril à 09:43

        Si vraiment le financement des retraites nest pas assuré, le plus simple serait de rallonger le nombre de trimestres nécessaires (+ 1 trimestre tous les 2 ans, jusqu’à 4 trimestres maxi) pour prétendre à la retraite sans toucher aux âges de départ, quitte à être plus dur avec ceux qui souhaitent partir à 62 ans, sans avoir tous les trimestres.

        Ainsi l’investissement de chaque individu dans le système serait pris en compte.
        Pour unr meme annee de naissance, mettre une borne d’âge identique pour celui qui a commencé à 20 ans ou 25 ans est scandaleux. Les moins aisés qui n’ont pas pu étudier dans leur jeunesse vont payer pour ceux qui ont pris leur temps.

        Répondre à ce message

        • Le 24 avril à 16:00

          Les régimes de retraite du privé n’ont pas de problème de financement. C’est pourquoi les économies réalisées par le recul de l’âge seraient affectées à d’autres dépenses de protection sociale (santé, autonomie), selon les déclarations de Macron.
          La CFDT a obtenu ce que vous demandez lors de la réforme de 2014 qui allonge la durée de carrière sans changer l’âge.
          Je ne souhaite pas que nous débattions ici de la réforme à venir car c’est une fiche sur le droit en vigueur.

          Répondre à ce message

      • Le 24 avril à 09:47

        Si le 60 ans doit être augmenté progressivement, il faut freiner au maximum cette hausse.
        2 mois par année, soit 61ans en 2028 et 62 en 2034.

        Répondre à ce message

        • Le 24 avril à 15:53

          C’est probablement ce que la CFDT demandera.

          Répondre à ce message

          • Le 25 avril à 13:18

            Bonjour Claude.
            Je sais que mon message ne sera pas publié, mais je suis d’accord pour les carrières longues. La hausse progressive doit être limitée à 2 mois par année. Soit 61 en 2028 et ainsi de suite jusqu’à 62 ans.
            Si l’on augmente de 4 mois , des carrières longues vont encore se retrouver à travailler plus longtemps que d’autres en terme d’années. Il faut être juste quand même . J’espère que la CFDT défendra au maximun tous les salariés et surtout les carrières longues et la pénibilité. Cordialement

            Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 21 avril à 11:07

    Bonjour Monsieur
    Je suis né le 13/04/1963,je travail depuis l’âge de 17 ans sans interruptions sauf pour les 1 ans d’armée
    j’ai tout ce qu’il faut pour partir à 60 ans (5 trimestres avant 20 ans et en tout 173 trimestres cotisés)
    j’ai acquis des points de pénibilité pour travail de nuit (28 plus 4 cette année donc 32 )
    à savoir que 20 points son à utiliser pour une formation,je voulais savoir si les 12 points restants peuvent être utilisés pour travailler à 50% sans perte de salaire pour les 2 trimestres avant mes 60 ans
    si non à quoi peuvent me servir ses 12 points ?

    Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 avril à 07:04

    Bonjour monsieur,
    je devrais avoir ma retraite pour carrière longue au 1 avril 2025.
    Si macron applique sa politique de 4 mois par an a partir de 2023 cela fera 12 mois de plus donc au 1 avril 2026.
    Du coup je bascule en 2026 donc encore 4 mois de plus !!! ce qui me fera reculer l’âge de ma retraite de 16 mois.
    Ai-je bien compris sa MESQUINERIE ?

    merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 18 avril à 09:40

      Cela dépendra probablement de l’année de naissance comme pour la réforme de 2010. La réforme ne s’appliquera pas avant juillet 2023 compte tenu des délais de vote du parlement. Donc à condition qu’il ai une majorité à l’assemble nationale.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 16 avril à 23:12

    Bonsoir,
    Né en 10/66, j’ai mes trimestres carriere longue au 1er janvier 2027 (60 et 8 mois).

    Je trouve totalement scandaleux d’étendre autoritairement l’âge de départ, seule une augmentation du nombre de trimestres me paraît juste, si le besoin de financement est justifié.
    Monter le critère d’âge nuit à ceux qui se sont fait mal en travaillant jeune et sans s’arrêter.
    Un pur scandale.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 avril à 22:59

    Bonjour,

    Macron veut garder la retraite anticipée pour carrière longue, mais si j’ai bien compris, en la faisant passer de 60 ans à 62 ans.
    Je devais partir le 1 mai 2025 à 60 ans.
    Pensez-vous que c’est raté pour moi, et que je vais devoir faire 2 ans de plus ?
    Merci pour votre avis et votre réponse.
    Bien à vous,
    Jean-Michel

    Répondre à ce message

    • Le 14 avril à 09:07

      Si la réforme est appliquée avec 4 mois par an comme annoncé, vous devriez attendre 8 mois de plus.
      Je rappelle que la loi est votée par les députés et qu’ils ne sont pas encore élus. Donc pas d’application avant juillet 2023 au plus tôt.

      Répondre à ce message

      • Le 14 avril à 09:45

        Bonjour,

        Si la réforme passe j’ai une carrière longue, je dois partir le 01/10/2024 pour mes 60 ans, combien de mois je devais faire en plus
        Merci pour votre retour
        Cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 14 avril à 09:48

          Les paroles ne suffisent à faire une projection sérieuse. Il me semble que ce sera 4 ou 8 mois de plus maximum.
          Mais il n’est pas impossible que des concessions soient faites à la CFDT sur ce point.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 avril à 13:07

    Bonjour Monsieur.
    J’ai écouté Monsieur MACRON a la télé pour la retraite il va faire la réforme de retraite mais moi je peux partir en longue carrière pour 1/01/2023 est ce que je pourrais partir à cette date
    Merci.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 avril à 14:54

    Bonjour, j’ai eu 60 ans en fevrier 2022. je suis en retraite anticipée (168 trimestres acquis) depuis le 1er avril 2022. J’attends de recevoir ma notification avec le détail du paiement.
    J’ai changé d’avis et souhaite prolonger d’un an pour ne pas avoir les 10% en moins sur ma retraite complémentaire. On m’a dit que j’avais un temps de réflexion après réception de la notification.
    Est ce que ma nouvelle date de retraite sera le 1er avril 2023 ? ou le 1er mars 2023 juste après mes 61 ans ??
    Concernant les 4 trimestres manquant pour faire cette année de plus, est ce de janvier 2022 à janvier 2023 (calendaire) OU 1er avril 2022 au 1er avril 2023 (date de retraite) ?
    D’avance merci pour votre retour. Bien cordialement. JOELLE

    Répondre à ce message

    • Le 9 avril à 18:10

      C’est probablement trop tard d’annuler votre retraite.
      Lisez la fiche 36 sur la minoration temporaire.

      Répondre à ce message

      • Le 9 avril à 20:59

        Merci pour votre retour, on m’a dit par telephone que si je n’étais pas d’accord avec le montant mentionné sur ma notification que je n’ai pas encore reçue, j’avais 2 mois pour réagir, quitte à rembourser si j’avais un virement. Je ne souhaite pas "annuler" ma retraite mais décaler d’un an, et du coup refaire ma demande dans 6 mois. Décaler d’un an est donc à compter de la date initiale du départ de retraite ? Merci

        Répondre à ce message

      • Le 9 avril à 21:38

        Voici ce que j’ai pu lire aussi :
        "Si vous avez déposé un dossier et désirez revenir dessus pour retarder votre départ, c’est possible. Votre demande d’annulation doit parvenir à votre caisse au plus tard dans les deux mois suivant la date de noti ?cation de votre retraite".
        Attention ! Si vous avez déjà commencé à toucher votre pension, vous devrez rembourser les sommes perçues".

        Sauf erreur de ma part ou une mauvaise compréhension, dès que je recevrai ma notification qui ne devrait plus tarder, je pourrai reporter mon départ d’un an.
        Je verrai ce qui est possible ou non.
        Merci

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 avril à 10:13

    Bonjour Monsieur.
    Je reviens vers vous pour vous demander combien de mois que je dois respecter pour faire ma demande de retraite longue carrière j’ai déjà mon attestation longue carrière prévu pour le 1/10/2022 mais je vais faire ma demande pour le 1/01/2023 .
    Étant famille d’accueil pour les enfants combien de mois avant pour signaler ma décision à mon employeur.

    Répondre à ce message

    • Le 9 avril à 10:16

      Selon le droit, il faut déposer sa demande avant la date d’effet. En pratique il est conseillé de la déposer entre 4 et six mois avant la date d’effet demandée. Mais avec une attestation, votre carrière est déjà vérifiée donc la liquidation sera rapide.
      J’attire votre attention sur la minoration temporaire Agirc-Arrco expliquée fiche 36 de ce guide.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 avril à 07:58

    Bonjour Monsieur.
    Je viens de recevoir mon attestation de carrière longue pour partir en retraite le 01/10/2022 mais je voudrais finir l’année et faire ma demande de retraite à partir de Juillet pour un départ le 01/01/ 2023,
    Est-ce que je doit informer la carsat de ma décision.
    Si oui par qu’el moyen.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 9 avril à 08:02

      Non, vous savez que vous y avez droit, mais vous choisissez votre date de départ en retraite, vous n’avez pas besoin de le signaler à votre Carsat. Dans tous les cas, il faudra effectuer une demande officielle de retraite (www.info-retraites.fr).
      Si vous retardez votre départ, lisez la fiche 36 sur la minoration temporaire Agirc-Arrco et les moyens d’y échapper.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 avril à 06:50

    bonjour monsieur,

    a l’heure actuelle j’ai droit a ma retraite anticipée. Je n’ai jamais ete malade et ni au chômage. Je devrait la percevoir le 1 avril 2025.
    S’il n’y a pas de changement et si je tombe au chômage le 1 avril 2024 aurais-je toujours droit a ma retraite anticipée pour carrière longue.

    merci pour votre reponse.

    Répondre à ce message

    • Le 8 avril à 07:52

      Oui, puisque vous remplirez les conditions grâce aux trimestres réputés cotisés.

      Répondre à ce message

      • Le 9 avril à 05:55

        merci pour votre réponse.
        si toutefois je profite de cette année de chômage pour faire des stages de formation , sera-t-elle
        toujours prise en compte dans le calcul de la retraite anticipe ?

        Répondre à ce message