B. Retraites anticipées Sécu


13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune


Cette fiche traite du dispositif de retraite anticipée pour carrière longue créé en 2003 (retraite à partir de 56 ans), modifié par la réforme de 2010 (retraite à partir de 58 ans), puis le décret de 2012 (augmente les départs en retraite à 60 ans). Obtenue par la CFDT lors de la réforme de 2003 dans les retraites de base puis dans les retraites complémentaires, il s'agit d'une retraite anticipée au taux plein de 50 % avant l'âge « légal », soit avant 60 ans (jusqu’à 2010), puis avant 62 ans. Pour cela, il faut avoir commencé à travailler à un certain âge (travail jeune) et avoir travaillé toute sa carrière (carrière longue).

Mise à jour :
- du point 3 sur la majoration de durée d’assurance pour pénibilité attribuée uniquement par le régime général qui est considérée comme réputée cotisée
- du simulateur carrière longue de Luma (31/12/18) ;
- du point 2 par une précision sur les périodes étrangères (20/7/19).

1. Avoir eu, jeune, une activité

Pour être considéré comme ayant eu une « activité jeune », le salarié doit justifier d’une durée d’activité accomplie avant un âge qui varie en fonction de l’âge de départ (voir tableau).

Pour remplir la condition d’activité jeune, il faut avoir validé au moins 5 trimestres à la fin de l’année civile de ses 16 ou 20 ans, pour partir avant 62 ans (voir tableau).
Pour les assurés nés au cours du dernier trimestre de l’année, seulement 4 trimestres sont exigés à la fin de l’année civile de son anniversaire (16 ou 20 ans). Cette mesure vise à ne pas les pénaliser à cause de l’année scolaire.

Tous les trimestres jeunes sont pris en compte, y compris les trimestres assimilés (chômage, maladie…).

Attention !

Année civile

En matière de retraite, l’année concernée est l’année civile : elle va du 1er janvier au 31 décembre.

2. Avoir eu une carrière cotisée longue

Les textes exigent une durée cotisée pour bénéficier du départ anticipé pour carrière longue. Toutes les périodes ayant donné lieu à cotisations sont retenues, tous régimes de base confondus, y compris les périodes étrangères indiquées sur le formulaire de liaison. Ne sont pas retenues les périodes d’affiliation à l’assurance-vieillesse des parents au foyer (AVPF). Sont exclus également les versements pour la retraite de périodes non travaillées (études supérieures, années incomplètes…).

Suivant l’âge de départ anticipé, il faut avoir obtenu un certain nombre de trimestres cotisés.

Par exemple, pour ceux nés en 1960 et après :

  •  pour partir à partir de 58 ans : il faut ajouter 8 trimestres à la durée cotisée ;
  •  pour partir à partir de 60 ans : il faut avoir autant de trimestres cotisés que la durée exigée pour avoir le taux plein à l’âge légal.

Toutefois, sont considérés comme des trimestres cotisés certains trimestres assimilés (attribués gratuitement).
Il s’agit de trimestres attribués au titre du service national ainsi que les trimestres assimilés attribués lors de périodes indemnisées au titre de la maladie, maternité et accident de travail, dans la limite de quatre trimestres (voir point 3).
Ces règles s’appliquent aux assurés relevant du régime général de la sécurité sociale et des régimes alignés (MSA, artisans et commerçants). Toutefois, une adaptation de ces règles est faite dans les régimes de non-salariés.

L’assuré remplissant les conditions pour un départ à un âge donné est considéré comme remplissant les conditions les années suivantes. Si les conditions sont remplies pour un départ à l’âge indiqué dans le tableau, le salarié peut partir quand il le souhaite, entre cette date et ses 62 ans.

Les périodes à l’étranger sont retenues dans le cadre de l’accord applicable à l’intéressé (voir formulaire réglementaire de liaison). Si la nature des périodes (cotisées ou assimilées) n’est pas précisée sur le formulaire, toutes les périodes sont retenues.

3. Des périodes « réputées cotisées » peuvent être ajoutées

Certains trimestres assimilés sont réputés avoir donné lieu à cotisations et permettent ainsi d’augmenter le nombre de trimestres cotisés.

Certains trimestres ont été ajoutés en 2012 (décret) et en 2014 (loi du 20 janvier).

Sont réputées cotisées :

  •  du service national dans la limite de 4 trimestres ;
  •  de l’incapacité temporaire au titre de l’assurance-maladie, maternité et accident du travail, dans la limite de 4 trimestres ;
  •  de la maternité sans limite : attention, la réglementation précise qu’il s’agit du « trimestre civil au cours duquel est survenu l’accouchement » et qui a été attribué en raison d’un congé maternité indemnisé par la sécurité sociale ;
  •  des trimestres civils avec paiement d’une pension d’invalidité dans la limite de 2 trimestres ;
  •  du chômage indemnisé dans la limite de 4 trimestres ;
  • la majoration de durée d’assurance pour pénibilité (voir fiche 11).

Attention, le nombre total de trimestres (cotisés et réputés cotisés) ne peut dépasser 4 pour une année civile, seule la majoration pour pénibilité est attribuée hors année.

Tableau 1. Conditions à remplir pour un départ anticipé

Le départ devient possible dès que le salarié remplit toutes les conditions. Par exemple, s’il lui manque un trimestre pour partir à un âge indiqué dans le tableau, il pourra partir dès qu’il aura obtenu le trimestre manquant. Autrement dit, le respect du nombre de trimestres nécessaires peut conduire à un départ en retraite au-delà de l’âge indiqué dans le tableau.

Année de naissance Trimestres obtenus jeune Trimestres cotisés Âge de départ possible
1952 5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 si né au dernier trimestre 164 59 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 164 60 ans
1953 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1954 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1955 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 4 mois
170 59 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1956 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 8 mois
170 59 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1957 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 57 ans
166 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1958 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1959 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1960 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1961, 1962, 1963 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 176 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 168 60 ans
1964, 1965, 1966 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 177 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 169 60 ans
1967, 1968, 1969 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 178 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 170 60 ans
1970, 1971, 1972 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 179 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 171 60 ans
1973 et suivants 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 180 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 172 60 ans

Note : La loi de réforme du 20 janvier 2014 a fixé le nombre de trimestres exigés par génération. Seule une loi pourra les changer.

4. Que faire avant de demander sa retraite ?

Il est conseillé de faire le point sur ses droits avant de déposer la demande de pension de retraite. Si vous n’avez pas encore de reconstitution de carrière, demandez un relevé de carrière, puis complétez le questionnaire pour les périodes manquantes. Si la reconstitution de carrière est réalisée, demandez une étude préalable. En effet, avant le dépôt de la demande de pension, une étude préalable sera effectuée.

À l’issue de cette étude, la caisse remet à l’assuré :

  •  une attestation de sa situation vis-à-vis de la retraite anticipée ;
  •  une demande de retraite anticipée, si les conditions sont remplies.
    C’est seulement après, en toute connaissance de ses droits, que l’on demande la liquidation de sa pension.
Bon à savoir

Plus de cumul des pensions invalidité et d’allocation chômage avec une retraite anticipée

Depuis mars 2010, la pension d’invalidité n’est pas cumulable avec la pension de retraite servie en cas de retraite anticipée. Cette règle ne fait toutefois pas obstacle au maintien des avantages accessoires qui étaient associés à la pension d’invalidité, c’est-à-dire la majoration pour tierce personne (MTP), l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) ou l’exonération du ticket modérateur.
Depuis février 2014, l’allocation de retour à l’emploi (ARE) n’est plus cumulable avec une retraite anticipée carrière longue.

Tableau 2. Périodes considérées comme cotisées et autres

Certaines périodes sont réputées cotisées (voir point 3).

Périodes Durée pour le taux Durée cotisée Durée d’assurance régime général
Périodes de cotisation à l’assurance obligatoire Oui Oui Oui
Cotisations arriérées Oui Oui Oui
Périodes reconnues équivalentes Oui NON NON
Périodes assimilées Oui NON Oui
Majoration de durée d’assurance pour enfant et congé parental Oui NON Oui (1)
Majoration de durée d’assurance + 65 ans NON NON Oui
Assurance volontaire vieillesse (ex. : ATA, routiers) Oui Oui Oui
Rachats de cotisations Oui Oui Oui
Validation gratuite (loi du 26 décembre 1964) Oui Oui Oui
Versements pour la retraite (taux et proratisation) Oui NON Oui
Versement pour la retraite (taux uniquement) Oui NON NON
Assurance-vieillesse des parents au foyer (AVPF) Oui NON Oui
Congé formation Oui Oui Oui
Périodes validées par présomption Oui Oui Oui
Stagiaires FP et cotisations prises en charge par l’État Oui Oui Oui
Périodes cotisées autres régimes obligatoires Oui Oui NON
Périodes de volontariat associatif, service civique Oui NON Oui

(1) NON pour les enfants nés après le 1er janvier 2010 (article 65 LFSS pour 2010).

Documents utiles

Décret 2 juillet 2012
Décret 19 mars 2014
Demande d’attestation pour une retraite anticipée carriere longue

Simulateur de date de départ anticipé

Un habitué de ce forum, Luma, a réalisé un simulateur. Il permet, en indiquant les renseignements demandés, de savoir sa date de départ possible. Il est indispensable d’avoir son relevé de carrière.

Cliquez ici pour accéder au simulateur.

Poser une question

4611 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 3 décembre à 07:05

    Bonjour,
    Je suis née le 07/12/1960
    Je viens de recevoir mon relevé de carrière jusqu’au 31/12/2019 avec 162 trimestres cotisés et validés
    Je peut prétendre à une retraite pour carrière longue car j’ai plus de 5 trimestres avant mes 20 ans
    L’année 2019 correspond à 4 trimestres de chômage validés par ma caisse de retraite
    Pour cette année 2020, j’ai effectué une formation indemnisée en Rémunération Formation Pôle Emploi (RFPE) calculé par rapport à ma dernière rémunération en tant que salariée (formation professionnelle effectuée dans le cadre d’une réorientation professionnelle suite à un licenciement pour inaptitude avec reconnaissance d’une RQTH)
    Est-ce que cette RFPE en 2020 peut valider des trimestres dans le cadre d’une demande de retraite pour carrière longue ?

    Je vous remercie de pouvoir me donner cette information car ma caisse de retraite ne sait pas !!!
    Bonne journée

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 décembre à 14:58

    Bonjour
    Je peux prétendre à la carrière longue. Par contre comment est calculé la retraite ? Est ce que le montant à 60 ans correspond au montant sur mon estimation à 62 ans ? Et si je pars à 61 an est ce le même montant qu celui indiqué av63 ans.
    Pour info j ai doublé carrière 128 TR secteur privé et 38trim secteur public au 31 12 2019
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 2 décembre à 22:17

      Si vous êtes actuellement fonctionnaire, votre question relève de la fiche 42. Comme vous n’avez pas une carrière complète comme fonctionnaire, tout trimestre en plus augmente votre future retraite comme expliqué fiche 49.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 29 novembre à 20:53

    Bonjour
    Je suis née en 1964 mon 1er emploi a commencé en aout 1981 pour 1 an puis j’ai été 2 ans stagiaire de la FP payé par le CNASEA et depuis aout 1984 je suis salariée MSA. J’ai 3 enfants mais j’ai toujours travaillé. Je suis donc carrière longue et les simulateurs me disent pouvoir prendre la retraite en aout 2024. ... Mon travail me plait mais je dois faire 50km matin et soir, ma fatigue est grande ... j’ai pu passer à temps partiel 80% , je ne peux pas réduire davantage ....je ne crois pas tenir encore 4 ans ainsi... j’aimerai m’arrêter dans 2 ans ( aout 2022)... y aurait il une solution honorable pour moi ? sans perdre mes droits à la retraite à 60 ans ?

    Répondre à ce message

    • Le 29 novembre à 21:53

      Pour obtenir le droit à la retraite anticipée à 60 ans, vous devrez avoir cotisé 169 trimestres.
      La retraite progressive (fiche 25) n’est possible qu’à 60 ans.
      Essayez de vous organiser pour avoir moins temps de trajet !

      Répondre à ce message

      • Le 30 novembre à 20:37

        Merci , la réponse est courte mais précise ! elle confirme ce que j’ai pu lire par ailleurs. Merci pour votre célérité.

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 30 novembre à 10:17

    Bonjour

    Je dois partir en retraite carrière longue le 30/09//22,alors ma question est la suivante, si il y a réforme paramétrique, est ce que vous pensez que l’allongement de durée de travail sera rapide c’est à dire 6mois 9mois de plus dans ma situation ? car le 30/09/22 n’est pas si loin et je commence à me projeter pour l’après.

    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 30 novembre à 11:30

      Ce gouvernement est très tenté par un recul de l’âge de la retraite car ce serait populaire auprès des électeurs de droite. Mais la CFDT s’y oppose comme les autres syndicats réformistes.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 29 novembre à 18:33

    Je suis née en 1961, fin 2018 je possède 156 trimestres cotises, de janvier 2019 à décembre 2020 au chômage, 38 ans dans la même entreprise (carrière longue)Il me faut 168 trimestres puis je prendre ma retraite a taux plein à 60 ans ( octobre 2021) en rachetant des trimestres manquants

    Répondre à ce message

    • Le 29 novembre à 20:36

      Non, on ne peut pas acheter la retraite anticipée carrière longue (fiche 16). Seul une emploi peut vous donner des trimestres cotisés comme expliqué fiche 19 : 150 heures payées au Smic donnent droit à un trimestre, donc 600 heures suffisent pour 4 trimestres cotisés.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 25 novembre à 09:42

    Bonjour ,

    Né en 1960 Je pourrai partir en retraite dans le cadre d’une carrière longue au 1er Avril 2021 avec donc mes 167 trimestres requis à fin Janvier.
    Mon employeur voudrait que je poursuive jusqu’au 30 juin soit une retraite au 1er juillet et donc avec un trimestre de plus (168). Ma question :

    Ai je un intérêt à faire ce trimestre supplémentaire ? sachant que l’année 2021 ne sera donc pas pris en compte pour le calcul de ma pension et que je ne désire pas aller jusqu’à fin d’année afin de valider ces 4 trimestres 2021 .

    Bien cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 25 novembre à 22:23

      Trois mois de plus vous donnent quelques moins de retraite Agirc-Arrco en plus, donc peu d’intérêt. Mais le salaire est plus élevé que la retraite.
      Les règles de cumul sont limitées pour vous comme expliqué fiche 26.

      Répondre à ce message

    • Le 27 novembre à 13:15

      Merci Claude pour votre réponse .C’est clair aucun intérêt à faire ce trimestre supplémentaire si ce n’est le salaire travaillé plus élevé que la retraite .Les quelques points de cotisation argic arrco obtenu n’augmenteront pas ma retraite.
      Je subirai également la décote argic arrco partant en carrière longue avec mes 167 trimestres requis à 61 ans ne désirant pas effectué cette année supplémentaire .Dans le cas d’un carrière longue ,cette année de plus imposé pour ne pas subir la décote n’est quand même pas bien normal compte tenu d’avoir les trimestres requis et d’avoir effectuer cette carrière longue et pénible.
      En tout cas c’est mon avis.

      Bien cordialement

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 25 novembre à 23:47

    Bonjour, je suis née en 1960, j’ai commencé à travailler en 11/1979 à la CPAM93, mon relevé de carrière débute en 1979 avec validation de 3 trimestres en 1979 et ensuite 4 trimestres par année de 1980 à 2019 soit 163 trimestres au 31/12/2019 il me reste donc 4 trimestres à faire en 2020 pour atteindre les 167 trimestres cotisés correspond à mon année de naissance. j’ai donc fait une demande d’attestation pour départ en carrière longue en 02/2020. j’ai reçu le 18/06/2020 une notification avec situation provisoire ou il était indiqué que je réunissais 7 trimestres avant mes 20 ans et que si je validais 4 trimestres en 2020 j’aurais mes 167 trimestres et je pourrais prétendre à ma retraite au 01/01/2021. je n’ai toujours pas ma notification définitive et je ne peux donc toujours pas faire ma demande de retraite. une nouvelle demande d’attestation m’a été demandé en 09/2020 dont je n’ai aucune réponse à ce jour.mais aujourd’hui suite à l’appel téléphonique du conseiller qui traite mon dossier il m’annonce au téléphone que les cotisations vieillesses pour les mois de novembre et décembre 1979 ont été versées en 1980 et donc les 3 trimestres validés en 1979 sur mon relevé de carrière n’existe plus ils sont ajoutés à mes 4 trimestres de 1980 et comme on ne valide que 4 trimestres par an ils sont perdus et je n’aurais donc pas mes 167 trimestres au 31/12/2020 et je ne pourrais pas partir au 01/01/2021 et je devrais continuer à travailler jusqu’au 31/10/2021 mais le problème est que j’ai arrêté de travailler car j’avais un Compte Epargne Temps pensant que j’aurais mes 167 trimestres au 01/01/2021. Après cette explication, voici ma question : est ce qu’il est possible de considérer que mes cotisation de 1979 correspondent à l’année 1979 et donc retrouver mes 3 trimestres validés pour 1979 pour avoir mes 167 trimestres au 31/12/2020. comment je peux faire et à qui je dois m’adresser pour trouver une solution à mon problème qui va me mettre dans une situation problématique car si je n’arrive pas à faire valider mes 3 trimestres de 1979 je devrais attendre mes 62 ans pour faire ma demande de retraite et partir au 01/01/2023 et je n’aurais aucun revenus durant 2 ans. Merci d’avance pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 26 novembre à 12:38

      Une personne nous dit fiche 19 avoir obtenu de la commission de recours amiable la prise en compte de trimestres l’année du travail il au lieu de l’année de versement. Je recopie : « J’ai saisi la Commission de Recours Amiable de la Carsat qui a donné une suite favorable à ma contestation. Elle a ordonné une nouvelle étude de mes droits en réaffectant mes salaires et cotisations indument régularisés en 1979 sur l’année 1978. Il a donc bien un recours. »
      Lisez la fiche 5.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 23 novembre à 10:08

    Bonjour,
    Je dois prendre ma retraite au 1er janvier 2021 et en ce qui concerne l’organisme Agirc -Arrco mon nom est erroné .Il apparait GALIANO est non pas GALIANA.J’ai signalé plusieurs fois cette erreur et à priori aucune rectification ne se fait. Je crains que cela me crée des soucis à venir.Alors que pour l’assurance retraite je suis bien GALIANA.Que dois je faire ou à qui dois je m’adresser pour faire corriger cette erreur.
    Cordialement,
    Mr GALIANA Paul

    Répondre à ce message

    • Le 23 novembre à 17:55

      Heureusement, c’est le numéro de sécurité sociale le plus important. Ce genre de changement est très encadré et ne peut pas être fait par n’importe qui dans les institutions.
      Vous pouvez écrire à votre institution pour demander la rectification de votre nom de famille en joignant des preuves de votre numéro de sécu associé au bon nom.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 23 novembre à 05:25

    bonjour, je suis de septembre 1960, j ai fait ma demande de retraite pour janvier 2021, 15 trimestres avant mes 20 ans, et 41 années dans la même entreprise, j ai donné mon préavis de départ, fin novembre a mon patron , j ai envoyé a la carsat e juillet tout ce qu’il m’ont demandé, mais depuis plus rien, et sur l assurance retraite il me dise que mon dossier est en cours de traitement, pensez vous que je pourrais prendre ma retraite en janvier ? et je voulais savoir si ma dernière année sera prise en compte, sachant qu’il n ont pas la valeur totale (le solde des congé payés non pris, prime de départ, 13 ème mois) et cela aura t il une incidence sur le paiement de la retraite ? carence par exemple, merci pour vos réponses,.

    Répondre à ce message

    • Le 23 novembre à 09:28

      Comme vous n’avez pas demandé d’attestation de droit à la retraite anticipe carrière longue, vous devez attendre la liquidation de vos droits. Les délais sont longs. Mais si vous êtes certain d’y avoir droit, vous aurez votre première retraite le 9 février 2021, c’est l’objectif de l’assurance retraite.
      Votre retraite sera recalculée en 2021 pour prendre en compte l’année 2020. N’oubliez pas que l’assurance retraite est plafonnée (plafond sécu mensuel). Lisez les autres fiches de ce guide (18 à 21).

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 22 novembre à 19:26

    bonjour

    je dois partir à la retraite carrière longue le 1er juin 2021, donc il y a une décote sur la complémentaire arrco de 10% pendant trois ans ma question est de savoir s’il n’y a pas une possibilité d’avoir moins de 10% ou moins de temps car je suis en invalidité catégorie 1 depuis novembre 2017, de ce fait mon salaire n’est pas entier et mes points complémentaires sont divisés pas deux ce qui fera baisser le montant de ma retraite complémentaire merci à vous pour votre réponse
    cordialement et merci pour votre dévouement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 18 novembre à 19:41

    Bonjour,

    Né en juin 1962, je peux partir à la retraite le 01 juillet 2022 à 60 ans, en carrière longue, confirmé par un décompte de la CNAV et 171 trimestres retenus. J’ai 13 trimestres validés au 31 décembre 1982, donc à la fin de l’année civile de mes 20 ans. Dois-je avoir des points d’inquiétude par rapport à la nouvelle réforme des retraites et à ma carrière longue ? merci cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 18 novembre à 22:02

      Ce gouvernement est très tenté par un recul de l’âge de la retraite car ce serait populaire auprès des électeurs de droite. Mais la CFDT s’y oppose comme les autres syndicats réformistes.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 16 novembre à 22:36

    Bonsoir
    J’aurais besoin de votre avis sur ma situation
    Née en avril 1964, j’aurai 170 trimestres à mes 60 ans
    J’ai racheté mes années d’etudes d’Infirmières il y a tres longtemps
    Je dispose donc sur mon RIS de 5 trimestres (les trimestres que j’ai racheté) à la fin de l’année de mes 20 ans
    Puis-je, grace à ces trimestres rachetés à l’époque, bénéficier du dispositif carrière longue ?
    Vous remerciant par avance

    Répondre à ce message

    • Le 17 novembre à 18:50

      La réponse dépend de la date d’achat comme expliqué fiche 16.

      Répondre à ce message

      • Le 17 novembre à 19:18

        Bonsoir
        Et merci de votre réponse
        J’ai "racheté" mes 3 années d’études en 1997 et ce rachat à fait l’objet d’un paiement bien sur à l’époque.
        Je mets "racheté" entre guillemets car il y a des informations contradictoires entre la validation et le rachat.
        Le document de l’époque fait état de "Validation de Service Non Titulaire - Règlement de la part ouvrière"
        Ces trimestres apparaissent comme "validés" sur mon RIS
        Ou pourrais je avoir une information officielle sur ce sujet en complément de la vôtre ?
        Vous remerciant par avance de votre temps

        Répondre à ce message

        • Le 17 novembre à 22:35

          Ce que vous décrivez correspond à des périodes de non titulaire validées par le régime spécial des fonctionnaires. Vos études devaient avoir un statut particulier avec un rémunération. Lisez les fiches 45 et les suivantes, puis la 42 pour la carrière longue.

          Répondre à ce message

          • Le 18 novembre à 12:36

            Bonjour
            En fait je crois comprendre qu’il y a une différnce de tratement entre le regime général et le régime hospitalier qui est le mien (CRNACL)

            En fiche 16 je lis : Les achats de trimestres ne comptent plus pour la retraite anticipée pour carrière longue depuis le 13 octobre 2008.... Les rachats antérieurs à cette date ne sont pas concernés.

            En fiche 42 : Les trimestres rachetés (études et années incomplètes) ne sont pas considérés comme des trimestres cotisés pour l’ouverture du droit à retraite anticipée

            Dois je comprendre que je ne suis donc pas éligible ? hélas ...

            Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 novembre à 19:00

    Bonjour, j’ai actuellement 178 trimestres, je pourrai à 62 ans car j’ai les 167 trimestres requis, pour partir le 01 mai 2021
    date de mon anniversaire. Est-ce ma retraite sera minorée ou serait-il plus avantageux de partir le 01.07.2021, avec les 2 trimestres complets.
    Merci pour votre réponse.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 novembre à 19:41

    Bonjour,
    J’ai demandé mon attestation pour carrière longue sur le site de l’assurance retraite je pouvais partir en carrière longue le 1er avril 2020.comme avec votre simulateur
    Après étude de mon dossier l’ Assurance retraite m’a envoyé une attestation avec un départ au 1er novembre 2020 ?
    J’ai 6 trimestres cotises avant mes 20 ans je suis née en juin 1959 .J’ai 166 trimestres au total à fin 2019 sans les trimestres pour mes 2 enfants et il me manque les trimestres de 2020. J’ai eu un emploi jusqu’en juillet 2020. Actuellement je suis au chômage indemnisé.
    J’ai posé la question " pourquoi la date a ete modifiee " sur le site de l’assurance retraite mais la réponse est hors sujet !
    Puis je quand même déposer mon dossier de retraite complémentaire pour un départ au 1er avril 2021, si je ne suis pas d’accord sur la date de depart pour carrière longue ? Sachant que si la date du 1er novembre 2020 est retenue je perdrai 10% sur l’indemnité de retraite complémentaire pendant 3 ans !
    Je vous remercie de m’éclairer .

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 novembre à 09:21

    Bonjour et tout d’abord bravo pour ce forum ! Je suis dans une situation particulière, j’ai 56 ans et travail depuis l’âge de 16ans. J’ai passé toute ma carrière en Suisse. Je suis au chômage depuis 2 ans et je suis en fin de droits. De plus j’ai contracté une maladie invalidante et sous le conseil de mon médecin demandé le statut d’handicapé. J’ai demandé une retraite anticipée en expliquant mon cas. la CARSAT à rejeté ma demande. Pensez vous qu’en faisant appel au médiateur, ma demande a une chance d’aboutir ?

    Bonne journée à vous.

    Répondre à ce message

    • Le 17 novembre à 10:22

      Vous ne remplissez pas les conditions de départ anticipé au titre du handicap comme décrites dans la fiche 10, ni celles des carrières longues ci-dessus, le médiateur ne pourra pas vous suivre sur une demande hors cadre règlementaire.
      Si votre santé se dégrade, il reste la solution de l’invalidité, voyez avec votre caisse d’assurance maladie.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 15 novembre à 12:13

    Bonjour, que pensez vous du nouvel amendement voter au sénat ce samedi concernant le système de retraite. Quelles générations sera impacté.

    Répondre à ce message

    • Le 15 novembre à 12:34

      Je pense que cet amendement voté par l’opposition de droite majoritaire au Sénat ne sera pas retenu par les députés de la majorité présidentielle qui auront le dernier mot.
      L’amendement du sénateur LR Savary retarde la retraite d’un an au moment où le chômage va exploser.
      Les études d’opinion montre que ce genre de mesure est populaire chez les électeurs de droite, ce qui explique que le gouvernement est très tenté par une réforme paramétrique de ce genre avant 2022. Mais il craint la farouche opposition des syndicats réformistes comme la CFDT.

      Répondre à ce message

    • Le 15 novembre à 22:45

      Un autre militant m’apprend que l’an dernier, le même sénateur avait fait un amendement pour porter l’âge de la retraite à 64 ans en 2025, aujourd’hui il propose 63 ans en 2025. L’amendement n’a pas plus de chance que celui de l’an dernier. Il sera retoqué par les députés.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 novembre à 13:01

    Bonjour. Claude . A titre d information j ai trois trmetres de chomage non indemnise.Est ce qu ils peuvent etre comptabiliser dans la carriere longue
    Merci
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 12 novembre à 19:20

      Si ces trimestres vous donnent droit à des trimestres gratuits comme expliqué fiche 19 (tableau 2), ils peuvent faire partie des 4 trimestres de chômage réputés cotisés.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 novembre à 13:46

    Bonjour
    En retraite carrière longue au 31.12.21 je serai peut être au chômage à compter du 01.01.21.
    J’ai lu qu’il existe 1 différé d’indemnisation "congés payés" avant de percevoir l’ARE
    Je possède un CET avec 170 jours de congés ->je dois les intégrer dans leur intégralité dans le calcul du différé d’indemnisation ?
    Pendant ce différé d’indemnisation est-ce que je génère des trimestres validés cotisés -> si oui comment sachant que 2021 sera ma dernière année d’activité ? ..........ou est-ce que je ne génère rien avant de percevoir l’ARE ?
    D’avance merci
    Cordialement,

    Répondre à ce message

    • Le 11 novembre à 15:35

      Le délai de carence (ou différé d’indemnisation) est considéré comme une période de chômage indemnisé. Comme expliqué fiche 19, il est validé autant de trimestres assimilés que de fois 50 jours de chômage indemnisé pour une année civile.

      Répondre à ce message

      • Le 12 novembre à 09:59

        Bonjour OK merci.
        Pour le moment tous mes jours de CET vont compter pour le calcul du délais de carence ? Il n’y a pas pour le moment de délais maximum ? Si rien n’évolue nous pourrions avoir un délais de carence de 250 jours par exemple ?
        Cordialement,

        Répondre à ce message

        • Le 12 novembre à 10:22

          Le différé d’indemnisation ne peut pas dépasser 150 jours et il concerne les congés payés et les indemnités supra-légales.

          Répondre à ce message

          • Le 12 novembre à 13:41

            Je suis OK sur le fait que le différé spécifique ne peut pas dépasser 150 jours calendaires.
            Mais pour moi le différé spécifique porte sur la part des indemnités de rupture du contrat de travail qui excède ce qu’a prévu la loi....pas sur le différé congés payés.
            Je ne vois aucun texte officiel sur la durée maxi du différé congés payés -> savez-vous à quel texte officiel je peux me référer pour être certaine qu’il ne peut dépasser les 150 jours ?
            Cordialement,

            Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 novembre à 08:36

    Bonjour,
    J’ai fait ma demande d’attestations pour départ pour carrière long en juillet 2020 pour un départ au 1er janvier 2021 ayant 4 trimestres avant mes 20 ans. Je viens de recevoir en novembre une réponse négative de la carsat. Pourtant j’ai 60 trimestres en France et 109 trimestres en Belgique ou je travail depuis 1991. Pourriez vous me dire pourquoi il ne retienne que 136 trimestres pour calcul cotisés. J’ai fait une lettre d’opposition de cette décision mais je n’ai pas beaucoup d’espoir car avec la covid il n’y a plus de moyen de les joindre. Merci de m’éclairer si vous le pouvez car je suis vraiment dans le brouillard.
    UN grand merci d’avance
    Cordialement

    R. VANDEWALLE

    Répondre à ce message

    • Le 11 novembre à 09:47

      L’Assurance retraite retient en trimestres cotisés ceux effectivement cotisés en France et ceux déclarés comme tels par la Belgique sur le formulaire européen. S’il y a une erreur vous devez apporter la preuve que vous avez effectivement travaillée toutes ces périodes.

      Répondre à ce message

      • Le 11 novembre à 18:30

        Merci de votre réponse j’ai toutes mes fiches de paie pour prouvez de mes années de travail.
        Bonne soirée.
        R. VANDEWALLE

        Répondre à ce message

        • Le 11 novembre à 18:54

          Vous ne dites pas si c’est votre relevé de carrière français qui ne compte pas les périodes travaillées. Vous y avez accès dans votre personnel de retraite.

          Répondre à ce message

          • Le 12 novembre à 10:36

            Bonjour Monsieur,
            J’ai 60 trimestres pour la France et 109 trimestre en Belgique au 30 juin 2020. La carsat ne retient que 45 pour la France et 91 pour la Belgique sans me dire pourquoi. Dans le recapitulatif de relevé de carrière que j’ai dans mon espace personnel mes années en Belgique il n’y a pas de sommes de revenu pourtant toutes ces sommes leur ont était communiqué par ma caisse belge de retraite.
            Je ne sais plus vers qui me tourner pour comprendre le pourquoi du comment c’est pourquoi je vous remercie énormément du Temp que vous prenez pour me renseigner.
            Cordialement
            R. VANDEWALLE

            Répondre à ce message

            • Le 12 novembre à 10:53

              Tous les trimestres sont pris en compte pour la retraite à 62 ans (fiche 18 et suivantes).
              Mais pour la retraite anticipée carrière longue, comme expliqué dans cette fiche, on ne prend que les trimestres cotisés et réputés cotisés.
              La période en Belgique doit être enregistrée avec les informations transmises par la Belgique sur le formulaire européen. Vous avez du avoir 91 trimestres cotisé&s sur les 109 dans ce pays.
              C’est normal que les salaires de Belgique ne figurent pas dans votre relevé de carrière français. C’est la Belgique qui va vous verser une retraite pour cette période, pas la France.

              Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 novembre à 20:52

    Bonjour, né en décembre 1962, je peux prétendre à la retraite à 60 ans, carrière longue. 5 trimestres l’année de mes 20 ans. En 1995, j’ai eu 3 trimestres de chômage. Au 1er janvier 2021, je serai en rupture conventionnelle.
    Est-ce que je toucherai ma retraite à taux plein au 1er janvier 2023 ?
    Cordialement, merci

    Répondre à ce message

    • Le 12 novembre à 10:39

      L’ouverture du droit à la retraite anticipée carrière logue suppose que vous remplissiez les trois conditions indiquées dans cette fiche : travail jeune, trimestres cotisés et réputés cotisés et au moins 60 ans.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 juillet à 13:40

    Bonjour

    Je viens de voir le message d’Assam et votre réponse.

    Sur mon relevé de carrière de la CARSAT, j’ai 167 trimestres cotisés et validés fin 2019. Je suis née le 28 septembre 1960 et 14 trimestres avant mes 20 ans. J’ai fait une demande d’attestation au mois de mars pour longue carrière pour partir au 1er octobre 2020 comme indiqué sur mon espace personnel au CARSAT. J’ai reçu la réponse suivante
    Nous avons bien eu les documents pour l’étude retraite anticipée. L’effet étant 01/10/2020 il est un peu tôt pour faire cette étude car nous ne connaissons pas encore tous vos chiffres d’affaire sur l’année 2020. Nous procèderons à l’étude courant juillet août. Cependant je vous demanderai de déposer votre demande de retraite anticipée en ligne sans attendre.

    J’ai donc fait ma demande de retraite le 6 avril en ligne, mais je n’ai toujours pas eu de réponse, et je me demande si j’ai tout bloqué car je n’ai jamais eu d’attestation.

    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 17 juillet à 22:42

      Vous avez bien fait. L’attestation vise à éviter des erreurs de salariés croyant y avoir droit, elle n’est pas obligatoire pour obtenir votre retraite si vous remplissez les conditions.

      Répondre à ce message

      • Le 6 novembre à 10:16

        Je reviens vers vous suite à mon message de juillet. Je viens de recevoir un refus de la CARSAT pour ma demande de retraite anticipée pour carrière longue, car ils m’ont supprimé 5 trimestres cotisés et validées par la Sécurité Sociale Indépendants/RSI, qui figuraient pourtant sur mon relevé de carrière. Il s’agit de 1 trimestre en 2016, 2 trimestres en 2017, 1 trimestre en 2018 et 1 trimestre en 2019, sous prétexte que la SSI/RSI ont mal calculé mes droits. Est ce qu’ils ont le droit d’agir ainsi, 4 ans après, si on m’avait dit en 2016 qu’il me manquait un trimestre, j’aurai fait le nécessaire pour ne pas en manquer les années suivantes. Mon relevé de carrière m’indique maintenant 162 trimestres au lieu de 167 trimestres.

        Merci pour toute information que vous pouvez m’apporter.

        Répondre à ce message

        • Le 6 novembre à 10:31

          En droit, il est possible de rectifier une erreur et dans les deux sens.

          Répondre à ce message

          • Le 6 novembre à 12:23

            Merci, pour votre réponse rapide. En fait je me suis mal exprimé car je pense que le SSI/RSI a raison, si je peux vous donner l’exemple de 2019.

            J’ai fini ma carrière comme autoentrepreneur et j’ai fait un CA de 4202.12 euros, le SSIRSI m’a validé 1 trimestre.

            Même le Guide Officiel Devenir Autoentrepreneur en 2020, publié en juin 2020 et sur le site de l’URSSAF, page 22 indique :

            " Vous allez acquérir des droits à l’Assurance retraite en fonction de votre chiffre d’affaires, à partir d’un montant minimum pour la retraite de base" et qu’il faut un CA de 4137 euros pour valider 1 trimestre, 7286 euros pour valider 2 trimestres etc".

            Donc comment on peut m’enlever le trimestre 2019 déjà validé et cohérent avec les chiffres d’URSSAF. Bien sûr le CARSAT et le SSI/RSI ont fusionné cette année donc je ne peux pas demander le SSI/RSI de contacter le CARSAT. J’ai contacté URSSAF en exposant mon problème, et ils m’ont simplement envoyé une attestation 2016 avec le montant de charges sociales reglés.

            Merci si vous pouvez me donner quelques informations.

            Cordialement

            Répondre à ce message

            • Le 6 novembre à 16:39

              Comme ce régime était et reste aligné sur le régime général, le nombre de trimestres validés pour une année est le résultat des cotisations versées, divisées par le montant de la cotisation minimale permettant de valider un trimestre. Ce n’est pas le chiffre d’affaires qui compte mais la base de calcul des cotisations, soit 1 504,50 € pour obtenir un trimestre en 2019.

              Répondre à ce message

              • Le 6 novembre à 17:18

                Donc les montants de chiffre d’affaires qui sont publiés dans les documents représentent quoi ?
                Comme j’ai dit, sur le guide officiel Devenir Autoentrepreneur en 2020, page 22, sur le site d’URSSAF, comment ils peuvent indiquer

                1 trimestre 4137 euros
                2 trimestres 7286 euros
                3 trimestres 10426 euros
                4 trimestres 20740 euros

                Bien sûr un CA 20740 euros vaut 600 smic, mais les montants pour valider 1,2, ou 3 trimestres n’ont jamais été proportionnels, et ne correspondent pas à 150h, 300h, et 450h smic ? Donc pourquoi ne pas indiquer

                1 trimestre 5190 euros
                2trimestres 10376 euros
                3 trimestres 15566 euros

                Merci

                Répondre à ce message

                • Le 6 novembre à 17:42

                  Excusez-moi, vous n’étiez pas un travailleur indépendant, donc la règle est différente.
                  Le statut de micro-entrepreneur a été créé pour mieux exploiter des travailleurs, donc pour qu’ils reviennent moins cher aux donneurs d’ordre, et pour cela on a réduit les cotisations et aussi les droits.
                  A la différence du travailleur indépendant classique, le micro-entrepreneur paye une cotisation forfaitaire globale calculée à partir de son chiffre d’affaire déclaré (CA). Cette cotisation globale (CA x un taux qui dépend de la nature de l’activité exercée) permet de régler l’ensemble des contributions et cotisations (CSG, CRDS, maladie, vieillesse de base, invalidité, décès, etc.).
                  L’assurance retraite explique ainsi le calcul des droits de l’année 2020 pour un assuré micro-entrepreneur en activité vente (non bénéficiaire de l’aide aux créateurs d’entreprise).
                  - Taux de cotisation vente en 2020 : 12,80 %
                  - Clé de répartition du régime vieillesse de base (RVB) en 2020 : 40,31 %
                  - Clé de répartition vente pour le régime de vieillesse complémentaire (RCI) en 2020 : 15,94 %
                  - Rappel : 150h Smic en 2020 : 1522,50 €. Valeur d’achat du point de retraite complémentaire 2020 : 17,691 €
                  - Chiffre d’affaire déclaré pour 2020 : 25 347 €. Calcul du forfait global : 25 347 € X 12,80 % = 3244,41 € arrondis à 3244 €.
                  - Cotisation affectée sur le RVB : 3244 € X 40,31 % = 1307.65 € arrondis à 1308 €
                  - Cotisation affectée sur le RCI : 3244 € X 15,94 % = 517,09 € arrondis à 517 €
                  - Valorisation des droits du régime de base : Revenus cotisés : 1308 € / 17,75 % = 7369,01 € ; Trimestres cotisés : 7369,01 € / 1522,50 € = 4,84 limité à 4 trimestres ;
                  Valorisation des droits du régime complémentaire : 517 € / 17,691 € = 29,22 points arrondis à 29 points.

                  Répondre à ce message

                  • Le 6 novembre à 18:08

                    Je vous remercie des informations.

                    Si, je suis un travailleur indépendant en ventes. J’étais salariée avant mais les dernières années j’ai été autoentrepreneur.

                    Oui, je paie 12.8% sur mon CA déclarés trimestriellement, mais je ne comprends toujours pas comment les documents officiels et le Sécurité Social pour les Indépendants, le RSI URSSAF et le Service Public Pro fr peuvent indiquer noir sur blanc que :

                    " Validation de trimestres

                    Les droits sont acquis en fonction du chiffre d’affaires réalisé par l’activité de micro-entrepreneur.

                    Pour valider les trimestres d’assurance vieillesse, il faut avoir réalisé des montants minimaux de chiffre d’affaires au cours de l’année de l’activité.

                    Ces seuils minimaux de chiffre d’affaires annuels doivent obligatoirement être respectés, même si l’activité n’a pas été exercée sur une année civile complète.

                    Montants minimaux de chiffre d’affaires à réaliser en 2019 pour valider des trimestres d’assurance vieillesse

                    Activité commerciale, y compris hébergement et restauration

                    1 trimestre 4137 euros
                    2 trimestres 7286 euros
                    3 trimestres 10426 euros
                    4 trimestres 20740 euros "

                    si ce n’est pas le cas, cela peut enduire les gens en erreur, y compris la Sécurité Sociale pour les Indépendants/RSI qui m’ont validé mes trimestres 2016 à 2019 sur ses bases.

                    Merci

                    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 6 novembre à 12:08

    Bonjour
    Je devrais être en retraite carrière longue (58 ans avec trimestres avant 16 ans ) au 31.12.2021.
    Au 31.12.2019 j’avais 168 trimestres validés cotisés sans chômage ni maladie.

    Je suis en arrêt maladie depuis mi novembre 2019 .

    Mon employeur a calculé mon salaire hors indemnités journalières de janvier à octobre 2020 et trouve un salaire perçu hors IJ de plus de 7 000 € et m’indique que je vais donc pouvoir en 2020 obtenir 4 trimestres cotisés hors maladie.
    Depuis début 2020 je pensais que je validais 1 trimestre de maladie tous les 60 jours (avec 4 maxi dans une carrière pour les carrières longues) et que je ne pouvais obtenir du salaire qui ouvre droit à valider 1 trimestre pour 1522.50€ perçus.

    Pouvez-vous m’éclairer SVP
    D’avance merci
    Cordialement,

    Répondre à ce message

    • Le 6 novembre à 16:45

      Comme expliqué fiche 19, vos salaires vous donnent droit à des trimestres cotisés chaque fois que vous cotisez sur l’équivalent de 150 h de Smic, soit ?1 522,50 €. Donc avec un salaire cotisé de 7000 € vous avez droit à 4 trimestres cotisés. D’autre part, on vous attribuera ds trimestres gratuits pour maladie (fiche 19), mais ils ne sont pris en compte dans l’année que si vous n’avez pas assez de trimestres cotisés, prioritaires.
      Je suppose que votre employeur vous maintient le salaire.

      Répondre à ce message

      • Le 6 novembre à 17:42

        Merci de votre réponse

        oui c’est cela -> le salaire est maintenu durant 6 mois trimestres "salariés validés cotisés" jpar l’entreprise puis les 6 mois suivants 50% entreprise + 50% Mutuelle. au delà de 1 an l’entreprise arrête sa prise en charge.

        Si je comprends bien sur l’année 2020 je vais bien avoir des trimestres "salariés validés cotisés" comme si j’avais travaillé et si mon arrêt était prolongé en 2021 j’obtiendrai 4 trimestres maladie pour 2021 -> au 31.12.2021 j’aurai bien mes 176 trimestres (172 trimestres "salariés validés cotisés" jusqu’au 31.12.2020 + 4 " trimestres maladie" pour l’année 2020............. si je retravaille toute l’année 2021 j’aurai 176 trimestres "salariés validés cotisés" et aucun trimestre maladie.
        -> Est-ce que j’ai bien compris ?
        En tout cas merci énormément.
        Portez-vous bien
        Cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 6 novembre à 17:54

          Oui, 4 trimestres cotisés pour 2020.
          Pour 2021, le versement mutuelle en complément des IJ sera considéré comme du salaire et donc vous donnera des trimestres cotisés.
          Évidemment, si vous retravaillez, vous en aurez plus et même plus que nécessaire.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 novembre à 18:40

    Bonjour,
    J’ai 60 ans depuis le 26 octobre 2020.
    Mon relevé de carrière stipule 163 trimestres fin 2019.
    J’aurai donc 167 trimestres fin 2020, sauf que dans ma situation je suis au chômage depuis avril 2018 et que seuls 4 trimestres sont réputés cotisés.
    Le conseiller de la Carsat m’avait répondu fin 2019 qu’il me manquait 4 trimestres pour partir à 60 ans, qu’en est il fin 2020 au vu des 167 trimestres ?
    Puis je demander ma retraite anticipée même si j’ai déjà 60 ans ou faut il que j’attende 62 ans ?
    Merci pour votre reponse

    Répondre à ce message

    • Le 5 novembre à 08:20

      Si vous ne emplissez pas les conditions indiquées pour avoir droit à la retraite anticipée carrière longue, vous devez attendre de les remplir ou d’avoir 62 ans. Seuls 4 trimestres de chômage sont réputés cotisés, si ce sont ceux de 2019, vous n’en obtenez pas en 2020.

      Répondre à ce message

      • Le 5 novembre à 08:39

        bonjour, faudrait nous dire combien vous avez de
        trimestres cotisés par le travail et de trimestres chômage en 2018
        même chose pour 2019 et 2020

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 novembre à 22:28

    Bonsoir,

    Née en septembre 1964, j’ai commencé à travaillé à 18 ans, selon la CARSAT , je pourrais demander une retraite anticipée pour carrière longue à compter du 1er janvier 2025. j’ai du mal à comprendre pour la partie chomage... J ai eu un licenciement économique en 2015, je n’ai pas cessez de travailler mais je touche tout les mois un peu d’ ARE par mois ( 3 à 4 jours) vu que mon salaire était plus élevé auparavant. Cela pourrait remettre en cause mon départ si je dépasse les quatre trimestres de chomage avant mes 60 ans ? malgrés que j’ai un salaire tout les mois un salaire mensuel plus élevé que le smic ?
    Merci de m’éclairer.
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 4 novembre à 22:44

      Non, pas de crainte à avoir puisque vous avez 4 trimestres cotisés chaque année par votre emploi, comme expliqué fiche 19. Les trimestres cotisés priment sur les trimestres gratuits pour chômage.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 31 octobre à 11:25

    Bonjour,

    Née en 1961 et souhaitant partir à la retraite anticipée carrière longue à 60 ans mon service gestionnaire m’informe que je ne remplirai les conditions qu’à 61 ans.

    En effet, les trimestres d’activité acquis au régime général durant une période de disponibilité pour convenances personnelles dans l’administration, ont été écrêtés.

    Ces trimestres ne sont-il pas pris en compte dans la durée d’assurance cotisée ?

    La CARSAT quant à elle m’informe que je remplis les conditions pour un départ à 60 ans.

    Merci.

    Répondre à ce message

    • Le 31 octobre à 16:32

      Si les trimestres acquis au régime général figurent sur votre relevé de carrière, ils devraient être pris en compte par votre régime de retraite (voir fiche 42). Il est clairement écrit dans l’article D16-2 du CPCM ceci : « II. – Sont également réputées avoir donné lieu à cotisations les périodes accomplies dans les autres régimes obligatoires de base et réputées comme telles en application du présent article ou, dans les conditions qu’elles fixent, de dispositions réglementaires ayant le même objet. »

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 29 octobre à 18:44

    Bonjour

    Théoriquement je peux prendre ma retraite anticipée le 01/10/2022.Ma question est la suivante : Est-ce qu’une éventuelle réforme, notamment paramétrique dans l’année 2021 pourrait venir changer les règles avant mon départ, ou alors que le temps de sa mise en place serait au de la de 2022 ?

    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 29 octobre à 21:57

      En théorie, le gouvernement peut remettre en cause la retraite anticipée carrière longue. Mais depuis que la CFDT l’a obtenu en 2003, aucun gouvernement n’a osé le remettre en cause sachant que c’était une ligne rouge pour la CFDT.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 27 octobre à 20:30

    j ai commencé a travailler 2 mois avant mes 16 ans et j ai carrière non stop depuis. Je suis a 41 ans et 2 mois de carrière soit 168 trimestre sur le compte de la retraite on me dit que je pourrais partir a 59 ans et 1.mois est ce que c est possible ne pensais qu il fallait avoir 60ans révolu. Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 27 octobre à 22:15

      Pour avoir une retraite anticipée avant 60 ans, il faut avoir 5 trimestres l’année de vos 16 ans. Le « ON » que vous citez n’a pas lu cette fiche.

      Répondre à ce message

      • Le 28 octobre à 10:52

        bonjour
        5 a la fin de l’année civile de vos 16 ans ou seulement 4 si vous êtes né au dernier trimestre
        ce serai bien d’avoir votre date de naissance
        nombre de trimestres a fin année des 16 ans
        nombre de trimestres cotisés a fin 2019

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 24 octobre à 15:34

    bonjour j ai travaille en 1977 du 1er decembre au 31 decembre 1977 en apprentissage j ai percu 1440frans et debut janvier 1978 du 1er janvier au 6 janvier 1978 j ai percu 450 francs je voudrai savoir si ce trimestre sera valide pour partir en retraite anticipe carriere longue merci d avance pour votre reponse

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 21 octobre à 19:49

    Bonjour,
    Dans mon relevé de carrière j’ai, pour l’année 1982, 1 trimestre travaillé, 3 de chômages et 2 de service militaire.
    j’aimerais savoir quels sont les trimestres retenus pour compléter les 4 de l’année avec celui travaillé, le chômage ou le service militaire ?
    Merci d’avance.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 22 octobre à 20:56

      Les trimestres cotisés sont retenus en priorité, les autres sans dépasser 4 en tout. Le chômage et le service militaire donnent droit à des trimestres gratuits sans différence.
      Dans votre cas, on doit retenir ce qui vous est le plus favorable.

      Répondre à ce message

      • Le 22 octobre à 22:30

        On devrait donc me compter pour cette année 82, 1 trimestre travaillé (cotisé), 1 de chômage et 2 pour le service militaire me laissant encore droit a 3 trimestres de chômages jusque la fin de ma carrière pour avoir droit a une retraite anticipé carrière longue, en ayant bien sur 168 trimestres au total dans mon cas. c’est bien cela ?
        Merci.

        Répondre à ce message

        • Le 23 octobre à 15:33

          Je vous le redis : « Si, au cours d’une même année civile, l’assuré bénéficie de trimestres assimilés de catégories différentes, la solution la plus favorable à l’assuré est retenue. » A vous de veiller à l’application de cette règle le moment venu.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 21 octobre à 07:33

    bonjour

    dans le simulateur vous ne prenez pas en compte les parents ayant élevé un enfant handicapé,
    merci pour votre réponse
    cordialement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 octobre à 19:00

    Bonjour Claude
    A qui dois je m adresser pour faire valider mes trimestres de chomage non indemnise sur mon releve de carriere
    Cordialement. Stephane

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 9 octobre à 13:13

    Bonjour,
    J’ai 58 ans et 10 mois, je suis actuellement en procédure de rupture conventionnelle avec mon entreprise actuelle. Je peux bénéficier d’un départ en retraite anticipée pour carrière longue le 01/02/2022 à mes 60 ans (il me faut donc 168 trimestres cotisés minimum).
    Au titre de la rupture conventionnelle je cesserais donc mon activité le 31/12/2020 avec 165 trimestres, je serais au chomàge du 01/01/2021 au 31/01/2021. Ma période de carrence court jusqu’au 01/06/2021, ensuite pole emploi prendra le relais jusqu’à mon départ en retraite.

    1ère question : N’ayant jamais bénéficié du chomâge durant ma carrière, la période de carrence de 2 mois est elle prise en compte par pôle emploi ?

    2ème question : si oui, le mois de janvier 2022 ne me bloquera t’il pas mon départ carrière longue ? (ne compteras-t’il pas pour un 5ème trimestre ?)

    3ème question : Si la réponse est non, qui prends en compte les 2 trimestres de carrence ?

    J’espère avoir été assez clair, en vous remerciant..

    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 9 octobre à 14:53

      Non, pas de prise en compte de la carence. Mais comme 50 jours de chômage donnent droit à une trimestre assimilé cela compense. Ce qui répond à vos trois questions.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 octobre à 18:08

    Bonjour.Claude J ai effectue un S.I.V.P de novembre 1987 a mai 1988. .Les bulletins de salaire etait le CNASEA . Puis je versais des rachats de cotisations pour valider mes trimestres Cordialement Stephane

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 3 octobre à 08:38

    bonjour
    né en 1963 ,4 trimestres cotisés en 1980 et ayant toujours travaillé jusqu’en 2019 seul 2 trimestres de chomage durant ma carriere en 2019 j’ai 158 trimestres cotisés + 2 trimestres chomage .Ayant eu un accident en oct 2019 je suis à ce jour toujours en arrêt maladie. est ce cela aura une incidence sur ma longue carriere et sur le montant de ma future retraite. merci

    Répondre à ce message

    • Le 3 octobre à 12:51

      Cette fiche vous indique les conditions à respecter pour avoir droit à cette retraite anticipée. Lisez attentivement la fiche et consulter votre relevé de carrière.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 29 septembre à 17:36

    Bonjour Claude je suis agent territorial je possede un compte c.p.f J ai demande a ma voix hierarchique l la formation F.I.M.O Je possedais le nombre d heures pour l effectuer. Ma voix hierarchique me la refusais pretendant que j en avais pas l utilite point vu mon travail. Bref refus il peuvent la refuser 2 fois mais la 3e fois sois disant. ils sont obliges de l accepter. j ai pris l initiative de me la finaner. puis avoir un recours ou demander une autre formation Cordialement stephane

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 28 septembre à 20:36

    Né le 14/02/1960 je peux prétendre à la retraite anticipée à taux plein au 01/10/2020 avec 167 trimestres. J’en ai fait la demande et celle ci est en cours de validation. Mais le montant annoncé aujourd’hui est inférieur à celui figurant sur la simulation qui indique le montant avec un départ à taux plein à l’âge légal de 62 ans et 174 trimestres. Est ce normal que ma pension soit minorée si je pars par anticipation ? Merci infiniment

    Répondre à ce message

    • Le 28 septembre à 22:16

      Pour la retraite de base, la seule différence avec une simulation à 62 ans tient au salaire censé augmenter en fin de carrière. Donc la différence n’est pas très élevée (fiche 21) puisque vous avez droit au taux plein. Pour la retraite complémentaire, comme on obtient des points tant qu’on cotise, il y a une petite différence.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 25 septembre à 07:40

    Bonjour dans ma carriere j ai eu 2 trimestres de chomage non indemnise j ai ete au chomage en 1978 1979 met il n es pas marqué sur mon relevé de carriere et je me rappel plu si il etait indemnisé va ton me rajouté 2 trimestres réputés cotisé pour partir a la retraite anticipee carriere longue je suis née e n1961 . Et combien de trimestres maternité nous accorde t on j ai eu 3 enfants nee en 1982 1985 1987 pour mon dernier enfants j ai pris 3 ans de congés parental cela compte t il pour retraite anticipé carriere longue .

    Répondre à ce message

    • Le 25 septembre à 10:48

      Comme indiqué fiche 19 (en particulier dans le forum), les trimestres de chômage d’avant 1980 peuvent e^tre pris en compte sur déclaration sur l’honneur.
      Un trimestre maternité peut être ajouté si vous n’avez pas déjà 4 trimestres l’année de la naissance (lisez attentivement le point 3).

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 24 septembre à 10:49

    Je suis né le 8 juin 1959
    Je dispose de 12 trimestres cotisés avant ma majorité,
    Je pars à l’âge de 61 ans avec 179 trimestres cotisés.
    Ce décret carrière longue donne t-il droit à une retraite à taux plein
    et accessoirement avec des points de bonification ?
    Patrick CHOTTEAU
    06 89 89 80 25

    Répondre à ce message

    • Le 24 septembre à 22:37

      Dans un forum public on ne donne pas de renseignements personnels identifiables.
      Pour avoir droit à une retraite anticipée carrière longue, il faut une carrière complète donc la retraite au taux plein. Il n’y a des points que pour la retraite complémentaire.
      Pour la retraite de base, la surcote commence après 62 ans.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 22 septembre à 11:19

    bonjour ,je vais avoir 60 ans le 17 /11 j’ai fait une demande de regularisation de carriere ayant des erreurs pour l’annee 1979 je desire partir a la retraite le 1 fevrier 2021 ayant tous mes trimestres avant 20 ans soit 15 trimestres et 176 a l’heure actuelle mais mon probleme c’est la regularisation se fait attendre par consequent je n’ai toujours pas fait de demande de retraite pour carriere longue j’ai peur de ne plus etre dans les temps sachant que la demande doit se faire entre le quatrieme mois et le SIxième mois de l’année
    merci pour votre reponse .
    ,

    Répondre à ce message

    • Le 22 septembre à 22:09

      Faites de suite une demande d’attestation du droit à la retraite anticipée carrière longue, ce qui obligera à régulariser votre compte pour pouvoir délivrer cette attestation.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 22 septembre à 07:31

    Bonjour je suis né en jullet 1959, j’aurais pu partir le 01:08:2019 en retraite carrières longues , afin d’éviter les 10 % de décote pendant 3 ans , j’ai travaillé un an de plus. Fin mars j’ai déposé ma demande pour le 01/09/2020 , la MSA m’a fait parvenir une attestation de carrière longue à compter du mois de mai 2020, le régime complémentaire ARRCO ne veut rien entendre et exige une attestation de carrière longue à compter du 01/08/2019.La MSA ne veut rien entendre et ne veut pas faire d’attestation rétroactive, Que puis je faire ? Merci

    Répondre à ce message

    • Le 22 septembre à 10:56

      Votre question relève de la fiche 36. Nous conseillons de demander l’attestation avant le droit à la retraite anticipée.
      Si la MSA atteste le droit à la retraite en mai 2020, Agirc-Arrco ne peut pas considérer que c’est valable depuis septembre 2019. Il me semble que la MSA peut attester que vous aviez droit à la retraite en septmbre 2019 si c’est exact. Faites un courrier de recours amiable à votre MSA pour demander cette attestation. Le résultat n’est pas garanti mais vous aurez essayer.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 19 septembre à 09:48

    Bjr , je suis d avril 1968 j ai bien mes 4 trimestres cotisés avant mes 20 ans .au 01/09/2020 j en suis à un total de 139 trimestres donc ma question est : pourrais Je partir à 60 ans en carrière longues ??? Merci

    Répondre à ce message

    • Le 19 septembre à 16:53

      C’est indiqué, il vous faut 170 trimestres cotisés et 5 trimestres l’année de vos 20 ans.

      Répondre à ce message

    • Le 21 septembre à 18:54

      Bonjour à 58 ans j’aurai tous mes trimestres naturellement j’ai commencé à travailler à 16 ans puis-je partir à la retraite....?
      Où dois-je obligatoirement attends j’ai 60 ans où puis-je partir peut-être avec une décote merci

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 septembre à 19:46

    Bonjour. Claude a titre d information. Je suis agent territorial . Notre centre va fermé. On nous a fait deux réunions pour nous dire on aurait le choix d allez ou on souhaite. Pour moi les paroles s envolent. Mais les ecris restent. Mais pas moyen d avoir un ecris. On ignore les accuses réception. Que faire. Merci de votre compréhension salutation. Stephane.[

    Répondre à ce message

    • Le 17 septembre à 21:57

      Un fonctionnaire territorial bénéficie d’un statut le protégeant. Mais on peut le change de lieu d’affectation.
      Prenez contact avec votre syndicat CFDT des communaux.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 15 septembre à 07:12

    Bonjour
    Je vais partir en retraite anticipée (carrière longue) courant 2021. Je souhaiterais cependant poursuivre mes activités dans ma société (j’en suis actuellement directeur salarié), devant visiblement attendre 6 mois pour pouvoir cumuler emploi/retraite je pense plutôt opter pour un statut de micro-entrepreneur me permettant de continuer mes activités dès mon premier jour de retraite dans ma société. Est-ce possible ?
    Merci pour votre retour.
    Jacques.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 13 septembre à 17:25

    Bonjour,
    Je vais certainement être licencié en début d’année prochaine à 56 ans , je pensais partir en carrière longue à 60 ans mais ceci change mes plans.
    J’ai passé 55 ans et j’ai droit à 36 mois de chômage, et comme pour conserver ma carrière longue, il faut uniquement 4 trimestres chômage retenus réputés cotisés , si jamais je dépasse de quelques trimestres indemnisés qui ne compteront pas pour carrière longue cette délicate période de chômage et que par la suite je retrouve un job, faudrait il par exemple travailler 172 ou 173 trimestres à la place de mes 169 requis actuellement pour partir avant 62 ans mais.... après 60 ans.
    Pour précision, je suis de mars 1965, j’ai 13 trimestres avant mes 20 ans, 153 à ce jour et était éligible à un départ le 1 er avril 2025 avec 170 trimestres ( 1 de plus que les 169 requis) .
    Merci d’avance .
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 13 septembre à 21:17

      Comme vous le savez l’âge légal de départ à la retraite est de 62 ans et à cet âge on obtient le taux plein si on a au moins 169 trimestres validés en tout selon votre année de naissance, voir fiche 18.
      pour partir avant il faut remplir les conditions indiquées dans cette fiche. Si vous retrouvez un emploi, même temporaire, vous obtenez des trimestres cotisés qui seront pris en compte pour le droit à la retraite anticipée carrière longue.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 septembre à 14:33

    Bonjour j’aurai 59 ans à la fin de l’année je vais avoir 168 trimestres cotisés à la fin du mois de septembre et 77 jours de reliquat Cependant j ai aussi 454 jours de CMO Je souhaite partir en disponibilités dés que possible puis demander ma retraite A quelle date je dois demander ma disponibilité ( sans revenir travailler) ?

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 septembre à 21:10

    (Il est possible que ma question apparaisse deux fois)
    Bonjour,
    Une adhérente née en janvier 1961 souhaite partir en Carrières longues au printemps 2021.
    Or, depuis avril 2020, elle est placée en mi-temps thérapeutique suite à un accident du travail.
    Elle s’interroge sur l’impact du mi-temps thérapeutique sur le décompte des trimestres cotisés.
    (Fin 2019, elle avait acquis 163 trimestres cotisés) ;
    D’avance merci de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 septembre à 16:29

    Bonjour
    Étant surveillant pénitentiaire, j’ai droit à 5 années de bonifications. Ces 20 trimestres seront- ils retenus comme durées d’assurance cotisées afin de pouvoir demander une retraite anticipée pour carrière longue ?
    Merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 septembre à 12:52

    Bonjour Claude Je viens de constater sur mon releve de carriere Que les 12 trmestres que j ai rachete en 2018 (donc 3 annees ) ne figurent toujours pas Par contre je pssede les justificatifs de rachats

    Comment dois je proceder pour les faires regularises
    Merci de votre comprehension
    Cordialement
    Stephane

    dd

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 3 septembre à 18:11

    Bonjour,

    Né en décembre 1961, il est requis pour moi, 4 trimestres cotisés avant mes 20 ans, et un total de 168 trimestres cotisés pour partir à 60 ans en carrière longue.

    J’ai sur mon relevé de carrière, 7 trimestres cotisés avant mes vingt ans.

    Toujours sur mon relevé de carrière, j’aurai que "166" trimestres cotisés à 60 ans, mais 171 trimestres retenus.

    (J’ai fais un service militaire 18 mois et j’ai 5 mois de chômage dans ma carrière.)

    Pouvez vous me dire s’il vous plait si je suis bien éligible à la carrière longue avec un départ à 60 ans ?
    Je suis un peu perdu avec les "trimestres cotisés et les retenus"

    Bien cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 3 septembre à 22:29

      Seuls les trimestres cotisés sont pris en compte, comme indiqué à la fin du relevé en général. Vous pouvez ajouter les trimestres réputés cotisés comme expliqué au point 3. Ce sont ces trimestres que vous pouvez ajouter aux 166.

      Répondre à ce message

      • Le 4 septembre à 19:11

        Merci Claude pour votre réponse.

        Donc si j’ai bien compris je peux ajouter deux trimestres "réputés cotises" de mon service militaire pour avoir
        mes 168 trimestres cotisés et partir a 60 ans en carrière longue ?

        Répondre à ce message

        • Le 4 septembre à 21:09

          Oui, sachant qu’on ne retient que 4 trimestres cotisés au plus par an.

          Répondre à ce message

        • Le 5 septembre à 08:57

          bonjour,
          vous ne pouvez ajouter des trimestres de services militaire que pour atteindre un maximum de 4 par année.
          par exemple
          si au cours d’une année de service militaire et travail, vous avez 1 trimestres travaillé (cotisé) et 4 trimestres service militaire (reputés cotisés) et bien vous ne pourrez en compter que 3 .
          1 + 3 = 4 , l’autre trimestre militaire est définitivement perdu car 4 maximum par an.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 septembre à 16:55

    Bonsoir je souhaiterais savoir si l attestation carrière longue est obligatoire pour faire la demande de départ a la retraite

    Répondre à ce message

    • Le 2 septembre à 17:42

      Non, elle n’est pas obligatoire, elle vis à éviter les erreurs des futurs retraités. Vous pouvez faire votre demande de retraite anticipée carrière longue sans aboir cette attestation.

      Répondre à ce message