B. Retraites anticipées Sécu


13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune


Cette fiche traite du dispositif de retraite anticipée pour carrière longue créé en 2003 (retraite à partir de 56 ans), modifié par la réforme de 2010 (retraite à partir de 58 ans), puis le décret de 2012 (augmente les départs en retraite à 60 ans). Obtenue par la CFDT lors de la réforme de 2003 dans les retraites de base puis dans les retraites complémentaires, il s'agit d'une retraite anticipée au taux plein de 50 % avant l'âge « légal », soit avant 60 ans (jusqu’à 2010), puis avant 62 ans. Pour cela, il faut avoir commencé à travailler à un certain âge (travail jeune) et avoir travaillé toute sa carrière (carrière longue).

Mise à jour :
- du point 3 sur la majoration de durée d’assurance pour pénibilité attribuée uniquement par le régime général qui est considérée comme réputée cotisée
- du simulateur carrière longue de Luma (31/12/18).

1. Avoir eu, jeune, une activité

Pour être considéré comme ayant eu une « activité jeune », le salarié doit justifier d’une durée d’activité accomplie avant un âge qui varie en fonction de l’âge de départ (voir tableau).

Pour remplir la condition d’activité jeune, il faut avoir validé au moins 5 trimestres à la fin de l’année civile de ses 16 ou 20 ans, pour partir avant 62 ans (voir tableau).
Pour les assurés nés au cours du dernier trimestre de l’année, seulement 4 trimestres sont exigés à la fin de l’année civile de son anniversaire (16 ou 20 ans). Cette mesure vise à ne pas les pénaliser à cause de l’année scolaire.

Tous les trimestres jeunes sont pris en compte, y compris les trimestres assimilés (chômage, maladie…).

Attention !

Année civile

En matière de retraite, l’année concernée est l’année civile : elle va du 1er janvier au 31 décembre.

2. Avoir eu une carrière cotisée longue

Les textes exigent une durée cotisée pour bénéficier du départ anticipé pour carrière longue. Toutes les périodes ayant donné lieu à cotisations sont retenues, tous régimes de base confondus, sauf les périodes d’affiliation à l’assurance-vieillesse des parents au foyer (AVPF). Sont exclus également les versements pour la retraite de périodes non travaillées (études supérieures, années incomplètes…).

Suivant l’âge de départ anticipé, il faut avoir obtenu un certain nombre de trimestres cotisés.

Par exemple, pour ceux nés en 1960 et après :

  •  pour partir à partir de 58 ans : il faut ajouter 8 trimestres à la durée cotisée ;
  •  pour partir à partir de 60 ans : il faut avoir autant de trimestres cotisés que la durée exigée pour avoir le taux plein à l’âge légal.

Toutefois, sont considérés comme des trimestres cotisés certains trimestres assimilés (attribués gratuitement).
Il s’agit de trimestres attribués au titre du service national ainsi que les trimestres assimilés attribués lors de périodes indemnisées au titre de la maladie, maternité et accident de travail, dans la limite de quatre trimestres (voir point 3).
Ces règles s’appliquent aux assurés relevant du régime général de la sécurité sociale et des régimes alignés (MSA, artisans et commerçants). Toutefois, une adaptation de ces règles est faite dans les régimes de non-salariés.

L’assuré remplissant les conditions pour un départ à un âge donné est considéré comme remplissant les conditions les années suivantes. Si les conditions sont remplies pour un départ à l’âge indiqué dans le tableau, le salarié peut partir quand il le souhaite, entre cette date et ses 62 ans.

Les périodes à l’étranger sont retenues dans le cadre de l’accord applicable à l’intéressé (voir formulaire réglementaire de liaison). Si la nature des périodes (cotisées ou assimilées) n’est pas précisée sur le formulaire, toutes les périodes sont retenues.

3. Des périodes « réputées cotisées » peuvent être ajoutées

Certains trimestres assimilés sont réputés avoir donné lieu à cotisations et permettent ainsi d’augmenter le nombre de trimestres cotisés.

Certains trimestres ont été ajoutés en 2012 (décret) et en 2014 (loi du 20 janvier).

Sont réputées cotisées :

  •  du service national dans la limite de 4 trimestres ;
  •  de l’incapacité temporaire au titre de l’assurance-maladie, maternité et accident du travail, dans la limite de 4 trimestres ;
  •  de la maternité sans limite : attention, la réglementation précise qu’il s’agit du « trimestre civil au cours duquel est survenu l’accouchement » et qui a été attribué en raison d’un congé maternité indemnisé par la sécurité sociale ;
  •  des trimestres civils avec paiement d’une pension d’invalidité dans la limite de 2 trimestres ;
  •  du chômage indemnisé dans la limite de 4 trimestres ;
  • la majoration de durée d’assurance pour pénibilité (voir fiche 11).

Attention, le nombre total de trimestres (cotisés et réputés cotisés) ne peut dépasser 4 pour une année civile, seule la majoration pour pénibilité est attribuée hors année.

Tableau 1. Conditions à remplir pour un départ anticipé

Le départ devient possible dès que le salarié remplit toutes les conditions. Par exemple, s’il lui manque un trimestre pour partir à un âge indiqué dans le tableau, il pourra partir dès qu’il aura obtenu le trimestre manquant. Autrement dit, le respect du nombre de trimestres nécessaires peut conduire à un départ en retraite au-delà de l’âge indiqué dans le tableau.

Année de naissance Trimestres obtenus jeune Trimestres cotisés Âge de départ possible
1952 5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 si né au dernier trimestre 164 59 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 164 60 ans
1953 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 17 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1954 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 173 56 ans
169 58 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 165 60 ans
1955 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 4 mois
170 59 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1956 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 56 ans et 8 mois
170 59 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1957 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 174 57 ans
166 59 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 166 60 ans
1958 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 4 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1959 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 57 ans et 8 mois
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1960 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 175 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 167 60 ans
1961, 1962, 1963 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 176 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 168 60 ans
1964, 1965, 1966 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 177 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 169 60 ans
1967, 1968, 1969 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 178 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 170 60 ans
1970, 1971, 1972 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 179 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 171 60 ans
1973 et suivants 5 avant la fin de l’année civile des 16 ans, 4 si né au dernier trimestre 180 58 ans
5 avant la fin de l’année civile des 20 ans, 4 si né au dernier trimestre 172 60 ans

Note : La loi de réforme du 20 janvier 2014 a fixé le nombre de trimestres exigés par génération. Seule une loi pourra les changer.

4. Que faire avant de demander sa retraite ?

Il est conseillé de faire le point sur ses droits avant de déposer la demande de pension de retraite. Si vous n’avez pas encore de reconstitution de carrière, demandez un relevé de carrière, puis complétez le questionnaire pour les périodes manquantes. Si la reconstitution de carrière est réalisée, demandez une étude préalable. En effet, avant le dépôt de la demande de pension, une étude préalable sera effectuée.

À l’issue de cette étude, la caisse remet à l’assuré :

  •  une attestation de sa situation vis-à-vis de la retraite anticipée ;
  •  une demande de retraite anticipée, si les conditions sont remplies.
    C’est seulement après, en toute connaissance de ses droits, que l’on demande la liquidation de sa pension.
Bon à savoir

Plus de cumul des pensions invalidité et d’allocation chômage avec une retraite anticipée

Depuis mars 2010, la pension d’invalidité n’est pas cumulable avec la pension de retraite servie en cas de retraite anticipée. Cette règle ne fait toutefois pas obstacle au maintien des avantages accessoires qui étaient associés à la pension d’invalidité, c’est-à-dire la majoration pour tierce personne (MTP), l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) ou l’exonération du ticket modérateur.
Depuis février 2014, l’allocation de retour à l’emploi (ARE) n’est plus cumulable avec une retraite anticipée carrière longue.

Tableau 2. Périodes considérées comme cotisées et autres

Certaines périodes sont réputées cotisées (voir point 3).

Périodes Durée pour le taux Durée cotisée Durée d’assurance régime général
Périodes de cotisation à l’assurance obligatoire Oui Oui Oui
Cotisations arriérées Oui Oui Oui
Périodes reconnues équivalentes Oui NON NON
Périodes assimilées Oui NON Oui
Majoration de durée d’assurance pour enfant et congé parental Oui NON Oui (1)
Majoration de durée d’assurance + 65 ans NON NON Oui
Assurance volontaire vieillesse (ex. : ATA, routiers) Oui Oui Oui
Rachats de cotisations Oui Oui Oui
Validation gratuite (loi du 26 décembre 1964) Oui Oui Oui
Versements pour la retraite (taux et proratisation) Oui NON Oui
Versement pour la retraite (taux uniquement) Oui NON NON
Assurance-vieillesse des parents au foyer (AVPF) Oui NON Oui
Congé formation Oui Oui Oui
Périodes validées par présomption Oui Oui Oui
Stagiaires FP et cotisations prises en charge par l’État Oui Oui Oui
Périodes cotisées autres régimes obligatoires Oui Oui NON
Périodes de volontariat associatif, service civique Oui NON Oui

(1) NON pour les enfants nés après le 1er janvier 2010 (article 65 LFSS pour 2010).

Documents utiles

Décret 2 juillet 2012
Décret 19 mars 2014
Demande d’attestation pour une retraite anticipée carriere longue

Simulateur de date de départ anticipé

Un habitué de ce forum, Luma, a réalisé un simulateur. Il permet, en indiquant les renseignements demandés, de savoir sa date de départ possible. Il est indispensable d’avoir son relevé de carrière.

Cliquez ici pour accéder au simulateur.

Poser une question

3584 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 15 juillet à 11:30, par JFC

    Bonjour,
    En accident de travail depuis le 31/08/2018, je viens d’être déclarée inapte par la médecine du travail le 9/07/2019. Je suis en droit de partir en retraite (carrière longue) et je vais vraisemblablement être licenciée le 9/08/2019, ne pouvant être reclassée. Dois-je demander mon droit à la retraite au risque d’avoir une décote de l’AGIRC ou dois-je me faire mettre en invalidité jusqu’à 62 ans et si oui quelle est la procédure ?
    Merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 15 juillet à 16:02, par Gilbert (CFDT Retraités)

      La mise en invalidité n’est pas possible du seul fait de l’accident du travail.
      Un départ en carrière longue, la minoration AGIRC-ARRCO vous sera appliquée.
      Si votre santé vous permet encore de postuler pour un emploi, vous pouvez vous inscrire à Pôle emploi et prendre votre retraite à l’âge légal de 62 ans.
      Vous pouvez être exonérée de la minoration sur retraite complémentaire si vous justifiez d’un taux d’IPP, attribué après consolidation de votre AT, de 50% ou, sur votre demande à la MDPH, de la reconnaissance de travailleur handicapé, voir fiche 36 Agirc-Arrco Calcul du montant de la retraite complémentaire, minorations, majorations

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 juillet à 07:26, par Pelissier

    Bonjour messieurs, mesdames,

    je n arrive pas à visualiser dans la réforme des Retraites , actuellement je suis carrière longue et depuis 33ans en invalidité , j ai une double peine
    quelle sont mes droits de départ anticipé ?
    j espère qu’il pense a tout dans cette réforme !!!

    dans l attente d’une réponse adaptée à mon cas

    bonne journée à tous

    jpp

    Répondre à ce message

    • Le 12 juillet à 09:11, par Claude (CFDT Retraités)

      Vous aurez droit à la retraite anticipée carrière longue si vous avez travaillé pendant votre invalidité.
      Pour le moment, il n’y a pas de réforme connue. Il y a eu une concertation et la CFDT n’a pas manqué de demander des mesures de solidarité pour prendre en compte les situations réelles.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 4 décembre 2017 à 12:49, par Devendeville

    Bonjour
    Née le 22.08.59 , j aurai 166 trimestres en juin 2019 , mes 60 ans sont le 22.08 , je pense , sauf erreur de ma part, prétendre ma carrière longue au 1.09.2019
    Pouvez vous me confirmer ce fait
    Deuxième questions, ayant eu 3 enfants , y a t il un forfait , bien qu un depart à 60 ans , de 10 % , supplémentaire
    Troisième questions , beaucoup disent qu un départ anticipé, ne donne pas le droit à un taux plein, montant que nous avons sur le relevé de carrière pouvez vous confirmer ou infirmer
    Dans l attente de vos réponses
    Bien cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 4 décembre 2017 à 16:48, par Claude (CFDT Retraités)

      1. Le tableau répond à la question.
      2. La majoration de pension pour 3 enfants est acquise (fiche 24).
      3. La retraite anticipée se fait forcément avec le taux plein de 50% puisque vous avez une carrière complète. L’estimation indicative globale ne prend pas en compte ce type de retraite.

      Répondre à ce message

    • Le 9 juillet à 13:21, par Moger florence

      Bonjour 57 ans 41 ans cotisation puis je prêt entre a quelque chose merci

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 juillet à 10:07, par Bernard Dominik

    Bonjour

    Objet : carrière longue et minoration 10%

    Ci joint le courrier envoyé à la caisse de retraite complémentaire , je suis dans le même cas que certain lecteurs et ne reçois aucune réponse positive à mon désaccord.
    A quel organisme dois je m’adresser ?

    Par avance , merci pour vos conseils

    Objet : Demande de recours

    Bonjour,
    Je souhaite vous faire part de mon désaccord sur le traitement de ma retraite complémentaire .
    Je bénéficie d’un départ anticipé à la retraite pour "carrière longue" que j’ai volontairement "décalé" d’une année pour ne pas avoir à subir la minoration de 10%.
    J’ai préparé et anticipé mon départ à la retraite en 2014 en prenant RDV avec la Caisse de Retraite (compte rendu et simulation jointes nr 01 et 02)
    J’ai ensuite suivi l’évolution en utilisant les outils à ma disposition pour déterminer un départ à la retraite correspondant à mon choix (document 03)
    Et , finalement, j’ai demandé ma retraite 6 mois avant la date de départ choisie, conformément à la recommandation de la Caisse de Retraite.
    Il faut savoir que mes projections permettaient un départ à la retraite au 01/07/2018 à taux plein. Comme le confirme également mon relevé de carrière que j’ai validé avec Humanis.
    J’ai donc fait ma demande fin Janvier 2019 pour une retraite au 01.08.2019.
    Sur ma demande de retraite figure la date de départ "au plus tôt " , cad le 01/02/2019.
    C’est cette date qui est retenue par la caisse de retraite complémentaire "Humanis" , et de ce fait, applique la minoration de 10% . (documents joints nr 04 et 05)
    J’ai contacté mon conseiller retraite mais celui ci m’explique que c’est un traitement robotisé .
    Je pense avoir suivi étape par étape le processus et respecté le « délai de décalage d’un an »
    comme expliqué sur les différents textes traitant du sujet. (document joint nr 06)
    Je vous prie de bien vouloir vérifier et analyser mon dossier afin de revoir le traitement de ma retraite complémentaire et faire valoir ce que de droit . Je vous transmets tous les documents en ma possession en pièces jointes.
    Dans l’attente d’un retour favorable de votre part,
    Très Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 7 juillet à 23:18, par Claude (CFDT Retraités)

      Votre question ne concerne pas cette fiche mais la fiche 36 (lisez aussi la 37).
      Pour les voies de recours, lisez le point 3 de la fiche 5.

      Répondre à ce message

      • Le 8 juillet à 08:57, par bernard Dominik

        Merci pour vos réponses Claude

        Comme c’est la date de demande de ma retraite pose problème , pensez vous que j’ai une chance d’aboutir ?
        Ma seule preuve étant une simulation que j’ai faite sur le site de la caisse de retraite et qui me donne une date d’éligibilité au 01.08.2018 et aussi le nombre des mes trimestres retenues (178 alors que 166 sont requis)

        Cordialement

        Répondre à ce message

        • Le 8 juillet à 18:07, par Claude (CFDT Retraités)

          La retraite complémentaire commence en même temps que la retraite de base, en principe. Il est possible avec une demande expresse d’obtenir une autre date. Mais si vous laissez "au plus tôt", vous avez fait une demande expresse (claire, de votre plein gré).

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 1er juillet à 14:50, par DERONNE Michel

    Bonjour,
    J’ai pris ma retraite le 1er mars 2019, à 62 ans révolus, et suis donc assujetti à une minoration de 10 % durant 3 ans sur ma retraite complémentaire.
    Hors, je remplissais les conditions pour un départ en retraite anticipée à 60 ans : de ce fait, ne suis-je pas en droit de prétendre à l’annulation de cette minoration de 10 %, voire à l’application d’une majoration sur mon taux de retraite complémentaire ?
    Vous remerciant par avance de votre retour,
    Bien cordialement.

    Michel DERONNE

    Répondre à ce message

    • Le 1er juillet à 15:09, par Claude (CFDT Retraités)

      Ce sujet est traité fiche 36. Apportez comme preuve une attestation de droit à la retraite anticipée carrière longue pour ne pas êtres soumis à cette minoration, comme expliqué fiche 36..

      Répondre à ce message

      • Le 4 juillet à 11:08, par DERONNE Michel

        Bonjour,
        Je vous remercie pour ces éclaircissements.
        Bien cordialement.

        Répondre à ce message

      • Le 5 juillet à 16:42, par DERONNE Michel

        Bonjour Claude,

        A la lecture du "Décret n°2014-350 du 19 mars 2014", je remarque que dans le cas d’1 retraite anticipée au titre des « carrières longues », 4 trimestres de chômage indemnisé peuvent être « réputés cotisés ».
        Cela signifie t-il bien que ces "périodes" sont prises en compte, mais pas les revenus (versements Pôle Emploi) correspondants ?

        D’autre part, on m’a refusé l’intégration d’1 mois plein d’arrêt maladie, m’indiquant qu’il fallait 2 mois d’arrêt pour prise en compte : pouvez-vous me confirmer ?

        Vous en remerciant par avance,
        Bien cordialement.

        Répondre à ce message

        • Le 5 juillet à 22:39, par Claude (CFDT Retraités)

          Pas besoin de lire cet ancien décret remplacé depuis, c’est écrit dans cette fiche. Oui ces trimestres gratuits sont réputés cotisés, et sans salaire porté à votre compte.
          Pour avoir droit à un trimestre de 90 jours il faut au moins 60 jours d’indemnisation maladie comme expliqué fiche 19.
          Pour avoir droit à une trimestres cotisé de 90 jours il suffisant auparavant de travailler 200 heures payées au Smic (lisez la fiche 19).

          Répondre à ce message

          • Le 8 juillet à 11:27, par DERONNE Michel

            Bonjour,
            Merci pour ces confirmations.
            Bien cordialement.

            Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 juillet à 10:41, par Sabine Germain

    Le Gouvernement prévoit une nouvelle réforme des retraites applicables en 2025. Est ce que cette réforme s’appliquerait Si ma demande de retraite ( pour carrière longue) est demandée en 2024 pour un départ fin premier trimestre 2025 ?

    Merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 3 juillet à 15:02, par Carole Bernard

    Bonjour
    Préparant mon départ à la retraite j’ai consulté mon espace personnel sur le site des Retraites de l’État et j’ai constaté que l’échelon professeur certifié hors classe 4ème échelon et l’indice majoré 0705 pris en compte pour le calcul de ma pension diffèrent de ceux qui figurent sur mes 6 derniers bulletins de salaire où l’indice est 0658, et l’échelon 11 classe normale sont indiqués.
    De plus la simulation qui m’est actuellement proposée 762 € brut mensuel pour un départ à la retraite le 01/02/2023, décote de 32,81%.

    Or, en me référant à la grille indiciaire actuelle j’ai constaté que l’indice majoré 0705 équivalait à un salaire brut de 3303, 64 €. J’ai donc effectué un calcul en me basant sur les informations données par le Service des Retraites de l’État :
    Décote 32,81 % pour un départ à la retraite le 01/02/2023 :
    3303, 64 x 32, 81 % = 1091, 58 € bruts, ce qui fait une différence conséquente de 329,58 € par mois avec ce que la simulation actuelle (762 €/mois) indique ?

    Merci d’avance pour vos réponses qui pourraient changer beaucoup de choses pour moi. Amicalement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 1er juillet à 13:16, par Claude

    Bonjour,
    Une Maladie Professionnelle reconnue par la CPAM assortie d’un taux d’incapacité de 45% "apporte" t-elle quelque chose de plus à l’heure du départ à la retraite ? Dans l’affirmative, quelles démarches entreprendre pour faire valoir mes droits ?
    Mille mercis à vous de nous aider.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 24 juin à 16:44, par Françoise Fort

    Réforme des retraites

    Je ne comprends pas très bien le mécanisme envisagé par le gouvernement pour inciter à travailler plus.

    Pour les générations 1957, l’âge légal de départ est de 62 ans
    Une surcote de 5 % existe déjà par année cotisée au-delà de 62 ans

    Que va changer le bonus annoncé par le Gouvernement pour ceux qui accepteront de travailler 1 ou 2 ans de plus ?
    Par contre, ceux qui partent à 62 ans risquent de se voir appliquer une décote.
    Je ne vois pour l’instant qu’une mesure d’allongement de la durée du travail sans apport nouveau ????

    Pouvez-vous m’éclairer ?
    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 25 juin à 21:25, par Claude (CFDT Retraités)

      Le gouvernement lâche des infos incomplètes à la presse pour tester ce qu’en pensent les français. Nous n’en savons pas plus que vous car cela ne fait pas partie de la réforme en cours de concertation avec Delevoye.
      Comme la retraite de base est équilibrée, il s’agit dans ce cas de transférer de l’argent vers l’Etat.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 21 juin à 14:18, par CALVO Maryline

    Bonjour
    je suis retraitée pour carrière longue depuis le 01/07/2018.
    j’etais infirmière dans le privé public et pour finir infirmière libérale
    j’aurais 62 ans le 01/01/2019
    j’aimerai reprendre une activité pro avant cette date et apparemment le calcul de ma retraite me l’interdit
    Soit, mais ce serait pour être négociateur en immobilier et ma première vente ne pourra être effective qu’au début de l’a prochaine
    donc pas de gains cette année
    il faut que je m’inscrive à l’ursaff dès cette année
    ma question est :cette situation professionnelle est elle ok avec les limitations professionnelles induites par ce style de retraite
    je ne voudrai pas que l’on me supprime ma retraite
    et a 62 ans aurais je encore des restrictions
    merci pour votre réponse
    très cordialement
    Maryline Calvo

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 19 juin à 07:07, par stephane

    bonjour, j’ai un ami qui a obtenu son attestation de retraite anticipé carrière longue lui indiquant qu’il pouvait partir le 01/11/2018,il a fait comme moi a prolonger son année pour avoir son année 2018 complète il a donc obtenu son départ au 01/03/2019 seulement agirc-arcco lui a minoré sa pension de 10%,il fait une réclamation et il lui ont répondu que la date d’effet de sa complémentaire commençait en même temps que la carsat soit le 01/03/2019 ce qui veut dire qu’ils ne prennent pas en compte la date d’éligibilité au départ anticipé de l’année 2018 et qu’en fait tout ceci est une vaste escroquerie et une duperie pour ne payer la complémentaire complète aux personnes éligible a la carrière longue avant le 01/01/2019

    Répondre à ce message

    • Le 19 juin à 08:50, par Claude (CFDT Retraités)

      C’est votre ami qui ne vous a pas dit la vérité. Je maintiens que si vous avez une attestation carrière longue la minoration temporaire n’est pas appliquée. Vous êtes le premier à dire le contraire et ce n’est pas vous qui êtes concerné. Merci d’éviter les insultes sans preuve. Si vous m’apportez les preuves de ce que vous avancez, je suis prêt à intervenir auprès de l’institution de retraite complémentaire concernée et à ce que ce droit soit respecté.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 juin à 12:52, par Teles

    Bonjour,
    Je suis concierge, echelon B, coeffiient 614, avec un salaise base de 1.272 € et 152.74€ de prime d anciennete.
    J ai 13 ans d anciennet dans cet immeuble et je pars a la retraite au 31 aout de 2019.
    Mon syndic m ai comunique que ma prime de depart serai de 5.250 € brute.
    Pour ma part j avais fait des calculs que me donait une valeur de 6.240€.
    Je vous remercie de votre aide si possible.
    cordialement
    Teles Maria

    Répondre à ce message

    • Le 17 juin à 21:49, par Claude (CFDT Retraités)

      Selon la CCN des gardiens, pour l’indemnité de départ en retraite, le salarié catégorie B perçoit :
      - 1/5 de mois par année de service, sur la totalité des années de service ;
      - auquel s’ajoute, à l’issue de la 7e année d’ancienneté, une majoration de 2/15 de mois par année de service calculée au-delà de la 7e année ;
      - auxquels s’ajoute, à l’issue de la 19e année d’ancienneté, une majoration supplémentaire de 1/10 de mois par année de service calculée au-delà de la 19e année.

      Dans un autre article de la CCN, il est précisé que le salaire à prendre en considération pour le calcul de l’indemnité est :
      - soit la rémunération globale brute mensuelle contractuelle ;
      - soit le douzième de la rémunération des 12 derniers mois précédents ;
      - soit un tiers des 3 derniers mois, étant entendu que dans ce cas toute prime ou gratification de caractère annuel ou exceptionnel qui aurait été versée au salarié pendant cette période ne serait prise en compte que pro rata temporis,
      selon la formule la plus avantageuse pour l’intéressé, étant entendu que cette indemnité de licenciement ne se cumule pas avec toute autre indemnité de même nature.
      Ces précisions vont vous permettre de vérifier votre droit et de citer la CCN si besoin.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 juin à 16:15, par Mme GRONDIN

    Bonjour
    Je suis née 04/09/1962 et 8 trimestres avant mes 20 ans avec la nouvelle reforme de retraite qu’il vont faire est ce que je pourrais partir en longue carrière pour le 01/10/ 2022 car a cette date j’aurais 168 trimestres.
    Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 12 juin à 22:36, par Claude (CFDT Retraités)

      Dans la concertation en cours aucune modification avant 2025 n’est prévue. Mais une surprise n’est pas impossible !

      Répondre à ce message

      • Le 13 juin à 11:24, par retraité

        bonjour, hier sur france info un jounaliste a dit que le bonus malus, pourrai être mis en place bien plus rapidement que la réforme des retraite dans sa globalité
        affaire a suivre donc .

        Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 juin à 14:32, par GIRARD

    Bonjour,
    Je suis né en 08/1960 et je pense pouvoir bénéficier d’un départ anticipé à 60 ans pour carrière longue
    J’ai bien validé 5 trimestres avant 20 ans
    A fin 2018, j’ai totalisé 168 trimestres retenus et 165 trimestres cotisés
    En 1980, mon relevé de carrière indique 4 trimestres ( 1 en régime général et 3 de service militaire)
    Ma question est
    Est-ce que ces 3 trimestres de service militaire sont la raison de cet écart de 3 trimestres entre les retenus et les cotisés sur mon relevé de carrière ?

    Par avance merci pour votre aide
    PG

    Répondre à ce message

    • Le 11 juin à 17:50, par Claude (CFDT Retraités)

      Oui, si les trimestres de service militaire comptent dans les trimestres jeune, ce ne sont pas des trimestres cotisés donc ils ne comptent pas dans cette condition.

      Répondre à ce message

      • Le 12 juin à 08:46, par GIRARD

        Bonjour et merci pour votre réponse

        J’ai besoin d’une précision, votre réponse vaut elle même dans le cas ou avant 20 ans j’ai plus que les 5 trimestres requis ?
        (Pour rappel je suis né en août 1960)

        Dans mon cas avant 20 ans j’ai le relevé de carrière suivant
        En 1977 j’ai 4 TR d’activité régime général
        En 1978 j’ai 4 TR d’activité régime général
        En 1979 j’ai 4 TR d’activité régime général
        En 1980 j’ai 1TR d’activité régime général et 3 TR de service militaire guerre régime général
        En 1981 j’ai 4TR d’activité régime général et 2 TR de service militaire guerre régime général

        Par avance merci pour votre aide
        PG

        Répondre à ce message

        • Le 13 juin à 12:23, par P-O

          @GIRARD

          Bonjour,

          J’ai besoin d’une précision, votre réponse vaut elle même dans le cas ou avant 20 ans j’ai plus que les 5 trimestres requis ?

          OUI,5 trimestres est un minimum requis mais vous pouvez avoir plus de trimestres retenus avant 20 ans.
          En l’espèce,tous vos trimestres seront considérés comme cotisés ou réputés cotisés à l’exception des 2 trimestres de service militaire 1981 puisqu’on ne comptabilise qu’un maximum de 4 trimestres par an et que les trimestres cotisés sont prioritaires.

          Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 juin à 23:09, par vivies

    bonjour comment acceder aux numéro de fiche exemple fiche N 36

    par avance merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 6 juin à 15:38, par PATRICIA

    Bonjour,
    Je peux bénéficier d’un dispositif de transition de fin de carrière jusqu’au 30 septembre 2022 avec 75% de mon salaire. J’aurai à cette date 167 trimestres. La carsat me dit qu’il me faut travailler le dernier trimestre pour le valider. Si je travaille d’octobre au 20 décembre, ce trimestre sera t-il validé ou dois-je vraiment travailler jusqu’au 31 décembre ? Mon salaire est en temps normal suffisant pour valider un trimestre.
    Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 18:21, par Claude (CFDT Retraités)

      La retraite progressive est expliquée fiche 25.
      Comme expliqué fiche 19, la dernière année incomplète vous obtenez un trimestre à la fin du trimestre civil. Donc la retraite ne pourra pas commencer avant le 1er janvier.

      Répondre à ce message

    • Le 9 juin à 05:02, par P-O

      @ PATRICIA

      Bonsoir,

      jusqu’au 30 septembre 2022 avec 75% de mon salaire.

      Donc si votre rémunération du 01/01 au 30/09/2022 est supérieure à la validation de 4 trimestres ( 6.018€ en 2019) le dernier trimestre sera validé le 31/12/2022.

      La carsat me dit qu’il me faut travailler le dernier trimestre pour le valider.

      C’est inexact. Vous n’avez pas l’obligation de travailler ,il suffit juste dans l’année de travailler un minimum de 2 mois et d’atteindre une rémunération de 6.018€ en 2019.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 juin à 23:31, par lesquerpit

    bonjour, j’ai commencé à travailler le 01 09 1975, ma date d’anniversaire est le 04 07, mon taux plein est de 167 trimestres, à quel mois aurais-je dù commencer à travailler pour prétendre faire ma demande de retraite

    Répondre à ce message

    • Le 9 juin à 05:10, par P-O

      @esquerpit

      Bonsoir,

      j’ai commencé à travailler le 01 09 1975, ma date d’anniversaire est le 04 07, mon taux plein est de 167 trimestres,

      Vous êtes né entre 1958 et 1960. La retraite dispositif carrière longue aurait été ou serait possible à compter du 01/08/2018-2019-2020 sous réserve de respecter les conditions d’éligibilité.
      La demande de retraite est à formuler entre 6 et 4 mois avant la date de départ pour avoir une garantie de versement.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 juin à 23:34, par lesquerpit

    si commencer à travailler 5 semaine avant la fin de l’année civile de mes 16 ans est matériellement impossible ai-je le droit de contester et de quel moyen

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 juin à 11:01, par MARTINE

    je suis née en avril 1961. j’ai les 5 trimestres validés avant mes 20 ans. j’ai 188 trimestres en tout.
    pourrais-je partir à 60 ans ?

    Répondre à ce message

    • Le 6 juin à 08:42, par retraité

      bonjour, il ne faut pas compter tous les trimestres, mais seulement les cotisés ou réputés cotisés et a raison de 4 maximum par année.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 5 juin à 10:21, par GUILLAUME

    Bonjour
    née le 14-06-1961, j’ai 5 trimestres avant mes 20ans, j’aurai 168 trimestres cotisés le 30-06-2021 juste à mes 60 ans ( conges maternité normaux en 85 et 92)
    vais je être pénalisée par la mise en place de la minoration "viagère" des 10%, actuellement discuté, que Macron veut mettre en place dès 2020et passer à 43 ans de cotisation dès 2021,
    merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 juin à 08:12, par stephane

    bonjour Né le 25/04/1958 j’ai eu mon attestation carrière longue le 01/05/2018 ayant 12 trimestres cotisés avant mes 20 ans et 168 trimestre j’ai déposer ma demande de retraite au 15/12/2018 pour le 1/06/2019 j’ai reçu mon décompte Arcco minoré de 10 % je croyais qua partir du moment que nous avions reçu l’attestation de carriére longue nous n’etions pas impactés par cette minoration puisque les droits était ouvert dans l’année 2018 et que la mesure prenais effet en janvier 2019,cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 2 juin à 10:35, par Claude (CFDT Retraités)

      Oui, c’est expliqué fiche 36. Nous avons écrit : « Attention, les personnes nées à compter du 1er janvier 1957 qui remplissent les conditions de la retraite à taux plein avant le 1er janvier 2019 ne sont pas concernées par l’application des coefficients de solidarité que la liquidation de leur retraite complémentaire intervienne avant ou à compter du 1er janvier 2019. Pensez à conserver des preuves du droit à la retraite à taux plein en 2018 comme l’attestation carrière longue. » Avez-vous remis une copie de l’attestation carrière longue à votre institution de retraite ?

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 30 mai à 14:26, par Nelly

    Bon jour j ai commence en juillet 1976 en apprentissage mais en additionnant mes revenus en 6 mois ca me fait un trimestre es ce que ça peut valide ? un pour la retraite anticipée merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 28 mai à 15:31, par Thierry

    Bonjour,

    En retraite longue carrière depuis février 2019, il avait été question de remettre en cause le malus de 10% sur 3 ans sur les retraites complémentaires.

    Ceci devait être discuté avec les partenaires sociaux et le patronat en février.

    Y a t’il eu des décisions de prises sur ce sujet.

    En vous remerciant de votre réponse,

    Bien cordialement,

    Thierry

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 mai à 19:27, par Lopez patrick

    Bonjour je suis née le 8 Octobre 1960 j’ai commencé a travailler le 1 juin 1978 .une année d’armée en 1980 ( 4 trimestres ) et je suis toujours en activité .je fait parti des carrieres longue.j’aurais mes 167 trimestres fin 2019 . est ce que je peux partir avant mes 60 ans .Merci

    Répondre à ce message

    • Le 27 mai à 02:26, par P-O

      @Lopez patrick

      Bonsoir,

      j’aurais mes 167 trimestres fin 2019 . est ce que je peux partir avant mes 60 ans

      NON mais vous pouvez cesser votre activité fin 2019.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 25 mai à 19:12, par BERNADETTE FICHE 4242

    JE SUIS NE EN JUILLET 1962 ET J AI TRAVAILLE AVANT 20 ANS : 2 TRIMESTRES EN 1980 ET 2 TRIMESTRES EN 1981 ET EN 1982 4 TRIMESTRES
    JE TRAVAILLE TOUJOURS
    EST CE QUE JE PEUX PARTIR EN CARRIERE LONGUE LE 1ER AOUT 2022 ?

    FICHE 424242

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 22 mai à 15:42, par germon

    bonjour
    née en fev 1960, je possède les 5 trimestres avant 20 ans, mais en septembre 1981 j’ai pris un conges parental de 2 ans, donc j’ai aucun trimestre en 1982.
    est ce qu il y a possibilité de prendre cette année là en compte ?
    merci de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 12 mai à 16:42, par Lepilliez

    Bonjour
    né le 02 janvier 1960 , je viens de recevoir mon attestation carrière longue. J’aurais validé 167 trimestres le 31 décembre 2019.
    je souhaite prendre ma retraite le 01 avril 2020.
    la MDPH (suite à une ALD) m’a octroyé un taux d’invalidité à 80 % pour 4 années au total durant ma carrière professionnelle, en continuant à travailler pendant les soins.
    Vais-je être touché par la minoration 10% si je pars en avril 2020.
    merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 12 mai à 17:18, par Claude (CFDT Retraités)

      Ce sujet est traité en détail fiche 36 au point 3.

      Répondre à ce message

    • Le 14 mai à 13:52, par P-O

      @ Lepilliez

      Bonjour,

      né le 02 janvier 1960 01 avril 2020. la MDPH (suite à une ALD) m’a octroyé un taux d’invalidité à 80 % pour 4 années
      Vais-je être touché par la minoration 10% si je pars en avril 2020.

      Cela dépend si à cette date votre reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé à un taux d’incapacité au moins égal à 50% est en cours ou non.
      En cours pas de minoration ,échue minoration de 10%.

      Répondre à ce message

    • Le 16 mai à 16:29, par rere

      Bonjour, quelles sont les démarche pour obtenir l’attestation de carrière longue ?
      Merci

      Répondre à ce message

      • Le 17 mai à 08:34, par Claude (CFDT Retraités)

        Le formulaire est en téléchargement ci-dessus, en fin de fiche. Vous l’envoyer rempli à votre caisse de retraite (Cnav ou Carsat).
        Merci à « retraité » de me l’avoir rappelé.

        Répondre à ce message

        • Le 21 mai à 08:57, par fran07

          bonjour

          j’ai envoyé mon doc de demande de positionnement par rapport retraite anticipée fin 2018, toujours pas de réponse à ce jour.... est ce normal ?

          Normalement si mes calculs sont bons je serai éligible à la retraite anticipée en oct 2019 soit dans moins de 6 mois et si je dois respecter un préavis de 6 mois pour annoncer mon départ à la retraite, je devrai l’avoir fait et sans assurance d’être éligible je ne le ferai pas ce qui reculera ma demande d’admission à la retraite....

          merci de votre réponse

          Répondre à ce message

          • Le 21 mai à 12:17, par Claude (CFDT Retraités)

            Vous avez envoyé une demande officielle d’attestation de retraite anticipée pour carrière longue ? En général, elle est envoyée au plus tôt six mois avant l’ouverture du droit.

            Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 20 mai à 22:54, par Voisin

    Bonsoir,j ai commencé à travailler à 16ans et j ai9trimestres a mes 20ans d après Mon releve de carrière ,ai je le droit à la carrière longue,j ai 137 trimestre +24 pour les enfants,merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 19 mai à 19:26, par gicqueau annette

    je suis née le 23 décembre 1959 j’ai commencer à travailler septembre 1978 je voulais savoir si je pouvais partir à 60ans sachant que j’ai travaillée avant 20 ans mais je n’ai cotisée que 166 trimestres merci de votre réponse

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 17 mai à 17:07, par Chenaux

    Bonjour. Né en 1959., j’ai cotisé 5 trimestres avant 20 ans et j’ai un total de trimestres cotisé de plus de 167. Je bénéficie du statut "carriere longue " . Je suis en retraite progressive depuis le 1er mai 2019. Jaurai 61 ans et demi lorsque je partirai définitivement en retraite et 175 trimestres de cotisation .Aurais je doit à ce moment là à une surcote ?
    Merci

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 mai à 19:01, par MO

    Bonjour,
    Née en juin 1959, je totalise 162 trimestres fin 2018.
    Ma question concerne les trimestres cotisés avant l’âge de mes 20 ans qui pourraient me permettre de partir à 60 ans.
    Pendant les années 1979 et 1980 je me suis retrouvée au chômage indemnisé pour environ 4 trimestres, peuvent-ils être comptés comme cotisés et me permettre un départ anticipé ?
    Merci pour votre réponse.
    Bien cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 15 mai à 10:40, par retraité

      bonjour, 4 trimestres chômage indemnisé sur toute la carrière peuvent est retenu pour partir a 60 ans.
      attention, si au cours des années 1979/1980, vous avez déjà vos trimestres cotisés par le travail, vos trimestres chômage ne comptent pour rien.

      Répondre à ce message

    • Le 15 mai à 13:32, par P-O

      @MO

      Bonjour,

      je totalise 162 trimestres fin 2018. Née en juin 1959

      Donc votre départ en retraite anticipée dispositif carrière longue ne pourra intervenir au mieux qu’à compter du 01/04/2020 si vous en remplissez les conditions d’éligibilité.

      Pendant les années 1979 et 1980 je me suis retrouvée au chômage indemnisé pour environ 4 trimestres

      Ces trimestres sont ’ils reportés sur votre relevé de carrière ? Si oui avez vous aussi ces années là des trimestres cotisés ou de maladie-maternité ?

      peuvent-ils être comptés comme cotisés et me permettre un départ anticipé ?

      Cela dépend :

      1) Si ils figurent ou non sur votre relevé de carrière et sont utiles C’est à dire que vous avez moins de 4 trimestres cotisés pour les années concernées.
      2) De l’intervalle de vos périodes d’emplois ces années là.
      3) De la possibilité ou non de faire valider par présomption votre période de chômage intervenue en 1979.

      En tout état de cause 4 trimestres chômage sur toute la carrière sont considérés comme cotisés et éligibles à la retraite anticipée dispositif carrière longue.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 14 mai à 19:08, par MO

    Bonjour,
    Juste une question : les trimestres de chômage indemnisés avant 1980 (3) et 2 trimestres cotisés représentant 5 trimestres avant 20 ans peuvent-ils être permettre un départ carrière longue si on totalise les trimestres requis ?
    Merci
    Cdt

    Répondre à ce message

    • Le 15 mai à 13:37, par P-O

      @MO

      Bonjour,

      OUI sous réserve de respecter la règle de 4 trimestres retenus par année civile.

      Autrement dit si vous avez juste 5 trimestres validés en 1980 3 chômage + 2 cotisés,l’écrêtement à 4 trimestres par année civile vous fait perdre l’éligibilité au dispositif retraite anticipée carrière longue.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 mai à 19:58, par Lubin

    Bonjour je suis née en avril 1959 j que 172 trimestres.je peu partir en retraite et quel en et la procédure cordialement Mr Lubin

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 11 mai à 18:59, par Victor

    Bonjour,

    je suis né en juillet 1962 j’ai commencé à travailler en juin 1979 je bénéficie donc d’une carrière longue et je pourrais donc partir en retraite à l’âge de 60 ans mais j’aimerai savoir si une décote de 10% sera appliquée sur ma complémentaire pendant 3 ans ou est-ce que celle ci sera à 100%.
    Merci de votre réponse.

    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 10 mai à 09:25, par Molino

    Je suis née en 1958 le 2/02/58.
    Je suis assistante maternelle agréée.
    Je viens d’apprendre que depuis le 1er juillet 2018 j’aurais pu prendre ma retraite anticipée pour carrière longue car j’ai 5 trimestres avant mes 20 ans et tous mes trimestres.
    Si je demande à prendre ma retraite anticipée, ai-je le droit de continuer mon activité d’assistante maternelle sans limitation de salaire ?
    en la prenant à mes 62 ans j’y ai droit au cumul emploi retraite sans limitation de salaire mais pour une retraite anticipée je ne sais pas.
    Pourriez vous s’il vous plaît m’eclairer ??
    merci d’avance.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 8 mai à 16:40, par benoit

    Merci pour votre réponse....
    Par contre si je prends ma retraite à 60 ans comme j’y ai droit ,y aura-il une décote jusqu’à 62 ans%

    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 7 mai à 18:57, par benoit

    Bonjour,je suis né le 12 octobre 1961,
    j’ai travaillé 8 trimestres avant mes 20 ans,je suis considéré comme travailleur handicapé (taux d’incapacité permanente de 20%),j’ai 3 enfants.
    A 60 ans j’aurais totalisé 170 trimestres travaillés.
    Pourrais prendre ma retraite à 60 ans ?

    D’avance merci.
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 6 mai à 09:23, par MARION

    Bonjour
    Je souhaite connaitre la date exacte de possibilité de départ en retraite anticipé pour carrière longue
    Je suis né en juin 1960
    En fin 1980 année de mes 20 ans j’ai 8 trimestres de validés dont 7 cotisés
    A fin 2018 j’ai 160 trimestres de Validés dont 159 cotisés
    A fin 2019 j’aurai donc 164 trimestres validés dont 163 cotisés
    Je cumule depuis 2014 un emploi salarié et une activité d’autoentrepreneur dont le chiffre d’affaire me permet de valider au RSI en moyenne 3 trimestres par année mais comme le cumul des trimestres est de 4 maxi par année donc (activité salarié + autoentrepreneur = 4 trimestres cotisés par an)
    Ma question est : en 2020 je poursuis mon activité salarié du 1 janvier au 30 juin donc j’aurai 2 trimestres cotisés.
    En parallèle j’ai mon activité en tant qu’autoentrepreneur avec un chiffre d’affaire qui me validera 2 trimestres entre le 1 janvier 2020 et le 30 juin 2020.
    Au 1 juillet 2020 le cumul des trimestres cotisés sera-t-il de 167 trimestres pour me permettre de partir en retraite anticipée pour carrière longue ?
    Merci de votre réponse
    Cordialement
    Michel MARION

    Répondre à ce message

    • Le 7 mai à 13:13, par P-O

      @ MARION

      Bonjour,

      Je suis né en juin 1960 A fin 2019 j’aurai donc 164 trimestres validés dont 163 cotisés

      Donc vous pourrez partir en retraite le 01/10/2020 ou le 01/01/2021 suivant la nature du trimestre validé et non cotisé sous réserve de valider 3 ou 4 trimestres en 2020. (revenus de l’ordre de de 4.600€ ou 6.100€ ).

      Au 1 juillet 2020 le cumul des trimestres cotisés sera-t-il de 167 trimestres pour me permettre de partir en retraite anticipée pour carrière longue ?

      NON ,il sera de 165 puisque la dernière année,les trimestres sont validés le dernier jour du trimestre civil.Par contre vous pouvez arrêter votre activité dés l’atteinte du seuil de revenus permettant d’acquérir 3 ou 4 trimestres.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 6 mai à 17:50, par Isabelle Schaetzel

    Bonjour,
    Mon départ à la retraite est fixé au 1 juin 2019. J’ai une attestation de retraite anticipée pour carrière longue, droits ouverts à compter du 1/08/2018.
    AG2R, qui gère mon dossier de retraite complémentaire, vient de m’adresser un courrier de calcul provisoire et m’informe que ma retraite est minorée de 10% jusqu’au 31/05/2022, en application du coefficient de solidarité.
    Avant de déposer mon dossier de retraite, je m’étais informé au préalable de l’application de cette minoration. Un conseiller m’avait répondu que dans la cadre d’une retraite anticipée à taux plein pour carrière longue avant le 1er janvier 2019, je ne serai pas impacté par cette réforme, quel que soit le point de départ de ma retraite en 2019.
    Pouvez-vous me confirmer, SVP ?
    J’ai adressé une réclamation par mail à AG2R il y a plus d’un mois en y joignant l’attestation de carrière longue, mais je suis toujours sans réponse de leur part.
    Merci pour votre retour.

    Répondre à ce message

    • Le 6 mai à 22:11, par Claude (CFDT Retraités)

      Comme expliqué fiche 36, il suffit de joindre une copie de l’attestation carrière longue pour 2018 pour que la minoration ne s’applique pas. Si vous l’avez fait auprès de la caisse, faites une réclamation maintenant à la direction générale du groupe AG2R (voir fiche 5). Envoyer une copie de votre courrier à Administrateur CFDT AG2R à la même adresse.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 30 avril à 16:29, par René

    Bonjour,
    Né Le 4/7/1958, je totalise 33 trimestres cotisés à la CNAV et ARCCO..de 1975 à 1983.
    De 1983 à 2013 je dépendais du régime RATP dont je suis Retraité depuis Décembre 2013, Je touche ma Retraite RATP. Ma question puis je dores et déjà demander ma Retraite CNAV et complémentaire ou dois je attendre Juillet 2020 date de mes 62 ans ? Si Je demande ma Retraite en 2019 OU en 2020 la minoration de 10% de la complémentaire me sera t’elle imputée si OUI en quelle année dois je faire la demande de Retraite pour ne pas avoir cette minoration ??
    Merci de vos réponses
    et de ces fiches si importantes pour les salariés
    Cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 1er mai à 11:16, par Claude (CFDT Retraités)

      Pour avoir droit à la retraite anticipée il faut aussi une carrière totale longue et cotisée de 167 trimestres.
      Si non, attendez votre âge légal et si vous ne voulez pas de décote il vous faudra 167 trimestres validés (fiche 18 et 20). La minoration est expliquée fiche 36.

      Répondre à ce message

    • Le 3 mai à 14:12, par René

      Merci, j’ai ce jour 177 trimestres entre mes deux régimes mon nombre de 33 trimestres (CNAV) n’augmentera plus
      je repose ma question puis je toucher ce jour ma Retraite CNAV (sachant que j’ai demandé l’attestation demande anticipé carrière longue) ou dois je attendre l’âge légal 62 ans ou 67 ans
      merci de l’information

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 mai à 10:21, par GEAY Bernard UTR 44 - NPA 2013000093

    Bonjour,
    je vous relaie la question d’une adhérente née en 1956, partie en retraite "carrières longues" au 1/11/2016, avec 139 trimestres au FSPOEIE et 30 trimestres au régime général.
    Elle a donc une faible pension du régime général (62 € bruts mensuels). Quelqu’un de la Carsat lui a dit que le décret rétablissant les carrières longues (sans doute le D 2012-847)
    avait eu pour impact la minoration (du double au simple !) de sa pension du régime général. Merci de me dire si cela vous parait vraisemblable et quelle en serait la cause (cela pourrait être une conséquence du passage de l’âge légal de 60 à 62 ans). Si oui, cela affecte-t-il particulièrement les polypensionnés ? Amitiés syndicales.

    Répondre à ce message

    • Le 2 mai à 14:45, par Claude (CFDT Retraités)

      Un départ en retraite pour carrière longue, donc avant légal, est toujours au taux plein et sans décote. Par contre, la réforme de 2010 a mis sous conditions de revenus la majoration au titre du minimum contributif (voir fiche 22). Comme expliqué fiche 21, la retraite de base dépend de tous les salaires obtenus dans sa carrière dans ce régime (puisque moins de 25 ans). La moyenne peut être faible pour une polypensionné.
      Est-ce plus clair ?

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 mai à 17:16, par crollet

    Bonjour
    je suis née en août 1964
    j’ai 5 trimestres avant 20 ans
    pour avoir mes 169 trimestres, je dois travailler jusqu’à 60ans et 7 mois.
    a-t’on le droit de rajouter les 8 trimestres (pour avoir élévé mes 2 enfants) et ainsi pouvoir partir à 60 ans ?
    merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 2 mai à 15:37, par GIRARD

    Bonjour, à ce jour mon relevé de carrière stipule que je bénéficie de 167 trimestres cotisés tous régimes confondus : 5 années en régime générale + 34 années dans la fonction publique + 3 années dans le régime générale.
    Je bénéficie à ce jour d’une retraite parcielle après avoir quitté la fonction publique, Ma question est ; puis-je toucher la partie retraite régime générale maintenant que je remplis les conditions pour une retraite carrière longue. Je sais que le montant de la pension sera calculé seulement sur les trimestres acquis avant mon entrée dans la fonction publique, à confirmer.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 30 avril à 09:46, par pierre

    bonjour,
    je suis né en février 1960, je peux prétendre à la retraite progressive à mes 60 ans (j’aurai 164 trimestres cotisés) mais si je prend cette retraite progressive pourrai-je ensuite prendre la retraite anticipée carrière longue dont je rempli les conditions dès que j’aurai les 167 trimestres cotisés Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 27 avril à 14:48, par daniel blanchard

    Bonjour ;
    Je suis en départ anticipé pour carrière longue. En avril 2020 j’aurai 167 trimestres et je suis né en 1959. Donc normalement c’est bon....Etant enseignant je pense terminer l’année scolaire et ne demander ma retraite que le 1er septembre 2020.
    J’aurai 168 trimestres + 2 mois , donc cela ne vaut il pas le coup d’aller au 1er octobre pour avoir 2 trimestres de bonus ? Si bonus il y a en carrière longue ?
    Merci
    Daniel

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 27 avril à 15:41, par Varna

    Bonjour,
    Je vais prendre ma retraite cette année. Je pense qu’il est toujours mieux de finir l’année pour que celle-ci soit comptabilisée dans les 25 meilleures années.
    Quelle est la meilleure date vis à vis du fisc, 31 décembre 2019 ?, 01 janvier 2020 ?
    Comment sera imposée ma prime de départ ? Avec mes revenus de retraite de 2020 ?
    Merci pour vos conseils.

    Répondre à ce message

    • Le 27 avril à 19:55, par Claude (CFDT Retraités)

      La retraite commence toujours le premier jour d’un mois et le travail cesse le dernier jour du mois précédent. En principe l’employeur doit tout verser l’année de départ et le déclarer pour la même année. Lisez la fin de la fiche 18.

      Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 27 avril à 18:29, par CLAUDE PINTO

    bonjour
    je me pose une question concernant la demande de vis a vis pour carrière longue ;
    le fait de recevoir cette attestation m’engage t’elle a demander mon dossier retraite ou pas
    merci pour votre réponse
    cordialement

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 avril à 19:17, par Mme GRONDIN

    Monsieur .

    Je reviens vers vous pour vous demander si j’aurais ma retraite longue carrière à taux plein a 60 ans avec mes 168 trimestres pour le 01/10/2022 .
    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 26 avril à 18:12, par Mme GRONDIN

    Bonjour .
    Monsieur pouvez vous m’éclairer sur la retraite longue carrière car dans le discour du président j’ai du mal à comprendre .
    J’ai 8 trimestres avant mes 20 ans et 168 trimestres au 1/10/2022 normalement je pourrais partir pour mes 60 ans est ce que ça sera toujours d’actualité.

    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • 13 Retraite anticipée pour carrière longue et travail jeune Le 21 avril à 10:43, par MICHEL

    Bonjour, ma question ne concerne pas une retraite mais une allocation équivalent retraite chômage. Savez vous si une pension de reversion est déduite de l’allocation équivalent retraite, même si l’on ne dépasse pas le plafonds tout compris (allocation équivalent retraite, salaire du conjoint et pension de reversion personnelle). Avec mes remerciements.

    Répondre à ce message