UNION CONFÉDÉRALE CFDT DES RETRAITÉS

G. Retraites de l’Étranger


59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen


Si l'activité salariée s'est exercée dans un pays situé hors de l'Union européenne, de l'Espace économique européen ou de la Suisse, la situation du salarié change selon que la France a une convention avec ce pays ou n'en a pas.

Mise à jour :
 ajout d’un encadré sur le Cleiss en fin de fiche ;
 mise à jour des dates suite au nouvel accord avec le Canada (16/10/18) ;
 ajout de deux encadrés sur la pluriactivité entre plusieurs pays d’une part, et les particularités avec la Côte d’ivoire, le Gabon et le Mali (10/12/23) ;
 nouvel accord avec la Serbie entré en vigueur le 1er décembre 2023 (18/12/23).

1. Le pays a signé une convention avec la France

La France a signé une convention bilatérale avec ce pays (voir tableau 2). Il existe trois types d’accords possibles.

A. Calcul obligatoire par totalisation proratisation. Ce type d’accord prévoit que soient totalisées toutes les périodes de travail accomplies en France et dans les autres États. Chaque pays calculera la retraite comme si l’ensemble de la carrière avait été effectué dans le pays. Le montant ainsi défini sera servi au prorata temporis des durées passées dans chaque pays (voir exemple 2 du tableau 1).

B. Choix entre la totalisation proratisation et le calcul séparé. Le choix est laissé au demandeur entre le calcul par totalisation proratisation ou le calcul séparé (voir exemples ci-dessous). Dans ce cas, chaque pays calculera en fonction de sa propre réglementation la pension à laquelle l’assuré aura droit. À notre connaissance, les pays concernés sont : Andorre, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Gabon, îles anglo-normandes, Israël, Macédoine, Mali, Mauritanie, Niger, Saint-Marin, Togo, Tunisie (voir exemple 2 du tableau 1).

C. Calcul séparé des retraites. Il prévoit obligatoirement le calcul séparé des retraites. Chaque pays définit pour ce qui le concerne le montant de la pension à servir. À notre connaissance, les pays concernés sont : Algérie, Bénin, Cameroun, Cap-Vert, Congo, Côte d’Ivoire, États-Unis, Maroc, Monaco, Philippines, Roumanie, Sénégal, Turquie (voir exemple 1 du tableau 1).

Bon à savoir

Où déposer sa demande ?

Si l’assuré réside en France, il s’adresse à la caisse dont il dépend.
S’il réside dans un pays de l’EEE ou dans un pays ayant signé une convention avec la France, la demande est à faire auprès de la caisse de retraite du pays de résidence. S’il réside dans un pays non signataire d’un accord avec la France, il doit se rapprocher de la caisse française où il a cotisé en dernier lieu (Cnav, Carsat, CGSS, MSA).

2. Le pays n’a pas signé de convention avec la France

Faute de convention bilatérale, la retraite est calculée au regard de la seule carrière en France (voir exemple 3 tableau 1).
Il faut cependant noter que la période de travail effectuée avant avril 1983 dans un pays non signataire peut être reconnue équivalente pour les rapatriés (la période équivalente est une période d’activité professionnelle antérieure à avril 1983 donnant lieu à rachat de cotisations d’assurance-vieillesse).

Tableau 1. Trois exemples de calcul de la pension

Les pays cités sont des exemples, la méthode de calcul est valable dans tous les pays concernés par l’exemple.

Pays ayant signé une convention avec la France Pays sans convention
1. Si calcul séparé 2. Si totalisation proratisation 3. Calcul France seule
Un salarié né en 1954 demande sa retraite à 61 ans et 7 mois, en 2015. Un salarié né en 1954 demande sa retraite à 61 ans et 7 mois, en 2015. Un salarié né en 1954 demande à liquider sa retraite à 61 ans et 7 mois en 2015.
Sa carrière se décompose en 103 trimestres au régime général en France et en 62 trimestres en Algérie, soit un total de 165 trimestres. Sa carrière en France est de 98 trimestres au régime général et de 67 trimestres au Niger, soit un total de 165 trimestres. Sa carrière est de 106 trimestres en France et 60 au Mexique. Ce pays n’a pas signé d’accord avec la France. Cette période au Mexique a été effectuée après avril 1983.
Le salaire annuel moyen s’élève à 20 594 €.
Le taux retenu est de 50 %, car la durée de cotisation est de 165 trimestres.
Le salaire annuel moyen retenu est de 20 594 €.
Le taux retenu est de 50 %, car la durée de cotisation est de 165 trimestres.
Le salaire annuel moyen retenu s’élève à 20 594 €.
Après application de la décote, le taux retenu pour sa retraite en France sera de 36,25 % (voir fiche 20).
Le calcul de sa retraite française donne : 20 594 x 50 % x 103/164 = 6 467 € par an.
Le salarié percevra également une retraite sur les bases de calcul de la caisse d’Algérie et la retraite complémentaire.
Le calcul de sa retraite de base française donne :

  •  la totalisation : 20 594 € x 50 % x 164/164 = 10 297 € par an.
  •  puis proratisée : 10 297 € x 98/164 = 6 153 € par an.
Le calcul de sa retraite donne : 20 594 x 36,25 % x 106/164 = 4 825 € par an.
II a intérêt à attendre l’âge du taux plein sans décote (65 ans et 9 mois pour les 1952).
Il doit faire le nécessaire auprès de la caisse mexicaine pour connaître ses droits au regard de la législation de ce pays.

Bon à savoir

 Les fonctionnaires civils et militaires ainsi que les professions indépendantes sont très rarement concernés par les conventions.

 On ne peut pas appliquer 2 conventions en même temps, sauf s’il y a des conventions entre tous les pays concernés. Dans ce cas le calcul par totalisation ne retient que les périodes concernées par la convention.

Tableau 2. Les conventions bilatérales

Conventions en vigueur.

PaysDate de signatureDate d’entrée en vigueur
Algérie 01.10.1980 01.02.1982
Andorre (*) 12.12.2000 01.06.2003
Argentine (*) 22.09.2008 01.11.2012
Bénin 06.11.1979 01.09.1981
Bosnie-Herzégovine (1) 04.12.2003 04.12.2003
Brésil (*) 15.12.2011 01.09.2014
Cameroun 05.11.1990 01.03.1992
Canada (*) 14.03.2013 01.08.2017
Cap-Vert 15.01.1980 01.04.1983
Chili (*) 25.06.1999 01.09.2001
Congo 11.02.1987 01.06.1988
Corée du Sud (*) 06.12.2004 01.06.2007
Côte d’Ivoire 16.01.1985 01.01.1987
États-Unis (*) 02.03.1987 01.07.1988
Gabon 02.10.1980 01.02.1983
Guernesey (2) 19.11.1965 01.12.1965
Inde (*) 30.09.2008 01.07.2011
Israël 17.12.1965 01.10.1966
Japon (*) 25.02.2005 01.06.2007
Jersey 29.05.1979 14.05.1980
Kosovo 04.02.2013 06.02.2013
Macédoine du Nord 13.12.1995 14.12.1995
Madagascar 8.05.1967 1.03.1968
Mali 12.06.1979 01.06.1983
Maroc (*) 22.10.2007 01.06.2011
Mauritanie 22.07.1965 01.02.1967
Monaco 28.02.1952 01.04.1954
Monténégro 26.03.2003 26.03.2003
Niger 28.03.1973 01.11.1974
Nouvelle-Calédonie (*) 19.11.2002 01.12.2002
Philippines 07.02.1990 01.11.1994
Polynésie française (*) 23.12.1994 01.01.1995
Saint-Marin 12.07.1949 01.01.1951
Saint-Pierre-et-Miquelon (*) 10.05.2011 01.06.2011
Sénégal 29.03.1974 01.09.1976
Serbie 6.11.2014 1.12.2023
Togo 07.12.1971 01.07.1973
Tunisie (*) 26.06.2003 01.04.2007
Turquie 20.01.1972 01.08.1973
Uruguay (*) 06.07.2010 01.07.2014

(*) Ces accords visent aussi les travailleurs non-salariés.
(1) Ces États issus d’une partition ont déclaré reprendre pour leur compte, au moyen d’un échange de lettres, les accords conclus avec l’ex-République socialiste fédérative de Yougoslavie.
(2) Ainsi qu’Aurigny, Herm, Jéthou.
Source : Cleiss (Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale).

Bon à savoir

Côte d’Ivoire, Gabon et Mali

Particularité des conventions entre la France et la Côte d’Ivoire, la France et le Gabon, la France et le Mali : le recours au régime unique.
Les ressortissants de ces pays peuvent demander que les cotisations versées dans le pays d’expatriation soient transférées dans leur pays d’origine (recours au régime unique). Dans ce cas, ils ne percevront que la pension de leur pays d’origine qui prendra en compte l’activité exercée dans l’autre pays. L’option pour le recours au régime unique doit être faite dans les 3 ans suivant le retour dans le pays d’origine. Elle est irrévocable.
Chacune de ces conventions à ses propres règles. Pour plus de précisions, consulter le site du Cleiss, rubrique « Documentation », « Conventions bilatérales »

Carte Cleiss
Bon à savoir

Lire une convention de sécurité sociale

Le Cleiss (Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale) met à disposition toutes les conventions de sécurité sociale passées par la France et citées ci-dessus.
Cliquez sur ce titre : Les conventions bilatérales de sécurité sociale

Poser une question

2220 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 13 juillet à 17:00

    Bonjour,

    j’ai lu dans l’une de vos réponses que vous disiez que la CNAV attend que l’assuré fasse sa demande de retraite pour contacter les administrations étrangères. Mais comment savoir qu’on totalise bien le nombre de trimestres requis pour un départ à taux plein si on ne sait pas ce qui sera pris en compte ou pas ?
    Pour ma part j’ai entre autres une période d’activité au États-Unis entre 1987 et 1992, la convention a été signée en 1987 et le décret le 1/7/1988. J’ai besoin que la CNAV fasse les démarches et ajoute à mon relevé les trimestres auxquels j’ai droits pour savoir quand faire ma demande.

    Merci pour vos conseils,

    Brice

    Répondre à ce message

    • Le 14 juillet à 10:21

      Je comprend votre souhait et je regrette que l’assurance retraite ne le fasse pas dès la demande. Nous constatons que l’assurance retraite ne met pas à jour la carrière dès 55 ans comme elle s’y est engagée.
      Les conventions sont rétroactives, elle s’applique depuis 1987 dans votre cas. Vous n’avez pas accès à votre compte en ligne aux USA.
      La convention est à lire dans la documentation du site du Cleiss.

      Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 12 juillet à 15:03

    Bjr j’ai travaillé quatres ans en Espagne et trois ans en France, comment faire pour accumuler les deux a la fois.merci.

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 7 juillet à 02:33

    Bonjour , je suis bénéficiaire d’un retraite Algérienne et d’une pension de réversion suite au décès de mon mari .je réside actuellement en France , je perçois une petite retraite complétee par l’ Aspa faute de cotisation ,cette dernière n’atteind pas le plafond a cause des pensions Algériennes .
    Comment me faire verser ma retraite Algérienne en France sachant que les autorités Algériennes refusent de le faire .je suis pénalisée financièrement , au point ou’ je souhaite renoncer à mes pensions Algériennes .pouvez me dire ce que je dois faire pour percevoir les retraites Algériennes en France .merci de votre réponse .

    Répondre à ce message

    • Le 7 juillet à 18:32

      En application de la convention de sécurité sociale entre la France et l’Algérie, vous avez le droit de recevoir votre retraite algérienne en France. Mais elle sera en dinars et vous devrez les changer au taux officiel en France.
      En cas de difficulté pour obtenir ce droit, vous pouvez contacter le Cleiss. Vous trouverez dans cette page le lien vers leur site.

      Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 8 janvier 2021 à 07:19

    Bonjour,
    Je suis française et j’ai travaillé en contrat local à Chypre de 2000 à 2005 à l’ambassade de France et à l’école française. Puis-je récupérer des trimestres pour ma retraite en France ?
    Merci.
    Cordialement,
    Denise

    Répondre à ce message

    • Le 8 janvier 2021 à 11:24

      Chypre fait partie de l’UE c’est la fiche 57 qui s’applique. Ce pays vous versera une retraite selon ses règles le moment venu.

      Répondre à ce message

      • Le 3 juillet à 13:24

        Bonjour

        Étant dans le même cas j’ai lu la fiche 57, mais le cleiss me dit que la règle pour prétendre une retraite à chypre est de 15 années de travail, car c’est contributif est ce que cette règle est applicable, car quand je regarde le tableau sur la fiche 57 on dirait que cette règle n’est pas applicable.
        J’ai travaillé 13 ans à chypre, la carsat a bien validé mes trimestres mais puis je prétendre à un versement de retraite chypriote au prorata des années travaillées à Chypre.
        Merci
        Cordialement
        Mde Charalambous

        Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 26 juin à 18:26

    Bonjour,

    je suis un canadien naturalisé en France depuis août, et y habite depuis 2016. J’ai travaillé au Québec de 2000 à 2016, en France de 2016 à 2021, suivi d’un déménagement au UK pendant un an et demi et de retour en France depuis septembre 2023.

    Est-ce que la période couvrant 2000 à 2016 sera reconnue pour mon âge de départ à la retraite, sachant que la convention a été signée avec le Canada en 2013 ?

    Merci beaucoup par avance !

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 20 juin à 10:41

    Bonjour,
    J’ai cotisé 114 trimestres en France et 18 au Gabon j’ai pris ma retraite en octobre 2018 et je n’ai reçu le SE328-20 du Gabon il y a seulement un mois.
    la Carsta a modifié mon relevé de carrière et dans le récapitulatif : trimestres retenus au régime=114 trimestres autres régimes 15 au lieu de 18 pourquoi ? et il ne veulent pas changé mon revenu actuel qui reste sur la base de 114 et non 132.
    Lorsque je leur pose la question je n’ai aucune explication de leur part et même de la part du médiateur.
    Que dois je faire car en plus l’Agirc Arrco est aussi sur la base de 114 trimestres.
    Merci d’avance
    Cordialement
    Philippe Brayé

    Répondre à ce message

    • Le 20 juin à 14:21

      Chaque pays verse sa retraite selon les cotisations reçues. Donc vos retraites française sont calculée sur les périodes validées en France. La convention permet de supprimer ou réduire la décote (fiche 20) liée à une carrière insuffisante et demandée avant l’âge du taux plein (67 ans).
      Comme c’est conforme au droit, vous n’avez pas de réponse.

      Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 10 juin à 19:53

    Bonjour,
    Mon père décédé récemment percevait une retraite d’Espagne car il y avait travaillé quelques années. La demande de pension de réversion pour ma mère doit-elle être faite en France ou en Espagne ?
    Merci pour votre réponse.
    R.A

    Répondre à ce message

    • Le 10 juin à 22:13

      Comme indiqué fiche 58, elle effectue la demande depuis sa caisse française qui transmettra. Elle peut l’ajouter à sa demande de retraite unique de réversion effectuée depuis le site officiel info-retraite.fr

      Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 9 juin à 12:10

    Bonjour

    J’ai travaillé et cotisé 6 ans entre 1994 et 2000.
    J’étais citoyen argentin.
    Je suis aujourd’hui français et salarié en France depuis 2002.
    Je suis né en août 1968
    Quelles procédures je dois faire pour intégrer les trimestres cotisés en argentine ?
    Merci pour votre aide

    Répondre à ce message

    • Le 9 juin à 12:26

      Comme indiqué, si l’assuré réside en France, il s’adresse à la caisse dont il dépend. Vous écrivez à votre caisse de retraite que vous avez cotisé en Argentine durant cette période. Ils vous serviront pur éviter la décote en étant ajoutés à votre durée d’assurance mais pas à la durée pour le calcul de la retraite.

      Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 1er juin à 10:46

    Bonjour et merci pour le travail formidable que vous faites. J’ai travaillé deux ans aux USA de 1988 à 1990. J’ai bien lu la convention entre les deux pays qui date de 1987 et donc antérieur et s’appliquant à ma situation. Par contre, il me semble me souvenir d’avoir signé un document renonçant à mes droits à retraite aux USA contre une certaine somme (je ne me souviens plus, mais ce n’était pas énorme). Ce document est-il valide compte-tenu de l’accord ? Cela me prive-t-il donc de 8 trimestres ? Avez-vous déjà eu vent de ce genre de pratique ?
    J’espère que vous pourrez m’éclairer...
    Cordialement.

    Répondre à ce message

    • Le 2 juin à 09:54

      Oui, vous avez renoncé à ces trimestres et cette retraite des USA. Vous n’êtes pas le premier à choisir un gain immédiat en se faisant rembourser ses cotisations retraites, d’autres pays le font aussi.

      Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 1er juin à 14:55

    Bonjour,
    Est-ce-que la retraite versée par la Nouvelle Calédonie est imposable en N-C même si on vit en France ?

    Merci pour votre réponse.
    Cordialement

    Fango

    Répondre à ce message

    • Le 2 juin à 09:46

      Je vous invite à consulter le site des impôts qui traite des accords pour éviter la double imposition.
      J’ai trouvé ceci : « L’article 17 de la convention réserve l’imposition exclusive des pensions, publiques ou privées, et des rentes viagères au territoire de la résidence du bénéficiaire.
      Ainsi, les pensions de source métropolitaine versées à des résidents de Nouvelle-Calédonie échappent à toute retenue à la source en France et ne sont imposables que dans ce territoire. »

      Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 30 mai à 13:19

    Je suis marocaine née en 1950. J ai travaillé durant 24 ans au dépend du ministère dé l éducation national j ai obtenu ma retraite anticipée .
    J ai une petite retraite de 160 eur . Je me suis installée en france depuis 2019 mais
    Je n ai pas trouvé de travail en plus mon age de 73 ans ne me permet pas de travailler.
    Je dispose d un titre de séjour vie privée familiale conjoint français.
    Ai je droit à un supplément de retraite ici en France ?

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 28 mai à 17:01

    Bonjour,
    Je me permets de vous adresser ce mail afin de vous demander une information quant à ma demande de rélévé de carrière en Algérie
    Je vous explique, je suis d’origines Algérienne, née en Algérie et j’ai été Maitresse de l’Enseigenemnt Fondamental au Pays, j’ai émmigré par la suite en France et y suis depuis 1987, je suis mariée avec un Français, suis de Nationalité Française et aujoud’hui retraitée, j’ai besoin de mon relevé de carrière au Pays et d’après la CARSAT et la Convention Internationale à Rouen, ils disent avoir envoyé la demande de mon relévé en Algérie et qu’ils n’ont toujours pas de réponse
    Ma Belle Soeur qui travaille à la CASNOS à Oran en Algérie, me dit qu’ils n’ont pas reçu la demande de la France,
    Aujourd’hui je touche une petite retraite depuis peu, exactement 777e entre la CARSAT et AGIRCARCCO
    Comment faire pour faire valoir mes années d’activité en Algérie afin de l’y intégrer à mon relévé de Carrière et peut être avoir le droit à un peu plus que ce que j’ai le droit aujourd’hui, parce que franchement c’est pas assez quand même
    Je vous remercie pour votre aide et compréhension et vous prie d’accepter madame, monsieur mes salutations les plus sincères et respectueuses.
    Ouda

    Répondre à ce message

    • Le 28 mai à 23:33

      Vous avez signaler avoir travaillé en Algérie lors de votre demande de retraite à quelle date ?
      Pour l’application de la convention de sécurité sociale, des organismes de liaison sont désignés par chaque pays. Pour les français, la demande à l’Algérie est envoyée à cette adresse : Wilaya agence locale d’Alger 22, boulevard du Colonel Bougara, 16000 Alger.

      Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 24 mai à 12:18

    Bjr.je suis déjà retraité.est ce que je peux demander un relevé de carrière a nouveau pour vérifier ce qui est pris en compte.merci cordialement

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 24 mai à 08:16

    Bonjour,
    J’ai travaillé quelques années en Côte d’Ivoire. Je touche actuellement une très faible retraite " Provisoire " de mes années de travail en France car la Carsat n obtient aucun retour de la Caisse de retraite de la côte d Ivoire, cela va faire 1 an le mois prochain. La carsat me refuse le minimum contributif tant que la côte d Ivoire n aura pas répondu. Que faire ? Vivre avec 350€ par mois est impossible !
    Merci de votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 24 mai à 09:10

      Le Cleiss est chargé des relations internationales, vous pouvez les interroger. Vous pouvez aussi interroger l’ambassade ou un consulat de Côte d’ivoire en France sur ce délai.
      Votre retraite est le reflet d’avoir peu cotisé en France et le minimum contributif ne vous sauvera pas de la pauvreté. Lisez la fiche 22 sur le Mico pour la fiche 23 sur l’Aspa.
      Sommaire Guide des pensions de retraite

      Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 21 mai à 11:14

    Bonjour,
    J’ai fait mes études de médecine au Maroc entre 1978 et 1986 avant de venir compléter ma formation de spécialité en France et de m’y installer définitivement en tant que médecin hospitalier.
    Est ce que c’est possible de faire reconnaitre des trimestres travaillés au Maroc en tant qu’externe et faisant fonction d’interne.
    Merci d’avance

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 19 mai à 22:30

    BONSOIR
    j ai travaillé en Algerie dans le domaine de la sante de 1984 a 1994 a l hopital public biensur fonctionnaire coment puis je proceder a declarer ses 10ans avec la retraite en france et merci d’avance .
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 15 mai à 22:53

    Bonjour,

    je vous serais reconnaissante si vous pouviez svp me dire ce qui est pris en compte exactement pour le calcul du minimum contributif assurance de base (sans complémentaires).
    J’ai 63 ans actuellement mais je n’arrive pas à obtenir de réponse claire. J’ai travaillé en Allemagne et l’on m’a retenu 11 trimestres. Mes trimestres cotisés en France sont actuellement de 115. Donc je ne sais pas si ma caisse de retraite retient 115 ou 126 trim. pour calculer le minimum contributif.
    D’avance merci beaucoup,
    cordialement

    F. Plantier

    Total durée d’assurance*
    150

    Récapitulatif Trimestres régimes* Trimestres autres régimes Trimestres tous régimes
    Trim. retenus 150 23 173

    Trimestres cotisés pour le calcul du minimum 115 11 126

    *Activité régime général, activité MSA salarié, activité indépendants.

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 13 mai à 08:40

    Je lis chez vous que pour UN BINATIONAL franco-algerien resident en France qui a travaillé en Algérie et cotisé un minimum de 60 trimestres (15ans) et qui ouvre droit à une pension de retraite, ou moins de 60 trimestres et qui n’ ouvre droit qu’ à une allocation de retraite, vous repondez :
     parfois que celles-ci seront versées au titulaire en dinars EN ALGERIE
     parfois qu’ elles seront versées en dinars en FRANCE.
    MA QUESTION : où seront-elles reellement versées, en Algérie ou en France ?

    Répondre à ce message

    • Le 13 mai à 09:10

      Dans tous les cas elles sont versées en dinars. Si vous demandez la retraite d’Algérie en France, vous la recevrez en France et vous devrez changer les dinars au taux officiel. Dans ce cas, la France prend en compte les trimestres en Algérie pour vous éviter une décote sur la retraite française (fiche 20).
      Si vous demandez votre retraite en Algérie, vous devrez allez la chercher en Algérie et vous pourrez changer les dinars en Algérie. C’est ce que des nouveaux retraités nous ont expliqué dans ce forum.
      C’est vous qui choisissez.

      Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 6 mai à 15:27

    Bonjour,
    De nationalité hongroise, j’ai d’abord travaillé en Angleterre et cotisé entre 2011 et 2022, soit une douzaine d’années. Je suis partie pour un poste de fonctionnaire (universitaire) en France en 2022, à l’âge de 43 ans. Je ne pourrai avoir qu’aux alentours de 25 ans de cotisations en France. Sachant que le Brexit a eu lieu en 2016, est-ce qu’il me sera possible de récuperer l’intégralité de mes trimestres cotisés en Angleterre pour être pris en compte dans ma retraite en France ? (Je ne vois pas de mention d’accord bilatéral aves la Grande-Bretagne depuis le Brexit.)
    D’avance merci pour votre aide !

    Répondre à ce message

    • Le 6 mai à 19:16

      Il n’y en a pas ! Seules les périodes d’avant le Brexit seront prises en compte. Et de plus le régime britannique de base repose sur la durée de résidence, avant le Brexit en Europe, depuis seulement chez eux.

      Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 1er mai à 18:40

    Bonjour , j’ai travaillé deux années en Nouvelles Calédonie, sur le site de retraite française métropole je retrouve bien mon nombre de point accumulé mais mes trimestres ne sont pas comptabilisés. Avez vous la solutions pour les récupérer ? ou l’organisme à consulter pour mettre a jours mes trimestres ?
    en vous remerciant .

    Répondre à ce message

    • Le 2 mai à 13:08

      C’est la Cafat qui gère la retraite de base en Nouvelle Calédonie, pas la retraite de métropole. Vous signalerez que vous y avez cotisé et le régime français leur transmettra votre demande de retraite de la Cafat et prendra en compte la réponse pour vous éviter une décote.

      Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 28 avril à 01:46

    Bjr.j ai l âge légales pour partir à la retraite mais j ai pas tout les trimestres.est ce que ?le minimum contributifs est calculé aux prorata des trimestres cotisés ? Merci

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 23 avril à 14:42

    Bonjour. J’ai travaillé plusieurs années en France, en Allemagne et au Japon sur des contrats locaux. De ce que je comprends, seule la convention avec le plus de trimestres sera prise en compte pour le calcul de la part française de la retraite. Est ce exacte ? Si oui pour ne pas subir de décote en France par manque de trimestres dois-je attendre d’atteindre l’âge de départ sans décote ? Merci

    Répondre à ce message

    • Le 23 avril à 14:47

      Oui, et oui. Lisez la fiche 20.

      Répondre à ce message

    • Le 27 avril à 10:04

      Bonjour madame,monsieur,
      Je m’appelle Mme Zhang.
      Je suis d’origine chinoise.
      Je suis arrivee en france en 2000 et je suis devenue française depuis 2004.
      Je commerce ma carrière professionnelle dans la manche depuis 2003 jusqu’aujourd avec temp plein.
      J’ai 55ans. Mon âge de la retraite avec taux plein est de 67ans.
      Cependant, je travaillais pendant environ 10 ans en chine certifié par le notariat chinois.
      Puis je accumuler NB de trimestre dans mon carrière professionnelle ?
      Merci de votre renseignement
      Cordialement
      Mme Zhang

      Répondre à ce message

      • Le 27 avril à 23:11

        Dans un forum public, il préférable de rester anonyme.
        Il n’y a pas de convention de sécurité sociale avec la Chine. Donc pas de prise en compte des périodes cotisées en Chine par la France, comme indiqué dans cette fiche.
        Votre retraite française sera au taux plein à 67 ans. Chaque trimestre en plus majorera fortement vos trimestres comme expliqué au point 8 de la fiche 19.

        Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 20 avril à 18:27

    Bonjour
    Mon épouse a travaillé au Maroc deux ans et demi (10 trimestres) soumis à cotisations dans un établissement d’enseignement privé en 1990, 91, et 92. Le retour de périodes prises en compte sur son relevé de carrière est de 6 trimestres. Existe-t-il une règle de calcul financière ou temporelle pour expliquer cette distorsion entre durée effective travaillée et trimestres validés ? Je vous remercie.

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 17 avril à 02:18

    Bjr.j aimerais bien savoir c est quoi le minimum contributifs et comment est calculé.je vois qu il faut avoir l âge de départ a la retraite et avoir minimum 120 trimestres.mon cas par exemple j ai pris ma retraite a 66 ans je suis né en 1957.je sais qu il une décote.mais le minimum contributifs est attribué est rajouter aux petites retraités ? Non ? Si j ai pris ma retraite a 67 ans j ai pas besoins du contributif.je veux juste un éclaircissement.merci cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 17 avril à 06:47

      Non, pour avoir droit au minimum contributif il faut obtenir le taux plein. C’est expliqué en détail fiche 22.

      Répondre à ce message

      • Le 17 avril à 09:40

        Bjr.donc c’est calculé au prorata des trimestres ce qu il me sembler.la fiche 22 stipule bien le calcul du minimum contributifs est calculé au prorata des trimestres ?merci bonne journée

        Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 14 avril à 19:19

    Bonjour,

    Je suis né en 1969.
    J’ai actuellement 90 trimestres en France. Cependant j’ai travaillé de 2003 à 2015 au Canada et je n’arrive pas à faire valoir mes droits. Je n’ai pas gardé mes fiches de pays.
    1/Je voudrais savoir comment faire valoir mes trimestres travaillés au Canada.
    2/ et comment se calcul le montant sur les années travaillées au Quebec.
    Cordialement.
    LV

    Répondre à ce message

    • Le 14 avril à 22:52

      Pour bénéficier de la convention de sécurité sociale entre les deux pays, il faut suivre la procédure. Tout passe par votre caisse de retraite de base française.
      Le calcul est expliqué dans cette fiche.

      Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 14 avril à 01:54

    Bjr.j ai commencé a travailler a partir de 16 ans en algérie.j ai 9 trimestres.ma question est. Est ce que ? cette période ça compte pour retraite longue ?

    Répondre à ce message

    • Le 14 avril à 08:55

      Oui, c’est pris en compte pour l’ouverture du droit. La caisse française prendra en compte la réponse de la caisse algérienne indiquée sur le formulaire commun.

      Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 18 mars à 15:55

    Bonjour
    j’ai travailler en algerie pendant 10 ans de 1990 à 1999 ET JE FINI MA CARRIERE EN FARANCE DE 2000 à aujourd’ui
    est les annees travailé en algerie compte pour le calcule de mon retraite
    merci

    Répondre à ce message

    • Le 18 mars à 23:34

      Cette période sera prise en compte pour vous éviter une décote (voir fiche 20), chaque pays verse sa retraite.

      Répondre à ce message

    • Le 8 avril à 14:10

      Bonjour Bensalem.
      Vos années de travail en Algérie ne comptent pas pour le calcul de votre retraite en France.
      Seuls vos années travaillées en France comptent pour le calcul en France.
      Vos années en algerie viennent uniquement s’ajouter au nombre de trimestres en France pour vous permettre de réunir le maximum de trimestres et uniquement pour cela.

      Répondre à ce message

      • Le 10 avril à 10:33

        Je suis désolé , mais les années travaillées en Algérie compte pour le calcul de la retraite en France. Je suis dans ce cas-là.
        Je n’ai cotisé en France que 152 trimestres. La carsat m’a donc octroyé une retraite provisoire (en attendant la réponse de l’Algérie pour appliquer la convention) de 900€. Après la réponse de l’Algerie, la Carsat a pu ajouter 18 trimestres correspondants au 5 ans travaillé en Algérie, et ça change tout.
        Je suis passé d’une retraite minorée (152 trimestres) a une retraite a taux plein (170 trimestres). avec un gain de 150€ sur ma pension mensuel.
        Alors, oui, vous avez raison dans le sens que seuls les trimestres comptes. Mais c’est le nombre de trimestres qui fait, avant tout, le montant de votre pension si vous n’avez pas un taux plein. Moins vous avez de trimestres et plus votre pension est minorée.

        Répondre à ce message

        • Le 10 avril à 11:29

          Personne ne dit le contraire.
          Les trimestres à l’étranger ne sont pas pris en compte pour le calcul de la retraite. Ils sont uniquement prise en compte pour déterminer le taux. Si avec ces trimestres vous avez une carrière complète vous aurez droit au taux plein de 50%. Le taux plein n’empêche pas un calcul de la retraite au prorata des trimestres validés, soit pour vous 150/170e de votre Sam au taux de 50%.

          Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 1er avril à 06:02

    Bjr. je suis né en 1957.j ai demandé ma retraite en 2023 (66 ans).avec 116 trimestres en France et 9 trimestres travailler en Algérie qui sont pas comptabilisés.donc j ai demandé une révision depuis novembre 2023.pour faire valoir mes.nouveaux droits.a ce jour (5mois) sur mon application retraite c est toujours en cours d instructions.ma.question est ce que il y aura une nouvelle régularisation par apport les 9 trimestres qui sont pas comptabilisés.merci cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 1er avril à 10:11

      Pour avoir la retraite française au taux plein, vous deviez avoir 67 ans ou avoir 166 trimestres, ceux en Algérie compris. Comme vous ne les avez pas, vous subissez une décote. L’assurance retraite a transmis votre demande de retraite algérienne à la caisse d’Algérie. Comme indiqué dans cette fiche, chaque pays verse sa retraite.

      Répondre à ce message

      • Le 1er avril à 23:19

        Bsr.est ce que j ai droit au minimum contributifs puisque j ai 116 trimestres et 9 trimestres qui vont être comptabilisés puisque le CNR s Algérie vient de transmettre le relevé.merci cordialement.

        Répondre à ce message

    • Le 8 avril à 14:00

      Bonjour Meldja.h
      Vous devez réunir 166 trimestres, vous n’en avez que 125. Vous subirez donc une décote.
      Si vous êtes une maman de plusieurs enfants vous pouvez prétendre à 8 trimestres supplementaires par enfant ( 4 trimestres pour leur naissance,4 trimestres pour leur éducation ).
      Seule la mère bénéficie de cet majoration de trimestres pour enfants, pas le père.
      Par ailleurs et si votre santé vous le permet,rien ne vous empêche de continuer votre actvité pour réunir le maximum de trimestres car il faut savoir qu’au delà de votre âge légal de départ à la retraite, vos trimestres effectués peuvent être majorés selon une formule que l’on appelle " formule de majoration de trimestres pour âge" et qui n’est pas divulguée au large public.

      Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 8 avril à 17:52

    Bonjour,

    J’ai réalisé un VSNA au Maroc via l’ambassade de France du 01/02/1991 au 30/06/1992 et mon salaire était versé par le Maroc en dirhams (Ministère de l’Agriculture - Haras nationaux).

    Actuellement ces trimestres n’apparaissent pas dans mon relevé de carrière pour la retraite.

    Je vois qu’un accord existe avec le Maroc postérieur à cette période.

    Existe-t-il toutefois un moyen de faire reconnaitre cette période pour ma retraite en terme de trimestres assimilés ?

    Merci

    Répondre à ce message

    • Le 8 avril à 22:06

      Comme indiqué, vous avez droit à une retraite du Maroc pour cette période.
      Vous signalez cette période à votre régime de retraite afin qu’il transmette la demande au Maroc.

      Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 13 février à 12:38

    Bonjour,

    Après mon installation en France pour rejoindre mon époux, j’ai fait valoir mes droits à une retraite anticipée pour les 23 années de travail effectuées en Algérie.
    Ensuite, j’ai travaillé en France pendant 17 ans.
    Au 1er janvier 2022, j’ai atteint l’âge de 67 ans et j’ai été mise à la retraite d’office sans avoir atteint le nombre de trimestres suffisant pour pouvoir prétendre à une retraite complète en France.
    Ma situation actuelle est la suivante :
     depuis 2008, je perçois par la CNR algérienne une pension de retraite pour les 23 années de travail en Algérie
     depuis 2022, je perçois par la CNAV française une pension de retraite pour les 17 années de travail effectuées en France

    Pour info je suis née en 1954, je suis binationale (algérienne - Française et réside en France).
    Ma question :
    1- Est-ce que la convention franco algérienne du mois d’octobre 1980 s’applique réciproquement en France et en Algérie pour prendre en compte la totalité des trimestres effectués de part et d’autre dans ma vie professionnelle (c’est à dire comptabiliser les 23 années effectuées en Algérie avec les 17 années effectuées en France) ?

    Si oui, quelles sont les démarches à suivre ?
    je vous remercie pour votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 13 février à 19:40

      Il n’y a pas de retraite d’office. A 67 ans on a une retraite sans décote mais au prorata des trimestres obtenus (fiches 20 et 21). Les trimestres algériens ne changent pas le calcul à cet âge.
      Chaque régime de retraite verse sa retraite mais la convention prévoir qu les trimestres effectués dans l’autre pays sont pris en compte pour éviter une décote. Comme à 67 ans il n’y a palus de décote, la convention ne sert plus.

      Répondre à ce message

    • Le 30 mars à 14:55

      Bonjour,
      Pour mettre en application la convention franco algérienne du 1er octobre 1980, la CARSAT de Rouen m’a demandé en avril 2022 de justifier les périodes de travail en Algérie. Les justificatifs ont été transmis. La CARSAT a bien reçu mes certificats de travail ainsi que l’attestation d’assurance de la CNR d’Alger confirmant les 23 années de travail en validant 94 trimestres.
      Aucune suite ne m’a été réservée dans le cadre de cette convention. J’ai rappelé récemment la CARSAT pour lui demander d’appliquer les termes de la convention. La réponse étant négative, on me demande d’adresser ma réclamation à la commission un recours amiable.
      Pouvez-vous m’aider s’il vous plaît car ma pension actuelle ne dépasse pas 400€. La prise en compte des trimestres effectués en Algérie dans le cadre de cette convention pourrait améliorer quelque peu ce faible montant compte tenu de la formule de calcul qui prend en compte le nombre de trimestres le plus élevé.
      Pour information, j’ai atteint le taux plein de 50%, j’ai travaillé jusqu’à 66 ans et 7 mois pour demander ma retraite. J’ai besoin d’une réponse juridique pour conforter ma demande.
      Je vous remercie pour votre aide

      Répondre à ce message

      • Le 30 mars à 19:03

        Si vous avez le taux plein de 50%, la convention est appliquée puisqu’elle vous évite une décote pour carrière non complète. Vous avez droit à une retraite de l’Algérie, en application de la convention.

        Répondre à ce message

      • Le 2 avril à 17:51

        Bonjour,
        Les trimestres travaillés en Algérie sont-ils pris en compte dans le calcul de la retraite en France ? Selon la fiche 59, mon cas se situe dans le tableau 1 exemple 1. à savoir, la prise en compte de la période la plus élevée.
        En Algérie je totalise 94 trimestres cotisés et validés et en France 75 trimestres. Etant donné que pour l’Algérie le calcul est séparé, la formule de calcul ne devrait-elle pas se faire sur la base de 94 trimestres et non sur la base de 75 trimestres ?
        La CARSAT a demandé de justifier les périodes cotisées en Algérie. A la réception des justificatifs (certificats de travail algériens) la CARSAT m’informe, par courrier, qu’elle procèdera au recalcul de ma pension après validation de la CNR d’Alger. Cette dernière a validé et transmis à la CARSAT l’attestation d’assurance établie dans le cadre de la convention du 1er octobre 1980. A ce jour, aucun changement n’a été apporté à ma situation.
        Merci pour votre réponse.

        Répondre à ce message

        • Le 2 avril à 23:18

          La réponse figure dans cette fiche, chaque pays calcul sa retraite. Chaque pays prend en compte les trimestres déclarés par l’autre pays pour éviter une décote pour carrière incomplète (expliquée fiche 20)

          Répondre à ce message

        • Le 8 avril à 13:30

          Bonjour madame Baya.
          Vos trimestres en Algérie s’ajoutent aux trimestres en France pour ne pas subir de décote, c’est à dire qu’ils sont pris en compte UNIQUEMENT pour l’obtention des 50% ( le taux plein) si vous réunissez ( sur les 2 pays)la totalité de vos trimestres exigés par la réglementation française du faît que vous demandez votre retraite en France..
          Seuls les trimestres effectués en France serviront au calcul de votre pension de retraite

          Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 5 avril à 12:43

    Mon mari est décédé,il a travaillé12 ans au Maroc ;pour toucher ma pension de reversion ,je dois déposer ma demande à la CNSS ,à quelle adresse ,j’habite Borseaux ?/
    Quel numéro de téléphone ?
    Il relevé de la CPAM normandie et de l’AGIRC-ARRCO aussi .
    Merci d’éclairer ma lanterne .Cordialement .
    Paola Nicolas

    *

    Répondre à ce message

    • Le 5 avril à 21:54

      Vous pouvez vous adresser à votre Carsat et le signaler en même temps que vous demandez la réversion de votre conjoint. Ils transmettront votre demande à la CNSS.
      Vous devez demander directement à l’Agirc-Arrco la réversion.

      Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 28 mars à 10:23

    Bonjour
    pour une personne qui a travaillé 20 ans en France, 10 ans en Allemagne et 5 ans aux Etats-Unis ; je suppose que la convention de sécurité sociale la plus favorable sera la convention européenne ; est-ce que dans ce cas, on peut se faire rembourser les cotisations sociales retraites payées aux Etats-Unis ?
    merci par avance de votre aide
    Bien cordialement,

    Répondre à ce message

    • Le 28 mars à 18:06

      Non, mais vous aurez droit à la retraite des USA.

      Répondre à ce message

      • Le 29 mars à 09:03

        merci pour votre retour ! j’ai une interrogation du coup : même si on n’a pas cotisé 10 ans aux USA on a le droit à une retraite américaine ? comme dans ce cas on mettrait en place la convention européenne, on ne pourrait à priori pas cumuler les années françaises et américaines... mais ça serait une bonne nouvelle :-)

        Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 27 mars à 06:41

    Bonjour, J’ai travaillé de 1996 à 1998 à Mayotte. J’ai des justificatifs et un relevé de carrière de 11 trimestres de la Caisse de Prévoyance Sociale de Mayotte établi en 2001. Je fais la démarche en ligne sur inforetraite pour faire corriger mon relevé de carrière et télécharge les justificatifs. Depuis 2022 je renouvelle la démarche sans incidence sur mon relevé de carrière de l’assurance retraite. Je vais envoyer une réclamation à la CARSAT du SUD-EST. Qui pourrait me préciser la procédure pour parvenir à mettre à jour mon relevé ? Avez un retour d’expérience sur ce type de carrière avec une période cotisée au régime de l’assurance vieillesse de Mayotte, en période de collectivité départementale française ?

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 27 mars à 06:51

    Bonjour, mes droit sont déjà ouvert a l’étranger es que pour ma demande de retraite française je déclare comme même mes trimestre étrangère ?

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 11 mars à 21:07

    Bsr.j ai pris ma retraite depuis janvier 2023 a l âge de 66ans j ai 116 trimestres en France et 9 trimestres en Algérie.ma.question .est ce que les 9 trimestres travailler en Algérie sont comptabilisés pour le minimum contributifs ?merci cordialement

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 10 mars à 16:57

    Bonjour, Madame, Monsieur,

    J’ai demandé ma retraite au 01/07/2024.
    J’ai travaillé en Nouvelle Calédonie du 17/04/1985 au 31/01/1987 soit 8 trimestres.
    Ces 8 trimestres apparaissent sur mon relevé de carrière dans la rubrique « Autre régime ».
    J’ai reçu un courrier de la Cafat (organisme de retraite de Nouvelle Calédonie), ayant peu de trimestres cotisés
    en Nouvelle Calédonie, elle me propose de me verser une somme pour solde de tout compte.
    J’aimerais savoir si la perception de cette somme aura une incidence sur le montant de ma pension de retraite CNAV ?
    D’avance, je vous remercie pour votre réponse.
    Cordialement

    Michèle Mogniat Duclos

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 7 mars à 20:17

    Bonjour,
    si je crée ma société et suis résident fiscal dans un pays conventionné et que je facture une société française pour mes prestations de service qui me rapportent du chiffre d’affaires pendant quelques années et que bien sûr je paie la « sécurité sociale » du pays sous convention.
    Est ce que je peux cumuler des trimestres de retraite ? Est ce à dire que je recevrais ma retraite sans décote ?

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 6 mars à 13:41

    Bonjour
    J’ ai 60 ans. J’ai travaillé pendant 17 ans en Nouvelle-Calédonie. Je travaille en métropole depuis 14 ans . Je souhaite prendre ma retraite calédonienne à 61ans, comme la législation le permet et continuer de travailler en métropole.
    Il m’a été répondu qu’à partir du moment où je prendrai ma retraite de Nouvelle-Calédonie, mes cotisations Agir-Arcco seraient gelées, donc je ne pourrai plus cotiser en France ni gagner de nouveaux points, même si je travaillais des années (jusqu’à 67 ans pour une retraite à taux plein).
    Je souhaite uniquement toucher ma retraite de base en Calédonie, je ne comprends pas pourquoi mes futurs points de retraite complémentaires seraient gelés . Merci de m’éclairer.

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 5 mars à 11:33

    Bonjour,

    J’ai travaillé en Tunisie de septembre 1995 à décembre 2001 en tant qu’agent hospitalier titulaire. Est ce que cette période est prise en compte sur le calcul de ma retraite. Sur mon plan de carrière elle en signalé comme une anomalie. Comment je peux la rajouter ou en informer ma caisse de retraite.
    Merci de votre réponse

    Répondre à ce message

    • Le 5 mars à 21:07

      Comme indiqué, vous le signalez à votre caisse de retraite. Lors de votre retraite ce sera pris en compte pour éviter une décote. Chaque pays verse sa retraite ensuite.

      Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 1er mars à 08:40

    Bjr.je suis retraite en France et j ai deux enfants mineurs qui vie en Algérie.ma question est ce que ? ça compte pour ma retraite.merci cordialement

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 3 mars à 17:19

    Bonjour,

    J’ai demandé la liquidation de ma retraite pour les années travaillees en Algérie.
    J’ai retrouvé 15 Trimestres, comme les années travaillees remontent aux années 1970 ; Problèmes :
     les salaires moyens pris en compte ne tiennent pas compte de l’inflation...
    soit 1300 DA par mois en 1970 trois fois le salaire minimum a l’époque, ( ça n’a rien à voir avec 1300 DA en 2024) ..... La CNAV réactualise les salaires (Francs ou Euros constants...), mais pas la CNR !
     La notion " d’années équivalentes " qui permet en France de limiter la décote si on a travaillé dans un ayant signé une convention, ne semble pas être appliquée par la CNR, puisqu’il m’a été proposé uniquement une "allocation retraite" pour mes 15 Trim. validés en Algérie.
    Pour info avec la CNAV 160 Trim. , j’ai eu une retraite complète.
    Pouvez-vous me confirmer si cette "liquidation" par la CNR était normale, ou que certaines règles n’ont pas été respectées ?
    Merci de votre.
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 27 février à 07:59

    Bjr.j ai demandé l’aspa en même temps que.ma retraite.j avais un rejet.j ai fais un recours.il m ont envoyé un document complémentaire à remplir.je.l ai pas.envoye en temps et heure.un ans après il me.demande de refaire une autre demande.c est la course contre la montre.que dois je faire.merci

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 26 février à 20:31

    Bsr. J ai pris ma retraite en 2023 a 66ans j ai 116 trimestres et 9 trimestres en algérie.je voudrais savoir comment est calculé ma retraite ce qui fait 125trimestres. Est ce qu il y aura une décote a 50/100.je vous remerci cordialement.

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 26 février à 18:47

    Bonjour,

    Merci aux bénévoles.
    Je travaille depuis 4 ans en Polynésie française,dans le privé, est ce que mes trimestres vont être comptabilisés pour ma retraitée en France ?
    D’ autre part, j’ ai un fils qui vit avec nous , il est adulte mais a un handicap, comment le déclarer pour ma retraite ?
    En vous remerciant

    Répondre à ce message

    • Le 26 février à 19:20

      Vous posez la question sous la réponse. Les systèmes de sécurité sociale sont indépendants. Vous aurez une retraite de la Polynésie uniquement pour cette période.

      Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 23 février à 09:30

    Bjr.j ai demandé retraite en mars 2020.j ai été SDF.j avais une adresse administrative domiciliation.suite a la conjoncture su covid19.j ai pas pu me rendre a ma domiciliation.tout les courriers été retourné.pendants 2 ans sans aucunes ressources.j ai envoyé des lettres avec AR.a la CNAV.la réponse j avais un rejet.et j ai pas connaissance de ce rejet.j ai été obligé de refaire une autre demande en 2022.et ma demande a été accordé.a partir de janvier 2023.la question est ce que je peux demander un rétroactive depuis mars 2020.puisque j ai été dans une situation précaire.je compté toucher ma retraite à partir de mars 2020.j ai été radié de l ANPE.et ni RSa.merci cordialement

    Répondre à ce message

    • Le 23 février à 14:31

      En droit, la retraite commence après l’enregistrement de la demande. Je doute que l’assurance retraite effectue un rappel si la première demande a été clôturée officiellement. Vous pouvez essayer un recours amiable comme expliqué fiche 5 de ce guide.
      Je vous signale le droit à l’Aspa décrite fiche 23.
      Sommaire Guide des pensions de retraite

      Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 22 février à 14:29

    Bonjour,
    Je suis né en Algérie, ai travaillé 10 ans en Algérie (2008/2018). Je suis maintenant de nationalité française (et algérienne) et travaille depuis 2018 en France. Aurai-je la possibilité de faire calculer une retraite pour les 10 années travaillées en Algérie puis les années travaillées en France ? Par qui ?
    Mzerci

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 20 février à 19:17

    Bonsoir monsieur, ma mère en Algérie touche une retraite de Réversion cnav de 96 euro par mois alors que mon défunt père touchait 420 euro par mois , en a demandé des explications à la cnav par le biais du formulaire de l’espace personnel mais aucune réponse depuis 6 mois, ma mère a demandé la réversion de la retraite complémentaire et elle vient de recevoir la notification qui lui attribut une réversion de retraite complémentaire Agirc-Arrco de 170 euro par an ?pourquoi personne ne lui explique les méthode de calcul de la réversion, sachons que dans le relevé de carrière de mon défunt père c’est mentionné 17 trimistres, s’il vous plaît est ce qu’il existe une formule facile pour expliquer les méthodes de calculs ??? Pourquoi les lois mentionnent que la réversion égale à peu près la moitié de la retraite du défunt conjoint alors que dans le cas de ma mère ce n’est même pas le quart ?? Merci encore une fois pour tout ce que vous faites,

    Répondre à ce message

    • Le 21 février à 06:50

      Votre père devait bénéficier d’une majoration de sa retraite au titre du minimum contributif comme expliqué fiche 22 de ce guide. Mais cette majoration n’est pas prise en compte pour la réversion, ce qui réduit son montant.

      Répondre à ce message

      • Le 21 février à 10:51

        Merci beaucoup monsieur, en cherchant les détails de la retraite de mon défunt père j’ai trouvé que les mentions suivante : complément de retraite (140 euro), complément conjoint (250 euro), est ce que c’est ce complément conjoint qui n’a pas été pris en compte lors du calcul de la réversion ? Une dernière question s’il vous plaît, est ce qu’il y a moyen de demandé une augmentation de la réversion vu que ma mère souffre de deux maladies chronique qui exigent beaucoup de prise en charge et beaucoup de dépenses qui dépassent de loin le montant de cette réversion, merci encore une fois monsieur,

        Répondre à ce message

        • Le 21 février à 22:18

          Je ne connais pas ces compléments : ces mentions figurent sur la notification de retraite de l’assurance retraite ?
          Pour avoir des aides il faut résider en France depuis dix ans comme expliqué fiche 23.

          Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 21 février à 00:19

    Bjr.je viens de faire une demande aspa le 29/01/2924.est ce que ?le mois de janvier est pris en compte.merci

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 17 février à 18:03

    Bsr.j ai 116 trimestres en France et le CNR d Algérie vient de transmettre les 9 trimestres que j ai travailler en Algérie.commznt sont comptabilisés alors que je touches même pas le minimum contributif.parceque les 9 trimestres sont pas.comptabiser.qu est ce que je dois faire.merci cordialement

    Répondre à ce message

  • 59 Les droits à la retraite acquis hors de l’espace européen Le 18 février à 18:29

    bonjour,j,ai travailler en Algérie 76 trimestres continue puis en France j,usqua l,age de 63 ans en fin 2027 j, aurait 94 trimestre merci de m, expliquer comment ça fonctionne puisque en Algérie l,age légale a partir de 60 ans .merci

    Répondre à ce message