C. Action sociale


20 Le retour d’hôpital avec l’ARDH


Le régime général a choisi, avec le régime agricole et celui des indépendants, un axe fort, celui de la prévention. Il complète son action en direction des retraités revenant chez eux après un séjour en hôpital.

Mise à jour points 1 et 2 et suppression du point 3 suite à la création d’Oscar (voir fiche 19) (6/8/21).

1. Le retour à domicile après hospitalisation avec l’ARDH

Une aide temporaire peut être accordée pour faciliter le retour à domicile après hospitalisation (ARDH) aux personnes retraitées du régime général à titre principal dans la limite d’une durée de 3 mois effectifs à compter de la date de retour à domicile.

La demande doit être effectuée avant la sortie d’hospitalisation, si possible dès le début de l’hospitalisation auprès du service social de l’établissement ou du cadre infirmier et même avant l’hospitalisation lorsque celle-ci est prévue.

Les services d’aides à domicile pris en charge (dans la limite d’un plafond de dépenses de 1 800 euros dans le cadre du plan d’actions personnalisé sont :
- aide à domicile ;
- livraison des courses et des médicaments ;
- portage des repas ;
- installation d’une téléalarme, etc.

2. Conditions d’attribution de l’ARDH

Les conditions à remplir sont les suivantes :
- être retraité du régime général à titre principal ;
- être âgé de plus de 55 ans ;
- ne pas bénéficier d’une prestation équivalente, servie par d’autres organismes ne relevant pas de l’Assurance Retraite (collectivités territoriales, organismes de sécurité sociale ou de protection sociale) ;
- relever, à l’issue de la période de prise en charge, des groupes iso-ressources (Gir 5 ou 6).

La prestation d’ARDH ne doit pas se substituer à l’allocation personnalisée d’autonomie d’urgence (APA d’urgence), prestation qui a vocation à être attribuée aux retraités dont le pronostic de récupération indique qu’ils relèveront d’un Gir 1 à 4 après leur hospitalisation.

Une participation financière est demandée. Cette contribution dépend du niveau de vos revenus et peut varier entre 10 % et 75 % (voir tableau dans la fiche 19).

En fin de période d’attribution ou au bout de trois mois, une nouvelle évaluation est réalisée par le service social de la caisse de retraite. Trois cas de figures peuvent se présenter :
- la récupération de l’autonomie est totale : le plan d’actions est clos ;
- la personne n’a pas récupéré son autonomie et relève des Gir 5 ou 6 : un plan d’aide est mis en place (offre Oscar expliquée fiche 19) ;
- la personne n’a pas récupéré son autonomie et relève des Gir 1 à 4 : le versement de l’APA doit être demandé au conseil départemental.

Poser une question

4 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de lire la fiche avant de poser une question...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 20 Le retour d’hôpital avec l’ARDH Le 17 février à 22:01

    Bonjour
    Si je bénéficie d un agir 4 de quelques heures peut on demander une aide ardh
    Apres une opération pour supplément d’heure d aide à domicile
    Merci

    Répondre à ce message

  • 20 Le retour d’hôpital avec l’ARDH Le 21 février 2019 à 06:50

    radius casse avec deviation poignet ai- je droit iade a domicile momentane

    Répondre à ce message