D Vivre au domicile


30 Les soins infirmiers à domicile


Les services de soins infirmiers à domicile (Ssiad) ont un rôle important dans la politique d’aide au maintien à domicile des personnes âgées. Des professionnels variés apportent les interventions nécessaires sur prescription médicale.

BON À SAVOIR

Où se renseigner ?

- auprès du médecin traitant ou le cas échéant au sein de l’hôpital ;
- au CCAS ;
- auprès des Clic ;
- à la CPAM ;
- auprès d’organismes spécialisés pour la maladie d’Alzheimer.

1. Le rôle du Ssiad

En apportant des soins infirmiers et d’hygiène corporelle à domicile sur prescription médicale, le Ssiad :
- assure le maintien à domicile du patient pour éviter une hospitalisation ou après une hospitalisation ;
- apporte un confort et une présence auprès de personnes fragilisées souvent dépendantes ;
- aide à l’accomplissement des actes essentiels de la vie ;
- donne des soins relevant d’auxiliaires médicaux variés ;
- prévient ou retarde la dégradation progressive de l’état des personnes et leur institutionnalisation.

2. L’intervention du Ssiad

À la demande d’un médecin, d’un organisme social et principalement des assistantes sociales des hôpitaux, le Ssiad intervient avec des professionnels variés :
- des infirmières diplômé(e)s d’état salariées et libérales ;
- des aides soignantes diplômées et des AMP (aides médico-psychologiques) ;
- des podologues et autres professionnels.
Une infirmière coordinatrice évalue les besoins et propose un contrat de prestations.
Ces prestations peuvent être quotidiennes ou pluriquotidiennes et jusqu’à 7 jours sur 7 en fonction des besoins du malade.

3. Les bénéficiaires

Les prestations d’un service de soins infirmiers à domicile peuvent être apportées :
- à toute personne âgée de 60 ans ou plus ;
- aux personnes âgées de moins de 60 ans présentant des pathologies chroniques ou invalidantes ;
- aux personnes handicapées si des places de Ssiad sont spécifiquement identifiées pour eux.
Le coût des soins dispensés par le Ssiad est pris en charge, en totalité, par le régime d’assurance maladie de base et l’organisme complémentaire du bénéficiaire. Dans le cas d’une ALD, la demande de prise en charge à 100% (exonération du ticket modérateur) doit être faite sur un formulaire spécial par le médecin traitant ou le spécialiste, dès le diagnostic établi.

ATTENTION

La polyvalence des Spasad

Les services polyvalents d’aide et de soins à domicile (Spasad) assurent à la fois le rôle d’un service de soins Infirmier à domicile et celui d’un service d’aide et d’accompagnement à domicile.
Les réponses apportées par un Spasad s’inscrivent dans un projet individualisé et coordonné d’aide, d’accompagnement et de soins .Ils répondent au besoin d’une réponse globale.

Poser une question

11 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 30 Les soins infirmiers à domicile Le 15 mars à 18:43, par Sophie16

    30 Les soins infirmiers à domicile SSIAD
    Bonjour,
    Ma grand-mère (93 ans) a été admise à l’hôpital en urgence cette semaine, le médecin vient de confirmer que son état est stationnaire et qu’elle peut quitter l’hôpital Mardi.
    Tous les Ehpad de ma région sont complets donc elle retourne à son domicile. Elle est GIR2 On a rempli un dossier APA, en nous conseillant le SSIAD. Est-ce qu’il faut faire l’avance des frais parce que le dossier sera déposé que Lundi matin ? Est-ce que le premier mois est payé ou seulement à partir du deuxième mois ?
    En panique totale ; merci pour votre réponse.

    Répondre à ce message

    • Le 16 mars à 11:35, par Claude (CFDT Retraités)

      Lisez la fiche 17 sur l’APA d’urgence.
      Les autres fiches de ce guide peuvent vous aider.

      Répondre à ce message

      • Le 16 mars à 11:37, par Claude (CFDT Retraités)

        Si la personne âgée vit seule, l’hopital peut chercher une place dans un SSR.

        Répondre à ce message

        • Le 16 mars à 19:18, par Sophie16

          Merci de votre réponse, effectivement cela m’aide beaucoup pour l’APA d’urgence (sachant qu’à l’hôpital on nous a signalé un délai d’un mois et demi pour que le dossier soit accepter, trop de demandes) Par contre comment faire pour obtenir du personnel qualifié SSIAD, on nous dit que c’est complet ou bien de prendre des indépendants qui sont plus chers (je suis handicapée moteur en AAH, ma mère a une retraite de 800€) On pouvait gérer quand elle était GIR 3 (elle pouvait marcher un peu en s’appuyant sur nous pour aller au toilettes...) mais quand elle va sortir de l’hôpital Mardi elle restera définitivement alité, on a personne, on ne pourra pas la soulever pour lui faire sa toilette... Avez-vous des suggestions où l’on pourrait s’adresser sans qu’on est besoin de faire un crédit (qui nous sera refusé vu nos revenus) ? Merci pour votre bienveillance.

          Répondre à ce message

          • Le 16 mars à 19:43, par Claude (CFDT Retraités)

            Si votre mère ne peut pas rentrer chez elle, dites le à l’hopital. En attendant de lui trouver une USLD ou un Ehpad, elle être placée en SSR (service de soins de suite et de réadaptation). Voyez l’assistante sociale de l’hôpital.

            Répondre à ce message

            • Le 16 mars à 19:54, par Sophie16

              C’est fait mais ils refusent de la garder son état étant stationnaire, ils ne veulent pas la garder malgré qu’elle soit GIR2 sous oxygène :/ donc retour au domicile et personne de disponible...

              Répondre à ce message

              • Le 16 mars à 20:48, par Claude (CFDT Retraités)

                Certes l’hôpital est conçu pour le court séjour, mais ils ne pas peuvent la renvoyer chez elle si elle n’est pas prise en charge chez elle. S’il lui arrive quelque chose à domicile faute de soins adaptés, l’hôpital serait responsable.

                Répondre à ce message

  • 30 Les soins infirmiers à domicile Le 18 mars 2017 à 14:23, par vidocq45

    Bonjour,

    Mon père a 90 ans, vit dans une résidence pour personnes âgées et ne peut plus pratiquement se déplacer. Je voudrais savoir si on peut faire appel au SSIAD.

    Merci pour votre réponse

    Répondre à ce message