B. Allocation personnalisée d’autonomie (APA)


14 Qu’est-ce que la grille Aggir ?


La grille nationale Aggir permet d’évaluer le degré de perte d’autonomie du demandeur de l’allocation personnalisée d’autonomie. Elle comporte 6 niveaux. Les 4 premiers ouvrent droit au versement de l’APA.

1. L’évaluation de la perte d’autonomie

L’évaluation faite par une équipe médicosociale utilise dix variables dites discriminantes, qui se rapportent à des aspects de la perte d’autonomie physique et psychique (voir tableau 1). Chacune de ces dix variables est cotée en A (actes accomplis seul spontanément, totalement et correctement), B (actes partiellement accomplis) ou C (actes non réalisés). La combinaison de ces cotations permet le calcul du groupe iso-ressources du demandeur (Gir).

2. Le classement dans la grille Aggir

Il existe six niveaux Gir qui caractérisent la perte d’autonomie du demandeur (voir tableau 2). Le demandeur de l’APA est classé dans un de ces groupes, en fonction des résultats de son évaluation. Seuls les personnes classées dans les Gir 1 à 4 ont droit à l’APA. Les personnes classées en Gir 5 ou 6 peuvent demander une aide auprès d’autres organismes tels que leurs caisses de retraite.

3. L’élaboration du plan d’aide

D’autres variables dites illustratives, au nombre de sept, sont également utilisées. Elles n’entrent pas dans le calcul du Gir, mais apportent des informations pour l’élaboration du plan d’aide de la personne :
Ce plan d’aide établi et proposé par l’équipe médicosociale peut comporter des heures d’intervenant-e à domicile (employés de maison, auxiliaires de vie, gardes à domicile. portage de repas...), des aides techniques (téléassistance, fauteuil roulant, déambulateur, matériel pour incontinence...) et des frais d’adaptation du logement.

Tableau 1. Les 10 variables discriminantes

Cohérence Converser et/ou se comporter de façon sensée
Orientation Se repérer dans le temps, et dans les lieux
Toilette Se laver seul
Habillage S’habiller, se déshabiller, se présenter
Alimentation Manger les aliments, les préparer
Élimination Assurer l’hygiène de l’élimination urinaire et fécale
Transferts Se lever, se coucher, s’asseoir
Déplacement à l’intérieur Mobilité spontanée y compris avec un appareillage
Déplacement à l’extérieur Se déplacer sans moyen de transport
Communication à distance Utiliser les moyens de communications (téléphone, sonnette, alarme...).

Tableau 2. Le classement dans la grille Aggir

Groupes iso-ressources (Gir) Degré de perte d’autonomie
Gir 1 - personne confinée au lit ou au fauteuil, dont les fonctions mentales sont gravement altérées et qui nécessite une présence indispensable et continue d’intervenants
- personne en fin de vie
Gir 2 - personne confinée au lit ou au fauteuil, dont les fonctions intellectuelles ne sont pas totalement altérées et dont l’état exige une prise en charge pour la plupart des activités de la vie courante
- personne âgée dont les fonctions mentales sont altérées, mais qui est capable de se déplacer
Gir 3 personne ayant conservé son autonomie mentale, partiellement son autonomie locomotrice, mais qui a besoin quotidiennement et plusieurs fois par jour d’une aide pour les soins corporels
Gir 4 - personne n’assumant pas seules ses transferts mais qui, une fois levée, peut se déplacer à l’intérieur de son logement. Elle doit aussi parfois être aidée pour la toilette et l’habillage
- personne n’ayant pas de problèmes locomoteurs mais qui doit être aidée pour les soins corporels et les repas
Gir 5 personne ayant seulement besoin d’une aide ponctuelle pour la toilette, la préparation des repas et le ménage
Gir 6 personne encore autonome pour les actes essentiels de la vie courante

Tableau 3. Les sept variables illustratives

Gestion Gérer ses propres affaires, son budget, ses biens
Cuisine Préparer ses repas et les conditionner pour être servis
Ménage Effectuer l’ensemble des travaux ménagers
Transports Prendre et/ou commander un moyen de transport
Achats Acquisition directe ou par correspondance
Soins Se conformer à l’ordonnance du médecin
Temps libre Pratiquer des activités sportives, culturelles, sociales, de loisirs ou de passe-temps

Poser une question

2 messages
modération a priori

La réponse à votre question sera apportée par un militant retraité bénévole... Merci de noter le numéro de cette fiche pour la retrouver avec la réponse...

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

  • 14 Qu’est-ce que la grille Aggir ? Le 1er décembre à 19:12, par Eric

    Je suis en train de préparer un dossier renouvellement APA pour mon beau-père. Il ne se souvient pas de ce qui avait été indiqué à la précédente déclaration. Je suis en train de remplir l’attestation relative aux biens mobiliers et d’épargne. Il est indiqué de préciser la nature et le montant des capitaux placés qui n’apparaissent pas sur l’avis d’imposition ou de non imposition. Il a demandé à sa banque un état des avoirs. Il a reçu le montant de compte chèques, du Livret de développement durable et solidaire, du LEP, du PEP épargne et d’un contrat d’assurance vie BNP Multiplacements 2. Faut-il tout déclarer ? Si non, quels sont les "comptes" à exclure.
    Merci d’avance de la réponse rapide

    Répondre à ce message